Naruto Gaiden

Jeux de Rôle Rp sur l'univers Naruto
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Entrainement Kuri ] Du sable toujours du sable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Slyfer Yakushi
Chuunin de konoha
Chuunin de konoha
avatar

Nombre de messages : 515
Age : 27
Localisation : Konoha
Date d'inscription : 20/05/2006

Feuille de personnage
PV:
30/30  (30/30)
PC:
84/84  (84/84)

MessageSujet: Re: [Entrainement Kuri ] Du sable toujours du sable   Dim 13 Avr - 19:49

Slyfer comprit à la première question de Kuri qu'il restait pragmatique et c'était de toute logique même si poser la question après l'avoir bu semblait moins logique que de la poser avant mais Slyfer essaya de se souvenir de la composition de son mélange, c'était devenu une habitude et cette potion était bien connu de sa famille pour les efforts physique prolongé et il l'a composé plus par réflexe que par mémoire, une fois la liste des composantes retrouvés, il put lui répondre toujours en position de départ :

"C'est un mélange spécifique assez compliqué mais pour faire simple il agit sur presque tous les aspects sollicités pendant l'effort, si tu veux une liste non exhaustive elle permet d'augmenter la production en hématie...Ou globule rouge si tu préfères, ainsi que de modifier temporairement leur structure physique pour les rendre beaucoup plus souple et ainsi la circulation sanguine ne sera pas ralentit aux articulations et dans tes capillaires, et aussi d'éviter un infarctus ou une embolie pulmonaire du à l'épaississement temporaire du sang. Elle permet également de décupler les molécules de Fer dans tes hématies pour leur permettre de transporter jusqu'à 10 fois d'oxygène pour la même quantité de globules rouges. Elle permet également de catalyser la réaction de glycogénolyse dans tes muscles afin de leur permettre d'utiliser leur énergie stockée sous forme de glycogène plus rapidement, ce qui accélère la perte de poids et la prise de masse musculaire...Je vais m'arrêter là je ne voudrais pas t'embêter avec plus de détails, elle possède juste une dernière sur l'ensemble du système nerveux, en fragilisant la membrane des nerfs elle permet un échange rapide des ions et donc le transport plus rapide des messages nerveux...En bref, tu risques de trouver l'exercice plus facile que d'habitude alors profites-en pour pousser tes capacités à fond..."

Slyfer savait qu'il en avait trop dit mais il avait toujours du mal à s'arrêter dans ce genre de situation, sa pratique de la médecine et des potions lui donnait la langue bien pendue dans le domaine...D'un geste réflexe il saisit les morceaux de sucre et les enfourna dans l'une de ses poches, il semblait à la fois surpris mais aussi ravie de la précaution qu'avait pris le Genin, Slyfer avait lui aussi une solution sucrée dans sa poche mais il était content de voir qu'il n'avait pas un amateur de la discipline en face de lui, le défi ne pouvait donner qu'un résultat intéressant...L'ultime condition de Kuri surprit complément Rin qui comprit immédiatement l'intérêt de ce qu'il demandait, ce n'était plus une simple course mais un vrai parcours stratégique. Il imposait ainsi de ne pas garder un rythme constant mais au contraire de gérer ses forces en prévision de la suite, astucieux mais il fallait y penser. D'autant plus qu'il était deux et Slyfer se mit d'un coup à douter de sa capacité à suivre le Genin qui en savait décidément beaucoup sur la manière de mener ce genre d'entraînement mais il parvînt à la simple conclusion qu'il devait faire de son mieux pour ne pas perdre la face, face au Genin de Suna...

"Parfait, on décidera après de la pénalité appliquée si l'un de nous force l'autre à ralentir et à passer en dessous du temps du tour précédent...Cela risque vraiment d'être intéressant ! Allons-y"

Slyfer resserra sa chaussure et partit en même temps que Kuri...

Ils partirent doucement la première minute, Slyfer attendait que la potion commence à faire ses effets et il essayait d'habituer sa cheville au sable puisqu'il ne pouvait s'empêcher de s'enfoncer et pratiquer un Kinobori demanderait beaucoup trop de chakra à en juger par la durée qu'allait durer cette journée...En quelques secondes, il sentit que ses poumons se dilataient et que ses doigts bougeaient rapidement, la potion était en action...Slyfer accéléra tout en se demandant si Kuri ressantait lui aussi les effets de la solution de la famille Médecin Yakushi...

Ils accélérèrent à l'unisson et bientôt les bras en arrière, le buste de plus en plus penché en avant et les cheveux dans le vent, les deux shinobis entamèrent un premier sprint jusqu'à la limite du village sur une distance de quelques centaines de mètres...La vitesse avait pour conséquence de rendre leur pas furtif et léger qui ne laissait à présent plus aucune marque ou presque dans le sable de Suna. Ils se jetèrent un coup d'oeil l'un l'autre avant d'accélérer encore pour voir de quoi était capable l'autre, le reste du défi était de l'endurance, c'était le seul moment de pur vitesse qu'il avait sans devoir gérer leur énergie...

Slyfer sentit qu'il avait eu la main forte sur les doses de la potion de boost physique, il sentait son chakra augmenter doucement à cause de la surproduction du corps, de plus sa respiration était plus grande que nécessaire mais c'était un avantage pour le suite, il ne restait bientôt que cent mètre avant la grande porte de Suna, sans avoir besoin de se regarder ils se comprirent et donnèrent le maximum en accélération, le paysage autour d'eux se déformait peu à peu et l'adrénaline baignait dans leur corps, les deux shinobis avaient du mal à se différencier sur l'épreuve de vitesse, mais finalement Slyfer du se résoudre à voir le dos de Kuri sur les dix derniers mètres, l'habitude du sable avait du faire la différence entre les deux shinobis...Mais le shinobi de Konoha n'avait pas envie de laisser l'autochtone gagner aussi facilement...

Les gardes aux abords des portes les virent arriver à plein vitesse dans un nuage de sable bien visible d'en haut, ils crurent pendant quelques instants à une attaque mais à l'aider de jumelles il reconnut les bandeaux des shinobis et probablement Kuri. Les deux coureurs étaient à une distance irraisonnée de la porte principal et le garde était persuadé qu'ils allaient rentrés dedans mais à 1 mètres à peine, Slyfer changea brusquement de direction pour filer à l'extérieur même des remparts de roches, les 2 premiers tours allaient se dérouler autour du village de Suna. En même temps il activa le chronomètre et ralentit progressivement pour atteindre une vitesse raisonnable pour la suite des évènements, Kuri juste à côté de lui...

Aucune d'eux ne semblait montrer des signes de fatigue, le premier tour autour des remparts se solda en 8min56s au passage devant la grande porte il accélérèrent la foulée légèrement et terminèrent de justesse à 8min45s...Au passage devant la porte, Slyfer fit un signe de tête à Kuri qui compris aussitôt que c'était à lui de choisir le parcours pour les prochains tours et de déterminer le temps corrects ou pas et pour eux d'en assumer les conséquences...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuri Usaina
Genin de Suna
Genin de Suna
avatar

Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
PV:
21/21  (21/21)
PC:
55/70  (55/70)

MessageSujet: Re: [Entrainement Kuri ] Du sable toujours du sable   Lun 14 Avr - 8:22

La potion que Slyfer avait donné a Kuri eut d'excellents effets sur son métabolisme,il n'avais pas compris tout ce que Slyfer lui avait dis,il ne s'y connaissait pas trop en anatomie humaine. En gros,cette potion allait leur faciliter la tâche, reste à savoir pour combien de temps ...Slyfer se battait bien et restait au coude à coude avec Kuri tout en gardant un rythme à peu près constant. Kuri avait noté le premier temps dans sa tête 8min56s, rien d'impressionnant à premiére vue pour cette distance là vis à vis des grands coureurs mais Kuri en faisant un rapide calcul se rendit compte que les deux camarades allaient souffrir durant les deux derniers tours, qui à son avis allaient se passer sous la barre des 8mins allaient être tres éprouvant pour eux deux .

Au deuxieme passage,Slyfer laissa la main à Kuri, lui lança le chronométre, ils avaient gagnés 11s et c'était maintenant à Kuri de faire sa part des choses en augmentant l'amplitude de ses foulées, Kuri se rapprocha le plus possible de la surface en pierre, réduire la distance permetterai de reduire le temps necessaire pour un tour , il n'avait pratiquement pas accélérer et lorsqu'il passa sous le portique, le chronométre indqua 8min39s, ils avaient gagner 6s .Kuri regadait Slyfer sa potion faisait toujours effet mais pour combien de temps encore cette potion allait t'elle être efficace, il fallait qu'il prenne ça dans sa gestion du temps, il adressa la parole à Slyfer

" Je garde la tête durant encore deux tours, combien de temps dure ta potion ?"

Ils en avait au minimun pour 1h25 de trajet sans compter le passage sur la falaise avec les gardes qui allait être une autre paire de manches . L'adréaline continuait à monter en lui, il commeça le deuxieme tour par une légere accélération durant le premier quart de tour et en maitnenant constant la vitesse, il se décida à augmenter la difficulté pour le prochain tour . Il arriiva devant la porte, le chronométre indiquait 8min27s . Il planta sa jambe droite conte le sol, ce qui lui permit de faire un quart de tour vers le corridor qui menait à Suna en perdant le moins de temps possible et continua à accélerer tranquillemment le long du couloir,l'adréaline montait en lui, A un moment ou un autre, lui et Slyfer auraient été de rentrer dans la ville pour accéder au falaise, Kuri voulait perdre le moins de temps possible, il savait que ce tour là allait être l'un des plus dur car même si la distance allait diminuer quelque peu, la traversée du corridor comptait dans ce tour. Arrivé au bout du tunnel, il s'élança sur la droite de telle sorte qu'il passe dans son quartier vers la fin de son tour, il était environ 10h, il y avait un peu de monde dehors mais pas comme au centre de la ville et les compéres n'eurent pas beaucoup d'esquive à faire mais Kuri dut utiliser tout les raccourcis de son quartier qu'il connaisait pour passer devant la porte sur le temps de 8min25s, il tendait le chronométre à Slyfer et croqua un sucre c'était maintenant à lui de diriger les opérations
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slyfer Yakushi
Chuunin de konoha
Chuunin de konoha
avatar

Nombre de messages : 515
Age : 27
Localisation : Konoha
Date d'inscription : 20/05/2006

Feuille de personnage
PV:
30/30  (30/30)
PC:
84/84  (84/84)

MessageSujet: Re: [Entrainement Kuri ] Du sable toujours du sable   Lun 14 Avr - 11:31

Slyfer savait en avance que la suite des évènements allait se dérouler à l'intérieur même de la ville mais il savait que ce passage allait être difficile pour lui puisque même en connaissant les grandes artères et les petites rues de Suna grâce à sa belle Kirei, il restait complètement dans le flou dans ce qui pouvait concerner les voyettes et les impasses dans la grande ville de plus il connaissait relativement bien le centre ville mais là c'était dans la banlieue la plus éloigné de Suna que la course continuait...En bref, Slyfer suivait Kuri et essayait d'anticiper ses mouvements pour éviter de perdre du temps mais ce passage à être à l'affut du moindre changement de direction commencer sérieusement à le fatiguer et il devait désormais plus compter sur sa résistance mentale que sur sa résistance physique qui était toujours en boost grâce à sa potion...Un instant de déconcentration et il allait finir une dizaine de mètre derrière Kuri ce qui leur ferait perdre du temps mais il avait accepté le défi sans poser de condition sur son désavantage d'être de Konoha. Il ne voulait pas de favoritisme et c'était mieux ainsi...

Il existait à répondre à la question de Kuri pour ne pas perdre sa concentration puisque désormais il y avait des gens à éviter, des pancartes sur le chemin et de plus Kuri qui empruntait des chemin de plus en plus étroit et tournait en toute logique au dernier moment povre ne pas perdre du temps mais Slyfer avait de plus en plus de mal à suivre le Genin de Suna. Mais il tenta une réponse brêve pour éviter de perdre de vue les obstacles sur son chemin...


"Théoriquement on devrait tenir jusqu'au septième ou huitième tour tout dépend du poids et de l'entraînement physique de la personne, mais les deux derniers se feront à notre seule force..."

Slyfer prit le relai pour le sixième tour et allait le garder jusqu'à neuvième tour, il resterait le plus dur pour Kuri se frailler un chemin dans la paroi de la falaise sans perdre de temps...Il savait pertinemment que s'il continuait dans les rues de Suna avec le manque d'expérience de Slyfer dans Suna le temps doublerait rapidement, Slyfer n'avait plus qu'une option choisir un terrain plus dégagé qu'y allait lui permettre de se reposer un peu, d'un saut puissant, il prit appui sur une poubelle puis sur la toile d'un parasol d'un café pour monter sur les toits sans perdre de temps, mais malgré cela il fallait encore accélérer pour ne pas perdre de temps au chronomètre d'autant plus que les sauts répétés entre les toits allaient leur faire perdre du temps mais aussi travailler les appui puisqu'il n'était pas question de perdre une seule seconde en ratérissant avant de repartir, le tout devait être parfaitement homogène dans une même foulée pour ne pas perdre du temps...

Slyfer se mit à douter du fait qu'il avait choisi une solution vraiment plus simple en prenant de la hauteur, le temps en saut devait compensé par une accélération encore plus grande...Il repassèrent devant la porte et Slyfer fut soulagé de voir qu'il n'avait pas ralentit puisque le chronomètre affichait 8min21s mais le prochain tour allait se compliquer un peu puisque Slyfer avait décidé de réduire encore les appui en ne s'appuyant que sur les pylônes électriques qui était espacé d'une bonne dizaine de mètre à chaque fois, ils devaient appuyer encore plus sur leurs chevilles et leurs articulations pour atténuer le choc et un déséquilibre entraînerait forcément une chute et un échec...Kuri suivait Slyfer sans problème, il devait être en file indienne du au manque de place sur le sommet des pylônes, ce qui entraînait une suite logique, si Slyfer ralentissait de quelques millièmes de secondes sans s'en rendre compte c'était la collision assurée...Il devait se décider une nouvelle fois à mettre le turbo sur la fin du tour pour ne pas perdre du temps au chronomètre...

8m12s c'était le temps affiché à la fin du tour, il avait réussit à réduire le temps mais au prix de chers efforts, il entamait l'avant dernière tour...Slyfer prit appui sur le sommet de la grande porte pour monter en quelques foulées sur le sommet de la falaise, c'était un tour plus facile dans le sens où il n'avait plus à sauter continuellement mais le sommet de la falaise comportait énormément de rochers et de pics rocheux cachés les uns par les autres...A plusieurs reprises Slyfer esquiva de justesse une collision tout en accélérant la foulée, il fallait passer la barre des 8min avant la fin des deux tours...Kuri cette fois profita de la place pour se mettre au même niveau que Slyfer...

Le tour venait à peine de commencer mais les effets furent dévastateurs, la décoction de Slyfer s'était déjà estompé et les jambes des deux shinobis devinrent soudainement plus lourdes et la respiration s'accéléra, le corps devait réagir face au manque soudain d'air pour les muscles du l'élimination naturelle des hématies transformés et à la production d'hématie normal, jusqu'à la reconstitution des membranes des dendrites des nerfs. La fatigue se fit sentir d'un coup et ils devaient cependant continuer d'accélérer pour respecter la condition de Kuri...

La tâche semblait de plus en plus difficile, les gouttes de sueur commençaient à se multiplier sur le front des shinobis et des contractions musculaires semblaient signaler que l'instant se rupture était proche, les rochers incessants leur bloqués la route, les obligeant à réagir au quart de tour et à compensait à chaque fois le léger écart par une accélération soudaine, ce rythme saccadai était difficile pour les muscles et les tendons qui se fatiguaient toujours plus vite...

Heureusement au bout de compte une nouvelle fois devant la grande porte, à son sommet précisément le chronomètre indique 8min2s, la barre des 8min était presque acquise mais les deux shinobis étaient exténués heureusement la fin était proche mais l'effort le plus conséquent était à venir, la paroi de la falaise avec son obligation de monter et descendre constamment pour trouver une route adéquate sans perdre de temps, ce qui allait leur demander non pas d'accélérer pour compenser mais complètement de donner leur maximum qu'il leur restait sinon c'était l'échec assuré...

Slyfer lança le chronomètre et laissa Kuri passer devant pour le dernier tour sur la paroi presque verticale de la falaise, le kinobori parassait cette fois presque indispensable s'il ne voulait pas risquer une chute mortelle ou pire de perdre leur défi...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuri Usaina
Genin de Suna
Genin de Suna
avatar

Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
PV:
21/21  (21/21)
PC:
55/70  (55/70)

MessageSujet: Re: [Entrainement Kuri ] Du sable toujours du sable   Lun 14 Avr - 12:20

Kuri avait commencé à sentir la potion se disspier dans les muscles, il avait pu suivre Slyfer jusque là mais le dernier tour allait être pénible, en plus ce fut au tour de Kuri de mener la danse, il allait devoir tricher un peu sur le dernier tour pour pouvoir l'emporter, il croqua les deux derniers sucre et composa les taos necessaire avant de mumurer

"kinobori, je vais à fond Slyfer "

Il avait prévenu Slyfer, avant d'excecuter la technique car il allait accélérer franchement pour pouvoir passer sous la barre des 8mins, il fallait maintenant qu'il garde un contrôle constant de son chakra et accélerer sans se casser la figure, il soupira et accélera à fond, il avait encore un peu de jus, et il voulait l'utiliser maintenant à bon escient.Sa vision se troublait et l'effet tunnel devenait de plus en plus impressionnant, son accéleration n'était pas brutale mais progressive, il ne se pouvait pas de perdre le contrôle de sa technique, le sol était irrégulier et Kuri dut recourir à plusieurs sauts pour ne pas percuter le sol, son défi avait été dangereux et il allait en payer ses conséquences maintenant, il avait un temps de parcours de 3min20 à mi course, il fallait se dépecher . Il accélera et donna tout ce qu'il avait la sensation de légéreté c'était dissipé depuis bien longtemps dans leur menbre Kuri arrivait maintenant dans la derniére ligne droite, il en fallait pas qu'il ralentisse s'il voulait passer sous la barre des 8mins ... Il passa la ligne avec un temps de 7min53s , les deux hommes avaient reussi leurs exercices mais Kuri ne s'arrêtait pas là. Il s'élança dans le vide, il ne pouvait pas s'arrêter et avait oublier de freiner . Il était en l'air profita de ces quelques instant de planage pour réfléchir à ce qu'il allait faire, il vit soudain une pierre près du poste de garde, il se concentra et pronoça Kawarini . Il se retrouva devant les gardes à genoux, la pierre elle était toujours en l'air ... Kuri se redressa et salua les gardes comme si de rien n'était , il marcha lentement vers le désert, l'adrénaline retombait laissant place à la douleur et à la souffrance ... Ses jambes flageolaient mais il pouvait encore tenir le coup, le plus important étant que le défi ait été accompli
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slyfer Yakushi
Chuunin de konoha
Chuunin de konoha
avatar

Nombre de messages : 515
Age : 27
Localisation : Konoha
Date d'inscription : 20/05/2006

Feuille de personnage
PV:
30/30  (30/30)
PC:
84/84  (84/84)

MessageSujet: Re: [Entrainement Kuri ] Du sable toujours du sable   Lun 14 Avr - 16:33

Le dernier tour était comme prévu le plus difficile, la roche était dangereuse car le sable qui la recouvrait ne permettait pas de prendre même avec le kinobori s'ils posaient le pied sur une paroi recouverte de sable c'était la chute assuré et probablement de finir empaler sur un rocher un peu plus bas. Le début du tour fut légèrement plus facile, ils avaient accéléré progressivement en suivant le pas de Kuri et les parois proche de l'entrée était dans le sens du vent ce qu'y les avaient légèrement débarrassé du sable tandis que les roches sur le côté et pire au fond du village était tout le temps exposé au soleil ce qui les rendaient complètement friable, mais à l'inverse du sable il était impossible de le prévoir, il y avait donc un facteur chance dans ce dernier tour, si l'un d'entre eux mettaient le pied sur l'un de ces rochers ce signifiait l'échec du défi...Slyfer accélérait continuellement pour atteindre une limite dont il n'avait pas l'habitude de maintenir aussi longtemps, les effets de la potions avaient disparus et c'était désormais les seules capacités corporelles qui étaient maintenant en jeux. Slyfer n'avait pas de problème pour le Kinobori, après tout maintenir le chakra était devenu inné grâce à sa maîtrise du chakra de part la médecine mais il péchait plus part son manque de physique, sa respiration commençait à se faire lourde et ses jambes montraient des pics de contractions de plus en plus fort. Le Kinobori permit d'utiliser l'excédent de chakra produit par le corps à cause des effets de la potion. A deux reprises, Slyfer mit le pied sur une roche qui s'effrita mais parvînt à se retenir en boostant au maximum son kinobori mais les pertes de temps devaient à chaque êtres compensé par une prise de vitesse toujours plus importante, il pouvait sentir le stress et la volonté d'accélérer de Kuri dans le choc toujours plus croissant de ses pieds sur la roche, au passage quelques roches furent détruites sous l'impulsion de son pied et du chakra, des éboulements que Slyfer devait éviter à tout pris pour ne pas tomber, et du par conséquent abandonner l'idée de le suivre dans le troisième quart du parcours...

La fin était proche et c'est avec satisfaction qu'il vit sur le visage de Kuri qu'il avait réussit, il ne connaissait pas le temps mais il avait réussit...En voyant la porte, Slyfer su qu'il devait ralentir mais attendit le dernier moment pour éviter de perdre du temps, il vit Kuri partir dans le vide mais n'eut pas le temps d'en voir plus, lui aussi devait freiner puisqu'un trou béant s'étendait devant lui...


"Hirou Ninjutsu"

Son scalpel se planta dans le roche et continua de la coupe sur plusieurs mètres tandis que Slyfer tentait désespérément d'arrêter d'avancer avec ce dernier en le plantant plus profondément mais au final il parvînt à se stopper de justesse au bout de quelques mètres de dérapage laissant deux traces dans le sable avec ses pieds et une grosse fissure horizontal avec son scalpel...Ils avaient atteint sur le finish une vitesse impossible à stopper en quelques secondes par le simple fait de freiner avec les pieds, ils avaient réussis à trouver chacun un stratagème pour ne pas finir écraser en bas de la falaise...

Slyfer tenta d'apercevoir Kuri d'en haut mais il ne le vit pas tout de suite et entreprit une descente calme toujours aidé de son kinobori, il n'était pas question de finir en lambeau alors que le plus dur était derrière lui...En touchant le sol il vit Kuri qui passait devant le bureau des gardes et Slyfer se demanda pourquoi il était arrivé si loin...Il l'attendit et ensemble reprirent la route vers l'oasis...Slyfer avait du mal à parler, ses jambes étaient douloureuse et sa respiration trop rapide mais il lâcha quelques mots


"Voilà une bonne chose de faite, beau boulot je pensais pas qu'on y arriverait sans égratignure...Que dirais-tu d'un petit remontant, retournons à l'oasis nous reposer un peu avant d'enchaîner la suite..."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuri Usaina
Genin de Suna
Genin de Suna
avatar

Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
PV:
21/21  (21/21)
PC:
55/70  (55/70)

MessageSujet: Re: [Entrainement Kuri ] Du sable toujours du sable   Lun 14 Avr - 21:04

"Voilà une bonne chose de faite, beau boulot je pensais pas qu'on y arriverait sans égratignure...Que dirais-tu d'un petit remontant, retournons à l'oasis nous reposer un peu avant d'enchaîner la suite..."

Slyfer se dirigeait vers le déser suivit de très près par Kuri, arrivé au niveau de l'endroit où ils avaient disposé leurs affaires. Kuri s'allongea but un peu d'eau dans sa gourde avant de fermer les yeux et d'etendre ses jambes dans une position qui facilterai la circulation sanguine. Il respira l'air lentement autour de lui avant de s'adresser à Slyfer.

"Génial ta potion, mais elle n'est pas sans effets secondaire .Enfin grâçe à ça on a gagné notre pari. C'est quoi le prochaine défi ? "

Kuri regardait le Konohaien en attendant sa réponse ...

[Pas trés inspirée et malade]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slyfer Yakushi
Chuunin de konoha
Chuunin de konoha
avatar

Nombre de messages : 515
Age : 27
Localisation : Konoha
Date d'inscription : 20/05/2006

Feuille de personnage
PV:
30/30  (30/30)
PC:
84/84  (84/84)

MessageSujet: Re: [Entrainement Kuri ] Du sable toujours du sable   Lun 14 Avr - 21:46

Slyfer s'écoula dans le sable chaud à l'ombre frêle de l'arbre, il tendit lascivement son bras en direction du parchemin toujours grand ouvert et y appliqua sa main grande ouverte, le même établi apparut une nouvelle fois et Slyfer saisit deux fioles toute prête avec un bouchon impossible à enlever...Il en lança une à Kuri et ouvrit la sienne avec les dents dans un gémissement audible tandis que le liquide translucide se déversait dans sa gorge, il eut un rictus dans l'estomac qui le fit se crisper puis quelques secondes s'étendit de tout son long dans le sable et on entendit ses articulations craqués de toute part...

"Oui je m'en sert pas mal, je l'ai pas inventé mais je l'ai pas mal amélioré depuis qu'on me l'a apprise...Tiens bois celle-ci, c'est un décontractant musculaire et un solution hyper-protéiné...Rien de tel pour détendre les fibres musculaires et refaire le plein d'énergie, le goût est meilleur cette fois mais si tu sens comme une crampe d'estomac violente, ne t'inquiète pas c'est le décontractant qui agit violemment sur l'estomac, sa dure que quelques secondes, je pouvais pas l'éviter sinon il fallait l'injecter par intra-veineuse et tu comprends en combat, c'est pas pratique les seringues, à boire c'est plus discret et plus rapide...

Je sais pas pour toi mais je trouve qu'on a beaucoup fait travailler nos jambes non, j'ai des courbatures dans les genoux, alors on va faire bosser les bras...Combien le tour du village entre 5 et 10 Km, un peu plus peut-être, tu te sens de le faire sur les mains...Enfin sur 1 main, bien sûr si t'es droitier, tu le feras sur la main gauche, ce sera donc la gauche pour moi..."


Slyfer se releva brusquement, remballa son établit dans son habituel nuage de poussière et commença à se diriger vers la porte du village, il avait à peine 200m de plaisir sur leurs deux pieds avant de débuter le tour du village sur une main, Slyfer eut comme un pressentiment qu'il avait eu les yeux plus gros que la tête...Ils arrivèrent rapidement devant la grande porte et les gardes les regardèrent se demandant s'ils les deux gamins allaient recommencer leur cirque à tourner en rond...Ils n'avaient pas complètement tort après tout...

Slyfer fit quelques étirements puis posa ses mains à terre tout en poussant sur ses jambes afin d'atteindre la position inversée...Maladroitement il souleva sa main droite et faillit déjà tomber, il se demande brusquement comment il allait avancer, il tenta un premier saut sur place et cru entendre ses os du bras se tasser mais il savait bien que c'était impossible puisque les os du bras n'étaient pas placé comme les vertèbres et qu'il serait à terre avait que ses articulations lâchent...Péniblement il fit un premier "pas" puis un deuxième et tenta d'instaurer un rythme tout en gardant un équilibre plus qu'incertain, à chaque saut son bras tremblait de plus en plus et les gouttes de sueurs coulaient le long de son front pour se loger dans ses yeux, il continuait doucement d'avancer mais une chose était sûr, il ne finirai jamais le tour complet du village et s'intéressa au cas de Kuri...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuri Usaina
Genin de Suna
Genin de Suna
avatar

Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
PV:
21/21  (21/21)
PC:
55/70  (55/70)

MessageSujet: Re: [Entrainement Kuri ] Du sable toujours du sable   Mar 15 Avr - 8:16

Kuri déboucha la bouteille que lui avait lancé Slyfer et but d'une seule traite la potion, une petite aigreur à l'estomac apparut mais rien de bien inquiétant selon les dires de Slyfer. Kuri se masa la jambe avant d'écouter la proposition de Slyfer : faire le tour du village sur sa main non directrice. Kuri soupirait en se levant, il marcha à côté de Slyfer,jusqu'au village tout en faisant fonctionner ses poignets, cette épreuve là allait-être difficile et Kuri se demandait ss'il arrivait seulement à faire un kilométre sans les mains . Il se mit en position sur sa main droite et respira lentement, son but était d'aller le plus loin possible pas le plus rapidement possible. Il fit un premier pas, son bras veant de prendre tout son poids et desequilibra Kuri ,il ecarta les jambes pour essayer de rester stable et d'abaisser son centre de gravité à un niveau raisonnable, il se concentra et respira longuement, il s'élança et vis un deuxieme pas , celui-ci était mieux controlé que le premier et surtout plus court ce qui lui permit d'être moins desquilibré mais il était plus lent et restait dérriere Slyfer, la chaleur n'arrangeait rien et de grosse goutes de sueurs perlaient sur son visage, il s'imposait une cadence qu'il voulait être la plus réguliere possible même si dans ses conditions cela allait être dur. Il se força à faire le vide dans sa tête et continua sa marche lentement , il ne comptait pas les pas mais s'interressait surtout à l'endroit où il allait céssé de faire fonctionner ses muscles, il ne prêtait plus attention à Slyfer, seul son exercice comptait, les pas se suivait et Kuri eut l'impression que son bras droit commençait à rendre l'âme, les douleurs était de plus en plus intense et si Kuri n'avait pas pris soin d'enlever tout le matériel qui ne lui servait à rien au début de l'exercice il serait tombé bien plus tôt, Autour d'eux la foule commença à se former, il y avait deux nouveau clowns à Suna, l'un portant le lion blanc des Usaina le second quant à lui abordait une semi branche d'adn . Kuri se mit à chantonner tout en faisant son effort, si Slyfer était à côté de lui cela pourrait le décourager mais celaétait plus pour Kuri, pour oublier la douleur de son bras. Il s'arrêta à environ un quart du chemin, ces bras étaient flageollants et couvers de sueur de poussiére, bref de tout ce que Kuri adorait. Il essaya de continuer, fis un saut de plsu , se réceptionna sur son bras avant de s'écrouler. Il ne pouvait plus avancé son bras était comme paralysé, il était inutile de chercher à s'appuyer sur son bras cela lui faisait trop mal. Kuri marcha sur le côté et s'assaya contre un mur à l'endroit exact où il était tombé, il regardait autour de lui et ne vis pas Slyfer, ce qui laissait deux possiblités, soit celui-ci était devant lui et il avait gagné ce défi, soit, il était dérriere et dans ce cas là rien n'était joué d'avance. Kuri se massa le bras en regardant la foule autour de lui, il allait bien dormir ce soir avec toute ces courbatures ... Enfin, mais s'il perdait cette manche , il était content car il avait donné tout ce qu'il avait ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slyfer Yakushi
Chuunin de konoha
Chuunin de konoha
avatar

Nombre de messages : 515
Age : 27
Localisation : Konoha
Date d'inscription : 20/05/2006

Feuille de personnage
PV:
30/30  (30/30)
PC:
84/84  (84/84)

MessageSujet: Re: [Entrainement Kuri ] Du sable toujours du sable   Mar 15 Avr - 13:39

Pendant un long moment, les deux shinobis parvinrent à rester au même niveau non sans effort…Chacun d’eux se refusait à se soucier de l’autre tellement l’exercice semblait périlleux et compliqué mais ils avaient bien avancé depuis plus d’une demi heure que leur bras portait chacun une bonne soixantaine de kilos, de plus l’équilibre et les chocs à chaque saut amplifier le choc et le poignet de Slyfer menaçait de céder à tout moment mais il se refusait à déjà abandonner. Il n’avait pas peur de se fracturer un os ou de se faire une entorse au poignet, des actes bénins à soigner pour un médecin ninja mais s’il connaissait le célèbre proverbe de l’hôpital de Konoha, le seul patient que l’on ne peut soigner, c’est soi même. Un principe que Slyfer avait pu contourner à l’aide de ses potions qui lui avait sauvé la vie à plusieurs reprises. Il était environ au quart du parcours, il avait parcourut environ 500m sur un bras, même s’ils étaient loin de leur objectif, Slyfer se rendit compte de l’impossibilité de son défi mais fut heureux de sa prestation…Il se résigna à une longue respiration puis se laissa pencher en avant pour atterrir lourdement sur le dos dégageant un nuage de poussière, il se releva dans un élégant saut carpé, car sa main gauche lui faisant mal à pleurer…Il tourna à plusieurs reprises la tête pour trouver Kuri qui continuait doucement son tour du village, Slyfer entreprit un pas vers lui mais aussitôt il lâcha prise à son tour. Il eut un rictus en se disant que s’il avait tenu 1minute de plus, il aurait eu la victoire mais aussitôt il comprit que la victoire n’était pas importante dans leur petite compétition amicale, en 3 pas il l’eut rejoint alors qu’il était déjà debout…

« Beau travail, à toi la première manche, mais je ne compte pas te laisser gagner à chaque fois, tu as une idée pour le prochain défi ? »


Slyfer jeta un coup d’œil rapide autour de lui pour constater que les gens les regardaient avec des regard ahuris et des chuchotement les traitaient de déséquilibrés ou de gamins immatures mais bien évidemment ils n’avaient aucune idée qu’ils faisaient tout ça dans le seul but de s’améliorer pour protéger ces petites têtes vides incapables de comprendre une tel détermination. Cependant une petite qui tenait une poupée en bois, spécialité de Suna, dans sa main la lâcha brusquement et se mit à les applaudir et avec un grand sourire qui laissait apparaître le fait qu’elle avait du perdre une dent récemment en plein milieu de sa mâchoire supérieure…Slyfer s’approcha de la petite fille en ayant la légère impression d’être fixé des yeux par la mère inquiète, puis ramassa la poupée pour la redonner à la jeune fille en lui ébouriffant les cheveux…

« Merci ! »

La fillette ne lui donna pour réponse qu’un autre grand sourire, elle avait vu un petit numéro de cirque et elle devait probablement espérer en voir…Slyfer espéra soudain que Kuri l’avait compris et qu’il allait proposer un autre défi pour éblouir la petite fille qui avait les yeux petillants en attente d’un autre numéro alors que la mère essayait de la tirer vers elle pour partir de la grande rue mais la fillette semblait enraciner dans le sol fixant ses deux héros qui sans le savoir l’avait tiré de ses pleurs que les deux shinobis trop concentré n’avait pas pu entendre. La mère vit que sa fille s’apprêtait à pleurer à nouveau et se résolut à rester pour regarder la suite du spectacle. Slyfer espéra juste qu’elle n’allait pas leur lancer une petite pièce…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuri Usaina
Genin de Suna
Genin de Suna
avatar

Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
PV:
21/21  (21/21)
PC:
55/70  (55/70)

MessageSujet: Re: [Entrainement Kuri ] Du sable toujours du sable   Mar 15 Avr - 14:08

Kuri regardait la petite fille en souriant, puis Slyfer, il fasait un bref récapitulatif dans sa tête, il avait une manche d'avance sur Slyfer bien que celui-ci ne soit arrivé tout près de lui . Kuri regardait la fille et la foule autour d'eux. Il enleva son bandana et salua la foule d'un geste élégant et distingué. Kuri regardait les gens autour de lui, certains avait l'air d'apprécier leurs spéctacle et d'autres les ignorait totalement, mais cette petite fille voulait en voir plus. Kuri se massa les mains en regardant le medecin à côté de lui et interpella la foule autour d'eux

"Medames, messieurs est ce que vous avez envie d'assister et de parier sur un concours de pompes... Pas n'importe quel concours de pompes, un concours de pompes sur les mains , sur les doigts même et à la verticale..."

La foule les regardait d'un air abasurdi et pour insinuer ces dires. Kuri se mit torse nu en position pour faire les pompes . Il parla à Sylfer pour que seul celui-ci l'entende

"Le plus de pompes possibles, mais on le fais surtout pour la petite fille."

Kuri commença sa premiére pompre, suivit quelques instant plus tard par Slyfer...Les 10 premiéres pompes n'était pas compliquée même si la fatigue commença à gagner leur muscles et à les faires souffrir. Kuri continua le décompte dans sa tête

"13,14,15"

Kuri avait enlevé le haut pour deux raisons, la premiére était que son haut risquait de le gêner plus qu'autre chose, la seconde raison c'est que malgré tout, même si son coeur en partie destiné à Kogane, enfin il ne voualit pas revenir sur la soirée qu'il avait passé au restaurant avec elle deux jours plutôt tout avait été clair, la deuxieme raison donc pour laquelle Il avait enlever son t-shirt c'est qu'il avait vu quelques filles mignonnes dans la foule et il espérait bien les impressionner avec ce numéro là, son dos était normal même si un pensement cachait l'elemble du lion familial qui s'était mis à saigner depuis quelques temps ...

"25,26,27"

Kuri pensait tenir environ jusqu'a 70 voire 80 dans ses cas là mais il avait envie d'impressionner la gallérie de s'impressionner lui même et surtout de se dépasser physiquement, le concours n'avait pour l'instant plus aucune espêce d'importance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slyfer Yakushi
Chuunin de konoha
Chuunin de konoha
avatar

Nombre de messages : 515
Age : 27
Localisation : Konoha
Date d'inscription : 20/05/2006

Feuille de personnage
PV:
30/30  (30/30)
PC:
84/84  (84/84)

MessageSujet: Re: [Entrainement Kuri ] Du sable toujours du sable   Mer 16 Avr - 16:31

Slyfer s’amusa à regarder deux hommes qui semblaient discuter au sujet de leur favoris, l’un sortit un billet de sa poche et le donna à son ami et lui tapa dans la main. Slyfer pu en déduire que l’affaire avait été conclut mais aussi la femme à côté de lui asséna un coup probablement puissant dans la nuque et celui-ci se retourna brusquement pour se faire gronder à propos de gâchis d’argent. Mais il revînt rapidement au sujet principal puisque Kuri venait de donner le nouveau défi, une chose plutôt compliqué puisqu’il fallait prendre en compte que sa main gauche était quasiment inapte à bouger et faillit objecter, mais il vit Kuri motiver comme jamais et le sourire de la petite fille lui fit oublier ses doutes et il oublia la douleur qui lui crispait le poignet…

Il haussa un sourcil quand il vit Kuri enlever son maillot, Slyfer souleva légèrement son maillot pour constater avec horreur que sa musculature ressemblait aux plaines du Sahara alors que les abdominaux et les pectoraux de Kuri faisaient penser au Mont Fuji…Immédiatement il rabaissa son maillot et honteux l’enfonça largement dans son pantalon pour être sûr qu’il ne tombe pas sur sa figure en cours de route. Il avait l’air d’un touriste avec son maillot enfoncé dans son pantalon mais il n’avait pas le choix…
Il se mit en position en pompe horizontale puis lança ses pieds en avant pour parvenir à trouver un équilibre, il faillit tomber et d’un geste assuré sa main décrivit un arc de cercle sur le sol dégageant de la poussière mais il parvînt à retrouver son équilibre…Une fois certain d’être en place il regarda Kuri pour voir son dos bandé, il fut choquer et se demanda pourquoi il ne lui avait pas demander de jeter un œil, après tout Slyfer n’avait pas le souvenir de l’avoir averti sur le fait qu’il était un ninja médical…D’un coup le cœur de Slyfer se serra, et si jamais cette blessure était un handicap cela signifiait qu’il se battait avec un désavantage et que leur défi était inégal…Il n’était pas venu le moment d’aborder le sujet mais il se promit de la faire à la fin du défi, il était prêt à s’handicaper lui aussi pour éviter de subir la honte de se battre à armes non égales mais pour le moment la petite fille pleine d’espoir les regarder en serrant sa poupée tellement fort que sa tête menaçait de sauter à n’importe quel moment…


Slyfer eut un rictus de frustration quand il se rendit compte que la fillette malgré son âge semblait s’intéresser d’avantage à Kuri depuis qu’il avait enlevé son maillot. Après avoir débarrassé son visage de son expression de consternation, Slyfer entama sa première pompe une grimace en constatant que son poignet gauche avait émis un craquement qui ne voulait dire qu’une chose…Il n’allait pas aller bien loin ainsi…Mais la petite fille commença à tirer sur la jupe de sa mère et montrait Slyfer du doigt, ce qui eu pour effet de lui donner le courage de surmonter la douleur, après tout cette journée était faite pour permettre aux deux shinobis de dépasser leur limite et de s’affirmer chacun au nom de son village…Il enchaîna ainsi et pour ne plus penser à la douleur, il se mit à penser tout d’abord à ses cours qu’il avait abandonné à Konoha sans prévenir, et se demanda qu’elle puissance il allait subir pour avoir déserter le village en ne laissant qu’un mot à son père qui avait du prévenir l’hôpital de son absence probablement en prétextant une fausse maladie…Le comble pour un médecine respectable n’est-ce pas ?

La dizaine de pompes était déjà bien loin et son cerveau manquait d’idée pour contrer la douleur, il avait besoin d’une pensée forte et la première qui lui vînt en voyant que Kuri avait tourné sur lui-même pour faire face à un groupe de jeune fille en furie, fut le souvenir de Kirei qui fut amplifier quand il constata qu’ils avaient parcouru cette rue là, le soir où…Son souvenir continuait de le hanter malgré ce que Ryoko lui avait dit, il refusait de se l’avouer, il devait maintenant combattre la douleur à son poignet et combattre le souvenir de la belle Chuunin de Suna…Ce cirque l’amena rapidement à plus de 50 pompes, alors que les billets commençait à fuser dans les rangs des spectateurs qui avaient déjà trouvé des surnoms aux deux clowns qu’il avaient devant eux, on pouvait donc entendre :


« 10 Ryos sur le gars aux cheveux bleus »

« 15 sur celui avec les cheveux gris »

« 25 sur le balafré »

« 20 sur l’étranger »


Tandis que la gente féminine que visait Kuri semblait débattre sur le garçon le plus joli des deux et non sur la prestation en elle-même. Slyfer faillit rompre son équilibre et le file des ses pensées lui avait fait perdre le compte et cela était mieux puisqu’il savait que c’était le meilleur moyen pour voir le temps passait et donc amplifier la difficulté d’un tel exercice, mais sans le savoir les deux shinobis qui avaient un rythme équivalent était désormais à plus de 80 pompes chacun, mais la douleur de Slyfer était tellement forte que le souvenir de Kirei parvînt à se brouiller, le sang commençait à lui monter au cerveau, il savait qu’il pouvait l’éviter avec ses techniques nécromanciennes mais cela signifierait tricher envers Kuri et il en était hors de question…Ce n’était plus question de minute avant que Slyfer perde complètement son équilibre et termine son défi, la question était de savoir comment Kuri se sentait arrivé à plus de 90 désormais…Slyfer décida de résister jusqu’à la centaine même s’il n’avait plus conscience du nombre, il avait remarqué qu’une des personnes dans l’assistance comptait et il était facile de lire sur ses lèvres, il savait qu’il ne pourrait pas aller bien au dessus de 100…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuri Usaina
Genin de Suna
Genin de Suna
avatar

Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
PV:
21/21  (21/21)
PC:
55/70  (55/70)

MessageSujet: Re: [Entrainement Kuri ] Du sable toujours du sable   Jeu 17 Avr - 6:48

Ce que Kuri avait fait eu l'effet escompté: des gens pariait sur les deux shinobi et une foule compacte s'était installée près des deux hommes, en cherchant lequel des deux était le plus beau pour la gente féminine, et le lequel des deux allait reussir son pari pour le reste de la foule, Kuri faisait ça pour la petite fille même s'il remarqua une fille plutôt mignonne dans la foule, celle-ci devait avoir une quinzaine d'année, de magnifiques cheveux roses qui lui tombait sur le ventre, enfin la vision que Kuri avait de cette fille était pour l'instant partielle, tant l'effort lui demandait de la concentration et surtout au fait que le sang lui montait à la tête. Il commençait à avoir les bras qui flanchait et dans sa tête,il était à quelque chose comme 105, il tiendrais seulement quelque pompe de plus, autour de lui, les paris continuaient, attirant de plus en plus de foule, après tout ce n'était pas tout les jourss que l'on pouvait voir deux Shinobis faire des concours de pompes comme cela. Kuri soufflait comme un boeuf, l'exercice était très dur, il devenait encore plus dur du fait que la sueur venait rendre glisssante ses mains, son cerveau n'en avait probablement plus pour longtemps, à côté de lui Slyfer reposa les jambes contre le sol, d'après la foule, il en avait fait 112, Kuri se dit d'avance que ce dernier avait gagner, il avait la force pour faire encore une ou deux pompes mais surement pas une dizaine, son épaule commençait à lui faire mal, ce saleté de tatouage qui saignait par intermittance était plus que pénible. Kuri puisait dans ses derniéres forces et arriva à 111, il n'avait pu la force pour en faire une de plus, il regardait autour de lui, les gens l'encourageait à en faire une de plus pour égaler son ami mais Kuri se laisssa retomber au sol en soufflant,il n'avait pu la force d'en faire plus. Il s'allongea contre le sol en attendant que ses bras reprennent leurs cours et que le sang remonte à sa tête, la jenue fille qu'il avait vu était résté, et l'avait apllaudi ou avait applaudi les deux, Kuri n'en savait rien vu qu'une clameur était apparue dans la foule lorsque Kuri avait touché le sol, la petite regardait les deux shinobi et avait l'air de se diriger vers Slyfer, le héros de la fête pour le moment, Il y avait un partout, la balle était au centre et c'était à Slyfer de choisir la prochaine épreuve. Kuri se massait le dos et s'adressa au public autour de lui

"J'espere que cela vous as plu mais ce n'est pas encore terminé, notre ami qui a gagné cette manche va nous choisir un nouveau défi"

Kuri se redressa et trouva sa main gauche pleine de sang, il regarda son bras et vis qu'il n'avais pas de blessure sur le bras, comment cela était-ce possible ? Il mit un léger temps avant de comprendre, que les gens lui signalait que son pansement se teintait de rouge au niveau de l'épaule, apparament le symbole famillial avait décidé d'en faire des siennes ... Ce n'était rien de grave, il demandera à Slyfer d'examiner son épaule, pour l'instant il était debout en train de secouer son haut avant de le remettre, certaines personnes de la foule s'étaient diupersées tandis que d'utre discutait encore sur les paris, invoquant un mauvais compte des pompes pour certains, tandis que d'autre estimait que la blessure du hérisson bleu l'avait handicapé et que ce match n'était pas valable... Kuri lui ne chercha pas à discuter, son épaule n'avait saigner que dans les derniéres pompes et de toutes façon pour lui il ne faisait aucun doute que Slyfer était le grand vainqueur d'aujourd'hui, Kuri se redressa et essayait plutôt de se préoccuper de la fille aux cheveux roses dont il pouvait maintenant avoir une vue d'ensenbla, celle-ci était plus mignonne que lorsqu'il avait la tête en bas et Kuri ne put s'empecher de penser à Kogane, les deux filles avait quelques chose en commun, il avait l'impression de reconnaitre un peu Kogane en elle, il y avait un air de ressemblance cela était indéniable. Kuri croisa les doigt et espera que celle-ci allait rester pour la prochaine épreuve, Il regadait au sol et vis qu'il y avait des billets posés au sol , était-ce le résultat de pari ou bien des sous que les gens leur avait donné pour le spéctacle en tout cas Kuri se disait que au moins, il avait gagné quelque choes dans cette défaite ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slyfer Yakushi
Chuunin de konoha
Chuunin de konoha
avatar

Nombre de messages : 515
Age : 27
Localisation : Konoha
Date d'inscription : 20/05/2006

Feuille de personnage
PV:
30/30  (30/30)
PC:
84/84  (84/84)

MessageSujet: Re: [Entrainement Kuri ] Du sable toujours du sable   Jeu 17 Avr - 22:02

Slyfer eut un nouveau rictus de frustration en voyant une vieille le regard brillant qui déposait un billet à ses pieds, on le prenait pour un vulgaire vanupied, un saltimbanque faisait des pitrerie pour avoir un peu de monnaie…Il se sentit humilié et faillait envoyer la vieille dame sur les roses puis il repensa tout à coup que ses kunais commençaient à éprouver des difficultés à se planter, peut-être qu’un affutage ou mieux une nouvelle panoplie viendrait le comblé de joie…Finalement il opta pour une solution plus amicale et fit un signe de tête réjouit à la vieille femme qui rougit aussitôt et ajouta un second billet sur le sol, Slyfer s’écœura lui-même de ce qu’il venait de faire mais au moins il avait fait plaisir à une personne âgé et en même temps, il avait de quoi s’acheter quelques nouveaux kunais et Kuri semblait avoir lui aussi rempli ses poches de billets et d’argent… La prochaine épreuve était à son initiative, une chose était certaine, il fallait absolument reposé les mains qui avaient une nouvelle fois souffert le martyre avec cet exercice, Slyfer se mit à réfléchir rapidement à un exercice à la fois spectaculaire pour le public mais aussi un exercice qui demanderait beaucoup plus aux jambes qu’au bras et par élimination il arriva au faite, qu’il fallait du déplacement et de la vitesse, mais rien de spectaculaire là dedans quand tout à coup en parcourant la grande rue du regard, l’idée lui travers l’esprit comme une hallebarde dans une armure…

« Kuri, que dirais-tu d’enchaîner tout de suite avec la suite, on ne va décevoir notre public, pour la suite je vois quelque chose de plus reposant pour les bras…Voici comment je le vois, on est dans l’artère principale, lampadaires, étales, tentures des boutiques ou encore pancartes publicitaires. Tout ce qu’on peut dire c’est que les prises ne manque pas en hauteur, on n’a pas encore parlé de vitesse pour le moment, que dirais tu de faire un petite course. Cette rue doit bien faire 250m, aller retour, on en a pour un demi kilomètre…Disons un aller retour sans toucher le sol et sans s’aider des toits, juste avec les prises aléatoires. Je vais commencer comme ça, pas de soucis désavantage… »

Slyfer avait hésité sur le fait de prévenir ses convives de la suite des évènements mais il avait déjà poussé le bouchon long en acceptant l’argent de gens autour d’eux. Il ne fallait pas oublier que c’était avant tout un entraînement même si les gens commençaient à sortir la tête des magasins puis à se rassembler en masse autour d’eux mais si Kuri en avait envie il n’avait qu’à leur expliquer la situation pendant son passage. Sans adresser de parole supplémentaire, il fit un petit signe à la fillette qui avait été le point de départ de tout ça et eut un frisson d’horreur dans le dos quand il constata que la vieille dame était derrière la fillette et qu’elle avait pris le signe pour elle et avait rougit à nouveau. Il avait soudainement envie de courir pour oublier ce léger épisode…


Il traça un arc de cercle dans le sol sableux avec son pied pour marquer la ligne de départ et d’arrivée sous le regard interrogateur des spectateurs, il se mit en place en resserrant son bandeau de Konoha et en remettant en place sa sacoche qu’il avait reprit dans le désert en y mettant le moins de matériel possible mais il restait dangereux de se balader sans aucune arme sur lui. Une fois en position de départ, il lança le chronomètre à Kuri qui se prépara à lancer le chrono quand tout à coup, une personne se mit à taper dans ses mains, puis deux, puis trois et bientôt toute l’assemblée tapait dans leur main en parfait tempo comme dans une rencontre sportive pour encourager Slyfer, il avait compris qu’il avait une course qui était sur le point de se dérouler et déjà les parieurs commençaient à pronostiquer sur le résultat et les Ryos fusaient dans tous les sens tandis que la femme de tout à l’heure semblait toujours surveiller son mari du coin de l’œil qui esssayait de faire passer un billet par-dessous son épaule à l’homme derrière lui qui sifflotait naïvement pour paraître normal…L’effet inverse fut immédiat et la femme comprit la transaction, ce qui valut à son mari une claque puissante sur la haut du crâne…

Slyfer entendit le bip de départ du chronomètre et aussitôt d’un grand bond, il posa le pied sur une poubelle et sans poser le second, reprit une impulsion pour arriver sur la lumière indiquant la sortie de secours d’une échoppe. Il tendit la main pour attraper un rebord de fenêtre et en saut périlleux se retrouver sur une grande toile à rayure horizontale d’un marché de fruits et légumes…Il parvînt à enchainer rapidement, une cinquante de mètre en sautant de parasol en parasol à la terrasse d’un café et les claquements de mains des spectateurs se faisait de plus en plus discret et il en conlut qu’il avait réussit à mettre une distance raisonnable en peu de temps…Il enchaîna à la manière d’un Bonobo trois sauts en utilisant ses bras en se pendant à des lampadaires. Il sautilla sur deux grands panneaux d’annonces de réduction sur des gilets renforcé pour parer les kunais puis d’un coup constasta que la rue laissait une large rue perpendiculaire la traverser de part en part avec un fossé d’un bonne vingtaine de mètre entre les deux maisons…Il ne pouvait pas sauter aussi loin…

Il plongea sa main dans sa sacoche et sortit un kunai munis d’un fils transparent ninja qu’il lança désespérément en plain saut dans la façade suivante, et tira rapidement espérant que le kunai avait réussit à s’enfoncer suffisamment dans la façade dans une matière spécifique à Suna et parvînt au péril de ses doigts qui se mirent à saigner complètement lacéré par le fils, à remonter le long du mur et dans un saut à revenir dans la course…Il termina l’aller sans autre peur et avec le plus de vitesse possible mais les prises se faisait rare au bout de la rue…

Il profita d’une charrette garée au milieu de la route pour accéder à l’autre façade de la grande rue pour le chemin du retour, ainsi ils seraient sûr de boucler le chemin entier en faisant un trottoir à l’aller et l’autre côté au retour, rendant l’exercice plus complexe et plus amusant…Le retour sembla moins compliqué, de part le fait qu’il commençait à comprendre comment prendre appui sur la toile sans perde de vitesse ou comment ne pas déraper sur le fer de la poubelle, au passage de la rue perpendiculaire, il utilisa le même stratagème et lança son kunai qui s’enroula autour d’un lampadaire et lui permit de s’élancer pour atteindre la façade suivante en prenant soin de laisser du mou pour dérouler et récupérer son kunai sans perdre de temps, les encouragements furent à nouveau audible et Slyfer put passer la ligne d’arrivée dans un temps convenable pour une première fois et sa surprise de la rue béante…Il avait clôt son aller retour en 5m32s, c’était au tour de Kuri de se placer sur la ligne, toujours soutenu par la foule mais Slyfer saisit le chronomètre et tendit la main à Kuri…


« Tiens j’ai utilisé ça en cours de route, sa pourrait t’être utile, bonne chance… »

Slyfer tendit le kunai avec la bobine de fils auto-rétractable pour ne pas qu’il y ait de désavantage, mais sans dire la difficulté pour ne pas avantager son adversaire, il souhaitait plus que tout un affrontement loyal et il savait qu’il en était de même pour Kuri…Slyfer se mit en position pour lançer le chronomètre sous les rugissement de la foule de Suna et Kuri pu entendre le tout petit « Bip » de départ.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuri Usaina
Genin de Suna
Genin de Suna
avatar

Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
PV:
21/21  (21/21)
PC:
55/70  (55/70)

MessageSujet: Re: [Entrainement Kuri ] Du sable toujours du sable   Ven 18 Avr - 20:14

Pendant que Slyfer faisait le parcours, Kuri regardait autour de lui les endroits où il pourrait prendre appui, il n'y en avait pas beaucoup cela allait être beaucoup plus drôle que ce qu'il pensait , en faites cette journée était devenue extraordinaire pour Kuri,il esperait pouvoir refaire ça quand il sera à Konoha, pour l'instant, il s'échauffait tout en regardant "l'étranger" accompir sa performance, c'est comme ça que les gens autour de lui avait nommé comme ça, enfin c'était toujours mieux que le surnom de Kuri "Hérisson bleu .." Est-ce qu'il ressemblait vraiment à un hérrison bleu ? Selon la fille aux cheveux roses qui était de plus en plus près de lui et dont il avait cru qu'elle s'appellait Simca .Il ferma les yeux,se concentra et attenda le retour du premier héros. Les applaudissements augmentaient ce qui signifiait que Slyfer allait bientôt toucher le sol. Kuri soupira, adressa un sourire à Simca avant d'annoncer le temps à Slyfer, la foule redoublait d'applaudissement et Slyfer tendi un fil transparent à Kuri .

« Tiens j’ai utilisé ça en cours de route, sa pourrait t’être utile, bonne chance… »

Kuri regarda le fil d'un air surpris avant de le prendre et de le glisser dans sa poche. Le bip du chronométre retenti ,Kuri s'elança en commençant par prendre le même chemin que Slyfer, il sauta sur la poubelle prit appui, et se retrouva sur la toile du marchand de fruits et légumes, contrairement à Slyfer, Kuri essaya de rester le plus bas possible, et alterna saut et des doubles appuis jusqu'a arriver à l'intersection , il compris alors pourquoi il avait besoin du fil, il se saisit du fil et du kunai et le lança autour d'un lampadaire avec assez de mou pour pouvoir le récupere sans perdre de temps, il arrivait de l'autre côté de la rue où les prises se faisaient de plus en plus rare et Kuri failli tomber deux ou trois fois, se rattrapant in extremis en rebondissant sur une table ou sur une chaise d'une échoppe, il arriva alors à la charette, il avait fait à peu près le même temps que slyfer jusque là et décida d'accélerer, il commençait à comprendre où il devait poser ses mains, combien de temps il devait rester en appui pour être efficace, toute ces choses là commençaient à devenir innée pour Kuri , il accélera et se retrouva devant le vide qui passait par la rue perpendiculaire, il s'élança dans le vide vers un pillier et utilisa le Dan'su no fuusoku pour rebombir sur le lampadaire ainsi que sur un panneau publicitaire sans perdre de vitesse , il en gagnait même légerement grâce à ses sauts le long du vide, il accélara et rebondit un peu trop violemment sur la toile du marchand de fruits et legume ce qui le fit décoller haut un peu trop haut à son goût, il était prés de la ligne d'arrivée mais trop haut, il s'accrocha à un lampadaire et se laissa descendre jusquu'à atteindre une longueur raisonnble pour sauter atterir sur une poubelle et enfin par une pirouette atterir dans le cercle dessiné par Slyfer ,il avait fait 5min30s ... La foule commença à distribuer les sommes pour les paris et Kuri regardait Simca qui était en train de sourire et tout en la regardant, il s'adressa à Slyfer


" Tu veux bien regarder mon dos, car je saigne depuis tout à l'heure ... Ne vous en aller pas le prochain défi commence dans 5min "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slyfer Yakushi
Chuunin de konoha
Chuunin de konoha
avatar

Nombre de messages : 515
Age : 27
Localisation : Konoha
Date d'inscription : 20/05/2006

Feuille de personnage
PV:
30/30  (30/30)
PC:
84/84  (84/84)

MessageSujet: Re: [Entrainement Kuri ] Du sable toujours du sable   Sam 19 Avr - 17:50

Slyfer regarda la prestation de Kuri qui avait compris en un instant l’utilité du fils et fut surpris de constater qu’il avait utilisé le Taijutsu pour s’aider en chemin, après tout il avait raison d’en profiter…Slyfer se mit la lèvre quand il constata que lui n’avait même pas les bases en la matière et possédait la force physique d’un moustique. Mais c’était une lacune qu’il avait envie de combler, en voyant à quel point Kuri semblait à l’aise et agile entre les poteaux et les appuis. A côté de lui, Slyfer avait l’air d’un éléphant dans un magasin de porcelaine…C’est donc en toute logique que Kuri gagna l’épreuve même si c’était de justesse, les hommes autour d’eux étaient aux aguets et les paris étaient à peu près équivalent sur les deux ninjas du fait de leur égalité dans les défis et quand ils virent la mine réjouie de Slyfer et crurent qu’il avait gagné mais au contraire, il était content de voir que Kuri était meilleur que lui dans les épreuves de vitesse et d’agilité…Les parieurs échangeaient les billets rapidement tandis que Kuri essayait d’attirer l’attention de la jeune fille aux cheveux roses, ayant un nom de vieille voiture française…La petite fille munis de sa poupée s’approcha de Slyfer et tira sur sa jambe de pantalon, ce dernier se retourna…

« T’inquiète pas grand frère, tu vas le battre ! »

La petite fille semblait apprécier Slyfer qui prêtait plus d’attention à elle qu’aux jeunes filles de son âge qui comme pour Kuri essayait de lui faire des sourires valables pour une marque de dentifrice…Mais un seul sourire pouvait rendre le sien à Slyfer et il était loin, bien loin de Suna, elle avait quitté le pays du vent depuis plus d’un an désormais. Slyfer saisit la petite fille par les aisselles et mis ses sur épaules avant de retourner voir Kuri avant le début du prochain défi qui semblait toujours en phase de séduire la jeune fille au nom de voiture…

« Tu veux bien regarder mon dos, car je saigne depuis tout à l'heure ... Ne vous en aller pas le prochain défi commence dans 5min »

« Pas de problème j’avais remarqué ça, laisse moi regarder, je vais régler ça rapidement…Accroche toi bien ma puce ! »

Il sauta pour remettre la gamine en équilibre sur ses épaules et retira le pansement du dos de Kuri pour voir si sa blessure était infectée, la petite fille s’amusait avec les cheveux de Slyfer et sa poupée tandis que Simca semblait inquiète de voir le dos ensanglanté de Kuri lorsque le médecin de Konoha retira le pansement…Slyfer constata avec dépit la vérité sur la blessure de Kuri…

*Mais qu’est-ce que…Un lion ? La blessure se situe étrangement dans la gueule du tatouage…Coïncidence, non je ne pense pas. Une chose est sûre, il n’y a aucune blessure, pas de plaie, rien…Je vais faire de mon mieux pour empêcher les saignements*

Slyfer saisit sa petite sacoche qui contenait 3 malheureux kunais, du fils et 1 parchemin d’invocation. Il saisit le parchemin et faillit faire la petite fille sur ses épaules qui se rattrapa en lui arrachant quelques cheveux…

« Il est beau le lion, mais pourquoi il saigne, il a mal ? »

Slyfer esquissa un sourire, l’innocence de la petite fille faisait du bien à entendre mais tout à coup il fut frappa par un flash, il était en train d’abandonner sans se demander la raison précise de cela…Sa curiosité l’avait-elle abandonné, non elle était juste écrasé par son envie de se surpasser physiquement mais il ne devait pas abandonner sa mission, aidez les gens qui souffrent et ce lion semblait souffrir…Slyfer croqua son pouce pour en faire jaillir du sang, tout en devant supporter les ronchonnements de la jeune fille qui voyait son grand frère se mutiler. Il traça une ligne sur le parchemin qui fit apparaitre sa pochette spéciale qui par rapport à son établie possédait des protections beaucoup plus complète pour éviter que certains potions spéciales tombent entre les mains de gens mal intentionnés. Il sortit une compresse et l’imbiba avec un liquide incolore qui dégageait une odeur écœurante largement commentée par la petite fille qui la qualifia de « semblable à celle des pieds de son père »…Slyfer oublia de prévenir Kuri de la douleur qui allait ressentir quand le médecin de Konoha allait appliquer la solution spéciale, enfin en théorie mais Slyfer comprit à cause de l’absence de réaction de Kuri que sa première hypothèse était la bonne, il n’y avait aucune plaie…Le produit ne pouvait donc pas pénétrer et exciter les nerfs de la douleur. La fillette fut heureuse de constater que le lion blanc était à nouveau trop propre mais tout à coup une tâche rouge se forma instantanément, Slyfer étudia avec précision d’où provenait le sang…Les pores de la peau, le sang passait à travers l’épiderme, en théorie un sang capable de traverser le peau devrait avoir la consistance de l’eau, c'est-à-dire un taux d’hémoglobine proche de zéro, c'est-à-dire la mort…Slyfer avait envie de prélever du sang pour l’étudier plus tard, et se résolut à garder sa compresse ensanglanté pour une étude ultérieur. Il la déposa dans un tube imprégné d’anti coagulant pour éviter d’avoir un caillou rouge à la prochaine utilisation…

C’était le moment des suppositions, comment du sang pouvait traverser les pores de la peau. C’était physiquement impossible en temps normal, il fallait à Slyfer plus de donné, à près tout c’était un médecin mais aussi un ninja. Il posa sa main sur le lion et ferma les yeux en espérant que l’assistance allait baisser le son, mais la cohue ambiante l’empêcher de ressentir les pulsations du chakra, il se mit à faire des grimaces comme un médecin qui sent que son stéthoscope rend l’âme. La petite fille maline pour son âge compris immédiatement et mit son doigt sur sa bouche en regarda la foule et de toute ses forces souffla un « chut ! » Immédiatement le silence de fit et la technique nécromancienne de Slyfer lui permit de sentir battre le cœur de Kuri en arrêtant le sien…Slyfer arrêta son cœur et sa respiration et par conséquent était cliniquement mort pour ressentir à la perfection les constantes de Kuri. Il localisa le réseau de chakra qui avait ses pulsations propres et tenta de localiser la veine de chakra la plus proche du tatouage… D’un coup il constata une chose étrange, la circulation de chakra de Kuri possédait un cul de sac, une chose qu’il n’avait jamais vue. Et la concordance était incroyable puisque le cul de sac correspondait tout simplement au lion blanc, par conséquent le tatouage était baigné par une quantité incroyable de chakra et de plus cela prouvait une chose, ce lion n’était pas un tatouage ordinaire, il devait forcément le posséder depuis la naissance…Héréditaire ? C’était la seule conclusion à laquelle était arrivé Slyfer, il devait se résoudre à s’arrêter là, il lui faudra plusieurs heures de discussion avec Kuri pour en savoir plus mais la foule s’impatientait. Il se promit d’en savoir plus, plus tard.

Slyfer stoppa sa technique et respira brusquement, il détestait ça…Sa respiration s’emballait toujours quand sa maîtrise se rompait. Son diagnostic était établi et le mystère résolut en surface, pour la profondeur il verrait plus tard…Il sortit un petit pot de sa sacoche et saisit une grosse noisette de crème qui étala généreusement sur le lion blanc, la crème allait pénétrer dans les pores de la peau et dans le pore de chakra du cul de sac qui permettait au chakra de passer, du chakra qui contenait donc des quantités infimes de sang mais comme du chakra sortait en permanence par ce pore, le sang s’amassa à la sortie car non volatil par rapport au chakra et donc provoquait ses saignements…La question était de savoir d’où venait le sang présent dans le chakra et pourquoi le pore de chakra présent sous le lion était le seul à être plus large pour laisser passer le chakra contenant le sang…Le baume cicatrisant fit disparaître le lion sous sa coloration matte mais à la prochaine douche, le baume se dissolverait et le problème reviendrait mais il espérait avoir le temps d’en parler avec Kuri avant cela…L’effet fut immédiat, le pore bloqué le sang ne pouvait plus sortir, le problème était résolut…


*Je me demande quand même d’où vient ce phénomène, je me rends compte que je sais peu de chose sur lui après tout. J’espère que j’en saurais plus avant de partir d’ici mais c’est le moment du prochain défi, on n’y pensera plus tard…*

« Allez ma puce, on va passer au prochain défi, grand frère est mené 2 à 1, il doit rattraper son retard sur cette épreuve, alors Kuri tu as eu le temps d’y réfléchir ? »

Slyfer rejoignit la foule et souleva la jeune fille par les aisselles et voulut la rendre à sa mère mais elle ne voulut plus quitter son héros. Elle semblait avoir un faible pour le médecin qu’elle venait de découvrir, Slyfer aurait été flatté si elle n’avait pas eu entre 7 et 8 ans. Il s’imagina brusquement dans le rôle de grand frère puis revînt sur terre, il fit un bisou sur le front de la petite fille avant de lui promettre de la reprendre sur ses épaules à la fin de l’épreuve…Kuri quand à lui semblait déterminer à séduire la jeune fille aux cheveux roses qui s’inquiétait pour la blessure du Genin de Suna.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuri Usaina
Genin de Suna
Genin de Suna
avatar

Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
PV:
21/21  (21/21)
PC:
55/70  (55/70)

MessageSujet: Re: [Entrainement Kuri ] Du sable toujours du sable   Sam 19 Avr - 21:03

Kuri se laissa faire pendant que Slyfer s'occupait de son dos, il regardait succesivement Simca et la petite fille, celle-ci avait l'air de mieux apprécier Slyfer que Kuri.Il n'allait pas se plaindre Simca était mignonne et puis le plus important était la succesion de défis. Une fois que Slyfer eut fini de s'occuper de la blessure, Kuri remit son bandage et regarda Slyfer avant de le remercier, il n'avait plus mal mais il ne savait pas combien de temps cela allait durer, quelques heures, peut être quelques jours, il n'en savait rien, il se promit néamoins d'en parler avec Slyfer, une fois la grosse journée défi finie,il refléchissait au prochain défi avant de prendre deux Kunais et un fils transparent de Slyfer.

"Mesdames, Messieurs le prochain défi sera de traverser la rue, entre ses deux panneaux publicitaires que vous voyez au-dessus de moi,jusqu'à la rien d'anormal, vous vous dîtes surement que comme je suis bléssé je divague mais non nous traverserons cette rue sur les mains sur ce fil transparent acroché entre ces deux panneaux publicitaires,pour les enfants ne faîtes pas ça chez vous, ça peut être dangereux ..."

En disant ça,il pensait aux garçons qui étaient en train de le regarder, son regard se portait sur Simca qui maintenant qu'il y pensait avait l'air inquiete et surprise, il avait fait un truc qu'il ne fallait pas, il se posa la question plusieurs fois avant de lui dire de ne pas s'inquiéter. Il grimpa sur le toit et fis grimper Simca pendant que Slyfer s'occupait de la fillette. Il lança un Kunai de l'autre coté et verifia que le fil étai bien tendu,il confia ses affaires inutiles à Simca, souria à la petite fille et s'échauffa les poignets avant de se mettre en position, le fil était tendu prêt à l'utilisation, il passa une premiere sur les pieds pour s'assurer que le fil tenait bien et décida de le renforcer en le doublant,il se repositionna en position initiale, il ne devait pas chuter, la moindre erreur pourrait leur couter tres cher. Il se mit en position au début du fil et adressa un sourire aux trois qui étaient en haut, il ferma les yeux et progressa lentement une main après l'autre, il se concentrait pour garder un équilibre stable qui était pour l'instant faible, il savait qu'à la moindre chute cela en était fini pour lui. Il s'avança lentement, ces gestes étaient méticuleux, préparés, il les répetait comme s'il les avait encrés profondement, le public autour de lui et en dessous de lui retenait son souffle. Il n'y avait pas de vent et Kuri avait pris son temps pour faire la moitié du trajet, il sentait une douleur aux bras et surtout à la main, du sang avait coulé le fil était plus que coupant, Kuri se depecha d'arriver de l'autre coté avant de regarder ses mains, celle-ci était en sang, il pris son temps pour revenir, il faisait ça en passant par le sol , le public avait applaudit et Simca s'était précipté dans ses bras, Kuri montra ses mains à Slyfer, celui-ci avait compris que les fils étaient coupants et en echange donna le temps de passage de Kuri , 3min23s. Kuri soupia en prenant le chronométre et dis à Slyfer.


"Suis la ligne rouge "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slyfer Yakushi
Chuunin de konoha
Chuunin de konoha
avatar

Nombre de messages : 515
Age : 27
Localisation : Konoha
Date d'inscription : 20/05/2006

Feuille de personnage
PV:
30/30  (30/30)
PC:
84/84  (84/84)

MessageSujet: Re: [Entrainement Kuri ] Du sable toujours du sable   Lun 21 Avr - 20:01

Slyfer regarda les mains de Kuri et aussitôt les saisis et les ouvra devant lui…

« Shousen Jutsu »

L’habituel chakra vert sortit des mains de Slyfer et se répandit que la ligne rouge qui lacéra dans le sens de la largeur la main de Kuri aussitôt le sang se mit à sécher puis tomber en poussière sur le toit de la demeure et la plaie rectiligne disparut peu à peu pour former une fine ligne rouge avant de disparaître…Slyfer avait veillé à multiplier les cellules de peau uniformément de chaque côté pour ne laisser aucune marque…La petite fille essayait de tirer sur la manche de Slyfer pour voir la jolie lumière verte soignait l’autre concurrent…

Slyfer ébouriffa à nouveau les cheveux de la jeune fillette avant de se rapprocher du fils qui allait dans peu de temps lui découper la paume de la main mais cet exercice bien choisit par Kuri allait permettre de juger de leur contrôle et de la gestion de la douleur dans un défi qui n’était pas si éprouvant physiquement mais le mental était la clé de l’épreuve. En effet, l’équilibre était la clé et la douleur ou la peur du vide ou encore de la chute était les principaux ennemis de l’équilibre physique qui dépend on le sent de l’équilibre mental. Un mental qui faillit causera forcément un déséquilibre moteur et donc une chute…

Slyfer posa une première main sur le fils pour vérifier qu’il n’avait pas été détendu par le passage de Kuri puis sa deuxième…Il constata immédiatement que le fils était extrêmement coupant et quasi invisible à cause du soleil brillant. Il donna une impulsion sur ses chevilles et se mit en équilibre en déniant donner de l’importance à ses paumes de main qui commençait déjà à prendre la forme du fil. Il avança la première main maladroitement et dû écarter les jambes pour retrouver son équilibre non sans provoquer un sursaut d’excitation parmi la foule ni sans provoquer un cri chez la petite fillette qui avait déjà commencé à pleurer en s’essuyant les yeux avec la jupe de sa mère. Cette même mère qui semblait apprécier le Chuunin de Konoha de plus en plus par ces cabrioles et l’attention qu’il portait comme un grand frère à la sa fille qui semblait en être ravie…

Il continua d’avancer tout prudemment le long du fils, le sang coulait cette fois et les gouttelettes parcouraient les quelques mètres qui les séparaient du sol en quelques secondes avant de s’écraser sur le sol provoquant une ligne qui suivait parallèlement celle du fils d’acier…Il ne devait pas oublier que le temps était important, demandant trop de temps et d’effort pour soulever le bras et le poser, Slyfer décida de glisser ses mains le long du fils qui cette fois lacérait complètement sa main…D’un coup il sentit une douleur atroce…Le fils avait sectionné un nerf et commençé à scier l’os. Il n’était plus qu’à un mouvement de la fin, d’un grand arc de cercle avec ses bras, il atteignit le bord et le chronomètre s’arrêta. Slyfer redescendit tranquillement puis alla rejoindre les autres…En chemin il attendit quelques secondes et sa plaie se referma d’elle-même…Etrange…
La fillette sauta dans les bras de Slyfer et lui fit un bisou sur la joue…


« Tu as gagné Grand Frère, l’espèce d’hérisson a dit 3min20…3sec ce n’est pas beaucoup mais c’est toi le meilleur Oniisan ! »

Slyfer remit la fillette sur ses épaules comme promit et Kuri remarqua que les mains de Slyfer étaient intactes…

« Tout le monde me suit, le prochain défi se fera sur l’enceinte du village, nous sommes à 2 partout, et pour le dernier qui va nous départager, nous allons finir en apothéose…Puisque l’enceinte rocheuse qui dépasse les 20 mètres de hauteur verra deux escaladeurs fous la grimper avec une seule main et sans protection bien entendu…Je vous invite à nous suivre jusqu’à la grande porte puis vous pourrez rentrer chez vous, les yeux, je l’espère, plein d’étoiles ! »

Tout le convoie se dirigea vers les grandes falaises pour arriver rapidement à leur pied, il n’avait perdu personne, tout le monde avait suit aveuglement pour savoir la suite, homme comme femme et vieillard comme gamin. Slyfer inspecta la falaise, celle-ci semblait la plus à l’écart des vents chasseurs de sables, il fallait espérer qu’il évite une chute avec une paroi aussi friable puis il déposa la petite fille qui s’apprêta à nouveau à pleurer en voyant le danger qu’il s’apprêtait à nouveau à affronter pour impressionner la galerie, il avait bientôt perdu toute notion d’entraînement et avait laissé place à la compétition et au spectacle pour le plus grand bonheur de l’assemblée. Slyfer lança le chronomètre à la fillette qui le tenait comme un trésor entre ses mains…

Les deux ninjas se collèrent à la paroi et accrochèrent leur unique main au premier rocher qu’il trouvait comme prise…La petite fille appuya sur le bouton, même si le temps ne servait pas à grand-chose, il leur permettrait d’estimer l’écart de temps qu’ils auraient avant de franchir le sommet tous les deux. A son top les deux shinobis prirent leur première impulsion en pliant les genoux pour sauter le plus haut possible. Il était clair que le Kinobori était obligatoire pour s’accrocher rapidement à la paroi…La main de Slyfer devînt verte et il prit son premier appui puis un second en prenant un rythme régulier, il fallait trouver rapidement les rochers les plus saillant, tout en esquivant ceux qui paraissaient fragiles tout en ignorant la douleur de la main perforée par les multiples bouts coupants des cailloux qui s’enfonçaient et restaient dans la paume de leur main pour certains. Les plaies gorgées de petits cailloux et de sables, une chose était sûre, Slyfer allait devoir gérer une infection grave à la fin de l’ascension…

Il était aux trois quarts de l’enceinte quand il entendit un bruit étrange…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuri Usaina
Genin de Suna
Genin de Suna
avatar

Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
PV:
21/21  (21/21)
PC:
55/70  (55/70)

MessageSujet: Re: [Entrainement Kuri ] Du sable toujours du sable   Lun 21 Avr - 20:33

Kuri avait souri en entendant le résultat puis le défi de Slyfer. Il se sentait motivé pour le prochain défi, sachant que ce serait le dernier il se dut de faire et donner le meilleur de lui même. Il se mit en position et utilisa le Kinobori pour adhérer à la paroi, il était torse nu et commença l'ascension doucement en se decalent de quelques métres de Slyfer, il était motivé et concentrer sur son exercie, le but maintenant étant de ne pas tomber ou de se faire mal sachant qu'a se niveau-là la chute risquait de faire très mal, il suivait slyfer de quelques métres aucun des deux ne cherchait à faire la course, il se contentait juste de repérer des pierres et un chemin qui leur permetterait de progresser sans danger. Il arrivait vers les 3/4 du chemin et décida de faire une pause, il avait le bras en cendre et celui-ci était encore plus abimé par les efforts qu'il lui demandait, sans compter que le manque de chakra commençait sérieusement à se faire sentir. Il regarda au dessus de lui, il avait fait le plus gros, il lui restait peu d'effot avant d'être enfin tranquille, il ferma les yeux et se concentra, il sauta et attrapa une pierre, la prise à premiere vue était stable mais Kuri sentait que quelquechose clochait avec la pierre mais quoi il n'en savait rien. Il ferma les yeux lorsque la pierre se décrochait de l'enceinte entrainant avec elle quelque pierres beaucoup plus grosses Kuri avait le temps d'en compter quatre, il essaya de se rattraper à la paroi mais son bras ne suivait pas, celui-ci était commme enquilosé. il n'avait pu de chakra, bref il tombait, il n'arrivait à ne bouger aucun membre, rien à faire, il tombait comme quelqu'un qui ne pouvait pas empecher l'inévitable, il essayait de se dégager des pierres pour éviter de s'en prendre dans sur lui quand il sera au sol mais rien à faire. Il heurta le sol de mainere violente sur le dos,malgré tout il avait essayé de protger le plus possible ces jambes mais rien à faire, tout son corps avait touché le sol en même temps laissant Kuri sans connaissance. Il sentait le public étonné autour de lui, il entendait Simca crier, la petite fille aussi, il senti un rocher tomber sur son bras ainsi qu'un autre lui touchant la tête, le troisieme allait toucher l'epaule du Lion lorsque ce rocher vola en éclats. Kuri ne comprit plus rien tout était flou dans sa tête, lui avait l'impression que la chutez continuait encore dans un monde teinté de noir et dans des abysses sans fin. Etait-ce comme ça qu'il allait mourir, il n'en savait rien sa derniére perception était un liquide poisseux qui commençait à s'ecouler sur ses bras mais aussi dans sa bouche

[hrp : bon bah je suis absente pour au minimun trois semianes et pendant ce temps, Kuri va "dormir" à l'hopital Voilà Docteur House fais ton métier]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haruka
étudiant(e) de Suna
avatar

Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 17/04/2008

Feuille de personnage
PV:
9/9  (9/9)
PC:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Entrainement Kuri ] Du sable toujours du sable   Lun 21 Avr - 22:29

[je m'incruste, si ça va pas j'effacerai ou éditerai ^^]


Elle s'ennuyait en cette belle journée désertique, et avait entreprit d'aller visiter le désert, quoi de plus touristique en ces lieux. Elle avait eu la chance de voir une magnifique dune, qui ressemblait à toutes les autres dunes du coin, un rocher de la catégorie des rochers....avait fuit à toutes bersingues une fourmie qui transportait un brin de paille, avait regardé avec de grans yeux curieux un lézard qui semblait danser sur le sable, et s'était amusée à le courser pendant quelques mètres avant de se décider à se toruver un sommet sympathique pour regarder les environs, et s'imaginer être la maîtresse du monde faute de mieux.

Haruka aurait bien aimer s'amuser avec ses amis, mais comme elle avait un an de retard, tous étaient devenus genin entre temps, et semblaient la snobber un peu T_T elle n'arrivait pas encore à s'intégrer à ses nouveaux petits camarades, cela viendrait sans doutes bientôt, mais pour le moment les faits étaient là: elle s'ennuyait ferme.

Elle mis un peu de temps à arriver en haut, mais déterminer à se la jouer maîtresse du monde pour quelques heures, et se donner l'impression de grandeur (ho oui, ça, elle aimait bien parce que du haut de sa taille minipouce, elle se sentait tout sauf au dessus des autres...)

Dans sa grande imagination, elle s'était imaginée monter une montagne en plein désert, en fait, ce n'était qu'un pauvre mur, qui se trouvait sur le chemin du retour vers le village. C'était une grande idée de monter en hauteur pour voir quel chemin elle prendrait pour rentrer à la maison. Sa petite balade n'avait pas durée 3heures, et la faim la tenaillait déjà...et foui, l'appel de l'estomac ets toujours plus fort que tout.

Une fois arrivée en haut, satisfaite d'elle-même elle se retrouva nez à nez avec un type avec une drôle de tête.

Un grand apparemment, qu'elle regarda sans aucune honte du haut de son perchoir alors qu'il finissait de gravir le mur...OO


"C'est quoi ce bordel?"


Elle regarda avec le même air de curiosité intense le fils en question, avec un petit bec du boudin qui chez elle ne présageait rien de bon sinon des conneries.
Puis d'un doigt le toucha, des petits tatouages étaient apparut dessus un court instant :

"Un...défit...8) super j'aime bien les défit !"


Sortant un kunai, elle regarda le fils, puis le type, puis le fils, puis le type avec un air de fouine absolue, ba même s'il tombait, c'était pas grave, il était pas de son village au vue de son bandeau, et puis à cette hauteur là, il n'aurait pas mal, juste une jambe cassée ...ho pis bon, elle avait envie de voir quelqu'un plus petit qu'elle (tout est relatif) faire uen tête qui serait succeptible de la faire rire un peu! Bien entendu, elle ne comptait pas vraiment casser le fils.

"Alors, comment tu t'intitulle?"


Charmante créature ^^°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slyfer Yakushi
Chuunin de konoha
Chuunin de konoha
avatar

Nombre de messages : 515
Age : 27
Localisation : Konoha
Date d'inscription : 20/05/2006

Feuille de personnage
PV:
30/30  (30/30)
PC:
84/84  (84/84)

MessageSujet: Re: [Entrainement Kuri ] Du sable toujours du sable   Dim 27 Avr - 14:19

free music


Slyfer avait ralenti, son bras lui faisait atrocement mal, toute la journée il l’avait suscité jusqu’à la rupture qui devait maintenant être proche, son bras s’était presque déformé à cause de l’élongation surhumaine de ses tendons entre les os de son bras. Il avait peur que son articulation qui avait du perdre beaucoup d’eau ne décide de se rompre, une chose qui lui vaudra au moins une semaine d’immobilisation même en ayant recours à son jutsu et à ses diverses potions qui aidait à fixer une quantité plus importante de calcium et à stopper l’activité des ostéoblastes, les cellules destructrices des cellules osseuses régulant leur évolution et ainsi permettant la suture beaucoup plus rapidement…Il avait envie d’abandonner car après tout, il valait mieux perdre ce défi et entre en forme pour demain afin de continuer leur petit jeu et tout à coup une sorte d’aiguille lui traversa l’esprit…Il était en train de devenir faible, il ne savait pas pourquoi mais depuis un moment il commencer à beaucoup penser au fait de laisser tomber ceux pour quoi il s’était battu depuis autant de temps. Immédiatement, il secoua la tête et reprit une impulsion pour accéder au rocher suivant…Il leva la tête pour regarder approximativement le temps qu’il allait encore devoir tenir avant de pouvoir souffler, la surface n’était plus très loin mais il ne savait toujours pas où en était Kuri, il avait peut être finis… Non c’était peu probable dû faite que le silence était toujours de mise parmi l’assemblée qui les regardaient le regard plein d’espoir pour certains à cause de leur pari et d’inquiétude pour Simca et la petite fille…Accessoirement pour la vieille femme, mais il fallait mieux que Slyfer ne le sache jamais…

free music


Le temps lui semblait incroyablement et son esprit se mit à faire la pire chose qu’il pouvait lui arriver, divaguer aux choses qui l’entourait…Mais Suna avait cette chose qui le rendait malheureux au fond de son âme, le souvenir de celle qu’il avait aimé et qui était parti, celle que son oncle n’avait pas pu retenir. Il essayer de ne pas y penser pour se concentrer sur la douleur, paradoxal puisque le contraire était plutôt recommandé mais c’était impossible, chaque couleur, chaque odeur, il l’avait sentit au travers d’elle. Il devait se résoudre à ce que ce village représente pour lui la tombe des gens qu’il aimait, son sensei Ryu…son oncle Rin…Et elle… Le défi qu’il était en train de réaliser venait brusquement de disparaître de son esprit, la fatigue qu’il avait accumulé toute la journée, ne lui donnait plus assez de force pour combattre la vérité qui était enfouit bien au plus profond de don esprit, le vide qu’elle avait laissé en partant et la douleur qu’il avait depuis que cette enfoiré de déserteur lui avait dit qu’il l’avait perdu de vue…Comment avait-il pu la laisser partir une nouvelle fois, maintenant Slyfer ne pouvait plus savoir la vérité car il était mort en emportant avec lui la raison pour laquelle elle avait quitté les déserteurs, mais que cherchait-elle au final. Il pouvait comprendre don envie de liberté puisqu’il avait la même, elle lui avait promis de venir le voir même si elle partait de sa vie tranquille car il faisait partie de sa vie, il le savait et il l’avait attendu mais elle avait disparut. L’ancien hokage avait lancé une équipe d’ANBU pour rassurer le Chuunin prometteur qu’il avait pensé trouver dans Slyfer mais il n’avait rien trouvé. La meilleure équipe d’investigation de Konoha qui avait réussit à localiser le village de Nuke, qui avait réussit à trouver Ryoko alors qu’il fuyait…Pourquoi n’était il pas capable de retrouvé une Chuunin. Il refusait de croire les conclusions du dossier des ANBU de la racine de Konoha : « Cible morte » Il n’avait pas de preuve, aucun corps, aucun indice à ce sujet, une seule chose le fait qu’il n’avait pas réussit à la trouver…Depuis ce jour, il voulait chaque jour partir à sa recherche mais après tout n’est-ce pas une des raisons de ce départ pour Suna. Son inconscient lui avait-il joué un tour et l’avait forcé à rejoindre le point de départ de toute cette histoire. Une seule chose était sûre ce petit voyage de courtoisie pour Suna n’était pas sans raison. Il se sentait comme attirer par cette croisade, comme si il devait apprendre quelque chose ici-même. Il se demande brusquement ce qu’il devait apprendre ici sur ce qu’elle était devenu…Puis il réalisa qu’il avait peut-être fait une erreur, et s’il se trompait sur la nature de ce qu’il devait trouver, ne venait-il pas de la trouver à l’instant même. Finalement ce n’était peut-être pas un indice dont Slyfer avait besoin pour la trouver mais juste de la motivation nécessaire pour démarrer ce long voyage, il devait peut-être seulement prendre conscience du fait qu’il ne pouvait se résoudre à vive sans savoir s’il avait fait le maximum, il devait savoir la vérité ou son âme ne pourrait trouver le repos bien mérité qu’elle devait avoir depuis son départ de Suna…

Un sourire se dessina sur ses lèvres comme si son âme venait d’être libéré…Il venait de comprendre la vérité, il venait de saisir l’importance de ce voyage initiatique à Suna, c’était bien son inconscient qui l’avait amené ici-même. Son esprit qui pour ce sauver de lui-même avait besoin que Slyfer se rende compte de cette terrible vérité, il ne pourrait vivre heureux sans elle, ou du moins sans savoir la vérité…Il savait qu’elle n’avait pas pu l’oublier, il était lié par quelque chose de plus que l’amitié, que l’amour ou que la passion. Il savait qu’elle était quelque part en vie, à attendre le jour où ils pourraient à nouveau discuter l’un contre l’autre sous la lumière tamisée de la lune sur la colline de Suna. Il était décidé…Il ne pouvait rester à Suna une seule journée de plus, dès demain il repartirait pour Konoha…
Sans le savoir la vie de Slyfer venait de prendre un nouveau tournant, son nindo venait d’être modifié et avait dû venir ici à Suna dans le berceau de l’histoire qu’il avait débuté pour ce rendre compte de comment elle allait finir…Beaucoup de questions se bousculaient dans sa tête mais elle avait changé de nature et désormais il savait ce qu’il devait faire, il n’avait plus peur, il n’hésitait plus. Il ne lui restait plus qu’un petit mètre avant de terminer ce défi qu’il lui avait apporté bien plus qu’une douleur dans le bras ou un renforcement musuclaire, il lui avait offert la genèse de la vérité enfouie dans son âme. Il se sentait bête de ne pas l’avoir compris plutôt…Mais tout à coup…




Un cri terrible le sortie de son effort, il tourna immédiatement la tête en sentant de la douleur dans la voix. Il eut à peine le temps de voir Kuri s’écraser lourdement sur le sol dans un gémissement de douleur, Slyfer regarda la façade d’escalade pour voir qu’un rocher s’était détaché et tout à coup un autre beaucoup plus important celui là se décolla et chuta rapidement en direction de Kuri. Slyfer voulut crier de faire attention à Kuri mais trop tard le rocher venait de littéralement réduire Kuri à l’état d’une crêpe sur le sol. Il comprit aussitôt qu’il n’était plus question d’un défi mais de la survie de l’un de ses amis, Slyfer sortit un kunai attaché à la bobine de fils d’acier et le planta dans la roche, il devait descendre en rappel pour aller plus vite, il n’avait plus qu’à espérer de ne pas perdre un doigt en glissant le loin d’un fils tranchant comme un rasoir. Il voulut prendre son élan mais aussitôt une voix l’interpela, il leva la tête, sa vision était obstrué par le soleil et le visage de la personne qui lui parlait du haut de la falaise faisait penser à un ange munis d’une couronne de lumière…Mais il constata rapidement à en juger par les paroles de la jeune fille qu’elle était loin d’être un ange puisqu’elle avait un kunai posé sur le fils d’acier qui devait aider Slyfer à descendre…Mais à quoi pouvait-elle bien penser dans un moment aussi critique, si avait les mains libres, il l’aurait volontiers baffé à grande main mais là il n’avait pas de temps à perdre, Kuri devait être entre la vie et la mort…

Il saisit un autre kunai et le lança en direction de la jeune fille qui venait de faire son entrée, le kunai se planta dans la main de la fille qui dû lâcher son kunai dû faite que Slyfer avait avec la plus grande précision possible dans sa position visait le nerf relié aux métacarpes de la paume de la main de la fille qui sous la douleur avait provoqué une tension brusque des muscles et donc l’ouverture de la main…Il pouvait descendre, mais avant de descendre comme pour narguer la fille en face de lui dont il n’avait toujours distinguer le visage, il lui donna ses dernières paroles avant de s’élancer à toue vitesse vers le bas de la falaise en rappel


« Slyfer, à votre service, venez me voir pour votre main à l’occasion… »

Il écarta les doigts de sa main toujours fixé au fil et sa tête disparut aussitôt descendant à toute vitesse la falaise. Il savait que la blessure infligé à la jeune fille pouvait être soigné en quelques minutes par un des ninjas médecins de Suna…Ce n’était pas dans son caractère mais depuis qu’il était devenu médecin à Konoha, il était prêt à tuer pour sauver un patient surtout quand ce dernier serait un proche…Slyfer posa son pied à terre, sa main pleine de sang à cause du fil mais une nouvelle fois, la plaie de résorba très rapidement et le sang coagulant plus vite qu’une glace qui fond au soleil se désagrégea et tomba en poussière sur le sol. Slyfer n’y porta pas attention, car il en avait l’habitude mais n’en avait jamais cherché la cause, son cas passait après celui de ses patients…

Il sortit une note explosive qu’il colla sur le rocher qui recouvrait la carcasse de Kuri et se dernier implosa au lieu d’exploser comme prévu par les caractéristiques de la note…Slyfer dégagea les plus gros rocs avec l’aide des hommes parieurs qui avaient cette fois laissaient tomber les pronostics et s’était attelé à aider le Chuunin de Konoha…

Il constata avec horreur, que le corps de Kuri était en très mauvais état. Il ordonna à des gens d’aller chercher des médecins tandis qu’aussitôt, il s’attela à vérifier les points vitaux pour assurer un bon suivit des soins par les médecins : sinus, carotide, cervical, poumon, estomac, lombaire, reins, rate, plexus, coccyx, talon d’Achille…Slyfer utilisa le Shousen pour soigner chacun de ses points tout en utilisant un de ses parchemins pour faire apparaître sa sacoche de secours. Il sortit immédiatement, la solution stimulant la production d ‘hématie et celle stimulant de système immunitaire en augmentant la gestion des T4. Slyfer n’avait plus fait ce genre de chose depuis qu’il avait rejoint l’hôpital qui possédait toute les nouvelles innovations techniques pour indiquer les constantes et maintenir la ventilation…Kuri avait les poumons écrasés et les côtes étaient toutes brisées sans exceptions, la double fracture à sa jambe droite s’était déjà ressoudé sous l’influence du chakra de Slyfer qui avait accentué le travail des ostéoclastes et accéléré leurs mitoses pour reconstituer l’os plus rapidement. Le choc au cerveau était le plus préoccupant mais Slyfer ne pouvait rien faire dans l’état actuel des choses…Kuri avait du perdre beaucoup de neurones dans la bataille et était tombé dans un coma profond, Slyfer s’attaqua aux poumons qui devait absolument refonctionner dans quelques minutes s’il ne voulait pas que la ventilation de du complexe CHH et du cerveau soit rompus…Ces jambes étaient déjà devenus bleus en signe d’une mauvaise oxygénation. Slyfer n’avait plus le choix, il n’avait plus le temps et les médecins de Suna était loin à arriver…

_________________


Dernière édition par Slyfer Yakushi le Dim 27 Avr - 14:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slyfer Yakushi
Chuunin de konoha
Chuunin de konoha
avatar

Nombre de messages : 515
Age : 27
Localisation : Konoha
Date d'inscription : 20/05/2006

Feuille de personnage
PV:
30/30  (30/30)
PC:
84/84  (84/84)

MessageSujet: Re: [Entrainement Kuri ] Du sable toujours du sable   Dim 27 Avr - 14:19

[Fin du post ! Le début est à la page précédente !]

Il saisit son kunai d’une main assuré et saisit une fiole remplit d’un puissant antiseptique et entailla la gorge de Kuri pour y faire une large ouverture, la trachéotomie était la seule solution pour donner quelques minutes de plus à Slyfer…Une femme se mit à vomir dans l’assemblée et d’autre avaient déjà hurlé quand elles l’avaient vu mutiler le pauvre Kuri mais elle avait vu que dans le précédent défi, il avait réussit soigner sa main. Pour le moment, Kuri pouvait respirer mais une chose était toujours dangereuse, les débris de côtes dans ses poumons pouvaient à tout moment pénétrer dans le réseau sanguin et obstruer le cœur…Si c’était le cas, c’était l’arythmie puis la mort. Une nouvelle fois, il n’avait pas le matériel pour opérer avec une échographie ou par radiographie, il devait opérer à vue en plein milieu de la rue…Il reprit son kunai et fit une large entaille dans la poitrine du Genin et écarta la peau pour faire une fenêtre assez large pour voir les poumons qui ne ressemblait plus à rien. Une femme s’évanouissait au même moment dans le public à la vue des organes du Genin…

Il saisit une fiole à l’aveuglette et vis que la solution était rouge, il la reposa puis prit la suivante qui était jaune avec des bulles de gaz…Il versa tel quel le liquide dans le corps de Kuri, de la fumée se dégagea, c’était risqué mais c’était le plus rapide pour dissoudre les os présent dans les poumons de Kuri…Un acide de combat efficace car capable de ronger les os mais difficile de limiter son action utiliser comme ça dans le corps, il fallait espérer que les os de la colonnes vertébrales résistent à l’acide. Slyfer réutilisa le Shousen pour cette fois réparer la plèvre des poumons et leur redonner une forme normale… Apparemment, cela avait fonctionné mais son travail n’était pas terminé, beaucoup d’os était encore brisé mais sa vue commençait à se brouiller à cause de la fatigue et de l’utiliser prolongé du Shousen…Il prit appui sur la nuque de Kuri pour na pas tomber et remarquer le pou avait disparu ! Il s’était habitué à être averti par le signal des machines de l’hôpital, il fallait faire repartir le cœur de toute urgence sinon les poumons n’allaient pas éjecter l’acide qui pourrait ronger le plasma et le cerveau serait détruit…Mais heureusement Slyfer avait de quoi faire…[/i]

« Raiton Kokyuu »

Son souffle électrique se répandit autour du cœur et son corps se souleva sous la décharge. Il recommença trois fois avant de voir le cœur battre de lui-même, il n’était pas passé loin encore une fois. Les poumons recommençaient à se gonfler et la respiration se remit en place lentement…Le trou dans la gorge de Kuri permettait une entrée d’air dû fait de sa mâchoire brisé avait obstrué son œsophage…Il saisit sa mâchoire et la replaça dans un bruit d’os qui donna un frisson à beaucoup de gens dans l’assemblée, il n’avait pas le temps de la ressouder tout de suite. A cause de cette saloperie de sable, il ne pouvait laisser le corps à nue, si un grain de sable passait par le tamis des reins, c’était la mort assurée ou les dialyses à vie…Mais le souci principal était que Kuri n’avait plus une seule côté dans sa cage thoracique, sans solution sur le coup, Slyfer replaça la peau sur les organes et avec un nouveau Shousen cicatrisa l’énorme fente sans laisser aucune trace…Il allait s’attaquer ensuite à son…

Il perdit connaissance…

La fatigue des défis était énorme et il était impossible de soigner correctement dans ces conditions, il avait fait de son mieux mais il était arrivé au point de rupture…Il s’écroula à côté du corps inerte de Kuri qui était hors de danger mais il lui fallait une chirurgie d’urgence pour replacer les côtes, une légère biopsie de l’humérus de la cuisse puis une culture permettrait d’obtenir des côtés neuves en quelques jours puis de les replacer en quelques semaines…

Les secours étaient sur le point d’arriver tandis que l’assistance était silencieuse, traumatisée par ce qui venait de se passer…La petite fille vînt pleurer sur le corps de Slyfer qu’elle croyait mort. Simca était tombé sur les genoux et les yeux grands ouverts, tremblés de tout son corps…Slyfer avait besoin de repos et espérait être emmené au Bar à Hac où il pourrait avoir un thé au citron en se levant demain matin…

Le bruit des sacoches et des appareils métalliques le réveilla, les médecins étaient là et s’occupaient de Kuri en se demandant ce qu’il lui était arrivé pour que ses côtes ai disparut… La mère de la petite fille leur raconta avec précision la scène et ils comprirent que Slyfer avait fait un travail remarquable et ils l’emmenèrent d’urgence à l’hôpital de Suna pour le placer en soin intensif, pour lui plâtrer la quasi-totalité de son corps tandis que Slyfer ouvrit les yeux il vit un visage avec un halot de lumière et reconnut la fille du haut de la falaise…Etait-il en enfer ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haruka
étudiant(e) de Suna
avatar

Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 17/04/2008

Feuille de personnage
PV:
9/9  (9/9)
PC:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Entrainement Kuri ] Du sable toujours du sable   Dim 27 Avr - 17:38

[ouiii! tu es en enfer! mohahaaaa! nieuh...pourquoi en enfer en fait?]

Plop..un kunai s'était planté sur sa main et si elle eu un premier réflexe de faire un mouvement de recul, finit par regarder sa blessure avec une nonchalence presque effrayante pour une enfant: tournant sa main, la secouant comme un bon scientifique ferait avec un cobaye.

Puis, suivit la descente du type, avec un air encore éberlué, il se prenait pour qui lui? D'un air de chaton qui s'ennuie, elle faisait goutter son sang comme une légère pluie rouge, essayant de viser le chuunin, et c'ets sans doutes pour cette raison là que la petite fille a dû le prendre pour mort.

Un petit jeu de mauvais goût quoiqu'amusant pour elle, à vrai dire, elle ne comprenait pas les amusements des autres et avait les siens, bien particuliers, qui parfois, pouvaient s'avérer quelque peu dangereux, voire bizarres.

Assister à cette scène de boyaux ouverts et autres joyeuseries, ne semblait pas l'affecter plus que cela, elle ne connaissait pas Kuri et son sort lui était finalement bien égal: dans son petit monde enfantin, seuls son père et ses amis comptaient.

Une moue du boudin sur le visage, elle murmura

"Slyfer donc...alors alors Slyfer, quels souvenirs vis-je te voler?"


Comme pour elle-même, en fait, elle ne dirigeait pas son pouvoir, mais était certaine qu'elle lui en prendrait un quoiqu'il en soit, et l'idée de recevoir un nouveau l'amusait, imaginant déjà cle chuunin en caleçons à fleurs, vagabondant dans son appartement avec des chaussons lapins, ou bien en train de faire sa lessive, ou encore sur le trône,bref, ce genre de petits moments qui la faisaient beaucoup rire car cassait grandement avec l'image fière et sérieuse qu'essayaient de se donner les ninjas plus vieux qu'elle.

Pas plus tard qu'hier, elle avait vu un juunin de Suna en train de s'épiler les poils du nez et cela l'avait mise dans un état si hilare, qu'elle en avait eu des courbatures au ventre.
Sans oublier de la collection de petites culottes d'une chuunin très fière en dehors de cela.

Bref, elle prenait souvent des bribes d'intimité amusantes, qui lui faisaient voir son pouvoir comme quelque chose d'extrêmement ludique, qui n'était là finalement que pour l'amuser un point c'ets tout.

Haruka finit par trouver le kunai pas pratique ainsi planté dans sa main, aussi, l'arracha-t-elle avec une grimace sans aucun ménagement, faisant un trou un peu plus béant (et oui, elle manquait gravement de délicatesse) puis le jeta en bas de la falaise, avant de s'accouder à la falaise...mince de chez mince...elle voyait mal ce qu'il se passait en bas...mouais...

Plantant à son tour son kunai dans la roche, elle finit par descendre à une vitesse que l'on n'aurait jamais attribué à cette petite peste.

Une fois en bas, elle poussa les gens qui s'était aglutinés devant la scène, esquiva, bref, utilisa sa fameuse technique de la couleuvre afin d'arriver au centre, se s'accroupir avecson même sourire mi-peste mi-angélique :

"J'ai jamais vu une crèpe pareille! je vais retenir son visage, il ets hors de question que je le touche un jour celui_là!"

OUi, non, là, c'était pas gégé, si jamais elle recevait ce souvenir là, elle aurait le droit à un séjour gratuit à l'hopital, et ça, elle avait moyen moyen envie.
Les tatouages sur ses mains bougeaient lentement, et semblaient entourer la blessure, sans doutes pour graver le souvenir de cette douleur inhabituelle.

"Cette idée de défit est stupide, les roches dans le coin sont friables, et pour cause, l'érotion du vent, al forte teneur en sable et enfin l'air sec de la région favorisent à ce que la pierre soit moins solide...surtout sur ce versant là, il auarait fallut choisir l'autre, moins exposé aux intempéries."


En réalité, elle récitait ce que son père lui avait toujours dit sur cette falaise là, justement, car la petite Haruka avait une passion sécrète: se mettre dans des situations difficiles en moins de deux.
Ceci disant, elle léchait telle un petit chat sa blessure, sans vraiment y prêter plus d'attention que cela, ça faisait moins mal que la fois où elle s'était cassé le bras et que l'os était ressortit de son épaule...

D'un geste toujours aussi rapide, elle fit un mouvement de sa main valide, pour l'oeil exercé, on pouvait constater qu'elle sortait quelque chose de sa pochette de kunai, pour le pointer devant le nez du chuunin. Une fois le mouvement arrêté toujours avec cette même vivacité, à quelques centimètres de la bouche de Slyfer, celui-ci put constater qu'ils 'agissait d'une sucette...terrible et terrifiante arme!


"Tiens l'anémique, le sucre ya rien de mieux pour reprendre des forces."


L'expression de son visage n'avait pas changé, toujours ce petit bec du boudin qui lui donnait un air d'enfant gâtée, bien qu'en réalité, elle ne le fut pas réellement.

Le type restait coincé, mais kesk'il avait vu....? Elle se retourna pour voir si derrière elle il n'y avait pas un éléphant rose dansant la lambada, non c'était pas ça, peut être le gros type dont le ventre dépassait du tee-shirt, et encore, et finit par reposer ses yeux ambrés sur Slyfer avec une expression clairement interrogative.
Puis se rendit compte avec un sourire fouinasse qu'il était dans le pâté. Ouvrant d'une main la sucette, lui engouffra dans la bouche manu militari:

"Rholalaaa! le patient a besoin de SUCRE"
Satisfaite de sa bonne action, car dans son esprit c'était une bonne action, à n'en point douter, elle se releva:

"Bon..;les kononaniens se déshydratent plus vite que la moyenne, l'unique solution..."

La demoiselle sortit sa gourdine, qu'elle ouvrit et déversa sur la tête de Sly:


"...faut les arroser, c'ets comme les plantes vertes!"


Rhaa! quand même, elle était trop forte pour soutenir els gens et leur rendre leurs capacités, enfin elle se pencha avec un sourire ravis, convaincue d'avoir fait le bien:


"Alors? va mieux Slyfer?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seiatsu Tanken
Déserteur Impérieux
avatar

Nombre de messages : 69
Age : 32
Date d'inscription : 18/01/2008

Feuille de personnage
PV:
9999/9999  (9999/9999)
PC:
80/80  (80/80)

MessageSujet: Re: [Entrainement Kuri ] Du sable toujours du sable   Ven 2 Mai - 3:54

[Note pour moi : Eviter de poster si tard(tot)...]

Cela faisait plusieurs jour que Seiatsu avait quitter le village de Shike et sa maison la bas, il avait quitter ce village non pas car il ne l’aimais pas, mais plutôt car il avait choisi d’acquérir plus de pouvoir à sa façon. Il commença son voyage alors par Suna, ou plutot le pays du sable. Pourquoi ? Shike était bien loin de cet endroit, Kumo était bien plus proche par exemple mais il s’y passait de drole de chose et son ancien village n’était « pas loin ». Bien que non rechercher par Yuki no Kuni, il ne préférait pas y retourner pour le moment, il n’avait rien à y faire.

Le jeune Genin, dans sa royale intelligence n’avait pas prit son costume « royal » lourd et encombrant, mais avait prit d’autre vêtement plus léger, noir également et bien sur cet accoutrement venait aussi de « Ker Ys ». Seiatsu c’était aussi équiper d’une sacoche avec de quoi vivre ou survivre si il devait voyager trop longtemps, pas de quoi vivre sept moi dans le désert non plus, après tout un Ninja pouvait relativement chasser des animaux et faire un feu était pratiquement donner à tout le monde à notre époque.

La réaction de Seiatsu pourrais paraître étrange pour les personne qui le connaisse depuis peu, le jeune Ninja à l’ambition de crée un pays de fonder son propre empire et d’y régner en Roi, Bref… Un Roi qui vagabonde ça peut paraître étrange n’est-il pas ? Mais il ne faut surtout pas oublier que Seiatsu est un Ninja de Yuki no Kuni, entraîner comme tel il n’as pas peur de se mouiller. De plus il à besoin de pouvoir pour devenir plus grand et on est jamais mieux servi que par soi même…

Arriver depuis peu dans le désert du pays du sable, il se demandait comment il allait supporter un climat qui était pratiquement l’opposé du Pays de la neige… A vrai dire il se demandais combien de temps il allait tenir dans cet endroit, surtout fringué en noir… Mais à sa grande surprise il résistait bien mieux qu’il ne pensait à cette chaleur, la majorité des gens voir tout le monde aurait été heureux de se rendre compte de cet état de fait. Cependant lui non prit d’un petit coup de blues il se posait des question sur ses origines bien qu’élever à Yuki il avait été adopter et venait donc d’on ne sait ou, peut être d’un pays chaud apparemment…

Il quitta vite cet état, ça le ralentissait et il n’avait pas envie de camper dans le désert la nuit, surtout seul, il accéléra un peu le pas mais voyager dans le désert était désespéramment désespèrent (…), tout du moins de ce coter. Du sable et des dunes à ne plus savoir que faire avec, et un ciel bleu sans nuage munit d’un Soleil assommant, lourd et fatiguant et bien qu’il résistait mieux que prévu à la chaleur, sa gourde d’eau se vidait aussi vite que prévu par contre.

Midi devait être passé depuis quelques temps, la chaleur était très élevée et on ne pouvait pas réellement se fié à ses yeux, il y avait des mirage constant reflétant le ciel et donnant l’impression de voir de l’eau, de l’eau qui semble s’enfuir sous les yeux du Ninja, les mirage de Suna était bien différent de ceux de Yuki, mais il n’eu le temps d’y penser très longtemps car il remarqua une foule au loin, il semblait regarder quelque chose. Seiatsu curieux voulait voir de quoi il s’agissait. Il s’approcha de la foule, mais il ne voyait rien, le Genin n’était pas très grand, mais plutôt que de se mettre sur la pointe des pieds ou bien de passer gentiment devant tout le monde, il passa à travers les gens, les poussant comme si il était quelqu’un de très important, sans s’excuser du tout que du contraire c’était plutôt « Pousse toi paysan JE passe ».

Il arriva alors devant une petite fille, et deux personnes dans le coma… La jeune dame versa alors de l’eau sur le visage d’une des personnes couchées sur le seul et prononça apparemment le nom de l’homme, Slyfer ? Ou pas… Le Genin ne dit rien mais continua d’observer, il était plus en avant que les autres personne et son avancée triomphale dans l’attroupement de paysan n’avait apparemment pas plus à l’un d’entre eux qui l’insultât bien gentiment (censuré), mais un simple regard sévère du Ninja avec un Sharingan « niveau 3 » calma bien vite le rebelle…

Bien sur Seiatsu ne possédait absolument pas le Sharingan, juste l’apparence si il le voulait, de toute façon la personne ayant vu ce Dojutsu ne devait même pas savoir de quoi il s’agissait, mais devait simplement savoir qu’un œil aussi étrange pouvait être dangereux.

Ensuite Seiatsu regarder la jeune fille qui gaspillait de l’eau, le faux dojutsu désactiver, il ne dit bien sur pas un mot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slyfer Yakushi
Chuunin de konoha
Chuunin de konoha
avatar

Nombre de messages : 515
Age : 27
Localisation : Konoha
Date d'inscription : 20/05/2006

Feuille de personnage
PV:
30/30  (30/30)
PC:
84/84  (84/84)

MessageSujet: Re: [Entrainement Kuri ] Du sable toujours du sable   Dim 18 Mai - 19:19

[Désolé du retard, je vais essayer d'être plus rapide ^^]

Slyfer sentit la sensation désagréable du maillot mouillé sur sa peau et ses paupières se froncèrent plusieurs fois avant de daignés s’ouvrir. Le soleil même couchant l’aveugla et il se demanda ce qu’il faisait là, les bâtiments jaunes ne lui évoquait pas Konoha…La mémoire lui revînt brusquement comme une lance dans le cœur, la chute de Kuri, les soins et le fait qu’il était tombé dans les pommes avant de pouvoir terminer complètement les soins de Kuri. Slyfer tourna la tête avec un effort des cervicales énormes et pu voir les longues blouses beiges des ninjas médecin de Suna. Il ne savait pas s’ils étaient à la hauteur mais ils seraient sûrement plus efficace que Slyfer dans l’était dans lequel il se trouvait. Il fut rassurer et faillit laisser son esprit retrouver dans on état comatique mais rapidement il se souvînt de tout comme une écharde qui lui traversait la tête de part en part. Il avait retrouvé un sens à son existence, il s’était décidé à la retrouvé quoi qu’il lui en couterait mais il avait aussi compris qu’il ne pouvait le faire seul et que le village de Konoha ne lui autoriserait pas ce village illicite. Il avait besoin de l’appuie de son vieil ami mais la question était de savoir si ce dernier était près à le suivre car après tout, il n’avait aucune raison de le faire…Enfin c’était ce que Slyfer pensait à ce moment là alors qu’en réalité la situation était bien plus profitable qu’il n’aurait pu l’imaginer. Il sentit un goût sucré désagréable dans sa bouche qui n’avait rien à faire là, une quantité de sucre en poudre lui obstrué l’œsophage et tandis qu’il se redressait il cracha sur le sol pour se débarrasser du sucre et toussa…Quel pouvait être l’imbécile qui lui avait mis du sucre dans la bouche, depuis quand le chakra provenait du sucre, cette personne avait faillit le tuer. La thèse de l’ennemi était peu probable au vue de la méthode tandis que ces yeux n’étaient toujours pas habitué à la lumière…Quelques secondes plu tard, il put distingués clairement les contours de l’espère de peste qui lui avait versé de l’eau et fait mangé du sucre. Il dut avouer à sa décharger qu’elle était particulièrement mignonne mais elle ressemblait à un laideron en comparaison de sa belle…Il ne pouvait s’autorisait à prononcer son nom tant qu’il n’était pas partit à sa recherche, il ne le méritait pas. Une fois Slyfer de but tout sans un mot face à la jeune fille, il tapa sur ses jambes pour enlever le sable de son pantalon et jeta un coup d’œil à Kuri qui était en cours de transport par civière à l’hôpital. Un des médecins s’approcha de Slyfer et lui demanda si tout allait bien, ce dernier lui répondit qu’il était médecin et que du repos lui suffirait, le médecin de Suna comprit aussitôt qu’il n’avait rien de plus à faire face à un médecin de Konoha et repartit pour aider les autres à porter Kuri. Slyfer décolla son maillot de son corps qui lissait apparaître sa carrure pitoyable devant celle de Kuri toujours le ventre à l’air, on avait l’impression de comparer un mur de briques avec des blancs d’œufs montés en neige…Il essuya son visage avec l’unique partie de son maillot qui était encore sec toujours en tournant le dos à la jeune peste. Il plongea sa main dans sa pochette à sa jambe droite et ressortit ses habituelles pilules bleus tandis que la petit fille semblait joyeuse de voir son héros debout et la mère essuyait tendrement ses larmes avec un mouchoir blanc ornait aux effigies du village du Sable. Slyfer eut la bonne vieille crampe à l’estomac à cause de sa pilule mais aussitôt commença à composer des taôs…Il se retourna furtivement en direction de la peste…

« Suiton Tempo Dama »

La grosse boule d’eau fila en direction de la peste qui allait à son tour connaître le bonheur du maillot mouillé et Slyfer ne put s’empêcher d’avoir une pensée sur le fait qu’il allait peut-être voir ses sous vêtements mais aussitôt fit volte face sans même voir le résultat de son attaque et alla rassurer la petite fille qui sautillait en attendant qu’il lui fasse un signal avant de lui sauter dans les bras…Aussitôt Slyfer la mit sur ses épaules et se rapprocha du brancard de Kuri qui était dans un sal état même si Slyfer avait soigné le plus gros, de nombreuses lésions internes et externes laissaient apparaître du sang sur sa peau et au coin de sa bouche mais il était hors de dangers…Il se retrouva à côté d’un gamin fat qu’il avait presque causé une émeute par comportement immature…Il se réintéressa brusquement à la peste pour voir s’il avait une chance d’avoir une vue agréable.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haruka
étudiant(e) de Suna
avatar

Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 17/04/2008

Feuille de personnage
PV:
9/9  (9/9)
PC:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Entrainement Kuri ] Du sable toujours du sable   Mer 21 Mai - 19:45

Il allait mieux! apparemment, son traitement avait fonctionné car il lui envoya bientôt une boule d'eau...loin d'être impressionnée, elle se laissa tremper, elle fit même un mouvement de cheveux à la narta-douche! fraicheur de vivre Holliwood chewgum, bref, l'eau, elle semblait apprécier.

Trempée guenée, mais souriante, elle ajouta d'un air amusé:


"Alors papy? ça va mieux on dirait?

Puis, sans se soucier des personnes alentours, elle retira son haut, pour retirer retirer l'eau en trop, en chantonnant...Haruka n'avait jamais eu de pudeur, d'ailleurs, elle se fichait de ce que els autres pouvaient penser....une fois cela fait, elle remis son haut , remua des épaules:

"Haaa, mieux, plus léger."
Enfin, regarda ses bandages salis par l'eau et le sable, les défit et les jetta, ceux ci firent directement sur Seiatsu, elle 'navait pas fait attention comme toujours....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Entrainement Kuri ] Du sable toujours du sable   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Entrainement Kuri ] Du sable toujours du sable
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Gaiden :: Les trois villages principaux :: Suna no Kuni :: Désert-
Sauter vers: