Naruto Gaiden

Jeux de Rôle Rp sur l'univers Naruto
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Demeure de la Famille Sagaara

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Tawara Kenjin
Genin d'Iwa
Genin d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 577
Date d'inscription : 03/09/2007

Feuille de personnage
PV:
24/24  (24/24)
PC:
56/56  (56/56)

MessageSujet: Re: Demeure de la Famille Sagaara   Lun 12 Nov - 17:19

"Oui, j'espère que quelqu'un pourra m'enseigner. Sinon j'apprendrais dans les livres..."

"M'ouais... Sinon, peut être qu'un shinobi de l'hôpital pourrait t'aider."

Suite à la question de Kenjin, la jeune fille sembla réfléchir

" Je te verrai plutot dans un truc subtil... Mais je ne sais pas quoi exactement... Tu pourrais peut être trouver des idées dans des livres ou en regardant des entraînements. "

"Peut être que je suis fait pour faire des pièges... J'ai toujours aimé mettre des seaux d'eau sur les portes..."

Il vit Keiko bailler et il consulta sa montre, il se faisait assez tard, pour une jeune fille qui n'avait pas l'habitude de se coucher tôt, Kenjin lui, se levait quand il voulait... Et oubliait de mettre le réveil...

"Oups ! Je vais peut être devoir y aller ! Je vois que tu est fatiguée..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keiko Sagaara
Genin d'Iwa
Genin d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 371
Age : 27
Date d'inscription : 21/05/2007

Feuille de personnage
PV:
30/30  (30/30)
PC:
86/86  (86/86)

MessageSujet: Re: Demeure de la Famille Sagaara   Lun 12 Nov - 18:10

"M'ouais... Sinon, peut être qu'un shinobi de l'hôpital pourrait t'aider."

Les yeux de Keiko s'illuminèrent soudain.

" Oui! Ca pourrait être une solution! Je me renseignerai. "

"Peut être que je suis fait pour faire des pièges... J'ai toujours aimé mettre des seaux d'eau sur les portes..."

Keiko rigola légèrement mais ne répondit rien. Elle même elle n'avait jamais osé faire cela même si l'envie ne lui avait parfois pas manquée.

Puis, Kenjin regarda sa montre avant d'ajouter.


"Oups ! Je vais peut être devoir y aller ! Je vois que tu est fatiguée..."

" Oui, c'est vrai que j'ai l'habitude de me coucher assez tôt, mais je ne veux pas non plus te mettre à la porte... C'est comme tu veux. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tawara Kenjin
Genin d'Iwa
Genin d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 577
Date d'inscription : 03/09/2007

Feuille de personnage
PV:
24/24  (24/24)
PC:
56/56  (56/56)

MessageSujet: Re: Demeure de la Famille Sagaara   Mar 13 Nov - 17:06

" Oui, c'est vrai que j'ai l'habitude de me coucher assez tôt, mais je ne veux pas non plus te mettre à la porte... C'est comme tu veux. "

Kenjin se leva

"Je vais te laisser te reposer. Tu as ton Examen Genin demain et je voudrais pas que tu le rate à cause de moi !"

*Même si je pense qu'elle peut le réussir en se couchant tard...*

Il rejoignis le hall et se chaussa, puis il dit à Keiko :

"Bonne chance pour demain !"

[c'est court, mais pas trop d'inspiration, je te laisse poster pour voir si tu veux dire quelque chose]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keiko Sagaara
Genin d'Iwa
Genin d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 371
Age : 27
Date d'inscription : 21/05/2007

Feuille de personnage
PV:
30/30  (30/30)
PC:
86/86  (86/86)

MessageSujet: Re: Demeure de la Famille Sagaara   Mar 13 Nov - 17:17

"Je vais te laisser te reposer. Tu as ton Examen Genin demain et je voudrais pas que tu le rate à cause de moi !"

Keiko sourit avant de se lever à son tour. Elle raccompagna Kenjin jusqu'à l'entrée.


"Bonne chance pour demain !"

" Merci! J'espère bien m'en sortir!! Quand à toi je suppose que tu va t'entraîner alors bon courage! "

Les yeux de Keiko se perdirent dans le vide un instant.

" ... Et bonne nuit. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tawara Kenjin
Genin d'Iwa
Genin d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 577
Date d'inscription : 03/09/2007

Feuille de personnage
PV:
24/24  (24/24)
PC:
56/56  (56/56)

MessageSujet: Re: Demeure de la Famille Sagaara   Mar 13 Nov - 17:55

" Merci! J'espère bien m'en sortir!! Quand à toi je suppose que tu va t'entraîner alors bon courage! "

"Tu t'en sortiras bien ! N'aie crainte... Quand à moi, je vais surement m'entraîner..."

Les yeux de Keiko se perdirent dans le vide et elle dit :

" ... Et bonne nuit. "

"Bonne nuit ! Et fait de beaux rêves !"

Il sourit et prit son sac, puis sorti...

[Tu peux continuer à poster, bien entendu ! ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keiko Sagaara
Genin d'Iwa
Genin d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 371
Age : 27
Date d'inscription : 21/05/2007

Feuille de personnage
PV:
30/30  (30/30)
PC:
86/86  (86/86)

MessageSujet: Re: Demeure de la Famille Sagaara   Dim 30 Déc - 13:58

23h... Une heure bien tardive pour rentrer mais pour une fois que Keiko sortait, autant sortir pour de bon et en profiter. Les rues calmes et noires d'Iwa donnaient des frissons à la jeune fille et à chaque pas qu'elle faisait elle se réjouissait en perspective de trouver bientôt un toit avec de la lumière et de la sécurité. Elle marchait donc en compagnie de Kenjin en direction de sa maison. Une fois sur le seuil Keiko constata que de la lumière émanait des chambres. Sa mère n'était sûrement pas couché, quand à son frère elle ignorait si il était à la maison ce soir là... Et d'ailleurs elle espérait qu'il était absent. Car si il la surprenait à cette heure si, qui plus est en compagnie de Kenjin, il lui passerait un sacré savon. Keiko se tourna vers Kenjin pour lui murmurer.

" Attention, il vaut mieux ne pas faire de bruit... "

Puis la jeune fille s'avança sans un bruit, Kenjin sur ses talons. Keiko s'arrêta un instant devant la porte, elle prit une inspiration et mit sa main sur la poignée. Mais celle ci bougea alors que Keiko l'effleurait à peine. Quelqu'un était de l'autre côté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tawara Kenjin
Genin d'Iwa
Genin d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 577
Date d'inscription : 03/09/2007

Feuille de personnage
PV:
24/24  (24/24)
PC:
56/56  (56/56)

MessageSujet: Re: Demeure de la Famille Sagaara   Dim 30 Déc - 14:09

Il était plus de 23h00 et les tourteraux n'avait pas fait de rencontre... De la chance sûrement, la nuit, les rues étaient souvent mal famées... Voyant Keiko lever les yeux vers l'étage de sa maison, Kenjin suivit son regard et vit qu'une pièce était allumée. Kenjin déglutit difficilement, la mère de Keiko paraissait adorable pou les seules fosi où il l'avait vue mais Sanosuke n'était pas très agréable avec Kenjin...

" Attention, il vaut mieux ne pas faire de bruit... "

"Ok..."

Keiko allait poser sa main sur la poignée que celle-ci se tourna toute seule... Kenjin espérant que ce soit Madame Sagaara qui ouvrait, les ayant vus venir par la fenêtre... Sinon, il espérait que Sanosuke ne soit pas trop antipathique avec eux deux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanosuke Sagaara
Chuunin de Kumo
Chuunin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 601
Date d'inscription : 06/04/2007

Feuille de personnage
PV:
83/83  (83/83)
PC:
335/335  (335/335)

MessageSujet: Re: Demeure de la Famille Sagaara   Dim 30 Déc - 14:32

" Bonsoir Keiko... "

La voix pouvait sembler effrayante tellement elle semblait assurer, Keiko fut totalement étonné en entendant la voix... De son frère ! Apparemment le sort semblait s'acharner sur eux... Enfin plutôt Sanosuke. La porte souvrit en grand laissant apparaitre le genin en tenu de combat apparemment sur le point de partir en mission.

Sur son front on pouvait voir le bandeau du village de la roche porter avec fierté par son propriétaire. Il était habillé entièrement de noir avec des habits léger et pratique surement une mission où il devrait se montrer discret. Mais le plus intéressant était peut être la long objet camoufler dans un drap noir, malgré ce camouflage primaire surement dû à insonoriser l'objet plutôt qu'à le cacher on pouvait voir ce dessiner la forme d'un Katana.


" Je vous en prie entrez. Il me reste un peu de temps avant de partir en mission. "


La fausse politesse de Sanosuke et sa tenue de guerrier pouvait le rendre bien effrayant aux yeux de n'importe qui. Keiko pu voir en entrant sa mère assisse sur un fauteuil qui accueillit sa fille avec un grand sourire dû au bonheur de revoir sa petite chérie saine et sauve, la jeune filel se maudissait devait à présent se maudire de n'être pas rentrer asser tard pour ainsi éviter son frère, elle devait aussi s'en vouloir d'avoir rendu sa mère si inquiète. De son frère l'on ne pouvait percevoir aucun sentiments mais Keiko les devinaient aisément, Sanosuke devait être au bord de l'énervement et surtout devait avoir une envie folle de coller son poing au milieu de la figure de Kenjin. Mais apparemment le shinobi fessait des efforts inconsidérable pour se retenir de faire preuve de sauvagerie devant sa mère.

La mère des deux enfants se leva alors et prit l'air le plus sévère qu'elle pu malgrè la joie qui se lisait dans ses yeux aussi rouges que sa fille.


" Keiko ce n'est pas une heure pour rentrer ! "

Sanosuke dit alors d'un ton ironique dans le but de faire rougir les deux amoureux.

" Estime-toi encore heureuse qu'il n'ai pas passer la nuit ensemble... "

_________________


Missions Effectuées :
Sanosuke
D : 3
C : 1
B :
A :
S :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keiko Sagaara
Genin d'Iwa
Genin d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 371
Age : 27
Date d'inscription : 21/05/2007

Feuille de personnage
PV:
30/30  (30/30)
PC:
86/86  (86/86)

MessageSujet: Re: Demeure de la Famille Sagaara   Dim 30 Déc - 15:17

" Bonsoir Keiko... "

Keiko sursauta en reconnaissant la voix de son frère. Lorsque la porte s'ouvrit pour laisser apparaître Sanosuke Keiko faillit reculer légèrement. Quelle poisse! Elle aurait préféré qu'il ne soit pas là pour son retour. A présent il fallait juste espérer qu'il ne la sermonerait pas trop et que lui et Kenjin soit vite hors de vue l'un de l'autre. Malgré ses inquiétudes le visage de Keiko resta impassible. Elle se contenta de faire un sourire ofrcé à son frère et de rentrer dans la maison.

* Reste Zen, reste zen... *

Contrairement au frère, la mère de Keiko l'accueillit avec un sourire ravie. Keiko s'en voulu un peu d'être rentrée si tard, certes elle avait dit qu'elle ne rentrerai pas tôt mais 23h... Ca commençait à faire beaucoup. Keiko adressa un sourire timide à sa mère, mais celle ci se leva avec un air sévère.

" Keiko ce n'est pas une heure pour rentrer ! "

Keiko se mordit la lèvre inférieure en cherchant sa réponse. Décidément elle regrettait le temps ou, ne connaissant personne, elle n'avait jamais eut ce gene de problème. Mais avant même qu'elle ovre la bouche son frère lança une replique sanglante. Keiko tourna vivement la tête vers lui, une pointe de colère dans le regard puis elle se retourna vers sa mère avec une mine désolée.

" Je suis désolée, j'avais l'intention de rentrer plus tôt mais on à rencontré quelques problèmes... "

* Et puis si Sanosuke sort à cette heure je peux bien rentrer à la même heure moi! *

Une lueur d'inquiétude put soudain se lire dans les yeux de la mère. Voyant cela Keiko se dépécha d'ajouter quelque chose pour la rassurer.

" Ne t'inquiète pas ce n'était rien. On a juste rencontré quelques personnes..."

La mère de Keiko sembla hésiter un instant avant de répondre dans un sourire, qui lui allait beaucoup mieux que l'expression sévère qu'elle avait affiché peu avant:

" Ce n'est pas vraiment une raison... Mais je suis contente que tu sois rentrée. "

Soudain Keiko eut comme un flash. Elle se tourna vers son frère et dit avec son ton habituel.

" Au fait, un homme etrange avec des cheveux blancs m'a demandé de te remercier... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tawara Kenjin
Genin d'Iwa
Genin d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 577
Date d'inscription : 03/09/2007

Feuille de personnage
PV:
24/24  (24/24)
PC:
56/56  (56/56)

MessageSujet: Re: Demeure de la Famille Sagaara   Dim 30 Déc - 21:14

" Bonsoir Keiko... "

Kenjin prit un air impassible, si souvent utilisé chez les enfants Sagaara et regarda Sanosuke en tenue de combat ouvrir la porte et dire bonsoir à sa soeur, évidemment, sans le remarquer... Ils entrèrent, Kenjin préféra rester à l'entrée tandis que la mère des deux enfants se précipitait pour acceuillir Keiko. Kenjin essaya de paraître le plus poli possible :

"Mme Sagaara, Sanosuke..." Il sourit à la mère de Keiko et Sanosuke puis hocha la tête vers ce dernier.

" Keiko ce n'est pas une heure pour rentrer ! "

" Je suis désolée, j'avais l'intention de rentrer plus tôt mais on à rencontré quelques problèmes... "
La mère de Keiko sembla s'inquiéter et sa fille s'empressa d'ajouter :

" Ne t'inquiète pas ce n'était rien. On a juste rencontré quelques personnes..."

"Oui madame, on à rencontré une grosse brute qui nous à bousculé et à frappé une jeune dame..."

Il murmura pour lui même, sans que Mme Sagaara l'entende mais que Sanosuke seul, qui était le plus proche de lui, arrivait à entendre avec un peu d'attention :

"Pauvre type, il à eu une sacrée migraine..."

Sanosuke dit quelque chose qui fit serrer les dents de Kenjin qui à force se demanda si il n'en avait pas brisée une :

" Estime-toi encore heureuse qu'il n'ai pas passer la nuit ensemble..."

*Ca aurait été possible si Keiko avait ta liberté...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanosuke Sagaara
Chuunin de Kumo
Chuunin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 601
Date d'inscription : 06/04/2007

Feuille de personnage
PV:
83/83  (83/83)
PC:
335/335  (335/335)

MessageSujet: Re: Demeure de la Famille Sagaara   Mar 1 Jan - 14:29

Sanosuke était fort irrité par la situation présente, il aurait bien aimé pouvoir leurs parler librement, mais il n'osait pas vraiment hausser la voix devant sa mère qui n'avait pas l'habitude de voir ni d'entendre des disputes tellement ses enfants étaient disciplinés avec cette dernière.

Mais l'attention de Sanosuke revint au moment où il entendit sa soeur parler de ses "quelques problèmes"... Ses sourcilles se froncèrent et sa mâchoire se crispa et cela n'arrangea rien quand il entendit Kenjin se vanter de ses exploits. Il demanda alors à sa soeur sans plus attendre des détails.


" Un homme qui agresse une femme, pour toi ce n'est "rien" Keiko ? En pleins Iwa en plus ! Tu te souviens de la tête de l'homme ? Raconte moi ce qu'il s'est passer en détails, j'espère que vous en l'avez pas laisser fuir au moins ? Ce genre d'homme qui use de leur supériorité physique pour abuser une femme ne méritent pas la vie qui leur à été donné... "

Sur certains points Sanosuke pouvait avoir des idées bien trancher et ce genre d'hommes ne méritait pas la vie, tout du moins à son sens. Il jeta un regard à Kenjin mais le visage juvénile du jeune homme ne ressemblait pas du tout à celui d'un violeur, Sanosuke fut un peu rassurer des fréquentations de sa soeur, mais ce qui l'ennuyait c'était ce qu'ils étaient en train de faire...


" Au fait, un homme étrange avec des cheveux blancs m'a demandé de te remercier... "

Sanosuke écarquilla les yeux; il savait bien entendu de qui sa soeur voulait parler, mais il était étonné de voir que Azaru reconnaisse sa soeur, la ressemblance était-elle frappante entre les deux enfants ? Sanosuke ne trouvait pas que la ressemblance était frappante, mais apparemment ce n'était pas le cas de Azaru. Sanosuke eu un lèger sourire qui semblait en dire long mais si peu à la fois, le chuunin répondit d'un simple:

" D'accord. "

Puis il ajouta un quelques instants après avoir donné sa réponse brève et énigmatique.


" T'as t-il dit autre chose ? "


Sanosuke n'avait absolument pas changer de sujet il souhaitait juste plus d'informations sur ce détail et il ne comptait pas laisser sa soeur changer de conversations aussi facilement.

_________________


Missions Effectuées :
Sanosuke
D : 3
C : 1
B :
A :
S :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keiko Sagaara
Genin d'Iwa
Genin d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 371
Age : 27
Date d'inscription : 21/05/2007

Feuille de personnage
PV:
30/30  (30/30)
PC:
86/86  (86/86)

MessageSujet: Re: Demeure de la Famille Sagaara   Mar 1 Jan - 17:10

Keiko n'avait qu'une envie: aller se glisser sous ses draps et dormir en paix. Mais visiblement la conversation semblait bien partie pour s'eterniser. Elle posa son regard sur chacunes des personnes dans la pièce attendant une phrase qui pourrait clore cette discussion. Cependant c'est une toute autre phrase qui sortit de la bouche de son frère. A ce moment là elle réalisa qu'elle auarait mieux fait de se taire et qu'elle aurait été redevable à Kenjin si il n'en avait pas rajouter une couche. Mais il n'avait sûrement pas pensé à mal, et ayant elle même ouvert ce sujet elle ne pouvait pas en tenir rancune à Kenjin. Elle retint un léger soupir avant de répondre d'une voix à peine énervée.

" N'interprête pas mal ce que je dis... Et non je ne me souviens pas du visage de cet homme tout s'est passé très vite. Il poursuivait une jeune femme mais il a été arrêter et on est partit, il était déjà tard. Et puis tu ne sais rien de ce qui s'est passé entre eux, peut etre cet homme avait-il ses raisons. Je ne tolèrerais pas qu'on se refuse de toucher une femme sous pretexte que c'est un femme justement. On vaut bien autant que vous, les hommes. "

Keiko s'était légèrement emporté vers la fin. Que l'on tienne sce genre de propos par rapport aux femmes l'énervait au plus au point. Elle s'étonnait d'ailleurs que ce frère ait put oublier ce genre de détails.
Puis, alors que Keiko essayait de retrouver son calme, la conversation dériva.


" T'as t-il dit autre chose ? "

Keiko fit non de la tête, tout en se repassant les phrase de l'homme dans la tête. Ce qu'il avait dit de plus ne regardait pas son frère.

" Il n'a rien dit de plus. Il n'a fait qu'une brève apparition. Pourquoi? "

En repensant à tout cela elle ressera son poing sur le baume dissimulé dans une de ses poches tout en lançant un regard furtif à sa mère. Si celle ci apprenait toute l'étendue de l'incident elle s'inquièterais surement pour pas grand chose et Keiko ne voulait pas que cela arrive. Elle lui offrit un léger sourire que sa mère lui rendit. Puis Keiko tourna son regard vers Kenjin, espérant que la situation ne le mettait pas trop mal à l'aise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tawara Kenjin
Genin d'Iwa
Genin d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 577
Date d'inscription : 03/09/2007

Feuille de personnage
PV:
24/24  (24/24)
PC:
56/56  (56/56)

MessageSujet: Re: Demeure de la Famille Sagaara   Mar 1 Jan - 18:26

" Un homme qui agresse une femme, pour toi ce n'est "rien" Keiko ? En pleins Iwa en plus ! Tu te souviens de la tête de l'homme ? Raconte moi ce qu'il s'est passer en détails, j'espère que vous en l'avez pas laisser fuir au moins ? Ce genre d'homme qui use de leur supériorité physique pour abuser une femme ne méritent pas la vie qui leur à été donné... "

Kenjin préféra laisser à Keiko le soin de répondre, Sanosuke pourrait très bien lui rétorquer qu'il ne s'adressait qu'a sa soeur...

" N'interprête pas mal ce que je dis... Et non je ne me souviens pas du visage de cet homme tout s'est passé très vite. Il poursuivait une jeune femme mais il a été arrêter et on est partit, il était déjà tard. Et puis tu ne sais rien de ce qui s'est passé entre eux, peut etre cet homme avait-il ses raisons. Je ne tolèrerais pas qu'on se refuse de toucher une femme sous pretexte que c'est un femme justement. On vaut bien autant que vous, les hommes. "

Puis, la conversation dériva sur le sujet de l'homme apercu dans le parc... La aussi, Kenjin laissa les deux frères et soeurs parler, l'inconnu ne lui avait pas spécialement adressé la parole...

" Au fait, un homme etrange avec des cheveux blancs m'a demandé de te remercier... "

" T'as t-il dit autre chose ? "

" Il n'a rien dit de plus. Il n'a fait qu'une brève apparition. Pourquoi? "

Soudain, Keiko baîlla et Kenjin se rendit compte que rester à discutailler chez les gens à 23h30, ce n'était pas poli du tout, il se racla la gorge et s'inclina pour s'excuser.

"Je suis désolé, je m'introduis chez vous à une heure si tardive... Je ne suis pas poli, excusez-moi... Je vais vous laisser..."

Il remit donc ses chaussures qui étaient restées à coté de lui durant toute la discussion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanosuke Sagaara
Chuunin de Kumo
Chuunin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 601
Date d'inscription : 06/04/2007

Feuille de personnage
PV:
83/83  (83/83)
PC:
335/335  (335/335)

MessageSujet: Re: Demeure de la Famille Sagaara   Ven 4 Jan - 21:59

Hrp: En effet j'avais totalement oublié ce RP, enfin oublié n'est pas vraiment le mot... Fin' Bref.

Sanosuke écouta les dire de sa soeur, il lui adressa un léger sourire qui pouvait se traduire en langage d'homme par "cause toujours j'en ai rien à faire" puis le chuunin s'étira, il fixa la cadran de l'horloge, oui il était tard et sa mission l'attendait il ne pouvait pas arriver en retard en tant que chef d'équipe... Le jeune homme passa la main dans ses longs cheveux avant de dire à sa soeur d'un ton neutre et donc sans aucun sentiment puisqu'il est neutre je viens de dire.

" Pour rien. "

Puis Kenjin dans un susrsaut de politesse décida de quitter la scéne à l'instant même où Sanosuke voulait tirer sa propre révérence, comme le hasard pouvait être étrange. Mais Sanosuke était étrangement calme tout à coup il n'avait pas envie de tuer ou d'émasculer Kenjin ou encore de lui faire quoi que ce soi qui fasse mal.


" Bon moi je vais y-aller aussi j'ai pas beaucoup de temps. Bonsoir tout le monde. "

Du coup c'est Sanosuke qui quitta la maison le premier laissant sa soeur et Kenjin stupéfait et sa mère un peu inquiète pour son fils qui allait de ce pas accomplir une périlleuse mission d'un rang inconnu pour les personnes se trouvant sur place.


Hrp: Je sais la fin est merdique^^ Mais je commençait à avoir trop de RP alors j'ai abrégé^^

_________________


Missions Effectuées :
Sanosuke
D : 3
C : 1
B :
A :
S :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keiko Sagaara
Genin d'Iwa
Genin d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 371
Age : 27
Date d'inscription : 21/05/2007

Feuille de personnage
PV:
30/30  (30/30)
PC:
86/86  (86/86)

MessageSujet: Re: Demeure de la Famille Sagaara   Sam 5 Jan - 9:09

Keiko avait la mine légèrement boudeuse et la réaction de son frère n'arrangea rien. Il était tarde, bien trop tard pour la jeune fille et cette petite discussion l'avait passablement énervée. Elle aurait volentier piqué une petite crise mais elle se retint, n'ayant pas envie d'agraver les choses.

C'est alors que Kenjin et Sanosuke décidèrent presque en même temps de partir. Après un léger aurevoir ce fut Sanosuke qui quitta finallement la maison en premier. Keiko ne répondit rien, trop énervée pour parvenir à le cacher si elle ouvrait la bouche. C'est lorsque son frère eut disparu par la porte que l'énervement de la jeune fille retomba, laissant place à un certaine inquiétude. Keiko se tourna vivement vers sa mère.


" Tu sais quel genre de mission il doit accomplir? "

Sa mère fit "non" d'un signe de tête, mais elle n'avait pas l'air très rassuré. Cela pouvait se comprendre, personne n'était sur de voir quelqu'un revenir suite à une mission, pour les rang D il n'y avait pas trop de risque mais Keiko se doutait bien que ce n'était surement pas une mission ce rang là.

Sans vraiment reflechir elle se précipita sur le seuil de la maison. Son frère était déjà loin mais encore suffisament prêt pour l'entendre.


" Sanosuke! T'as interêt à revenir vite j'en ai pas finit avec toi! "

Puis elle tourna les talons pour apercevoir Kenjin derrière elle. Elle eut un moment d'égarement avant de de bredouiller.

" Ah hé bien... Bonne nuit et merci de m'avoir raccompagné. "

Keiko était légèrement gênée, ne sachant pas trop comment réagir. Elle lança un regard à sa mère par dessus l'épaule de Kenjin. Comme si celle ci avait compris les sentiments de sa fille elle s'éloigna légèrement dans un sourire. Keiko reporta alors son regard sur Kenjin. Un regard neutre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tawara Kenjin
Genin d'Iwa
Genin d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 577
Date d'inscription : 03/09/2007

Feuille de personnage
PV:
24/24  (24/24)
PC:
56/56  (56/56)

MessageSujet: Re: Demeure de la Famille Sagaara   Sam 5 Jan - 17:37

[Pas grave Sano', l'essentiel c'est que t'ai répondu ! ^^]

Sanosuke décida de partir juste après Kenjin et après un petit au revoir, il partit, marchant dans l'obsucurité. Keiko alla à la porte et lui cria :

" Sanosuke! T'as interêt à revenir vite j'en ai pas finit avec toi! "

Kenjin se rapprocha de l'entrée, donc de Keiko et celle-ci se retourna :

" Ah hé bien... Bonne nuit et merci de m'avoir raccompagné. "

Il y eut du mouvement derrière Kenjin mais celui-ci ne s'en préoccupa pas, il embrassa tendrement Keiko, savourant ce moment de solitude avec elle.

Pendant plusieures secondes, qui parut être une éternité pour Kenjin, les amoureux restèrent enlacés, puis Kenjin s'écarta et sourit :

"Bonne nuit !"

Puis, il s'éloigna à reculons, faisant garde à ne pas tomber, et fit un signe de main à Keiko :

"A demain !"

[Poste encore une fois si tu veux ^^ Je verrais si moi j'en fais un autre ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keiko Sagaara
Genin d'Iwa
Genin d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 371
Age : 27
Date d'inscription : 21/05/2007

Feuille de personnage
PV:
30/30  (30/30)
PC:
86/86  (86/86)

MessageSujet: Re: Demeure de la Famille Sagaara   Dim 6 Jan - 9:57

Une fois Sanosuke disparu dans l'obscurité et sa mère partie dans une autre pièce Keiko se retrouva seule face à Kenjin. Ne sachant trop comment réagir elle espérait qu'il fasse le premier pas. Et c'est ce qu'il fit.
Le garçon embrassa la jeune fille sans un mot. Keiko, d'abord surprise, finit par relacher sa vigilence afin de se laisser aller rien que cet instant. Puis les deux amoureux s'écartèrent. Kenjin recula tout en souhaitant bonne nuit à la jeune fille. Keiko sourit et le lui souhaita également.

Lorsqu'elle se retourna sa mère était derrière elle, un grand sourire sur les lèvres. Keiko la dévisagea avec un regard à la fois surpris et gêné.


" Ma Keiko est une grande fille! " S'exclama la mère.

Keiko sursauta et ne sut que répondre. C'est alors que sa mères s'approcha d'elle et lui passa une main chaleureuse dans les cheveux avant de murmurer.

" Tes sentiments t'appartiennent Keiko et je ne m'en mêlerai pas, mais fais attention même si ce garçon m'a l'air très sympathique l'amour peut parfois rendre aveugle. "

Keiko ne répondit rien mais sa mère avait surement raison. Elle était tombé amoureuse bien avant elle. Mais ce n'était plus l'heure de reflechir, il était temps de dormir.

[ J'ai conclu mais si tu veux rajouter quelque chose dit que tu n'es pas encore partit, c'est toi qui voit ^^ ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanosuke Sagaara
Chuunin de Kumo
Chuunin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 601
Date d'inscription : 06/04/2007

Feuille de personnage
PV:
83/83  (83/83)
PC:
335/335  (335/335)

MessageSujet: Re: Demeure de la Famille Sagaara   Sam 26 Jan - 21:36

4éme jour d'entrainement:


Le réveil fut dur, plus dur que d'habitude, je n'avais pas réussis à trouver le sommeil pour une raison qui m'échappe, ce passait-il quelque chose de mauvais quelque part sur cette terre qui m'empêchait de dormir ? Le réveil d'un puissant Oni ou bien la mort d'une personne qui comptait pour moi ? Bien sûr je stoppait nette mes pensées fantastiques... Rien de tout cela n'aurait pu se passer pensai-je. Je quittait mon lit, les membres courbatus et la démarche lente, je me dirigeai machinalement vers la salle de bain sans faire de bruit, ma soeur et ma mère dormaient encore. Le travail de Keiko l'épuisait au plus haut point, non pas physiquement mais mentalement, elle devait emmagasiner des tonnes et des tonnes d'informations toutes plus importante les unes que les autres sur la médecine des shinobis. Au fond j'étais peut être un peu jaloux de Keiko, elle, elle savait ou elle allait, moi ? Je n'étais qu'un guerrier, un shinobi, une arme, un meurtrier... J'avais seulement treize ans et j'avais déjà du sang sur les mains, j'avais déjà tuer de sang froid, je n'avais pas encore vraiment vus les champs de bataille mais j'avais déjà fait couler plus de sang qu'il n'y en avait dans mon propre corps. Je me lavais rapidement le visage avec un gant humidifié d'une couleur assortie à mes yeux de nacre. Je me regardais un moment dans la glace face à moi, j'ai vit à travers moi les traits de Meshiroï-sama, je secouait alors la tête repassant un coup de gant sur mon visage, quelques mèches humidifiés se collaient à mon visage mais je les dégageaient. Je descendis donc, j'ouvris la baie vitré laissant pénétré un léger vent agréable dans la maison, mon torse nu finement musclé sembla alors comme s'hérisser à cause de se vent soudain. Je me dirigeait alors vers ma cuisine, je me servit un grand verre de jus de fruit, puis je retournait vers la baie vitré, traversant celle-ci le refermant à moitié derrière moi. Je marchais alors sur le parquet en bois de la terrasse, on pouvais voir quelques feuilles de ci de là, je les regardaient en pensant que dans quelques heures ma maniaque de mère les auraient fait disparaitre... Mon regard se posa sur le ciel, les nuages se déplaçaient à bonne allure, les formes étaient en perpétuel changement je restait ainsi à contempler ce paysage éphémère, mon verre de jus de fruits à la main. Un léger sourire sur le visage. Les pensées noires des premières minutes de ma journée furent dissiper par la nature.

Je passais alors ma main entre mes cheveux projetant ceux-ci en arrière, le paysage me fascinait et je ne supportai pas que ma vue soit perturber par des mèches virevoltantes... Je finit d'une traite mon jus de fruit, alors que j'entendis au loin les cris stridents du roi des cieux, un aigle. Depuis tout petit j'avais été fasciné par cette animal, gracieux, majestueux et surtout puissant. Il n'existait aucun volatile capable de lui résister, on ne comptaient plus le nombres de serpents qui avaient finit déchirer par ses griffes et leurs becs... Je pensai avec amusement que je ressemblais moi aussi un peu à un aigle, mes yeux perçants et moi aussi je me battais avec mes "griffes"... Enfin, je n'étais pas un véritable aigle, une sorte de création, une pâle copie d'un original, je me demandais avec un sentiment de morosité certain si moi aussi je pourrais voler aussi haut que les Hyugas alors que je ne fessai pas partit de leur "race"... Non, je n'étais pas un aigle, mais un corbeau déguiser en aigle, un costume grotesque, un être imparfait et pourtant si proche de la perfection... Mes noires pensées semblaient m'avoir rattraper à cause de la nature.

Je rentrais pas l'endroit ou j'étais sortit mon verre vide à la main. Je refermait aussitôt la baie vitré, je me re-dirigeait alors vers la cuisine pour prendre la suite de mon petit déjeuner. Je me servit deux bols de céréales consécutifs de "Chocopups" mes céréales favorites.

Une fois mon petit déjeuner terminé je m'habillais, personne ne sembla bouger, ma soeur exténuer et ma mère apparemment tout autant, c'était étrange... Après tout ce n'était pas parce que c'était une adulte qu'elle n'avait pas le droit de dormir à huit heures du matin. Une fois habillé je décidais d'aller flâner en ville, aujourd'hui je n'avais pas envie de m'entrainer, il fessait bien trop beau pour cela.

Je traversais les grandes avenus de pierre d'Iwa, il n'y avait pas grand monde à cet heure si dans les rues mis à part quelques irréductibles, soi l'on travaillait déjà soit l'on dormait. J'avais la chance de me trouver quasiment seul dans les grandes artères d'Iwa. Dans la rue je croisais plusieurs têtes connus, je m'arrêtais parfois pour leurs parler, vu que la plupart de ces têtes étaient des personnes âgé je me sentais obliger d'aller les voir. Sans le savoir mes pas me dirigèrent vers la grande bibliothèque d'Iwa. Sans savoir pourquoi j'y allais je me rendit là bas, après avoir monter les nombreuses marches je me promenait sans un bruit dans les nombreux rayons de livres, je prenait un livre parmi tant d'autres le feuilletait brièvement puis le remettait à sa place religieusement comme ci le simple livre que je tenais auparavant avait été une sainte relique.

Je tombais nez à nez avec un livre, un livre épais, qui lui par contre avait l'apparence d'une relique. Je penchais alors la tête pour pouvoir lire le titre.

Citation :

La calligraphie

Par Zeshiro Inkuu

J'eus un léger sourire admiratif, un livre écrit par un Inkuu, en en entendait beaucoup parler mais je n'avais du en lire que deux trois durant ma longue carrière de lecteur, et ces livres n'avaient été que des romans d'aventures... Là j'avais la possibilité d'apprendre les connaissances théoriques de la calligraphie par un Inkuu... Ma langue glissa sur mes lèvres gercer, les humidifiant au passage, il me semblait que mon regard de nacre n'avait jamais été aussi avide de connaissance... Je posai ma main sur la couverture du livre, laissant des traces dans la poussière qui avait réussis à conquérir la couverture de ce livre. Je sortit l'épais volume aussi précautionneusement que je le pus. Le volume était conséquent, les pages étaient épaisses mais nombreuses. Je me dirigeait alors vers le bibliothécaire l'épais volume entre mes mains. Je le posais tout aussi précautionneusement que je l'avais ôter de l'étagère quelques secondes plutôt à présent il se trouvait devant le libraire. Celui-ci qui d'habitude était plutôt bavard avec moi resta sans voix devant le volume, mes sourcilles se froncèrent, que ce passait-il ?


" Cela fait des années que je suis à la recherche de ce livre, je le croyais volé par Kajim Akamane, apparemment je m'étais trompé, ce vieillard à du payer une amande pour rien... Bah ! C'est pour une bonne cause. Tu m'étonnera toujours Sanosuke. Si tu savais comme je te suis reconnaissant d'avoir retrouvé ce précieux volume, il faudrait que je le restaure... Tu t'intéresse à la calligraphie ? C'est un art très noble, je suis sûr que tu arrivera à des résultats concluants en travaillant. Je te laisse prendre ce livre, mais s'il ne me revient pas ou s'il est en plus mauvais état qu'il ne l'est déjà, je te priverais d'emprunt pendant un an ! "


Bien pire qu'une simple amande, être privé d'emprunt de livre serait pour moi une dure souffrance, mais je savais qu'au fond le bibliothécaire ne mettrai pas ses menaces à exécution. Heureusement pensai-je, mais par contre il ne se gênerai pas pour m'exploiter à la bibliothèque pour que je travail comme un forcené. J'eus un léger sourire en imaginant le vieil homme devant moi armé d'un grand fouet et moi obliger de porter une véritable montagne de livre... J'arriverais à travailler ma résistance et ma matière grise en même temps...

Après un échange polit de paroles anodines je quittai la bibliothèque avec l'épais volume sous le bras. Mon pas allait cette fois en direction de chez, moi je ne rallongeait pas le chemin en "raccourci" inutile. J'allais droit au but.

Chez moi je fut accueillis par un simple posthite :


Citation :
Sanosuke-kun, je suis au marché je reviens peu avant midi, ta soeur est partie au travail. Amuse toi bien mon chéri mais ne te fatigue pas trop.

J'eus un léger sourire, puis je re-posais le posthite là où il s'était trouvé avant que je l'arrache. Je renonçait à prendre la table de al cuisine comme table de lecture, je détestais avoir à me bouger quand j'étais en pleine lecture et les provisions que ramèneraient ma mère prendraient surement beaucoup de place donc je me dirigeais vers ma chambre. J'avais oubliè la table basse situer en face de mon futon, je me servais tellement souvent de la dit table qu'il m'arrivait d'en oublier l'existence. Je repoussais toutes les choses inutiles d'un geste ample de la main droite les envoyant au sol. J'eus un léger sourire satisfait puis je puis me mettre en place, face à la table assis sur le bord de mon lit, la lecture allait pouvoir commencer.

Je lisais, je lisais avec avidité, dévorant les lignes une à une restant de longues minutes devant les dessins fait main, les recopiant parfois sur un cahier, il m'arrivait aussi de prendre des notes sur le dit cahier dressant ainsi une liste de connaissances sur la calligraphie. Les grandes lignes et parfois les détails complexes, mon cahier se remplissait au rythme que le livre était lu. En quelques heures j'avais réussis à créer mon petit cahier des bases de la calligraphie. Je pourrais ainsi après avoir manger m'exercer à l'art de la calligraphie...


Hrp: Je vous explique le problème, j'ai cherché pendant pas mal de temps des connaissances brutes sur la calligraphie dans le RP des gens... J'ai rien trouvé xD. Donc si un joueur, pas forcément d'Iwa d'ailleurs, pourrait m'envoyer les connaissances par mp ce serait cool... Pour mon post d'entrainement je mettrais un lien vers ma demeure quand j'aurais fait le cinquième jour...

_________________


Missions Effectuées :
Sanosuke
D : 3
C : 1
B :
A :
S :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanosuke Sagaara
Chuunin de Kumo
Chuunin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 601
Date d'inscription : 06/04/2007

Feuille de personnage
PV:
83/83  (83/83)
PC:
335/335  (335/335)

MessageSujet: Re: Demeure de la Famille Sagaara   Ven 15 Fév - 20:30

Hrp :Excusez le double post

De toits en toits, de chaumières en chaumières je progressai dans cette ville ou j'avais vécu depuis ma plus tendre enfance. Les choses avaient aujourd'hui bien changé, le sang avait bien coulé, Iwa avait payé son tribut, de mon père jusqu'à notre vénéré Tsuchikage. A la simple pensé de notre Tsuchikage défunte mon poing s'en alla fracasser un toit. Mais je poursuivais mon chemin, j'avais des choses à faire. Durant mon court périple je me souvint.
De la Démone aux milles diamants, mais aussi de mon senseï, on n'avaient pas retrouvé son corps mais au tréfonds de mon âme je savais qu'il était encore en vie. Comment expliquer cette sensation ? Je n'aurais su le dire. Je me rappelais aussi du discours de Théran, un discours fort, qui avais su me toucher, avec des mots simples mais transpirant de sentiments, que ce soi de la tristesse ou encore de la haine. Car plus que jamais les Iwaiens avaient la haine, ils la portaient vers les déserteurs, ils la portaient vers le peuple du vent, ils la portaient vers le conseil. Conseil qui ne respectait pas la mort de la Démone, aucune cérémonie organisé, les corps n'avaient pas été récupérés pour l'instant, par contre un nouveau Tsuchikage avait été nommé. Théran Azaru n'avait pas été choisis au poste de Tsuchikage à cause de sa trop grande fidélité envers Hasaki Kusaru. C'était honteux, la première puissance courbait l'échine, pire encore elle se prosternait, la guerre que je redoutais temps était finit, mais pourtant elle me laissait une plaie béante au coeur, inguérrisable la plaie de la honte. Le nouveau Tsuchikage à la suite de son discours avait décidé de renouer le dialogue avec les autres puissances, nos bourreaux. Quel type d'accord Iwa devrait signé ? Quel type de tribut honteux devrait elle payé sous prétexte qu'elle ai gagné la guerre ? Le temps le dirait, mais pour l'heure du temps je n'en avais pas beaucoup. J'arrivais devant ma maison, je fit coulisser la planche qui servait d'entrer et je me j'étais alors précipitamment dans ma chambre. Personne n'étais encore là, ma mère et ma soeur n'étais pas encore revenues du discours, je n'avais pas pu supporter ce dernier dans son intégralité.

Mon regard balaya ma chambre, celle-ci étaient plus nue que celles de n'importe quel autre adolescent de mon âge, j'étais aussi plus organisé que les garçons de mon âge et la pièce étais impeccable. Sans plus attendre je saisis mon sac, puis je me dirigeais vers mon placard, je prit, trois T-Shirt, un sweat, un pantalon et sept caleçons. J'étais prêt, par la suite je prit tout mon attirail de ninja j'étais prêt. Mais je ne comptais pas partir tel un voleur. Avant je devais faire mes adieux, je ne comptais pas voir ma soeur et ma mère une dernière fois, je n'aimais pas les scènes larmoyantes et de toute façon je reviendrais. Je me l'étais promis.

Je m'assit à mon bureau, je prit un stylo et me mit à écrire, d'une écriture fine et régulière.


Citation :
Maman, Keiko, Iwa

Je vous quitte toutes les trois. Je part là ou Azaru Thèran nous guidera, j'ai foi en lui comme j'avais fois en la Démone aux milles diamants. Je tiens à expliquer par écris mes choix. Je ne vous demanderais pas d'être en accord avec moi, mais d'être indulgent devant mes actes.

Je ne suis pas en accord avec les choix du conseil, pour nous guerriers de la roche c'est une véritable déchéance, nous passons de première puissance mondiale à larbin baisant les pieds des vainqueurs. Je n'ai jamais aimé la lâcheté et je ne supporte pas que mon chef en soi un. Oui je vais continué le combat, une vendetta pour laver l'honneur de nos frères morts pour la grandeur de la roche. Je souhaite retrouvé mon senseï, qu'il soi mort ou en vie. Je souhaite retrouvé notre honneur, les derniers fidèles perpétuerons la volonté de Kusaru et beaucoup mourrons pour cela. J'en suis conscient.

Je n'ai aucun regret ci ce n'est celui de vous quittés, j'ai peur de ne plus revoir vos visages. Mais si je survie à tout ça je reviendrais à Iwa, et je ferrait tout pour que vous me pardonniez. Je ne sais pas si le nouveau Tsuchikage acceptera mon retour et celui de mes compagnons, mais si ce n'est pas le cas, je subirais la peine que je devrais purger. De l'emprisonnement à l'exécution. N'oubliez pas, je suis et je resterais fidèle à Iwa, ma terre natale. Je vous laisse mon bandeau, je ne suis à présent plus dans l'armé Iwaienne, mais si le village à besoins de nous, nous reviendrons. Je serais surement considéré comme un déserteur, notre nom surement salit, mais restez fières face à cette épreuve que je vous impose indirectement.

N'oubliez pas une chose, je vous aimes. Je vous supplie de restez forte là ou je me suis montré lâche, oui lâche de ne pas vouloir voir mon pays à genoux. Je vous supplie de prendre soin de vous, s'il vous arrivaient malheur je ne me le pardonnerais pas, de mon côté je ferrait tout pour vous revenir vite et en un seul morceau. Keiko prend soin de maman, tu est forte je sais que tu en est capable. Je me répète mais je vous aimes toutes deux.

Sanosuke.

Je laissais ma lettre en place, mon stylo à côté d'elle, mon bandeau posé sur celle-ci. Je saisit mon sac et descendit quelques marches avant d'entendre la porte d'entrée se tirer, quelqu'un venait d'entrer...


Hrp : J'ai prit la liberté de placé quelques faits, si cela ne vous conviens pas : mp. Keiko si "maman" est avec toi c'est toi qui la joue.

_________________


Missions Effectuées :
Sanosuke
D : 3
C : 1
B :
A :
S :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keiko Sagaara
Genin d'Iwa
Genin d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 371
Age : 27
Date d'inscription : 21/05/2007

Feuille de personnage
PV:
30/30  (30/30)
PC:
86/86  (86/86)

MessageSujet: Re: Demeure de la Famille Sagaara   Ven 15 Fév - 21:03

Keiko avait quitté le discours quelques instant avant la fin, laissant sa mère discuter avec une amie du village. Elle n'avait pas vu Kenjin depuis le début du discours et elle se demandait le coeur lourd qu'elle choix lui et son père allaient faire. Elle avait également cherché son frère à la fin mais elle ne l'avait pas trouvé. Keiko avait donc décidé de rentrer chez elle d'un pas rapide. Tous ces changements ne lui plaisaient pas mais elle avait l'impression de ne pas avoir son mot à dire. Elle avait traversé les rues d'Iwa pensant que bientôt certains de ses voisins ne seraient peut être plus là, que certains rires ne résonneraient plus. Elle, elle resterait ici. Perdue dans ses pensées Keiko s'approcha de la porte de sa demeure. Elle la contempla un instant alors que son coeur se serrait soudainement. Un mauvais présentiment s'empara de la jeune fille au moment ou elle actionnait la poignée. La porte étant ouverte Keiko en déduit que son frère était déjà surement rentré.
Keiko ôta ses chaussures d'un geste lent avant de faire quelques pas dans l'entrée. Lorsque Keiko leva les yeux vers les escaliers son regard s'arrêta net sur son frère, un sac à la main. Son mauvais présentiments s'accentua et Keiko eut un haut le coeur. Elle ne put cacher la peur soudaine se lisant sur son visage. Elle fit un pas en avant. Son regard fixait toujours son frère. Finallement elle se décida à prendre la parole en forçant un sourire.


" Sanosuke, je me doutait bien que tu serais déjà là. Tu as écouté le discours? Tu en pense quoi? "

Keiko fit une pause, ne pouvant empêcher son regard de se poser sur le sac que tenait fermement son frère. Un sac de voyage. Les yeux rouges de Keiko revinrent se poser dans ceux de son frère.

" Qu'est ce que tu fais avec ce sac?... Tu pars en mission?... "

La gorge de Keiko était sèche. Elle n'avait jamais envisagé la possibilité qu'un membre de sa famille quitte le village. Mais il semblait que la vérité la rattrape au galop. Cependant il y avait encore un chance non? Elle l'espérait, attendant la réponse de son frère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanosuke Sagaara
Chuunin de Kumo
Chuunin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 601
Date d'inscription : 06/04/2007

Feuille de personnage
PV:
83/83  (83/83)
PC:
335/335  (335/335)

MessageSujet: Re: Demeure de la Famille Sagaara   Ven 15 Fév - 21:29

Ce que je redoutais était arrivé, je ne m'étais pas montré assez rapide. Je m'en voulais, mon regard de nacre outrepassa Keiko pour voir si ma mère ne la suivait pas, j'eus l'agréable surprise de voir que ce n'étais pas le cas. Devant la fausse naïveté de ma soeur j'eus un léger sourire, un sourire sans joie, au fond je m'en voulais de la laissé, seule avec ma mère. Je décidais de rentrer dans son jeu.

" Partir en mission ? Oui. "


J'adressais à ma soeur un léger sourire pour lui montrer qu'elle avais bel et bien compris ce qui se tramait, je passais ma main dans mes cheveux frottant mon front au passage qui étais si habitué à porté le bandeau. Mon regard de nacre se posa dans ses yeux couleurs rouges sombres, les yeux que j'aurais du avoir, et que je ne reverrais peut être jamais.

" Je n'ai pas écouté le discours en entier, au bout de cinq minute j'en avais ma claque. Eh ben j'en pense beaucoup de choses, mais j'ai décidé comme tu peut le voir de partir en mission. Je pense qu'elle peut être qualifié de Rang A, voir S je sais pas trop. Et toi qu'es que tu en as pensé ? "


J'entrais dans le jeu de ma soeur, cela pouvais être assez déstabilisant pour elle, ces nerfs risquaient de craquer à tout moment devant mon attitude quelque peu décalé. Mais après tout c'était elle qui avais choisis la danse, résisterai t-elle ? J'eus honte de l'avouer, mais je m'amusais de cette situation dés plus dramatiques.

_________________


Missions Effectuées :
Sanosuke
D : 3
C : 1
B :
A :
S :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keiko Sagaara
Genin d'Iwa
Genin d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 371
Age : 27
Date d'inscription : 21/05/2007

Feuille de personnage
PV:
30/30  (30/30)
PC:
86/86  (86/86)

MessageSujet: Re: Demeure de la Famille Sagaara   Sam 16 Fév - 13:11

Keiko écouta la réponse de son frère sans vraiment l'écouter. Si elle s'était arrêté aux apparences elle aurait bien pu le croiremais bizarrement elle sentait que quelque chose était différent cette fois là. Elle avait déjà vu son frère partir en mission mais jamais de cette manière. Keiko fixa son frère de ses yeux rouges et sans en être consciente elle fronça légèrement les sourcils. Plusieurs questions passaient rapidement dans sa tête: Pourquoi ce mauvais présentiment? Pourquoi cette attitude? Pourquoi maintenant et surtout comment?
Keiko aurait peut etre dû tourner ses questions autrement. Son frère entrait dans un jeu sans répondre aux inquiétude de la jeune fille.
Keiko n'avait pourtant aucune raison de s'inquiéter, du moins en apparence. Mais cette "mission" lui semblait étrange. peut être parceque depuis peu elle n'était plus aussi na¨ve qu'avant. Dans un reflexe assez etrange Keiko recula de quelques pas, s'assurant de se placer entre la porte d'entrée et son frère.


" Je n'ai pas été attentive à tout le discours, la politique ne m'interresse pas vraiment. Mais si des alliances se créent avec le village je pense que ça peut être une bonne chose. "

Machinalement, Keiko entortilla le pan droit de son bandeau autour de son doigt. Cet à cet instant précis qu'elle réalisa ce qui l'avait le plus choqué sur son frère sans qu'elle s'en aperçoive réellement. Elle fixa Sanosuke d'un regard suspicieux.

" Tu ne portes plus ton bandeau?... Ta "mission" me paraît louche... "

Dans un reflexe totalement inutile, Keiko écarta les bras en se postant fermement sur ses jambes.

" Tu ne quittes pas cette maison tant que tu ne m'as pas dit ou tu vas! "

Keiko ne se comprenait plus vraiment elle même et il lui semblait qu'elle agissait sans reflechir, chose qu'elle ne faisait habituellement jamais. Cette etrange sensation qui la tiraillait silencieusement était ce qui l'intriguait le plus. Keiko n'avait jamais été une fille empathique mais plutôt renfermée. Alors si, pour une fois, elle sentait quelque chose ce n'était surement pas pour rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanosuke Sagaara
Chuunin de Kumo
Chuunin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 601
Date d'inscription : 06/04/2007

Feuille de personnage
PV:
83/83  (83/83)
PC:
335/335  (335/335)

MessageSujet: Re: Demeure de la Famille Sagaara   Sam 16 Fév - 13:33

J'observais le changement d'attitude de ma soeur, elle étais à présent résolue à me bloquer le passage si je tentais de fuir tel un voleur de ma propre maison. Apparemment elle me connaissait mal. Mes yeux de nacre se posèrent dans ses yeux à la teinte rouge sang, je posais mon sac à côté de moi, je me dirigeais vers un fauteuil et m'assis, j'eus une étrange impression quand je me dit soudains que c'était surement la dernière fois que je m'asseyait ici avant plusieurs années.

" Je ne compte pas m'enfuir de cette maison, je suis un peu en avance. Alors n'espère pas me retenir par une quelconque forme de violence, cela ne fonctionnera pas. Je partirais de mon propre chef.

Moi j'ai été attentif au peu du discours que j'ai entendu, la création d'alliance... A ton avis avec qui nous allierons nous ? Avec qui ? Konoah ? Ils nous haïssent du plus profonde leurs être, n'oublie pas que ton petit ami est un Tawara et que l'un des membres de sa famille est responsable de la mort du clan Nara. Et si nous nous allions à Konoah devine ce que le clan Hyûga demandera ? Non ? Tu ne vois pas ? Ils demanderons ma tête et celle de Meshiroï si il est encore en vie. Avec qui veut tu que nous nous allions, avec Suna ? Nos assassins, je ne supporterai pas cette réalité. Avec qui veut tu que nous nous allions, avec Kiri ? Ce serait la seule alliance plausible, mais il font toujours parti de la coalition. La guerre pour Iwa est terminé et elle devras payé tribut sur tribut pour la simple et bonne raison qu'elle à causé trop de tord aux autres pays. Durant ce discours aucun hommage à été rendu à la grandeur de Kusaru. Aucun. Ils ont souillez l'honneur de la plus grande Kunoichi que le village ai eus, pourquoi ? Par faiblesse.

Je ne porte plus mon bandeau il est vrai, je n'ai pas envie de le rayé avec l'un de mes Kunai. Et je n'ai pas envie de porté l'insigne d'une armée qui à courbé l'échine.

Tu veux savoir où je vais ? Je ne le sais pas moi même. Le VRAI Tsuchikage à un plan, j'ai ma petite idée en ce qui concerne notre destination mais je n'en suis pas sûr. Ma soeur pour moi la paix n'a pas été signé, nous allons continuer la guerre et nous reviendrons à Iwa triomphant ou nous ne reviendrons pas. "


Mon ton avais été autoritaire et calculateur, cette discussion je l'avais imaginé depuis un moment déjà et je la tenais en ce moment même avec ma soeur. Mon regard n'avais presque pas cillé, les yeux toujours posé sur elle j'attendais sa réponse, j'essayais de me montrer froid, au fond j'espérais que ma soeur me détestais pour qu'elle ne soi pas trop attristé par mon départ... C'est pour cela que j'essayais de creuser la distance entre nous deux...

_________________


Missions Effectuées :
Sanosuke
D : 3
C : 1
B :
A :
S :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keiko Sagaara
Genin d'Iwa
Genin d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 371
Age : 27
Date d'inscription : 21/05/2007

Feuille de personnage
PV:
30/30  (30/30)
PC:
86/86  (86/86)

MessageSujet: Re: Demeure de la Famille Sagaara   Sam 16 Fév - 14:12

Lorsque Sanosuke posa son sac pour aller s'installer dans un fautueil Keiko se sentit légèrement idiote. Non mais à quoi avait-elle pensé? Elle savait pertinament qui si il devait y avoir usage de la force elle en sortirai perdante, de toute façon elle n'avait jamais eut envie d'en venir là. A vrai dire elle aurait aimé entendre son frère lui annoncer n'importe quel ordre de mission avec son air détaché habituel. Cependant ce n'est pas le genre de propos qui fut tenu. D'ailleurs au fur et à mesure que son frère parlait Keiko sentait une certaine colère l'envahir. Elle se dirigea vers lui pour pouvoir fixer ses yeux dans les sien. Elle savait que ce qu'elle s'appretait à dire ne changerai rien, elle se doutait même que son frère ne l'écoutera qu'à peine mais peu importe.

" Des guerres des alliances... Décidément ou que j'aille en ce moment j'entend toujours le même refrain. Si il n'y avait pas de guerre il n'y aurait pas besoin d'alliance. Cette académie n'aurait pas de raison d'exister et chacun pourrait vivre une vie tranquille. Mais pour des motifs dont le peuple ne sait jamais vraiment tout les pays se font sans cesse la guerre et ça c'est surement à cause de ce qui dirigent. Alors une tchuzikage ou un autre je vois mal la différence!
Mais si le nouveau veut créer des alliances alors pourquoi pas? Il faut au moins essayer au lieu de dire que ça ne servira à rien et que la guerre est la seule alternative. Parceque c'est comme ça, c'est en prêchant ces paroles que l'on créera le besoin de nouvelles alliances!

Les gens se marchent sur les pied, aucun ne semble accorder sa confiance à l'autre mais c'est parceque jamais personne n'essaie. On ne peux pas prétendre savoir ce qui se passe dans la tête des habitants des autres pays mais eux aussi ils ont des sentiments et eux aussi ils sont capables d'évoluer. Si les gens regardaient un peu plus loin que le bout de leur née et qu'il mettaient de côté leur vanité le monde irait surement beaucoup mieux! Si Iwa doit payer un tribut c'est sûrement bien mérité, mais si nous avons fait du mal aux autres ils nous on blessé également. Iwa n'est pas plus innocent que Kiri, Konoha ou Suna et c'est justement pour ça que la guerre ne mènera nul part! Alors si le pardon peut avoir une chance de naître je veux l'y aider. Et la faiblesse du village comme tu dis, hé bien je m'en contre fiche! C'est mon village et si je suis née ici ce n'est pas pour le montrer du doigt avant de le quitter et ce même si son armée est complètement nulle!

Je me doute bien que mes paroles te sont bien égales et que tu as déjà fait un choix. Si tu veux partir je sais très bien que je ne pourrais pas te retenir... Ce que je ne comprend pas c'est comment on peut prétendre vouloir le retour de la paix en continuant à faire la guerre. Triompher ou perdre quelle importance? Le plus important c'est que des gens ne meurent plus inutilement à cause de stupides disputes entre pays... Pour moi, le plus important c'est qu'aucune des personnes auquelles je tiens ne soient blessée, c'est pour ça que si des alliances de paix sont possibles je les soutiendrais, c'est pour ça que je passe mon temps libre à étudier la médecine, c'est pour ça que je n'irai pas faire la guerre ailleurs. Je suis bien consciente que même en faisant tout cela les risques ne tombent pas à zéro mais ils diminuent au moins!


Les mots de Keiko se noyèrent dans sa gorge. A l'instant présent elle aurait aimé dire à son frère de partir et lui souhaiter bon vent, mais elle n'en pensait pas un mot. Si cette idée lui traversait l'esprit c'était simplement parcequ'elle était énervé. Avec un peu de recul elle aurait aimé avoir le courage de lui demander de rester mais elle ne le ferais pas. De toute façon elle savait que ça ne servirait à rien. Mais quand même, pourquoi réagissait-il ainsi? Il serait partit sans un mot? Cette idée attristait Keiko encore plus que tout le reste. Mais elle se demandait si finallement ça n'aurait pas été la meilleure solution pour tout le monde... Ce n'était pas la peine de se torturer pour ça, c'était trop tard, ce qui est fait est fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanosuke Sagaara
Chuunin de Kumo
Chuunin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 601
Date d'inscription : 06/04/2007

Feuille de personnage
PV:
83/83  (83/83)
PC:
335/335  (335/335)

MessageSujet: Re: Demeure de la Famille Sagaara   Sam 16 Fév - 15:54

Sans le savoir elle était entrée dans mon jeu, nous nous placions à présent en opposition, c'était bon à savoir pour laver ma conscience et la laissé derrière moi sans vraiment trop de remord. Je décidais de creuser l'écart, de bien lui montrer que nous étions différents. Lui montrer que de son point de vu j'ai tord et que je ne suis qu'un guerrier aveugle. Ma tactique était assez audacieuse et surtout dangereuse pour l'équilibre de ma famille, je ne comptais pas me la mettre vraiment à dos, je voulais juste qu'elle se sentent dans son droit et qu'elle ai l'impression que j'ai tord. Chacun de nous deux avaient sans doute raisons, elle plus que moi, chacun de nous deux avaient tord moi surement plus qu'elle. Mais peut importait.

" Tu as raison Keiko, si il n'y a pas de guerres il n'y a pas d'alliances. Si il n'ya pas de guerres il n'ya pas besoin de cette académie. Si il n'ya pas de guerres les simples ninjas comme moi n'ont aucune raison d'exister. A quoi bon ? Alors nous allons poursuivre cette guerre de notre côté, faire couler le sang et se le faire couler à notre tour. Car nous sommes fait ainsi. Si je suis née c'est pour tuer, si on ma mit ses yeux c'est pour mieux tuer. A quoi bon accorder sa confiance à un genin, à un chuunin, à un jounin ? Ce sont les kages qui décident pour nous, nous sommes des armes, des pions que l'on place et que l'on déplace sur ce grand échiquier qu'est notre terre. Je ne remet pas en cause notre système, je l'ai toujours connus ainsi et je sais que rien ne changera.

Tu n'as pas vraiment compris mes objectifs Keiko, je ne veux pas la fin de la guerre. Ce que je veux c'est une vengeance, faire couler le sang des Sunaniens et des déserteurs responsables de la mort de Meshiroï et de Bunshichi. La mort de ton senseï te laisse si indifférente que ça Keiko ? Après tout je suis peut être plus sensible que toi et ton indifférence envers nos frères et soeurs d'armes tombés au champ de bataille. Ceux-là Keiko, tu vas les sauver avec ta médecine ? Non, moi je ne prétend pas les sauver mais je les vengerait je ferait couler le sang qui à fait couler le leurs ! Reste à Iwa, protège les filles et fils de la roche encore en vie, moi je part pour laver l'honneur de nos prédécesseur et si je dois mourir c'est avec le sourire aux lèvres que je le ferait car je sais que mon combat n'auras pas été vain. Enfin, pour moi. Je crois que tout à été dit Keiko. Prend moi pour un monstre si cela te chante, mais c'est pour moi le seul chemin possible. Adieu ma soeur. "


Lentement je me relevais, saisissant mon sac, le mettant sur mon dos, si Keiko avait quelque chose à ajouté c'était maintenant ou jamais. Si elle voulais me retenir c'était maintenant ou jamais. Mais mon choix avais déjà été fait et je ne reviendrais pas sur mes pas, j'en étais convaincu.

_________________


Missions Effectuées :
Sanosuke
D : 3
C : 1
B :
A :
S :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Demeure de la Famille Sagaara   

Revenir en haut Aller en bas
 
Demeure de la Famille Sagaara
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» peterbilt de la famille Turner.
» [BUM BUM] Ma ch'tite famille
» Peut être bientôt un camping car dans la famille
» Un nouveau petit chat chez ma belle famille :D
» Votre Famille de Catch préférée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Gaiden :: Hors trois Villages :: Hors des trois Villages cachés principaux :: Iwa no Kuni :: Périphérie du Centre-
Sauter vers: