Naruto Gaiden

Jeux de Rôle Rp sur l'univers Naruto
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [entrainement] le saule pleureur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akihiro
étudiant(e) de Kiri
avatar

Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 29/12/2007

Feuille de personnage
PV:
33/33  (33/33)
PC:
48/48  (48/48)

MessageSujet: [entrainement] le saule pleureur   Lun 7 Jan - 19:32

Akihiro semblait serein aujourd'hui ; après avoir prit un bon petit déjeuner, il sortit de la maison en prenant un petit chemin qui menait à l'allée principale du village. Il se retourna et vit que ce matin la ville de Kiri qui était encore endormit, elle avait toujours ce manteau de brume épaisse qui semblait la protéger sa ville de n'importe quoi, c'était un magnifique spectacle, plus agréable que les autres jours grâce aux rayons du soleil qui frappaient le manteau blanc que de voir une ville aussi paisible que ça. Après un moment de contemplation, il s'en alla en direction de l'extérieur du village ; d'un endroit fort adéquat pour aller faire un peu d'exercices, Pour bien faire son entraînement ; et Akihiro parti dans les marais.

"Que ça fait du bien de marcher dans la rosée du matin avec pour seul bruit vent, de l'eau et des oiseaux comme musiques, et comme lumière les premiers rayons du soleil qui frappe l'eau... Je ne suis jamais allé dans le marais ; qu-est-ce qu'on peut trouver à l'intérieur des marais?? Sûrement des animaux féroces comme... des grenouilles !!!!"

Akihiro commença à rire à gorge déployer. Un peut d'humour dé le matin, sa fait du bien!!! Puis soudait un détaille attira son l'attention un immense saule pleureur taillé par la main de l'homme, cet arbre ressemblait étrangement à un champignon tout en feuilles. Il avait pour terre qu'une petite île ovale d'une dizaine de mètre de rayon. Cet îlot était placé sur l'étang de façon à pourvoir l'atteindre sans se mouiller; pour cela il devait prendre un peut de recule et sauter.

Ah quel bel endroit pour faire un entraînement......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akihiro
étudiant(e) de Kiri
avatar

Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 29/12/2007

Feuille de personnage
PV:
33/33  (33/33)
PC:
48/48  (48/48)

MessageSujet: Re: [entrainement] le saule pleureur   Sam 12 Jan - 19:05

il alla se positionner à coter du tronc l'arbre, pris une grande inspiration, ferma les yeux, fit le vide dans sa tête et positionna ses mains en faisant le signe de la chèvre. Le jeune homme cherchait le chakra dans sa concentration ; cette sensation étrange apparu à l'intérieur de son corps comme une flamme qui commence à brûler au plein milieu de son corps, puis il commença à la travailler en la dirigeant dans différentes parties de son corps. Il démarra par faire descendre l'énergie mystérieuse dans ses jambes puis ses pieds. Il avait du mal de travailler son chakra, il le déplacerait avec difficulté du fait de son inexpérience ; ensuite il la faisait remonter dans le torse. Cet exercice devenait de plus en plus rude, car rien que le fait de déplacer son chakra le fatiguait.

Il refit descendre cette sensation intense au niveau de la plante de ses pieds. Il ouvrit les yeux et commença à faire le premier pas sur l'arbre, puis le deuxième avec autant de concentration. Akihiro avait du mal à bien dosé son énergie le premier pas s'enfonça légèrement, mais le deuxième glissait et pour ne pas tomber il injecta du chakra dans deuxième pied. Une fois les deux pieds coller au troc, il cherchait le bon dosage pour adhérer sans perdre trop de chakra, la sensation devenait plus agréable à manipuler. Puis il grimpa sur l'arbre pour arriver au niveau de la première branche, qui se situait à un peu près deux mètres du sol. C'était l'une des plus grosses branches qui pouvaient supporter Akihiro sans problème. Il s'assoit donc pendant quelques minutes pour admirer le paysage.

Pour un entraînement ça commence bien... mais je ne suis pas dans les conditions de mission je n'ai pas de stresse n'y même de fatigue. Pour le stresse je ne peux pas l'inventer... mais pour la fatigue c'est facile.

Et il sauta de la branche et atterris au sol passa par-dessus l'eau pour revenir sur l'extérieur de la grosse marre ; et il commença à faire le tour en courant, le tour faisait une soixantaine de mètre. Il s'appliquait à la tàche, il y m'était toute son énergie ; la sueur dégoulinait de son front, ses muscles se contractaient de plus belle. Après quelques tours en courant au maximum de sa vitesse ; il revint devant l'arbre en tance, essaya calma sa respiration pour pouvoir mieux malaxer son Chakra ; canaliser son énergie, tout en refaisant le signe de la chèvre. Comme chaque fois la sensation apparu et la dirigea dans les pieds et commença à grimper sur le bois. Mais à la troisième foulée il tomba déconcentré par le son de son coeur résonnant dans son corps à cause du rythme cardiaque dù à l'effort. Akihiro resta allonger dans l'herbe encore humide du matin. Il contempla le feuillage ce magnifique saule pleureur en reprenant sa respiration.

bon ! ! Ba ! ! ça commence bien, je viens de comprendre qu'il fait un entraînement intensif pour une meilleure utilisation des techniques par tous les temps et toutes les situations. Même si Airô m'a dit que je la connaissais, je n'arrive encore pas à l'utiliser comme un professionnel sans faire le signe et sans avoir l'aisance de marcher au sol.
Je vais essayer de me fixer un but qui n'ai pas assez simple, mais je dois d'abord arriver à marcher sur l'arbre avec une plus grande facilitée.


Akihiro se releva en contempla le soleil qui frappait maintenant ce magnifique arbre qui devait être centenaire, tout le feuillage en champignon ressemblais à un grand tableau d'un panaché de verts entouré de blanc de brume, ce qui semblait vivante grâce au vent qui soufflait une légère bise dans les feuilles. Après ce moment de repos, il reprit sa concentration en malaxant son chakra fit le signe de la chèvre et mit un pied sur l'arbre puis le deuxième. Il resta dans cette position à une quarantaine de centimètres du sol, et tournait autour du tronc.

Akihiro cherchait dans sa méditation le moyen de mieux contrôler le chakra, il essayait d'apprivoiser cette sensation étrange pendant qu' il remontait vers la première branche. Avec du mal il semblait contrôler un minimum son chakra, car quand il déplaçait cette chaleur intérieur plus haut, Akihiro glissait sur l'écores de l'arbre. Quand il se sentait descendre il déportait son chakra vers les pieds et à ce moment-là ses jambes raccrochaient à la surface et il remontait en direction du sommet. Il avait de plus en plus de facilité à marcher sur son arbre et il parti sur sa lancer pour monter à la cime de sa maison d'entraînement.
Mais un petit problème est survenu à cause du vent la cime bougeait de plus en plus ce qui déconcentra Akihiro et il arrêta immédiatement son Kinobori. Il chuta et essaya tant bien que mal de se rattraper aux branches, mais étant remué dans tous les sens, il ne pu se rattraper et tomba lamentablement au sol.


"je crois que ça va être tout pour ce début de matiné"

Étant toujours à terre il réfléchissait sur le Chakra, les manières de l'utiliser et de le contrôler

Si je peux marcher sur les arbres garce au chakra est-ce que je peux escalader une montagne qu'avec les mains??? Ou plaquer mon dos contre un mur à 2m du sol sans tomber comme si j'étais allongé dans mon lit??? Toutes ces questions me paraissent fort bien à poser à notre prof
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akihiro
étudiant(e) de Kiri
avatar

Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 29/12/2007

Feuille de personnage
PV:
33/33  (33/33)
PC:
48/48  (48/48)

MessageSujet: Re: [entrainement] le saule pleureur   Mer 16 Jan - 15:13

Après un long moment à passer allonger au pied de l'arbre à rêvasser et se reposer de ses efforts de ce premier exercice. Il se remit debout, tout en étant pensif, le jeune homme imaginais un moyen de se défouler, mais cette fois-ci sans trop de risque. Il avait encore mal aux fesses de sa belle chute. Akihiro aperçu une branche au-dessus de l'eau et commença à rire. Il avait trouvé son deuxième exercice, un exercice d'endurance.

« -voyons voir combien de temps je peux tenir la tête en bas sur cette branche, en faisant des flexions avec ses jambes. Et si je tombe, ça fera le bain du matin

-Et si je chope un rhume à cause de la bise du matin ça ne fait rien. Entre un courant d'air une mon air cou je devrais craindre le second

- ??? Je m'insulte tout seul maintenant je suis encore plus fou que je le pensais »


Après ce monologue navrant il se mit face au tronc, fit le signe de la chèvre se concentra sur le pied gauche pour envoyer du chakra sur sa voûte plantaire puis posa le pied sur le tronc. Ensuite, sans relâcher sa pensée il injecta une deuxième partie de chakra dans l'autre pied et l'envoya sur l'arbre. Il était maintenant parallèle au sol et Akihiro commença sa montée vers la ramure qui se terminait par un magnifique feuillage de multiple éclat verdâtre. Mais avec cette particularité la tête en bas ! ! !

Une fois en position il entreprit sa préparation. L'étudiant fléchis les genoux le plus bas possible ; pour ce faire il devait se mettre sur la pointe des pieds et il envoya un peu plus de chakra sur le reste de la voûte plantaire pour garder l'adhérence. À la troisième flexions il ressentait déjà la fatigue revenir. Akihiro fronça les sourcils, il avait prit un regarde féroce en continuant l'exercice. Il voulait tenir plus longtemps. À la huitième extension il paressait être en transe, des gouttes de sueurs dégoulinaient de son front passaient dans ses mèches de cheveux pour tomber dans l'eau en faisant plein de petites ondes dans l'eau. Il ne se préoccupait pas de sa position de ses pieds et du dosage du chakra. Il se concentrait pu que sur le poids de son corps à soulever. La fatigue et l'effort ce lisaient sur son visage les fléchissements de ses genoux venaient de plus en plus long à venir. C'était le debout de la fin quand soudain épuisé par l'effort, ses pieds l'actèrent prise et il ne pu faire qu'un mouvement pour essayer d'éviter se plonger dans l'eau et se rata. Il tomba la tête la première dans l'eau. Akihiro croyait que l'eau faisait moins mal certes c'était vrai, mais pour ce qui avait comme profondeur de liquide il s'était trompé ; il y avait qu'une cinquantaine de centimètres et ce fit encore plus mal que la première fois.

Akihiro se releva la tête, en enlevant son manteau mouiller qui lui collait à la peau. Il regarda l'arbre puis ce mit debout

Ba maintenant que je suis trempé de la tête aux pieds je vais retourner me changer je crois que je reviendrais plus souvent


Dernière édition par le Sam 19 Jan - 12:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chinizu Hake
Disparu(e)
avatar

Nombre de messages : 988
Age : 28
Date d'inscription : 10/11/2006

Feuille de personnage
PV:
300/300  (300/300)
PC:
854/905  (854/905)

MessageSujet: Re: [entrainement] le saule pleureur   Jeu 17 Jan - 12:59

[+2 Force]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akihiro
étudiant(e) de Kiri
avatar

Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 29/12/2007

Feuille de personnage
PV:
33/33  (33/33)
PC:
48/48  (48/48)

MessageSujet: Re: [entrainement] le saule pleureur   Sam 16 Fév - 22:25

De retour pour un nouvelle séance d’entraînement.

*On va commencer par quelque chose de simple ! *


Le Hanitha déposa au pied du saule un petit sac en toile. Il se concentra, fit quatre signes et monta à l’arbre pour s’assoire sur la première branche venue. Une fois en position il se bascula en arrière pour avoir la tête en bas. Ainsi pouvait commencer la séance d’abdos en chantonnant.

« Et un, deux trois je suis dans le bois
Quatre, cinq, six entrain de faire d‘l‘ exercice.
On va arrêter là la chanson j’ai jamais été fort à çà. »


Après quelque quelques dizaines série d’abdos il était fin prêt. Le cœur avait un rythme plus élever, une inspiration forte et les mains suintantes de sueur. Il se remit debout sur le tronc et descendit, ouvrir son sac. Il sorti un bout de bois circulaire et peu épais. Il le plaça au pied de l’arbre puis remonta a deux mètre sur le tronc.


Et voila une parfaite cible pour essayer mes Kunais!

Akihiro c’était mis dans cette position pour deux raisons. La première pour s’entraîner au Kinobori ; Plus il utilisera les technique de base mieux il se servira. Et la deuxième raison, n’ayant jamais lancé de Kunais, il voulait s’entraîner sans avoir à prendre en compte le poids de l’objet. Et donc il pouvait ce concentrer que sur le lancer.


On va commence prêt le but c’est d’avoir la cible mais en le plantant dedans.
Il chercha ses 5 Kunais dans sa sacoche de ninja et ou moment de les sortirs avec le poids et sa position sur feuillu, il s’en échappa un qui étant un objet bien équilibre, se planta dans l’herbe folle. Puis il reparti le reste de ses munitions dans ses deux mains. Le gamin mit sa main gauche à la hauteur de son épaule droite et fit pareille pour l’autre coter. Et d’un coup sec il envoya les quatre objets sur la cible. Les quatre atteignirent l’objectif. Pour une distance de deux mètres c’est normal. Et il parti les rechercher pour remonter et continuer l’entraînement en augmentant la distance entre lui et la cible, mais au fur et à mesure de l’exercice ces pied glissait sur le tronc. Pour lui l’exercice devenait impossible et il descendit du tronc pour faire une pose, et sa cible en avait bien besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Airô Tora
Chuunin de Kiri
Chuunin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 287
Age : 26
Localisation : Kiri...kou ?
Date d'inscription : 15/05/2007

Feuille de personnage
PV:
66/66  (66/66)
PC:
150/182  (150/182)

MessageSujet: Re: [entrainement] le saule pleureur   Mer 20 Fév - 9:01

Airô qui avait observé de loin l’entraînement de son élève se présenta lors de sa pause. Il était vêtu comme à son habitude, mais disposait d’un parapluie accroché dans son dos. Kawabata l’accompagnait, sa robe blanche et noir brillant au soleil. Arrivé à la hauteur d’Akihiro, Airô lui tendit la main pour l’aider à se relever et entama la conversation.

« Salut Akihiro, je vois qu’on ne fait pas semblant pendant que je ne suis pas là. Qu’est-ce que tu dirais d’un petit entrainement avec moi. Ça te changerait un peu de la monotonie d’un entrainement en solo. »

Se reculant un peu, Airô fit quelques étirements puis tourna le dos à Akihiro lui laissant un dernier regard complice, il l’invita à l’accompagner.

« Viens on discutera en route, ça vas être sympa tu verras. On va suer comme des ours puis on a aller faire trempette dans la rivière. »

Airô partit doucement en courant au côté de Kawabata. Ils allaient courir longtemps mais avec progression. Le but de l’exercice était de pousser ses limites aux maximums grâce à une progression lente qui demande de l’endurance. Il fallait partir tout doucement, en trottinant puis au fur et à mesure accélérer, jusqu’à atteindre son maximum qu’il fallait tenir le plus longtemps et enfin redescendre toujours progressivement jusqu’à s’arrêter.

[Je te laisse décrire notre course, tu peux me faire parler si tu veux. A part ça, je me cale à ton rythme et notre destination est une rivière assez large et profonde pour qu’on puisse s’y baigner.]

_________________

Airô Tora, chuunin de kiri
Missions:
D:0
C:0
B:0
A:0
S:0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akihiro
étudiant(e) de Kiri
avatar

Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 29/12/2007

Feuille de personnage
PV:
33/33  (33/33)
PC:
48/48  (48/48)

MessageSujet: Re: [entrainement] le saule pleureur   Mer 20 Fév - 21:18

Après un petit moment à rester sur la terre ferme adossé à l’arbre qui contemplait les ciel bleu pour reprendre des forces, il fut surprit de voire Airô-sensei arriver si près de lui sans avoir racer sa présence et encore moins Kawabata qui marchait avec ses pattes de velours. Une fois l’étranger arriver à coter de Akihiro il lui tendit la main pour qu’il ce relève.

« Salut Akihiro, je vois qu’on ne fait pas semblant pendant que je ne suis pas là. Qu’est-ce que tu dirais d’un petit entrainement avec moi. Ça te changerait un peu de la monotonie d’un entrainement en solo. »

Puis Il regarda son professeur commencer à faire des étirements. Ni une, ni deux il rangea ses kunai et s’étira. Il ce mit sur le pied droite et plia sa jambe et l’aida avec sa main pour que son talon touche sa fesse et à ce moment la il bruit se fit entendre. Après il fit de même avec l’autre jambe. Il n’eu pas le temps de faire plus que son compagnon de route l’invita à partir immédiatement en trottinant.

« Viens on discutera en route, ça vas être sympa tu verras. On va suer comme des ours puis on a aller faire trempette dans la rivière. »

« Ok! J’vous suis »

Et ils partirent tout les deux tranquillement sur un petit sentier banaliser. Le rythme de la promenade commençait progressivement à augmenter. Airô toujours deux fouler devant sont élève montrait le chemin comme si ce début d’entraînement n’en était pas un et félin lui attendait que les deux personnes à son goût ils étaient toujours à la traîne.

Airô « bon! On va prendre un raccourci en souriant aller suis moi c’est tout mou on va augmenter la vitesse. »

Akihiro « aller s’y je suis juste derrière vous. »

Les pas de toute la troupe s’agrandissaient, la cadence devenait soutenue. Pour le Chuunin et son animal c’était la routine, mais pour le jeune Genin les difficultés commençaient ce n’était plus un bon chemin. Maintenant c’est dans les bois et son terrain imprévisible des pierres, des racines, des trous et des souches d’arbres remplaçaient le sentier. Akihiro devait ce concentré pour éviter les obstacles et garder sa position à coter de son sensei.

Airô « c’est bon on est plus très loin! Aller ont ce donne tout ce qu’on a »

*Parle pour toi, tu me pèse sur les hanches!*


C’était la dernière ligne droite, Akihiro vit la fin de la forêt et se donna à fond pour doubler son adversaire. Son cœur battait à la limite de ce qu’il pouvait faire, sa respiration semblait brillante et son corps était trempé de la tête aux pieds par cette course folle. Le genin essaya de le doubler avec bien du mal. Enfin C’est-ce qu’il croyait ; Airô avait prit la position du félin, il courait à quatre pattes comme Kawabata mais sur les arbres, ce propulsant de branches en branches et le prit de vitesse le jeune homme par les aires.Jusqu’au dernier moment Akihiro croyait qu’il pouvait le battre, mais il vit une ombre le doubler. Il regarda au dessus de lit et il vit le Chunin luis dire

« Tu es parti trop tôt le but c’est pas de voire l’eau en premier mais d’y être dedans le premier »

Sur ces mots il regarda sa victoire partir loin devant lui. Le dernier saut d’airô le propulsa devant tout le monde. Et termina sa course sereinement et avec l’avance qu’il avait il rentrait progressivement dans l‘eau. Le jeune homme continuait temps bien que mal à tenir son accélération pour terminer son douloureux effort le plus vite.

Sur les derniers mètres Akihiro se fit doublé par Kawabata pour le nargué. Le Hanitha avait encore une chance de prendre une petite revanche en sauta dans l’eau pour l’éclabousser, mais au moment de sauter, il attrapa une crampe et s’écrasa lamentablement, ce qui engendra un bruit d’une claque sur le liquide si fort que les oiseaux s‘envolèrent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Airô Tora
Chuunin de Kiri
Chuunin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 287
Age : 26
Localisation : Kiri...kou ?
Date d'inscription : 15/05/2007

Feuille de personnage
PV:
66/66  (66/66)
PC:
150/182  (150/182)

MessageSujet: Re: [entrainement] le saule pleureur   Sam 8 Mar - 9:00

Airô arrivé en avance avait regardé son élève parcourir les derniers mètres doublé sur le fil par Kawabata qui sauta dans l’eau sans faire d’éclaboussures contrairement au jeune homme qui ne semblait pas doué de la même grâce féline. Il s’écrasa lamentablement en avant et s’étala de tout son long dans un bruit qui évoquait la douleur brûlante d’une bonne claque.
Laissant son élève reprendre ses esprits, il entama une technique qui créa un blocage dans le courant de la rivière. Cette dernière formait une sorte de rond d’eau autour duquel se précipitait la force gravitaire comme l’aurait fait un rocher, sauf qu’aucun rocher n’était visible en surface ou immergé.

« Suiton tenpo dama »

Effectuant cinq signes rapides, il prononça doucement le nom de la technique pour que son élève ne l’entende pas. Ce dernier venait de sortir sa tête de l’eau et vit alors une boule d’eau lui arrivé de plein fouet dans la tête. N’ayant pas la dextérité nécessaire pour se battre dans l’eau il ne put l’inviter et se fit à nouveau envoyer dans l’eau. Le chuunin n’avait pas envoyé la boule d’eau bien forte, elle était juste destinée à le ridiculiser et à amuser Airô qui était d’ailleurs plié en deux à la blague qu’il venait de faire.

Laissant quelques minutes à son élève pour reprendre ses esprits sans autres blague de mauvais goût, il réfléchit sur la manière de lui expliquer le tenpo dama.

*Comment je pourrais lui faire apprendre la manipulation de l’eau ? En fait, il faut d’abord qu’il apprenne à ressentir l’eau autour de lui, alors on va commencer par un petit exercice de concentration de chakra. *

Airô semblant prêt à écouter son professeur, il commença son cours.

« Excuse moi pour la boule mais j’ai pas pu m’en empêcher. Déjà que ton plat était magnifique…Enfin bon passons. La technique que je viens d’employer s’appel le suiton tenpo dama. C’est une des techniques de base suiton quasi incontournable. Mais avant de commencer cette technique, je veux que tu apprennes à faire corps avec l’eau autour de toi. Tu vas commencer par répandre ton chakra dans l’eau autour de toi et à créer une barrière au courant simplement avec l’eau et ton chakra. Si tu arrives à manipuler l’eau de cette façon, on verra pour la suite. »

Afin de faciliter un peu la tâche à son élève, Airô avait dévié la plus grande partie du courant de son côté quelques mètres en amont laissant un courant plus doux pour les premiers pas de son élève dans le ninjutsu suiton.

_________________

Airô Tora, chuunin de kiri
Missions:
D:0
C:0
B:0
A:0
S:0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akihiro
étudiant(e) de Kiri
avatar

Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 29/12/2007

Feuille de personnage
PV:
33/33  (33/33)
PC:
48/48  (48/48)

MessageSujet: Re: [entrainement] le saule pleureur   Mer 12 Mar - 19:19

Après son plongeon raté il sorti la tête de l’eau et se prit une boulle d’eau de Airô

"D’ou vient cette boulle d’eau? Je comprend plus rien on nous attaque???"

« Excuse moi pour la boule mais j’ai pas pu m’en empêcher. Déjà que ton plat était magnifique…Enfin bon passons. La technique que je viens d’employer s’appel le suiton tenpo dama. C’est une des techniques de base suiton quasi incontournable. Mais avant de commencer cette technique, je veux que tu apprennes à faire corps avec l’eau autour de toi. Tu vas commencer par répandre ton chakra dans l’eau autour de toi et à créer une barrière au courant simplement avec l’eau et ton chakra. Si tu arrives à manipuler l’eau de cette façon, on verra pour la suite. »

"Je mis met tout de suite"

*Faire corps avec a rivière, je sais pas s’il ma pas bien vu mais je trouve que j’ai bien fait corps avec elle a entendre le bruit que j’ai fait.*


Sur cette pensé il ce mit dans l’eau jusqu’au milieu de l’abdomen Puis concentra son chakra dans ses mais, il les positionna totalement dans l’eau et perpendiculaire au sens du courant puis Expulsa son chakra par les paumes de ses mains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Airô Tora
Chuunin de Kiri
Chuunin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 287
Age : 26
Localisation : Kiri...kou ?
Date d'inscription : 15/05/2007

Feuille de personnage
PV:
66/66  (66/66)
PC:
150/182  (150/182)

MessageSujet: Re: [entrainement] le saule pleureur   Dim 16 Mar - 12:11

Akihiro avait expulsé une quantité de chakra assez conséquente et était parvenu à repousser l’eau durant quelques secondes autour de lui. Sa maitrise n’étant qu’à ses prémices, il n’était pas parvenu à maintenir cet effet plus de quelques secondes mais cela était suffisant pour Airô. Le but était seulement de créer un premier contact avec l’eau, ceci fait, il allait passer aux choses sérieuses.

Airô reprit la technique qu’il avait réalisée quelques minutes plus tôt et envoya une nouvelle boule d’eau cette fois-ci sur Kawabata qui n’eût aucun mal à l’éviter.

« Afin de réaliser cette technique, tu dois entrer en contact avec l’eau comme tu viens de le faire à la différence près que l’eau dois cette fois-ci non plus être simplement déviée, mais il faut que tu la manipule, la transforme et la soulève par la seule force d ton chakra. Ne crois pas que tu y arriveras du premier coup car cette technique est ardue. »

Laissant son élève dans l’eau, Airô prononça le nom du suimen et se souleva au dessus de l’eau puis marcha jusqu’à la berge où il rejoignit Kawabata.

_________________

Airô Tora, chuunin de kiri
Missions:
D:0
C:0
B:0
A:0
S:0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [entrainement] le saule pleureur   

Revenir en haut Aller en bas
 
[entrainement] le saule pleureur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Gaiden :: Hors trois Villages :: Hors des trois Villages cachés principaux :: Kiri no Kuni :: Marais-
Sauter vers: