Naruto Gaiden

Jeux de Rôle Rp sur l'univers Naruto
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Armurerie de Suna.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Hanuro Paburame
étudiant(e) de Suna
avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 14/01/2008

Feuille de personnage
PV:
15/15  (15/15)
PC:
38/38  (38/38)

MessageSujet: Re: Armurerie de Suna.   Dim 17 Fév - 14:53

"Je m'égare ... tu veux connaître le prix d'un pantin? Cela peut varier entre 200 et 5000 ryos! Quel est ton niveau et as-tu seulement les moyens d'en acheter un?"

Après cette question Hanuro avait l'air désemparé car le seul but de sa visite était de se renseigner afin d'économiser de l'argent une fois qu'il serait devenu Genin, mais là il n'y avait pas d'échappatoire il lui fallait répondre. bon sang qu'allait il répondre. Il savait par expérience qu'un marchand n'aimait pas trop les gens qui venaient simplement pour observer, mais savait également que mentir serait une mauvaise idée surtout qu'il ne l'avait jamais fait auparavant. Avec une voix peu audible il dit:

Non je suis désolé.

Après cette réponse il espérait ne pas voir le commerçant dans une colère noire après laquelle il ficherait à la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hattori Hanzo
Jounin de Suna
Jounin de Suna
avatar

Nombre de messages : 675
Age : 31
Localisation : en train de manger du sable
Date d'inscription : 23/09/2006

Feuille de personnage
PV:
99/99  (99/99)
PC:
284/284  (284/284)

MessageSujet: Re: Armurerie de Suna.   Dim 17 Fév - 15:25

"Non je suis désolé."

La mine déconfite et l'air peunot du jeune homme désempara quelques peu le gérant. Celui-ci passait pour être un homme blasé, rancunier et sans coeur mais devant tant de gêne, il se surprit à sourire affectueusement. Les rouages de son esprit se mirent lentement en rotation et comme sortit des profondeurs de sa pensée, une idée lui vient en tête.

"Ecoute moi un instant jeune homme! Mon apprenti n'est pas là aujourd'hui, il est partit à l'étranger pour affaires et j'ai une grosse commande à livrer pour 18h à l'académie du village. Je n'ai pas encore eut le temps de préparer la marchandise à expédier et je ne sais pas si je pourrais l'expédier aujourd'hui. Je te propose de me rendre ce service et en échange je te donnerais un pantin ... ce sera une marionnette de base mais ça sera toujours ça!"

N'attendant pas vraiment de réponses de la part d'Hanuro, le gérant pivota sur ses talons et ayant ouvrant une lourde porte en bois qui donnait sur des escaliers en colimasson, il entreprit de descendre à l'atelier. Tout en descendant les marches qui menaient au sous-sol, il entendait des pas qui le suivaient ce qui montrait que le jeune garçon avait accepté son marché. Les deux individus débouchèrent enfin dans l'atelier. Une forte odeur de métal en fusion et de graisse imprégnait toute la pièce. Le gérant conduisit le jeune étudiant devant une roue à éguiser aux côtés de laquelle se trouvait de nombreuses armes de jets.

"Ton travail consistera à aiguiser toutes ces armes. Il y a une centaine de shurikens et une vingtaine de Kunais. Tu as trois heures pour le faire!"

Il actionna la roue et prit un Kunai pour montrer au jeune homme la marche à suivre. Une fois l'arme aiguisée, il la posa sur le coin de la table en bois sombre sur laquelle était disposé toutes les armes à aiguiser.

"Si tu as des questions je suis à l'étage et si tu as besoin de te désaltérer, il y a un robinet dans la petite pièce du fond. Dès que tu as terminé monte me voir, j'examinerais ton travail et si il a été bien fait, je te donnerais ta récompense."

Le gérant observa un instant Hanuro et devant son silence, il entreprit de passer de nouveau sous le porche pour se rendre à l'étage. Le jeune homme avait une tâche à accomplir et il devait s'y atteler avec l'envie de bien faire sinon le pantin allait lui passer sous le nez.

_________________
Hattori Hanzo Jounin de Suna no Kuni
Missions effectuées :
Rang D : 5
Rang C : 4
Rang B : 2
Rang A : 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanuro Paburame
étudiant(e) de Suna
avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 14/01/2008

Feuille de personnage
PV:
15/15  (15/15)
PC:
38/38  (38/38)

MessageSujet: Re: Armurerie de Suna.   Dim 17 Fév - 16:56

"Si tu as des questions je suis à l'étage et si tu as besoin de te désaltérer, il y a un robinet dans la petite pièce du fond. Dès que tu as terminé monte me voir, j'examinerais ton travail et si il a été bien fait, je te donnerais ta récompense."


Suite à ses explications Bomafu fit demi tour afin de rejoindre la porte et rien que par ses mouvements gracieux Hanuro remarqua que c’était quelque un de noble. Non pas par le sang mais par le caractère. Il trouvait ce personnage assez étrange car durant un instant il est cynique et l’instant d’après il est compréhensif et aimable.

‘’Il souffre de dédoublement de la personnalité ou quoi‘’?


Se demandait Hanuro dans sa tête.

IL savait que cela était possible mais il savait également que n’importe qui pouvait être de mauvaise humeur durant une journée et faire quelque chose de totalement désintéressé durant cette même journée. Puis il se rappela le jours de son arrivée à Suna lorsque le Kazekage remplaçant l’a accueilli, il se rappela également que ce fut la première personne depuis sa naissance qui avait cru en lui et quelques jours plus tard il fut mort. Aujourd’hui c’est ce commerçant qui l’aide à progresser dans son nindo. Avec tout le malheur qui jusqu’à présent lui était arrivé Hanuro commençait déjà à se faire à l’idée que plus rien de bien ne lui arriverait. Mais cette fois ci il fut surpris par le marchand, il était dans un moment de doute lorsque tout à coup il se rappela le but de sa mission.

‘’Bon sang je dois me dépêcher j’ai déjà perdu dix bonnes minutes à réfléchir sur un rien, je dois me mettre au boulot‘’!

Pensa Hanuro avec un air pressé.

IL regarda le tas d’armes qu’il devait aiguiser et tout de suite il se senti découragé, mais cette sensation partit très vite car rien que le fait de penser que quelque un croit en lui, lui donne un courage démesuré.

Au départ il se dit:

‘’Je vais finir ce travail vite comme ça j’aurais mon pantin et je pourrais partir… non je dois chasser cette idée de mon esprit car Bomafu compte sur moi et aussi le sensei qui a dit bien vouloir m’apprendre la maîtrise des pantins‘’.

Au début il ne se souvenait pas vraiment du nom du sensei mais après cela lui revint à l’esprit.

‘’Ça y’est je m’en souviens il s’appelle Hattori Hanzo lui aussi croît en moi et il m’attend dans sa salle de cours pour m’apprendre à maîtriser ces merveilles nommées ’’pantins‘’.

Après ce petit moment de réflexion Hanuro se mit au travail et commença à aiguiser les shurikens. Il commença à reproduire les mouvement de celui qui l’a engagé en les prenant un par un. Cela n’allait pas assez vite pour lui mais s’appliqua à faire son travail bien afin de ne pas saillir la réputation du magasin. Un à un les shurikens partaient d’un tas afin de rejoindre l’autre jusqu’au moment ou la soif gagne en puissance et l’empêche de continuer son travail.

‘’Bon sang la vie de Shinobi est aussi dure que celle d’un vendeur’’ !

Avec un sourire aux lèvres Hanuro s’avança jusqu’au robinet désigné par Bomafu se désaltéra et alla devant le silex afin de continuer son travail. Il recommença à faire le travail qui lui était destiné sans s’imaginer vraiment l’importance de la récompense de cette mission qui était également sa première. Il ne se rendait pas compte non plus qu’avoir un pantin à son rang c’était un privilège que peu de monde avait parce que les pantins coûtent cher.

Pendant ce temps Hanuro aiguisait les churikens et au bout de deux heures il remarqua qu’il n’y en avait plus.

‘’Trop bien plus que les kunaïs et à moi le pantin‘’!!


Mais la soif qui l’animait à cet instant était bien supérieure à l’excitation qui le fit tenir jusque là, de plus on pouvait distinguer des perles de sueur sur son front ce qui prouvait que ce travail n’était pas si facile que ça. Il retourna devant son outil et recommença mais cette fois ci il prit les kunaïs et non pas les churikens car il les avait déjà finis, il commen4a alors la deuxième phase de son travail. Il se alors à aiguiser les kunaïs il y en avait que vingt et cela semblait être plus facile que le travail précédent mais il s’appliqua plus afin de ne pas faire d’erreur, car sa philosophie était:

‘’Il n’y a pas de travail plus facile qu’un autre c’est juste une évaluation de l’esprit qui fait la synthèse avec ce en quoi nous somme bons ou pas bons’’

Trente minutes plus tard il avait fini d’aiguiser les kunaïs mais il lui restait encore un peu de temps et il préférait vérifier son travail plutôt que de le rendre bâclé. Il vérifia alors son travail et à peine eut il fini voila que Bomafu entre dans la pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hattori Hanzo
Jounin de Suna
Jounin de Suna
avatar

Nombre de messages : 675
Age : 31
Localisation : en train de manger du sable
Date d'inscription : 23/09/2006

Feuille de personnage
PV:
99/99  (99/99)
PC:
284/284  (284/284)

MessageSujet: Re: Armurerie de Suna.   Mar 19 Fév - 11:57

Les pas du gérant, lorsque celui-ci descendit l'escalier pour se rendre dans l'atelier, étaient lourds et quelques peu traînants. La journée avait été longue, ajouté à cela les inombrables pensées qui l'avaient harcelé ... soucieux de la commande effectuée il y a de ça trois jours par l'académie. L'arrivée du jeune Hanuro avait été un bienfait et une main d'oeuvre inattendue. Lorsque l'ancien ninja passa sous le porche ses yeux s'écarquillèrent et une expression lui crispa le visage.

"Tu as terminé ... il porta sa montre à son visage lut l'heure et reporta son attention sur le jeune étudiant ... et moi qui descendait en pensant t'aider. Je suis agréablement surpris!"

De son pas traînant, il se dirigea vers la solide table en bois où était amassée les shurikens et les kunais. Sans regarder Hanuro, il examina minutieusement le travail accomplit par ce dernier. Un engagement avait été tenu entre les deux hommes et si le plus jeune souhaitait repartir du magasin avec un pantin flambant neuf, il allait devoir, par son travail, contenter son aîné. Une fois l'inspection achevé, il se trouna vers l'étudiant, un large sourire éclairait ses lèvres quelques peu gercées.

"C'est du bon travail jeune homme! Les shurikens du dessous ne sont pas toutes aiguisées correctement mais je comprends, ce devait être le début et tu n'as pas encore le coup de main. De plus tu n'es pas armuerier et je ne peux pas t'en demander trop. En tout cas, tu m'as retiré une grosse épine de mon vilain pied."

Il s'éloigna de la table pour se diriger vers un des nombreux recoins sombres de l'atelier souterrain avant de revenir devant le jeune homme en portant sur ses épaules un pantin de petite taille mais éclatant. Le bois était polis à la perfection et il sentait bon l'huile de graisse! Bomafu le tendit alors à Hanuro qui avait à son tour un air ahurit devant la marionnette qui luisée.

"Voilà ta récompense ... ce fut un plaisir de travailler avec toi et si jamais les missions te lasses n'hésite pas à revenir taper à ma porte ... puis se tourna vers la pile d'armes de jets, il lança par dessus son épaule ... aller file, tu l'as bien mérité!"


[Gain: un pantin mécanique niv1 (un pantin simple, sans pièges) DA : 5 PV : 15 - slots : 400 - Nécessite : Yugutsu niveau 1 / +2 en intelligence]

_________________
Hattori Hanzo Jounin de Suna no Kuni
Missions effectuées :
Rang D : 5
Rang C : 4
Rang B : 2
Rang A : 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuri Usaina
Genin de Suna
Genin de Suna
avatar

Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
PV:
21/21  (21/21)
PC:
55/70  (55/70)

MessageSujet: Re: Armurerie de Suna.   Jeu 6 Mar - 20:58

Kuri entra dans le magasin d’armement avec un sourire, il savait qu’il devait partir pour une mission, et il devait s’acheter le materiel de base. Il regarda les armes à gauche et à droite avant de se rappeler son budget assez mince . Au bout d’un moment à regarder, il alla voir le patron.

« Bonjour excusez –moi de vous déranger, je vais vous prendre une sacoche, un sac à dos et 3 kunais, s’il vous plait »

« Cela vous fera 180 Ryos »

Kuri posa l’argent sur le comptoir prit ses affaires et rentra chez lui…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuri Usaina
Genin de Suna
Genin de Suna
avatar

Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
PV:
21/21  (21/21)
PC:
55/70  (55/70)

MessageSujet: Re: Armurerie de Suna.   Mar 18 Mar - 10:36

Kuri retourna au magasin d'armes quelques temps plus tard, il n'avait pas de sous en poche, de toute façon il ne comtait pas vraiment acheter quelque chose. Il avait une idée bien précise dérière la tête, il resta quelques secondes devant la porte de la boutique.il poussa la porte et entra il regarda à gauche et à droite avant de se dirger vers le guichet, il s'adressa au vendeur

"Bonjour excusez moi de vous dérangez mais est ce que vous cherchez un apprenti ?"


Kuri avait été intrigué et interrésé par la fabrication des armes, il voulait en savoir plus et si possible en fabriquer. il attendait silencieusementy la réponse du vendeur...

Désolé pour le double post
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidekazu Togihiwa
Jounin de Suna
Jounin de Suna
avatar

Nombre de messages : 178
Date d'inscription : 29/05/2007

Feuille de personnage
PV:
114/114  (114/114)
PC:
445/445  (445/445)

MessageSujet: Re: Armurerie de Suna.   Mar 17 Juin - 9:01



Le forgeron se retourna. Il portait une chemise juste au corps noire et un tablier blanc sale, forger était assez sale en vérité ...

-Et bah ... Mouais. Si tu veux j'peux te prendre. Mais j'te préviens, si tu suis pas, j'te mets à la porte direct. Et pas de salaire, sauf si tu me fais une arme parfaite. Capiche ?

Le type fit le tour du comptoir et s'approcha de Kuri. Il fit le tour du jeune Genin, observant sa musculature.

-Mon gars ... Va falloir te muscler si tu veux vraiment devenir Forgeron. Tu vas vraiment en chier sinon. Allez, viens du côté de la forge tu vas voir.

Le forgeron retourna sur ses pas, et ouvrit une petite porte. C'était l'endroit où il forgeait ses armes. Il y avait trois forges en tout, dont une allumée. Toutes étaient proches d'un soufflet d'au moins un mètre de long, voire plus. A chaque four était associé une enclume. Sur le côté droit de chaque four on trouvait un bac avec une pompe. C'était là que le métal était refroidi dans un moule. Le moule pouvait être changé, c'était l'avantage de cette forge. Le forgeron se mit devant le four qui était allumé et se retourna vers Kuri.

-Que connait tu de notre art ?

_________________
Hidekazu Togihiwa

Toujours armé de son arc, toujours armé de son rang, toujours sage mais combattant : Hidekazu est un Jounin reconnu de Suna, et sûrement l'un des plus grands Togihiwa de tous les temps... Branche rouge de la famille, il est comme bannis. Mais il vit, comme bon lui semble, et cela lui ressemble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuri Usaina
Genin de Suna
Genin de Suna
avatar

Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
PV:
21/21  (21/21)
PC:
55/70  (55/70)

MessageSujet: Re: Armurerie de Suna.   Mar 17 Juin - 9:53

Kuri regardait le forgeron et les forges avec un air interéssé, il voulait forger mais il devait reconnaitre qu'il n'y connaisait rien, aprés tout il ne sortait quasiment pas de chez lui, tous ce qu'il avait vu c'état des illustrations dans les livres chez lui, rien de plus ... Il suivait l'homme dans l'arriére boutique, et observa attentivement les fours, les enclumes et les soufflets, il avait bien une idée de comment s'en servir mais il ne disait rien . Il se remméora de ce que lui avait dis le forgeron avant qu'il rentre dans l'arriere boutique, il allait donc devoir bosser excellement bien pour pouvoir toucher un peu de sous et surtout il fallait qu'il se muscle et bosse trés dur. Il regarda le forgeron devant lui et s'inclina légerement tout en répondant à sa question

"A vrai dire, je ne connais pas grand chose de cet art qu'est forger..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidekazu Togihiwa
Jounin de Suna
Jounin de Suna
avatar

Nombre de messages : 178
Date d'inscription : 29/05/2007

Feuille de personnage
PV:
114/114  (114/114)
PC:
445/445  (445/445)

MessageSujet: Re: Armurerie de Suna.   Mer 18 Juin - 6:31


"A vrai dire, je ne connais pas grand chose de cet art qu'est forger...
-Et tu dis t'y interesser ? Muais ..."

Le forgeron se rapprocha de la forge et joua du soufflet pour faire renaître les flammes. Il allait lui montrer comment forger un Katana. Et il allait être réellement un apprenti au début, ne gérant qu'une étape ou deux de la forge, ça le découragerait peut être ... Mais ce serait un bon test pour voir sa motivation.

-Regardes bien, je vais essayer d'expliquer en même temps, mais j'ai jamais été doué pour ça ...

Le forgeron s'écarta un peu, les flammes ayant ressucitées dans le four. Il plongea sa main dans un sac en toile, et en sortit une barre d'acier. Il approcha le tout du four, prenant la barre de métal avec des pinces cette fois, il la posa dans une sorte de vase. Ce vase, à l'aide d'une grue il le fit pivoter pour le poser au dessus du four. Une fois bloqué, il revint près du soufflet. Il appuya à intervalles réguliers, pas spécialement court. Car en réalité, utiliser un soufflet était tout un art. Il ne fallait pas souffler trop vite sinon le feu n'avait pas le temps de reprendre. Il fallait prendre beaucoup d'air et le souffler lentement ... C'était ce que faisait le forgeron.

-Quand le métal sera fondu, on le fait couler dans un moule et on refroidis tout d'un coup. Compris ?


N'attendant pas de réponse de Kuri, il s'écarta un peu, actionnant une pompe remplissant à moitié un bac. Ce bac contenait le moule de l'arme, le moule d'un Katana. C'était le patron de l'arme, il fallait ensuite la travailler. Le forgeron revint à son soufflet, vérifiant si le métal était encore là. Ne voyant plus de trace du métal à l'êtat solide, il revint aux commandes de sa grue. Il la fit pivoter de façon à ce que le Vase soit au dessus du moule. Il le fit ensuite pencher pour verser le métal dans le moule. Il se dirigea ensuite vers la pompe, et attendit que le moule soit totalement rempli par l'acier avant de l'actionner.

Le contact entre l'eau et le métal solidifia immédiatement ce dernier. Il n'était pas vraiment refroidi, ou en tout cas, il était encore un peu chaud. Saisissant des pinces, il attrapa la base de la lame. Et se dirigea vers l'enclume, écartant Kuri au passage. Il posa le métal sur l'enclume et attrapa un marteau posé au sol contre la dite enclume. Il donna deux trois coups afin de tester la résistance de l'acier. Il ne pliait pas facilement. Maintenant, la forge pouvait commencer.

Et s'en suivit l'étape que tout le monde connait. Il fallait réchauffer la lame puis la retravailler. Dès qu'elle s'était refroidie, il fallait une fois de plus la faire rougeoyer pour pouvoir la retravailler ... Une fois cette étape finie, il présenta la lame à Kuri. Il n'y avait que la lame, il devrait intégrer la garde et la poignée plus tard.


-Tu vois jeunot, ça c'est une lame de bonne qualité. C'est le savoir faire d'un maître forgeron. Alors maintenant que t'as bien observé, trouves moi le pourquoi du comment de chaque étape, et si jamais t'en voies, une amélioration possible de mon système.

_________________
Hidekazu Togihiwa

Toujours armé de son arc, toujours armé de son rang, toujours sage mais combattant : Hidekazu est un Jounin reconnu de Suna, et sûrement l'un des plus grands Togihiwa de tous les temps... Branche rouge de la famille, il est comme bannis. Mais il vit, comme bon lui semble, et cela lui ressemble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuri Usaina
Genin de Suna
Genin de Suna
avatar

Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
PV:
21/21  (21/21)
PC:
55/70  (55/70)

MessageSujet: Re: Armurerie de Suna.   Mer 18 Juin - 12:49

Kuri avait observé les étapes en silence et exprimait son point de vue quand le forgeron lui demanda.

"La premiére étape consiste à faire chauffer la barre de métal pour la transformer en métal liquide, en dépassant la tempérautre de fusion propre à chaque métal.Pourquoi ne mets t'on pas le métal solide directement dans le vase que l'on fixe au dessus du four à la base ? L'on pourrait se servir d'un plus gros soufflet aussi, pour raviver le feu plus rapidement au départ, et après pour faire moins d'effort pour entrenir la flamme... La seconde étape consiste une fois que le métal est chaud, de le transferé dans un patron et de lui faire subir une trempe afin de le solidifier... Je ne demande d'ailleurs si on pouvait utiliser un rail à la place d'une grue. On fixe le vase dans lequel on a mis la barre accroche à un rail et on le déplace jusqu'au prochain point au dessus du moule pour verser ,avec un systéme de butée, le métal dans le moule. Je ne sais pas si cela serait plus efficace que la grue mais pourquoi pas. Lors de la trempe, plutot que d'utiliser une pompe, pourquoi de pas faire tremper le moule en entier dans un bac d'eau froide ? Aprés une fois que la lame est refroidie la saisit avec des pinces et on vérifier sa solidité et on la travaille pour lui donner son aspect finale..J'ai essayé de trouver des méthodes pour que l'on puisse toujours avoir un oeil sur la production, sans quitter, le métal ou le soufflet des yeux ..."


Il attendait la réaction de son professeur, il trouvait le métier de forgeron assez intéressant, celui-ci était dur et il fallait être minitieux mais cela ne géna pas Kuri le moins du monde.Il savait qu'il devait travailler dur pour reussir à fabriquer des armes. Il voulait être le plus utile et le plus efficace possible pour le forgeron et ne pas faire honte à son maître si celui-ci décidait de le prendre et surtout de le garder comme aprrenti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidekazu Togihiwa
Jounin de Suna
Jounin de Suna
avatar

Nombre de messages : 178
Date d'inscription : 29/05/2007

Feuille de personnage
PV:
114/114  (114/114)
PC:
445/445  (445/445)

MessageSujet: Re: Armurerie de Suna.   Jeu 26 Juin - 9:28


-Ok mon gars ! Te voila apprenti. Ce sont de bonnes idées ... J'les mettrais sur papier et j'verrais comment j'peux faire ça au moindre coût. Allez. Va te reposer, demain tu vas commencer à bosser. J'te veux ici à 6h. Capiche ?


Le forgeron s'approcha de son nouvel apprenti et le poussa vers la sortie. Kuri venait de trouver son premier job. Maintenant, il lui fallait rentrer chez lui et se reposer pour venir en forme et montrer au forgeron ce qu'il pouvait faire.

[Désolé d'une telle coupure ... T'en connais les raisons :)

+Forgeron (1)
+1 Int]

_________________
Hidekazu Togihiwa

Toujours armé de son arc, toujours armé de son rang, toujours sage mais combattant : Hidekazu est un Jounin reconnu de Suna, et sûrement l'un des plus grands Togihiwa de tous les temps... Branche rouge de la famille, il est comme bannis. Mais il vit, comme bon lui semble, et cela lui ressemble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Armurerie de Suna.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Armurerie de Suna.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» L'Armurerie W40K : armes pour les grands enfants !
» Armurerie
» Un ........ entre dans une armurerie.
» Quelques ninja du village de Suna ^^ !
» Présentation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Gaiden :: Les trois villages principaux :: Suna no Kuni :: Village :: Le Quartier des commerces-
Sauter vers: