Naruto Gaiden

Jeux de Rôle Rp sur l'univers Naruto
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le sous-sol miteux (Salle de classe de Airô)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Airô Tora
Chuunin de Kiri
Chuunin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 287
Age : 26
Localisation : Kiri...kou ?
Date d'inscription : 15/05/2007

Feuille de personnage
PV:
66/66  (66/66)
PC:
150/182  (150/182)

MessageSujet: Re: Le sous-sol miteux (Salle de classe de Airô)   Mar 15 Jan - 21:01

Akihiro était désormais au sol, s'appuyant sur ses quatre pattes aux poils blancs vifs, les muscles saillant, le pelage aux rayures noires ondulant sous la contraction des dorsaux, la tête au museau épais, aux dents acérées observant Airô et Kawabata à tour de rôle. Le jeune élève avait réussi la technique, sa transformation en tigre était quasiment parfaite, seul restait quelques petites imperfections, confusion entre les ombrages du pelage et les ombres due à la lumière. Il semblait avoir compris le côté technique du jutsu. Il avait d'ailleurs ressentie cette impression de protection et l'avait fait remarquer à son professeur qui ne manqua pas de le féliciter de sa réussite.

"Voilà, tu as tout à fait compris la technique, tu es désormais apte à utiliser ce jutsu. Tu as très bien expulsé ton chakra hors de ton corps, tu as très bien analysé l'apparence de Kawabata mais il te manque quelque chose. Il te manque le petit quelque chose qui donne vie à cette marionnette que personne ne prendrait réellement pour un tigre et encore moins pour Kawabata. Il faut donc désormais que tu me fasses ressentir la présence de Kawabata à travers tes gestes, tes mimiques, ta posture, ton aura, ce que tu dégage lorsque tu es transformé. C'est la partie la plus dure, je le reconnais et c'est donc pour cela que je ne t'accable pas de ton échec car il est tout à fait normal que tu n'es pas pris e compte ce paramètre. J'ai moi-même du mal à faire vivre certaines illusion malgré mon entraînement. Enfin bref, tout ça pour dire qu'il faut que tu intègre aussi bien dans ton chakra que dans ta manière de procéder la gestuelles et l'aura de Kawabata pour que l'illusion soit la plus complète possible."

Airô était resté tout son discours appuyé contre le mur dont il quitta l'appui pour s'approcher de son élève afin de voir le plus petit détail qui pourrait gêner l'illusion.

_________________

Airô Tora, chuunin de kiri
Missions:
D:0
C:0
B:0
A:0
S:0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akihiro
étudiant(e) de Kiri
avatar

Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 29/12/2007

Feuille de personnage
PV:
33/33  (33/33)
PC:
48/48  (48/48)

MessageSujet: Re: Le sous-sol miteux (Salle de classe de Airô)   Mer 16 Jan - 12:51

HRP désoler je ne sais pas trop quoi répondre HRP

une fois que Airô se rapprochait du jeune étudiant, celui si lui parlait en gesticulant dans tous les sens pour essayer de marcher comme un félin, mais le plus naturellement. Ce qui n'était pas chose aisé. Ce tigre ressemblait en grande partie à l'originale, mais quand il se déplaçait on aurait cru qu'il semblait vieux ou handicapé.

« Je suis d'accord avec vous, j'ai encore des choses à apprendre pour me perfectionné ; mais pour les mimiques de kawabata ; je ne peux pas les savoir, c'est que la première fois que je le voie d'aussi près ; je lais déjà vu dans les rues de la ville, mais j'avais jamais penser qu'il aurait fallu le regarder dans la rue pour reproduire ses gestes devant vous!!! De plus que sa soit moi ou un autre je pense que vous verriez toujours la différence ; c'est presque votre deuxième moitié.

Mais dite moi la plupart des mimiques des animaux, enfin les plus fla grandes ; ça pourra toujours me servir pour des missions. »


Puis il se remit assit sur son postérieur et avec sa patte droite, il essaya de gratter l'oreille et il tomba à cause du déséquilibre. Il s'exclama « c'est impossible de faire comme eux sans expériences!!! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akihiro
étudiant(e) de Kiri
avatar

Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 29/12/2007

Feuille de personnage
PV:
33/33  (33/33)
PC:
48/48  (48/48)

MessageSujet: Re: Le sous-sol miteux (Salle de classe de Airô)   Lun 21 Jan - 20:26

suite

"Mais je vais réessayer de nouveau et dite moi s’il y a du mieux."

Il annula sa technique puis se remis debout. Fixa de nouveau le félin en regardant les plus petits détailles de sa fourrure comme les différences de couleurs, les gestes de l'animale l'expression du regard. Il inspecta aussi la façon de se déplacer de Kawabata avec l'attitude, la fierté du roi des bêtes, le lion. Akihiro analysa en dernier lieu la manier de contracter ses muscles pour prendre la même aisance dans les déplacements et ne pas ressembler à un félin boiteux.

Le jeune étudiant se plaça face à son professeur. Créa dans son imagination la copie parfait de Kawabata qui pouvait si faire. Il ferma les yeux, malaxa son chakra, fit les quatre signes et l'expulsa dans les moindres recoins de sa peau, comme si son énergie explosait.
Henge no jutsu !!!

Un nuage de fumer entoura Akihiro ; un bruit se fit entendre. Il s'était jeter à quatre pattes aux sols. Quand la fumée disparut, on pouvait voir une copie du fauve avec un pelage plutôt réussi. Les différences de couleurs n'étaient pas encore tout à fait aux même emplacement, mais cela n'apparaissait pas très choquant à la vue Ce nouveau Kawabata tournait en rond avec un grand progrès dans le déplacement, les muscles de ses jambes contractaient avec autant de force que le vrai. L'allure de Akihiro était imposante et preque aussi ressemblant que l'original, puis s'arrêta face à l'originale et tourna la tête vers Airô.


"Alors le verdict c'est mieux??? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Airô Tora
Chuunin de Kiri
Chuunin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 287
Age : 26
Localisation : Kiri...kou ?
Date d'inscription : 15/05/2007

Feuille de personnage
PV:
66/66  (66/66)
PC:
150/182  (150/182)

MessageSujet: Re: Le sous-sol miteux (Salle de classe de Airô)   Jeu 24 Jan - 9:57

Akihiro, revêtue du pelage de Kawabata était au sol, à quatre pattes, les muscles des cuisses saillant, le garrot haut, comme emplit d’une fierté sans pareille. La grâce féline que dégageais Akihiro étonnait son professeur qui voyait dans ce henge une réplique quasi-parfaite de son meilleur ami. Il avait beau connaître parfaitement le tigre, il n’arrivait pas à trouver un défaut assez flagrant pour gâcher cette illusion parfaitement réalisée. Le tigre ou e jeune homme, il ne savait plus. L’illusion était réussie, la ruse avait fonctionnée amenant même un instruit dans la confusion. Ce genjutsu était désormais maitrisé par le jeune homme.

Fier de son élève, il se releva du mur et vînt rejoindre son élève afin de lui annoncer sa parfaite réussite. Mais Akihiro voyait déjà au sourire de son professeur qu’il avait réussi.

« Et bien voilà tu n’as plus rien à m’envier sur le henge, tu le maitrise parfaitement. »

Airô réalisa ensuite une série de quatre signes et un nuage de fumée se forma à côté de lui. De ce nuage apparu un deuxième Airô, ressemblant en tout point à l’original. Le clone et l’original se regardait mutuellement avec complicité puis d’une voie commune, ils se retournèrent vers leur élève.

« Maintenant que tu maitrise le henge, nous allons sans plus attendre pouvoir passer au bunshin no jutsu. Cette technique comme tu peux le voir forme un clone mais attention, ce clone n’est pas consistant, ce n’est qu’une illusion crée par le chakra. »

Comme pour souligner son propos l’original passa sa main au travers du ventre du clone. Puis il continua seul, l’explication de la technique.

"Ce clone doit être animé par la même volonté que toi et les mêmes sentiments. Tu dois donc cette fois-ci, par rapport au henge, expulser ton chakra hors de ton corps et instiller ton caractère autant que l’apparence. La difficulté cette fois-ci, maintenant que tu maitrise le changement d’apparence est de découvrir quels sont les différences caractéristiques qui forment ton caractère. »

Faisant disparaître son clone, il se recula un peu pour vérifier le travail de ses deux autres élèves et laisser la place à son élève de réaliser sa technique dans les meilleures conditions.


[Tu maitrise le henge no jutsu lvl1
+1 int
+2 gen]

_________________

Airô Tora, chuunin de kiri
Missions:
D:0
C:0
B:0
A:0
S:0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akihiro
étudiant(e) de Kiri
avatar

Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 29/12/2007

Feuille de personnage
PV:
33/33  (33/33)
PC:
48/48  (48/48)

MessageSujet: Re: Le sous-sol miteux (Salle de classe de Airô)   Sam 26 Jan - 8:41

« Maintenant que tu maitrise le henge, nous allons sans plus attendre pouvoir passer au bunshin no jutsu. Cette technique comme tu peux le voir forme un clone mais attention, ce clone n’est pas consistant, ce n’est qu’une illusion crée par le chakra. »

Comme pour souligner son propos l’original passa sa main au travers du ventre du clone. Puis il continua seul, l’explication de la technique.

"Ce clone doit être animé par la même volonté que toi et les mêmes sentiments. Tu dois donc cette fois-ci, par rapport au henge, expulser ton chakra hors de ton corps et instiller ton caractère autant que l’apparence. La difficulté cette fois-ci, maintenant que tu maitrise le changement d’apparence est de découvrir quels sont les différences caractéristiques qui forment ton caractère. »

Génial une technique de plus! Effet le bunshin no justu n'est rien moins qu'une variante du henge, je crois que le plus dur sera d'expulser le chakra.

Je viens de comprendre sa méthode pour enseigner les techniques. Tout et lier au chakra d'abord le maîtriser dans une partie du corps ensuite dans tout le corps et pour finir en dehors qui doit normalement être le plus difficile. Alors concentrons nous et à l'attaque. Mais il vient de parler de caractère sa dois être pour que le clone soit plus vivant. Je vais commencer par une seule copie.

Akihiro se remit en place debout se concentra sur une image de lui dans les moindre détailles, cette partie est plutôt facile, puis pensa aux indications. Il s'imagina dans plusieurs version de lui-même, Le akihiro timide, crédule la plupart du temps et joyeux. C'était les trois plus grands signes qui faisaient le caractère du jeune homme. Après avoir fait cette concentration sur soit même il malaxa le chakra pour l'expulser. Finalement après un court moment il fit les signe et ferma les yeux

“Bunshin no justu”!

Et un nuage de fumer se créa. Il ouvrit instantanément ses yeux, il était exciter à voir le résultat de son premier clone. Et s’il n'y en avait pas il recommencera avec plus d'ardeur pour y arriver le plus vite possible pour montrer à ses parents ses premières techniques de ninjas. Alors que va t il se passé un clone difforme, un clone ressemblant ou rien du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Airô Tora
Chuunin de Kiri
Chuunin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 287
Age : 26
Localisation : Kiri...kou ?
Date d'inscription : 15/05/2007

Feuille de personnage
PV:
66/66  (66/66)
PC:
150/182  (150/182)

MessageSujet: Re: Le sous-sol miteux (Salle de classe de Airô)   Jeu 31 Jan - 15:25

Un nuage de fumée s’était formé aux côtés d’Akihiro, laissant quelques secondes de suspens intense jusqu’à ce que ce nuage se dissipe, révélant peu à peu une ombre au travers des dernières brumes restantes. Puis d’une ombre aux contours indéfini se profila une silhouette qui semblait être de forme humaine, laissant de l’espoir au professeur, qui, impatient, attendait le résulta de son élève. Le nuage laissa alors apparaître une mèche de cheveux, des cheveux de la même qu’Akihiro. La satisfaction et l’avidité se lisait sur les visages d’Akihiro et d’Airô, attendant la révélation finale. Dans un dernier courant d’air, qui traversa la salle de part en part, le nuage se dissipa dans l’air ambiant, le regard des deux jeunes gens avait les yeux rivés sur le résultat. La silhouette releva la tête et se révéla à l’élève et à son professeur. Cette forme qui leur avait semblée humaine au travers de la brume ne se révélait n’être qu’une vulgaire marionnette désarticulée possédant les caractéristiques et les traits les plus flagrants de l’original mais ne pouvant tromper personne.

Airô tentant de reprendre une certaine contenance par un geste significatif de sa gêne à s’être montré aussi peu conséquent dans son rôle de professeur, ne gardant que les yeux avides d’un jeune homme attendant que le tour de magie révèle son final.

Tout en se grattant l’arrière de la tête, il tenta donc d’une voix assez déconcertée traduisant son dégoût pour cette marionnette sortant tout droit d’un film d’épouvante.

« Bien…Je pense que tu seras d’accord avec moi si je te dis que ce n’est pas vraiment une réussite. Mais bon, en même temps à quoi je servirais si tu savais déjà tout faire. D’accord, c’est moi qui t’est en partit induit en erreur en faisant une comparaison avec le henge ce qui t’as fait, inconsciemment, réalisé une partie de la transformation à l’intérieur ce qui as donné…ça… »

Airô observait la marionnette désarticulée et difforme qui lui faisait face. L’absence d’âme que reflétait ce regard livide le dégoutait au plus haut point. Il détourna donc son regard de cette horreur de la nature avant de continuer son explication.

« Donc…Pour que tu réussisses cette fois-ci, une fois que tu auras fait disparaître ce truc, tu devras vraiment extérioriser ton chakra en y incluant tous ce que tu penses qui le rendra plus vivant, plus comme toi. »

Airô croisa ses bras sur sa poitrine, toujours adossé au mur.

_________________

Airô Tora, chuunin de kiri
Missions:
D:0
C:0
B:0
A:0
S:0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akihiro
étudiant(e) de Kiri
avatar

Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 29/12/2007

Feuille de personnage
PV:
33/33  (33/33)
PC:
48/48  (48/48)

MessageSujet: Re: Le sous-sol miteux (Salle de classe de Airô)   Jeu 31 Jan - 18:23

Tout en regardant son oeuvre d'épouvante qu'il venait de créer dans la minute d'avant, Akihiro rigolait à gorge déployer de son résultat. Même si ce n'était pas une réussite le jeune homme paraissait satisfait du résultat, enfin il avait un air réjouis.

«Je le trouve pas mal, Je suis un artiste d'un nouveau genre. C'est un peu près mon état, au réveil d'un lendemain difficile ; si je n'arrive pas à être un bon ninja ce qui m'étonnerais avec un bon entraînement, je pourrai toujours faire marionnettiste ou créateur de monstre d'épouvante. Je suis sur qu'avec ma création je pourrais faire fortune.»

* Mais c'est vrai effet sa ressemble à rien et sa fait peur je me demande comme j'ai pu créer ce genre de chose. Et si mon senseï commence à donner des informations fausses pour faire les techniques je vais avoir du mal, mais comme il a dit, tout le monde peu se trompé. Mais ce qui m'étonne le plus c'est qui à détourner la tête je vois bien que sa ressemble à rien et que le clone fait peur, mais si ma création le dégoûte, je n'imagine même pas en mission il n'ait pas fait pour tuer ou brancardier dans un hôpital. Enfin je dis sa mais je ne ferais peu être pas la moitié de ce qu'il peut faire.*

L'étudiant fit disparaître son clone rater dans un nuage de fumé, comme à son apparition. Une fois la fumée disparue et pas avant, a ce moment la Aîro fut réjoui de ne plus voir le clone. Il se remit en place, souriant de son premier essaye. Akihiro continua de malaxer son chakra. Il s'imaginait de nouveau son double avec toutes ses caractéristiques physique, sa taille ses mensurations. Puis il assimilait à son énergie son caractère, ses pensées ; enfin le tout qui fait qui il est ; Akihiro!! Finalement il se décida fit les thaos et expulsa son chakra

«Bunshin no justu!»

Une fumée engloba l'aboutissement du deuxième essaye. Alors quel va être le résultat. Toujours aussi chaotique! Ou avec une légère amélioration. A chaque fois il y avait à ce moment là un lourd silence.

*attendons le résultat et le verdict du senseî.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Airô Tora
Chuunin de Kiri
Chuunin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 287
Age : 26
Localisation : Kiri...kou ?
Date d'inscription : 15/05/2007

Feuille de personnage
PV:
66/66  (66/66)
PC:
150/182  (150/182)

MessageSujet: Re: Le sous-sol miteux (Salle de classe de Airô)   Ven 1 Fév - 20:46

Airô avait observé son jeune élève Akihiro qui jusque là brillait par son talent à réaliser ses jutsus. Il avait déjà le kinobori et le bunshin en poche et s’escrimait après un premier essai infructueux, qui pourrait même être qualifié de désastreux, à réussir un bunshin correct.

Kawabata à ses côtés observait le jeune homme plus concentré que jamais qui concentrait son chakra afin de le faire sortir de son corps et ainsi réaliser un clone incorporel qui possède toutes les caractéristiques les plus probantes de l’original.

Ainsi adossé contre le mur, les deux amis observaient l’élève d’Airô. Les fonctions d’enseignant de ce dernier n’avait aucune autre valeur que le papier administratif qu’on lui avait délivré à son entré comme professeur à l’académie. Pour lui, la seule chose qui comptait était la relation qu’il entretenait avec ses élèves afin de leurs inculqués les valeurs ninjas et les préparés à leur prochaine vie au service de leur mère patrie.

C’est donc dans cette optique là que ce professeur passionné, observant calmement son élève, se releva du mur pour aller observer le clone qui venait d’apparaître de la fumée. Cet être immatérielle, n’étant qu’une illusion crée par le chakra avait les même traits que l’original, les mêmes caractéristiques physiques. Ce clone n’avait plus rien à voir avec le précédent essai qui repoussait les limites de l’horrible. Ce clone avait d’ailleurs inspiré un certain dégoût pour Airô, qui avait détourné le regard de cette forme insensible à toute émotion, telle une marionnette. Et son élève avait pris cela pour de la peur ce qui ne collait pas du tout avec l’image qu’il souhaitait donné de lui et qui quelques part n’était pas tout à fait fausse. C'est-à-dire une personne courage et téméraire, même si quelques fois un peu irréfléchies. Il faudrait donc qu’il remède à ce problème.
Mais avant tout, il félicita son élève de son chef d’œuvre, de la voix d’un adolescent de 16 ans ayant déjà mué et dont le timbre commençait à s’affermir.

« Et bien, il y a quand même une sacrée différence avec le précédent. Tu as vraiment parfaitement réussi sur le plan technique. Par contre je pense que tu t’es laissé obnubilé par le côté physique et que tu as un peu mis de côté la partie caractérielle de ton personnage qui manque un peu de crédibilité. Bien sur, tu as mis beaucoup de vie dans ce clone, mais tu t’es trop généralisé sur la race humaine et pas assez sur ton propre caractère. J’aimerais donc que cette fois-ci, tu essais de faire une aussi belle illusion physique mais que tu incluse bien tes traits de caractères les plus probants. »

Airô laissa son élève à son exercice, retournant s’adossé au mur.

_________________

Airô Tora, chuunin de kiri
Missions:
D:0
C:0
B:0
A:0
S:0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akihiro
étudiant(e) de Kiri
avatar

Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 29/12/2007

Feuille de personnage
PV:
33/33  (33/33)
PC:
48/48  (48/48)

MessageSujet: Re: Le sous-sol miteux (Salle de classe de Airô)   Sam 2 Fév - 12:59

« Oui, c'est vrai que c'est déjà mieux que la première fois. On dit que la troisième et toujours la bonne!!! »


Akihiro se plaça devant son sensei avec la ferme intention de réussir cette fois. Il ferma les yeux fronça les sourcils ; imagina de nouveau son corps dans les moindres détailles comme les quatre petites mèches, qui lui cachaient le front, La piqûre de son scorpion sur la main droite toutes les caractéristiques d'Akihiro. Après cette création parfait de son corps dans ça pensée, il injecta ses pensées dans son chakra pour que son futur clone ait ses sentiments, ses idées quand il en a et son caractère. Le jeune homme malaxa longuement pour que son chakra ait bien assimilé ce qu'il voulait donner, pour que futur essaye soit plus frais que nature ; que se soit pour le physique et mental !

«Bunshin no justu!»

Et comme à l'habitude un nuage de fumé opaque se créa à coter du jeune étudiant impatient du résultat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Airô Tora
Chuunin de Kiri
Chuunin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 287
Age : 26
Localisation : Kiri...kou ?
Date d'inscription : 15/05/2007

Feuille de personnage
PV:
66/66  (66/66)
PC:
150/182  (150/182)

MessageSujet: Re: Le sous-sol miteux (Salle de classe de Airô)   Sam 2 Fév - 17:09

Akihiro, concentré au maximum, malaxant son chakra le plus longtemps possible afin de bien faire assimiler son être au chakra qui formerait l’illusion. Airô attendait quand à lui, adossé au mur, observant son élève d’un œil perçant, analysant ses moindres gestes afin de percevoir une erreur, mais il n’en vi aucune. C’est alors que le nuage de fumée caractéristique du bunshin se forma aux côtés de son élève, laissant apparaître, peu à peu, derrière les brume se dissipant sous les courants d’air du sous-sol, un bunshin aussi parfait que l’essais précédent.

Airô se leva de son mur pour s’approcher du bunshin qui lui adressa un « bonjour » jovial et timide à la fois, comme l’était son élève Akihiro. Ce clone dégageait la même aura de détermination et de joie que celle de l’original. Même Airô qui avait pourtant l’habitude de voir ces techniques, avait du mal à reconnaître l’original de la copie.

« Et bien c’est parfait. Tu as parfaitement assimilé cette technique une nouvelle fois. Tu as vraiment de très bonnes capacités d’apprentissage. Je ne sais pas comment tu te débrouillerais en situation réel, mais pour l’instant tu m’a l’air compétent. »

*Il va bientôt passer genin. Il promet. Il à une capacité d’assimilation des techniques assez impressionantes.*

Sortant de ses réflexions intérieures sur l’avenir de son élève, il revînt au présent et s’adressa d’une voix qui trahissait la fierté qu’il avait de son élève.

« Bon et bien il ne te reste plus qu’une technique à apprendre pour que je puisse te faire passer genin. C’est la Kawarimi. Je ne sais pas si tu sais déjà en quoi ça consiste, mais de toute façon une petite révision ne te fera pas de mal. Donc…le kawarimi est une techniques de substitution qui te permet de permuter avec un objet afin d’éviter une attaque ou de surprendre ton adversaire. Il faut pour cela que tu crée un lien de chakra avec un objet et que tu permute ensuite grâce aux signes et au lien de chakra que tu auras créé. Mais un conseil, fait bien attention à l’objet avec lequel tu permuteras car seul un objet de taille à peu prêt égale à la tienne peu te permettre de te substituer. Sur ce je te laisse essayer.»

Airô recula nouveau pour laisser la place à son élève et aussi pour éviter de se prendre l’objet avec lequel il permuterait dans la tête.

[tu gagne le bunshin lvl 1
+1 int
+1 gen]

_________________

Airô Tora, chuunin de kiri
Missions:
D:0
C:0
B:0
A:0
S:0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akihiro
étudiant(e) de Kiri
avatar

Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 29/12/2007

Feuille de personnage
PV:
33/33  (33/33)
PC:
48/48  (48/48)

MessageSujet: Re: Le sous-sol miteux (Salle de classe de Airô)   Dim 3 Fév - 9:58

*Quoi plus qu'une technique pour devenir genin!!! Mais c'est magnifique !!! J’éprouve quand même quelques craintes à l'idée du kawarimi, c'est un cran au-dessus des autres techniques qu'il dit de bases. Bon pour cette technique il faut se substituer mais à quoi??? Une chaise c'est un peu léger le sensei trop dangereux si je me rate, je ne sais pas ce qui peu arriver, un accrochage avec son enseignant c'est pas très bien pour l'évolution de mon apprentissage. Une table Boff!!! Je vais essayer avec une des deux armoires qui est sur le même mur ou est Airô mais celle qui est la plus loin ; je ne veux pas prendre de risque. Mais après une fois que je serais genin sera t il toujours mon professeur??? Qu’est ce que je ferais après des missions??? De nouvelles techniques??? Et des entraînements??? * toutes des questions qui posera au moment venu.

Akihiro eu un grand sourire à voir ça réussite, à le faire parler sans trop de difficulté, et voir aussi son professeur esquisser un léger sourire. Après cette explication, le jeune étudiant cherchait un mobilier à déplacer pour le Kawarimi. Au fur et à mesure que l'étudiant était dans la pièce avec son sensei, le jeune homme semblais de moins en moins timide, enfin un peu plus entreprenant.

« Bon alors essayons, je vais essayer avec une armoire qui n'est pas très loin de vous. En la montrant du doigt. Mais est ce que la substitution est immédiate ou pas et si je rate que peut-il m'arriver???? »

L’étudiant se décala et se plaça devant l'armoire fixa l'objet avec ses yeux en les fronçant d'un air déterminer. Il malaxa minutieusement son énergie pour créer un lien de chakra avec le placard en fer, qu'il avait bien évidemment imaginer dans son esprit. Ensuite il fit les signes avec ses mains rapidement et...

Kawarimi no jutsu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Airô Tora
Chuunin de Kiri
Chuunin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 287
Age : 26
Localisation : Kiri...kou ?
Date d'inscription : 15/05/2007

Feuille de personnage
PV:
66/66  (66/66)
PC:
150/182  (150/182)

MessageSujet: Re: Le sous-sol miteux (Salle de classe de Airô)   Lun 4 Fév - 21:08

Airô observa son élève qui disparu dans un nuage de fumée pour réapparaître à la place de l’armoire, la tête à l’envers, les doigts toujours dans la même position que celle du dernier tao de la technique. Akihiro était dans un état tangent, les yeux fermés, tombant au sol. Dans le même temps, l’armoire s’était lourdement écrasée à l’ancienne place d’Akihiro secouant toute la poussière du dessus.

Aux aguets, Airô avait directement remarqué que Akihiro était dans une position quelque peu inconfortable et l’avait rattrapé de justesse par un pied, avant qu’il ne s’écrase le nez contre la dalle froide du sol.

« Et bien, je t’avais prévenu, enfin bon ça m’aurais étonné que tu réussisses du premier coup. »

Laissant Akihiro tombé lourdement au sol, Airô s’approcha de l’armoire qu’il souleva pour aller la replacé, mais s’arrêta en chemin, la posant en plein milieu de la salle dans un nuage de poussière.

«Ca aura au moins servit à nettoyer la poussière…kof…kof…kof. »

S’épousant un petit peu son gilet de chuunin, il releva les yeux d’un air un peu sournois, tout en regardant Akihiro.

« Je crois que j’ai une meilleur idée que de me salir une nouvelle fois, tu vas e mettre dans la position qui convient et permuter avec cette armoire pour la replacer à sa place originale. Mais souvient toi bien de pensé à quel position tu adopteras à ton arrivée. Car ce n’est pas que la dernière fois c’était pas super mais presque… »

Il se retourna et alla s’adosser au mur opposé aux armoires cette fois-ci, pour éviter de se faire couvrir de poussière.

*Il a réussi à maitriser la technique en si peu de temps, il a compris quasiment intuitivement le mécanisme du kawarimi, c’est vraiment impressionant.*

[Allez, si tu me fais un bon post bien complet, je pense qu’après on pourra passer ton examen genin. C’est la dernière ligne droite avant l’arrivée, alors donne le meilleur de toi-même lol. Je sais j’éviterais les petites enflamme à la Thierry Gilardi la prochaine fois^^]

_________________

Airô Tora, chuunin de kiri
Missions:
D:0
C:0
B:0
A:0
S:0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akihiro
étudiant(e) de Kiri
avatar

Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 29/12/2007

Feuille de personnage
PV:
33/33  (33/33)
PC:
48/48  (48/48)

MessageSujet: Re: Le sous-sol miteux (Salle de classe de Airô)   Mer 6 Fév - 15:46

Non continue à t'enflammé j'adore ^^ j'essaye un nouveau programme dit moi si tu trouve beaucoup de faute?

*J’ai réussi super je me trouve de plus en plus bon !!! Plus tard je remplacerais le Kage. Mais les rêves c'est la nuit. C'est un peu mieux, quand on sait qu'il faut de visualiser dans la position d'arriver. Il mérite de la déplacer tout seul son armoire miteuse.
Si j'ai réussi à la déplacé dans un sens je peut le faire dans l'autre, mais le plus de cette fois si retomber sur mes pattes.*

"Vous avez peur de la poussière.... j'vous comprend !!! Il aurait pu faire quand même pu faire la poussière depuis le temps qu'il fait cours ici, comme je dit toujours les profs sont toujours en mode PNE (partisan du moindre effort) enfin bon!!!"

Pendant que la poussière s'estompait Airô s'en alla au fond de la classe, Kawabata le suivait en faisant bouger la tête pour s'enlever la poussière, regarda le jeune homme en grognant un court moment en montrant ses canines, pour faire comprendre qu'il ne devait pas recommencer une deuxième fois. L'étudiant se plaça à la place de l'objet qu'il venait de déplacer à ses risque et péril ; Puis se tourna pour être face à l'armoire, regarda à ses pieds et vit pleins de mouton blanc et au mur. Il fit le vide dans sa tête en recréent l'objet, la porte avec une des aérations rectangulaires de chaque coter. Ensuite il s'imaginait le nuage de fumé opaque de la technique et se vit le plus détailler possible, toujours dans la même position avec les mains lier près du torse et le corps toujours poussiéreux. Et pour finir, il malaxa son chakra en visualisant son petit film qu'il venait de faire dans sa tête. Fit les quatre signes et

« Kawarimi no jutsu !! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Airô Tora
Chuunin de Kiri
Chuunin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 287
Age : 26
Localisation : Kiri...kou ?
Date d'inscription : 15/05/2007

Feuille de personnage
PV:
66/66  (66/66)
PC:
150/182  (150/182)

MessageSujet: Re: Le sous-sol miteux (Salle de classe de Airô)   Mer 6 Fév - 17:03

L’armoire s’écrasa dans un grand fracas contre le mur, quasiment à sa place originelle, soulevant des gerbes de poussières et des nuées de moutons. Akihiro était quand à lui, s’était parfaitement substituer à l’armoire, faisant face à Airô, les yeux fermés et contractés par la concentration, les mains dans la forme du dernier tao de la technique. Il se tenait droit, son atterrissage avait été parfait, sans accroche, prouvant une fois de plus que ce garçon apprenait très vite.

« Et bien nous y voilà… Tu es parvenu à te substituer correctement, même si ce n’est pas encore parfait, mais ça tu l’acquerras en t’entraînant. Car désormais tu pourrais t’entraîner seul à ces techniques…Tu es aptes à devenir genin ! »

Airô avait laissé duré le suspens dans sa voix puis avait laissé apparaître en fin de phrase sa joie et sa fierté de voir son élève étudiant devenir genin.

« Maintenant il ne te reste que plus qu’un test si tu veux que je te donne ton bandeau de ninja. Bien sur j’aurais pu te le donner comme ça, de manière détachée, mais l’ardeur que tu as mise à cet apprentissage m’oblige par respect, à te faire passer un petit examen final. »

Une lueur sournoise apparue dans les yeux d’Airô, laissant présager au jeune homme une épreuve assez difficile. Courant à l’autre bout de la salle, il prit rapidement un bandeau dans son armoire et l’enfila dans sa ceinture, au niveau de la hanche.

« Tu devras me prendre ton bandeau ! »

Airô laissa apparaître un petit sourire qui trahissait son plaisir à se mesurer à son élève. Il souhaitait voir de quoi était capable ce nouveau ninja de Kiri.

« Je vais tout de même te laisser une chance en me mettant un handicap, je n’ai le droit d’utiliser que mes pieds pour te toucher. Mes jambes, mes bras et toute autre partie de mon corps me sont interdites et je garderais les mains dans le dos. »

Joignant les gestes à la parole, il s’exécuta puis sauta au plafond, se renversant afin d’accrocher ses pied par un kawarimi au plafond.

« C’est parti tu peux y aller ! »

*On va voir ce qu’il a dans le ventre.*

[tu as appris le kawarimi lvl1
+1 int
+1 nin]

_________________

Airô Tora, chuunin de kiri
Missions:
D:0
C:0
B:0
A:0
S:0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akihiro
étudiant(e) de Kiri
avatar

Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 29/12/2007

Feuille de personnage
PV:
33/33  (33/33)
PC:
48/48  (48/48)

MessageSujet: Re: Le sous-sol miteux (Salle de classe de Airô)   Ven 8 Fév - 19:34

*Je trouve Airô de plus en plus bizarre… non sadique! C’est le mot qui convient un peu plus. Prendre mon bandeau de niaja. Heureusement qu’il se met un handicape, autrement sa me serrai impossible, et encore je ne sias toujours pas comment luis prendre. Il n’a pas un physique de tueur mais s’il enseigne il doit avoir de grande connivence ça doit cacher quelque chose.*

Akihiro regarda toute la salle, puis son sensei monter au plafond. A ce moment la il repensa à la dernière technique qu’il venait d’apprendre le Kawarimi no jutsu et son premier essaye. Il venait d’avoir une idée un peu dangereuse serte, mais plus c’est difficile à faire plus c’est beau enfin c’est la conviction du jeune homme. Il se plaça en dessous de son professeur luis fit un grand sourire

"Sa va faire mal, très mal, mais le problème…, c’est que je ne sais pas pour qui. Mais pour le bien de tout le monde sa ira vite. Enfin j’espère"


Puis reparti vers les armoires en ferraille prit une chaise la mit en plein milieu de la classe. Ensuite il retourna à coter se son sensei. Il se mit en mit de façon que la chaise et Akihiro soit en prolongement de Airô. Après il fit les signes du kawarimi et POUF une armoire se trouvait en plein milieu entre le professeur et la chaise. L’élève se trouvait à l’autre bout de la classe; Il prit son élan et parti en direction de la chaise, sauta mit les pieds en avant et concentra son chakra sous la voûte plantaire pour que ses jambes adhèrent l’armoire et avec les mains essaya de choper le bandeau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Airô Tora
Chuunin de Kiri
Chuunin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 287
Age : 26
Localisation : Kiri...kou ?
Date d'inscription : 15/05/2007

Feuille de personnage
PV:
66/66  (66/66)
PC:
150/182  (150/182)

MessageSujet: Re: Le sous-sol miteux (Salle de classe de Airô)   Ven 8 Fév - 20:03

Airô observait d’un œil attentif son élève placé la chaise, l’armoire puis permuter avec celle-ci et enfin courir en sa direction. Il avait choisit une méthode assez peu orthodoxe mais qui se révélait assez astucieuse. Mais Airô attendait plus qu’une simple idée astucieuse, il voulait de la stratégie de la part de son élève. Il permuta alors avec la chaise qui se trouvait au sol et se rétablit sur les pieds, laissant Akihiro contre son armoire, une chaise entre les mains.

« C’était bien pensé, mais comme tu peux le voir la chaise t’a trahi. Tu as raison de vouloir utilisé ton environnement, mais ton plan était trop long à mettre en place, il faut que tu surprennes ton adversaire par des feintes, des illusions et de la rapidité. Car la rapidité mêlée à la ruse est la clé pour gagner un combat. J’attends donc de toi plus d’ingéniosité et de ruse. »

Sur ces paroles, Airô se recula un peu, observant la réaction qu’allait avoir son élève.

*J’espère qu’il a comprit. Je le sais capable de beaucoup de détermination et de caractère aussi bien que de modestie et de dignité, mais saura-t-il utilisé son côté un peu plus pervers pour réussir à me dupé ?*

Tel était les interrogations d’Airô qui n’avait aucune idée de ce qui pouvait se passer dans le tête de son élève.

[Je te conseille d'utiliser les techniques que tu as apprises au maximum et d tenter de faire une sorte de combot avec qui prendrai de vitesse Airô.]

_________________

Airô Tora, chuunin de kiri
Missions:
D:0
C:0
B:0
A:0
S:0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jin Kanzaki
étudiant(e) de Kiri
avatar

Nombre de messages : 133
Date d'inscription : 07/12/2007

Feuille de personnage
PV:
33/33  (33/33)
PC:
66/66  (66/66)

MessageSujet: Re: Le sous-sol miteux (Salle de classe de Airô)   Dim 10 Fév - 18:15

Alors comme ça tu veux apprendre du taijutsu, et bien on va voir ce que tu sais faire. Je vais créer un mizu bunshin car je dois aussi m'occuper de Ketsueki, mais tu dois bien comprendre que ton comportement face à lui doit être le même que si c'était moi. Car bien que mon mizu-bunshin ne fera que riposter au départ, à un certains moment tu devras t'attendre à une riposte et si à ce moment là tu n'es pas prêt, tu risque de souffrir. Donc concentre toi bien et donne tous ce que tu as.

La salle sombre laissait apparaitre une silhouette qui semblait être celle du sensei. Jin fut quelques secondes, abasourdi par la dextérité de son maitre. Il n'était pas à l'académie de Kiri pour rien.

Jin féminine laissa complètement le contrôle du corps à son frère cette fois ci. Elle savait que faire en cas de combat. Et son frère n'était pas non plus néophyte dans cet art. Et il était heureux de pouvoir démontrer sa dextérité en combat. Il pris lentement le bras gauche, ballant. Il le mis derrière pour ne pas être gêné. Mais pris bien garde de ne pas le mettre dans l'écharpe.
Il avait déjà une stratégie en tête. Et un clone aqueux ne lui faisait absolument pas peur.

Ses yeux, froids, ne voyait que le combat. Il le visualisait avant qu'il ne commence. Il s'accroupit, pris un position étrange.
Sa jambe droite était prête à faire rebondir son corps entier. Le genou de cette jambe touchait presque par terre.
La jambe droite lui servait d'appui. Indispensable pour sa stabilité. Il était de profil. Seul son visage et son pied faisait maintenant face à Airô.

Il laissa son bras droit tombé, de tel manière à ce qu'on ne repère plus quel jin prend le controle du corps que par son regard et uniquement celui ci.


Le combat commence.
L'atmosphère se faisait lourde.
C'était le moment de se lancer.

Il commence à courir vers son adversaire, pied droit armé pour donner un coup de pied de qualité au niveau de la rotule, grâce à son tibia. Un clone aqueux ne devrait rien craindre de cette attaque, mais il ne s'agissait plus d'un mizu-bushin, mais d'un ennemi, d'un envahisseur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Airô Tora
Chuunin de Kiri
Chuunin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 287
Age : 26
Localisation : Kiri...kou ?
Date d'inscription : 15/05/2007

Feuille de personnage
PV:
66/66  (66/66)
PC:
150/182  (150/182)

MessageSujet: Re: Le sous-sol miteux (Salle de classe de Airô)   Mar 12 Fév - 20:57

Airô toujours occuper avec Akihiro ne se souciait que peu du sort du Kanzaki aux prises avec son clone aqueux. Il laissait le soin à ce dernier de s’occuper de son élève pendant qu’il finissait l’apprentissage d’Akihiro. Le clone aqueux faisait donc face à Jin, se préparant à éviter une attaque du jeune homme ou de la jeune fille. Car il n’arrivait pas à discerner la jeune fille du jeune homme dans la position dans laquelle Jin se tenait. Cet élève était résolument rusé, il utilisait sa faiblesse comme une force afin d’instiller le doute dans l’esprit de son ennemi.

Après quelques préparatifs, le combat commença. Jin semblait foncer droit sur le mizu-bunshin qui s’étonna de cette attaque très directe, il attendait un peu mieux de la part de son élève censé devenir un spécialiste du taijutsu. Afin de marquer sa déception face à se simple coup de pied au niveau de ma rotule, il sauta et posa ses pied sur le torse de Jin puis se repoussa de lui, déséquilibrant le jeune étudiant. Le clone aqueux se rétabli ensuite sur ses pieds après un saut périlleux arrière.

« Je te conseille d’être plus inventifs si tu veux me toucher car sinon ce combat risque de devenir quelque peu ennuyeux. »

Comme pour appuyer son propos, il mit sa main devant sa bouche tout en baillant afin de renforcer l’exaspération qu’il tentait de faire naître dans le cœur du garçon habitant Jin qu’il savait assez susceptible. Le mizu-bunshin espérait ainsi forcer son élève à sortir de ses gonds et à devenir un peu plus agressif.

_________________

Airô Tora, chuunin de kiri
Missions:
D:0
C:0
B:0
A:0
S:0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jin Kanzaki
étudiant(e) de Kiri
avatar

Nombre de messages : 133
Date d'inscription : 07/12/2007

Feuille de personnage
PV:
33/33  (33/33)
PC:
66/66  (66/66)

MessageSujet: Re: Le sous-sol miteux (Salle de classe de Airô)   Mar 12 Fév - 22:15

Déséquilibré, Jin avait les cheveux sur le visage, cachant ses yeux. Légèrement débousolé, on ne pouvait observé sa réaction de surprise que par sa bouche. Mais cette dernière expression bouche bée, se transformait petit à petit en une esquisse de sourire. Après ce sourire étrange, pouvant perturber n'importe quel étudiant, un rire sardonique se fit entendre et résonna dans ce sous sol miteux

"Tu veux de l'inventivité ou de la vivacité ? Peut être même les deux ?...."

Plus tôt, déboussolé pendant une fraction de seconde, il avait analysé le mouvement Le combat s'était déjà déroulé dans sa tête de cette façon, même s'il n'avait pas prévu le saut périlleux. Finalement, cela n'avait aucunes espèce d'importance dans la suite du déroulement du combat.
D'un mouvement de tête, il remis ses cheveux à l'arrière, sans bouger un bras. Il se remis en position. Ses yeux étaient de nouveaux visible, et son sourire n'était toujours pas effacer de ce visage qui semblait abriter la folie incarnée. Il continua quelques explications sur sa manière de fonctionné


"A mon avis, il y a trois phases dans un combat. Si la phase précédente n'est pas bien faite, on est obligé de revenir depuis le départ. Ces phases sont ce que je nommerais arbitrairement de "phase d'observation" dans laquelle la majeur des coups portés sont fait pour l'observation, "la phase de coup", dans laquelle on prend le dessus selon la phase d'observation, et enfin "la phase de victoire", dans laquelle on se doit de frapper correctement afin de finir son adversaire sans trop épuisé son chakra, au cas où. Actuellement, je rappel que nous sommes dans la première phase..."


Sur cette phrase, Jin se préparait au combat. Le sourire s'effaçait peu à peu du visage.

*J'espère que vous me prouverez que j'ai tord Airô-sensei. Parce que si ce n'est pas le cas, alors je me demande ce que vous pourrez m'apprendre en combat*

Il s'elança, encore une fois à corps perdu, contre le clone aqueu. Une fois suffisement proche du clone, il fit glisser la jambe arrière en demi cercle, comme pour frapper la rotule de son ennemi, encore une fois. Mais cette fois, il arrêta sa jambe avant de frapper, decrivi un demis cercle avec sa jambe gauche, comme précédement. Seul la hauteur changea, car la jambe gauche atteignait la tête du clone.
Il déposa enfin sa jambe, concentra son chakra dans la paume de ses mains, du moins autant qu'il le pouvait dans la précipitation, et visa de toute ses forces l'abdomen du clone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Airô Tora
Chuunin de Kiri
Chuunin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 287
Age : 26
Localisation : Kiri...kou ?
Date d'inscription : 15/05/2007

Feuille de personnage
PV:
66/66  (66/66)
PC:
150/182  (150/182)

MessageSujet: Re: Le sous-sol miteux (Salle de classe de Airô)   Mer 13 Fév - 7:52

Le clone écouta attentivement les explications du jeune étudiant qui lui parurent plus que perspicace. Cette capacité à analyser et cette froideur dans l’exécution des mouvements étaient un atout pour Jin qui saurait surement garder son sang froid durant un combat contrairement à certaines situations dans lesquelles s’était retrouvé Airô. De ce fait, Jin s’améliorerait surement assez rapidement, l’élève surpasserait surement le maître un jour.
Le clone était donc en train de réfléchir, ne laissant transparaître aucune de ses émotions au jeune étudiant pour éviter de lui faciliter la tache. Il l’observait se préparer au combat, parler, bouger car il sentait venir un attaque de la part de Jin au travers de cette conversation superficielle et pourtant pleine de sens.

*Il est très intelligent, il essai de me perturber en dévoilant son jeu tout en gardant un certain mystère derrière ses prochaines attaques, il a d’ailleurs une excellente analyse du combat, même si celle-ci est un peu erronée pour la première phase ou tout du moins celle qu’il m’a montré. Car je pense qu’il me prépare une attaque fracassante derrière cet air didactique. *

Le clone n’eût pas le temps de finir sa pensée que Jin était déjà sur lui. Il fonçait un pied vers la rotule comme pour sa première attaque. Au départ, le mizu-bunshin fut quelque peu surprit de cette récidive dans une attaque qui s’était montré inefficace la première fois puis il réfléchi en une fraction de seconde et comprit qu’une autre attaque allait surement suivre cette première seulement exécutée pour tromper son adversaire. Cette seconde attaque ne se fit donc pas attendre, le pied du jeune étudiant voltigea en direction du menton du clone qui se recula avec un petit sourire en coin, fier de son élève. Mais le clone était trop sur de lui et la deuxième attaque qui paraissait au départ être un simple rétablissement se dirigeai en fait sur l’abdomen du clone. Les poings imprégnés de chakra fonçait sur le clone qui ne réussit à éviter le coup que grâce à sa vitesse supérieur à celle de l’étudiant. Le mizu-bunshin effectua alors un saut en arrière puis prit appui sur ses jambes et effectua un demi-salto arrière collant ses pieds au plafond.

La tête à l’envers face à celle du jeune étudiant qui semblait perturbé par ce retournement de situation, il envoya un franc coup de tête dans le front de Jin qui était encore dans l’élan de son coup. Puis profitant du déséquilibre qu’il avait créé, il se laissa tomber au sol et se rétabli sur ses pieds. Il prit ensuite la parole, d’une voix empreinte de fierté et de satisfaction.

« Et bien, tu m’impressionne de plus en plus. Ta capacité de réflexion et d’enchaînement est impressionnante. Je t’avouerais que seule ma vitesse m’a sauvé de ton puissant coup. Il y a juste une chose qui me chagrine, mais je dirais que c’est assez normal, si tu savais déjà tout faire tu ne serais pas ici. Le seul problème est le fait que tu avais prévu de te faire frapper durant ta phase d’observation. En fait, je suis tout à fait d’accord avec tes trois phases, le seul problème c’est que durant ta phase d’observation l’idéal est de ne pas se faire toucher sans dévoiler la moindre technique à son adversaire. Ainsi tu peux analyser son style de combat tout en restant secret sur le tien. Bien sur ça ne se passe pas toujours comme ça, mais si tu arrives à faire ça, tu deviendras un ninja redoutable. »

Le clone se remit alors en garde et esquissa un petit mouvement de la main qui demandait à son élève d’approcher.

« C’est repartit pour un tour ! »

_________________

Airô Tora, chuunin de kiri
Missions:
D:0
C:0
B:0
A:0
S:0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jin Kanzaki
étudiant(e) de Kiri
avatar

Nombre de messages : 133
Date d'inscription : 07/12/2007

Feuille de personnage
PV:
33/33  (33/33)
PC:
66/66  (66/66)

MessageSujet: Re: Le sous-sol miteux (Salle de classe de Airô)   Mer 13 Fév - 9:52

* ksa !! C'est passé pas loin.... M'enfin il ne s'agit que la deuxième partie de ma phase d'observation. Pour le moment, je peut en conclure que coup simple et coups enchainé de face sont inutile. Quoi que l'enchainement n'était pas loin de touché à son but. Il faut continuer l'observation. Il est plus rapide que moi et il a plus de technique. Donc il faut que je sois plus malin. Le Henge ne sert à rien face à ce clone. De toute façon, il n'y aura pas d'effet surprise.. Dans ce cas, il me reste la solution de l'utilisation de l'environnement*

Jin était plutot satisfait de sa performance précédente, mais sa ne suffisait pas. Il était contrarié, mais il n'avait pas épuisé son stock de coup tordu.
Les bras toujours perpendiculaire à son corps, il les laissa tomber négligemment. Il était maintenant dans sa position bizarre habituel.

Il observa quelques secondes le mizu bunshin quelques secondes qui semblaient être une éternité par rapport à la vitesse d'enchainement des coups lors du combat. En regardant son adversaire, il observa quelque chose qui pourrait lui servir pendant cette attaque.

Il se mit à foncer, comme maintenant à son habitude, tête baissé, sans quitté le clone des yeux. Il lui fallait ce coup ci prévoir tout mouvement, depuis l'orteil jusqu'aux cils. Il augmentait son allure, comparé aux autres attaque. Une fois à bonne distance, il arma son pied. Il décrivit encore une fois un demis cercle avec son pied droit, mais le plaça devant son pied gauche, afin de continuer sa course, en passant à proximité de l'ennemie, le frolant, sourire en coin.

Il continua sa course vers le mur de la salle, sauta à la perpendiculaire avec ses pieds, pour se faire rebondir, la tête en direction d'Airô bunshin, comme pour le frapper avec la tête, au niveau de l'abdomen. Il mis son bras dans la continuité de sa tête, pour frapper finalement avec sa paume.

Au dernier moment, il recroquevilla son corps pour le faire se diriger vers le sol. Il concentra un maximum de chakra dans la main pour rebondir sur le tatami plus haut, et fit un mouvement da hanche soudain et écarta légèrement les jambes, pour frapper le clone, non seulement vers sa tête et sur les coté, mais aussi vers l'abdomen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akihiro
étudiant(e) de Kiri
avatar

Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 29/12/2007

Feuille de personnage
PV:
33/33  (33/33)
PC:
48/48  (48/48)

MessageSujet: Re: Le sous-sol miteux (Salle de classe de Airô)   Mer 13 Fév - 18:25

Deuxième round alors même si le premier avait pas commencer

Bon trop lent, c’est pas un sensei pour rien. Il veut de la ruse alors je vais lui en donner mais comment ?? C’est toujours la même question. Voila la solution l’autre étudiants qui est maintenant en mouvement c’est ma chance

Akihiro fit les quatre signes du Bunshin no jutsu et dans un nuage de fumer deux autre Akihiro apparurent. Le jeune homme le plus à droite se retourna et se plaça derrière eux. Il fit des signe puis commença à grimpé au mur grâce a son kinobori. Le sensei allait être prit en tenaille par l’étudiant et ses clones.
Les deux jeunes hommes qui étaient au sol courrant en direction de Airô pendant que le troisième au plafond les suivaient. Deux mètres avant le sensei les deux clones explosèrent dans un gros nuage de fumer et le troisième, le vrai sauta sur son professeur pour arracher le bandeau.


J’espère l’avoir ce coût si, sinon il faut que je l’assomme !! Non je ne peux pas faire ça
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Airô Tora
Chuunin de Kiri
Chuunin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 287
Age : 26
Localisation : Kiri...kou ?
Date d'inscription : 15/05/2007

Feuille de personnage
PV:
66/66  (66/66)
PC:
150/182  (150/182)

MessageSujet: Re: Le sous-sol miteux (Salle de classe de Airô)   Mer 13 Fév - 20:14

Airô gardant les mains dans le dos observait son jeune élève se préparer à la prochaine confrontation. Il le vit réaliser les signes du bunshin tout en observant Jin qui était en train de se battre contre le mizu-bunshin. Ce petit combat allait surement commencer à devenir intéressant aux yeux d’Airô qui attendait impatiemment la suite du plan de son élève. Il vit donc les deux clones formé par le bunshin monté sur le mur et explosant sur Airô provoquant un épais nuage à travers duquel le chuunin ne pouvait voir arriver son élève. Cette attaque l’avait surpris, et il réfléchissait à un moyen de se sortir de se pétrin sans hausser trop la difficulté mais sans permettre à son élève d’attraper le bandeau facilement. Mais ce moment failli lui être fatale, Akihiro caché dans le brouillard était sorti en trombe en tentant d’attraper le bandeau.

A ce moment là Airô tenta tout pour repousser le jeune homme qui fondait sur lui, tentant de se tourner pour repousser son élève avec son pied armé pour un coup de pied. Ce réflexe failli sauver Airô de son élève qui dans un petit moment d’hésitation avait laissé une ouverture permettant au chuunin de glisser son pied contre l’abdomen de son élève, mais il était trop tard, Akihiro avait déjà attrapé un bout du morceau de tissus qui sortait de la ceinture, le repoussé avec le pied e fit donc qu’accélérer la fin de leur petite joute.

Laissant la fumée disparaître, Airô vit son élève se rétablir sur ses pieds, la main tenant le bandeau au sol pour s’équilibrer. Il s’avança alors en sortant quelques affaires de sa sacoche ninja puis prononça d’une voix assez solennelle.

« Et bien Akihiro tu es maintenant devenu genin. Ce bandeau et ces armes sont désormais tienne. En passant cet examen tu entres au service de ton village en tant que ninja. »

Il remit les armes qu’il avait sortit de sa sacoche à Akihiro et lui donnât une petite tape sur l’épaule.

« Alors content ? Je suppose. Enfin maintenant tu vas pouvoir commencer à faire des missions et tout ce que dois faire un ninja. C’est cool ça. Si tu veux savoir, je pense que tu resteras mon élève même en étant genin, mais il n’est plus utile que tu viennes dans ma salle, je te rejoindrais surement dans les marais quand tu seras prêt pour un entraînement. »

Airô laissa alors Akihiro vaquer à ses occupations, retournant au près de Jin qui avait l’air de pas trop mal s’en sortir face au mizu-bunshin.

[Voilà donc tu passes genin. Tu gagnes donc: + 10 points dans les caractéristiques, un bandeau de shinobi, un étuit à kunai, cinq kunai et une sacoche ninja. Félicitation pour ta promotion.]

Il vit alors un Jin s’abreuvant de l’ardeur du combat, transpirant comme les bêtes, dévorant du regard son adversaire. Il était entré dans une espèce de transe qui prenait nombreuse personne dans le combat. Le calcul, la précision, la stratégie, la vivacité, la puissance tout devait être mêlée lors d’un combat et de ce que voyait Airô, Jin avait tout à fait acquis ces bases, s’aidant de toutes les parties de son corps, de son environnement pour mettre un terme à ce combat, il se mouvait comme une personne ayant déjà une certaine expérience des affrontements au corps à corps et cela plaisait beaucoup à Airô. Ce dernier resta donc à observer Jin en train de foncer, tête baissé sur le clone aqueux.

Le clone ayant les mêmes capacités qu’Airô était difficile à surprendre par une simple attaque au corps à corps. Le jeune étudiant devait donc rivaliser d’ingéniosité pour abattre son adversaire. C’est d’ailleurs ce qu’il fit, portant deux coups tout à fait imprévisible à l’abdomen et aux hanches du mizu-bunshin. Ce dernier totalement perdu au milieu de cette avalanche de coup tenta de se protéger à l’aide de ses bras, mais les coups de pied du jeune homme s’abattirent sur lui comme une pluie de météorites transformant le clone en une pluie d’eau qui se déversa sur le jeune taijutsiste.

Airô applaudît bien fort avec quelques félicitations puis s’approcha de Jin et lui tendit une main pour que se dernier se relève de sa petite douche.

« Tu as beaucoup de talent et de créativité, je te félicité d’avoir détruit mon clone. Si tu veux aller te sécher tu peux y aller dès maintenant. Sinon on va passer à la technique du bunshin. Pour cela tu devras effectuer quatre signes et concentré ton chakra à peu près de la même manière que pour le henge. La seule différence sera que tu devras expulser ton chakra hors de ton corps et que tu devras lui faire prendre ton apparence et tes principaux traits de caractère afin que le bunshin prenne vit. »

Joignant les gestes à la parole, il effectua la technique et continua son petit discours, d’une voix doublée par le clone immatérielle à côté de lui.

« Et voilà, maintenant c’est à toi. »

Il fit ensuite disparaître le clone et partit s’adosser au mur attendant que son élève commence la technique ou aille se sécher après la petite douche qu’il avait reçue.

[Jin tu gagnes +1 en tai et +1 en int]

_________________

Airô Tora, chuunin de kiri
Missions:
D:0
C:0
B:0
A:0
S:0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akihiro
étudiant(e) de Kiri
avatar

Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 29/12/2007

Feuille de personnage
PV:
33/33  (33/33)
PC:
48/48  (48/48)

MessageSujet: Re: Le sous-sol miteux (Salle de classe de Airô)   Jeu 14 Fév - 18:23

Le jeune étudient regarda avec admiration le bandeau puis le fixa au coup comme une médaille qu’on luis avait donner après une épreuve sportive puis il prix l’étui à kunai qu’il mit à la cuisse gauche et la sacoche ninja sa droite. Une fois son attirail ranger, il s’inclina pour le saluer

« Merci de m’avoir apprit ces technique en si peu de temps grâce à vous je peux commencer une vraie vie de Ninja avec toutes les aventure qui vont avec. Merci encore et peu être à plus tard pour de nouvelle technique ou des entraînements

Sur ces mots il quitta la sale de classe et parti de l’académie en direction de chez lui pour annoncer cette bonne nouvelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jin Kanzaki
étudiant(e) de Kiri
avatar

Nombre de messages : 133
Date d'inscription : 07/12/2007

Feuille de personnage
PV:
33/33  (33/33)
PC:
66/66  (66/66)

MessageSujet: Re: Le sous-sol miteux (Salle de classe de Airô)   Ven 15 Fév - 11:19

Jin était fatigué après un tel combat. Mais il ne voulais pas le montrer. Alors il laissa sa place à sa soeur. Et quel cadeau ! Elle ne supportait pas d'être trempé. Et puis de toute façon, c'est lui qui l'avait cherché. Elle allait empiéter un peu sur l'entrainement draconien que le Jin masculin imposé à ce jeune corps.

Elle accepta alors l'invitation de son maitre à se secher. Après avoir vu la démonstration, après l'avoir gravé dans son esprit, Jin prit une serviette négligeament posé sur une barre dans la salle, et la mis sur sa chevelure. Elle frotta ses cheveux pour qu'ils soient le plus sec possible, quitte à faire des noeuds. Puis elle fit un turban avec sa serviette sur la tête, geste typique d'une demoiselle, puis revint vers Airô.

Elle se mit au travail. Elle avait besoin de faire appel à son frère pour former les différents taos. Avant de commencer à concentrer son chakra, elle posa une question pertinente à son professeur :


"Airô-senseï, si le bunshin est assimilable au henge no jutsu, on devrait pouvoir faire un clone transformé en quelqu'un ou quelque chose sans pour autant perdre plus de chakra non?"


Après la réponse du senseï qui lui semblait satisfaisante, elle ferma les yeux pour visualisé son chakra. Il était présent. Il avait bien augmenté depuis son arrivé à l'académie. L'entrainement commençait à porter ses fruits. Mais il fallait qu'elle controle son débit bien mieux qu'auparavant n'est ce pas ?!
Elle controla son fluide. Ce n'était pas évident. Mais elle y arrivait tant bien que mal. Il lui fallait maintenant le malaxer. Son frère apparaissait. Ensemble, ils formèrent le premier taos, puis le second. Le bras droit s'arreta net, tandis que le gauche essayait de formé le troisième et le quatrième tao.

"Qu'est ce que tu fout avec cette serviette sur la tête?! On a l'air ridicule!!!
On a l'air encore plus ridicule avec un seul bras qui forme les taos...
Tu te fout de moi ?!
Bon tu veux t'entrainer à se qu'on devienne plus fort ou à avoir le dernier mot?"

Sur ces mots, le bras droit jeta la serviette sur un bureau. Elle avait raison. Il fallait recommencer l'exercice.

Ensemble, ils fermèrent les yeux. Ils prirent le temps de voir, de ressentir le chakra qui émanait du corps. Le malaxant en formant les quatres taos le chakra devenant de plus en plus intense, de plus en plus concentré. Au moment où les doigts brulait le/la jeune, il libera le chakra en prononcant ces mots et en ouvrant subitement les yeux, pour observer le chakra qui se formait


"Bunshin no jutsu"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le sous-sol miteux (Salle de classe de Airô)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le sous-sol miteux (Salle de classe de Airô)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» salle de classe
» Les sous-marins de la classe « Kilo »
» SOUS MARINS NUCLEAIRE D'ATTAQUE CLASSE TRAFALGAR
» LES SOUS MARINS D'ATTAQUE CLASSE COLLINS
» SOUS MARINS NUCLEAIRES D'ATTAQUE CLASSE CHURCHILL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Gaiden :: Hors trois Villages :: Hors des trois Villages cachés principaux :: Kiri no Kuni :: Académie-
Sauter vers: