Naruto Gaiden

Jeux de Rôle Rp sur l'univers Naruto
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mission de rang C: ANNULEE

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Mission de rang C: ANNULEE   Jeu 8 Nov - 0:06

Ranmaru arrive au centre du village légérement préocupé... Il avait convoqué ses deux apprenties: Orochi et Ayane ainsi que Shiki. Une fois ces dernières présentes, il commença:

"Bien, merci d'être venues... Chères kunoichis, votre village à besoin de vous... C'est à vous de nous prouver que vous étes utiles... Nous avons été engagé pour subtiliser les plans de la sécurité d'un dépot... Ce plan est garder par un notable du village de Taki no kuni... Votre mission est simple récuperer les plans sans tuer ce notable. Votre cible se nomme Kotaro Juinada, c'est un riche marchand.

Votre mission contiens deux objectifs:

Objectif principal: Volez les plans sans violenter physiquement Kotaro

Objectif secondaire: Faites en sorte que la cible ne se rende pas compte qu'il a été volé. La mission sera conciderée reussie si l'objectif principal est réalisé neanmoins, notre employeur à promis un bonus si vous remplissiez l'objectif secondaire...

Nous nous sommes arrangé pour que ce marchand passe sur les terres nuke-nin en deux endroits: Demain soir il dormira à l'auberge du Héron cendré... un peu au nord est d'ici... Après demain matin, il a rendez vous dans un comptoire de négoce à la frontière entre Oto et ici... Voici une carte avec la localisation de ces deux points d'accès...

Cette misson était prévu pour un chuunin mais avec la mort de Ryoko-sama, hideshi a besoin de ses capitaines ici... par un souci de cohèsion et de logique je me doisde nommer un chef d'équipe, qui sera responsable autant en cas de victoire que de défaite... En accord avec notre chef ça sera Orochi... Nous comptons sur vous! Des questions?"


Dernière édition par le Mar 13 Nov - 0:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Orochi T
Invité



MessageSujet: Re: Mission de rang C: ANNULEE   Jeu 8 Nov - 19:22

La jeune femme voyant subitement Ranmaru partir de chez elle ne comprit pas tout de suite le malaise. Elle avait soigneusement préparé tout son matériel et l’avait bien mis à des endroits arrangeant… Et puis elle réfléchit, il fallait voler sans se faire voir… Elle pouvait tenter d’user de ses charmes. Elle posa tout, vêtement compris, et se vêtit d’un kimono très court et ouvert, pas vraiment adapter au combat, mais pour le moment, on ne parlait pas de se cogner dessus. En effet, vêtue ainsi, la jeune femme semblait plutôt appétissante, et puis, coiffée de cette façon, les cheveux attachés et placé sur son épaule, elle avait un petit air si innocent qu’il serait dur de ne pas avoir envie de la croquer. Elle portait un beau kimono rouge bien visible. Il lui glissait des épaules, et sa poitrine était assez largement visible. Le tissu n’était pas très bien resserré partout, laissant une fente sur toute sa longueur, et à ses pieds, elle portait des geta. De longs collants habitaient ses jambes… C’était sous ses collants d’ailleurs qu’elle rangea discrètement les aiguilles, tenues par les bandages qui se trouvait en dessous, dissimulés. La jeune femme attrapa sa chevelure nouée et la coiffa en chignon avec un kunai. Puis, ajustant son bandeau de Taki sur son front, elle mit des herbes quelconques dans sa sacoche, voilant les cartes, les objectifs de la mission et le reste. La jeune femme se regardant dans un miroir dans sa salle de bain prit un air fragile et innocent, puis un air aguicheur. Satisfaite des airs qu’elle se donnait, elle se mit en chemin, descendant ses escaliers après avoir refait le lit. Elle ferma bien toutes les portes, sans oublier la porte d’entrée, verrouillée d’un tour de clef. Glissants sur les marches de devant chez elle comme un serpent, elle se hâta à rejoindre la place centrale, en faisant un détour à la confiserie où elle acheta une dizaine de sucette. La sucrerie dans la bouche, Orochi avançait avec empressement, jusqu’à entre apercevoir Ranmaru. Celui-ci n’avait pas encore vu la tenue déplacée de la jeune femme… Elle avait d’ailleurs bien amené son kimono de combat, passons. Une sucette au bord de lèvres, à moitié habillée, elle arriva. Le chunin semblait à présent en savoir plus qu’elle sur la mission, mais elle ne s’étonna pas, enfin… Jusqu’à ce qu’il la nomma chef d’équipe. A ce moment même, elle écarquilla les yeux, pas sûre d’avoir bien entendu.

« Chef du groupe ?... « Dit-elle d’une petite voix très peu convaincue qu’elle puisse remplir cette tâche.

* Je me retrouve avec Ayane, cette brillante adepte du Genjutsu si particulière mais qui n’est qu’une enfant, et Shiki, la femme étrange que j’avais vu lors d’une soirée qui lui semblait agitée… Je crois mieux comprendre… J’espère que Shiki saura se tenir, je n’ai plus très confiance soudainement…*

Toujours avec sa délicieuse confiserie sucrée, Orochi contemplait la place presque vide en regardant Ranmaru avec un petit air de détresse. Visiblement, ce dernier venait juste de remarquer sa tenue, et écarquilla les yeux comme l’avait fait la jeune femme lorsqu’on l’avait nommée.

« Euh… Donc… Si j’ai bien compris, je suis responsable de Shiki et Ayane, durant la mission. Cette mission souhaite allier discrétion et actes réfléchis, mais une partie m’échappe… Le notaire doit venir ici, où nous devons le contraindre à venir ? Son séjour est prévu ou … Doit-on lui donner une raison de passer à l’auberge ? » Orochi se dégoûtait elle-même avec cette question, mais elle préférait le savoir.

* Dites-moi par pitié que tout est programmé…*

La jeune femme rangea derrière son oreille une mèche rebelle qui n’avait pas voulu se mêler au chignon. Orochi fixait Ranmaru pour être un minimum rassurée, et attendant ses coéquipière avant de se lancer à la conquête de Taki.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mission de rang C: ANNULEE   Jeu 8 Nov - 22:37

Ranmaru saisit la question D'Orochi hoca la tête et lui répôndit:

"Non son itinéraire est déjà tracé... je me le suis procuré... Vous n'avez rien d'autre à faire que de le voler... Quand à l'aspect chef de groupe... Tu es responsable de leurs vies avant tous, ramènes les moi toutes en un seul morceau..."

Ranmaru faisait des éfforts pour traiter Orochi comme les autres, l'idée même de favoritisme le répugnait.
Revenir en haut Aller en bas
Uidome S
Invité



MessageSujet: Re: Mission de rang C: ANNULEE   Jeu 8 Nov - 23:02

Shiki n’était plus sûre d’avoir une place dans le village des déserteurs. La mort de Ryoko l’avait profondément marquée, lui qui l’avait sauvée et recueillie au sein de la communauté qu’il avait fondée. Mais à sa grande surprise, le village l’avait acceptée, lui laissant le choix de ses décisions et de ses actes, sans vraiment la regarder différemment des autres, du moins ils ne le montraient pas et pour preuve, elle était conviée à poursuivre sa route en compagnie de deux autres jeunes filles toutes aussi désertrices pour mener à bien une nouvelle mission. Il ne faisait aucun dans sa tête qu’on la considérait avant tout comme une arme, mais une arme à qui l’on offrait la liberté d’action qu’il lui avait toujours été refusée.
Ce jour là, comme tous les autres, Shiki se prépara simplement. Ses hautes bottes de cuir noires, un pantalon assorti, un haut ressemblant vaguement à une veste d’apparat réhabilitée en tenue de combat et son grand imper noir lui arrivant aux chevilles. Nul besoin de maquillage ou de quelconques sottises du même genre, son teint pâle et le bleu de ses yeux faisaient le reste. Assurée de quatre kunais maintenus à portée de main par sa ceinture négligemment attachées, Shiki s’était rendue sur la place du village où Ranmaru leur fit un bref topo sur l’avenir. Des questions ? Non, jamais, ce n’était pas dans sa nature que de demander quoi que ce soit, et encore moins à un homme.
Froide, comme toujours, Shiki toisait ses deux partenaires d’un instant, jugeant leurs capacités. Elle ne les connaissait pas, mais qu’importe, elles étaient selon toute vraisemblance inutiles. La fin de l’exposé de Ranmaru arrivée, la jeune femme acquiesça d’un bref mouvement de tête, en attendant que les deux autres aient finies de papoter.
Revenir en haut Aller en bas
Hitogoro
Invité



MessageSujet: Re: Mission de rang C: ANNULEE   Jeu 8 Nov - 23:22

Après avoir dit chaleureusement au revoir à Katsue, Ayane s’était dirigée vers la place du village. Elle était terriblement excitée à l’idée de partir, avec Orochi, en mission. Une mission, sa première mission, la toute première fois que l’on reconnaissait suffisamment ses talents de shinobis pour qu’on lui permette de travailler en l’honneur du village du défunt Ryoko.
Ce jour là, la gamine avait abandonnée sa tenue d’Hitogoroshi et dénoué ses nattes. Ce n’était plus tout à fait la même jeune fille car récemment, elle avait enfin pu porter le deuil de sa désertion. Oublié Suna et son clan, maintenant elle vivrait pour Katsue et elle et en mémoire de Ryoko. Elle arborait ainsi une robe mêlant les pastels les plus clairs et assez courte qui mettait en valeur ses longues jambes bronzées. A première vue, la gamine semblait avoir subi un choc de personnalité, peut-être essayait-elle de copier inconsciemment son model qui s’affichait presque toujours en petites tenues assez courtes.
La jeune fille arriva finalement face à Orochi et Ranmaru, laissant son artefact tournoyé au bout de sa lanière, s’amusant du vent frais créer par la manœuvre et le ronronnement incessant qui en était produit.


« Bonjour tout le monde. »

Elle était toujours aussi joyeuse, amusée de tout, et décidément curieuse à la vue de l’inconnue qui se présentait devant elle. Enfin, c’est la version de l’histoire qu’Ayane s’imaginait car la nouvelle, elle, ne semblait pas se préoccuper le moins du monde de son existence. Tant pis se dit-elle, nous aurons l’occasion de faire connaissance plus tard.
Ayane écouta alors attentivement les paroles du chuunin, une mission pas trop difficile apparemment, mais par contre, assez fatigante puisqu’il leur faudrait pas mal marcher. Cette pensée rapidement chassée de son esprit par une recrudescence spontanée de volonté, la gamine se tourna finalement en direction d’Orochi.


« Je n’ai pas de questions. »

Puis toute excitée et pressée que le manège commence, la jeune fille enchaina, invitant ses deux compagnons à démarrer.

« Allez, on y va ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mission de rang C: ANNULEE   Jeu 8 Nov - 23:27

Ranmaru Ocha la tête pour signifier qu'il était pret à laisser partir les trois génins...

Il donna à Orochi un rouleau comprenant l'itiniraire pour ce rendre aux deux points d'approche... Ranmaru regarda Ayane et Orochi avec parternalisme.

Avant de les laisser à leur sort, Ranmaru déposa un doux baisé sur le front d'ayane et d'Orochi et se contenta d'un clin d'oeil complice envers Shiki

"Bonne chance les gonz'!" Dit-il tout en s'éloignant, la cope au bec saluant de dos la eptite troupe à l'aide sa main gauche


[ Vous postez vos actions à la suite de ce post. Vous avez tous le temps de vous preparer discuter du plan et autre... Quand vous allez vouloir partir indiquez le moi en HRP dans votre dernier post. Bonne chance à vous mesdames...]
Revenir en haut Aller en bas
Orochi T
Invité



MessageSujet: Re: Mission de rang C: ANNULEE   Ven 9 Nov - 5:48

Tout le monde était réunit ici… Shiki qu’elle avait tenté d’aider en vain l’ignorait presque, ça la mettait mal à l’aise. Elle n’avait visiblement rien fait de son point de vue, et ça l’ennuyait à plus haut point. Ranmaru déserta le lieu, laissant les trois femmes seules. Il y avait un banc non loin de là, Orochi leur fit un signe de tête pour leur demandé de venir la rejoindre, et elle sortie l’itinéraire.

« Pour moi, cette mission, on pourrait la décomposer en deux actions, de façon à ne pas être repéré. Un vol peut être simple, mais à trois il va falloir organiser les choses autrement, du moins à mon avis, dites-moi ce que vous pensez si vous n’êtes pas d’accord. Je pensais que l’on pourrait commencer par une infiltration, j’ai toute la panoplie du ninja de Taki, ne me demandez pas pourquoi. Et que je sache, nous avons là un groupe de kunoichi qui n’ont pas froid aux yeux. L’une d’entre nous pourrait tenter de séduire le marchand, tandis que l’une s’occupe du plan dans sa chambre. Pour la troisième, il faudrait qu’elle puisse intervenir, sans frappe, au cas où il ait une once de doute alors que nous sommes en train de chercher le papier ou que ses "gardes", si il en a, n'agissent pas. Donc, soit une d’entre nous qui fait une diversion, une technique qui ne cause aucun dommage physique, enfin, vous voyez ce que je veux dire ? Pour résumer, une kunoichi 1 attire la cible avec ses charmes. La kunoichi 2 vole le parchemin. La kunoichi 3 fait la diversion éventuelle. » Toussote et reprend « Il faut savoir que la kunoichi 1 doit l’occuper assez longtemps car on ne connaît ni l’endroit où est caché le plan, ni a quoi il ressemble. La kunoichi 3 servira aussi afin d’analyser la scène. Si elle voit une clef quelque part, enfin, bref. Pour imaginer un plan, il faut qu’on se partage les rôles, et après on sera en mesure de fonder un plan correct. »

La jeune femme passa la main dans ses cheveux, un peu gênée d’avoir à être chef de la mission. A priori, elles ne risquaient rien, mais, si le notaire les découvre, il pourrait faire ramener la crique de l’élite de Taki, et Orochi savait qu’ils n’étaient pas tendres… Elle avait assisté aux séances de tortures, c’est la bas qu’elle avait tiré tout son art… Donc, elle ne se permettait pas l’erreur.

* De plus, il faudrait qu’une de nous puisse surveiller un peu Shiki, au cas où elle fera un égare… Il va vraiment falloir que je m’appliquer, Ayane n’a que 14 ans, je ne peux pas risquer un moindre cheveux d’elle. Il faut que je sois confiante si je veux montrer que j’assume pleinement les responsabilités, mais…*

Orochi regardait à présent ses deux coéquipières.

« Si vous avez une autre idée, des propositions, ou que vous êtes d’accord, dites-le, je veux vous entendre parler, vous êtes aussi impliquer que moi dans le déroulement de la mission. Si tout le monde est OK avec ce que j’ai dis, choisissez un rôle qu’on organise un « programme » avant de partir, pour ne pas y aller les mains dans les poches. »

[J'ai trouvé une semi ressemblance entre l'avat' de la mission et la description auparavant, donc je me suis permise ;)]


Dernière édition par le Ven 9 Nov - 22:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Uidome S
Invité



MessageSujet: Re: Mission de rang C: ANNULEE   Ven 9 Nov - 15:41

Shiki poursuivit le mouvement initié par Orochi. Elle était chef d’équipe après tout, alors autant suivre ses instructions. La Tsuki s’installa sur le banc et sorti tout son attirail de petite voleuse, quelle plaie. Selon Shiki, il n’y avait qu’à aller le plus vite sur place et se tirer avec le papier. Les bras en croix sur son ventre, la jeune femme écouta le discours de la chef d’un jour avec ennui. Une véritable plaie, oui.
Elle attendit que la jeune femme ait enfin fini pour marquer une petite pause, silence continue sur son comportement habituel avant de s’approcher du banc à grand pas. Accroupie, les bras en croix sur le dossier du banc, sa tête tournée et posée sur ses de façon à admirer leur jolie chef, Shiki jeta un rapide coup d’œil en direction d’Ayane teinté d’ironie.


« Si tu parles tant de ce rôle c’est que tu dois franchement l’apprécier. »

Elle se déplaça de nouveau, maintenant dans le dos de la Kunoichi, une main dans ses cheveux et l’autre baladeuse sur le visage d’Orochi. Shiki parcourait ses joues, ses lèvres, descendait sur son cou et effleurait sa poitrine du bout des doigts.

« Habillée de cette façon, c’est clair que tu veux le rôle numéro 1. »

Puis elle s’arrêta, stoppant tout mouvement. Sa joue simple se frotta à celle de la Kunoichi avant de poser son regard avec délice sur les formes de L’Hitogoroshi qui était resplendissante vête comme elle l’était aujourd’hui. Un rire, malsain.

« Tu préfères peut-être laisser la gamine faire son apprentissage durant ce voyage… »


Nouveau rire, de nouveau le silence. Les yeux bleus tournaient sur chacune des jeunes femmes à ses côtés, trépidant d’impatience à l’idée de partir pour la mission car ça oui, elle serait terriblement amusante.

« Moi je prends le rôle 2. Pas d’objections ? Vendu. »
Revenir en haut Aller en bas
Hitogoro
Invité



MessageSujet: Re: Mission de rang C: ANNULEE   Ven 9 Nov - 16:54

Elles étaient parties, oui mais pas bien loin. Ayane suivait le petit groupe pour s’installer près du banc où Orochi était maintenant assise. Debout face à elle et Shiki, la gamine regardait le plan, passant son regard tantôt sur l’une, tantôt sur l’autre et d’autres fois sur la carte. Ainsi, elle était sûre de ne rien rater, et d’assumer au mieux sa première mission. Katsue serait fière d’elle, ça oui. La jeune fille se contentait d’acquiescer elle aussi devant les paroles d’Orochi dont elle buvait le moindre mot. C’était un plan lumineux, qui ne semblait pas avoir de failles particulières et qui préserverait sans aucun doute la vie de chacune d’entre-elles. La seule ombre au tableau était cette Shiki, Ayane la regardait tout d’abord avec des yeux assurés, avant de se transformer en un regard rond qui montrait toute la perplexité de la gamine face aux réactions de la jeune femme. Ses yeux, bleus et auréolés de la même couleur la désignaient comme un serpent qui n’attendait que le moindre instant de faiblesse pour sauter sur sa proie. Elle n’était pas non plus à l’aise en compagnie de Shiki, mais au moins cette fois-ci, elle devrait composer avec. Impossible non, le manège de cette équipière était de trop, et ses paroles n’avaient aucun sens aux oreilles de la gamine qui répondit sur un ton innocent.

« Non c’est bon, mon apprentissage je le fais avec Ranmaru, Hideshi et Katsue. Personne d’autre ! »


La gamine croisa les bras pour montrer sa désapprobation face aux paroles de Shiki, cherchant un quelconque soutien de la part d’Orochi, une pointe de défi dans la voix.

« Je suis tout aussi capable que vous deux. Si on m’a mise sur cette mission c’est que je peux aussi bien me débrouiller dans n’importe quel rôle. Je vais prendre le numéro un d’ailleurs ! »


Ô oui, ses yeux cherchaient désespérément le soutien d’Orochi pour faire face aux imbécilités de Shiki. Mais l’innocence et la naïveté d’Ayane devait faire plaisir à voir pour une certaine personne ici présente.
Revenir en haut Aller en bas
Orochi T
Invité



MessageSujet: Re: Mission de rang C: ANNULEE   Ven 9 Nov - 17:30

Orochi avait déballé un éventuel plan stratégique, Shiki et Ayane étaient autour d’elle à l’écouter, puis, chacune d’entre elle se manifesta, de façon plus ou moins détourné. Shiki venait tâter le visage d’Orochi, comme une aveugle l’aurait fait pour imaginer ses traits. Et puis, vinrent les échanges venimeux entre femmes…

« Si tu parles tant de ce rôle c’est que tu dois franchement l’apprécier. Habillée de cette façon, c’est clair que tu veux le rôle numéro 1. Tu préfères peut-être laisser la gamine faire son apprentissage durant ce voyage… Moi je prends le rôle 2. Pas d’objections ? Vendu»

*A peine parties elle commence à monter la tête à Ayane qui est influençable… Si elle commence à vouloir saboter tout le plan, il va falloir soit que je remette les choses au clair, soit que je la mette en arrêt. Je ne risquerais pas la vie de la plus jeune d’entre nous pour quelqu’un qui veut s’amuser avec l’immoralité.*

Elle voulut intervenir, mais… Trop tard.

« Non c’est bon, mon apprentissage je le fais avec Ranmaru, Hideshi et Katsue. Personne d’autre ! Je suis tout aussi capable que vous deux. Si on m’a mise sur cette mission c’est que je peux aussi bien me débrouiller dans n’importe quel rôle. Je vais prendre le numéro un d’ailleurs ! »

Orochi se leva, fixant les deux kunoichi pour récapituler les choses, et le faire d’une façon claire, et nette, même si elle serait un peu dure avec ses mots, ce qui l’ennuyait, car la petite Ayane, elle la trouvait agréable dans le fond.

« Ca suffit ?! On n’est pas encore partie, vous compter déjà faire en sorte que la mission se termine ?! Je ne partirais nulle part si c’est pour avoir une confrontation à chaque instant entre nous ! On ne part pas faire du tourisme, et les ninja là-bas sont très méfiants et ont horreur des fouines ! Vous voulez un dessin ?! Donc stop ! »

Elle fixa les deux jeunes femmes pour leur faire comprendre qu’elle ne plaisantait pas, et se mit à toussoter, afin de retrouver sa voix claire. Elle se rassit sur le banc et commença.

« Donc, Shiki sera celle qui volera le document, je suis d’accord. Ayane, tu es sûre et certaine de vouloir être la kunoichi 1 ? Sais-tu se que tu risques de faire ? »

La demoiselle ne semblait pas vraiment comprendre, Orochi lui fit un signe amical pour lui demander de venir, chose qu’elle fit, et de là, elle lui expliqua à mi voix.

« Il va falloir que tu charmes le notaire qui doit avoir 10 ans minimum de plus que moi, ça ne m’étonnerait même pas qu’il atteint la quarantaine… Et puis, il va falloir l’occuper pendant que Shiki cherche le papier, ça peut être long, et dans ses cas là, je ne pourrais pas être derrière toi pour tenter de te préserver… Faut-il vraiment que je t’explique ce que tu risques ? Ca ne m’enchante pas de te laisser faire ça. » Elle retira son bandeau de Taki de son front, le posant dans sa main et le lui tendit. « Si tu es sûre de vouloir jouer les sucubes, prend-le… »
Revenir en haut Aller en bas
Hitogoro
Invité



MessageSujet: Re: Mission de rang C: ANNULEE   Ven 9 Nov - 17:48

Quelle idiote elle faisait. Shiki l’avait piégée et la pauvre gamine innocente qu’elle est était tombée en plein dedans. Ayane s’offusqua lorsqu’elle apprit en quoi consistait le rôle de la kunoichi numéro 1. La jeune fille toisa le bandeau d’Orochi quelques secondes, suffisantes pour décider que ce ne serait pas son rôle, et que Shiki n’était désespérément qu’une sale vipère. Ayane referma la main d’Orochi sur le bandeau frontal, sa voix était triste et désolée.

« Je suis désolée mais, je n’avais pas compris… Et, je ne suis pas sûre de pouvoir assumer ce rôle comme il faut. »

Ses épaules relâchées, tirées par ses bras tombant devant elle tenant l’artefact du bout des doigts, Ayane reprit sur un ton toujours plus attristé.


« Je suis désolée que tu dois faire cela aussi. » Elle tourna alors les yeux en direction de Shiki en essayant de parler le plus faiblement possible. « C’est plutôt la vipère qui devrait faire ça… Ce rôle lui colle bien plus à la peau. »

Sur ce, elle s’écarta un peu, visible de ses deux coéquipières pour pouvoir s’adresser au groupe dans sa globalité.

« C’est décidé, Orochi sera la première, Shiki la seconde et moi j’occuperai le rôle de soutien. Je propose que l’on se mette en route, nous aurons tout le temps d’affiner le plan en marchant. D’autant plus qu’il ne faut pas rater les arrêts de la cible. Le temps nous est compté si j’ai bien compris. Surtout que je ne marche pas vite… »
Revenir en haut Aller en bas
Orochi T
Invité



MessageSujet: Re: Mission de rang C: ANNULEE   Ven 9 Nov - 19:11

Orochi vit, et en fut soulagée, la réaction d’Ayane. Elle referma la main de la kunoichi sur le bandeau, refusant ainsi la tache la plus ingrate. Celle qui avait le rôle a responsabilité attacha le bandeau de taki sur son front, et regarda Ayane avec un air tendre et un sourire. Elle était rassurée, de toute façon, elle se serrait opposée à ce que l’enfant fasse un tel rôle. En aucun cas elle comptait avoir à la rabaisser dans sa dignité.

« Je suis désolée mais, je n’avais pas compris… Et, je ne suis pas sûre de pouvoir assumer ce rôle comme il faut. C’est plutôt la vipère qui devrait faire ça… Ce rôle lui colle bien plus à la peau. C’est décidé, Orochi sera la première, Shiki la seconde et moi j’occuperai le rôle de soutien. Je propose que l’on se mette en route, nous aurons tout le temps d’affiner le plan en marchant. D’autant plus qu’il ne faut pas rater les arrêts de la cible. Le temps nous est compté si j’ai bien compris. Surtout que je ne marche pas vite…»

Orochi hocha la tête, acceptant que les rôles soient ainsi partagés. Elle se leva en rangeant ses papiers.

« Oui, nous allons prendre la route, mais je vous préviens de quelque chose avant. Je suis la seule à porter le bandeau du village, donc, il va falloir que vous retirer, et cacher tout ce qui fait de vous des kunoichi. Là-bas, il faudra que vous ayez l’air de citoyenne des plus banales pour ne le pas faire porter les yeux sur vous. Cachez donc vos bandeaux et vos armes. Je compte sur vous pour votre rôle d’infiltration. Et puis… Les choses sont claires ? »

« A présent, on a un double objectif, qui ne dépend que de notre esprit d’équipe. Je ne tolèrerais plus aucun écart, et surtout, aucune erreur. Chacun se cantonne à son travail afin que tout se déroule dans la plus grande simplicité. Plus vite nous aurons fini, plus vite nous rentrerons. En route »

[Ranmaruuuuu, on est parée]


Dernière édition par le Ven 9 Nov - 22:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Uidome S
Invité



MessageSujet: Re: Mission de rang C: ANNULEE   Ven 9 Nov - 19:22

Les bavardages inutiles enfin terminés, Shiki prit la direction suivie par Orochi. Cacher son bandeau ? Elle n’en avait pas à la base. Ses armes ? Son manteau était là pour cela. L’ombre se porta auprès d’Ayane avant que celle-ci n’ait eue le temps de partir à la suite de leur leader. Les longs doigts fins se posèrent sur le ventre de la gamine, caressant tendrement le tissu, son visage se para d’un petit rictus indéfinissable en sentant le corps de la jeune fille réagir à son contact. La peur, l’effroi même, la perte de confiance, les émotions à fleur de peau. Shiki reprit sa marche en laissant soigneusement sa main trainer sur le corps d’Ayane, effleurant sa poitrine puis son cou.
Elle se tourna alors, afficha un air grandiloquent dans ses paroles.


« Ne t’inquiètes pas mon ange. Je t’apprendrai tout ce que tu dois savoir. »

Un rire grossier, une démarche calculée, le long manteau appuyant chacun de ses pas, Shiki s’éloigna en direction de la porte du village. Elles étaient enfin parties.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mission de rang C: ANNULEE   Dim 11 Nov - 14:33

Les jeunes kunoichi venaient juste de passer les portes du villages. La journée était entamée depuis peu, mais elles avaient un peu de route devant elle. D'après la carte fournie par Ranmaru elles avaient plus de six heures de routes avant d'arriver à L'auberge du héron cendré... Enfin six heures pour des shinobis entraînes... Dès les premières heures de marche Shiki et Orochi se rendirent vite compte que Ayane avait de grandes difficultés à suivre leur rythme. La jeune fille était frêle et se fatiguai très vite.... Toutes les deux heures il fallait donc se reposer. La route était très simple et assez sécurisée. Il fallait aux kunoichis traverser une petite forêt puis retrouver un petit chemin qui longeait la route principale. Traverser la forêt était un jeu d'enfant: le terrain était assez stable, et les bonnes conditions climatiques rendait la forêt accueillante. Elles croisèrent le chemins de quelques animaux vacant à leurs occupations qui fuyaient au contact des trois jeunes femmes. D'après les prévisions, elles n'auraient du mettre que quatre heures pour traverser cette forêt mais Ayane ne leur facilitait rien: La jeune noble de Suna s'émerveillait devant toute chose, et réclamait des pauses toutes les deux heures... Quand les trois femmes sortirent de la forêt elles avaient déjà une heure de retard. La jeune Ayane était en nage, cherchant son souffle, quand Shiki lui proposa de son aide... Et c'est bien à enfourchée sur le dos de Shiki, que Ayane finissait la route. Elles remontèrent le chemin de terre à un rythme soutenue, utilisant leur entraînement pour tenir le rythme.

C'est au bout de sept heures trente de voyage qu'elles arrivèrent dans le petit bourg souhaité. Devant elles s'étendait un petit groupe de maisons, une sorte d'étape pour les voyageurs. Quelques petits commerces, épicerie et autre, des habitations et enfin la fameuse auberge...


[ Le bourg est composé d'une dizaine de bâtiments. Une seule auberge, votre cible, mais aussi un maison de thé (Au plaisir du thé), un restaurant (Au ventre bien rempli) et une épicerie quincaillerie.... Le bourg est de type Latin (Deux axes perpendiculaires criblés de petites rues parallèles), les habitations ne sont pas plus hautes que quatre à cinq mètres. Orochi, Ayane et Shiki arrivèrent en fin d'après-midi. D'après les indications de Ranmaru, elles disposent de deux grosses heures avant l'arrivée du Notable]
Revenir en haut Aller en bas
Hitogoro
Invité



MessageSujet: Re: Mission de rang C: ANNULEE   Dim 11 Nov - 15:02

Le trio était finalement parti, après moult tergiversions sur le pourquoi du comment de leur objectif, après avoir résisté à la pression de Shiki, après s’être simplement réuni. Selon les dires de Ranmaru le voyage devait être long, mais pas trop, ceci était sans compter sur l’échelle des grandeurs réadaptée d’Ayane en ce qui concerne le temps et les distances, elle qui n’avait rarement marcher plus qu’un bout de Suna à l’autre, en prenant le temps de flâner dans les magasins, de s’asseoir sur un banc ou de discuter avec les rares connaissances de son âge. Pour son plus grand bonheur, le début de leur court périple s’accordait parfaitement à sa vie Sunite, une marche pas trop rapide, un paysage accueillant, des bêtes parfois farouches mais que la gamine avait néanmoins tout le temps d’admirer voir même d’approcher. Elle était aux anges, jetant de temps à autres quelques rapides coups d’œil en direction d’Orochi, ignorant purement et simplement Shiki comme elles s’en étaient passées le mot. Et pourtant, la jeune fille aurait bientôt tout le temps pour apprécier son choix et son comportement. Car malgré tout, le voyage restait éprouvant pour sa frêle anatomie. A peine eurent-elles atteint leur quatrième pause, qu’Ayane n’en pouvait plus, la même sensation que durant son voyage en direction du village des déserteurs en compagnie de Katsue. Heureusement, ce jour là le pantin de la Hyuga avait permit d’abréger ses souffrances. Mais aujourd’hui était différent. Orochi n’était pas en tenue pour cela et Shiki, mieux valait ne pas compter sur la vipère.
Et pourtant, après avoir remarqué les faiblesses de la gamine, la shinobi aux yeux bleus s’était retournée dans sa direction, elle invita Ayane à faire un dernier effort pour la rejoindre. La petite n’en pouvait plus et pourtant, au lieu de s’écraser sur le sol sous leurs pieds, ses jambes l’avaient portée jusque dans les bras de Shiki. La jeune ôta son long manteau sombre qu’elle passa autour des épaules d’Ayane. Car en effet, la gamine était bien trop dévêtue pour un voyage de ce type, et son corps montrait déjà quelques signes glacials d’un mal-être perpétuel. Elle s’était finalement retrouvée dans le dos de Shiki, les mains de cette dernière sous ses fesses pour la maintenir en place, alors que les bras d’Ayane balançait par-dessus les épaules de sa sauveteuse. Elle était exténuée, à bout de force et de souffle, et Shiki l’avait aidée. Il ne fallut pas longtemps à Ayane pour en oublier leur voyage, fatiguée mais confortablement installée sur le dos de Shiki, la gamine s’était finalement endormie, la tête reposée contre la nuque de la jeune femme, les bras et les jambes sans vie.
Revenir en haut Aller en bas
Orochi T
Invité



MessageSujet: Re: Mission de rang C: ANNULEE   Dim 11 Nov - 15:29

Le voyage avait été long, et encore plus épuisant qu’à la normale. Orochi ne souffrait plus de l’endurance, elle l’avait subit toute sa vie, mais Ayane n’était pas aussi résistante. Heureusement Shiki avait changé de comportement, peut-être ayant compris les reproches passer de la kunoichi. Les pauses saccadaient le rythme de la marche, c’était encore plus mauvais pour les muscles et le cœur. Mais elles ne pouvaient laisser Ayane sans un peu de repos. Il leur fallut plus de sept heures pour faire un trajet de quatre heures… Le retard était énorme, mais la plus jeune était totalement à plat. Il n’y avait plus grand-chose à faire, il fallait utiliser les deux heures qui leur restaient à dispositions pour se reposer. Il y avait dans le bourg une maison du thé, Orochi demanda un dernier effort à Shiki pour la porter jusque là-bas. Elles entrèrent toutes les trois, et la kunoichi tira une chaise pour que Shiki puisse déposer Ayane après tout ce temps. Si elles étaient là, c’était pour se remettre les idées en place, et se préparer. Il ne fallait pas s’imaginer devant un sake maintenant, les infusions suffiraient bien assez. Un serveur vint avec son petit plateau et un carnet de note…

[Serveur] « Bonjour bi… » Son regard se posa sur Orochi et ne semblait pas très saint… En avalant bruyamment sa salive, il reprit. « Bienvenu au plaisir du thé… Que désirez-vous ? »

La chef du groupe avait bien comprit de quoi il en retournait, mais elle ne fit pas attention. Elle sortit une gourde, presque vide et de mouilla un peu la main pour la passer sur le visage d’Ayane, cherchant à la réveiller doucement. Puis elle regarda Shiki, lui faisant signe de commander.

« Je prendrais un thé vert moi, et toi ? »

Le lieu était désert, il allait bientôt falloir partir se préparer, mais pas tant que l’équipe sera dans un tel état. Orochi regarda le serveur, vite fait, et se pencha sur Ayane.

« Petite marmotte, ouvre les yeux, s’il te plait, ce n’est pas le moment de dormir, pense que tu es là pour accomplir de grandes choses. »

Le serveur fixait la jeune kunoichi soi-disant de Taki avec un drôle d’air, elle se retourna vers lui et daigna lui dire.

« Je m’occupe de ma petite sœur, ça pose un soucis, il faut me le dire sinon. »
Revenir en haut Aller en bas
Uidome S
Invité



MessageSujet: Re: Mission de rang C: ANNULEE   Dim 11 Nov - 16:06

Finalement arrivées à destination, Orochi suggéra de prendre un peu de bon temps au salon de thé du village. Bonne idée, cette fille n’était peut-être pas si inutile que cela finalement, elle savait être de bons conseils, parfois. Le petit groupe se dirigea donc en direction de ce lieu paisible où les gens prenaient l’habitude de se réunir et prendre du bon temps. Et cela, Shiki en avait bien besoin, elle se sentait légèrement affaiblie par les longues heures passées à porter la gamine sur son dos, non pas qu’elle était lourde bien au contraire, mais un poids mort est toujours plus lourd qu’un bon vivant. La jeune femme se rappela que c’était sûrement la raison pour laquelle, durant les coups durs, elle savourait ses victimes sur place plutôt que d’en faire des réserves.
Elle déposa soigneusement Ayane sur la chaise, toisa Orochi faire son œuvre avant de diriger son regard sur le serveur qui se tenait à proximité, peut-être même un peu trop. Shiki montra légèrement les crocs vers sa personne avant de répondre, de façon totalement contradictoire, d’une voix apaisante.


« La même chose, et… un stimulant pour la petite. »

Le serveur partit, Shiki porta de nouveau son regard sur la jeune femme et la jeune fille. Elle dévisageait la première d’un air supérieur, incompris, alors que ses yeux se faisaient plus tendres lorsqu’elle les posait sur la marmotte selon les propres dires d’Orochi. Réaction incompréhensible, presque inhumaine car il était totalement impossible de lire le fond de ses pensées. La voyait-elle comme un shinobi, une gamine ou tout simplement une petite chose ?

« Bon, chef. » Ironie. « Quel est le programme maintenant ? J’aurais bien envie de faire un tour du côté de l’auberge avant que le client n’arrive. J’aime les surprises, seulement lorsque c’est moi qui les offre. »
Revenir en haut Aller en bas
Hitogoro
Invité



MessageSujet: Re: Mission de rang C: ANNULEE   Dim 11 Nov - 16:27

Etrange mouvement, plus le même balancement régulier, désagréable sensation qui la prenait au dos. Le bruit, les tasses qui s’entrechoquent. La lumière, tamisée et apaisante, et pourtant terriblement agressive à ses yeux. L’humidité, elle avait chaud, non froid, ou peut-être bien les deux. Du bras, Ayane recherchait le contact perdu avec celle qui la portait, elle s’était finalement senti bien sur le dos de Shiki, mieux qu’elle ne l’ait imaginé, et pour preuve elle s’y était endormie. Une voix, familière, douce et jolie comme le chant des rossignoles, Orochi !
Ayane ouvrit les yeux petit à petit, tendrement éveillée par les mains de la Kunoichi et les agréables effluves que dégageait la maison de thé. Elle était bien, son petit somme fut bénéfique car elle se sentirait rapidement beaucoup mieux et prête à accomplir leur devoir. Face à la réalité, Ayane posa ses prunelles tour à tour sur Shiki et Orochi, préférant de loin le contact visuel avec cette dernière, elle s’y attarda un moment. La gamine gardait toujours les yeux mi-clos pour ne pas être trop agressée par la faible lueur qui habitait les lieux, elle sourit.


« La marmotte se réveille… Lentement… »

Un sourire plus franc teinté d’un petit rire.

« Où sommes-nous ? »

La jeune fille se rendit alors compte de la position relâchée dans laquelle elle se trouvait, indigne de son nom et de son rang. C’est alors que, comme prise par un soudain élan, Ayane se rassit bien droite sur sa chaise, l’artefact soigneusement posé sur ses cuisses à présent collées comme toute jeune noble se devait de le faire.

« Ah on est arrivée ? J’ai dormi longtemps ? Ca n’a pas été trop long ? Trop dur ? Et moi je bois quoi ? Quand est-ce que l’on commence ? Vous allez bien ? »
Revenir en haut Aller en bas
Orochi T
Invité



MessageSujet: Re: Mission de rang C: ANNULEE   Dim 11 Nov - 17:22

La jeune fille se réveillait à peine qu’elle se mit a poser des centaines que questions aux kunoichi qui semblaient elles aussi un peu affectées par la marche cadencée sans avoir eu le loisir de se reposer… Orochi la regarda en souriant en écoutant ses interrogations.

[Ayane] « Où sommes-nous ? Ah on est arrivée ? J’ai dormi longtemps ? Ca n’a pas été trop long ? Trop dur ? Et moi je bois quoi ? Quand est-ce que l’on commence ? Vous allez bien ? »

*A un moment elle va nous demander qui elle est si ça continue*

Nous sommes à l’endroit où se trouve l’auberge, en fait, c’est un petit bourg. Donc oui, nous sommes arrivées après toute cette route. Nous sommes toutes un peu fatiguée je pense, et là, tu vas boire un bon thé chaud pour te requinquer, nous n’avons qu’une heure quarante cinq pour faire le tour de lieu, donc buvez quand même assez vite, que l’on se prépare. »

A ce même moment, elle vit le serveur arriver et se tût. Il disposa les tasses sur la table, et Orochi lui tendit sans même le regarder la monnaie, et il partit, toujours sans mot a dire. La jeune femme attrapa la tape avec délicatesse et commença à boire. Le thé était vraiment bon. Elle se délecta quelques instants de la réalité pour savourait les doux arômes… Mais elle n’avait pas de temps à perdre, elle ouvrit les yeux, posant la tasse à demi vide à présent.

« Une fois nos boissons finie, le souffle retrouver, on va inspecter l’auberge, et moi, j’irais questionner l’aubergiste à propos de la chambre qu’aura réservée le marchand en me faisant passer pour une de ses gardes. Une fois que l’on aura ça, Shiki, je te ferais signe et t’indiquerais discrètement le numéro de la chambre, tu montreras commencer à faire un état des lieux, et tu trouveras un endroit pas trop loin de la chambre où tu pourrais savoir quand l’endroit aura été déserté. En bas, Ayane tu devras connaître toute l’auberge pour savoir où pourrait se cacher d’éventuels ninja, et tu devras analyser chacune des personnes pour t’assurer que si il y a des gardes, ils ne montes pas avant le retour de Shiki. Moi j’occuperais le marchand, et ceux qui seront autour, ninja au pas. Ayane, en cas de pépin, il te faudra avoir le plan d’une éventuelle diversion, tu nous fais un malaise, ce que tu veux, mais tu trouves à attirer toute l’attention. Nous devons tenter de ne blesser personne et de ne pas être repérées. »

Elle finit d’une traite sa tasse, et se releva.

« Je commence à questionner le carnet des réservations, on va éviter de se faire voir ensemble, du moins, tant que l’on à pas le document. Je compte sur vous pour me rejoindre. »

Elle rangea sa chaise et sortit du bâtiment pour aller deux maisons plus loin dans l’auberge. Le lieu était vraiment vaste, Ayane avait intérêt à se préparer à l’avance. Orochi s’avança vers le comptoir, les attributs a vu… C’était un homme en plus, il se retourna et la regarda étrangement.
« Bonsoir mon mignon, désolée, mais je travaille, et pas d’égard pendant l’boulot, mais, si je finis vite on verra, hein »

Elle lui fit un clin d’œil et il hocha la tête comme un toutou…

« Je suis à la charge de Taki, envoyée par Kotaro. C’est mon employé, et je dois confirmer sa réservation pour ce soir, seul problème, c’est qu’il ne m’a donné que son nom, son nom, et son itinéraire. Tout ça car il pense que je n'ai pas un bon niveau de persuasion... Et je risque mon job... Donc, je ne suis pas très au courant, et je n’ai pas envie de me faire renvoyer, vous comprenez ? Pitié aidez-moi, je vous rendrais le service que vous voudrez. »

Elle le regarda avec un air implorant, comme si elle souhaitait sa pitié et sa compassion, et puis… qui regarde bien le décolleter pour trouver le courage de répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Hitogoro
Invité



MessageSujet: Re: Mission de rang C: ANNULEE   Dim 11 Nov - 18:04

La gamine avait obtenu ses réponses. Le moment fatidique où elle ferait ses preuves était enfin arrivé. Le moment où elle ferait honneur à Katsue. Son cœur s’accéléra légèrement sous l’excitation de ce qui allait suivre. Ainsi il lui faudrait assurer les arrières de ses deux équipières ? Soit, elle se chargerait de sa tache en faisant de son mieux et même mieux encore.

« D’accord, j’ai compris. Je vais m’installer à une table dans l’auberge et feindre la fatigue. Ou peut-être attendre mes parents. Je vais y réfléchir, mais vous pouvez compter sur moi pour n’oublier absolument personne ! »

La gamine finit sa tasse d’une traite en hydratant sa gorge à petites gorgées. C’était une bonne idée qu’Orochi avait eue là car tous ici présents avaient bien besoin de se reposer un instant et d’oublier l’espace de quelques minutes la pression qui pesait sur leurs épaules. Toutes, à l’exception de Shiki qui ne semblait pas plus concernée que cela par leur objectif. La jeune femme buvait, par petite lapées, ses yeux dans le vide, elle ne semblait absolument plus en contact avec le monde réel.
Ce sentiment s’accentua lorsqu’Orochi les abandonna pour mettre la première partie de leur plan en action. Malgré toutes les relances du regard de la gamine, Shiki ne répondait pas, l’ignorant froidement même. Depuis qu’elles s’étaient rencontrées, la relation entre les deux jeunes femmes avait été plutôt chaotique, mélangeant ironie, sarcasmes mais aussi une touche de compassion. Celle de la fille aux yeux ciels qui l’avait aidée pour l’oublier quelques instants plus tard. Il fallait qu’elle la motive, mais comment ? Cette question restait en suspend, sans trop savoir pourquoi, Ayane gardait le sentiment inconscient que son équipière ferait rater leur mission à moins que… a moins qu’elle ou Orochi ne trouva la façon de la rendre concernée par leur objectif.


« Dis Shiki, tu crois que nous allons réussir ? »

La jeune femme tourna lentement son regard dans sa direction. Ayane s’y attendait et pourtant, son échine fut parcourue d’un rapide frisson lorsque Shiki lui accorda un minimum d’attention.

« Tu crois que l’on va réussir ? »

« Oui. »

« D’accord. »

La gamine posa de nouveau les yeux sur sa tasse de thé, vide, mais elle était le seul réconfort qu’elle pourrait trouver en cet instant. Elle ne vit pas le sourire carnassier qui scindait maintenant le visage de Shiki, un sourire malsain. Puis le contact froid de sa main sur son bras. Ayane poursuivit la longueur du bras de Shiki du regard pour l’arrêter dans celui de la jeune femme. Celle-ci semblait comme la sonder, cherchant quelque chose au plus profond de l’âme d’Ayane. Ses paroles faisaient vibrer l’air avec une quiétude surréaliste.

« Ne t’en fais pas jolie cœur. Il n’y a rien qui pourra ébranler ta volonté, rien. Si tu es sûre de ta force, alors, même le plus grand guerrier, le pire des assassins ou le plus fourbe des manipulateurs ne pourra t’empêcher de réaliser tes désirs. »

Les yeux ronds, totalement ébahie, Ayane ne put qu’assister passivement au départ de Shiki. Elle prit son long manteau duquel elle se drapa avant de sortir du salon de thé. Ainsi elle souhaitait probablement que la gamine réfléchisse un instant à ses paroles. Ce qu’elle fit. Le brusque changement de comportement de Shiki l’avait ébranlée et pourtant terriblement motivée. Oui, elle était une shinobi, même si son comportement semblait parfois étrange et irréfléchi, cette Shiki là était un ninja fier de ses capacités et de sa volonté. Prenant exemple sur son équipière, Ayane se leva à son tour, réajusta sa courte robe juste au corps avant de partir en direction de l’auberge. Elle ne fléchirait pas.

Arrivée au lieu de cérémonie, leur cérémonie, Ayane s’installa lascivement à une table légèrement reculée afin d’avoir toute l’auberge dans son champ de vision après avoir effectué un profond tout des lieux feignant la recherche des toilettes pour donner une franche légitimité à son comportement, Katsue lui avait fourni un peu d’argent juste au cas où, et le cas se présentait. Jouant la parfaite petite fille innocente, jouer n’étant pas réellement le terme car c’est ce que la gamine était en réalité, Ayane croisa ses bras sur la table avant d’y laisser reposer sa tête. Ainsi, elle examinait une à une chacune des personnes présentes. D’un rapide coup d’œil, elle pouvait apercevoir chacune des personnes qui feraient irruption dans l’établissement. Son inspection commençait alors qu’Orochi jouait sa comédie auprès du réceptionniste.
Revenir en haut Aller en bas
Uidome S
Invité



MessageSujet: Re: Mission de rang C: ANNULEE   Dim 11 Nov - 18:25

Quittant sa charmante coéquipière, Shiki sortit finalement du salon de thé. Elle était fière car, grâce à Ryoko, elle avait apprit. Apprit à parler aux gens, leur donner confiance, créer une sorte de sympathie entre eux. Toutes ces choses que Shiki avait maintenant apprit à utiliser afin de mieux manipuler ses proies, un jour, bien plus tard, elle savait que cela lui servirait. Son étrange sourire sur lèvres, la jeune femme se dirigea en direction de l’auberge. Inspectant les environs du regard, elle décela un petit coin sombre duquel elle pourrait agir en toute tranquillité. Suspicion, ses yeux roulaient sans cesse dans leurs orbites, détaillant chaque personne qui se trouvait non loin de là où elle était afin de n’être vue par quiconque. Une fois en place, la jeune femme exécuta un signe.

« Kage bunhsin no jutsu. »

Deux répliques de l’original prirent alors place à ses côtés. Tous deux affichant le même sourire malsain sur leurs visages. En un instant ils avaient disparus en abandonnant l’original qui prit réellement la direction de l’entrée de l’auberge.

Le premier clone filait à vive allure en direction du fameux comptoir de négoce à la frontière entre les terres des nuke-nin et le pays d’Oto. Son objectif était clair, se rendre sur place pour faire un état des lieux, s’assurer que le client n’allait pas se rendre sur place en oubliant de faire étape là où elles se trouvaient et si tel était le cas, d’en informer son original en essayant au mieux de retarder la cible.
Le second, quant à lui, entra dans l’auberge assuré d’un Henge lui donnant l’apparence d’un type tout ce qu’il y a de plus banal qui ferait la queue pour prendre une chambre. Ainsi, grâce à la capacité des Kage à communiquer les informations récoltées lors de leur disparition à leur créateur, le clone informerait la véritable Shiki à l’étage de la chambre qu’occupera Kotaro sans que la jeune femme n’ait besoin de se montrer. Les soupçons n’en seraient que moins grands.
L’originale, elle, s’infiltra grâce au Kinobori et à sa discrétion à l’étage de l’auberge, là où se trouvaient toutes les chambres pour vérifier la disposition des pièces, trouver un endroit où se cacher et pourquoi pas, tomber sur la femme de chambre pour la neutraliser et prendre son apparence.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mission de rang C: ANNULEE   Mar 13 Nov - 0:34

[ Suite à différents problèmes avec certains, et suite à ma discution avec Hideshi,, le nuke-kage actuel, la mission est annulée, les trois kunoichi sont préstement rappellées au Village. Voilà. Désolé, mais je ne peux continuer au vu de certains propos qui ont été tenu.

Orochi, Shiki et Ayane sont a présent libérées. Elle epuvent à nouveau poster entraînements ou repartir en missions.

Désolé une nouvelle fois.]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mission de rang C: ANNULEE   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mission de rang C: ANNULEE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mission : Mahou a besoin de thunes [Rang B] (accomplie)
» places au 1er rang, bonne chose ou pas ?
» COMICS PLACE : la petite émission
» Avis de marché - Paris - Musée Rodin - Mission de restaurateur conseil - conservation préventive
» Onde à bulles, l'émission BD de Radio Campus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Gaiden :: Hors trois Villages :: Hors des trois Villages cachés principaux :: Nuke-nin no Kuni :: Missions-
Sauter vers: