Naruto Gaiden

Jeux de Rôle Rp sur l'univers Naruto
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [habitation] Maison de Batanen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Batanen Fujioka
Genin de Suna
Genin de Suna
avatar

Nombre de messages : 99
Age : 28
Localisation : Dans un trou a suna
Date d'inscription : 28/11/2007

Feuille de personnage
PV:
33/33  (33/33)
PC:
41/41  (41/41)

MessageSujet: [habitation] Maison de Batanen   Mer 12 Déc - 16:59

Un coursier Avait apporté a Batanen un message provenant de son oncle adoptif, apres l'avoir remercié, batanen deplia le papier
*Salut petiot, j'espere que tu aura ce message rapidement, j'ai trouvé une maison!
Grace a mes contacts j'ai pu prendre possesion d'une modeste maison, elle se situe presque a l'exterieur du village, j'ai payé le coursier pour qu'il te guide jusqu'a chez nous, j'espere que ca te plaira... a tout de suite.*
Batanen mis le papier dans sa poche et demanda au cousier de le conduire.*

Quelques minutes plus tard, alors que les habitations devenaient plus spatieuses et plus espacées les unes des autres, le coursier s'arreta devant une grande et large maison qui possedait un etage.
Pour batanen c'etait un veritable palace!
Quand il ouvrit la porte il s'annonca, le veil homme arriva pour l'acceuillir.

"Alors elle te plait cette maison?
-Elle est magnifique! c'est la premiere fois que je vois autant d'espace clos ou je puisse circuler sans restriction."

Au rez-de-chaussé, il y avait un grand salon une salle a manger, 1 salle de bains, des commodités, une grande cuisine, 1 bureau spacieux 1entrée et 1 chambre, en plus d'une cage d'escalier, batanen monta a l'etage, et parcouru les diverses salles, composées de 2 autres chambres,1 salle de bain, et 1 bureau, les deux chambres etaient reliées a un large balcon sur lequel on pouvait facilement installer un fauteuil et une table pour profiter de la brise nocturne, ou encore regarder les etoiles, le viel homme assigna une des deux chambres de l'etage a Batanen quand a lui il logerait dans la chambre en bas.
Tout etait encore vierge, pas de decoration, papier paint blanc, et configuration minimale, mais les choses n'allaient pas rester comme ca.
Apres avoir engloutit deux bentos en compagnie de son oncle, batanen plia, et monta dans sa chambre, il n'y avait quasiment rien, le sol etait en parquet, un lit sommaire placée dans un coin fesait face a une armoire vide, mais par contre une grande baie vitrée donait sur le balcon et le ciel etoilé de Suna, la pleine lune etait pour bientot et Batanen etait content, il se sentait bien dans cette maison, elle n'etait pas neuve et on sentait qu'elle possédait une histoire, courte, mais une histoire, dans un coin, des restes de tapisserie, une odeur ancienne, des notes effacées sur les murs, quelques planches de parquet defoncées etait enpilées dans un plaquard. mais la majeure partie, si ce n'est toute son historique avait été soigneusement effacées par les promoteurs et anciens locataires.
il ne l'avait pas remarqué plus tot mais une trappe donnait acces sur le toit, lui offrant une grande surface supplémentaire ou vivre.
Ce soir la, Batanen se coucha avec la tete pleine d'ambitions.
Quelques jours plus tard, la decoration avait bien changée, des compositions naturelles predominaient dans toutes les pieces, l'electromenager avait fait son apparition, ainsi que la literie et confort au cotidient, les tables avaient été changées et le sol poli ciré nettoyé brillait mattant en valeur les teintes naturelles du bois, les murs etaient de couleur blanc-cassé, mais la chambre de batanen avait subit de grandes modifications, tout d'abort, les plantes, des qu'on entrait on etait etonné de la profusion de plantes en tout genre qu'on y trouvait, en particulier et surtout, chose tres rare a suna, des sapins, encor petits mais bien verts etaient disposés aux coins.
Le lit comprenait un triple epaisseur de couette, ce qui en fesait plus un gigantesque "pouf" qu'un lit a la japonaise, mais etait au niveau du sol.
son armoire avait été remplie de quelques vetements, quasiment tous du meme style, simple sans motifs de couleur uniforme.
Par contre l'ajour d'une bibliothéque s'etait rapidement imposée vue la profusion de livres de parchemins et autres tablettes recoltées par son oncle, traitant des techniques, du chakra, et autres informations.
mais ce n'etait que provisoire, bientot il prendrait possesion du bureau a coté de sa chambre, mais pour l'instant il etait en renovation.
(accidentellement, lors d'un entrainement basé sur le kinobori, batanen avait detruit un mur en marchant dessus.
En tout cas il etait relativement surpris,qui aurait crût que son oncle, un simple veilleur de nuit dans un village calme loin de tout, avait autant de moyens a sa disposition...
Batanen ne l'avait questionné qu'une seule fois sur son passé, il avait obtenu une reponce volontairement evasive, fesant allusion a une vie de stress et d'ambitions futiles, mais qu'a cause d'un evenement il avait decider de s'eloigner de la civilisation, mais ne pouvant subsister seul, il se trouva un petit job dans un petit village, ou il n'aurait pas a trop frequenter les hommes et leur idées.
Mais vue l'etendue des connaissances sur les techniques ninja du viel homme, Batanen etait certain qu'il avait recu un entrainement, des lessons, ou encore avait été un ninja quand il etait plus jeune, mais ca, le viel homme s'en etait bien gardé de confirmer les doutes de Batanen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Batanen Fujioka
Genin de Suna
Genin de Suna
avatar

Nombre de messages : 99
Age : 28
Localisation : Dans un trou a suna
Date d'inscription : 28/11/2007

Feuille de personnage
PV:
33/33  (33/33)
PC:
41/41  (41/41)

MessageSujet: Re: [habitation] Maison de Batanen   Mer 23 Jan - 20:04

La maison etait maintenant entierement renovée, et ce quelques jours apres leurs arrivée, tout s'etait deroulé si rapidement...
Batanen etait allongé sur le toit, en pleine nuit, regardant la pleine lune.
Son oncle lui etait dans son bureau a lire des livres portant sur les relations politiques entre les divers pays ainsi que leur situation economique... peut etre revait-il se s'acheter un petit pays?, toujours est il qu'il fut interompu par un batanen en pleine exitation.
Ce dernier etait descendu rapidement du toit pour courir vers son oncle . ce qui l'avait possé a ce deplacer avec tant de celerité etait un serpent, ce dernier caché sous les tuiles du toit avait attendu la nuit pour sortir, mais il avait rencotré un ostacle a la sortie de sa cachette...
Deux petit trous ressortaint du la jambe de Batanen.
Apres avoir expliqué le probleme et remis le serpent dont la tete etait eclatée a son oncle, il lui demanda s'il fallait aller voir un medecin, les viel homme denia de la tete et se dirigea vers la salle de bain, et pris un serum dans son armoire.
Apres une injection non sans reticences de la part de batanen, le viel homme porta le corp du jeune etudiant dans sa chambre et apres l'avoir installé dans son lit, il s'assis a coté sur une chaise, surveillent 'etat de Batanen.
A son reveil le lendemain matin, il fus surpris par la presence d'un plateau repas devant lui...

"Mais qui a..."

"Bonjour mon oncle, vous allez bien?"

Batanen?!! mais... tu etait sencé rester couché pour la matinée au moins...

Ah? vraiment? mais pourtant je me sens en forme... je suis obligé de rester allongé?

Hum.... Non, mais ce serais plus prudent, fais comme tu le sens, mais heureusement que ce n'etait qu'un serpent ordinaire... si cela avait ete une autre espece, il aurait fallu se deplacer a l'hopital, et là c'est la camisole de force si tu ne voulais pas rester couché...^^

Apres avoir discutté des differents venins et autre poisons qui provenaient de diverses plantes et autre composés organiques, le soleil commenca a couvrir la vile d'une chaleur de plomb.
et c'est sous cette ecrasante lumiere que batanen partit pour son rendez vous journalier avec Misame, seule pensée positive : ses cours se deroulaient dans un baobab, a l'ombre ^^
Mais ormis le fait d'envisage de passer une journée a etre en presence du jeune mashida, quelquechose d'autre n'allait pas... il ne savais pas encore quoi, mais une balle de caoutchouc poussée par le vent captiva l'attention de Batanen, eloignat au loin ces sombres presages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karynn
Kazekage secondaire
Kazekage secondaire
avatar

Nombre de messages : 815
Age : 44
Localisation : dans le désert......
Date d'inscription : 18/09/2006

Feuille de personnage
PV:
150/150  (150/150)
PC:
738/738  (738/738)

MessageSujet: Re: [habitation] Maison de Batanen   Lun 4 Fév - 13:26

[Avec l'accord de Batanen]

La maison était vide, froide, silencieuse. Les volets avaient été fermé, les voisins la regardait avec silence et respect. Aucun ne parlait de ce qui s'était passé la nuit précédente. Seul une viel homme pleurait en regardant cette maison, celle d'un ami. Quelques uns lancés des regards sur l'homme qui se tenait devant la porte. Ce dernier portait un masque sur le visage représentant un rapace, un faucon sur son épaule. Tout le monde savait ce qu'il était, un membre de l'Anbu du village. il était là depuis le petite marin attendant patiemment.
Derrière la porte scéllée, certains murs portaient les marques laissées par un combat violent. Des meubles avaient été pulvérisés comme si une tempête s'était défoulée dans les pièces. Dans le salon, on pouvait percevoir du sang. Le sang avait coulé, éclaboussé l'un des murs de la pièce. D'autres éclabousures étaient visibles dans la demeure. Un des murs avait été défoncé, une réparation de fortune avait été faite. La demeure était encore imprégnée du drame dont elle avait été témoin.
Lorsque le jeune homme qui avait vécu en cette demeure se présenta dans la rue, il entendit comme un cri. Il perçut aussi les regards fuyant des gens, certains semblaient vouloir cacher quelque chose en se détournant de lui.
Alors que la porte de sa maison était visible, un homme se dressa devant lui. L'Anbu lui faisait face et s'agenouilla pour être à sa hauteur.

"Tu dois me suivre au bureau de la Kazekage."

La voie de l'homme était neutre, seul le faucon semblait exprimait de la tristesse.

_________________


Missions:
25 de rang D, 24 de rang C, 22 de rang B, 17 de rang A et 6 de rang S
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Batanen Fujioka
Genin de Suna
Genin de Suna
avatar

Nombre de messages : 99
Age : 28
Localisation : Dans un trou a suna
Date d'inscription : 28/11/2007

Feuille de personnage
PV:
33/33  (33/33)
PC:
41/41  (41/41)

MessageSujet: Re: [habitation] Maison de Batanen   Lun 4 Fév - 18:39

Batanen revenait de son entrainement au desert avec son groupe et son senseï, il etait tot le matin a Suna et le soleil ne chassait pas encore le froid de la nuit desertique...
Epuisé mais heureux de rentrer enfin chez soi, Batanen marcha le long des rues menant presque a la periphérie du village, en se demandant tout du long comment il allait feter sa fin d'entrainement avec son oncle...
Au detour d'une rue, un attroupement inattendu s'etait formé, Batanen se demanda s'il y avait eu un accident de circulation juste devant sa maison, se rapprochant en silence, il percut les pleurs, les murmures et anecdotes aussis clairement que si on lui avait crié dessus...


"-Un vrai carnage...

-Le pauvre homme, comment as-t-il pu se defendre avec autant d'ardeur a son age...

-On raconte que ca aurait ete des proffessionnels....

-Je me suis toujours douté qu'il n'etait pas net celui la, pour abriter un monstre sous son toit!

-Le pauvre garcon, personne ne sait ou il est...

-En tout cas il est mort lentement, je ne sais pas si vous avez vus, mais il a mis du sang partout! un des gardes a meme vomi losqu'ils ont decouvert le corp...

-Vous croyez qu'il est impliqué dans ce meurtre?

-On raconte qu'il etait son neuveu adoptif..."


Le monde sembla etrangement cotoneu pour Batanen, c'etait comme s'il avait le cerveau pris dans un etaux bourré de coton.
Ses membres devinrent lourd, et ne continua sa marche que par pur reflexe.
En s'approchant, des gens s'eloignerent, certains la haine au visage, d'autre la pitié, la compassion.
Une vielle dame pleurait et se cacha le visage en se detournant, liberant rapidement un passage vers la porte d'entrée de la maison.

Un sceau etait appliqué en travers, et un homme masqué gardait la porte, un faucon perché sur son epaule.

Batanen ne comprenait rien... ou plutot, il refusait d'admettre les informations qui lui criaient la verité.

L'homme barrait la porte, mais pour rentrer il fallait bien qu'il se decale...

"Excusez moi, puis-je rentrer chez moi?" demanda Batanen d'une voix mal assurée, a peine audible, craignant toute reponce quelle quelle soit.

L'homme baissa la tete et le regarda, puis s'agenouilla pour etre a sa hauteur et par ce fait moins terrorisant et dit d'une voix neutre


"Tu dois me suivre au bureau de la Kazekage."

Ce ne fus surement visible que par le faucon, mais Batanen executa un si leger mouvement d'approbation qu'il semblait etre fait de marbre, alors, se levant, l'Ambu passa sur le coté de Batanen et commenca a le mener lentement vers le centre ville pour s'adapter au rithme de marche de l'enfant, s'assurant que ce dernier le suivait, tandis qu'un autre prenais le relais pour suveiller la maison.

ils partirent tout deux aussis silencieux qu'a leur arrivée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Batanen Fujioka
Genin de Suna
Genin de Suna
avatar

Nombre de messages : 99
Age : 28
Localisation : Dans un trou a suna
Date d'inscription : 28/11/2007

Feuille de personnage
PV:
33/33  (33/33)
PC:
41/41  (41/41)

MessageSujet: Re: [habitation] Maison de Batanen   Dim 24 Fév - 14:38

Après une bonne partie de l'après midi passée au centre ville, Batanen revint enfin chez lui, brisant alors les scellés sur la porte il entra chez lui, et se retrouva sur les lieux ou son oncle avait surement poussé son dernier soupir.
Du sang maculait les murs, le mobilier était en majorité fracassé, certains murs défonces et le paquet était détrempé, certains papier administratifs jonchaient le sol.
Apparemment les ambus s'étaient contentés de ne faire que les premières constatations.
Prenant son courage a deux mains, Batanen visitât les pièces une a une, partout a quelques exceptions près tout était défoncé.
L'étage par contre semblait n'avoir pas été atteint par l'ouragan, a part la rampe d'escalier complètement exposée sur toute la longueur.
Batanen rentra dans sa chambre et hormis le bazar classique mis a cause d'une fouille minutieuse par des mains étrangères, tout était intact, ou encore utilisable, au moins Batanen savait ou il pouvait dormir la nuit.
Mais avant tout, il alla dans le bureau de son oncle.
Se postant dans un coin, Batanen commença son processus d'adieux aux personnes qu'il avait connu, chose qu'il avait assez souvent pratiqué lors de son enfance lorsque son ami du mois se faisait éventrer lors de l'entrainement de "mise a niveau"
une fois terminée, son regard humide brillait d'une colère noire, fouillant dans les papiers de son oncle, il découvrit sa réserve de plans de bâtiments, Son oncle un jours alors encore en chemin pour Suna lui enseignait souvent les rudiment de la maçonnerie pour pouvoir... créer des pièces spéciales qui ont pour utilité d'être une véritable chambre forte, ce faisant il s'était venté de posséder les plans des différents bâtiments administratifs qu'on puisse trouver a travers le monde, Suna n'y faisait pas exception.
Après un tri sélectif, Batanen avisa une carte d'hôpital.
Le plan principal représentait un bâtiment rectangulaire sur plusieurs étages, et de temps en temps en indice sur le coté, il y avait des rectifications sur l'emplacement d'une pièce supplémentaire selon si on était dans tel ou tel région.
Après quelques heure d'études Batanen sut exactement comment était agencé l'hôpital de Suna, ainsi que la position de la chambre de sécurité, et toutes les sorties possible permettant de s'échapper de l'hôpital autrement que par la grande porte.
Alors sentant la fatigue tirer sur ses traits, Batanen alla enfin se nettoyer, puis se coucha pour une longue nuit maquée par certains cauchemars d'enfance alors depuis longtemps oubliés, pour finalement se réveiller le lendemain complètement gaga...
Il passa sa journée a s'étirer, a s'entrainer, a s'assouplir et pour finir a s'équiper.
Il pris une pochette de ceinture dans laquelle il mit une dizaine de kunaïs que son oncle avait caché sous un double fond de tiroir, juste a coté de son lit, un passe partout, une grande corde et une petite bouteille d'eau remplie a raz bord pour éviter de faire du bruit, et sortit de chez lui l'esprit occupé par une seule obsession qui devrait le mener on ne sait ou...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Batanen Fujioka
Genin de Suna
Genin de Suna
avatar

Nombre de messages : 99
Age : 28
Localisation : Dans un trou a suna
Date d'inscription : 28/11/2007

Feuille de personnage
PV:
33/33  (33/33)
PC:
41/41  (41/41)

MessageSujet: Re: [habitation] Maison de Batanen   Lun 24 Mar - 21:20

La maison de Batanen était vide, la journée se terminait sur Suna, et un chien errant s'arrêta devant cette vaste demeure, après avoir reniflé quelques odeurs dans les coins de murs et réverbères, le chien approcha de la porte d'entrée, et se débrouilla tant bien que mal pour ouvrir la poignée de la porte qui n'était pas verrouillées.

Une fois a l'intérieur, le chien ferma la porte du museau, et un grand nuage apparut a l'instant ou celle ci se verrouilla, accompagnée d'un grand "Pof", et d'un jeune garçon au oreilles étranges et a l'arrière train particulier.

Il était couvert de sang, et avait le pas lourd.


*J'ai... j'ai tué un homme... je... pourquoi?...*


Le jeune homme resta quelques instants arrêté sur lui même, a se poser des questions qui ne concernaient que lui même, et sa conscience.
Il était bouleversé de s'être réveillé cet après-midi tout couvert de sang d'un autre homme

Mais au bout d'un moment, le jeune homme senti comme une étrange chaleur réconfortante... agréable... rassurante a l'intérieur de lui même, et une douce vois lui susurra dans son esprit des paroles qui malgré le fait quelles étaient formulées dans la tête de Batanen, n'émanaient pas de ce dernier.


*Qu'est ce qu'il y a? pourquoi te poses tu des questions stupides? n'était-ce pas ce que tu désirais? Te venger non seulement de la mort de ton oncle mais aussis de ces années de souffrances passée dans ton enfance?*


*Mais qu'est-ce qu'il m'arrive encore? qu'est ce que c'est que cette voix?*


La voix dans son ton indiquait que les dernières pensées de Batanen l'avaient froissée.

*Je ne suis pas qu'une voix! je suis, du moins j' était un être vivant a part entière, mais un certain jour, tout est devenu noir.*


*mais qu'est ce que...*


*Je ne me souviens que de peu de choses de quand jetait encore capable de marcher par moi même, mais...*


*Je dois surement halluciner... je crois finalement que j'ai reçu un choc sur la tête.*


*Non non crois moi, rien de tout cela...*


Batanen se leva et alla en direction de la salle de bain pour prendre un bon bain et aussi pour détacher ses vêtement de "tueur a la scie circulaire pas propre du tout" tout en sifflotant espérant pouvoir couvrir l'intensité de cette voix qui parlait toute seule dans sa tête, a croire qu'il était devenu schizophrène.


*Oh, tu vas m'écouter? maintenant que j'ai réussi a refaire surface de tes rêves cauchemardesques, je n'ai pas envie de retourner dans ton subconscient!... Alo? Hé oh!... bien peut etre qu'une démonstration s'impose, je suis sur que tu écoutes alors, maintenant je vais prendre possession de ton bras gauche, détend toi, je te le rendrais...*

Batanen, était en train de se préparer un Grand bain moussant, mais ces pensée qui se manifestaient de plus en plus bruyamment étaient quelque peu désagréable, et donnaient l'impression a Batanen d'être devenu complètement Gaga, après tout, pourquoi ne pas se détendre, ce n'était qu'une petite voix... donc rien du tout.
Batanen arrêta donc de s'inquiéter de ce qui allait arriver et ne pensa qu'a la mousse épaisse et dense, en se demandant si elle pouvait supporter son poids.
Or lorsque Batanen sautant dans le bain et par la même occasion éclaboussant les murs environnants, voulut se saisir de la savonnette, c'est une main armée de grandes griffes, avec des coussinets, pleine de fourrure dense, d'un marron identique a celui de sa queue, qui s'en empara.

A l'extérieur de la Maison de Batanen des passants qui flânaient sursautèrent devant le cri inhumain qui résonna dans tout le quartier

Batanen après s'être époumoné essaya de faire partir la fourrure qui gagnait sur son bras en tirant dessus, mais n'en gagnât que des douleurs supplémentaire, accompagnée de cris


*Du calme!!!! C'est bon je te rends ton bras!!! mais calme toi et arrête de crier!*

Batanen se débattant toujours contre tout et n'importe quoi, qui dans sa panique devenait un dangereux ennemis menaçant défonça la poire de douche contre le robinet du lavabo d'à coté, et massacra la mousse difforme a coups de gel douche.
Puis a la vue de sa main de nouveau normale, Batanen se calma, et repris son souffle.


*Pourquoi tu t'affoles comme ça?, ça n'allait pas te tuer!*

*Qui est tu! que me veux tu?*

Ah! j'ai déjà répondu!, je ne suis qu'un ami sur qui tu peu compter, et je ne veux que ton bien et ton bonheur, car ce qui te rends heureux me rends heureux etc...Mais je pense pouvoir anticiper les questions débiles que tu semble être sur le point de m'assommer avec, je n'ai pas toujours été dans ton corps, mais recamment lorsque je me suis réveillé, tout était noir, puis petit a petit, j'ai entendu des voix, je me suis dirigées vers elles aussi bien que je pouvais, car je n'avais aucun moyen physique de me déplacer, seulement en me concentrant beaucoup je pouvais par moment percevoir des couleurs, et au fur et a mesure que j'approchais des voix, mon environnement devenait de plus en plus lumineux, coloré, jusqu'à cet après_midi ou d'un coup, j'ai retrouvé toute mes facultés motrices, sensorielles et perceptrices. Mais je n'avais que deux pattes, et mes pattes avant pendaient sur mes cotés.
C'est a ce moment la que j'ai compris ce que j'étais devenu, je ne sais pas comment mais j'étais piégé dans un corps qui n'était pas mien, je l'ai su a cause de ton odeur, mais a ce moment la, tu brulait de colère contre l'homme qui était étendu sur un truck mou, au point de vouloir sa mort, j'ai satisfait ce besoin assez facilement, mais ça ne suffisait pas, tu était vraiment en rage, alors j'ai continué a massacrer son corps, même après la mort, pourquoi? pour apaiser tes sombres pensée, plus je disséquait son cadavre, plus tu éprouvait de la satisfaction, alors je l'ai fait jusqu'au bout, puis après tu t'es calmé.
J'ai senti du bruit a l'extérieur, j'ai donc préféré te laisser faire, en attendant de pouvoir te poser des questions.

Mais maintenant qu'on semble en sécurité j'aimerais qu'on m'explique ce que je fais ici!


Batanen qui était finalement redevenu calme, rigola d'un rire jaune, et se mit a réfléchir, au bout d'un moment forcé d'admettre l'existence de...Truck... dans son esprit, ainsi que la reconnaissance de son aspect physique, un loups certainement, marron, dont les oreilles et la queue étaient devenus de nouveaux attributs pour Batanen

*Euh... ce que tu fais ici, j'en sais rien moi même, mais ... je pense que cela a un rapport avec le jour ou on m'as emmené dans le labo de la station expérimentale de quand j'étais jeune.*

je sais... en attendant ce qu'on vas faire c'est: continuer a vivre...

Apres une heure de conversation sur les projets futurs, et aussi la connaissance de l'autre, Batanen et le loup ( il avait un nom imprononçable en langage humain, "°wolwourg°", Batanen décida de l'appeler "Tawasaki", heureusement il n'aurait pas a prononcer ce nom tout haut dans la rue...) Se mirent d'accord pour laisser le contrôle des mouvement expressions et pensée a Batanen, Tawasaki pourrait toujours intervenir mentalement ou donner son avis, mais comprenait parfaitement le fait qu'il était prisonnier dans un corps qui n'était pas le sien. et malgré quelques pensées nostalgiques, Batanen lui fit plaisir en lui affirmant qu'a chaque nuit de pleine lune, ils inverseraient les rôles, sauf bien sur cas de force majeure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Batanen Fujioka
Genin de Suna
Genin de Suna
avatar

Nombre de messages : 99
Age : 28
Localisation : Dans un trou a suna
Date d'inscription : 28/11/2007

Feuille de personnage
PV:
33/33  (33/33)
PC:
41/41  (41/41)

MessageSujet: Re: [habitation] Maison de Batanen   Dim 30 Mar - 21:40

Le lendemain matin, lorsque Batanen se réveilla, tout était calme, l'ambiance de la pièce inchangée depuis la veille, et le lit toujours aussi confortable.
Mais Batanen en jailli comme un boulet de Canon, et couru jusqu'à la salle de bain en prenant dangereusement les virages, pour finalement piler net devant le miroir.
Apres une scrutation minutieuse du moindre petit détail changé, Batanen souffla et se détendis.


*Ouf je suis toujours moi même*

*Tu t'attendais a quoi?*

Batanen sursauta sur place, car les pensées de Tawasaki étaient désormais nettes, alors que la veille, la communication était quelques peu difficile a cause de la variation de l'intensité de ses pensées.

*Ahh! Evite de me faire peu mentalement s'il te plait! Apparemment tu as réussi a stabiliser tes pensées.*

*Voui! Ceci dit c'était assez dur de me concentrer au milieu de balles de tennis et de boules de neiges qui volent dans tout les sens**


*Pardon?*


*Eh bien oui! tu était dans un grand pré enneigé, et d'un coup il y a eu un amas nuageux qui est monté du sol t'emportant avec, puis des balles de tennis tombaient, alors tu as sauté du nuage et...*


Devant le mutisme inquiétant de Batanen, Tawasaki s'arrêta dans sa lancée, et se tut.


*Bien,je suppose que tu n'y est pas pour rien alors si je me souviens voir rêvé de courir après un oiseau geant.*

*Heuuu... moi? nooooooonnnnnn bien sur que non voyons.*

Batanen semblait amusé, mais une ride barra son front, une question venait de troubler son esprit, et a laquelle il fallait que son hôte réponde.


*Comment je fais pour pouvoir comprendre ce que tu dis alors que tu utilise le langage des humains? très simple, j'utilise ta mémoire et ton cerveau, et c'est assez facile, même lorsque tu te concentre au maximum, il y a toujours plein de passages disponibles pour accéder a une information, a un souvenir.
Le fait que tu sache parler suffit a ce que je sache parler, tu comprend?*


*oui grosso-modo, c'est compréhensible.*

Puis pensant a l'avenir, Batanen lui demanda:


*J'ai une question, j'ai toujours eu l'habitude de vivre selon mon âme et conscience, mais maintenant que tu est la je suppose que cela est fini.*


*Et pourquoi?*

*Eh bien... je ne sais pas, tu aurais peut être envie de ... comment dire, "prendre les rennes" de temps en temps, non?*

*Oh, oui, mais tu m'as déjà promis une nuit par mois, celle de la pleine lune, ca me suffit.
Tu sais je ne sais pas comment j'ai réussi a le faire, mais la actuellement je suis dans un sous bois verdoyant, frais, et il y a beaucoup de proies autour.*


*Je suppose que tu dois t'imaginer le décors en te servant de mon cerveau, comme tu n'est qu'une entité... comment dire, neuro-pshychique, il t'est alors aisé de naviguer dans les décors de mon imagination... on pourrait passer des années a essayer de l'expliquer alors contentons nous de l'observer, d'accord?*

*Si tu veux, en tout cas ne te préoccupe pas de moi, vis ta vie comme tu l'entend, mais évite de mourir, ou encore de sentir des odeurs putrides, cela serait très désagréable.*

*Eh bien la je ne vais renifler que mon petit déjeuner, après j'irais m'entrainer dans mon bureau a la calligraphie, puis aux exercices physiques, alors si tu as besoin de parle, enfin penser a quelqu'un, n'hésite pas, mon attention t'est grande ouverte!*

*Merci mais pour l'instant je profite de l'instant présent, il y a une biche qui viens d'arriver au lac et elle s'apprête a boire, l'instant propice pour une attaque!*


Batanen sentait l'esprit déluré du loup, jouissant du fait que sa proie ne se doutait de rien, alors Batanen laissa Tawasaki et son petit monde spirituel, et repensa a ce qu'il devait faire, ranger la maison, aller s'entrainer, et surtout réfléchir a ce qu'il se passerait si on lui demandait de se rendre, pour être condamné a une peine de prison ferme pour meurtre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Batanen Fujioka
Genin de Suna
Genin de Suna
avatar

Nombre de messages : 99
Age : 28
Localisation : Dans un trou a suna
Date d'inscription : 28/11/2007

Feuille de personnage
PV:
33/33  (33/33)
PC:
41/41  (41/41)

MessageSujet: Re: [habitation] Maison de Batanen   Mar 17 Juin - 9:26

Apres un petit séjours passé dans son oasis, Batanen était rentré chez lui, fourbu et épuisé.
S'écroulant sur le lit, il sombra dans un sommeil profond, heureux de pouvoir enfin gouter au repos.
Lors de son séjour, il avait réussi a marcher sur l'eau, ce qui n'était pas rien, et il s'était musclé le corps en faisant de la natation.


"Ah! je n'en peu plus... "

Batanen était allongé sur le sol, en contemplant le plafond d'un oeuil morne, il avait fait chaud toute la journée, et a cause d'un séjour prolongé dans un coin frai et un peu humide, il avait perdu son acclimatation aux chaleurs de Suna.

"Si seulement je pouvais récupérer plus rapidement, enfin bon, il faut que je me trouves un professeur pour le suiton rapidement."

*Tu vise peut-être un peu trop haut trop rapidement*

"Peut-être, mais j'aimerais beaucoup pouvoir enfin me rafraichir lors des journées caniculaires et suffocantes de Suna"

*Ah... la fraicheur...*

Batanen eu soudain la nostalgie des pays froids, plein de neige et de glace.

*Batanen...*


"Tawasaki..."

D'un coup Batanen se leva, sorti de son bureau et dévala les escaliers, il se précipita dans la cave, sans allumer la lumière il trouva son réfrigérateur, l'ouvrit et sauta dedans en refermant vite la porte pour éviter que l'air chaud n'y pénètre.
éventrant un paquet de glaces, il enfourna ces dernières dans sa bouche comme si sa vie en dépendait.
Puis une fois son envie de glace calmée, il referma les yeux et s'endormit, pour se réveiller quelques heures plus tard, vers midi.
Des cadavres d'emballages et de batonets de glaces jonchaient sur le fond du réfrigérateur et entre ses mains.


"Tawasaki! Espèce de gouinffre!"

*C'est pas comme si tu n'aimais pas ça...* Dit-il sur la défensive.

"Oui mais après mon budget glaces explose!!!"

Tawasaki maugréa bon gré mal gré, puis retourna dans l'imagination de Batanen.
Ce dernier était toujours allongé dans son réfrigérateur, pensant sérieusement a l'heure a laquelle il devrait sortir, cette fois ci il se sentait en forme et rétabli, mais il préféra somnoler encore un tout petit peu.
Puis une fois cet abus passé, il ouvrit a regrets la porte et ressortit.
Le "chaud-froid" fut éprouvant, mais une fois que cette vague de chaleur eu fini de pénétrer sournoisement tout son corps, il marcha au ralenti.
Il était 2h de l'apres midi, mais de nouveau épuisé par la chaleur accablante, Batanen s'écrasa dans son fauteuil.

*Bon c'est fini maintenant j'essayerais de ne plus rechercher le froid comme je l'ai fait tout a l'heure. si a chaque fois c'est pour terminer épuisé...*

Batanen commençait a rager contre lui, et une fois suffisamment en colère contre lui même, il alla prendre une douche, chaude.
puis en sortant de la douche, il constata un fait auquel il était habitué, mais qui cette fois ci l'interpella, en s'évaporant l'eau lui procurait un sensation de fraicheur, malgré le fait qu'elle était brulant jute avant.


*Si je pouvait trouver un moyen pour rendre ce phénomène permanent...*


Puis, Batanen alla dans le Bureau de son oncle décédé, et après une rapide pensée pour lui, il réfléchit a ce qu'il devrait effectuer pour devenir plus fort,
il lui fallait progresser en force, en intelligence, dans sa maitrise du chakra, et de la calligraphie, du genjutsu et du ninjutsu


*Mon problème reste le Taijutsu, ce n'est pas mon point fort... donc par conséquent il faudrait que je le développe....*

*tu te pose trop de questions, commence par développer ce que tu veux et devenir un maitre en ce que tu aimes.*

*Ce que j'aime hein?... c'est le froid, or aucune technique ne permet d'en créer, seul le suiton peut l'approcher.*


*Et le fuuton?*

*Souffler de l'air chaud, ça ne donnerait rien du tout.*

*Et bruler avec de l'eau chaude tu crois que c'est mieux?*

*Oui mais...*


Batanen se rendis compte qu'aucune technique ne permettait de créer efficacement du froid, de plus les climat dézertiques étaient les pires terrains pour les utilisateurs de suiton...

"Il faut que je me documente!"

*Bonne idée toi tu cherche dans les livres et moi je vais chasser...*


"Feignant." Surprised

Batanen chercha dans les livres de son oncle adoptif, mais très vite il s'aperçut qu'ils traitaient en particulier des bases et non de sujets spécifiques ou particuliers.
Décidant d'aller a la Bibliothèque de Suna, il s'habilla en conséquence, en se revêtant d'une grande cape qui lui arrivait aux chevilles, pour se protéger des vents de sables habituels qui soufflaient en cette saison sur Suna dans l'après midi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [habitation] Maison de Batanen   

Revenir en haut Aller en bas
 
[habitation] Maison de Batanen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» réhaussement de maison
» Pâte à tartiner "maison"
» Monter son studio photo maison à coût réduit
» Savage 25 brushless fait maison
» Ma Maison Rona 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Gaiden :: Les trois villages principaux :: Suna no Kuni :: Village :: Habitations-
Sauter vers: