Naruto Gaiden

Jeux de Rôle Rp sur l'univers Naruto
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 A l'assaut d'une nouvelle technique.

Aller en bas 
AuteurMessage
Heïon

avatar

Nombre de messages : 123
Date d'inscription : 09/11/2007

Feuille de personnage
PV:
27/27  (27/27)
PC:
54/54  (54/54)

MessageSujet: A l'assaut d'une nouvelle technique.   Ven 28 Déc - 19:39

Aujourd’hui, Heion avait décidé de se remettre au boulot. L’examen chuunin approchait à grands pas et il lui fallait être fin prêt le jour J.
Sous peine de se perdre totalement au sein de cette civilisation alambiquée qu’il ne goûtait décidément que très peu, il était de toute façon temps pour lui de se retrouver un peu seul, au cœur de cette nature dont il aimait tant observer les vicissitudes que l’œil humain n’appréciait bien souvent pas à leur juste mesure, ces mêmes humains qui au cours des âges, ne trouvant probablement rien d’autre à faire, avaient même réussis à créer la notion d’ennui alors que tant de merveilles les entouraient. Trop de temps passé au milieu de la foule et c’était l’assurance pour le garçon de naviguer dans des eaux troubles dans lesquelles il ne se reconnaissait plus et desquelles il lui fallait s’extirper à tout prix. C’est comme ça qu’il était et on ne le changerait pas.
C’est ainsi que ce matin là, tandis que les étoiles et autres astres n’avaient pas encore pris congés du village, il attrapa son sac à dos, le remplit de quelques mets lui permettant de tenir au moins deux jours puis accrocha en bandoulière deux gourdes remplis d’eau.
Comme à chaque fois qu’il prenait la route, il proposa à Saru de grimper sur son épaule, ce que le ouistiti fit sans ce faire prier. Ainsi affublé, le jeune homme prit le chemin de la forêt le cœur chargé des sentiments que le reflet du rouge de ses yeux faisait réfléchir sur les feuilles des arbres alentours, humidifiées par la rosée du matin. Il avança ainsi pendant plusieurs heures, avec pour seul objectif de s’éloigner le plus possible de ce qui était censé être sa demeure, bien qu’il eut chaque jour un peu plus de mal à la reconnaître en tant que tel. Les deux mains plantées dans les poches, il ne pouvait cesser de penser à la succession d’évènements de ces derniers temps qui l’avaient changé au plus profond de son être. Une petite brise soufflait avec légèreté dans ses cheveux, faisant voler quelques brindilles d’herbes colorant quelque peu la blancheur de cette coupe disparate. L’humidité matinale flottant au gré du vent ramenait jusqu’à ses narines des effluves de verdure qui le transportait dans un monde fait de cette volupté et de cette sensualité qu’il affectionnait tout particulièrement et qu’il n’avait plus connu depuis bien longtemps. *Enfin* se dit il intérieurement, tout en inhalant au maximum les senteurs alentours, dans de grandes inspirations nasales comme pour ne pas perdre une miette de ces moments qui se faisaient si rare dernièrement. Ne plus jamais quitter cette endroit, mourir ici, l’idée n’était pas des plus désagréables, bien au contraire. La peau satinée de l’Honpou s’imprégnait désormais de chaque mouvement de la forêt, frissonnante à chaque caresse procurée par le contact avec les différents végétaux, frémissante au moindre bruit s’échappant des profondeurs du bois, son âme toute entière vibrant de ces enivrants atours pourtant si singuliers.


*Créé moi un monde que mon cœur s’y retrouve…créé moi une vie que mon ombre s’y perde…ne parle pas…non…ne dis rien…n’émet plus la moindre parole futile… observe…ressent…imprègne toi…vis…toujours et encore…c’est là qu’est la véritable source…*

Au fur et à mesure que sa marche le portait, son regard tellement plein d’amertume ces derniers temps reprenait peu à peu la douceur bienfaisante de celui qui n’existe que pour ses émotions. Soudainement submergé par un tourbillon de sensations s’exprimant par l’apparition d’un chakra bleu azur plus clair que les autres fois, il ne put retenir une larme qui glissa langoureusement contre son visage jusqu’au creux de son cou, un de ces filets d’eau salés s’écoulant on ne sait trop pourquoi, mélange de joie, de peine, de bien être et bien plus encore. Un dernier frisson lui parcourut l’échine remontant du galbe musclé de ses lombaires jusqu’à la pointe du crâne, puis il décida de s’arrêter au milieu de la petite clairière qui venait de s’ouvrir devant lui, posant son sac sur l’une des souches qui décoraient l’endroit. Le soleil pointait désormais le bout de son nez, illuminant encore timidement un ciel dégagé qui présageait d’une belle journée. Il s’arrangea un petit tapis moelleux avec les feuilles jonchant le sol puis s’assit.
Le gengutsu était sa spécialisation, c’est du moins ce que lui avait expliqué Ranmaru et c’est ainsi qu’après avoir appris à maîtriser son chakra, il avait acquis plusieurs formes d’illusions. Il lui fallait à présent les perfectionner et en apprendre d’autres. Le second point représentait l’objectif du jour. A ce propos, il se rappela d’une technique lu dans un bouquin sur la manipulation de l’esprit que lui avait offert Akumi lors de son treizième anniversaire. Le principe était en théorie assez simple, puisqu’il suffisait de faire croire à son adversaire qu’il se retrouvait bloquer dans un mètre d’eau, l’illusion divisant ainsi par deux la vitesse de l’autre. Restait maintenant à passer à la pratique. Comment faire ? Fallait t-il envoyer le chakra directement dans le corps de l’opposant ou bien le répartir tout autour de lui afin de créer une sorte de bulle d’emprisonnement similaire à certaines techniques suiton ?


*Le but d’une manipulation, c’est d’agir sur le cerveau de l’autre pour lui faire croire ce que l’on souhaite, donc je vais tenter la première solution. Mais pour ça il me faut trouver quelqu’un sur qui l’utiliser*

Il eut un petit sourire discret en pensant à la suite :

*Hé, hé, c’est peut être le bon moment de renvoyer l’ascenseur à Saru pour l’ensemble de ses singeries*

Lorsqu’Heion posa son regard sur le petit singe, celui-ci se tenait sur une branche de l’arbre le plus proche, à trois mètres au dessus du sol. Le shinobi s’installa à son aise, face à son compagnon, se concentra et s’efforça de garder les yeux ouverts pour ne pas perdre la cible de vue, laissant lentement son chakra envahir son corps.

*Je ne connais que deux façon d’expulser mon chakra…par les yeux ou le doigt…la première méthode me paraît plus évidente à réaliser, et surtout plus précise*

Une fois tous ces pré-requis établis, le chakra imprégna chacune de ces cellules et il commença à en faire basculer la majeur partie jusque dans son crâne, le flux remontant le nerf optique.

*Imagine, ce que tu souhaites…de l’eau…une gourde d’eau…non, non, pas ça, juste le liquide, chaque goutte doit être représentée par chaque particule de chakra jusqu’à former un ensemble compact…les signes maintenant…cinq pour cette technique …un…deux…trois…quatre…et…*

« Mizu no jutsu… »

Le chakra se libéra d’un coup, l’intense chaleur circulant soudainement dans toute la partie oculaire le faisant cligner des yeux. Saru, tomba de son promontoire, puis se redressa presque aussitôt pour finalement atterrir sur ses pattes en arborant une petite moue qui semblait marquer une certaine rancœur à l’égard du garçon. En revanche, ce dernier ne remarqua aucun ralentissement dans sa démarche lorsque le ouistiti se jeta sur lui pour lui tirer les cheveux en signe de réprobation. Apparemment, Heion avait échoué. Peut être pas assez de chakra, peut être un chakra trop compact pour du gengutsu puisqu’il semblait avoir physiquement touché le singe, ou encore la représentation mentale qui était apparue au dernier moment, de l’eau à l’intérieur d’un verre aux proportions peu communes, ne correspondait elle pas au but à atteindre. Toujours est-il qu’il était quitte pour recommencer, et maintenant que Saru était prévenu, il ne serait probablement pas aussi docile. D’ailleurs, une fois ses remontrances terminées, l’animal sautilla hors de portée, quelques mèches dans les mains en signe de trophée, et il fallu quelques instants à l’Honpou pour le retrouver et le rassurer.

*Bon, j’ai pas intérêt à me louper maintenant, il ne me laissera sans doute pas une autre chance.*

Reprenant la procédure depuis le début, Heion fit un effort de concentration supplémentaire, pour matérialiser dans son cerveau un assemblage aqueux dépourvu de tout contenant en même temps que le flux de chakra venait se masser dans les yeux, et que ces mains s’agitaient en quelques taos manipulatoires.

*Voilà, c’est ça, tout le secret est là…réussir à tous maîtriser en même temps et pas l’un à la suite de l’autre…aller, encore un effort…maintenant tu dois rendre plus flou cette image du liquide pour qu’il n’ait pas un impact physique…dissipe la cette image, comme si ce n’était qu’un mirage, une apparition au milieu d’un désert de sable…non…oublis le sable…concentre toi sur le flou artistique…voilà…t’y es presque mon grand…*

Il planta son regard sur le singe qui paraissait interloqué par l’immobilisme de son compagnon quand :

« Mizu no jutsu… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koto
Déserteur avide de vengeance
Déserteur avide de vengeance
avatar

Nombre de messages : 507
Date d'inscription : 25/10/2006

Feuille de personnage
PV:
72/72  (72/72)
PC:
258/258  (258/258)

MessageSujet: Re: A l'assaut d'une nouvelle technique.   Dim 30 Déc - 13:35

Le singe fixa son regard dans celui du jeune homme intriguait. Que pouvait bien lui vouloir ce petit homme. Ces derniers avaient tendance à faire beaucoup de bruits et à détruire ce qui les entouraient. Mais cette fois ci le petit singe comprit qu'il ne s'agissait pas de cela. Quelque chose d'autre était à l'œuvre, une force qu'il ne connaissait pas. Puis tout d'un coup, il commença à paniquer, tout ses sens lui disait qu'il était dans de l'eau. Son compagnon l'observait interloqué, regardant son compagnon paniquer. Il poussa des cris pour le faire réagir, mais rien ne fit.

"Intéressant, ta technique est bonne, mais ta cible ne possède pas l'intelligence nécessaire pour comprendre ce qui lui arrive."

La voie venait de derrière le jeune homme. Elle était froide, neutre. Koto s'approcha de Heïon et se mis à son côté.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heïon

avatar

Nombre de messages : 123
Date d'inscription : 09/11/2007

Feuille de personnage
PV:
27/27  (27/27)
PC:
54/54  (54/54)

MessageSujet: Re: A l'assaut d'une nouvelle technique.   Mer 9 Jan - 4:11

D’un air interrogatif, le garçon regarda Koto qui venait d’arriver. Certes Saru ne possédait qu’une intelligence animale, bien que supérieure à la moyenne, mais les mots de l’autre étaient ils une invitation à tenter la technique directement sur le juunin. L’idée parut à l’Honpou quelque peu osée, mais après tout sa demande était de s’exercer sur une cible humaine. Avec une dose d’appréhension, Heion reprit sa concentration, le chakra se massa dans la moitié supérieure de la boîte crânienne et le jeune homme visualisa un bloc d’eau informe parfait au milieu de…rien…le néant…juste ce globe aqueux prêt à s’immiscer dans le cerveau du type face à lui. L’image se flouta progressivement en même temps que le chakra flottaient dans la tête d’Heion, telle une vapeur d’eau bouillonnante, remontant doucement le long du nerf optique. Au même instant ces mains se lancèrent dans un ballet visuel pour accomplir les cinq signes nécessaires à la technique et d’un coup :

« Mizu no jutsu… »

Le flux de chakra se diffusa dans l’air pour se planter droit dans les yeux de Koto, tandis que Saru accompagnait la technique de petits cris simiesques. Le garçon avait t-il réussi ?

Dans un premier temps l’autre ne réagit pas et l’Honpou en profita pour observer son petit singe de compagnon en train de faire ses pitreries lorsqu’une idée lui vint. Il s’approcha du ouistiti et l’attrapa délicatement par-dessous, accompagnant ce mouvement de quelques caresses attendries, apposées sur le cou de l’animal. Puis le plaçant face à lui il plongea ses yeux dans les siens :

« Ca te dirais qu’on essaye un truc qui peut être utile ? Ca te dirait que l’on soit tous les deux rapprochés par un lien de chakra visuel ? »

*En théorie c’est assez simple, il me suffit de créer un lien direct de chakra, un peu comme le kawarimi, sauf que là ce serait par les yeux…injecter un chakra permanent dans tes yeux pour qu’après je puisse voir au travers de tes prunelles, compagnon, et ce quelle que soit la distance qui nous sépare. Je dois y arriver. Fixer une partie de mon énergie sur l’ensemble de ton appareil oculaire…imprégner chacune de tes cellules…regarde moi Saru…*

Le garçon détacha une partie de son chakra qu’il tenta de fixer durablement dans les yeux du singe, étonné par ce qui était en train de lui arriver. Le lien était il définitivement créé ? Il le fallait ce serait un atout supplémentaire pour l’examen, mais rien n’était moins sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koto
Déserteur avide de vengeance
Déserteur avide de vengeance
avatar

Nombre de messages : 507
Date d'inscription : 25/10/2006

Feuille de personnage
PV:
72/72  (72/72)
PC:
258/258  (258/258)

MessageSujet: Re: A l'assaut d'une nouvelle technique.   Ven 11 Jan - 11:54

Koto attendit que le genin agisse. Ce dernier ne perdit pas trop de temps et utilisa le Mizu sur lui. Le déserteur de Konoha sentit le flot de chakra de Heion prendre possession de son cerveau, puis l'effet du genjutsu se manifesta. Le jeune homme se destinait à devenir un utilisateur de genjutsu. Il semblait posséder une bonne base pour y réussir. Koto se concentra un instant et réalisa un kaï qui le libéra de la technique.
Pendant ce temps le jeune homme s'essayait à quelque chose sur l'un des petits singes. Intriguait Koto activa son sharingan et perçut une émanation de chakra se dégageant de Heion et se dirigeant vers l'animal.

"Tu possède une bonne maitrise du genjutsu. Quand à ton essai avec ce petit singe, je ne sais pas où tu veux arriver mais cela risque de te prendre du temps."

Koto avait arrêté son sharingan et se dirigea vers Heion et son compagnon miniature.

"Je ne connais pas de jutsu permettant de créer un lien avec un être vivant. Si tu veux parvenir à tes fins il va te falloir travailler énormément et longtemps. L'acquisition et la création d'une technique sont deux choses différentes. Pour l'un il te suffit d'apprendre la mécanique, pour l'autre il te faudra la créer."

Koto étati venu pour aider Heion.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A l'assaut d'une nouvelle technique.   

Revenir en haut Aller en bas
 
A l'assaut d'une nouvelle technique.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle technique photo : la siamoisine !
» nouvelle scénette et nouvelle technique - la peinture
» NOUVELLE TECHNIQUE POUR FAIRE DES ROSES SPLENDIDES
» Nouvelle technique faux cuir
» Nouvelle technique imprimer en rond

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Gaiden :: Hors trois Villages :: Hors des trois Villages cachés principaux :: Nuke-nin no Kuni :: Aire d'entrainement-
Sauter vers: