Naruto Gaiden

Jeux de Rôle Rp sur l'univers Naruto
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un Iwaïen dans les rues de Suna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Tawara Kenjin
Genin d'Iwa
Genin d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 577
Date d'inscription : 03/09/2007

Feuille de personnage
PV:
24/24  (24/24)
PC:
56/56  (56/56)

MessageSujet: Un Iwaïen dans les rues de Suna   Sam 12 Jan - 15:05

Kenjin, après être passé à l'armurerie et acheté sa paire de Shukos et ses shurikens recommenca à déambuler dans les rues du village de sable, fatigué, il s'assit sur un banc qui passait près de lui (xD).

"300 Ryos... Enfin bon, ça vaut le coup..."

Il sortit un Shuko et l'enfila à sa main droite puis il s'exerca à bien fermer le poing pour que personne ne remarque les petites lames effilées fixée sur le gant.

Il continua à ouvrir et à fermer le poing quand il entendit des pas sur le sable.

[Post assez court, je m'en excuse....]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un Iwaïen dans les rues de Suna   Sam 12 Jan - 15:49

Satsuma venait de sortir de salle d'examen en compagnie de Shiranui, la mine dépitée car elle venait de rater la première phase de l'épreuve. Son coeur était partagé entre colère, désarmement et tristesse. Dans ses yeux, on pouvait voir les prémisses de larmes, mais elle s'efforçait de se retenir. Après tout, même s'ils sont plutôt rares, d'autres examens allaient être organisés, et elle aurait bien l'occasion de montrer au monde entier de quoi la jeune Inuzuka était capable. Elle regrettait pourtant d'emmener dans sa chûte Akira, et elle allait probablement décevoir non seulement Ketsu, mais aussi Konoha tout entier, qui misait sur ses genins. Shiranui faisait tout pour consoler la kunoichi, qui n'avait pas démérité, et la manoeuvre semblait avoir réussi. En effet, comme l'avait fait remarqué le chien, elle aura ainsi tout le loisir de s'entrainer en vue du prochain examen. Et puis d'ailleurs, si elle avait échoué, c'était sûrement parce qu'elle n'était pas prête. Mais elle ne se sentait pas de parler avec Akira.

C'était donc sans un regard que les jeunes amis s'en allèrent de l'académie, non sans récupérer le Shamisen qu'elle avait déposé dans sa chambre, rendant ainsi le trousseau de clef à la réceptionniste. Satsuma et Shiranui sortait de l'établissement, lui jetant un ultime regard.


*Je reviendrai! Et à ce moment, je t'achèverai!*

Elle déambulait dans le village, où chaleur et atmosphère lourde était au rendez-vous. Elle n'était pas faché de devoir quitter ce lieu caniculaire. Le vent transportait des particules de sable, qui s'infiltrait partout sur elle. Elle suait à grosse goutte. Cette impression d'être poisseuse l'habitait de nouveau. Elle zigzagait lentement, ne disant mot, toujours dans ses pensées. Où avait-elle bien pu pêcher? Alors qu'elle était noyée dans son cerveau, elle rencontrait un visage familier. Un des genins présents lors de l'épreuve était assis sur un banc, essayant visiblement un achat. Elle s'approcha du genin d'Iwa.

"Tu étais à l'examen, n'est-ce pas? Moi, c'est Satsuma et lui c'est Shiranui...Tu as réussi l'épreuve ou pas?"

La kunoichi attendait une réponse claire et nette. Il fallait qu'elle sache, même si en parler ne serait qu'une blessure qu'elle empêcherait de cicatriser...
Revenir en haut Aller en bas
Tawara Kenjin
Genin d'Iwa
Genin d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 577
Date d'inscription : 03/09/2007

Feuille de personnage
PV:
24/24  (24/24)
PC:
56/56  (56/56)

MessageSujet: Re: Un Iwaïen dans les rues de Suna   Sam 12 Jan - 16:04

Le jeune garçon essayait sa nouvelle arme quand une nouvelle arrivante fit son apparition : Une kunoichi de Konoha au cheveux roses. Très mignonne... Non, il ne devait pas dire ça...

La jeune fille s'avança vers lui et lui demanda directement :

"Tu étais à l'examen, n'est-ce pas? Moi, c'est Satsuma et lui c'est Shiranui...Tu as réussi l'épreuve ou pas?"

Kenjin sursauta, il ne pensait pas qu'on pouvait traiter un shinobi du village qui avait détruit le sien d'une façon si... gentille. Kenjin baissa les yeux et dit :

"Je m'appelle Kenjin... Et oui j'étais à l'examen, je l'ai réussi."

Il regarda la fille qui devait avoir son âge puis dit :

"Tu n'as pas remarquée que j'était du village d'Iwa ? Tu ne devrais pas m'adresser la parole, tu devrais comprendre que les shinobis d'Iwa ne sont pas les bienvenue et que si on te vois en ma compagnie..."

Il baissa la tête, il avait l'air triste d'avoir réussi le teste, mais il était triste pour son amie Keiko, à qui sa feuille avait été déchirée...

"Enfin, enchanté Satsuma...."

Il lui tendit sa main qui n'était pas prise par le Shuko.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un Iwaïen dans les rues de Suna   Sam 12 Jan - 16:56

"Je m'appelle Kenjin... Et oui j'étais à l'examen, je l'ai réussi."

Quel désenchantement...Cahque fois qu'elle y pensait, elle avait un noeud sur l'estomac. Elle essayait d'effacer ces mauvais souvenir de sa mémoire.

"Tu n'as pas remarquée que j'était du village d'Iwa ? Tu ne devrais pas m'adresser la parole, tu devrais comprendre que les shinobis d'Iwa ne sont pas les bienvenue et que si on te vois en ma compagnie..."

Regardant son bandeau, elle s'apperçut que ce dernier ne disait pas de mensonges. Satsuma était au fait des situations géopolitiques, et plus particulièrement des tensions entre Iwa et Konoha.

"Peut-être bien, mais Shiranui a l'air de t'apprécier."

La kunoichi réarrangait ses cheveux, qui semblaient danser devant ses yeux au rythme du vent qui soufflait. Les plis de son kinomo faisaient de même, donnant lieu à un ballet pour le moins incongru.

"D'ailleurs, je n'ai pas la tête à m'occuper de politique. Et je me fiche des qu'en dira-t-on."

Elle serra la main tendue de Kenjin, politesse oblige. Elle toisait le ninja, le jaugeant avec ses yeux de cristal. Ils semblaient s'illuminer d'une belle couleur noisette avec le soleil qui brillait loin dans les cieux.

"Pour l'heure, nous ne sommes pas ennemis..."

L'Inuzuka regardait autour d'elle, comme pour immortaliser le spectacle. Il était fort possible qu'elle ne voit pas Suna avant un petit moment, repensant à l'occasion à Akira, qui devait rester ici pour une mission.

"J'imagine que je dois te souhaiter bonne chance pour la suite..."
Revenir en haut Aller en bas
Tawara Kenjin
Genin d'Iwa
Genin d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 577
Date d'inscription : 03/09/2007

Feuille de personnage
PV:
24/24  (24/24)
PC:
56/56  (56/56)

MessageSujet: Re: Un Iwaïen dans les rues de Suna   Sam 12 Jan - 22:14

Satsuma regarda le bandeau accroché au front de Kenjin et elle vit qu'il ne mentait pas, elle dit simplement :

"Peut-être bien, mais Shiranui a l'air de t'apprécier."

Le genin de Iwa sourit et regarda le chien blanc quand Satsuma continua à parler :

"D'ailleurs, je n'ai pas la tête à m'occuper de politique. Et je me fiche des qu'en dira-t-on."

"Je me fiche aussi de la politique et des "qu'en dira-t-on", mais je sais par contre que je cours de grands risques de me faire attaquer en flânant dans les rues de cette ville."

Kenjin regarda son Shuko d'un air pensif pendant que la kunoichi aux cheveux roses continuait à parler :

"Pour l'heure, nous ne sommes pas ennemis..."

La jeune fille regarda autour d'elle et dit :

"J'imagine que je dois te souhaiter bonne chance pour la suite..."

Le Tawara haussa les sourcils puis dit d'un air surpris :

"Tu n'as pas été reçue ?" Il se reprit rapidement : "Excuse-moi, je pensais que toi aussi, tu avais été reçue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un Iwaïen dans les rues de Suna   Sam 12 Jan - 23:39

"Excuse-moi, je pensais que toi aussi, tu avais été reçue..."

Satsuma soupirait, rien qu'à l'idée d'avouer une certaine faiblesse à un ennemi potentiel. Elle devait cependant faire montre de force et de bluff.

"Bah, je réussirai le prochain..."

Elle arrangeait rapidement le bandeau ninja qu'elle avait noué sur sa cuisse droite, se baissant délicatement en bombant le dos. Elle s'exprima dans cette position, remontant la tête afin de voir ses yeux tout en s'affairant sur l'objet manipulé.

"Tu as prévu quelque chose avant la prochaine épreuve? J'imagine que l'achat du shuko n'était pas anodin..."

Après tout, rien ne pressait. Etant donné que la kunoichi ferait son voyage seule avec Shiranui, il n'avait aucun impératif temporel. Rien n'était prévu ni avec l'hokage, ni avec son sensei Ketsu. Elle pouvait bien se permettre de rester un peu plus longtemps à Suna. D'ailleurs, éprouver son corps avec la température suffocante constituerait un bon entrainement. Et enfin, elle connaitrait mieux le village, ce qui serait un plus indéniable pour une mission. Qui plus est, c'était un allié indéfectible de Konoha. Satsuma se relevait lentement, passant la main sur son front humide. Shiranui, lui, tirait la langue dans le but de raffraichir sa température interne. Ils attendaient tous deux une réponse du ninja d'Iwa...
Revenir en haut Aller en bas
Tawara Kenjin
Genin d'Iwa
Genin d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 577
Date d'inscription : 03/09/2007

Feuille de personnage
PV:
24/24  (24/24)
PC:
56/56  (56/56)

MessageSujet: Re: Un Iwaïen dans les rues de Suna   Dim 13 Jan - 10:08

"Tu as prévu quelque chose avant la prochaine épreuve? J'imagine que l'achat du shuko n'était pas anodin..."

"Le Shuko, c'est avant tout une arme discrète, ça peut être utile pour la deuxième épreuve. Sinon, avant la deuxième épreuve, j'ai juste prévu d'aller boire quelque chose..."

Kenjin regarda sa main gantée sous tous les angles avant de planter les dards dans le bois du banc, il les retira tout de suite après, satisfait de la qualité des dards.

"Pas mal du tout ! Dommage qu'on doit garder les poings fermés pour ne pas se faire repéré..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hibiki Tokaï
Jounin de konoha
Jounin de konoha
avatar

Nombre de messages : 988
Age : 26
Localisation : Dans l'ancien quartier des Uchiha
Date d'inscription : 27/04/2006

Feuille de personnage
PV:
48/48  (48/48)
PC:
133/133  (133/133)

MessageSujet: Re: Un Iwaïen dans les rues de Suna   Dim 13 Jan - 13:45

Arrive des portes de Suna !

Hibiki flanait lui aussi dans les rues de Suna. Que de souvenirs...
Il savait que son équipe avait été reçue à la première étape et il avait le premier a les féliciter. Mais ceux-ci n'étaient pas enjoués pour autant, il les laissa alors retourner à l'internat...


finalement ils sont plus doués qu'ils n'y paraissent ! Sûrement le fait que leur senseï soit mort qui les a rapproché et leur a permit de réussir la première étape.
S'ils ont aussi de bonnes compétences, ils devraient tout autant réussir la seconde épreuve.
Je comprend pourquoi Hokage-sama insistait pour qu'ils passent l'examen. Cet épreuve qu'ils ont passé, leur permet d'être redoutable lors de l'examen chuunin...


Hibiki n'était toujours pas allé à sa suite, car il voulait revisiter Suna, avant d'y aller. Lorsque soudain.. Il aperçu un shinobi, ayant un bandeau .. D'Iwa !

Ces pupilles se réveillèrent sous l'instinct d'Hibiki, et lui permit de voir une forme, qui le surveillait de près... Ainsi que d'autres plus loin...
Hibiki s'arrêta alors.


Comment se fait-il que vous osiez apparaître ici ?

Cela devait surprendre Kenjin, mais celuiu qui disait ces mots ne le regardait pas, et regardait plus loin...

[HRP/ Je sais très bien que Meshiroi ou Bunshichi n'est pas loin... C'est à l'un d'eux que je m'adresse ! /HRP]

_________________


"Un petit plotage pour l'homme, un cul grandiose pour l'humanité..."
Dr Gregory House


Dernière édition par le Lun 14 Jan - 2:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://int-ushikawa.forumactif.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un Iwaïen dans les rues de Suna   Dim 13 Jan - 14:22

Alors que Satsuma et Shiranui entamaient leur discussion, une voix d'outre-tombe fut lancée. Apparaisant de nul part, Satsuma cherchait la direction de celle-ci. Elle vit enfin le ninja à l'origine de la tirade, qui visiblement faisait partie de Konoha.

"Comment se fait-il que vous osiez apparaître ici ?"

Ses yeux se fixèrent sur le bandeau arboré par le shinobi apparement haut-gradé. Elle pesta intérieurement.

*Pfffff...Des emmerdements à l'horizon! C'est bien ma veine!*

Car elle avait beau fait semblant d'être du genre je-m'en-fouttiste, sa jeune carrière de ninja risquait d'être compromise si un jounin appercevait le spectacle auquel se livrait les deux genins. Et en aucun cas Satsuma ne devait perdre sa vocation. Un examen échoué, ça suffisait amplement pour la journée. Pour autant, ce n'était pas de son genre de jouer les faux derches et de brader quelqu'un avec qui elle discutait aimablement.

"Konbanwa, san. Satsuma Hatakaze Inuzuka, genin de Konoha! Ce ninja était là pour acheter quelque chose en vue de l'examen."

Satsuma prennait un ton neutre, tel un bon soldat faisant un rapport à son supérieur. Car Shiranui avait un sixième sens, et sa belle maitresse n'avait pas manqué son regard expressif : Il s'agissait au moins d'un chuunin, et elle lui devait un respect sans faille. Le vent soufflait sur la ville, donnant l'impression dêtre dans un western. La lumière écrasante illuminait le visage de la jeune Inuzuka. Elle regardait intensément le jounin de ses yeux noisettes, les dirigeant furtivement vers l'Iwaien, lui signfiant de ne pas jouer aux héros.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un Iwaïen dans les rues de Suna   Dim 13 Jan - 15:06

"Konbanwa, san. Satsuma Hatakaze Inuzuka, genin de Konoha! Ce ninja était là pour acheter quelque chose en vue de l'examen."

A peine avait-elle finit de prononcer ces mots qu'une autre personne apparu comme par enchantement entre les deux Genins et l'hurluberlu qui venait de faire son apparition...
C'était Bunshichi qui avait pour mission d'assurer le bien-être de son équipe, et surtout s'il s'agissait de son cousin... Il se tenait donc juste devant le petit couple, faisant face au jounin de Konoha.

"Ce n'est pas à toi qu'il s'adressait jeune Inuzuka !
Ne vous inquiétez pas vous deux, et faites ce que vous aviez à faire."


Il tendit ensuite quelque chose à Kenjin tout en continuant de regarder Hibiki dans les yeux :

"Tiens le jeunot, prends ce billet et invite ta nouvelle camarade à boire un coup, je me charge de cet élément perturbateur."

Puis il s'adressa enfin au jounin de Konoha :

"Et toi ? Peut-on savoir qui tu es pour te mêler de quelque chose qui ne te regarde pas ?"
Revenir en haut Aller en bas
Tawara Kenjin
Genin d'Iwa
Genin d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 577
Date d'inscription : 03/09/2007

Feuille de personnage
PV:
24/24  (24/24)
PC:
56/56  (56/56)

MessageSujet: Re: Un Iwaïen dans les rues de Suna   Dim 13 Jan - 15:37

Un peu plus après que Kenjin ait parlé, les deux genins entendirent une voix :

Comment se fait-il que vous osiez apparaître ici ?


Un shinobi de Konoha apparut juste après... Satsuma répondit dès que le ninja du village de la feuille fut apparu :

"Konbanwa, san. Satsuma Hatakaze Inuzuka, genin de Konoha! Ce ninja était là pour acheter quelque chose en vue de l'examen."

Kenjin ouvrit la bouche pour dire quelque chose quand son senseï apparut entre les genins et le jounin.

"Ce n'est pas à toi qu'il s'adressait jeune Inuzuka !
Ne vous inquiétez pas vous deux, et faites ce que vous aviez à faire."

Il tendit un billet à son cousin puis dit :

"Tiens le jeunot, prends ce billet et invite ta nouvelle camarade à boire un coup, je me charge de cet élément perturbateur."

"Pff... J'en connais une qui va être jalouse... Enfin, merci et je vous rendrais la monnaie !"

Il sourit et le jounin d'Iwa demanda à son adversaire :

"Et toi ? Peut-on savoir qui tu es pour te mêler de quelque chose qui ne te regarde pas ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fitz Kosama
Genin de Suna
Genin de Suna
avatar

Nombre de messages : 1280
Localisation : regarde les étoiles allongé sur un toit de Suna...
Date d'inscription : 04/06/2007

Feuille de personnage
PV:
30/33  (30/33)
PC:
105/129  (105/129)

MessageSujet: Re: Un Iwaïen dans les rues de Suna   Dim 13 Jan - 17:33

Fitz sortait tout juste de l'armurie, Atria à son côté. Le jeune homme était heureux qu'elle ait apprécié son cadeau, mais était encore plus jouyeux de la voir heureuse. Ils se baladaient donc tous deux, main dans la main, tournant un peu au hasard, savourant juste le plaisir d'être ensemble. On voyait que tous deux étaient prét à tous l'un pour l'autre. Au détour d'une rue, Fitz passa son bras autour des épaules de sa compagne et la rapprocha un peu plus de lui. Il lui souria, mais leur moment de bonheur fit rapidement stoppé. On pouvait entendre des voix hausser le ton plus loin dans la rue, et Fitz ne pu retenir sa décéptions. Etants ninja de Suna, tout deux devraient aller voir ce qui se passait plus loin dans la rue. Il ne lacha pas pour autant les épaules de sa ocompagne. C'était un geste d'amour, mais aussi de protection. Fitz soupira.

"On va devoir aller voir..."

Il déposa un leger baisé sur ses lévres et tout deux partirent en direction des éclats de voix. Lorsqu'il arrivérent sur place, la situation fut rapidement plus claire. Deux génins, un d'Iwa et l'autre de Konoha discutaient, mais le probléme venait des deux autres, un Iwaien et un Konohaien, tout deux plus agés. La tention était palpable, et Fitz pouvait comprendre que le type de Konoha soit énervé, mais il fallait trouver une solution. IL chuchota à l'oreille d'Atria.

" Va t'occuper des deux génins, je vais essayer de résonner ces deux grands trouble féte".

Il approcha donc, et leva la voix afin d'être entendu.

" Et bien, messieurs, que ce passe-t-il ici ? vous étes tout deux de grands garçon, plus grand que n'importe lequelle ici, vous pourriez donc calmer cela de façon diplomatique. Il serait dommage d'alerter les Autorités de Suna en période d'examen chuunin, n'est-ce pas ?"

Fitz attendit, espérant une coopération, ou il ne doutait pas que le combat serait sanglant. Il espérait qu'Atria aurait la présence d'esprit de s'enfuir avec les deux autre génins si le combat s'engagait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hattori Hanzo
Jounin de Suna
Jounin de Suna
avatar

Nombre de messages : 675
Age : 31
Localisation : en train de manger du sable
Date d'inscription : 23/09/2006

Feuille de personnage
PV:
99/99  (99/99)
PC:
284/284  (284/284)

MessageSujet: Re: Un Iwaïen dans les rues de Suna   Dim 13 Jan - 18:30

"Nul besoin d'avertir les autorités du village!"

Un jeune Jounin attérit sur le toît du magasin de souvenirs qui se trouvait à quelques mètres sur la droite du petit groupe qui s'était formé. Il sortait à peine de son tour de garde, où il devait chaque jour pendant près de six heures surveiller le ciel de Suna, lorsque des éclats de voix l'avaient détourné de son chemin habituel.

"Fitz reste auprès d'Atria, non que tu sois moins apte que moi à régler ce problème, mais tu n'as pas l'aurorité nécessaire!"


Comment connaissait-il leur noms? Peu importait puisqu'il était là ... Jounin reconnut et de qualité, Hattori n'aimait pas les troubles fêtes et les conflits en tout genre, préférent le calme et la simplicité. Les joutes verbales des deux étrangers devaient cesser!

"Messieurs, repartez chacun de votre côté, je ne veux pas de désordre! Vous êtes des hôtes de ce village alors agissez en tant que tels, respectez l'ordre public et ne troublez pas la tranquilité de mon village ... quelque soit les tensions ou la situation entre vos deux Pays rien ne doit filtrer ou éclater sur un sol qui n'est pas le votre."

Hattori ne voulait pas être offensant mais il se devait d'être ferme pour calmer les ardeurs des deux shinobis sûrement plus âgés que lui et dans le cas où ces derniers n'écouterez pas ses conseils, il allait devoir intervenir et autrement qu'avec des mots.

_________________
Hattori Hanzo Jounin de Suna no Kuni
Missions effectuées :
Rang D : 5
Rang C : 4
Rang B : 2
Rang A : 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atria Washiga
Genin de Suna
Genin de Suna
avatar

Nombre de messages : 490
Age : 29
Localisation : Suna no Kuni
Date d'inscription : 20/06/2007

Feuille de personnage
PV:
34/42  (34/42)
PC:
81/83  (81/83)

MessageSujet: Re: Un Iwaïen dans les rues de Suna   Dim 13 Jan - 18:50

Pensant pouvoir être tranquille et savourer ce moment, ainsi que décompresser de l’examen, des cris partir dans tous les sens. Quand les jeunes gens arrivèrent, ils virent deux Jounin, mais pas du même village. Ils ne s’entendaient pas, sans nul doute. Fitz décida d’aller les voir, suggérant à Atria d’aller voir les deux autres gennins. La jeune femme alla les rejoindre, mais toujours en se retournant, jetant des petits coups d’œil rapide. Arrivé à la hauteur du jeune garçon et de la fille, elle leur adressa un sourire tout en leur parlant.

« Bonjour, Je m’appel Atria ! Qu’est ce qu’il ce passe ? »

La jeune fille parla sur un ton doux et calme, contrairement aux aboiements des deux jounins. Puis Hattori arriva. Enfin quelqu’un pour les calmer. Ce dernier conseilla à Fitz de rester à l’écart. La jeune fille resta la où elle était, attendant que Fitz arrête de vouloir jouer les héros, alors qu’il n’avait aucune chance d’apaiser leurs esprits. Pourquoi des Jounins écouteraient ils un genin ?
Puis voulant d’étendre un peu l’atmosphère cette dernière s’adressa encore aux deux adolescents.


« Alors l’examen ? Comment ça c’est passé ? »

_________________
Flood-bannière !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un Iwaïen dans les rues de Suna   Dim 13 Jan - 19:27

D'autres shinobis s'étaient regroupés devant l'altercation entre Iwaiens et Konohans. Beaucoup trop, d'ailleurs, au goût de Satsuma. Elle qui avait vécu seule pendant plusieurs années, elle se sentait oppressé, sensation bien désagréable. De plus, elle ne supportait pas vraiment le fait que les ninjas intervenaient, la laissant à part. Elle voulait s'en sortir toute seule, sans l'aide que qui que ce soit. Elle fulminait, ce que Shiranui nota rapidement. Il vint se frotter contre les mollets de la jeune fille, comme pour la calmer.

"Il n'y a aucune histoire!! Je ne vois pas pourquoi tout cet ameutement!!"

Satsuma était réellement hors d'elle. Pas même Shiranui ne semblait l'arrêter. Etait-elle si faible que cela, pour que tout le monde pense qu'elle n'était pas capable de règler ses affaires toute seule?
Une jeune kunoichi nommée Atria intervint auprès de Satsuma et Tawara, leur posant une question qui fit sauter l'Inuzuka. Elle jeta un regard noir à celle-ci, aggacée. En effet, tout cela paraissait irréaliste, comme une pièce que joueraient ces acteurs dont leur seul but serait de lui rappeler qu'elle était faible et donc dans le besoin d'être aidée. Mais ils ne pouvaient pas savoir tout cela...Les pauvres.


*Qu'est-ce qu'ils ont tous ici!!*

"Pas envie d'en parler! Et puis occupe toi de tes oignons!!"

Puis se retournant vers Tawara, elle lui chuchottait à l'oreille.

"Je suis désolé que cela ait tourné de cette manière...On se reverra probablement un autre jour! Ami ou ennemi, je serai heureuse de te voir"

Puis elle s'en allait, le visage fermé. Mais n'importe quel observateur entrainé pouvait remarquer que derrière ce masque, un regard triste et malheureux était bien là. Elle qui avait fait tout ce qu'elle pouvait, avait échoué. Mais faire ce qu'il était possible n'était pas suffisant. Elle avait mal au coeur, elle avait envie de pleurer, de crier, de frapper. Mais il fallait qu'elle passe à autre chose avant de devenir folle. Elle s'apprétait donc à prtir, espérant inconsciemment une intervention qui la retiendrait ici...


Dernière édition par le Dim 13 Jan - 20:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un Iwaïen dans les rues de Suna   Dim 13 Jan - 19:29

Bunshichi attendit la réponse du Konohaien quand ils furent interrompus par un Genin local...

Avant qu'il puisse lui répondre et lui demander de rester vers les shinobis de son niveau, un autre ninja local, jounin cette fois, fit son apparition :

"Messieurs, repartez chacun de votre côté, je ne veux pas de désordre! Vous êtes des hôtes de ce village alors agissez en tant que tels, respectez l'ordre public et ne troublez pas la tranquilité de mon village ... quelque soit les tensions ou la situation entre vos deux Pays rien ne doit filtrer ou éclater sur un sol qui n'est pas le votre."

"Comme vous dites mon cher ! Je me baladais juste en gardant un oeil sur mon cousin venu participer à l'examen, quand ce malotru est venu l'importuner alors qu'il venait de faire une charmante connaissance !
Je me suis juste interposer afin d'éviter tout conflit, car nous savons bien que dans la situation actuelle, nous ne sommes pas les bienvenus."


Puis il se retourna vers Hibiki, toujours en le fixant dans les yeux :

"Pourquoi ne pas prendre exemple sur ces gamins ? Ils sont également de nos villages respectifs et discutent dans une parfaite entente !
Allons, mon cher, venez boire un coup avec nous, et oublions ce malentendu."
Revenir en haut Aller en bas
Sanosuke Sagaara
Chuunin de Kumo
Chuunin de Kumo
avatar

Nombre de messages : 601
Date d'inscription : 06/04/2007

Feuille de personnage
PV:
83/83  (83/83)
PC:
335/335  (335/335)

MessageSujet: Re: Un Iwaïen dans les rues de Suna   Dim 13 Jan - 19:53

Hrp: Si tout le monde s'incruste y'a pas de raisons que je reste à part xD

Sanosuke venait tout juste de sortir de la bibliothèque de l'académie de Suna, les yeux encore rougis par ses lectures. Il était assez satisfait de lui même et du travail qu'il avait offert à la bibliothèque du village. Sanosuke n'avait pas remit son bandeau, il n'était pas là pour s'attirer des ennuis, un combat ne l'aurait pas déranger mais les ordres de la Tsuchikage avaient été explicites sur ce point, pas de combat et Sanosuke savait que si quelqu'un venait l'agresser ce serait Sanosuke que l'on accuserai et pas le malfrat... Le genin sans bandeau déambulait dans les rues de Suna se mettant le plus souvent à l'ombre qu'il pouvait, heureusement des draps étaient suspendu devant chaque échoppe et il semblait que Suna en était remplit d'échoppes ! Le genin traversait les grandes artères commerciales fessant attention à chaque marchandises, il devait en permanence esquivé les passants bavards et les badaud en train d'admirer un quelconque spectacle. Sanosuke sourit intérieurement à son avis s'il revenait dans quelques mois la ville serait beaucoup moins "festive", mais après tout il était normal que le village de Suna essaye de bien se faire voir, que ce soi par ses alliés, que par ses ennemis... Oui, car Sanosuke malgré l'animation n'oubliait pas son statut et il fessait bien attention de ne pas se faire suivre par quelqu'un de louche, rasant parfois les murs, rentrant dans des boutiques inintéressantes malgré sa tenue "d'étranger" Sanosuke était convaincu que personne ne retiendrait son visage...

Le genin repensait à la première épreuve, au stress qu'il avait eu, à leurs stratégie pour faire circuler la réponse dans la team et de l'acte peu fair-play d'un obscur participant, si ce n'était pas un examinateur pour faire disqualifier Keiko. Sanosuke n'avait pas revu sa soeur après l'épreuve préférant la laisser seule avec les autres, et surtout avec Kenjin. La bonté de Sanosuke l'étonnait parfois. Mais, le genin du village caché de la roche ne savait pas que le dit Kenjin fricotait avec une petite Konoahnienne à quelques mètres en parallèle dans une rue annexe à l'artère que Sanosuke traversait. Sanosuke devait remonté le moral de sa soeur, mais comment ? Là était la question, Sanosuke après réflexion avait décidé de lui offrir un cadeau, mais quoi ? Sanosuke était à la recherche du quoi depuis trente minutes déjà et malgré le faite que les étales soit remplit d'articles tout commençait à avoir une impression de déjà vu. Sanosuke avait bien remarqué un châle, mais il n'avait jamais vu sa soeur en porté et il n'était pas sûr que le cadeau lui plaise... Mais, alors que l'espoir le quittait Sanosuke remarqua une petite bijouterie. Un collier un bracelet, il trouverait surement son bonheur ici et ferrait le bonheur de sa petite soeur à son tour.

Sanosuke pénétra dans le bâtiment, il fut surpris et heureux de sentir une telle fraicheur à l'intérieur du bâtiment de pierre, sans même sans rendre compte un léger sourire lui échappa que l'avenante commerçante lui rendit. La jeune femme était plutôt jolie, apparemment Suna était peuplé de jolie filles se dit Sanosuke, qui malgré ses facilités dans le monde des shinobis avait une très faible connaissance des femmes. Gêné, le genin baissa les yeux fessant mine d'être captivé par un petit collier franchement quelconque. Puis une fois qu'il eu prit son courage à deux mains il demanda à la jeune fille :


" Excuser moi de vous déranger madame, mais j'aimerais offrir un cadeau à ma soeur, j'aimerais un jolie ornement... Je ne sais pas qu'elle est sa pierre précieuse favorite et je ne m'y connais moi même que très peu dans le domaine. J'aimerais avoir vos conseils. "

La jeune femme lui offrit son plus beau sourire, avant de passé de l'autre côté du comptoir, apparemment la politesse et la gêne de Sanosuke envers les femmes les rendaient bien avenante, le genin prenait note...

" Eh bien, moi ma pierre précieuse favorite c'est l'émeraude, une pierre locale. Son ancien nom était "esmeralde", l'émeraude symbolise la vie, chaque pierre à une signification. Quels est la couleur des yeux de ta soeur? Je te conseillerais. "


Toujours le même sourire, Sanosuke était entré dans la bonne boutique la jeune femme était vraiment très gentille comme tout les gens de ce pays semblait-il, malgré tout si cette dernière apprenait les origines de Sanosuke il ne fessait aucun doute qu'elle se montrerait beaucoup plus froide...

" Eh bien, elle à des yeux rouges sombres... Un peu les mêmes que les miens ! "


Cela était étrange de dire "un peu comme les miens" pour parlé de ses yeux qui habituellement était de couleur de nacre... La jeune femme observa alors longuement Sanosuke et elle lui dit qu'elle pierre conviendrait le mieux à sa soeur. Sanosuke fit son choix parmi les nombreuses propositions de bijoux que la jeune femme, Sanosuke en choisis un, petit et discret tout comme Keiko pensa Sanosuke avec un léger sourire. La pierre ne coutait vraiment pas chère et Sanosuke obtenu un rabais de la jeune femme qui lui vendit le bijoux à seulement 190 ryos, son explication au rabais avait été que dans la région peu de personnes achetaient ce genre de pierres, ou si c'était le cas c'était des bien plus grosses, qu'à cela ne tienne Sanosuke ne s'en offusquerai pas. Il dit adieu à la vendeuse puis repartit dans les rues de Suna. Mais cette fois-ci il n'achetai plus de "cadeaux", non il se préparait à la seconde épreuve et il partit visité les boutiques d'armes et d'équipements en tout genre.

A la fin de sa séance de shopping il perdit pas moins de 1470 ryos... Mais tout ces achats lui avait un peu fait tourné la tête et Sanosuke était beaucoup moins sur ses gardes, malgré tout, il restait un minimum vigilant. Le genin se dirigeait vers l'internat ou devait surement l'attendre le reste de l'équipe...


* * *


Mais, alors qu'il était en chemin il entendit dans une rue un tantinet plus petite, de l'agitation, Sanosuke semblait reconnaitre la voix de Bunshichi mais il n'était pas sûr. Alors que Sanosuke d'autre éclats de voix se fessait entendre, ce passait-il quelque chose ? Sanosuke d'un geste activa le shunshin no jutsu et ce mit à courir en direction du lieu de l'altercation, il bouscula un groupe de badaud qui c'était attroupé pour voir la scéne surement heureux de voir que du sang Iwaien coulerait peut être. Sanosuke continuait sa route mais à cadance plus modérer cette fois-ci, son épaule effleura celle d'une jeune fille aux cheveux rose qu'un petit (je sais pas quel taille il à^^) chien suivait. La jeune fille avait l'air bouleversée et Sanosuke qui n'avait pas remarqué son bandeau lui adressa un léger sourire comme pour s'excuser de ce qu'avait fait autrui. Le regard rouge sombre du genin de la roche ce posa sur Kenjin, il s'approcha de son compagnon et demanda avec un ton un peu autoritaire, mais dans la situation présente cet hausse de ton pouvait parfaitement ce comprendre.

" Kenjin, au rapport ! Qu'es qui ce passe ici ?! Où est Keiko ? Je pensais qu'elle était avec toi... "

Le poing de Sanosuke se crispa sous sa cape qui était aussi rouge que ses yeux qui lançait un regard assassin au genin du village de la roche. Keiko avait intérêt d'être avec Meshiroï, car s'il arrivait quelque chose à la soeur de Sanosuke il faudrait un responsable et le responsable serait Sanosuke... Mais pour l'heure le problème ne semblait pas venir de Keiko, mais bien du jounin du village de la feuille en face de Bunshichi. Deux ninja de Suna essayait de calmer le jeu, Sanosuke reconnus le candidat 5B qui c'était trouvé durant l'épreuve du matin juste derrière Sanosuke, par contre la shinobi de Suna qui ce trouvait à côté de Kenjin ne lui dit rien de particulier...

_________________


Missions Effectuées :
Sanosuke
D : 3
C : 1
B :
A :
S :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hibiki Tokaï
Jounin de konoha
Jounin de konoha
avatar

Nombre de messages : 988
Age : 26
Localisation : Dans l'ancien quartier des Uchiha
Date d'inscription : 27/04/2006

Feuille de personnage
PV:
48/48  (48/48)
PC:
133/133  (133/133)

MessageSujet: Re: Un Iwaïen dans les rues de Suna   Dim 13 Jan - 20:24

"Konbanwa, san. Satsuma Hatakaze Inuzuka, genin de Konoha! Ce ninja était là pour acheter quelque chose en vue de l'examen."

Rien à foutre, je veux voir le senseï du ptit genin.

Merci pour cette information mais ...

Le senseï d'Iwa apparu devant les deux genins, comme les protégeant, de sorte à faire croire qu'Hibiki en voulait au genin ...

Sombre stratagème ... Tout comme l'est le coeur du village de la roche !

"Ce n'est pas à toi qu'il s'adressait jeune Inuzuka !
Ne vous inquiétez pas vous deux, et faites ce que vous aviez à faire."


Hein ? Faites ce que vous aviez à faire ??

"Tiens le jeunot, prends ce billet et invite ta nouvelle camarade à boire un coup, je me charge de cet élément perturbateur."

Satsuma Hatakaze Inuzuka... Très bien je note ... J'irais rapidement voir ton senseï. Crois moi ..

Puis il s'adressa enfin au jounin de Konoha :

"Et toi ? Peut-on savoir qui tu es pour te mêler de quelque chose qui ne te regarde pas ?"

Te voir ne me regarde pas ? Justement, j'aurais préféré ne pas te voir ...

Un autre shinobi de Suna arriva, il allait parler ...

Pas de genjutsu, assez lent, aucun kawarimi de prévu ... Il ne peut être qu'un shinobi de bas étage, ou vraiment idiot de venir ici sans savoir ce qu'il se passe...

" Et bien, messieurs, que ce passe-t-il ici ? vous étes tout deux de grands garçon, plus grand que n'importe lequelle ici, vous pourriez donc calmer cela de façon diplomatique. Il serait dommage d'alerter les Autorités de Suna en période d'examen chuunin, n'est-ce pas ?"

Les gamins comme ça ...

Hibiki n'eut pas le temps de répondre qu'un autre allait arriver, plus grand, plus fort, plus gradé peut être..

"Nul besoin d'avertir les autorités du village!"

"Fitz reste auprès d'Atria, non que tu sois moins apte que moi à régler ce problème, mais tu n'as pas l'aurorité nécessaire!"

"Messieurs, repartez chacun de votre côté, je ne veux pas de désordre! Vous êtes des hôtes de ce village alors agissez en tant que tels, respectez l'ordre public et ne troublez pas la tranquilité de mon village ... quelque soit les tensions ou la situation entre vos deux Pays rien ne doit filtrer ou éclater sur un sol qui n'est pas le votre."


Significativement de rang supérieur au enfants...

"Comme vous dites mon cher ! Je me baladais juste en gardant un oeil sur mon cousin venu participer à l'examen, quand ce malotru est venu l'importuner alors qu'il venait de faire une charmante connaissance !
Je me suis juste interposer afin d'éviter tout conflit, car nous savons bien que dans la situation actuelle, nous ne sommes pas les bienvenus."


Puis il se retourna vers Hibiki, toujours en le fixant dans les yeux :

Si seulement je lui voulais du mal.. là... immédiatement, il serait déjà tombé cent fois dans un de mes genjutsu...

"Pourquoi ne pas prendre exemple sur ces gamins ? Ils sont également de nos villages respectifs et discutent dans une parfaite entente !
Allons, mon cher, venez boire un coup avec nous, et oublions ce malentendu."


Oui bien sûr...

Hibiki s'adressa au plus gradé :

Je suis Hibiki Tokaï, jounin de Konoha. La moindre des politesses est de se présenter.
Et depuis quand on a plus le droit de parler les un aux autres à Suna ?


Il s'adressa ensuite au gamin : Fitz.

Pour qui tu te prends gamin ?...
Tu arrives sans savoir ce qui a été dit, tu arrives voulant régler les problèmes du monde...
Tu as vu tes amis mourir ? Tu as vu tes élèves poignardés dans le dos ?
Non !
Moi je l'ai vu, et leur cause est Iwa !


Et de plus .. Tawara Bunshichi ... Destructeur de la maison Nara... Qui a tué leurs enfants...

Et tu parles de diplomatie, tu ferais bien d’en faire et te taire, je ne faisais que lui parler pour ton information…


Il fixa en dernier Bunshichi, qui l'affrontait du regard. La haine de l'Uchiwa en était que plus grande ces yeux prenaient un rouge plus agressif, plus violent ...

Ils sympathisaient donc...
Tu t'es interposé ? J'ai voulu te parler, et je me suis directement adressé à toi. Arrête de faire la victime... Assassin !


Un autre d'Iwa arriva, son chakra était .. Dans tous ses muscles ... Hibki le fixa alors. Les pupilles de l'Uchiwa commencèrent donc à entrer en danse, décrivant la technique, l'analysant.. Une fois la technique comprise, il regarda a nouveau Bunshichi

_________________


"Un petit plotage pour l'homme, un cul grandiose pour l'humanité..."
Dr Gregory House
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://int-ushikawa.forumactif.fr/
Fitz Kosama
Genin de Suna
Genin de Suna
avatar

Nombre de messages : 1280
Localisation : regarde les étoiles allongé sur un toit de Suna...
Date d'inscription : 04/06/2007

Feuille de personnage
PV:
30/33  (30/33)
PC:
105/129  (105/129)

MessageSujet: Re: Un Iwaïen dans les rues de Suna   Dim 13 Jan - 20:34

Fitz fit se qu'on lui demanda et se dirigea vers Atria lorsque Hattori arriva, mais il fut interpellé par le type venant du village de Konoha.

Pour qui tu te prends gamin ?...
Tu arrives sans savoir ce qui a été dit, tu arrives voulant regler les problèmes du monde...
Tu as vu tes amis mourir ? Tu as vu tes élèves poignardés dans le dos ?
Non !
Moi je l'ai vu, et leur cause Iwa !

Et de plus .. Tawara Bunshichi ... Destructeur de la maison Nara... Qui a tué leurs enfants...


Fitz resta un moment à le fixer. Il n'arrivait plus à ouvrir la bouche. Les paroles d'Hibiki repassaieent sans cesse dans son esprit, se gravant dans son cerveau. Jamais il n'avait vu ses amis mourir, mais cela avait déjà faillit arrivé malheuresement, comme lorsqu'une désettrice les avait attaqué Atria, Kunsn et lui, ou encore le jour même de son passage de génin, quand il avait retrouvé Atria planté sur une table d'opération...
mais rien n'avait aboutis, heuresement pour lui. Les images de ces situations remontérent malgrés lui à la surface de sa mémoire, et il préféra fermer son esprit à de telle choses. Il lança un long regard à Atria, un regard amplis d'appréhension, puis un petit coups d'oeil à celui qu'on accusé d'avoir assassiné les Nara. Doucement son regard revint sur le jounin de Konoha, et il réussit enfin à ouvrir la bouche. il parla d'une voie étrange, tremblante. Il ne pouvait nier que les parole de l'homme l'avait choqué, et il s'humecta les lévres.


"Je ne me prend pour rien d'autre qu'un petit génin qui cherche juste à faire en sorte que personne ne soit blessé dans son village. Et non je n'ai jamais vu mes amis mourir, même si malheuresement ce n'est parfois pas passé loin. Et justement, si cela devait arriver, je réagirais, quitte à être moi même blessé. Jamais je ne pourrais accepter que l'on tente de tuer ou même de blesser mes amis devant moi, et je ne vais pas dire que je comprend votre douleur, car j'espére bien ne jamais avoir à la ressentir, mais il faut parfois passer outre ses sentiments. Il y a des cette rue un ccertains nombre d'innocents, et un combat pourrais en tuer plus d'un. Les gens qui sont mort en se battan pour proteger les leur accepterais-t-ils vraiment qu'on tue des innocents pour les venger ? à Vous de voir, je ne les connaissaient pas, mais quelqu'un prét à sacrifier des innocents par vengeance ne mériterait pas mieux qu'un assassin..."

Il regarda le jounin d'Iwa aprés cette derniére parole, et se tourna.

" Je vous laisse donc à VOS affaire, mais essayer donc de tuer le moins d'innocents possible..."

La voix de Fitz expimait toute la colére qu'il pouvait ressentir. Si les dire d'Hibiki étaient vrai, l'Iwaien était un monstre, mais en même temps, le geste du Konohans le dépassait... être prét à tuer des innocents pour la vengeance... Il espérait bien s'ête trompé sur ce point, mais ne pouvait réfléchir, et s'en alla donc au détour d'une rue. Il devait réfléchir, et s'en alla dans un coin plus tranquille pour cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keiko Sagaara
Genin d'Iwa
Genin d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 371
Age : 26
Date d'inscription : 21/05/2007

Feuille de personnage
PV:
30/30  (30/30)
PC:
86/86  (86/86)

MessageSujet: Re: Un Iwaïen dans les rues de Suna   Dim 13 Jan - 20:45

[ J'arrive aussi ^^ ]

Keiko déambulait dans les rues de Suna depuis un moment déjà. Elle n'avait pas ôter son bandeau mais elle avait dissimulé le signe de son village sous ses cheveux. Ainsi personne encore n'avait remarqué qu'elle n'était autre qu'un shinobi d'Iwa et elle pouvait se promener en toute tranquilité, avec pour seule compagnie un bon gros livre sur l'art ninja qu'elle lisait tout en marchant. Comme elle avait toujours aimé lire n'importe ou elle avait vite appris à se promener tout en lisant sans bousculer personne. Cependant en faisant cela elle ne suivait pas de chemin précis, mais peu importe, en ce moment elle n'avait pas vraiment de but.
Depuis la fin de l'examen elle n'avait vu personne de son équipe et c'était surement mieux ainsi, elle n'avait pas le moral à discuter. Néanmoins elle n'était pas si déçut que ça par son echec, en réalité elle ne s'était jamais vraiment sentit prête pour cela, et à présent elle pouvait de nouveau se consacrer à ses lectures en attendant le départ pour rentrer à Iwa.

Toujours plongée dans sa lecture, Keiko tourna machinalement à l'angle d'une rue. Alors qu'elle s'appretait à tourner sa page elle entendit des voix et cru reconnaitre son nom dans la conversation. Keiko leva le nez de son livre pour voir attroupement, non loin devant elle. Dans le lot elle identifia immédiatement son frère. La jeune fille referma vivement son livre avant de se diriger vers le troupeau visiblement très agité. Peu à peu elle reconnu Kenjin ainsi que son prof.
Keiko se posta quelques mètres derrière, son frère, qui était la personne la plus proche d'elle.


" Hé? Qu'est ce que vous faites tous ici? "

Malgré son étonnement le visage de Keiko restait de marbre. Cependant elle réalisa alors qu'elle aurait peut être mieux fait de ne pas intervenir. Elle n'avait nullement envie de se joindre à une quelconque embrouille. Elle avait reconnu des candidats de l'examen et visiblement le ton semblait monter de plus en plus entre les différentes personnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tawara Kenjin
Genin d'Iwa
Genin d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 577
Date d'inscription : 03/09/2007

Feuille de personnage
PV:
24/24  (24/24)
PC:
56/56  (56/56)

MessageSujet: Re: Un Iwaïen dans les rues de Suna   Dim 13 Jan - 20:52

Tout ce passa très vite, un genin du village du Sable fit son entrée pour demander ce qu'il se passait , un jounin du même village arriva et demanda la même chose. Bunshichi répondit aimablement tandis que le jounin de la Feuille s'énervait, tout comme Satsuma quand une autre fille de Suna vînt à la rencontre de l'Iwaien et de la Konohaienne.

"Il n'y a aucune histoire!! Je ne vois pas pourquoi tout cet ameutement!!"

La kunoichi de Suna demanda si ils avaient réussis l'examen chuunin, première partie et la kunoichi aux cheveux roses s'emporta :

"Pas envie d'en parler! Et puis occupe toi de tes oignons!!"

Puis se retournant vers Tawara, elle lui chuchottait à l'oreille.

"Je suis désolé que cela ait tourné de cette manière...On se reverra probablement un autre jour! Ami ou ennemi, je serai heureuse de te voir"

Puis, sans laisser le temps à Kenjin de répondre, elle tourna les talons et s'en alla.

"Satsuma..."

Puis, Sanosuke fit son apparition, Shunshin activé, il demanda à son coéquipier :

" Kenjin, au rapport ! Qu'es qui ce passe ici ?! Où est Keiko ? Je pensais qu'elle était avec toi... "

"Ah, tu est là ! Je cherchais Keiko, justement ! Après l'examen, elle à disparue ! J'ai rencontré cette kunoichi que tu as sûrement croisé et un gars de Konoha est venu mettre son grain de sel ! Enfin, je part à la recherche de Keiko !"

Il s'approcha de son senseï et lui tendit le billet qu'il lui avait donné. Soudain, Keiko fit son apparition :

" Hé? Qu'est ce que vous faites tous ici? "

Kenjin se dirigea vers elle et lui prit la main :

"Viens, s'il te plaît, j'en ai marre de ces tensions entre Konoha et Iwa, je te raconterais en route, mais, s'il te plaît, allons nous-en !"

Il regarda son amie avec un air attristé, il en avait vraiment à souper de ces m*erdes entre les deux villages.


Dernière édition par le Dim 13 Jan - 20:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un Iwaïen dans les rues de Suna   Dim 13 Jan - 21:01

Oui bien sûr...

Je suis Hibiki Tokaï, jounin de Konoha. La moindre des politesses est de se présenter.
Et depuis quand on a plus le droit de parler les un aux autres à Suna ?


A ces mots, Bunshichi commença à baisser sa garde et à sourir au jounin de Konoha, il ne voulait pas de mal apparemment...
Mais l'ambiance changea vite de ton :

Pour qui tu te prends gamin ?...
Tu arrives sans savoir ce qui a été dit, tu arrives voulant régler les problèmes du monde...
Tu as vu tes amis mourir ? Tu as vu tes élèves poignardés dans le dos ?
Non !
Moi je l'ai vu, et leur cause est Iwa !

Et de plus .. Tawara Bunshichi ... Destructeur de la maison Nara... Qui a tué leurs enfants...

Et tu parles de diplomatie, tu ferais bien d’en faire et te taire, je ne faisais que lui parler pour ton information…

Il fixa en dernier Bunshichi, qui l'affrontait du regard. La haine de l'Uchiwa en était que plus grande ces yeux prenaient un rouge plus agressif, plus violent ...

Ils sympathisaient donc...
Tu t'es interposé ? J'ai voulu te parler, et je me suis directement adressé à toi. Arrête de faire la victime... Assassin !


*Merde ! Comment conanit-il mon nom ? Il chercherait à venger ces enflures ? Ils n'ont que ce qu'ils méritaient !
Et Hibiki Tokai... Ce nom me dit quelque chose... Mais oui ! C'est de lui que Meshiroi m'a parlé ! Quel coincidence...*


Bunshichi stoppa de suite son sourir et repris son air sérieux, fit un pas en arrière et posa sa main son son étui à kunai au cas où les choses dégénèreraient...
Sans se retourner, il s'adressa d'une voix basse aux enfants présents derrière lui (Kenjin, Sanosuke, Keiko, Flitz et Atria, j'espère avoir oublié personne ^^) :

"Les enfants, partez vite ! Cette histoire risque de mal finir ! Sanosuke, je te confis Kenjin et Keiko, quand à vous autre, jeune Sunaien, allez vous mettre à l'abris..."

Mais Flitz répondit à Hibiki le premier :

"Je ne me prend pour rien d'autre qu'un petit génin qui cherche juste à faire en sorte que personne ne soit blessé dans son village. Et non je n'ai jamais vu mes amis mourir, même si malheuresement ce n'est parfois pas passé loin. Et justement, si cela devait arriver, je réagirais, quitte à être moi même blessé. Jamais je ne pourrais accepter que l'on tente de tuer ou même de blesser mes amis devant moi, et je ne vais pas dire que je comprend votre douleur, car j'espére bien ne jamais avoir à la ressentir, mais il faut parfois passer outre ses sentiments. Il y a des cette rue un ccertains nombre d'innocents, et un combat pourrais en tuer plus d'un. Les gens qui sont mort en se battan pour proteger les leur accepterais-t-ils vraiment qu'on tue des innocents pour les venger ? à Vous de voir, je ne les connaissaient pas, mais quelqu'un prét à sacrifier des innocents par vengeance ne mériterait pas mieux qu'un assassin..."

"Tu as entendu ce jeune homme ? Il a parfaitement raison, et pour l'heure c'est toi qui hausse le ton à chaque phrase sortant de ton clapet !
Donc s'il ne s'agit que d'une histoire de vengeance, je te promet qu'on règlera ça, mais pas ici, pas en ce moment ! Au cas où tu ne le saurais pas, Iwa à passer un accord de trêve durant toute la période de l'examen... Mais maintenant que je connais ton nom, on se reverra !"


Toujours sur ces gardes, Bunshichi mit son doigts sur son oreille et commença à marmonner quelque chose...

<Kshiii...> Bunshichi pour Meshiroi <Kshiii...> Réponds Meshi ! <Kshiii...> J'ai besoin de toi en renfort, une de tes anciennes connaissances fait du grabuge !<Kshiii...> Au coeur du village ! Terminé !<Kshiii...>
Revenir en haut Aller en bas
Keiko Sagaara
Genin d'Iwa
Genin d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 371
Age : 26
Date d'inscription : 21/05/2007

Feuille de personnage
PV:
30/30  (30/30)
PC:
86/86  (86/86)

MessageSujet: Re: Un Iwaïen dans les rues de Suna   Dim 13 Jan - 21:19

Pour toute réponse Kenjin attrapa la main de Keiko avant de lui murmurer de partir d'un air attristé.

" Ah? Euh... Mais euh... Bon je te suis... "

* Mais ou? Et puis t'as l'air bizarre... J'aurais peut etre du arriver plus tot finalement...*

Pendant ce temps un ninja, visiblement de konoha, haussait la voix de plus belle et semblait s'en prendre au prof de Keiko et Kenjin.
Keiko ne put cacher sa surprise et elle regarda alternativement son frère, Kenjin, Bunshichi et les autre personne présente. Elle n'y comprenait rien. Elle allait suivre Kenjin quand son prof s'adressa à eux.


"Les enfants, partez vite ! Cette histoire risque de mal finir ! Sanosuke, je te confis Kenjin et Keiko, quand à vous autre, jeune Sunaien, allez vous mettre à l'abris..."

Keiko dévisagea alors son frère ainsi que les deux genins portant le bandeau de Suna. Décidément elle ne comprenait rien, tout ce qu'elle savait c'est que l'ambiance n'était pas gaie! Et elle n'aimait pas ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hattori Hanzo
Jounin de Suna
Jounin de Suna
avatar

Nombre de messages : 675
Age : 31
Localisation : en train de manger du sable
Date d'inscription : 23/09/2006

Feuille de personnage
PV:
99/99  (99/99)
PC:
284/284  (284/284)

MessageSujet: Re: Un Iwaïen dans les rues de Suna   Dim 13 Jan - 21:20

Hattori hocha la tête de dépit en affichant une moue de dégoût. Il ne prit pas en compte les paroles du Jounin de Konoha, ne souhaitant pas se rabaisser à leur niveau et entrer dans leur jeu. D'un saut, il attérit au milieu des deux rangs et se redressant lentement, il prit de nouveau la parole.

"Messieurs, peut être ne m'avez-vous pas bien compris ... ne commencez pas quelque chose que vous ne pourrez assumer et terminer. Vous êtes ici dans le village caché du sable et selon l'article second de la loi Seisi, aucun duel, combat ou agression n'est toléré dans les rues de Suna."

Il leva les bras, tendus de part et d'autre de son corps, demandant par cette attitude connu de tous de stopper court aux provocations et se tournant vers le Jounin d'Iwa no Kuni, il lui adressa la parole.


"Cette oreillette ne vous sera d'aucun secours, car si vous pouvez appeler en renfort un de vos équipiers, je peux en faire de même avec un trentaine de ninja du sable."

Il fit une courte pause avant de reprendre, pour s'adresser cette fois-ci aux deux Jounins.

"Ravalez vos paroles et vos rancoeurs ... elles n'ont rien à faire ici, ce n'est ni le lieu ni le moment. Vous pouvez très bien m'écouter et retourner à de plus agréables occupations mais si vous persistez ... alors nous mourrons tous!"

Hattori ne voulait pas par ses propos théâtraliser la scène mais il devait bien montrer aux deux Jounins qu'ils n'étaient pas en position de force dans un village qui n'était pas le leur et qui, en raison de l'examen Chuunin, regorgeait de sentinelles en alerte.

_________________
Hattori Hanzo Jounin de Suna no Kuni
Missions effectuées :
Rang D : 5
Rang C : 4
Rang B : 2
Rang A : 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un Iwaïen dans les rues de Suna   Dim 13 Jan - 21:35

"Messieurs, peut être ne m'avez-vous pas bien compris ... ne commencez pas quelque chose que vous ne pourrez assumer et terminer. Vous êtes ici dans le village caché du sable et selon l'article second de la loi Seisi, aucun duel, combat ou agression n'est toléré dans les rues de Suna."

"Cette oreillette ne vous sera d'aucun secours, car si vous pouvez appeler en renfort un de vos équipiers, je peux en faire de même avec un trentaine de ninja du sable."

"Ravalez vos paroles et vos rancoeurs ... elles n'ont rien à faire ici, ce n'est ni le lieu ni le moment. Vous pouvez très bien m'écouter et retourner à de plus agréables occupations mais si vous persistez ... alors nous mourrons tous ici!"


Bunshichi n'en revint pas ! Mais c'était compréhensible puisque Iwa n'était pas le bienvenu ici...
Il tenta malgré tout de s'expliquer :

"T'es sur d'avoir suivis toute l'action et de m'avoir écouté ? C'est cet homme qui à commencer, moi je ne veux pas me lancer dans un combat ici !
Je me suis servi de cette oreillette par simple précaution, car mon coéquipier est une ancienne connaissance de cette personne...
(il regarda Hibiki avant de continuer)
"Et d'ailleurs, du con, t'a pas vu tous tes petits copains Anbus qui nous surveillent, nous le groupe d'Iwa ? Ils sont intervenus ? Non ? Alors c'est que t'es pas à ta place. J'ai dans mon sac l'autorisation du Kazekage en personne pour être ici !
Maintenant, moi je ne souhaite qu'à rentrer et reprendre une activité normale comme tu dis, mais avant j'aimerais être assuré que plus personne nous refasse un coup comme celui-ci !"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un Iwaïen dans les rues de Suna   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un Iwaïen dans les rues de Suna
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Parade de Noël dans les rues de Bruxelles
» Dans les rues de Provins
» Un bus électrique chinois dans les rues de Bruxelles
» Détente : Spectacle de Marionnette dans Manhattan
» Camion de l'armée dans les rues de Spa (B)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Gaiden :: Les trois villages principaux :: Suna no Kuni :: Village :: Les Rues de Suna-
Sauter vers: