Naruto Gaiden

Jeux de Rôle Rp sur l'univers Naruto
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Habitation] La Case du retraité

Aller en bas 
AuteurMessage
Azaru Liorra
Disparu(e)
avatar

Nombre de messages : 383
Date d'inscription : 10/12/2007

Feuille de personnage
PV:
150/150  (150/150)
PC:
1015/1015  (1015/1015)

MessageSujet: [Habitation] La Case du retraité   Lun 10 Déc - 20:14



Une case de base, pour une homme devenu basique. Les années ont coulé, telle la cascade qu'autrefois il traversait. Aujourd'hui, il l'admirait, paisiblement de son coin reculé. Il suivait impassible les aurores et les crépuscules, en scrutant chacun des évènements qui pouvaient bien rythmer cette intervalle. Bien entendu, il ne restait pas non-plus immobile et inutile. Mais il marchait. Sans son bandeau ni même ses armes. Avec des connaissances cependant intactes qu'il travaillait régulièrement : Elle lui avait demandé d'être prêt, il l'est resté cette longue année. Aujourd'hui, il sentait son air revenir, ses poumons de nouveaux se remplir, et son reagrd se portait de plus en plus vers les hauteurs de son bureau.

Sa case est basique, et l'intérieur, traditionnellement simpliste. La photo la décrira mieux que moi, et pour la visiter, je vous laisserai entrer.

A bientôt.

_________________
Liorra est son vrai nom. Théran était l'Anbu.

Le Répareur ; Service Post-Inscriptions de Gaiden


Dernière édition par le Mer 12 Déc - 20:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanosuke Sagaara
Chuunin de Kumo
Chuunin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 601
Date d'inscription : 06/04/2007

Feuille de personnage
PV:
83/83  (83/83)
PC:
335/335  (335/335)

MessageSujet: Re: [Habitation] La Case du retraité   Mer 12 Déc - 20:08

Après avoir rencontré ses élèves Sanosuke sortit de l'académie, le jeune homme avait envie de se changer les idées fuir un peu l'agitation du village en perpétuel mouvement. Sanosuke avait éprouvé le besoin de se ressourcer et c'est pour cela qu'il était parti arpenté les contrés avoisinant le village caché de la roche. Il pris un chemin qu'il n'avait guère l'habitude de prendre et il marcha sans se poser de questions.

Mais bien vite les questions se posèrent d'elles-même à Sanosuke.

En effet le jeune homme avait légèrement peur, peur de faillir à sa tâche on lui avait donné l'ordre de reprendre l'équipe de son compagnon Kitari Kaguya et il se trouvait devant des personnes ayant le même âge que lui voir pour un qui était plus âgé... D'ailleurs ce garçon intriguait Sanosuke, il semblait bien plus fort que les autres enfin, cela devait être dû au fait qu'il soit plus âgé.

Un problème se posait vraiment à Sanosuke en effet il devait apprendre à ses élèves le genjutsu et le genin avait des difficultés dans ce domaine malgré tout il avait réussi à les apprendre très rapidement ces jutsus basiques. Cela relevait du miracle vu sa nullité en genjutsu.

Soudain un évènement perturba ses pensées, en effet il voyait au loin une sorte de case primitive. Cette habitation primaire titilla la curiosité du genin et il décida de se rapprocher légèrement pour voir qui pourrait vivre dans ce genre d'habitations.

Malheureusement pour Sanosuke la maison semblait inhabité, il décida donc de se rapprocher encore un peu. Son imagination commençait à fabuler sur ce qui pouvait bien résider dans cette case, étrangement l'image d'un vieil ermite lui venait à l'esprit. Sanosuke jugeait qu'il ne devait pas approcher davantage de peur de violer l'intimité de la personne qui avait décidé de vivre dans ce coin reclus. Cela pouvait être un fou pensa le garçon avec un léger soupçon d'inquiétude.

Sanosuke joignit ses mains pour former le taos de la chèvre avant de prononcer dans un murmure.

Byakugan...

Soudain sur le contour des yeux du jeune homme on vit apparaitre des sortes de veines qui apportaient enfaîte la dose de chakra nécessaire à la pratique de son dôjutsu.

Sa vision augmenta considérablement et il pu voir à travers les murs de la case et il ne vit personne. Une légère déception commençait à naitre en Sanosuke à l'instant même où il vit au loin un homme debout qui semblait être tourné vers Sanosuke.

L'homme étais immobile, mais Sanouske sentait à présent son regard sur lui, le jeune homme décida de stopper sa technique, il était possible que cet homme vivant en ermite pense que le genin soit un ennemi.

Sanosuke se préparait donc à rebrousser chemin...

_________________


Missions Effectuées :
Sanosuke
D : 3
C : 1
B :
A :
S :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaru Liorra
Disparu(e)
avatar

Nombre de messages : 383
Date d'inscription : 10/12/2007

Feuille de personnage
PV:
150/150  (150/150)
PC:
1015/1015  (1015/1015)

MessageSujet: Re: [Habitation] La Case du retraité   Mer 12 Déc - 20:20

Théran rentrait juste de ses courses quotidiennes. Il avait vu le jeune homme le suivre, il voyait toujours des gens le suivre, mais celui-ci sembla intéressé. Ne perdant pas les bonnes habitudes, il se laissa traîner jusqu'à chez lui. Loin d'être parano, il étai devenu méfiant. Il avait confiance en son village, mais pas en ses Ninjas, tout du moins les jeunes. Il était perplexe, les temps ont changé, et en ce moment, la mode est à la guerre froide, espionnage et tout le tadam.

Ne se montrant pas hostile, il sentit l'émanation de chakra. Un Dojutsu, puis soudainement, il fit demi-tour. Il connaissait cet œil, il pensait le reconnaître. Un Genjutsu serait inutile, se battre ici, pour l'éventuel espion tout autant, il fallait l'attirer et l'avoir par le touché.

Il activa les quelques sceaux de sa maison, s'il en faisait exploser un seul, tout Iwa serait avertit, enfin, seulement des sources sûres, mais une grosse partie des menaces réelles qui dorment à Iwa. il sortit alors, pur, et transparent. Se délectant une nouvelle fois de la lumière du jour.


" Oui ? Que puis-je pour toi ? "

Il commença à faire circuler son chakra, en quantité, à le faire s'envoler par flux constant dans les airs. Non pour impressionner, pour vérifier et renseigner ce jeunes homme aux étranges facultés. Enfin, son œil semblait désactivé, mais on est jamais trop prudent.

Théran avait juste eu le temps de ranger ses courses. Réajuster sa veste. Il n'avait enfilé aucun équipement, et serait sûrement, dans ce position une cible facile...

_________________
Liorra est son vrai nom. Théran était l'Anbu.

Le Répareur ; Service Post-Inscriptions de Gaiden
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanosuke Sagaara
Chuunin de Kumo
Chuunin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 601
Date d'inscription : 06/04/2007

Feuille de personnage
PV:
83/83  (83/83)
PC:
335/335  (335/335)

MessageSujet: Re: [Habitation] La Case du retraité   Jeu 13 Déc - 18:50

* Zut, voilà que le type louche m'a remarqué... *

Sanosuke se retourna alors pour affronter de face le regard de l'homme qui se trouvait à présent non loin de lui, vu que celui-ci approchait lentement. Sanosuke fut étonné de voir un tel regard, un jaune proche de l'or c'était vraiment peu commun. Mais les yeux du genin non plus étaient peu commun.

Il regarda alors l'homme de ses yeux qui semblaient êtres capables de tout voir même l'âme des personnes qui croisaient ce regard.

Sanosuke fit une légère grimace pour montrer sa gène dans cette situation et aussi pour s'excuser avant même d'avoir prononcé des excuses. Le genin se passa la main sur la nuque soulevant ses longs cheveux noirs impeccablement coiffé derrière son bandeau de Shinobi du village de la roche.


" Eh bien, à vrai dire vous ne pouvez pas grand-chose pour moi. J'étais venu me changer les idées dans cette partie de la nature que je pensais inhabité, apparemment je me suis trompé... Je dois vous avouer que votre demeure ma quelque peut intrigué et ma curiosité à pris le dessus j'ai décidé de m'approcher un peu pour voir si cette case... euh maison excusez-moi était habité. Et quand je vous ai vu j'ai rebroussé chemin pensant vous déranger... "

Sanosuke n'avait pas l'habitude de prononcer de tel tirade, encore moins à un étranger qui plus est cet homme semblait bien louche. Quel genre de personne pouvait bien se cacher du monde ? Il devait avoir surement quelque chose à cacher, ou alors ce n'était qu'un misanthrope qui répondrait avec hargne à Sanosuke pour lui dire de dégager. Sanosuke n'était pas venus ici pour chercher des ennuis et la violence gratuite n'était pas son genre, surtout à l'encontre de l'un de ses compatriotes.

Le genin s'attendait à présent la réponse de l'homme qui lui fessait face, quelle serait sa réaction ?

_________________


Missions Effectuées :
Sanosuke
D : 3
C : 1
B :
A :
S :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaru Liorra
Disparu(e)
avatar

Nombre de messages : 383
Date d'inscription : 10/12/2007

Feuille de personnage
PV:
150/150  (150/150)
PC:
1015/1015  (1015/1015)

MessageSujet: Re: [Habitation] La Case du retraité   Jeu 13 Déc - 19:08

" Eh bien, à vrai dire vous ne pouvez pas grand-chose pour moi. J'étais venu me changer les idées dans cette partie de la nature que je pensais inhabité, apparemment je me suis trompé... Je dois vous avouer que votre demeure ma quelque peut intrigué et ma curiosité à pris le dessus j'ai décidé de m'approcher un peu pour voir si cette case... euh maison excusez-moi était habité. Et quand je vous ai vu j'ai rebroussé chemin pensant vous déranger... "

Théran s'assit. Sur les fesses, en tailleur. Après avoir balayé le sol de deux petits coups de mains frivoles. Il regardait son interlocuteur avec un regard curieux, et un sourire mesquin.

" Qu'est-ce que le Byakugan fait à Iwa ? Qu'est-ce qu'un Genin, Chuunin d'Iwa fait à chercher des ressources dans un recoin de savane ? "

Loin d'être agressif, il semblait analyser avec passivité et une grande décontraction. Son sourire ne se dérobait, et son chakra s'apaisait. Le jeune cherchait inspiration, Théran était en son temps, une sorte de poète des esprits, avec toutes ses illusions... Il offre l'inspiration. Il avait lentement amené ces premières paroles, et avant même qu'une réponse, réaction puisse être formulée, il enchaîna.

" Enfin, les temps ont changé. Les guerres nous ont bercés. Cela fait un bout de temps que je suis en exil. Une petite année. Et surtout, très très longtemps que je ne me suis pas frotté aux jeunes Iwaiens.

L'Anbu, ça coupe du monde.

Ah, une dernière chose. Rien n'est inhabité. Et c'est bien une case. "


Il était fluide, donnait des syllabes comme on offrirait des vers. Il sentait son heure venir, et la venue inopinée de ce jeune shinobi était une perche à ne pas lâcher.

_________________
Liorra est son vrai nom. Théran était l'Anbu.

Le Répareur ; Service Post-Inscriptions de Gaiden
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanosuke Sagaara
Chuunin de Kumo
Chuunin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 601
Date d'inscription : 06/04/2007

Feuille de personnage
PV:
83/83  (83/83)
PC:
335/335  (335/335)

MessageSujet: Re: [Habitation] La Case du retraité   Dim 16 Déc - 18:06

L'homme qui fessait face à Sanosuke était très étrange, bizarrement il ne fessait pas peur au genin mais tout de même Sanosuke avait une drôle d'impression en le voyant. Cet homme semblait totalement imprévisible.

" Qu'est-ce que le Byakugan fait à Iwa ? Qu'est-ce qu'un Genin, Chuunin d'Iwa fait à chercher des ressources dans un recoin de savane ? "

Azaru Théran ne laissa pas à Sanosuke le loisir de répondre, en effet l'ex-membre des services spéciaux de l'anbu renchérit tout de suite après par des phrases qui semblait être celle d'un poète à cause de leur forme si particulière. L'homme était vraiment étrange parlé en fessant des sortes de vers... Sanosuke n'avait encore jamais rencontrer ce genre d'énergumène et là il en avait un devant lui... Sanosuke le regardait avec curiosité après tout avec des yeux aussi spéciaux on ne pouvait être que quelqu'un de spécial.


" Enfin, les temps ont changé. Les guerres nous ont bercés. Cela fait un bout de temps que je suis en exil. Une petite année. Et surtout, très très longtemps que je ne me suis pas frotté aux jeunes Iwaiens.

L'Anbu, ça coupe du monde.

Ah, une dernière chose. Rien n'est inhabité. Et c'est bien une case. "


Sanosuke répondit donc aux questions de l'ex membre des services spéciaux Iwaien, de tout suite cet énergumène gagna le respect de Sanosuke les membres de l'anbu était vraiment les meilleurs ninja d'Iwa et là il en avait un juste devant lui... Voudrait-il lui apprendre quelque chose? Sanosuke ne savait pas car cette homme n'en restait pas moins étrange.

" Les raisons qui ont fait venir le Byakugan jusqu'à Iwa sont longues et je n'ai pas plus que cela envie de vous en parler, ne prenez pas ça pour de la mauvaise volonté mais raconté ma vie au premier venu... Enfin bref.

Comme je vous l'avez dit j'étais venus ici pour me changer les idées et je pense que l'on peut me considéré comme un chuunin... "


Dit le jeune homme avec une certaine morosité apparente, mais il se ressaisit bien vite ne laissant pas paraitre ses préoccupations à ce regard aux reflets d'or.



_________________


Missions Effectuées :
Sanosuke
D : 3
C : 1
B :
A :
S :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaru Liorra
Disparu(e)
avatar

Nombre de messages : 383
Date d'inscription : 10/12/2007

Feuille de personnage
PV:
150/150  (150/150)
PC:
1015/1015  (1015/1015)

MessageSujet: Re: [Habitation] La Case du retraité   Lun 17 Déc - 19:18

" Les raisons qui ont fait venir le Byakugan jusqu'à Iwa sont longues et je n'ai pas plus que cela envie de vous en parler, ne prenez pas ça pour de la mauvaise volonté mais raconté ma vie au premier venu... Enfin bref.

Comme je vous l'avez dit j'étais venus ici pour me changer les idées et je pense que l'on peut me considéré comme un chuunin... "


Théran déposa son regard sur le jeune homme. Lentement sa main se leva, au bout de celle-ci pendait deux tissus, fins. L'un rugueux et crépis, l'autre doux et soyeux, un peu comme un scratch, deux opposés qui s'attirent. Lentement, il fit remuer son doigt et son index. Son autre main, cachée dans sa nuque, dessinait quelques demi tâos. Pas besoin de plus, pas envie de moins, Théran est un expert. Ses lèvres dessinèrent quelques syllabes.

" En effet... Certaines histoires n'ont pas la vertu de se conter au premier venu.

Ferme les yeux, mon ami... "


Même contre sa volonté, le jeune homme tomba, inerte, sur le sol, le sourire aux lèvres. Théran joua de sa langue, pour humidifier ses lèvres asséchées. Ce retour aux sources, ce retour à la plénitude, la révocation de la lassitude. Il retrouve son pouvoir, et en use. Il lui faut en user, pour se retrouver. Loin de recouvrir sa notoriété, il ne la cherche plus, aujourd'hui il frapperait de faibles coups, pour asseoir la gloire et la prospérité de son village. Ce roc, mérite mieux que lui en héro ; mais lui se voit le roc offert. Et en sera digne !

* Sens tes rêves... Vois, le pas chancelant, comment, à la poursuite des vents, tu te sens libre.

Allez, laisse tes esprits voguer, et va-t-en cherche l'inspiration que tu demandais. *


Théran s'était levé il était maintenant à un mètre du jeune homme. Passant régulièrement ses mains au-dessus de con crâne, pour réhabiliter son chakra, trouver avec précision les points de l'encéphale qui pouvaient au mieux stimuler les attraits de son subconscient. Il voulait plonger cet enfant dans un rêve ; lui permettre de toucher tout ce en quoi il croyait. Il n'en avait sûrement pas le pouvoir, mais il pourrait lui permettre, au moins une fois de caresser ce en quoi il croyait. Et c'est en s'en rapprochant, que l'image devient plus nette. Et quand l'image devient plus nette, on y croit plus fort. C'est le rite des rêves.

_________________
Liorra est son vrai nom. Théran était l'Anbu.

Le Répareur ; Service Post-Inscriptions de Gaiden
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanosuke Sagaara
Chuunin de Kumo
Chuunin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 601
Date d'inscription : 06/04/2007

Feuille de personnage
PV:
83/83  (83/83)
PC:
335/335  (335/335)

MessageSujet: Re: [Habitation] La Case du retraité   Lun 17 Déc - 21:08

Tout s'obscurcit, le sol se déroba, un choc, plus rien.

L'environnement qui entourait à présent Sanosuke était à peine plus éclairé que l'obscurité. Il se trouvait sur un lit entièrement recouvert de draps blancs, ce lit semblait être un lit mortuaire, la scène était étrange car au fur et à mesure que Sansouke ouvrait les yeux des bougies s'allumaient. Le genin/chuunin se redressa lentement son corps lui semblait incroyablement légèr quasi inconsistant à vrai dire. Sensation étranges, situation qui l'était tout autant, où Sanosuke se trouvait-il ?

Mais tout lui était étrangement familier...


Mon dieu !!!

Sanosuke était à présent totalement pétrifié, la situation semblait lui avoir échappé plus qu'il ne le croyait, le lieu ou il se trouvait il le connaissait, il le connaissait même très bien, un peu trop bien surement car des souvenirs douloureux était lié à tout cet environnement. Il se trouvait dans une simple pièce de sa maison une pièce qui avait été fermé à clef lorsque le shinobi n'était pas encore en âge de prétendre à ce titre et la clef avait étrangement disparut. Pourtant à présent cette salle close lui était entièrement libre d'accès...

Sanosuke se leva alors ses jambes légèrement faible, soudain il remarqua un détail qui était improbable, en effet cette pièce qui se trouvait dans la roche normalement était doté d'une baie vitré... C'était tout bonnement impossible ! Mais Sanosuke n'était pas seul. Non en face de lui se trouvait lui même à la seule différence que le garçon en face de lui avait pas plus de six ans...

_________________


Missions Effectuées :
Sanosuke
D : 3
C : 1
B :
A :
S :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaru Liorra
Disparu(e)
avatar

Nombre de messages : 383
Date d'inscription : 10/12/2007

Feuille de personnage
PV:
150/150  (150/150)
PC:
1015/1015  (1015/1015)

MessageSujet: Re: [Habitation] La Case du retraité   Ven 21 Déc - 20:47

Les quelques vapeurs qui dissimulaient les trous dans la pièce se levaient de secondes en secondes ; les rêves de Sanosuke devenaient de plus en plus réels. Mais les gouttes de sueurs qui perlaient sur son front témoignaient probablement d'un cauchemar. Théran sentait son moment venir, son Genjutsu avait fonctionné, et il était complètement immergé dans ce monde aux milliards d'illusions. L'ex-Anbu y pénétra alors. Il incarnerai un mini Sanosuke.

" Ohayo. Oniisan. "

Lentement la bée-vitrée s'ouvrit. Elle laissa pénétrer un léger courant d'air frais. Une sorte de brise, qui vint mettre fin à tous les doutes de Sanosuke, ce monde était bel et bien réel. Peu importe les ressemblances, peu importe le rêve dans lequel il pouvait avoir été plongé jusqu'ici ; la réalité il la découvrait. Lentement le jeune homme qui lui faisait face le prit par la main.

" Alleeeez. Nii-san ; viens ! Tu m'avais promis. "

Il le tirait vers l'extérieure. Son visage était légèrement ombragé par quelques plis de colère et d'agacement ; vous savez ces visages six huit ans : la comédie. Il avait du la à bouger le grand Sanosuke, mais celui-ci le suivait, lentement mais sûrement, plus absorbé par ce qui se passait dans sa tête qu'ailleurs. Ils arrièrent finalement dehors.

_________________
Liorra est son vrai nom. Théran était l'Anbu.

Le Répareur ; Service Post-Inscriptions de Gaiden
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanosuke Sagaara
Chuunin de Kumo
Chuunin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 601
Date d'inscription : 06/04/2007

Feuille de personnage
PV:
83/83  (83/83)
PC:
335/335  (335/335)

MessageSujet: Re: [Habitation] La Case du retraité   Lun 24 Déc - 15:29

L'esprit de Sanosuke était emplit d'une confusion impressionnante, comment cela était-ce possible ? Comment cet espèce d'ermite avait il réussis à créer cette espèce de dimension parallèle ? Le genjutsu pouvait-il rendre si puissant ? Mais là n'était pas la principale préoccupation de Sanosuke, non loin de là il se demandait comment Azaru avait-il réussis pour créer ce monde qui ressemblait tant aux souvenirs de la pièce dans laquelle Sanosuke n'avait pas accès. Le genin eu du mal à quitté cet pièce à la fois familière et étrangère. Le petit lui devait user de toutes ses forces pour pousser Sanosuke à sortir.

Tout les objets à l'intérieur appartenait à son père il en reconnaissait un plus que les autres, un long katana de parade qui n'a servit que pour l'arrivée au pouvoir de la Tsuschikage et ne servira sans doute plus jamais. Sanosuke éprouvait un besoin irrésistible d'aller voir de plus près cette arme accrocher au mur mais le mini lui n'entendait pas la chose de la même oreille et il souhaitait absolument sortir.

Sanosuke était aussi curieux de savoir quel genre de choses il pourrait voir au travers de la baie vitré. Es que tout ce monde allait se modifier dés son premier pas ? Découvrirait-il d'autres choses ?

Sanosuke eu une étrange impression, celle que Azaru connaissait son père et qu'il avait déjà pénétré dans cette pièce pour ainsi créer cet univers si familier au jeune homme... Ou alors il s'était nourrit d'un souvenir au hasard... Le hasard n'aurait pu si bien choisir pensait Sanosuke...

Sanosuke posa son premier pied au dehors avec le gamin qui s'agrippait, de toute sa petite force d'enfant de six ans à la main légérement moite d'émotion de Sanosuke. D'ailleurs il semblait que jamais les yeux blancs de Sanosuke n'avait réussis à faire transparaitre tant d'émotions. Alors à présent qu'allait-il se passer dans ce monde si familier que seul Azaru semblait pouvoir vraiment contrôler ?

_________________


Missions Effectuées :
Sanosuke
D : 3
C : 1
B :
A :
S :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaru Liorra
Disparu(e)
avatar

Nombre de messages : 383
Date d'inscription : 10/12/2007

Feuille de personnage
PV:
150/150  (150/150)
PC:
1015/1015  (1015/1015)

MessageSujet: Re: [Habitation] La Case du retraité   Mar 25 Déc - 14:48

Le soleil emmergeait, d'une étrange façon. Tout en lançant ce genjutsu, Théran visitait son propre esprit, pour retrouver : automatismes, efficacité... Mais aussi souvenirs, ces lieux, qu'il dessinait lui rappelait brièvement quelque chose. Il avait souvent cette sensation, d'avoir voyagé partout, d'avoir tout visité, même ce qui pouvait lui être inconnu ou douloureux. Il imaginait tellement, scultant chaque jour des réalités, qu'en deça même de l'étonnement, le fait de voir, le fatiguait. Son esprit créait des choses si belles, si douces et onctueuses, fantastiques et sublimes ; que la réalité faisait pâle figure ; par conséquent, il avait la sensation de toujours avoir tout connu du réel. Une philosophie étonnante, dont il dépendait et de laquelle il ne maîtrisait aucun paramètre, aucune vérité.

Dans l'action, cette fâcheuse tendance à l'habitude, le rendait de temps à autres imprécis, ses illusions, lorsqu'il n'était pas concentré, en pâtissait cruellement. Et ici c'était le cas. Dans les mouvements du petit Sanosuke, le vrai pouvait voir quelques incohérences physiques, petites, infimes, mais facilement décelables par le Byakugan. Dans le décors, certains oiseaux se stoppaient dans les airs, puis se téléporter quelques mètres plus loin... Des mouvements discontinus, un fin filet de vent, interrompu par des pauses surnaturelles... Théran, abusait tout simplement ; pour un genjutsuiste de son niveau ; non seulement impardonnables, ses erreurs étaient inexplicables, rationnellement.


" Nii-san... Tu es dans le passé. " Il laissa coulé un fin lapse de temps, histoire que le grand frère, silencieux, saisisse la portance de ses propos... Puis avant même qu'il ne renchérisse. " Je t'y ai fais venir, pour savoir comment, mener ma vie. Comment, faire de nous, une personne, mieux que toi, ou moi. Cela suit notre nindô, pas vrai ? "

Sa voix infantile était bercée par une petite gravité qui avait du mal à se retranscrire sur son visage pâle. Sa peau douce, ses joues rondes et ses yeux encore innocents, semblaient pourtant riche d'une expérience disproportionnée à son âge. Il regardait son frère, droit dans les yeux. il se regardait lui, dans un miroir menteur. Une illusion.

_________________
Liorra est son vrai nom. Théran était l'Anbu.

Le Répareur ; Service Post-Inscriptions de Gaiden
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanosuke Sagaara
Chuunin de Kumo
Chuunin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 601
Date d'inscription : 06/04/2007

Feuille de personnage
PV:
83/83  (83/83)
PC:
335/335  (335/335)

MessageSujet: Re: [Habitation] La Case du retraité   Mer 26 Déc - 11:45

Le monde qui les entouraient était bien étrange, à la fois trop réel et trop artificiel le mélange des deux était plus que surprenant. Sanosuke resta interloqué devant se monde qui n'était pas le sien, qui y ressemblait tellement sans même y ressembler. La brise ce coupait parfois de ci de là, Sanosuke se demandait alors si Azaru maîtrisait correctement cette technique ou non... Mais, il était possible que l'ex membre de l'anbu le fasse exprès pour ne pas trop perturber Sanosuke avec un univers trop parfait. En tout cas les détails étranges n'avait pas échapper au regard du jeune homme, même sans Byakugan.

" Nii-san... Tu es dans le passé. "
Il laissa coulé un fin laps de temps, histoire que le grand frère, silencieux, saisisse la portance de ses propos... Puis avant même qu'il ne renchérisse. " Je t'y ai fais venir, pour savoir comment, mener ma vie. Comment, faire de nous, une personne, mieux que toi, ou moi. Cela suit notre nindô, pas vrai ? "

Sanosuke resta tout bonnement interloqué, comment faire de lui quelqu'un de meilleur ? Qu'avait il fait pour que ses actes soit répréhensibles à tell point qu'ils doivent devenir un meilleur homme ? Sanosuke n'avait aucune réponse à donner et son regard se posa sur le jeune lui qui le regardait avec des grands yeux emplit d'une naïveté qui semblait avoir comme disparut, une naïveté peu naturelle, presque superficielle. Sanosuke reconnaissait la marque d'Azaru dans cet enfant qui semblait bien proche de Sanosuke. En effet c'était durant l'année de ses six ans que son père avait mystérieusement disparut en mission d'espionnage à Konoah, on ne su jamais ce qu'il devint. Certaines mauvaises langues au village considère le père de Sanosuke comme un traitre et ça le jeune homme le savait, son poing se crispa d'énervement rien qu'à cette pensé, mais étrangement il espérait que les villageois médisant avaient raisons et que son père n'était pas mort qu'un jour il pourrait le re-voir, juste une seule fois. Azaru avait bien choisis l'âge du mini-Sanosuke c'était pour le chuunin l'époque la plus difficile de sa vie...

" Je dois t'avouer que je ne sais plus vraiment ou j'en suis au niveau de mon... Enfin de nôtre nîndo excuse moi... Mon seul désire est de devenir plus fort pour nous protéger, nous et nôtre petite famille, je ne sais pas vraiment si c'est mon nîndo mais pour l'instant c'est mon objectif. Ah oui et je dois aussi essayer de faire passer tout mes élèves au ang de génin le plus vite possible avec un peu de chance on me donnera plus ce genre de mission par la suite... "


Sanosuke ne parlait pas à Azaru non, il se parlait à lui même, se confiait tel un patient devant un psychiatre, la situation était étrange, Sanosuke ne s'était jamais confier à personne pourtant, que ce soi au sujet de ses joies tout comme ses peines. Il semblait froid aux yeux des autres et il l'était et pourtant devant se visage plein de malice qu'il avait eu quelques années plutôt il se sentait en mesure de se confier.

_________________


Missions Effectuées :
Sanosuke
D : 3
C : 1
B :
A :
S :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaru Liorra
Disparu(e)
avatar

Nombre de messages : 383
Date d'inscription : 10/12/2007

Feuille de personnage
PV:
150/150  (150/150)
PC:
1015/1015  (1015/1015)

MessageSujet: Re: [Habitation] La Case du retraité   Mer 26 Déc - 12:31

" Je dois t'avouer que je ne sais plus vraiment ou j'en suis au niveau de mon... Enfin de nôtre nîndo excuse moi... Mon seul désire est de devenir plus fort pour nous protéger, nous et nôtre petite famille, je ne sais pas vraiment si c'est mon nîndo mais pour l'instant c'est mon objectif. Ah oui et je dois aussi essayer de faire passer tout mes élèves au ang de génin le plus vite possible avec un peu de chance on me donnera plus ce genre de mission par la suite... "

Le jeune homme semblait étrange... Il s'enterrait dans ses sentiments propres, les réfléchissant, les repensant. Théran immergé dans le Genjutsu, observait la scène avec un œil critique et attentif. Il puisait au travers de la situation toutes les information qui tombaient, aucune ne lui échappait, c'était ça : être un Anbu. La tirade du jeune homme aboutit à un ténébreux silence. Une voix se leva alors.

" Moi, je n'ai plus de Nindô. Il est mort. "

Sa voix était forte, déterminée et virile. Il fixait Sanosuke dans les yeux. Et au fur et à mesure qu'il approchait du Chuunin, le genjutsu s'évaporait dans d'épais flux translucides. Théran ! Il stoppait lui-même son jutsu, et le paysage que Sanosuke avait quitté, en fait il y a une fraction de seconde, revenait l'entourer.

Le dit petit frère se rapprocha de lui. Il passa ses bras autour de ses deux jambes, posa sa joue sur le haut de sa cuisse droite. Leva le tête, et sa frimousse, heureuse disparu en même temps que ses syllabes.


" Ne t'excuse pas... Je ne suis pas désolé moi. Fonce, Nii-sama. "

Théran arriva devant lui. Il se mit en position de combat. Il frappa son talon contre le sol, cela provoqua un petit bruit. Il dessina alors quelques tâos... Sanosuke sentit le sol trembler... Ce coup de pied résonna comme un tremblement de terre, ses signes... Manipulation du Son ?

" Je n'ai plus de rêve... Je n'ai plus d'objectif. Je n'ai plus personne ; ni famille, ni ami. Je n'ai même plus de collègue.

Tu veux devenir plus fort ? Je fais de ces désire, l'un des mes buts. Ton nouvel objectif à toi... "


Tout pendant qu'il parlait, parlait et parlait. Il écarta les bras, et ses lèvres dessinèrent quelques syllabes, dans les parler. " Utsusemi"...

" Survivre, pour devenir meilleur...
meilleur...
meilleur...
meilleur... "


Le son ricochait on sait où... Sanosuke voyait les effets des Ninpo d'Oto l'affecter, pour l'instant, aucun dégât certes, mais c'était inquiétant. Comment ce spécialiste du Genjutsu pouvait user de tels ninpos ?

_________________
Liorra est son vrai nom. Théran était l'Anbu.

Le Répareur ; Service Post-Inscriptions de Gaiden
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanosuke Sagaara
Chuunin de Kumo
Chuunin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 601
Date d'inscription : 06/04/2007

Feuille de personnage
PV:
83/83  (83/83)
PC:
335/335  (335/335)

MessageSujet: Re: [Habitation] La Case du retraité   Mer 26 Déc - 12:57

Après Meshiroï, lui, si de telles shinobis connaissaient les ninpos des ninja d'Oto cela voulait dire que ceux-ci valaient vraiment la peine... Sanosuke savait déjà ce que son senseï devrait lui apprendre dans le futur. Et ce fut sans surprise que le genin prit la posture du clan Hyûga au même instant son Byakugan s'activa. Il était prêt.

Ainsi l'ancien membre des services spéciaux voulait le rendre plus fort ? Grand bien lui en fasse Sanosuke allait lui montrer ce qu'il valait, il savait le combat pipé tellement la différence de niveau était grande mais après tout Sanosuke avait été en mesure de tenir tête à un ex-jounin dans un combat au Taîjutsu qui plus est un Akimichi. Si tout ce passait bien Sanosuke pourrait très bien tenir tête à l'ex membre des services spéciaux d'Iwa. Tout du moins il l'espérait et l'espoir ce lisait dans les yeux du shinobi ,ce combat l'excitait déjà au plus haut point es que Azaru s'avantagerait dans ce monde où il était le maître où alors resterait-il impartial ?

Sanosuke était fier que cet homme qui semblait avoir un destin si tragique prenne de son temps pour le former, même un peu Sanosuke espérait que cet homme lui apprendrait bien des choses et le genin eus soudain l'idée de faire de lui une sorte de professeur particulier par la suite, cet homme en marge de la société suscitait une certaine sympathie pour le jeune homme et son caractère si étrange ne semblait pas lui déplaire.

Les ninpos d'Oto, Sanosuke pensait soudain que enfaite ce n'était pas si sûr que cela et qu'il jouait un peu avec sa puissance dans ce monde, en effet si cela avait été véritablement un ninpô du village du son pourquoi n'était il pas véritablement affecté? Tout du moins pour l'instant...

Sanosuke devait agir avant que l'attaque fasse véritablement effet. Il savait qu'il ne pouvait pas vraiment lutter en vitesse contre son adversaire c'est pour cette raison que sans attendre il activa son shunshin no jutsu pour amplifier la vitesse de ses mouvements.

Sanosuke ne prononça pas le nom de al technique comme pour iunquiéter l'ex jounin mais il se doutait bien qu'il reconnaitrait le ninpo, peut importait, Sanosuke bondissait à présent sur Azaru prét à lui asséner de nombreuses attaques avec son Jyuuken.

Alors que le genin arrivait tout proche de l'ex membre de services spéciaux il s'écria comme pour donner plus de puissance, plus de rage à son attaque et plus d'efficacité aussi.

Dan'su no fuusoku !

Rapidement Sanosuke enchaina une rapide série d'attaque en direction de l'ex anbu profitant de sa vitesse temporairement accru il tenta de frapper les tenketsus de son adversaire à l'aide de son Jyuuken, il frappait au niveau du buste de son adversaire et de ses épaules, si celui-ci bloquerait l'un de ses bras Sanosuke tenterait de lui frapper un de ses tenketsus au niveau des bras et pour finir il finirait par une attaque de Jyuuken toujours mais en utilisant sa paume au lieu de la pointe de ses doigts... Mais, cette fois là ce ne serait pas un tenketsu qui serait viser mais bien un muscle, un muscle situer au niveau de l'épaule.

Il était aussi fort probable que Arzaru ne lui laisse pas le loisir de porter les premiers coups, c'est pour ça qu'il essayerait de bloquer les attaques du jounin et il riposterait dés qu'il pourrait en visant ses tenketsus. La tactique de Sanosuke pouvait sembler dénuer de subtilité au premier coup d'oeil mais il préférait voir comment Azaru réagirait pour user de ses autres techniques...

_________________


Missions Effectuées :
Sanosuke
D : 3
C : 1
B :
A :
S :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaru Liorra
Disparu(e)
avatar

Nombre de messages : 383
Date d'inscription : 10/12/2007

Feuille de personnage
PV:
150/150  (150/150)
PC:
1015/1015  (1015/1015)

MessageSujet: Re: [Habitation] La Case du retraité   Mer 26 Déc - 13:37

Théran arrêta de jouer avec le son, enfin de jouer avec les fausses impressions sonores qu'il inventait dans l'esprit de Sanosuke. Le jeune voulait se battre au corps à corps, il allait se battre au corps à corps. Théran, de son prénom, entama un petit salto arrière en guise d'esquive, il adopta une position nonchalante. Le bras plié dans le dos, l'autre recroquevillé devant sa poitrine. Il glissa sa main entre son pantalon et sa tunique, la plongeant dans la poche à Kunais. La main de devant ressortit et se positionna à la verticale entre les deux regards. Reposé sur ses jambes, il descendait délicatement son centre de gravité, cela faisait un bout de temps qu'il n'avait pas joué le konohien.

* Huuum'... Shunshin, Byakugan. Deux entités qui se marient rarement, il ne doit pas encore posséder toutes les techniques des Hyûgas. Je n'aurai même pas besoin de forcer. *

Le Jounin laissa le jeune homme foncer sur lui. Il scrutait le moindre de ses mouvements, l'habitude et l'expérience valait tous les Dojutsus du monde.

Dan'su no fuusoku !

* Sa vitesse va encore augmenter. Il faut que je prépara une riposte *

Théran se plia en deux, il évita le premier coup. Il attrapa le bras de son adversaire, continua d'être porté par son esquive pour basculer derrière le Chuunin, en évitant une tentative d'enchaînement. Le bras dans le dos, la main vers le ciel, Sanosuke sentait son bras lui échapper. Théran se retrouva dos à dos avec le jeune homme. Sa main gauche tenait fermement le bras droit de son adversaire, puis, ce fut au tour de sa main droite de s'emparer de l'épaule gauche du Chuunin. Malgré tout, Théran était le plus rapide, le plus fort.

Il fit faire deux tours à ses mains, et ligota d'un tour de manche les bras de son adversaire. Immobilisation, technique de Taïjutsu dont il avait fais les frais plus d'une fois, mais qu'il n'avait jamais apprise. Sanosuke se retrouva, légèrement incliné vers l'avant, les deux bras soumis à une clef, parallèles et tournés vers le ciel.

Des yeux d'un oiseau perché dans un arbre, la scène ressemblait à du théâtre, au numéro stupéfiant d'un contorsionniste. Sanosuke était tout seul, soumis à l'illusion des techniques de Théran. Ca ne frappait jamais sa vue, due à son Byakugan, mais son corps souffrait. Il se battait contre un adversaire invisible, et devant lui, le véritable Théran souriait. Il lui suffirait de lever la tête pour se rendre compte de la supercherie ; mais il demeurerai impuissant.

_________________
Liorra est son vrai nom. Théran était l'Anbu.

Le Répareur ; Service Post-Inscriptions de Gaiden
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanosuke Sagaara
Chuunin de Kumo
Chuunin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 601
Date d'inscription : 06/04/2007

Feuille de personnage
PV:
83/83  (83/83)
PC:
335/335  (335/335)

MessageSujet: Re: [Habitation] La Case du retraité   Mer 26 Déc - 14:00

Sanosuke se retrouvait dans une posture bien plus que désagréable, il savait que dans ce monde il était plus que faible comparer à Azaru mais il n'aurait pas imaginer un tel écart dés le début. Si Azaru voulait briser le moral de Sanosuke s'était rater, en effet un léger sourire carnassier ce dessina sur le visage de Sanosuke, apparemment le jounin attendait que Sanosuke se libère, il n'allait pas faire attendre son hôte.

Sanosuke ressentait la douleur des deux torsions et il savait que si le genjutsu forçait un peu plus il aurait les deux bars casser... Mais comment un genjutsu pouvait faire ce genre de choses ? Comment pouvait t-il être si désemparer, face à un adversaire inexistant ?

Mais le génin ne comptait pas se faire maitriser par un simple genjutsu, non il avait bien trop de fierté pour cela. Il concentra alors son chakra sous la plante de ses pieds et il bondit alors légérement en arriéré pour percuter l'illusion.

La tentative était audacieuse, quasi suicidaire mais pourtant Sanosuke tentait et son effort fut récompenser car dés qu'il bondit en arrière Azaru stoppa l'illusion libérant ainsi Sanosuke qui pu prendre appuis sur la roche avec sa main fraichement libérer effectuant ainsi un saut de mains pour ne pas se rétamer sur le sol.

Sanosuke recula encore un peu pour agrandir la distance qui se trouvait entre Azaru et lui. Une fois arriver à une dizaine de mètres Sanosuke posa ses mains sur le sol après avoir effectuer une série de taos.


" Doton Doryuu ! "


Un mur d'apparence futile se dressait entre Azaru et lui, mais se mur n'avait pas pour but de défendre le jeune homme, en effet ce qu'il voulait c'était attaquer Azaru avec un doton Pi-Ku dés que celui-ci tenterait une attaque. La technique doton sortirait du mur fraichement créer pour attaquer l'ex membre des services spéciaux. Cette technique était simpliste mais peut être Sanosuke arriverait-il à un quelconque résultat contre cette adversaire contre qui il ne pouvait lutter.

Le jeu du chat et de la souris ne fessait que commencer semblait-il.

_________________


Missions Effectuées :
Sanosuke
D : 3
C : 1
B :
A :
S :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaru Liorra
Disparu(e)
avatar

Nombre de messages : 383
Date d'inscription : 10/12/2007

Feuille de personnage
PV:
150/150  (150/150)
PC:
1015/1015  (1015/1015)

MessageSujet: Re: [Habitation] La Case du retraité   Jeu 27 Déc - 11:59

Théran avait relâché son étreinte psychique sur Sanosuke, juste avant que celle-ci ne lui casse le bras ; ce n'était pas dans ses objectifs, que de l'envoyer à l'hôpital. Le Jounin constata à son plus grand regret que le Chuunin abandonnait le taïjutsu...

* S'il prend trop ses distances, je ne pourrai plus le toucher. Et son Byakugan passe au travers de tous mes genjutsus illusoires.

Et avec autant de distance, je vais avoir du mal à le frapper autrement.

Je ne peux pas non-plus user du Nehanshouja ; mon but n'est pas de le mettre hors d'état de combattre. A vouloir être spectaculaire j'use beaucoup de chakra.

Mes enchaînements : Nijū Kokoni Arazu ; Genkaku Waza, tout ça après la création du Gyoukai Genjutsu... Que j'ai relâché, certes, mais qui m'a pompé.

Je vais faire du bruit, et brouiller son Byakugan, je pourrai alors jouer avec ses nerfs optiques comme avec n'importe quel humain... Allez ! *


Théran au moment où il relâcha l'étreinte, commença une série de tâos. Il ouvrit grand la bouche, et avant que la terre ne soit apparue, il lâcha une première syllabe détonante, un véritable cri.

" Bon'yari ! "

La vue de Sanosuke en prit un sale coup. Il voyait maintenant comme si un voile lui bandait les yeux, tout était flou. Il ne voyait même pas derrière le mur. Théran en profita pour reculer encore ; car il allait maintenant falloir contrer l'offensive du Chuunin. Il avait usé de sa vitesse autrement supérieur, de sa maîtrise exceptionnelle des genjutsus pour prendre un avantage certain : Sanosuke était devenu un passant, et plus un shinobi doté d'un dojutsu encombrant.

Théran avait assez reculé pour que le mur ne lui encombre plus la totalité de son champ visuel. Il dessina alors quelques tâos, et tout pendant que Sanosuke lançait son Doton Piku, l'ex-Anbu créa un clone.


" Suzu Kiri ! "

" Doton ! Pi-ku ! "

Le pic fut assez long pour frapper Théran, ce-dernier ne s'attarda pas à esquiver, il se contenta de faire sauter son clone, pour que lui n'explose pas... Il pensait que son gilet des forces spéciales suffiraient à le protéger, mais il ne le portait pas ! Une petit filet de sang se mit à couler... Au même moment où le clone, constitué en fait de pétales de rose, vint détruire la vue de Sanosuke en recouvrant son champ de vision -déjà brouillé- de milliers de tâches, qu'il voyait noires.

Théran, saignant sauta derrière lui, sur l'arbre. Heureusement, il était assez loin pour ne pas se retrouver transpercer par le Pi-ku. Son aine le harcelait de relant, à cette distance, il continua son attaque, et lança trois shurikens vers Sanosuke, en espérant qu'il ne les voit pas. Il ne visait pas de zones particulières, tout du moins pas de zones dangereuses, les deux cuisses, puis l'épaule droite.

_________________
Liorra est son vrai nom. Théran était l'Anbu.

Le Répareur ; Service Post-Inscriptions de Gaiden
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanosuke Sagaara
Chuunin de Kumo
Chuunin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 601
Date d'inscription : 06/04/2007

Feuille de personnage
PV:
83/83  (83/83)
PC:
335/335  (335/335)

MessageSujet: Re: [Habitation] La Case du retraité   Dim 30 Déc - 14:02

Sanosuke se trouvait au sol, frottant ses yeux avec ses paumes comme si il pouvait enlever cette mauvaise vision passagère comme l'on enlevait un cil dans un oeil. L'énervement le saisissait alors, il rageait de ne pas pouvoir voir son adversaire, sa vision trop brouiller ne pu lui permettre de voir l'attaque d'Azaru. Sanosuke eu beaucoup de chance en effet le premier shuriken vint se planter dans son propre étuis à projectile. Mais il n'eus pas la même chance pour les deux autres étoiles qui eux se plantèrent bien dans l'endroit espéré par Azaru déchirant la chair de Sanosuke et lui arrachant un léger cri de douleur.

Cette douleur sembla comme par magie rendre la vision à Sanosuke, un regard emplit de haine se posa sur Azaru. Mais ce n'était pas une haine profonde, c'était une haine spontané, une haine qui vous pousse à dépasser vos limites pour arriver à vos fins.

Sanosuke savait que cette douleur n'était surement que illusion, mais il n'en fessait pas cas, si lui ne souffrait pas vraiment alors Azaru non plus et de toute façon l'ex membre des services spéciaux de l'anbu ne se ferrait pas faire par un simple chuunin, surtout dans un monde où lui seul était le maître.

Malgré tout Sanosuke pousser par l'excitation du combat tenta cette action presque suicidaire contre le membre de l'anbu.

Sanosuke se releva, il dégaina son Wakizashi d'un geste dans un grincement caractéristique d'une lame aiguiser contre un fourreau. Il tenu la lame à l'envers et s'élança vers l'ex membre des services de l'ombre du village de la roche.

Sanosuke saisit le shuriken qui était loger dans son étui à Kunaï et le lança sur son propriétaire visant le ventre.

Le chuunin continuait sa course légérement courber en avant puis sans signe annonciateur il bondît. Il tenait sa lame au dessus de lui à l'aide de ses deux mains, il fonçait droit sur Azaru si l'anbu ne ferait pas un pas sur le côté pour esquivé il se ferait pourfendre par la lame aiguisé du wakizashi de Sanosuke qui semblait de plus en plus menaçante au fur et à mesure que le chuunin se rapprochait.

Mais au dernier instant, là où Azaru aurait dû esquiver, Sanosuke changea brusquement de tactique. En effet son corps pivotait un pied légérement en retrait l'autre prêt à frapper. Le chuunin hurlait dans son élan.


Konoah Sempu !

_________________


Missions Effectuées :
Sanosuke
D : 3
C : 1
B :
A :
S :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaru Liorra
Disparu(e)
avatar

Nombre de messages : 383
Date d'inscription : 10/12/2007

Feuille de personnage
PV:
150/150  (150/150)
PC:
1015/1015  (1015/1015)

MessageSujet: Re: [Habitation] La Case du retraité   Dim 6 Jan - 15:47

Azaru se retrouva transpercé par une lame, il n'avait esquivé... Un pied, lui passa juste au dessus, car un réflexe était survenu. Il s'était penché en avant, devant la puissance du coup encaissé. Mais la seconde jambe, aillant étudier brièvement le mouv' du Jounin le frappa de plein fouet... Le balançant à deux bons mètres. Allongé sur le sol, Azaru leva le regard, puis dévisagea brièvement Sanosuke... Tout commença à couler... Lentement, les feuilles commencèrent à voler, puis comme frapper par une lave translucide elles partirent en fumée... Les résidus de carbone rejoignirent la coulé, et les éléments venaient colorer cette lave transparente... Lentement, le visage même de Théran se retrouva fondu. Puis tout le monde disparu : une nappe noire... Une claque, et un interminable message nerveux : "SOUFFRE" !

Sanosuke était toujours là, bloqué par la prise de Théran, qui avait supplanté le Genjutsu avec ses vrais bras, tout cela pendant que le Chuunin était soumis au monde des illusions... Puis Théran le lâcha, le Chuunin tomba sur le sol.


" Tu es un excellent Shinobi, Sagaara-kun...

De toutes mes excursions, j'ai botté le cul de deux ou trois Hyugas, aucun ne maîtrisait le genjutsu, jamais assez pour ne serait-ce que m'effleurer. Certes, je suis loin d'être en jambes, d'accord je n'ai fais que te tester, et une seule de mes babioles calligraphiées t'aurai ouvert une tombe au cimetière.

Si tu veux apprendre le Genjutsu, nous pouvons, mais sache, que pour quelqu'un de ton sang, c'est plus que délicat. Je serai ton professeur, après ça je disparaîtrai, et tu n'auras de moi, qu'un souriant souvenir.

Alors ? "


Sanosuke se relevait, doucement.

Théran lui donna la main. Un Genjutsu de prêt, au cas où !

_________________
Liorra est son vrai nom. Théran était l'Anbu.

Le Répareur ; Service Post-Inscriptions de Gaiden
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanosuke Sagaara
Chuunin de Kumo
Chuunin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 601
Date d'inscription : 06/04/2007

Feuille de personnage
PV:
83/83  (83/83)
PC:
335/335  (335/335)

MessageSujet: Re: [Habitation] La Case du retraité   Dim 6 Jan - 16:12

Tout c'était passé vite, un peu trop même, Sanosuke c'était trouvé emporté par son attaque si bien qu'il n'en revenait pas d'avoir blessé l'ex membre de l'anbu. Malgré tout le chuunin savait que en vérité Azaru Théran n'avait pas été blessé et que tout ce qui c'était passé n'avait été qu'illusion. L'Anbu ne se serait surement jamais laissé battre dans son propre monde, Sanosuke en était convaincu alors qu'il regardait le jounin allongé sur le dos en train de ... de couler !

Pas seulement Azaru, mais bien cet univers en entier, Sanosuke eu l'étrange impression de se trouver dans un livre don les écritures avaient prit l'eau perturbant à tel point l'écriture que celle-ci devenait tout bonnement illisible ! Lui pourtant gardait sa forme "solide" il regardait avec une certaine crainte le monde qui l'entourait qui devenait de plus en plus abstrait.

Les matières et les couleurs se confondaient donnant naissance à un monde obscur où le genin n'avait aucune prise, il avait l'impression de se retrouver dans l'espace à un détail prêt, un espace sans aucune étoile. Un noir absolue et pourtant il voyait, non pas grâce à ses yeux de Hyûga mais tout simplement parce que se monde n'était pas dans le noir, il était noir. Sanosuke était quelque peu terrifie par se monde abstrait, il tournait sur lui même fessant quelques pas en avant, puis volte face, rien, le néant.

Soudain, tout se brisa si brusquement que quand il ré-ouvrit les yeux il ne comprit pas où il se trouvait. Après un rapide tour d'horizon il comprit qu'il se trouvait allongé au pied d'Azaru au même endroit où presque qu'il s'était trouvé avant de partir visité ce monde d'on le jounin était le créateur.

Puis, Azaru se mit à parler à l'adresse de Sanosuke, apparemment celui-ci n'avait toujours pas compris que le chuunin n'était pas un Hyûga. Sanosuke était étonné qu'un ancien membre de l'anbu ne soit pas au courant de "l'expérience" de l'ancien Tsuschikage. Peut importait pour Sanosuke, il n'avait pas envie de parlé des petites cicatrices qui bordaient ses yeux et Azaru ne lui en laissant pas le loisir d'ailleurs, une fois sa proposition faite il tendit la main au genin. Sanosuke la saisit et dit alors avec un large sourire la réponse qu'attendait Azaru:


" Alors je vous répondrais que je suis d'accord ! "

Sanosuke n'aimait pas du tout un point, celui qui stipulait qu'après sa formation qui serait sans doute courte qu'il ne garderait plus aucun souvenir de son senseï... Soudain une impression lui vint, et si cette formation n'était pas si courte que cela? Il était possible que dans les mondes parallèles de l'ex membre des services de l'ombre d'Iwa la mesure du temps soit totalement inconnu... De grandes possibilités pourraient ainsi s'offrir à l'apprentissage du chuunin. Il était à présent encore plus décidé à apprendre le genjutsu que auparavant.

_________________


Missions Effectuées :
Sanosuke
D : 3
C : 1
B :
A :
S :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaru Liorra
Disparu(e)
avatar

Nombre de messages : 383
Date d'inscription : 10/12/2007

Feuille de personnage
PV:
150/150  (150/150)
PC:
1015/1015  (1015/1015)

MessageSujet: Re: [Habitation] La Case du retraité   Dim 6 Jan - 16:57

" Alors je vous répondrais que je suis d'accord ! "

Théran savait qu'il ne jouerait pas le professeur longtemps. Bientôt il redeviendrait un missionnaire d'Iwa. Un membre accru et déterminé des forces de l'ombre, mieux encore il sera capitaine de missions, et les contacts avec son village devront une fois de plus être coupés. Théran esquissait ses derniers sourires, il rendait ses derniers services, et avait enfin la tête qui s'apposait doucement sur ses épaules.

" Nous allons commencer par... Le Kaï. Le Jutsu de rupture du sort. Tu as le Byakugan dés lors, tu n'as pas l'éventuel problème de la vue. Je serai donc dans l'obligation de te frapper directement. De te toucher avec l'un de mes Genjutsus de manipulation...

Préfères-tu, être étranglé ? Ou perdre simplement l'usage d'un de tes sens. Je pensais au goût, pour éviter les complication, et avaler quelques grains de riz te suffirait...

Allez, et puis c'est moi le sensei, tu te plies ! "


Théran se téléporta devant Sagaara, il lui posa la main sur l'épaule avant même qu'il n'ai le temps de cligner de l'œil gauche. Il perdit alors la faculté de sentir...L'odorat, ce léger parfum hivernale, cette fraîcheur, l'atmosphère qui semblait devenir clairvoyant et transparent devant le froid blanchâtre de l'hiver iwaien...

" Maintenant, essaye de produire assez de chakra pour frapper, fracasser chacun des fils de ton système nerveux que j'ai obstrué. Tout doit venir instinctivement, la prise que j'ai instauré est minime. Je ne te demande pas de localiser mes frappes, simplement d'éjecter tout le chakra qui n'est pas le tien, de reprendre une circulation normale. Okay' ? "

_________________
Liorra est son vrai nom. Théran était l'Anbu.

Le Répareur ; Service Post-Inscriptions de Gaiden
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanosuke Sagaara
Chuunin de Kumo
Chuunin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 601
Date d'inscription : 06/04/2007

Feuille de personnage
PV:
83/83  (83/83)
PC:
335/335  (335/335)

MessageSujet: Re: [Habitation] La Case du retraité   Dim 6 Jan - 17:18

" Bien. "

* Je pense que ce sera sans aucun doute le jutsu de genjutsu qui me sera le plus utile, le byakugan m'immunise contre tout les genjutsu de type visuel, les adversaires s'attendront surement au vu de ma faible expérience dû à mon âge que je me repose sur la défense que me donne mon dôjutusu... En effet le Kaï, me sera très utile contre toute personne usant de nînpo de ce type. *

Sanosuke clos ses yeux, il se concentra alors sur lui même fessant abstraction de tout ce qui l'entourait pour encore mieux se concentrer sur lui. Perdre l'odorat avait quelque chose d'étrange, surtout si brusquement, Sanosuke avait comme l'impression de se retrouver un peu dans le monde d'Azaru. Le chuunin effectua le tao de la chèvre, il se concentrait, il visualisait le contrôle de son chakra à l'intérieur de lui et il sentait le chakra "parasite" d'Azaru. Sentir la présence étrangère ne fut pas bien compliquè mais rejeter le chakra d'Azaru s'avèrerait surement netemment plus compliqué.

Sanosuke malaxait son chakra autant spirituel que physique, il allait bientôt essayer de repousser la présence dans son corps d'Azaru. Le chakra se massa vers les lieux "corrompus" par l'ex membre des services de l'ombre... Le chakra de Sanosuke enveloppa celui de son senseï suppléance et quand le chuunin ré-ouvrit ses yeux il avait pour objectif de repousser son chakra, que celui-ci quitte ce corps qui ne lui appartenait nullement.

Alors que Sanosuke effectuait toujours le signe de la chèvre il dit d'une voix forte et déterminé:


" Kaï ! "

Alors, le chakra du chuunin se mit à bouillonner au son de la technique prononcer par Sanosuke, et le chakra se mit à "poussé" le chakra d'Azaru pour que celui-ci soit rejeter de ce corps, le chakra de Sanosuke enveloppait celui d'Azaru en quantité bien plus forte pour "l'aidé" à quitté le corps du jeune shinobi du village de la roche. Une fois que cette opération fut effectué, Sanosuke pour vérifier que tout c'était bien passé essaya de re-sentir le parfum de l'hiver....

_________________


Missions Effectuées :
Sanosuke
D : 3
C : 1
B :
A :
S :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaru Liorra
Disparu(e)
avatar

Nombre de messages : 383
Date d'inscription : 10/12/2007

Feuille de personnage
PV:
150/150  (150/150)
PC:
1015/1015  (1015/1015)

MessageSujet: Re: [Habitation] La Case du retraité   Mer 9 Jan - 6:28

Kaï ; +3Gen +1Int
Joli entraînement, on reprend plus tard, ma nomination et tout, mes Rps vont être cadrés ailleurs pendant un temps ;-)


Théran serra la main du jeune homme. Il le salua aimablement. Il passa dans son dos, lui tapota l'épaule.

" Continu ainsi, jeune hyûga. Et bientôt, je serai fier de toi. "

Théran continua, en direction de la ville. La crépuscule tombait, il commençait à jouer avec ses ondes spectrales... Il s'amusait, malgré son âge avancé, merci à Sanosuke, pour lui avoir permit de retrouver la liberté, la vraie.

" Reviens ici quand tu veux... Quand tu veux... ! "

Il lui faisait de grands signes de mains, devenant de plus en plus petit, de plus en plus loin, tournant le dos à sa course, faisant face au jeune Sanosuke...

_________________
Liorra est son vrai nom. Théran était l'Anbu.

Le Répareur ; Service Post-Inscriptions de Gaiden
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kogare Nega
Chuunin de Kumo
Chuunin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 229
Date d'inscription : 02/12/2007

Feuille de personnage
PV:
81/81  (81/81)
PC:
625/625  (625/625)

MessageSujet: Re: [Habitation] La Case du retraité   Sam 26 Jan - 22:13

En passant devant la case, le jeune Kogare s'était toujours demandé qui pouvait bien habiter là. C'était une question qui revenait fréquemment, puisqu'il passait par là lorsqu'il se rendait de sa demeure à la bibliothèque, ce qui ne pouvait pas être considéré comme une exception. La veille, il avait capté une conversation entre deux shinobis, des frères probablement tant ils se ressemblaient. L'un des deux avait un gilet de chuunin, l'autre, plus jeune, était probablement genin, tout comme Nega. Ils décrivaient l'habitation d'Azaru Theran, qu'il connaissait comme étant Tsuchikage-sama, ainsi que son emplacement bien loin du centre. Nega n'en était pas revenu, ils en parlaient comme d'une légende qu'on devait trouver, mais lui savait exactement de quelle demeure il s'agissait, rien qu'à entendre les détails architecturaux. La case qui se trouvait juste devant lui, à l'instant précis.

Il avait bien du mal à croire qu'un Tsuchikage puisse vivre dans un lieu aussi spartiate. En repensant à la tour dans laquelle ils avaient rencontré Tsuchikage-sama, c'était juste impossible. L'homme était étrange, bien sûr, mais un tel contraste ne pouvait pas s'expliquer. Celui qui guidait le village de la roche du haut de la tour d'argent fastueuse ne pouvait pas dormir ici. Même s'il en était intimement convaincu, cela le taraudait, et il resta un moment à observer la case, puis il soupira, brièvement, et s'apprêta à reprendre son chemin vers la bibliothèque.

_________________
Kogare Nega, fils de la roche, exilé à Kumo
Missions => Rang D : 2; Rang C : 3; Rang B : 0; Rang A : 0; Rang S : 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Habitation] La Case du retraité   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Habitation] La Case du retraité
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Topic unique] CR du 16 Septembre (Show-Case dvt PDS)
» DISPLAY CASE A PRIX TRES CORRECT
» minority report ATACHE CASE
» [AIDE] probleme cocher case ....
» Les Sea Dweller primitives "thin case"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Gaiden :: Hors trois Villages :: Hors des trois Villages cachés principaux :: Iwa no Kuni :: Périphérie du Centre-
Sauter vers: