Naruto Gaiden

Jeux de Rôle Rp sur l'univers Naruto
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Lieu] Petit Parc Calme

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [Lieu] Petit Parc Calme   Ven 2 Nov - 8:44

Kitari s'était levé bien tôt ce matin là. Il avait terminé son entrainement, mais maintenant qu'il avait ces gants, il avait du refaire un petit entrainement. Il était donc parti courir à travers Iwa pour finalement faire une pose dans un petit parc. Ce matin, il n'y avait presque personne. Tout était calme.

Le chuunin sortit donc les gants de sa sacoche et les enfila. Avec ce poids en plus, il lui était bien difficile de bouger les doigts. Ces gants étaient fait pour "stopper" le passage du chakra ? Le chuunin allait les tester. Il commencer par enchainer les taos dans un ordre aléatoire. Il avait vraiment du mal pour certains signes, notamment celui du dragon...

Mais ca ne voulait rien dire. Le Kaguya se concentra sur le signe de la chèvre. Il fit passer le chakra d'une de ses mains à l'autre. Sans rien ressentir. Ca bloquait bien le passage du Chakra. Il allait falloir se concentrer. Kitari visualisa alors son chakra pour mieux le faire circuler...

Et ce chuunin était assis sur un banc dans un petit parc d'iwa, les doigts envellopés dans de gros gants bien lourds, ces même doigts sous le signe de la chèvre. Tout le monde aurait pu le prendre pour un simple étudiant si il n'avait pas ce bandeau lui bandant le front. Aujourd'hui, il ne portait pas son gilet. Tout le monde le prendrait donc pour un genin tout frais, qui venait juste de passer son examen et qui avait quelques problèmes de signes ... Il n'était rien de tout ca, il était bel et bien un Kaguya. Kitari Kaguya, le seul genin ayant participé à l'attaque de Konoha et y ayant survécu ... Le meilleur chuunin ...
Revenir en haut Aller en bas
Chizireru Hatakame
étudiant(e) d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 23/04/2007

Feuille de personnage
PV:
9/9  (9/9)
PC:
19/19  (19/19)

MessageSujet: Re: [Lieu] Petit Parc Calme   Dim 4 Nov - 13:54

Chizireru avait fait un cauchemard, et en vain essayait de se rendormir, il decida de sortir se changer les idées.CHizireru arriva dans un parc qui lui parraisait fort agréable, de grands peupliers bordés les allées, chizireru aimait s'emerveiller des beautés de la nature, peu aprés son entrée dans le parc il aperçut un garçon, il s'aprochait peu a peu et reconnu sur le garçon le bandeau frontal d'Iwa, ce garçon n'étais d'autre que Kitari, il decida alors d'aller le voir.Chizireru avançait timidement et cela se voyait.

-Bonjour Kitari.

Chizireru remarqua que kitari avait des gants étrange.

-Quels sont ces gants que tu porte ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Lieu] Petit Parc Calme   Dim 4 Nov - 14:16

Le chuunin ne tourna même pas la tête. Il avait reconnu la voix du jeune garçon.

-Bonjour
-Quels sont ces gants que tu porte ?
-On apelle ca des gants d'étouffement. Ca sert à mieux controler son chakra.

Kitari relacha ses mains. Il ôta ses gants et les raccrocha à sa ceinture.

-On a pas vraiment eu le temps de se parler pendant la mission ... C'est quoi ta spécialité ? Quelles armes utilises-tu ?

Le Chuunin s'attendait presque à la réponse du genin. Quelquechos de l'ordre de "rien de spécifique" ou "des kunais". Il stoppa donc l'autre Iwaien directement.

-Rien je suis sur ... Il vas donc falloir te trouver quelquechose...

Kitari regarda attentivement le jeune homme. Celui ci n'avait eu le temps de rien répondre.

-L'Hambô serait parfait pour toi. Oui. Tu devrais avoir du mal à le maitriser. Mais c'est ce qu'il te faut. Avec 80Ryos je peux arriver à t'avoir un bon Hambô. J'utiliserais un de mes Kunais, quelques sembons et des Shurikens. Oui. Ca seras parfait pour toi ! Mais d'abord, ca te dirais te tester tes aptitudes ? Essaie de me faire tomber. Tu as le droit à tes techniques... Et moi aux miennes pour t'échapper.
Revenir en haut Aller en bas
Chizireru Hatakame
étudiant(e) d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 23/04/2007

Feuille de personnage
PV:
9/9  (9/9)
PC:
19/19  (19/19)

MessageSujet: Re: [Lieu] Petit Parc Calme   Dim 4 Nov - 14:50

Chizireru était plutôt surpris de l'accueil de Kitari il s'attendait a quelque chose de plus froid et distants, mais il fut agréablement surpris.

-L'Hambô
serait parfait pour toi. Oui. Tu devrais avoir du mal à le maitriser.
Mais c'est ce qu'il te faut. Avec 80Ryos je peux arriver à t'avoir un
bon Hambô. J'utiliserais un de mes Kunais, quelques sembons et des
Shurikens. Oui. Ca seras parfait pour toi ! Mais d'abord, ça te dirais
te tester tes aptitudes ? Essaie de me faire tomber. Tu as le droit à
tes techniques... Et moi aux miennes pour t'échapper.

-Je ne sais pas, pourquoi pas cela ne ferait pas de mal de s'entrainer tous les deux.

Chizireru sachant qu'il aurait du mal a faire tomber Kitari alors il profita du moment d'inattention de Kitari, pour lui faire une balayette bien qu'il savait qu'il n'avait que très peut de chance voir aucune pour le faire tomber mais il devais tenter le coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Lieu] Petit Parc Calme   Dim 4 Nov - 14:59

Kitari n'était pas encore prêt que Chizireru avait déja attaqué. Il avait de l'avenir devant lui. Un grand avenir... Mais pas dans le Taijutsu. Le chuunin fit exactement le même mouvement que celui du genin. Leurs jambes se recontrèrent et s'immobilisèrent.

-Raté. Mais si tu es plutot du genre sournois aucun problème... J'utiliserais tout ce qu'il faut pour te contrer.

Kitari fit un bon en arrière. Maintenant il voyait la totalité du corps de Chizireru. Il était près à parer n'importe quelle attaque. Même une armée de clônes. Ses mains étaient prêtes à frapper le premier Chizireru qui s'approcherait de lui.


Eh bien ? C'est tout ce que tu sais faire ? Finalement, tu n'es peut être pas apte a utiliser l'Hambo...
Revenir en haut Aller en bas
Chizireru Hatakame
étudiant(e) d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 23/04/2007

Feuille de personnage
PV:
9/9  (9/9)
PC:
19/19  (19/19)

MessageSujet: Re: [Lieu] Petit Parc Calme   Lun 5 Nov - 13:56

Chizireru n'avait plus aucune chance de faire tomber Kitari sans utiliser ses techniques.Chizireru décida de rester immobile puisque Kitari ne devait que se défendre, cela lui laissait alors le temps de trouver un stratagème.

Très bien je peux peu être essayer quelque chose.

Chzireru effectua les signe nécessaire au Bunshin no jutsu, il avait dans l'idée de créer 8 clones, il se concentra bien, peu importe le temps qu'il y passait c'est lui qui attaquait, il expulsa son chakra, on voyait sur le visage de Chizireru beaucoup de détermination, ce visage qui Chizireru avait lorsqu'il se concentrait.

-Bunshin no jutsu !

[color:e6d7=Red:e6d7]POUF

Chizireru profita du nuage créé par bunshin pour se retirer dans un buisson discrètement, fit le tour de Kitari, il ramassa quelques morceaux de terre et petits bouts de branches et les lança derrière les clones qui encerclaient Kitari il profita de cette diversion pour effectuer un Henge, il voulait se transformer en arbres pour se fondre dans le décors du parc et profiter de cette avantage pour faire tombé Kitari.Puis il se prépara très silencieusement a effectuer un henge, il sortit du buisson en effectuant les signes du henge sans faire de bruit, et chuchota :

-Henge no jutsu

Chizireru pris la forme d'un peuplier puisque ces derniers étaient nombreux dans le parc.Il atendait que Kitari baisse sa garde.Aprés un petit moment Kitari eut l'air d'être distrait par autre chose il dissipa alors son Henge pour faire une balayette a Kitari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Lieu] Petit Parc Calme   Lun 5 Nov - 14:18

Kitari n'avait pas vraiment été dupé par les clônes. Aucun d'eux ne faisaient de bruit. Il s'attendait à voir surgir le vrai Chizireru, mais d'ou ? Ca il n'en avait pas la moindre idée. Il chercha donc autour de lui, dans les buissons. Ce fut à ce moment que le genin se décida à attaquer. Par derrière. Tous les lâches attaquaient par derrière.

Kitari ne se retourna même pas. Il n'articula que deux mots afin de calmer les ardeurs de Chizireru.


-Bouclier Osseux.

Les cheveux de Kitari disparurent sous une masse solide blanche, tout comme toute sa peau. Le chuunin était maintenant plus que pâle, il était blanc. L'ivoire recouvrait tout son corps. Le pied de Chizireru fut completement bloqué par l'os. Le genin ressentit une petite douleur dans son pied. Le coup avait été completement bloqué.

-Tu y étais presque. Dommage que j'ai cette technique héréditaire hein ?
Revenir en haut Aller en bas
Chizireru Hatakame
étudiant(e) d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 23/04/2007

Feuille de personnage
PV:
9/9  (9/9)
PC:
19/19  (19/19)

MessageSujet: Re: [Lieu] Petit Parc Calme   Lun 5 Nov - 16:57

-Bouclier Osseux.

-Tu y étais presque. Dommage que j'ai cette technique héréditaire hein ?

-Quoi sans cela j'aurais réussi ?

Mais c'est pas vrai ça tombe sur moi c'est tuiles ! Mais c'est tant mieux, c'est un bon plus pour l'équipe.

-Alors je pense que on peut dire que c'est fini, avec ton avantage je pense que je n'ai aucune chance de te faire tomber ou quoi que ce soit.J'ai remarqué que tu as une très bonne maîtrise du taijustsu n'aurait tu pas d'autres moyen de m'entraîner a cet art ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Lieu] Petit Parc Calme   Mar 6 Nov - 11:46

-Il existe près de mille façons de s'entrainer au Taijutsu. Cependant. Je te conseille en premier lieu de t'entrainer seul. Ou avec quelqu'un de ton niveau. Je m'excuse, mais je pense que t'entrainer avec moi ne serait pas vraiment bon... Du moins, pour le moment.

Kitari désactiva son bouclier osseux.

-Selon ce qu'on m'a dit, tu serais bon en Genjutsu. Je te conseille de te focaliser sur cet art pour être vite utile à l'équipe. Ensuite, je pourrais essayer de te faire manipuler l'Hambô comme il faut.

Le shinobi sortit du parc en adressant un dernier signe de la main à Chizireru.

-Si un jour tu veux me combattre, j'accepterais avec joie !

Kitari était de nature plutôt guerrière. Il ne connaissait rien du nouveau genin. Il fallait donc essayer de le faire se tourner dans la voie que suivant Sanosuke et le Kaguya. Pas la voie du mal, ca non, mais une voie qui préférait la guerre à la pacificité.

Chizireru suivait le bon chemin, pour le moment. Il ne fallait pas que Meshiroi détruise l'espoir de Kitari. Car même si ce n'était pas son élève, Kitari voulait que Chizireru, lui et Sanosuke forment un trio, un vrai trio...
Revenir en haut Aller en bas
Chizireru Hatakame
étudiant(e) d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 23/04/2007

Feuille de personnage
PV:
9/9  (9/9)
PC:
19/19  (19/19)

MessageSujet: Re: [Lieu] Petit Parc Calme   Mar 6 Nov - 13:53

-Il existe près de mille façons de s'entrainer au Taijutsu. Cependant. Je te conseille en premier lieu de t'entrainer seul. Ou avec quelqu'un de ton niveau. Je m'excuse, mais je pense que t'entrainer avec moi ne serait pas vraiment bon... Du moins, pour le moment.

-Selon ce qu'on m'a dit, tu serais bon en Genjutsu. Je te conseille de te focaliser sur cet art pour être vite utile à l'équipe. Ensuite, je pourrais essayer de te faire manipuler l'Hambô comme il faut.

-Si un jour tu veux me combattre, j'accepterais avec joie !


-Cela serait avec joie également, a plus tard Kitari !

Vu le résultat de toute a l'heure tu peux toujours courir, en tous cas pas avant un bon moment...Et puis on dit pas je m'excuse mais je vous prit de m'excuser

Chizireru était un peu gêné d'avoir perdu ce défi qui lui paraissait si simple.

[color=Blue]D'après ce qu'il dit je dois me focaliser sur le genjutsu, mais si je n'arrive même pas à le faire tomber je dois bien progresser au niveau des autres disciplines, et pour l'Hambô ça me dit pas... Un arc me dirais plus, Une arme a distance telle que l'arc pourrait s'allier parfaitement au genjutsu... Je verrais bien assez tôt.

Chizireru quitta le parc avec beaucoup de pensées en têtes, anxieux et pensif. Que serait son avenir dans l'équipe, sera-t-il a la hauteur ? L'avenir répondra a ces questions.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaru Liorra
Disparu(e)
avatar

Nombre de messages : 383
Date d'inscription : 10/12/2007

Feuille de personnage
PV:
150/150  (150/150)
PC:
1015/1015  (1015/1015)

MessageSujet: Re: [Lieu] Petit Parc Calme   Jeu 27 Déc - 22:58

Haiyu, la brute et Théran viennent d'un parc voisin

Le Jounin d'Iwa arriva dans ce petit marque, rustique et légèrement blanchit par la blanche lune. La nuit ne changeait que trop peu, et même si certains angles venaient à changer, rien n'altérait son étrangeté éternelle. S'il y a une chose que l'illusionniste avait du mal à copier, c'était bien la magie de la nuit. Le jour, il s'amuse, avec les humains, il s'amuse ; mais la nuit... Bien que lui et son sceau parviennent à l'affronter sans soucis, jamais il n'a réussit à la copier sans défaut. Jamais il ne rêve noir, alors que c'est ce qu'il préfère... Quelle plaie, avoir les armes pour se confectionner les méditations les plus fructueuses, mais se retrouver dans l'incapacité de s'offrir le terrain dont on rêve secrètement.

Bref ! Sa vie : osef.

Parenthèse fermée, information aux lecteurs passée, j'enchaîne avec le récit de l'action !

Notre ex-Anbu, donc, arrive aux abords de ce parc basique, breveté de magie. Ses cervicales sont à bout... Déjà qu'il n'est pas physiquement balèze, mais alors avec le monstre sur le dos, et la plume devant, c'est délicat de se pencher, courir, porter, sauter et réfléchir en simultané. Mais ! tout bon magicien qu'il ai, il y parvint... Finalement, méritant des applaudissements, alors inaudibles.

Il commença par poser la jeune demoiselle sur un banc. Il enleva rapidement sa longue toge ocre, il faut avouer qu'il avait pris un coup de chaud, malgré la température et le fin nuage de buée qui s'évadait de ses expirations. Il la recouvrit ensuite d'un drap, qu'il improvisa de son sac ! Quel shinobi de grande classe...

Il entreprit ensuite l'interrogatoire de la brute. Il le réveilla, lui et son sens du toucher. Il le salua d'un léger signe de tête. Le grand méchant était adossé à l'arbre, pendant que Théran accroupi à deux mètres de là, le regardait d'un regard souriant. A peine eut-il ouvert les yeux, qu'à la vue du jeune homme blond, au bandeau d'Iwa, il s'échappa en courant. Théran, pourtant sûr d'avoir adopté une attitude amicale se retrouva profondément désarmé... Laissant alors le méchant se transformer en fugitif... Il resta là, paralysé par le désarroi...


* Mince ! La fille. ! *

Théran se retourna, il s'approcha du banc. Se saisissant délicatement de sa couverture, bien qu'il aurait pu le faire de la plus brutale des manières sans qu'elle ne bouge le moindre de ses cheveux, il la fourra dans on sac. Il releva alors la demoiselle, l'adossant au banc, comme tout bon être humain qui viendrait s'asseoir sur un banc, avec juste : la tête penchée et les yeux fermés.

" Kaï...

Bonsoir. "


* Pour vu qu'elle ne parte pas en courant comme l'autre con. *

_________________
Liorra est son vrai nom. Théran était l'Anbu.

Le Répareur ; Service Post-Inscriptions de Gaiden
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haiyu Inkuu
Genin de Kumo
Genin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 292
Age : 30
Date d'inscription : 22/12/2007

Feuille de personnage
PV:
42/42  (42/42)
PC:
293/293  (293/293)

MessageSujet: Re: [Lieu] Petit Parc Calme   Jeu 27 Déc - 23:35

La jeune femme aux airs si maladroite s’était endormie par elle ne sait qu’elle miracle… La douleur l’avait-elle mise K.O. ? A ce point ? Elle se retrouvait fort pathétique… Elle avait l’impression de flotter… Quoi, elle était déjà morte ?! Il y a un souci là… Même dans son sommeil artificiel, elle trouvait le moyen de réfléchir… Qui était cet homme ? Pourquoi avoir réagit si brusquement alors qu’elle allait s’excuser ? Pourquoi tout était noir ? Qui avait était la lune ? Etait-elle aveugle ? Pourquoi le serrait-elle ? Où étaient les deux enfants ? Où était l’homme ? Où était-elle ? Trop de questions demeurant sans réponse… Où était son pinceau ?! Sur son dos l’espérait-elle… Tout ce mélange de pensée lui faisait chauffer la boite crânienne, même dans un moment de repos, qui, soudain se brisa. Elle n’était donc, dieu merci, pas aveugle. Elle lâcha un soupire de satisfaction lorsque, sans savoir pourquoi, elle tourna la tête vers le ninja, et, surprise, voulut reculer et tomba du banc… Le dos par terre, et les jambes sur le banc, elle avait vraiment une dégaine sans pareille… Haiyu se faisait honte… Elle se relevant, époustant son short et son gilet, remarquant aussi le lourd poids du pinceau qu’elle détacha, et, les yeux ronds, regards le ninja.

« Vous n’avez pas froid ainsi vêtu ? »

Kuro, la reine de la discussion… Elle ne demandait pas qui il était, ni pourquoi elle était là, à vrai dire, elle ne semblait pas avoir remarqué le changement de par cet l’absence de certaines personnes. Elle ne trouvait que ça à dire… Elle, vêtue d’une veste sans manche et d’un short des plus court… C’était vraiment un bien drôle de personnage que cette jeune femme. Elle passa sa main derrière sa tête, la tourna de droite et de gauche, pour faire paraître un sourire gêné…

« Où sont les autres ? Euh… Où suis-je même ? Et euh… qui êtes-vous ? Et comme on ne demande pas une identité sans révéler la sienne… Je me nomme Kuro Sumi »

Elle s’inclina d’une façon polie face au ninja, ne sachant plus trop quoi faire, elle tourna sur elle-même pour regardait le lieu qui était plutôt beau, et qui plaisait à ses yeux qui là, luisait d’une lueur fluette rouge. Elle repensait à la petite demoiselle, Keiko, qui était furieuse, et auprès de qui elle n’avait pas pu s’excuser et soupira… Mais, vu la chance de Kuro, c’était peut-être mieux ainsi, de les laisser seuls.

« Je crois que je suis perdue… Ou alors… Je sais ! Je rêve ! »

Complètement à côté de la plaque, Kuro cherchait toujours le plus compliqué lorsqu’il s’agissait de choses simples et vous vous en doutez, la réciproque était juste… Mais elle n’était pas méchante la Kuro, non pas le moins du monde, mais comme elle n’était pas de la même planète que tout le monde, elle était souvent incomprise et donc, mal vue, s’attirant les foudres du premier venue… Elle avait encore un peu mal à l’endroit du coup qu’elle avait reçu, et le sang au coin de ses lèvres avait séché, laissant une petite trace…

« Je ferais mieux de rester cloîtré chez moi… Ma première visite au village… Ca promet… »

Soupirant, elle baissa un instant la tête, puis préféra la vue de l’astre lunaire, qui faisait luire tous les reflets de ses beaux yeux. C’était la chose qu’elle aimait le plus chez elle, ses yeux. Elle baissa finalement les yeux sur le ninja, affichant un sourire chaleureux, bien que gênée…

« Ou alors je ne rêve pas… Et dans ce cas, je suis en train d’ennuyer quelqu’un qui cherche le calme, et je risque d’encore manger un coup… La vie est trop cruelle ! »

Posant ses deux mains sur ses tampes, elle releva la tête, inspirant profondément, pour la baisser lors de l’expiration, qui faisait un soupir bruyant. Elle commençait à se baisser pour attraper son pinceau énorme…

« Bientôt on va me virer du village à cause de ma ‘grande facilité à faire des rencontres hostiles et gênantes ‘ »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaru Liorra
Disparu(e)
avatar

Nombre de messages : 383
Date d'inscription : 10/12/2007

Feuille de personnage
PV:
150/150  (150/150)
PC:
1015/1015  (1015/1015)

MessageSujet: Re: [Lieu] Petit Parc Calme   Jeu 27 Déc - 23:55

« Bientôt on va me virer du village à cause de ma ‘grande facilité à faire des rencontres hostiles et gênantes ‘ »

Au fur et à mesure que la demoiselle s'emmêlait pour ainsi dire les pinceaux, Théran agrandissait encore et encore son sourire. Finalement, mon vieux, Iwa n'a pas changé. Et, comme tes amis autrefois, les gens sont étranges, amoureux, amusants, et surtout intéressants. L'ex-anbu avait fermé les yeux. Car, à force de sourire, bah on a les yeux qui se ferment, c'est tout. Il sentait, les vibrations, plus rondes que d'habitudes, d'amplitudes plus grandes : presque similaires aux siennes, que laissait émaner l'esprit embrumé de la jeune kunoichi. Toujours accroupi, malgré qu'elle soit tombé à la renverse, le Jounin suivait la scène du regard.

" Non, personne ne te laissera t'en aller. "

Ces quelques mots lui avaient échappé. Les yeux rouverts, les pupilles jaunes, le visage souple, les traits fins et le corps frissonnant, Théran se releva. Il était juste un peu plus grand que la jeune fille. Et repensait doucement à chacune de ses paroles jusqu'alors. Il se souvint du très polît et agréable « Vous n’avez pas froid ainsi vêtu ? », il n'y avait pas répondu, pour éviter un nom inutile ; et couper le flux surhumain des paroles de la demoiselle. Mais, alors qu'il y repensait, il se saisit de sa toge.

" Calme-toi un peu. Et pose ça sur tes épaules. Il y a un cran au niveau du col, pour l'attacher si elle tombe. "

Théran s'approcha de la jeune fille et lui posa le vêtement sur le dos. Le bas de la toge touchait presque le sol, et balayait le sable, laissant une petite vague de poussière s'envoler à chacun des tours qu'effectuait la révélée danseuse. Théran était amusé, mais aussi content, voir ravis. Une personne saine, c'est toujours bon à voir, surtout pour un ermite qui retouche de temps en temps à la société.

" Tu es... A Iwa, dans un parc. Je viens de t'endormir, de faire fuir ton poursuivant et de t'amener ici pour laisser les deux amoureux tranquilles. Tu étais entrain de créer des tensions alors qu'ils sont avoués depuis trente secondes. C'est pas malin... "

Le jounin se gratta la tête. Non pas qu'il soit à court de mots, mais simplement à court d'idée pour savoir quelle posture adopter. Il était maintenant à côté de la jeune femme, et entama la marche ; vers l'extérieur du parc.

" Dis-moi... Qu'est-ce que tu faisais à te battre, tard le soir, contre une brute, contre un arbre, dans un parc, des quartiers malfamés, d'Iwa No Kuni ? "

Théran était partit pour une simple question, mais tout s'était enchaîné. Le jeune homme, pourtant c'était rare, ne tournait pas sept fois sa langue, mais deux fois avant de parler ; loin d'être regrettable, ça plongeait la conversation dans une vivacité, une rapidité et une vie agréable. N'oublions pas non-plus de dire qu'il n'est pas l'heure de réfléchir !

_________________
Liorra est son vrai nom. Théran était l'Anbu.

Le Répareur ; Service Post-Inscriptions de Gaiden
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haiyu Inkuu
Genin de Kumo
Genin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 292
Age : 30
Date d'inscription : 22/12/2007

Feuille de personnage
PV:
42/42  (42/42)
PC:
293/293  (293/293)

MessageSujet: Re: [Lieu] Petit Parc Calme   Ven 28 Déc - 0:09

Dans tout ce qui se passait, une parole retenait son attention, la figeant alors qu’elle s’était résolue à laisser l’homme partir… Elle s’arrêta, et tourna sur elle-même, l’air interrogé… Elle lâcha le pinceau d’un coup, dans un petit BAM, qui soulevait la poussière du sol, et croisa les bras…

« Pourquoi personne ne me laisserait partir ? Pourquoi ? A croire que je serai importante, vous êtes drôle, ça devient rare les gens ayant une pointe d’humour »

Elle sourit, mais n’en restait pas moins intéressée par ses paroles. Qu’est-ce que cela voulait dire ? Qu’il parle, ou se taise à jamais… Hm hm. Disons que tous les doutes qu’avait la jeune femme venaient de se multiplier avec cette phrase. Encore des questions sans réponse ? Nan, là, elle voulait qu’on l’éclaire. Face à l’homme, les bras croisés, le pinceau inerte, mort, sur le sol derrière elle… La scène demeura silencieuse un moment… Et elle n’aimait pas ça !

« Pour l’agréable, bavard, social, enjoué et joyeux monsieur, je l’ai bousculé involontairement dans les ruelles… Et je n’ai pas eu le temps de m’excusez qu’il a commencé à prendre un air malsain… Je fais un de ses effets aux hommes… Dommage que ça n’en repousse plus que ça n’en attire… Ma foi, il faut bien des gens comme moi, sinon, la vie serait tellement calme, tellement saine et agréable ! Mais, nous nous égarons, revenons-en à ma question, maintenant que j’ai répondu à la votre, s’il vous plait…. »

Elle n’avait cette fois pas envie de lâcher le morceau, bien que, la tête légèrement penchée sur la droite, le sourire chaleureux sur les lèvres, elle donnait un petit air naïf et niais… Il n’en était malheureusement pas le cas. Et sans sa réponse, elle risquait de ne pas lâcher le pauvre homme… Elle s’approcha d’ailleurs de lui, tira le pinceau par la bride. Elle redressa d’ailleurs ce dernier et le mit en appuis sur le dossier du banc, et, plus proche, toujours face à Theran, attendait une manifestation divine de sa réponse. Dieu était-il parmi eux ce soir ? Il ne fallait pas rêver, Vu la chance qu’elle manifestait, elle reviendrait encore l’espoir vain tout comme l’attente de sa réponse…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaru Liorra
Disparu(e)
avatar

Nombre de messages : 383
Date d'inscription : 10/12/2007

Feuille de personnage
PV:
150/150  (150/150)
PC:
1015/1015  (1015/1015)

MessageSujet: Re: [Lieu] Petit Parc Calme   Ven 28 Déc - 10:59

Comment expliquer à une iwaienne, qu'elle est iwaienne. Comment, faire comprendre à la lune qu'elle brille ? Alors qu'elle se pense continuellement illuminée ? Comment expliquer à l'astre lui-même qu'au travers de sa passivité, il rend des milliards d'idées actives, des milliards d'esprits productifs ? Curieux dilemme, que d'en venir aux preuves pour celui qui ne vit que sur le culte sourd et coloré des rêves animés. Dur de faire entendre la vérité, lorsque l'on est bon qu'à fabriquer des illusions.

" Non, aux yeux du village, tu es pour l'instant bien moins importante que moi. "

Il s'était assis en tailleur, son regard levé jusqu'au visage enjôleur de la jeune fille. Ses quelques syllabes sortaient avec une fluidité qui n'était pas la sienne. Posée et relativisée, sa voix portait deux fois plus. Son ton, devenu légèrement mielleux tentait de faire passer cette première phrase, plutôt fraîche. Tentant de captiver le regard de la future étudiante, il reforma un court passage entre ses lèvres.

" Moins importante, mais pas insignifiante.

Iwa No Kuni est une terre de paix, de repos et de sérénité. Depuis des dizaines d'années, bientôt deux siècles. A première vue, tu as un flux de chakra, plutôt intéressant. Tu as un état d'esprit, car j'ai tout vu de votre altercation, à la fois amusant et déterminé. Tu es sur la voie, en écoutant simplement la voix de ton fort intérieur.

Tu sembles te croire, "boulette". C'est amusant à voir. Mais un jour viendra, où tu devras prendre un temps soit peu de recule. Tu comprendras alors que tu es bien plus qu'une adolescente maladroite. Je n'ai pas la science infuse, et je ne peux te prédire... Mais, je connais ton parcours, dans ses grandes lignes.

Je n'ai pas envie de parler de moi, pas à ce sujet. Alors je n'aurai d'exemple à te fournir.

La seule chose dont je suis sûre. C'est que je ne te laisserai pas partir, moi. Alors, tu ne partiras pas. "


Un léger silence se posa sur le parc. Même les feuilles des arbres cessèrent de voleter. Serait-ce encore une petite illusion de Théran. Modifierait-il encore les perceptions de la jeune fille pour renforcer le pouvoir de ses dires ? Non, car elle voulait une réponse franche, et il était franc. Inhabituel, vous me direz. L'ex-Anbu se leva, et posa sa main sur l'épaule de la jeune fille, sans passer dans son dos, juste lui tapoter l'épaule en regardant loin, derrière l'horizon.

" Je déteste ma position en ce moment. J'incarne le vieux sage... Alors que de toute ma vie, je n'ai fais que de prendre des décisions hâtives. J'ai la sensation de me placer au dessus de toi, alors que ce n'est pas du tout mon intention. J'aime pas ça du tout...

Enfin, te voilà tes réponses. "

_________________
Liorra est son vrai nom. Théran était l'Anbu.

Le Répareur ; Service Post-Inscriptions de Gaiden
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haiyu Inkuu
Genin de Kumo
Genin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 292
Age : 30
Date d'inscription : 22/12/2007

Feuille de personnage
PV:
42/42  (42/42)
PC:
293/293  (293/293)

MessageSujet: Re: [Lieu] Petit Parc Calme   Ven 28 Déc - 11:30

Kuro le regardait, sans quitter ses yeux de lui… Tout ce qui lui disait lui faisait parcourir un frisson dans le dos… Elle passa sa main derrière sa tête avec un air gêné…

* Et zut… Aurais-je déjà été repérée ?....*

L’homme s’approcha, lorsque le silence arriva… Haiyu ne savait plus quoi penser…Et si on savait qui elle était ? Qui l’avait su le premier et qui le savaient ? Sur son visage, on voyait son sourire, gêné et ses joues rougies par l’incompréhension… elle était née avec des talents d’acteur, même ses doutes et ses problèmes, elle parvenait à les cacher derrière la personnalité qu’elle interprétait depuis qu’elle avait posé le pieds à Iwa… Mais si Haiyu avait été reconnu ? Par qui ? Comment ?

« Je voudrais vous croire, ça me montrerais un peu dans ma propre estime, mais je suis ce que je suis et je n’en ai pas honte. Toute ma vie j’ai été maladroite, je ne pense pas que j’arriverais à changer, fouettez-moi si vous voulez pour essayer, ça ne marchera même pas. Certains défauts ne se corrigent pas, voila pourquoi personne n’est parfait. Moi, je suis moi, maladroite, un peu ailleurs, et dans toute sa splendeur, la reine des embrouilles. Je n’en veux à personne d’être celle que je suis. Alors, l’importance dans un village… Je n’y crois malheureusement pas. Ou alors, je vais avoir ma renommée pour celle qui fait le plus de faux pas à la seconde. C’est possible. »

Elle lui afficha un tendre sourire pour finir par ramasser son pinceau. Elle le plaça, verticalement, sous son coude, le tenant et s’appuyant dessus. Elle avait un petit air niais, qui la rajeunissait presque, de plus, sa façon d’être n’avait rien de mature, mais alors ? Elle passa son autre main dans ses cheveux. Elle avait l’air souriante et joyeuse, mais, en réalité, elle était totalement torturée.

* J’aimerais comprendre ce que signifie cette mascarade… Si ils m’ont reconnus ici, Shuin ne doit pas être loin… Et dans ce cas là, je ne suis plus en sécurité ici, il va falloir que je m’active dans l’entraînement, afin de pouvoir au moins éviter un des ses coups pour ensuite pouvoir fuir… Et si l’autre brute n’était pas une rencontre par hasard ? J’en deviens paranoïaque… Hm… Ca commence à me travailler… Si à peine arrivée, on me connais déjà…*

Après avoir sorti sa main de sa chevelure, pour poser son index sur sa lèvre inférieure. Elle regardait un peu dans le vague, entre un autre monde et celui-ci…

« Mais… De toutes façons, qu’est-ce que ça change… Rien. Au fait, je n’ai toujours pas votre nom. »

Elle plaça le pinceau devant elle, posant ses mimines l‘une sur l’autre, et se penchant en avant pour mettre sa tête sur le dos de sa main. Elle le regardait, d’en dessous du coups. Elle souriait tout le temps, c’était impressionnant, jamais de mélancolie, jamais de tristesse ? Non, ce sourire hantait son visage comme un fantôme dans une vieille maison. Elle semblait heureuse de vivre…

« Je ne me changerais pas. J’ai l’impression de plus vivre que certains qui se cache dans un coin et s’enterre vivant. Certes, je déguste, mais au moins je peux juger du goût de la vie, de son côté sucré, comme de son amertume et son acidité. Mais si ça dérange quelqu’un, je ne me changerais pas, donc je serais dans l’obligation de partir. »

* Et dire qu’aujourd’hui ce n’est pas ma fête. Un ignorant et imbécile vient pour me frapper, je gêne deux personnes qui s’aiment sans rien dire, attire les foudres de la demoiselle, et, apparemment, Haiyu Inkuu a été découverte… Je rêve… Il va falloir que moi aussi, je m’enterre un moment le tout que passe et s’estompe…*

« Dites-moi, pourquoi me dites-vous tout ça en fait ? Je ne vous ai pas payé pourtant »

Elle avait dit ses mots avec un air ironie, et, la face souriante, elle restait là, sur place sans bouger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaru Liorra
Disparu(e)
avatar

Nombre de messages : 383
Date d'inscription : 10/12/2007

Feuille de personnage
PV:
150/150  (150/150)
PC:
1015/1015  (1015/1015)

MessageSujet: Re: [Lieu] Petit Parc Calme   Ven 28 Déc - 13:39

Il avait lâché son épaule. Elle était légèrement penchée, accentuant la petite différence de taille. Théran leva son bras droit, et alla se gratter derrière la tête, son visage rougit quelques peu, et ses yeux jaunes tournèrent à un vert presque obscur, il penchait la tête. Gêné. La jeune fille ne l'avait pas compris, pas tout à fait. Il n'insinuait pas qu'elle était incroyable, qu'elle était quelqu'un d'autre qu'elle-même...

Encore une fois... C'était comme dire à une Lune arrosée de lumière, qu'elle éclaire plus qu'une ombre. Ombre qu'elle pense être, tellement elle se sent faible face à la lumière enivrante du soleil. Mais, cette ombre, qu'elle est assurément astre de la noire nuit, est aussi un étincelant miroir, qui reflète avec quelques agréables flux bleutés la lumière rouge du jaune soleil.

Théran hésita avant de prendre la parole... Sa voix était comme abandonnée, relâchée de toutes ses précautions précédentes, comme si, cette partie de la conversation ne relevait d'aucune utilité primaire et encore moins élémentaire ; à ses yeux du moins.


" Azaru Théran. Vingt-cinq ans, ancien membre des forces de l'ombre d'Iwa. Spécialiste en genjutsu ; et bien loin de ses sources.

Je me suis enterré vivant. Mais je ne lie aucun affront dans tes propos. "


Il commença ensuite à tourner autour de la jeune fille, regardant tout autour, sauf dans sa direction. Vous savez, comme les bibliothécaires devant une bande de petits primaires, assidus et concentrés à l'extrême, tellement ce conte, ces mots ils s'y identifient et s'y plaisent. I commença alors son récit, les mains dans les poches, la tête reposée sur son dos et les yeux défigurant le ciel.

" En fait... C'est précisément parce que tu dévores la vie sans la goûter, parce que ton enthousiasme est le roi de tes doutes, parce que tes précautions ne sont qu'audace... Précisément pour tout cela que je ne te laisserai pas partir.

Je sais... Que l'exil ne t'effraie, tu connais, comme moi l'histoire des tiens. Je sais aussi, que si tu es aujourd'hui revenu, que si tu joues aujourd'hui avec ton savoir, ton histoire et surtout ton humeur lunatique... C'est parce que tu maîtrises parfaitement toutes les facettes de chacune de tes personnalités. Je suis un genjutsuiste de renom, et on ne me berne pas avec un simple sourire accroché à des lèvres contractées. Je passe mes journées à dessiner des rêves, je sais lire les doutes ; et percevoir la vérité...

Surtout lorsque celle-ci colle étroitement avec quelques petites questions historiques qui me turlupinent... A te dire tout ça... Sans même me présenter véritablement, je suis loin de mes manières ; navré, Inkuu-chan... "


Il laissa un léger nuage venir obscurcir ces derniers bruissements sonores. Un sourire presque mesquin vint se lire sur son visage...

" J'ai été, pendant de nombreux mois, l'élève d'Hasaki-sama. Enfin, membre de son équipe affiliée. J'ai disons, appris beaucoup de choses sur Iwa, j'ai reçu différentes missions, je suis partit en découverte plus d'une fois pour surveiller vos planques, surtout à Kusa, et je n'oublie pas les visages... Je les retiens, toujours plus que les corps, je les lie, toujours mieux que les corps.

Tu peux en berner beaucoup, car j'avais seize ans, et en neuf ans, tous les shinobis de notre village, à l'époque Anbus d'élites, sont tous morts. Moi, on me pensait sortit du circuit, mais me revoilà. Sache, que la seule plausiblement au courant, demeure Kusaru-sama. Et, entre elle et moi, ton secret sera bien gardé. Je me propose même pour devenir éventuellement ton sensei attitré. Histoire que tu n'éveilles aucun soupçon chez nos Chuunins...

Pour finir avec ta question... Non, tu ne m'as pas payé. Mais je n'ai pas besoin d'argent pour rendre à Iwa, ce qu'il m'a donné. Je n'en aurai jamais besoin... "


Théran s'arrêta, il était à quelques centimètres, dos à dos. Les yeux fermés, le menton collé à son torse, et le sourire satisfait accroché aux lèvres. Il espérait trouver la véritable Haiyu au travers de ce discours.

Sa main froissa le silence, et vint balancer une mèche de cheveu en arrière, mèche qui souffla une vaguelette d'air dans les cheveux libérés de la Kunoichi.

_________________
Liorra est son vrai nom. Théran était l'Anbu.

Le Répareur ; Service Post-Inscriptions de Gaiden
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haiyu Inkuu
Genin de Kumo
Genin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 292
Age : 30
Date d'inscription : 22/12/2007

Feuille de personnage
PV:
42/42  (42/42)
PC:
293/293  (293/293)

MessageSujet: Re: [Lieu] Petit Parc Calme   Ven 28 Déc - 14:12

Elle releva le nez, se remettant droite, et avec son pinceau, frappa trois coup le sol, comme lorsque le rideau se lève sur une pièce de théâtre… Ainsi donc elle était dévoilée… Hm… Elle baissa la tête, ses cheveux cachaient son visage, et un petit ricanement presque amusé se fit entendre. Elle avait un air malsain comme ça. Elle balança sa tête en arrière, balayant sa chevelure ébène derrière, laissant percevoir ses yeux qui étaient là, parfaitement rougeoyants… Son ricanement ne cessait pas… Elle remit son pinceau sur son flanc, et, fixant bien dans les yeux le jounin…

« Le sceau à l’académie n’est pas innocent, sûrement un sceau Inkuu… Ils ont toujours étaient très doués pour cela… Je prendrais le relais… Loin de moi l’envie de vous menacer, mais si j’apprend que ce bruit a été ébruité à haute échelle, je vous aurais… J’ai déjà assez d’ennuis comme ça, et je tiens à ma vie, moi. Si Kuro semble immature, sachez bien que je ne suis pas Kuro… Vous, Iwa, vous avez oublié notre utilité et nos arts, vous ne avez fait taire et vous effacez toutes traces de notre existence… Je chercherais chacune des traces de chacun des membres pour mon arbre, j’aurais chacune des branches, chacune des feuilles et des bourgeons, et si l’idée de me compliquer la tâche vous vient, réfléchissez… Je ne menace personne, mais j’ai vraiment une dent contre ce village à cause de ça, donc, j’espère que chacun gagnera sa place, car, si ce n’est pas le cas, je partirai… D’après ce qu’on m’a dit, la durée de vie d’un déserteur d’Iwa est courte, mais entre les organismes criminels et le reste, je commence à m’en lasser… Ne prenez pas ça comme une menace, mais comme un avertissement. Pour moi vous êtes tous des assassins… »

Elle souleva son pinceau, rattachant la bride, se préparant à quitter la scène, le rideau ne tarderait pas à se baisser…

« Ne confondez pas Kuro et Haiyu »

Elle commença à prendre la marche vers la sortie, qui n’était pas si loin que ça en réalité. Son lourd poids bien attaché, on pouvait voir qu’elle avait une assurance inconnue sur Kuro, Haiyu savait où elle allait, et ne se servait que d’une couverture amicale… Elle n’hésiterait pas à partir si le besoin s’en faisait sentir…

*Le seul qui pouvait me résonner était mon frère, je n’ai rien pu faire… Iwa tait les preuves de l’existence de mon clan, comme ils ont fait taire la vie de mes parents… Iwa, je te déclare la guerre…*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaru Liorra
Disparu(e)
avatar

Nombre de messages : 383
Date d'inscription : 10/12/2007

Feuille de personnage
PV:
150/150  (150/150)
PC:
1015/1015  (1015/1015)

MessageSujet: Re: [Lieu] Petit Parc Calme   Ven 28 Déc - 14:51

Les deux lèvres du jounin montèrent jusque ses oreilles. Un petit rictus vint dévoiler quelques blanches dents. Son regard s'éleva dans les airs, et le jaune strident de ses pupilles brillaient presque sur le sol. Il ne trouva mot dire pendant de longues et interminables secondes. Mais, à aucun moment il n'abandonna ce visage de sûreté, d'assurance et cette once désagréable de supériorité. Puis finalement, il relâcha lentement, pour esquisser un simple sourire.

" Mademoiselle... Je suis déjà avertis. Et si je me présente ici pour vous proposer mon aide, croyez-vous que j'y vois un quelconque avantage personnel ?

Je suis retiré du circuit, je ne suis plus anbu. Je vis dans une petite case, loin de tout Iwa, prêt des rochers, entre les plateaux et la petite forêt. Je n'ai jamais eu vent de l'arrivée d'un Inkuu sur nos terres, je n'ai jamais reçu une mission telle que vous détruire. J'avais seize ans, on me ménageait quelques peu. Cependant, je suis déjà partit en repérage, je suis déjà passé par Kusa, on m'a déjà assigné quelques rondes... Tu, vous étiez de ces rondes. "


Théran la regardait gentiment. C'était assez étrange.

" Je sais qu'il y a une différence en Kuro et Haiyu, et c'est avec Haiyu que je veux encore grandir. Il n'y a qu'à elle que je pourrais éventuellement être utile. Je ne suis pas Iwa, mais l'un de ses serviteurs. Tu es depuis peu une iwaienne, je te servirai ; et me services commencent par t'assurer de notre silence. Te conforter dans ta position, et t'avouer qu'un jour tu finiras par être reconnue et tu te défendras seule contre tes assaillants.

J'espère que tu comprends le fond de ma pensée... "


Théran rouvrit les yeux, sortit les mains de ses poches, les posant sur ses hanches. Il avait adopté un expression vide, avec pour seule qualificatif : impatient.

_________________
Liorra est son vrai nom. Théran était l'Anbu.

Le Répareur ; Service Post-Inscriptions de Gaiden
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haiyu Inkuu
Genin de Kumo
Genin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 292
Age : 30
Date d'inscription : 22/12/2007

Feuille de personnage
PV:
42/42  (42/42)
PC:
293/293  (293/293)

MessageSujet: Re: [Lieu] Petit Parc Calme   Ven 28 Déc - 15:06

« Vous devez y trouver votre compte pour me proposer ça. Qu’y gagnez-vous ? Une réintégration au sein de l’élite ? Je n’ai pas besoin d’ange gardien, je veille moi-même sur ma vie… » Elle avait répondu au tac-au-tac, mais, avait prit une pause, réfléchissant… « Néanmoins… J’y gagne aussi. »

Elle s’arrêta et se retourna, enfin, tourna juste la tête, lui restant de dos. La jeune femme qui avait presque la vingtaine n’était pas idiote, ni naïve, si il lui proposait ça, c’est qu’il attendait quelque chose en retour, mais quoi ? Elle n’avait pas vraiment envie de le savoir, mais, mieux valait être avertit d’avance que de foncer tête baissé…

« Et qu’attendez-vous de moi ? »

Sa voix était sur un timbre parfaitement égal, du début à la fin. Entre distance et neutralité, là où il trouvait son équilibre. Elle avait une jolie voix, Kuro l’utilisait de façon joyeuse, et ça lui rendait bien, mais, dans la bouche de la solitaire Haiyu, elle n’avait pas le même écho… Chez elle, elle semblait plutôt stressante et légèrement dérangeante, comme si elle se préparait à bondir sur la personne le moment venu… Elle n’y pouvait rien, elle n’avait malheureusement, eu une enfance que trop courte. Une enfance qui eu une fin brutale et qui l’avait propulsée, à six ans, au statut réfléchie d’un adulte… Haiyu ne savait pas rire ou s’amusait, Kuro ne vivait que de ça. Comment faisait-elle pour incarner un personnage si gai luron que celle qu’était son masque ? Chaque sourire de Kuro n’était qu’illusion, un sourire basée sur la distance et la froideur d’âme qu’avait Haiyu contre le monde. En fait, ses sourires ne signifiaient rien, comme les paroles de Kuro, un baratin qui intéressait ceux qui ne la connaissaient que de dos.

« Je doute que vous proposiez ceci sans rien attendre, ça serait très rare et étrange… Je vous écoute donc, que me voulez-vous ? Sachez que je n’ai rien à sacrifier, chaque chose m’est parfaitement indispensable. »

*Tout cela tourne à la comédie, et Kuro n’est même pas sur scène, il va falloir que l’on m’explique… Comment peut-il prétendre me connaître, et ainsi faire un devoir d’instructeur sans demander son reste… Où est le piège ? La seule a avoir le droit de piéger une quelconque chose ici, c’est moi.. Shuin, montre-toi… Je ne prend plus là….*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaru Liorra
Disparu(e)
avatar

Nombre de messages : 383
Date d'inscription : 10/12/2007

Feuille de personnage
PV:
150/150  (150/150)
PC:
1015/1015  (1015/1015)

MessageSujet: Re: [Lieu] Petit Parc Calme   Ven 28 Déc - 18:40

Théran se mit soudainement à sourire, le regard toujours enfermé dans l'ombres de ses mèches barrières de lumière, il émergeait lentement de ses ténèbres. La jeune fille le dévisageait presque, tout du moins, c'est ainsi qu'il le perçut. Il commença à se retourner. Faisant quelques pas, fluides, lents et presque volatiles vers la sortie du parc. Il leva la main droite, et la balança de droite à gauche, son coude en angle droit, on vit sa tête s'incliner légèrement.

La main gauche, rangée au niveau de son torse, logée entre deux boutons de son gilet protecteur des forces spéciales. Ici cachée, sa main sentait la fraîcheur des fibres métalliques et la chaleur de son corps... Un endroit agréable, qu'il aimait tout particulièrement.


" Un jour j'aurai une dette, je la trouverai. Si c'est ce qu'il faut pour gagner t'enseigner... Si tout t'est indispensable, moi mon temps ne l'est plus.

Je ne vise aucune réintégration, sinon je ne serais jamais parti. Je ne suis pas le genre de personnes irréfléchies à prendre des résolutions sur le qui vive.

En tout cas, merci pour cette petite soirée. On se reverra. "


* Merde ! Ma bure... Erf', si je me retourne maintenant, ça va foirer tout mon petit au revoir... *

Théran avait à peine fait cinq pas, à trois petits mètres d'Haiyu quoi.

_________________
Liorra est son vrai nom. Théran était l'Anbu.

Le Répareur ; Service Post-Inscriptions de Gaiden
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haiyu Inkuu
Genin de Kumo
Genin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 292
Age : 30
Date d'inscription : 22/12/2007

Feuille de personnage
PV:
42/42  (42/42)
PC:
293/293  (293/293)

MessageSujet: Re: [Lieu] Petit Parc Calme   Ven 28 Déc - 19:02

Levant un sourcil, elle ne dit rien, le laissant partir si il le voulait. Elle avait toujours sa veste sur le dos, et, au dernier moment, ses pas semblèrent incertains. Elle crut comprendre mais ne dit rien. Elle afficha un petit sourire, et décida d’attendre, et sûrement même, le forcer à casser toute cette belle sortie triomphale… Ce qu’elle pensait pouvoir faire facilement…

« Oui oui… Il fait frais non ? »

Elle ne bougeait pas, si il la voulait, il faudrait qu’il revienne… Elle attendait, mais ne disait mot… Dans sa tête résonnée une vielle musique dont elle était l’auteur. Même la musique, c’était un art qui n’avait plus rien de secret… De ce côté-là, elle était vraiment implacable…. La mélodie avait pour but d’imiter le vent d’une nuit d’hier, comme celle-ci… L’histoire du vent dans la tristesse de la veille, qui hantait les aujourd’hui, c’était le thème d’un des romans qu’elle avait écrit… Ces mots revenaient souvent, le vent, le passé et le futur, la tristesse et le noir, tout ça faisait partit intégrante et pas de plus moindre de son vocabulaire artistique… Il n’y avait que le théâtre qui échappait à cette règle, pour preuve, Kuro était parfaitement joyeuse et vivante, et n’avait rien d’un tableau noir et gris. Mais ce n’était pas le cas de Haiyu… Rongée par le passé et aveuglée par l’avenir, elle s’absentait dans le présent… Etait-ce ça, vivre ? Être ou vivre ? C’était une question philosophique bien souvent posée. Haiyu était mais ne vivait pas. Elle n’avait pas le goût des plaisirs de la vie, elle n’était que simplement. Elle était, son corps était là, son cœur battait, mais, elle n’avait pas tout ce qu’un vivant avait : des attaches, ou des joies. Jusqu’à présent, tout n’était que déception chez elle. Elle ne parvenait pas à l’oublier…

« Reprenez votre veste, je vais aller m’entraîner. Si je commence à traîner, je ne rattraperai jamais les années perdue, et mon âge montre bien mon retard… »

Elle avait bien cassé la magnifique sortie, toute en finesse du jounin en lui redemandant de venir pour prendre son bien, néanmoins ça lui laisser la chance de faire une deuxième sortie triomphante, quel cadeau ! Elle commença à retirer la toge, attendant qu’il vienne la chercher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaru Liorra
Disparu(e)
avatar

Nombre de messages : 383
Date d'inscription : 10/12/2007

Feuille de personnage
PV:
150/150  (150/150)
PC:
1015/1015  (1015/1015)

MessageSujet: Re: [Lieu] Petit Parc Calme   Ven 28 Déc - 20:30

* Frais... J'aurai dit froid... Hum', malgré le doute, je prends ça pour une gentillesse. *

Théran pivota de quelques degrés, par petite mesure de correction -si ça se dit- il retira furtivement la main de sa poitrine, pour la coller sur le haut de sa cuisse. Rapidement partout sauf à sa place, il alla se gratter le bas du dos, tout en se penchant en arrière et légèrement de côté. Il voyait Haiyu, lentement retirer son vêtement... Dans sa tête, tout ne fit qu'un tour, il fallait qu'elle la garde.

Théran était un penseur, un utopique né, mais un combattant farouche. Il croit en la légitimité de ses terres, la saine motivation de ses crimes et la douce onctuosité de ses traits rocailleux. A "Iwa", il sourit. A illusion, il s'anime tout entier. Au delà des croyances, plus proche des anses, il veut faire de son esprit le berceau de la beauté, paysages comme univers entiers ; il s'octroie le pouvoir d'affecter la perception de tous. L'art, pour lui, c'est quelque chose d'abstrait et limité. Devoir exprimer des idées, si enivrantes et merveilleuses soient-elles, avec les matériaux terre à terre de notre monde ; est un blasphème. Lui, invente constamment, en tout cas s'efforce de le faire...

Il se mit à courir, très très rapidement, à un tel point, qu'elle ne vit rien. Rien, si elle était plus jeune, si elle était autre chose qu'une Inkuu ; peut-être aurait-elle cru à une téléportation.


" Garde-la... Tu risques d'en avoir besoin, si tu restes debout cette nuit.

Et puis... On se reverra...! A l'entraînement... "


Ses deux bras frôlèrent chacune de ses épaules. A quelques centimètres de son dos, il rattacha le cran du col, et caressa le tissu ocre pour le répartir uniformément et sans pli sur le corps de la jeune fille. Il commença à se retourner, en prenant soin de ne faire que frôler le corps de la future kunoichi. Il prit appuis sur ses deux jambes, puis marqua un surprenant temps d'arrêt...

Il déguisa cette pause, avec une forte inspiration, comme pour s'élancer.

_________________
Liorra est son vrai nom. Théran était l'Anbu.

Le Répareur ; Service Post-Inscriptions de Gaiden
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haiyu Inkuu
Genin de Kumo
Genin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 292
Age : 30
Date d'inscription : 22/12/2007

Feuille de personnage
PV:
42/42  (42/42)
PC:
293/293  (293/293)

MessageSujet: Re: [Lieu] Petit Parc Calme   Ven 28 Déc - 21:04

Cette rapidité, pour Haiyu, comme tout le reste n’était qu’illusoire. Elle ne bougea pas, le laissant agir comme bon le semblait, attendant qu’il termine. Une fois qu’il marqua une pause, elle détacha son poids, et le mettant du côté de son flanc, le fit taper trois fois sur le sol, relevant un petit nuage de poussière, et effectuant un bruit sourd, trois fois ! Ce geste attira l’attention du ninja qui se retourna vers elle. Le coude sur le pinceau, et l’autre mains sur sa taille, elle le fixait sans oscillait.

« Pas besoin de partir si nous nous revoyons à l’entraînement ! Vous allez laisser une faible demoiselle comme je le suis se perdre dans le village en pleine nuit, alors qu’elle cherchait son lieu d’entraînement ? »

Sur le visage de la jeune femme résidait un sourire… Il n’avait plus affaire à Haiyu, non, c’était Kuro. Kuro la maladroite qui se présentait ainsi, mais qui néanmoins semblait motivée à s’entraîner malgré le froid et l’heure tardive…

« A toutes volontés sa récompense ! »

En effet, elle avait la volonté ferme de s’entraîner, et sur l’instant, sa récompense, c’était également l’entraînement. Elle voulait s’améliorer sur bien grand nombre de chose. Elle voulait se sentir plus libre, plus rapide, pour courir avec plus de hâte et ne pas se faire rattraper par le premier idiot agressif qui lui en voudrait. Elle voulait aussi développer son chakra, qu’elle sentait bouillir en elle, mais surtout, elle voulait apprendre la calligraphie, dans le contexte purement ninja, rien à voir avec ses roman et ses pinceaux, du moins, pour l’heure. Elle souleva avec le peu de force qu’elle avait le pinceau, pour le poser sur son épaule gardant sa main dessus, et s’avança devant lui et… Maladroitement, fit tomber son pinceau en pleins sur son pied… Elle le retira vite, écarquillant les yeux, en lâchant un petit « oups » étouffé… Il avait bel et bien affaire à la Kuro…

« Excusez-moi… Vous allez avoir du boulot je crois…Etes-vous prêt à me faire rattraper le trop de retard que j’ai accumulé avec mes 17 ans de je-ne-fais-rien ? Certains enfants de 12 ans son plus expérimentés que moi. Pour le semblant d’honneur qu’il me reste, aidez moi »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaru Liorra
Disparu(e)
avatar

Nombre de messages : 383
Date d'inscription : 10/12/2007

Feuille de personnage
PV:
150/150  (150/150)
PC:
1015/1015  (1015/1015)

MessageSujet: Re: [Lieu] Petit Parc Calme   Ven 4 Jan - 19:06

Théran laissa un éclair transformer son visage. De son once de suspicion à sa franche joie, de son sombre doute à son clairvoyant engouement, Théran était enjoué. Loin, pourtant, d'être déterminé comme jamais, il était simplement satisfait... Même si les trois coups du pied de pinceau l'avaient un peu accroché à un doute... Il se suffirait, grandement du maladroit Kuro.

" Je suis prêt à pâlir à n'importe quelle lacune. J'espère même vous faire rattraper les personnes de votre temps. "

Théran était tout souriant... Il tenait dans ses mains quelques kunais, sortis de nulle part. Il commença à jouer avec, les faisant se balader de doigts en doigts, de mains en mains... Sans jamais se couper ni même laisser la lame l'effleurer.

" Commençons par accentuer votre maîtrise du chakra. Cela nous permettra d'enchaîner bien plus rapidement les techniques futures... Es-tu d'accord ? "

Si elle disait oui... Théran lâcherai un premier kunai sur son avant-bras, en espérant qu'elle y concentre son chakra pour renforcer la résistance de sa peau. Théran le laisserai simplement tomber, une minie coupure tout au plus.
Si elle disait non... Il lâcherait quand même le Kunai. Si elle l'esquivait, il en enverrait un second... Puis il décidera bien entendu de la réussite des mouvements de sa nouvelle élève.



Bon voilà, j'ai pas le temps de passer sur MSN, et à peine de RP... Donc je largue ma bouse, désolé de ces allusions HRP plus qu'explicites, mais bon ;-)

Au plaisir, mamzelle ! Désolé encore du retard, bonne année, au fait !

_________________
Liorra est son vrai nom. Théran était l'Anbu.

Le Répareur ; Service Post-Inscriptions de Gaiden
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Lieu] Petit Parc Calme   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Lieu] Petit Parc Calme
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Présentation de mon petit parc de Renault.
» Le château de Colonster
» petit film calme pour se détendre...
» Parc d'attractions Grand Huit et Montagnes Russes !!!
» Parution du Petit Chaperon Rouge !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Gaiden :: Hors trois Villages :: Hors des trois Villages cachés principaux :: Iwa no Kuni :: Périphérie du Centre-
Sauter vers: