Naruto Gaiden

Jeux de Rôle Rp sur l'univers Naruto
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Salle n°7 : Le Monolithe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Buggy
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
PV:
24/24  (24/24)
PC:
67/67  (67/67)

MessageSujet: Re: Salle n°7 : Le Monolithe   Jeu 31 Jan - 19:29

Buggy resta perplexe, cette première question posait déjà problème.

*Le tao, si je me rappele bien, mon père m'y avait brièvement fait référence.*


"Ca n'aurait pas un rapport avec les mains ?"

Vu le regard de l'enseignant, cette réponse ne l'avait pas vraiment impressionné.

*Et donc, quel est le rapport entre le chakra et les mains.*

Il se remémora divers scènes de mangas qu'il avait bouquinées, il n'y a pas si longtemps que cela.


*Mmh, mais oui, la technique ultime de sangoku !*

Il se concentra, et se représenta mentalement les mouvements que sangoku produisaient.

"Je pense avoir une idée pour le tâo."

Il se place au milieu de la salle pour mieux se préparer et cria :

"KKAAAAMMMEEEEEEE....."

Il déplaça ses bras vers l'arrière, en plaçant ses mains comme s'il tenait un orbe.

"....AAAAAAAMMMMMEEEE...."

Puis il élança rapidement ses bras vers l'avant et hurla de toutes ses forces.

"....AAAAAAAAAAAAHHHHHHH !!!"

L'expression sur le visage d' Idame lui fit à nouveau comprendre que ce n'était pas la réponse attendue.
Buggy lui fit un grand sourire.

*Ah, zut, encore manqué. Bon ben, j'ais plus d'idées moi, euhh...*

Il se retourna en face du mur et réfléchi, la tête posé entre les mains.

*Ah oui, maintenant que j'y pense j'ai déjà vu des gens
faire des signes bizarres avec leurs mains, voyons voir...*


Mais quelques minutes passèrent, et peu de chose sortit de sa matière grise.

*Je vais dire un truc banal, ça aura peut-être rien à voir, mais bon.*

Il se retourna à nouveau en face d'Idame et dit :

"Alors, les mains son reliées *Je suppose* aux flux de
chakra qui longent les veines, et donc le signe des mains commande en quelque
sorte la manière dont le chakra va sortir du corps."


*Malheureusement j'ais pas mieux j'espère que ça vas lui plaire.*


Dernière édition par le Sam 2 Fév - 12:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ikoku
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 07/01/2008

Feuille de personnage
PV:
21/21  (21/21)
PC:
61/61  (61/61)

MessageSujet: Re: Salle n°7 : Le Monolithe   Jeu 31 Jan - 20:55

Le cerveau d'Ikoku avait fait 3 tour, en un rien de temps il avait opté pour plusieurs solutions. Le probléme était que les verres étaient trop écartés. Tout d'abord il avait pensé qu'il pouvait cassé les verres en lançant de choses dessus mais il fallait faire couler les feuilles donc cette solution étit impossible. Puis il pensait empiler les verres les uns sur les autres ce qui permetterais au verre de ce vider de l'air qu'il y avait dedans puis faire couler les feuilles mais encore raté car il n'aurait fait couler que deux feuilles et puis il ne faut pas déplacer les verres. Ikoku réfechi encore plus. Il visualisait trés bien les cinq verres disposés dans toute la salle ...

"Il s'emblerait que la seule solution serait de mettre du chakra dans chacune de ces feuilles. Le probléme c'est que je ne pourrais toucher que trois feuilles. Arg, il dois bien y avoir une solution ..."

L'étudiant examina les verres un par un. Puis, aprés quelques minutes de réflexion et de visualisation, il pût s'apercevoir que les verres n'étaient pas tous rempli exactement à la même hauteur et, en regardant bien, il découvrit que les feuilles n'étaient pas de la même épaisseur. Il se pencha plus sur la question ...

"Je suis sûr qu'il doit y avoir quelques choses à faire. Sinon pourquoi l'eau n'ait pas à la même hauteur partout et pourquoi certaines feuilles sont plus épaisses que d'autres. Réfléchis bien, je peux faire sortir un peu de chakra de moi mais je ne suis pas assez fort pour le guider jusqu'aux feuilles, c'est impossible à mon niveau. Je dois trouver autre chose. Peut-être qu'en faisant un bunshin au plafond juste au dessus d'un verre et que soudain je relache le chakra qui lui permetterait de tenir en hauteur il tombera en plein sur le verre. Mais il le cassera à coup sûr ..."

Ikoku esseya de se remémorer ce que lui avait appris Dokara-senseï. Mais il n'y voyait aucun moyen de toucher les cinq feuilles ...

"Peut-être qu'en faisant un bunshin juste derriére lui cela le suprendra et j'aurais le temps de verser mon chakra dans les feuilles ... ihihih ... Mais ça m'étonnerais si il est la c'est parce qu'il doit être bon sinon il n'enseignerait pas. Pppfff je ne trouve pas de solution. Ca m'énerve et j'aime pas quand je trouve pas, mais je ne dois pas me relacher c'est pour passer Genin que je dois passé par la ..."

"Ca serait possible d'avoir un petit indice"

Idame lui fît comprendre dans son regard que non. Ikoku se concentra de nouveaumais cela devenait sans espoir. Il se résigna à tenter l'impossible il s'approcha donc d'un premier verre. La feuille n'était pas épaisse, il l'avait choisit car il aurait un peu moins de mal à faire passer son chakra à l'intérieur. Il posa un doigt sur la feuille puisferma les yeux. Il guida son chakra, qu'il sentait dans les moindres recoins de son corps, jusqu'au bout de son doigt. Il ouvrit les yeux et transfera son chakra de maniére perseverante. Il fît de même pour deux autres feuilles puis il se metta devant Idame ...

"C'est tout ce dont je suis capable désolé mais je n'ais pas trouver mieux. Cela me paraissais le meilleur moyen sachant que j'ai verser mon chakra dans trois feuilles mais il en reste deux. Et j'ai pourtant bien réfléchis mais en vain. Désolé mais je ne dois pasêtre à la hauteur pour passer Genin ..."

Ikoku observa Idame droit dans les yeux, l'étudiant n'avait même pas regardé si les feuilles avaient coulées ou non. Il s'apprêta à repartir ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idame Ourihana
Jounin de kiri
Jounin de kiri
avatar

Nombre de messages : 1175
Age : 26
Localisation : Kiri No Kuni
Date d'inscription : 30/12/2006

Feuille de personnage
PV:
60/60  (60/60)
PC:
340/340  (340/340)

MessageSujet: Re: Salle n°7 : Le Monolithe   Sam 2 Fév - 12:24

Ikoku : Genin, +10 carac's + 5 kunais + un étuis à Kunai + bandeau frontal de shinobi de Kiri !

Et tu te rajoutes +1 Int ! Tu n'es pas obligé d'aller RP à l'armurerie, mets direct tout ça dans ton équipement, j'éditerai ta fiche ;-)


Idame suivit le jeune homme du regard... Il souriait timidement, puis saisit un papier sur son bureau. Il lui donna. C'était une sorte de bon pour l'armurerie. De sa seconde main sortit un bandeau, qu'il lui accrocha sur le front, sans un mot.

" Voilà jeune homme ! Vous êtes Genin de Kiri ! Ne vous en faites pas, avec toutes les contraintes que j'avais posé, il était impossible de couler les cinq feuilles... Cependant, je ne donnerai aucune solution, dés lors, car si ça se trouve, tu retomberas sur cette énigme, ailleurs. Et tu trouveras une solution plus élaborée et productive, seul.

Allez, va faire tes emplettes ! A bientôt ! "



Voilà, la salle n'est que pour vous mes choux !


Idame songea quelques instants, la démonstration de Buggy l'avait amusé, mais il avait préféré une tête blasée, histoire qu'il ne s'emporte pas, et tente de se concentrer. Car, nous ne sommes pas encore dans une cour, pas encore dans une cour...

" Messieurs, c'est pas mal du tout. Je vais te sortir de tes doutes, Buggy-san. En effet, les tâos, sont en lien étroit avec le chakra, mais le but véritable de ces figures, sont de descellés certaines techniques. Sans les taôs, vous ne pouvez desceller les jutsus, sans les desceller ils sont inutilisables. Okay ?

Bon, passons à votre premier jutsu... Le Henge... Vous ne me semblez pas véritablement concentré, et je ne souhaite pas dissocier votre enseignements pour l'instant.

Ah oui, juste une petite question, vous êtes tous les deux prêts à suivre un enseignement Genjutsu, Ninjutsu, ou est-ce que l'un d'entre-vous est un adepte du Taïjutsu ? L'art de mettre des fessés. "


Idame, pendant que les deux jeunes hommes réfléchissaient, sortit deux petits parchemins, et les donna aux jeunes étudiants :
Henge No Jutsu. Tâos à exécuter : (Buffle) (Chèvre) (Tigre) (Rat).
Technique de Genjutsu Seconde, technique de Rang E. Elle est dite facile et il vous est indispensable de la maîtriser pour passer Genin.
Ce Jutsu consiste à vous transformer en un objet quelconque. Mais ceci reste une illusion. Dans un premier temps et pour faciliter le travail, je vous recommande de vous transformer en une personne de même corpulence que vous. Pour un maximum de réussite, il vous est fortement conseillé de vous concentrer et d'attentivement vous représenter votre exemple dans votre tête. Après ça, imaginez ces trois choses, votre Chakra c'est de la peinture, votre esprit est le pinceau, et vous vous êtes la toile. Votre esprit décide de ce que devient votre Chakra, que vous positionnez sur votre peau. Soyez concentré et attentif, et tout se dessinera sans encombre. Stabilité et maîtrise du Chakra, le Genjutsu, même à faible dose reste indispensable pour tout votre apprentissage de Shinobi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Buggy
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
PV:
24/24  (24/24)
PC:
67/67  (67/67)

MessageSujet: Re: Salle n°7 : Le Monolithe   Sam 2 Fév - 13:56

"Ah oui, juste une petite
question, vous êtes tous les deux prêts à suivre un enseignement
Genjutsu, Ninjutsu, ou est-ce que l'un d'entre-vous est un adepte du
Taïjutsu ? L'art de mettre des fessés. "


*Genjutsu, Ninjutsu, Taîjutsu, mais de quoi elle parle ?*

Ce langage lui était bien inconnu, mais de toute façon il se doutait bien que le Taîjutsu représentait le combat au corps à corps et cela ne l'intéressait pas.
Ne sachant même pas de ce dont il parlait, il répondit :

"Genjutsu et Ninjutsu me suffit amplemant pour l'instant merci."

Il lut le parchemin qu'on lui avait tendu et commença à s'entraîner à faire les signes demandés avec ses mains.
Il ne les avaient jamais fait auparavant, mais étant plutôt habile avec les mains cela ne lui prit guère longtemps.


buffle rattigre chevre


Ensuite il tenta d'activer son chakra, ce dont il n'avait jamais essayé auparavant, c'était une première pour lui.

*Alors, se concentrer, se concentrer...... *

Il vira lentement toutes les idées délirantes qui lui remplissait la moitié du crâne comme celles de teindre les cheveux de Idame en un rose très pale pour qu'on ne puisse plus le reconnaître.
Et ensuite, il essaya d'étouffer son deuxième côté de la boite crânienne, celui qui lui disait que la chaire de hokori était tendre et appétissante...

*Hum, ça fait un petit moment que je n'ais pas manger de la chaire fraîche....et puis... il a seulement 11 ans...*


Ca lui prit un bon moment pour atténuer toutes ses envies, mais il y arriva tant bien que mal, même si son sourire était toujours scotché à ses lèvres. A vrai dire, son sourire était là même lorsqu'il dormait...

*Enfin ! Je sens quelque chose ! Hum c'est bizarre comme sensation... Je n'ais jamais rien ressenti de tels, c'est totalement nouveau ! whaaaaaa...*

Il continua quelques minutes à ressentir son fabuleux chakra, le temps de s'y habituer entièrement, puis se prépara à faire son essaie au henge.

*Le buffle.*

buffle

*La chèvre.*

rat


*Le tigre.*

tigre

Une pensé bien lointaine lui soufflait que quelque chose n'allait pas.

*Le rat, Je n'aurais pas oublier quelque chose ?*

chevre

Il cria :

"HEN...."

Il stoppa brutalement.

*Encore zut ! Je n'ais même pas réfléchi en qui j'allais me transformer !!*

Il sentit tout de même son chakra se changer quelque peu et puis plus rien.

*Bon, ben il va falloir que je recommence.*

Buggy se concentra à nouveau, cela prit bien moins longtemps que la première fois, il choisi ensuite la personne en qui il allait se métamorphoser et revu mentalement tout les moindres détails de son corps et de son caractère.

*Cette fois-ci je pense que je suis près.*

*La chèvre.*

rat



*Le tigre.*


tigre


*Le rat.*
Aucune pensée lointaine ne le dérangea cette fois-ci.

chevre

"HENGE NO JUTSU !!"

Il sentit son chakra s'écouler dans toutes les parties de son corps, un changement semblait se passer.

*J'espère ne pas avoir oublié les cheveux blancs*

Le fait de voir la personne en face de lui l'avait rudement bien aidé à se la représenter mentalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hokori Meigetsu
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/01/2008

Feuille de personnage
PV:
42/42  (42/42)
PC:
168/168  (168/168)

MessageSujet: Re: Salle n°7 : Le Monolithe   Lun 4 Fév - 19:25

Hokori oublia vite la question posée par Idame. Son enthousiasme d’apprendre sa première technique ne lui permettait rien autre que de jubiler devant le parchemin tendu par son sensei. Mais c'est avec un peu d’appréhension qu’il l’ouvrit et qu’il commença à regarder ce qu’il en contenait.


Le petit garçon pris son temps en l'ouvrant, sculpta attentivement le parchemin et il commença à se mettre à la tâche. Il essaya tout d’abord de reproduire les signes inscris sur le papier, ces signes qui étaient sois-disant indispensable à maîtriser.

Au bout de quelques minutes, le garçon maîtrisait les signes, un bon début mais se n’était guère suifant. Il continua alors son entraînement en respectant les conseils du jounin.


Hokori fixait alors son camarade. Il l’observait comme un psychopathe. Il le regardait dans les moindres détails. Il passa au peigne fin les moindres recouins de son visage, de ses vêtements.. Afin de ne rien oublier, il pris le temps d’inscrire cette image faîte de buggy, dans sa tête. Il repensa alors a ce qu’avait dit Idame sensei :

Pour un maximum de réussite, il vous est fortement conseillé de vous concentrer et d'attentivement vous représenter votre exemple dans votre tête. Après ça, imaginez ces trois choses, votre Chakra c'est de la peinture, votre esprit est le pinceau, et vous vous êtes la toile.


Hokori se concentra de nouveau, l’image de buggy dans son esprit, il commença par malaxer son chacra. Son but, le faire circuler dans les différentes parties de son corps. Puis une fois cette nouvelles sensation atteinte, il commença :

Buffle

Chèvre

Tigre

Rat


Henge no justu !!


Le petit garçon sentait son chacra envelopper sa petite peau d’enfant. Par opposition, une sensation d’inachevé tourbillonnait dans l’esprit d’Hokori. Il baissa légèrement la tête afin de voir les résultats de sa première tentative. Il constata que ses jambes avaient changées. Elles avaient pris l’apparence de celles de buggy.
Un bon début pour le jeune étudiant. Mais c’est ensuite que sa sensation d’inachevé se transforma en réalité. Hokori passa ses mains sur son visage pour voir si lui aussi avait évolué et pris l’apparence souhaitée par le jeune homme. Malheureusement, rien n’avait évolué pour lui. Ses cheveux était toujours longs et bleutés, son visage ressemblait lui aussi, toujours à celui d’un petit gamin.

Dommage…. Presque j’y étais presque. Je ne dois pas me décourager, on ne peut pas réussir tout du premier coup. Ne nous décourageons pas. Je dois réessayer avec plus de chacra et plus de concentration.


Hokori ferma les yeux, se concentra. Malaxa son chacra pour bien le répandre partout dans son corps. Cette sensation lui paraissait soudainement moins étrange et le jeune homme commençait même à l’apprécier. Une fois l’image de buggy, son camarade ; bien en tête, seul dans son esprit il recommença :


Buffle

Chèvre

Tigre

Rat


Henge no jutsu !!


Hokori ressentit instantanément le changement de son corps. Son corps n’avait évolué mais pas de la même manière que tout à l’heure. Il se sentait grandit, grossit même. Il jeta un léger et dernier coup d’œil sur son camarade en espérant que cette fois c’était la bonne, que ces cheveux soit rougis et que ces magnifiques yeux bleus se soit transformés…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idame Ourihana
Jounin de kiri
Jounin de kiri
avatar

Nombre de messages : 1175
Age : 26
Localisation : Kiri No Kuni
Date d'inscription : 30/12/2006

Feuille de personnage
PV:
60/60  (60/60)
PC:
340/340  (340/340)

MessageSujet: Re: Salle n°7 : Le Monolithe   Lun 4 Fév - 19:46

+1 Int ; +1 Gen. Henge No Jutsu

Buggy pense à faire ta fiche ici. En suivant cette mise en page.


Idame regarda le dessin de Buggy. Il se retint de rire, puis de râler en comprenant que le clown, n'était qu'une caricature de lui-même. Il restait zen, faut pas butter les étudiants, même les académiciens... Il marqua quelques secondes de reprise en main, puis un jugement objectif naquit en observant les dessin d'Hokori.

* Impressionnants... Ils sont... Pareils... Étrange, même fluctuation de chakra, même type d'hésitation, mais deux styles différents, des automatismes par contre. L'académie pour Hokori, la nature pour Buggy. Kiri est vraiment impressionnant, j'me plais ! *

Idame regarda brièvement les œuvres de ses élèves, il les laissa s'admirer dans les quelques miroirs, puis le tâo de la chèvre accompagna un léger Kaï.

" Bravo les gars !

Bon, vous m'avez l'air chauds de la gâchette pour les Genjutsus, ça me motive !

On est partit pour un Bunshin ! C'est pareil, sauf qu'au lieux de simplement s'utiliser comme support, il faut le créer. A contrario, il est beaucoup plus simple de dessiner, vous vous reproduisez vous, l'image est déjà imprimée dans votre esprit, à vous de penser aux ombres et aux quelques détails qui pourraient vous rendre différent d'un jumeau... "


Le Jounin se tut, et rendit la toile aux deux artistes. Il les aimait pas mal, malgré tout !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hokori Meigetsu
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/01/2008

Feuille de personnage
PV:
42/42  (42/42)
PC:
168/168  (168/168)

MessageSujet: Re: Salle n°7 : Le Monolithe   Mer 6 Fév - 15:04

Une nuance de fierté circulait dans l’esprit du jeune homme, content d’avoir réalisé son premier jutsu, Hokori laissait son visage s’agrémenter d’un sourire. Mais toute cette joie fut de courte durée pour le jeune homme car la journée n’était pas terminée et Hokori avait encore du travail a abattre.

On est partit pour un Bunshin ! C'est pareil, sauf qu'au lieux de simplement s'utiliser comme support, il faut le créer. A contrario, il est beaucoup plus simple de dessiner, vous vous reproduisez-vous, l'image est déjà imprimée dans votre esprit, à vous de penser aux ombres et aux quelques détails qui pourraient vous rendre différent d'un jumeau... "

Apres ces quelques mots prononcés par son sensei, le petit sourire du jeune homme s’effaça légèrement laissant place à sa concentration naturelle. Hokori commença alors une réflexion, ce mot bunshin ne lui était guère inconnu. Le petit garçon lavait déjà entendu à l’Académie. Mais les taos à exécuter lui restait encore flou. En même temps qu’il essayait de ce remémorer les signes nécessaire à la réalisation du jutsu ses doigts eux dessinaient les signes que son cerveau lui envoyait. Une fois les quatre signes réapparus puis maîtrisé par l’étudiant qui avait une bonne mémoire. Hokori commença enfin son entraînement.

Bon allons si pour une première tentative. De toutes manières ce justsu a l’air moins compliqué que le précédant. Je dois juste reproduire un autre moi juste à côté, personne à examiner avant, ce n’est que moi, je me connais parfaitement.

Hokori se répéta une dernière fois les taos nécessaires à la réalisation du justsu, puis commença. Il malaxa son chacra afin de le faire bien circuler dans tout son organisme, sa propre image de lui bien en tête il s’exécuta :

cochon

serpent

rat

chevre

Bunshin !!


Une petite fumée blanchâtre fit soudainement son apparition ne permettant pas à Hokori d’admirer immédiatement son œuvre. Ce ne fut pas un mal pour lui !! Une fois le minuscule nuage dissipé, le petit garçon pris connaissance avec un autre lui dépourvu d’énergie. Le clone crée n’avait aucune consistance. Il était là, allongé par terre, la tête frottant la mousse déposée sur le sol. Hokori compris la difficulté du justu. Mais cet échec ne l’avais en aucun cas décourager et c’est avec plus d’application qu’il recommença.

Je dois bien me concentrer ne rien prendre à la légère.

Hokori ferma les yeux, se visualisa dans sa tête, malaxa une quantité de chacra supérieur à sa première tentative, pris le temps de bien le ressentir en tout point de son corps. L'envoya abondament dans tout son organisme et une fois cette sensation bien répartie il réitéra :

Cochon

Serpent

Rap

Chèvre


Bunshin !!

Puis encore cette même fumée blanchâtre refit son apparition. Hokori là regardait attentivement, espérant que son clone sera cette fois ci debout et normal, qu’il ne ressemblera pas à une limace mangeant le sol de la salle comme tout à l'heure…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Buggy
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
PV:
24/24  (24/24)
PC:
67/67  (67/67)

MessageSujet: Re: Salle n°7 : Le Monolithe   Jeu 7 Fév - 19:16

La transformation était une réussite !

Bien heureux d'avoir réussi sa première technique, il était très motivé pour continuer.

Buggy appris rapidement les tâo suivants écrits sur le parchemin, et s'entraîna à les reproduire tout en réfléchissant aux difficultés que soulèverait la nouvelle technique, bunshin no jutsu.

*Une reproduction de soi-même, c'est simple ! Il suffit tout simplement que je me souvienne de tous les moindres détails qui me constituent. Alors commençons : le visage, le ventre, les bras, les jambes, mes habits, mon ombre, l'expression sur mon visage… Cette technique me semble bien plus facile que la première, je me connais bien mieux moi-même que je connais les autres.*

L'image de lui-même se créait lentement dans son esprit, il prit le temps de penser à toutes les particularités qui pourrait le différencier de son clone clown.

Ce n'était pas très difficile pour lui, en effet, il passait au moins une heure par jour devant la glace à soigner son apparence. Il se reteignait les cheveux, revernissait ses ongles en rouges, remettait du maquillage, sa prenait un temps fout ! C'est qu'il y tenait ce bougre !

Avant de tenter son première essaie, il repris en détails tous les éléments de son corps et même de son esprit, cette fois il le réussirais du premier coup.
Il ne pouvais pas vraiment supporter l'idée de se louper, à moins que cela ne soit fait de manière réfléchit et prévue. Car un tour de clown ça ne se loupe jamais. Un clown qui loupe son tour, c'est un clown moisi. Soit on le fait, soit on ne le fait pas, car si le tour ne marche pas la première fois, de manière imprévu, le tour ne fera plus autant plaisir au spectateur, et cela fonctionne pour tout. Si il n'arrive pas à faire son bunshin du premier coup, il aura raté son tour…

Vous penser probablement que derrière se sourire se cache simplement de la bêtise et de l'ânerie, mais cela fait aussi parti de son rôle, de son acte.
Derrière se sourire si parfait, qui vous donne un petit sourire de coin de lèvre malgré ses dents pointues et son œil en verre, se cache le résultat d'un travail long et intensif. Son humour est peut-être naturel aujourd'hui, mais ce n'est pas sans efforts qu'il y est parvenu.

Il prit donc encore plus de temps pour visionner son clone dans la tête, et cela jusqu'à ce que son clone soit un clown parfait (comme lui). Il était sûr d'y arriver du premier coup cette fois, et quand il fut certain d'être totalement prêt, il se plaça devant un des nombreux miroirs de la pièce et se concentra.

Il ressentait maintenant le chakra qui circulait en lui, dans tout ses membres il pouvait discerner se mouvement fluide que produisait son chakra à l'intérieur de lui, il prit le temps de s'accommoder de cette sensation et reproduit avec détermination les signes.

*Le cochon*

cochon

*Le serpent.*

serpent

*Le rat.*

rat

*La chèvre.*

chevre

Bunshin No Jutsu !

Le chakra implosa en lui, puis sous une extrême pression, jaillit de son corps, par tous les pores de sa peau.

Mais malheureusement, rien ne se produisit, on voyait simplement le reflet de Buggy dans le miroir, que le clown regardait en excisant son grand sourire habituel.

Puis sous l'air ahuri de hokori, Buggy se déplaça légèrement vers la droite et tel le reflet du miroir, un magnifique clone apparu de derrière celui-ci. Mais contrairement au vrai buggy, le clone avait l'œil de verre dans l'orbite droite et quand Buggy leva la main droite, l'imitation leva la main gauche.


"Mon reflet est sortit du miroir !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idame Ourihana
Jounin de kiri
Jounin de kiri
avatar

Nombre de messages : 1175
Age : 26
Localisation : Kiri No Kuni
Date d'inscription : 30/12/2006

Feuille de personnage
PV:
60/60  (60/60)
PC:
340/340  (340/340)

MessageSujet: Re: Salle n°7 : Le Monolithe   Jeu 7 Fév - 19:27

+1 Gen + Bunshin à tous les deux

Idame composa le tâo de la chèvre, fit disparaître les deux clones. Il se porta quelques instants sur sa pendule de végétaux. Elle indiquait seize heures passées. Il se froissa les mains, prépara rapidement un petit spitchoudoudou.

" A ce rythme, vous serez très rapidement Genins. Vous êtes concis, simples, productifs et attentifs. J'adore.

Je pense déjà avoir une mission en tête pour vous. Alors avant que vous vous la fassiez piquer, on va se dépêcher. Comme convenu, il faudra vous investir pour suivre mon enseignement. Je vous demanderai, pour demain je vous demanderai de maîtriser le Kawarimi. Je sais que vous en êtes capables.

C'est votre premier Ninjutsu. Je vous fais confiance. Il n'y a rien de dangereux, ni même de quoi se méfier. Il vous faudra seulement quelques recherches, car je ne vous dirai rien, quelques recherches, un petit peu d'esprit, beaucoup de concentration et du matos. Simplement un rondin, emportez cela si vous n'en avez pas !

Allez les gars. Bonne fin d'aprem'. A demain. "


Idame avait sortit les rondins, ouvert la porte. Il était assis sur un petit siège de feuilles. La main levée disant au revoir à ses deux élèves.

Je sais, je ne vous mâche pas le boulot. Mais vous jouez bien, alors autant vous filez du boulot à la hauteur de votre potentiel !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hokori Meigetsu
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/01/2008

Feuille de personnage
PV:
42/42  (42/42)
PC:
168/168  (168/168)

MessageSujet: Re: Salle n°7 : Le Monolithe   Ven 8 Fév - 17:15

C’est avec beaucoup entrain que le jeune garçon termina sa première journée. Hokori passa la porte le premier saluant son sensei pou lui dire au revoir. Il était fière de lui. Il n’avait fallut qu’une seule et unique journée à ce peit garçon pour qu'il maîtrise deux techniques, fasse la connaissance d’un camarade fort sympathique et plutôt rigollot, et gagne même le respect et la confiance de son sensei. Que demander de mieux pour Hokori. En arrivant, il ne pensait même pas faire la moitié de ce qu’il avait réalisé aujourd’hui, alors pour lui tout allé bien, il était heureux et sa se sentait dans sa voie, son regard ainsi que dans ses gestes. En plus Idame avait parlé de mission, ce qui le faisait bouillonner encore plus. Une mission c’était vraiment le summum pour un gamin de 11 ans.

Hokori ne pris même pas la peine ne regarder les rondins déposés par son sensei, une petite idée se trottait déjà dans la tête de ce gamin. Il voulait absolument maîtriser cette technique, décevoir son sensei n'était pas dans les objectifs du petit étudiant.
Il attendit passivement à quelques pas de la salle que buggy sorte pour aller l’interpeller.

C’était une journée fort instructrice tu ne trouve pas. O faite je connais un endroit agréable et inconnu de tous où nous pourrions nous y entraîner sans être dérangé. Si bien sûre cette proposition d’un entraînement en duo t’intéresse je pourrai t’y conduire volontiers. Cette technique que nous devons apprendre nous ait malheureusement totalement inconnu et cette fois aucune aide n'est fournie. Nous sommes livré a nous même. Et Je pence que nous serions pas trop de deux cerveaux pour la mettre en place, à toi de voir ce que tu veut faire …

Sur ces quelques mots Hokori laissa son camarade réfléchir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Buggy
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
PV:
24/24  (24/24)
PC:
67/67  (67/67)

MessageSujet: Re: Salle n°7 : Le Monolithe   Ven 8 Fév - 19:18

"Au revoir !"

Impatient de pouvoir enfin sortir de cette pièce qui sentait le phoque, il se jeta sur les rondins, puis sortit en trottinant par la porte. Hokori l'attendait au pas de celle-ci, Buggy posa les rondins à terre et se tourna vers le jeune garçon, prêt à l'écouter.


"C’était une journée fort
instructrice tu ne trouve pas. O faite je connais un endroit agréable
et inconnu de tous où nous pourrions nous y entraîner sans être
dérangé. Si bien sûre cette proposition d’un entraînement en duo
t’intéresse je pourrai t’y conduire volontiers. Cette technique que
nous devons apprendre nous ait malheureusement totalement inconnu et
cette fois aucune aide n'est fournie. Nous sommes livré a nous même. Et
Je pence que nous serions pas trop de deux cerveaux pour la mettre en
place, à toi de voir ce que tu veut faire …"


Il médita ces paroles quelque temps, histoire de ne pas faire de choix qu'il pourrait regretter plus tard, mais finalement son coeur pencha pour un oui.

"Pourquoi pas."

Buggy regarda le ciel. Le soleil était encore au meilleur de sa forme, ils avaient du temps devant eux.

"Je te suis, mais je te préviens, je ne serais pas d'une grande aide, mes connaissances sur le chakra sont très limitées."

Il soulevât les rondins à nouveau et commença à marcher en direction de l'Académie, Hokori le suivant de près.

"Alors parle moi de ton fameux endroit."

Il marchait très calmement, sa respiration était légèrement accentuée, et sa voix, très sérieuse et respectueuse, mais au fond de lui, une seule sensation rester perché, une réflexion lui était gravé dans l'esprit depuis le début de la séance :

*Un nouveau compagnon de jeu! Hé hé hé ... Qui c'est qui vas s'amuser ? Hein ? C'est Buggy, Buggy le clown ....*

Un petit sourire narquois apparaissait sur son visage. Bien différent de celui habituellement formé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hokori Meigetsu
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/01/2008

Feuille de personnage
PV:
42/42  (42/42)
PC:
168/168  (168/168)

MessageSujet: Re: Salle n°7 : Le Monolithe   Sam 9 Fév - 13:17

Hokori était content que sa proposition ne soit pas dénigrée par son camarade. Tous deux marchèrent en direction de l’Académie, Hokori un peu en retrait restait tout de même pensif.
Le petit garçon attendit d’être sortit de l’Académie pour enfin répondre à la question de buggy..

"Je te suis, mais je te préviens, je ne serais pas d'une grande aide, mes connaissances sur le chakra sont très limitées."
"Alors parle-moi de ton fameux endroit."


Ce n’est pas grave, moi non plus je ne suis pas un expert dans le domaine du chacra, je n’en connais que les choses lut dans les livres.
Et en ce qui concerne ma petite idée sur le lieu où nous pourrons parfaire notre entraînement, je ne préfère pas te le d’écrire maintenant, ton imagination fera le reste pour le moment. Il vaut mieux que tu le voies de tes propres yeux. Et comme je te l’ai dit là-bas nous serons isolés de tout regard et de tout dérangement. Je suis le seul à connaître cet endroit.


Espèront que le clown ne va pas touver sa trop sinistre.

Les deux garçons étaient donc en route pour la suite de leur aventure, mais cette fois c’était donc en duo que leur histoire allait se continuer..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idame Ourihana
Jounin de kiri
Jounin de kiri
avatar

Nombre de messages : 1175
Age : 26
Localisation : Kiri No Kuni
Date d'inscription : 30/12/2006

Feuille de personnage
PV:
60/60  (60/60)
PC:
340/340  (340/340)

MessageSujet: Re: Salle n°7 : Le Monolithe   Ven 15 Fév - 7:25

Idame avait laissé ses deux élèves partir. Avait encore abordé une méditation. Ses mains... Roooh ! Peu importe la position de son corps, il était seul, dans le monolithe coloré par une flamme bleuâtre. Il n'entendait bientôt plus un seul bruit de pas. Et ses oreilles se fermèrent même des bruissements du bois. Il était seul, seul... seul !

Il dormit au monolithe cette nuit là. Le lendemain, il se rendit au Bureau de Maelia Tora. Avant de finalement revenir à sa salle, attendant Buggy et Hokori...


Allez messieurs. Vous dormez ! x'D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hokori Meigetsu
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/01/2008

Feuille de personnage
PV:
42/42  (42/42)
PC:
168/168  (168/168)

MessageSujet: Re: Salle n°7 : Le Monolithe   Sam 16 Fév - 12:51

Hokori arriva le premier dans le monolithe. Le petit garçon poussa la porte et le même grincement que la première fois se fît ressentire, lui rappelant sa première entrée dans cette salle au charme unique. Idame était là, il attendait passivement ses deux élèves préférés. Hokori s’avança pour le saluer, Bonjour Idame sensei..

Comme à son habitude le jeune homme peu bavard ne s’attarda pas dans de long discours ennuyeux et selon lui plutôt inutile.
Je maîtrise le ninjutsu curieux que vous nous avez parlé. Je ne vous cache pas mon flop total avec l’enchaînement de deux genjutsu. Bon passons.. Je ferai mieux de vous montrer tous sa vous en jugeriez par vous-même Idame sensei..

Le petit étudiant avait ramené avec lui une des bûchettes que, buggy avait emporté au port hier. Il là déposa sur le sol. Puis fit quelques pas en arrière. Il se concentra, afin de bien malaxer son chacra pour le rependre du mieux possible dans tous les pores de sa peau. Une fois cette sensation au summum selon Hokori, il visualisa la branche devant lui. Ses yeux se perdaient dans le bois déroutant de la bûche.

Je dois absolument réussir, j’y suis bien arrivé au vieux port pourquoi je n’y arriverai pas ici. De la concentration, concentre-toi Hokori, concentre toi…

Le petit garçon ferma doucement les yeux quelques instants, le temps que la pression qu’il s’était infligé redescende légèrement. Puis d’un seul coup il ouvrit l brusquement les yeux et s’empressa d’enchaîner quatre taos successifs :

rat singe lievre chevre


Kawarimi no jutsu !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Buggy
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
PV:
24/24  (24/24)
PC:
67/67  (67/67)

MessageSujet: Re: Salle n°7 : Le Monolithe   Dim 17 Fév - 10:37

Buggy pensait avoir réalisé la technique, en faite il n'en était pas sûr, il n'était pas certains d'avoir changer de place, le rondin était si proche de lui. Enfin quelque chose c'était passé, c'était certain. Il alla rejoindre son camarade, mais celui-ci était déjà partit.

*Ah, zut, comment je vais m'y retrouver moi dans ces bois. Bon de tout manière, je ne peut pas être si loin du village.*

Il avança tout droit, dans une direction qui semblait être la trajectoire qu'il prenait pour venir à la cachette. Cela lui prit un bon moment mais au bout d'une bonne vingtaine de minutes, il apercevait son village, sur sa gauche, au loin.

Arrivé au village, enfin, il prit une longue pause, alla se rafraîchir dans une fontaine, et se mit tranquillement en marche en direction du monolithe.
Cette route-ci, il la connaissait bien maintenant, plus question de se perdre.
Il se teint enfin en face de la salle n° 7. Il frappa deux petits coups, et poussa la porte.
Meigetsu venait de finir sa prestation, il ne manquait plus que Buggy.

"Bonjour ! Désolé pour le retard."

Il prit un rondin, le posa en face de lui, et se lia avec lui.
Un lien très fort les reliait, ça n'était pas comparable avec ses premiers essais, il pouvait maintenant garder le lien stable, les mains dans les poches.
Il enchaîna ses tâos très rapidement, enfin, plus rapidement qu'avant. A peine une dizaine de secondes séparait chaque signe.


Rat
rat
Singe
singe
Lièvre
lievre
Chèvre
chevre
Le dernier signe forma encore le tourbillon, l'aspirant corps et âme dans une tornade de chakra.

*Espérons que ça marche.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idame Ourihana
Jounin de kiri
Jounin de kiri
avatar

Nombre de messages : 1175
Age : 26
Localisation : Kiri No Kuni
Date d'inscription : 30/12/2006

Feuille de personnage
PV:
60/60  (60/60)
PC:
340/340  (340/340)

MessageSujet: Re: Salle n°7 : Le Monolithe   Dim 17 Fév - 11:02

Idame frappait dans les mains ! Les deux étudiants avaient réussit leur Kawarimi. Les deux souches étaient tombées après avoir été substituées tellement ils étaient entreprenants et motivés. Idame aimait cet atmosphère bouillonnant, car rare était de tels instants dans le Monolithe.

" Bien messieurs !

Bon bon bon ! Un dernier jutsu, ou deux... Ouaip ! Deux !

On commence ici par le Kinobori, ensuite on monte dans ma salle d'entraînement j'vous fais un cour particulier au Suimen... Et hop ! Genins ! Ensuite, faudra que vous appreniez le shunshin. mais on a le temps !

Alors, le Kinobori. C'est concentrer du chakra au niveau de tes semelles pour accrocher à un mur vertical. Il ne nécessite qu'un seul tâo, la chèvre pour la concentration. Essayez chacun votre tour, j'aurai du mal à vous retenir tous les deux. Okay ? "


Idame les emmena au fond du monolithe vers le mur... Ils le regardaient tous les trois. Le Jounin s'épargna encore un exemple, les laissant imaginer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Buggy
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
PV:
24/24  (24/24)
PC:
67/67  (67/67)

MessageSujet: Re: Salle n°7 : Le Monolithe   Dim 17 Fév - 15:41

Marcher sur les murs ? En voilà une bonne blague. Mais Idame semblait totalement sérieux, il avait encore ce petit sourire narguant sur son visage. Buggy l'aimait bien ce petit sourire.

*Ça ne doit pas être si difficile, je fais le signe de la chèvre et je coure sur le mur.*

C'est aussi, malheureusement, ce qu'il fut, il se recula légèrement et fonça vers le mur, le signe de la chèvre à la main. En même temps qu'il courrait, il tentait désespéramment de déplacer le maximum de chakra vers les pieds.


Il s'appuya sur sa jambe gauche pour prendre appuie sur le sol, et lança le pied droit contre le mur, celui-ci ne semblait pas vraiment s'accrocher. Il pu seulement mettre le pied gauche contre le mur avant de glisser et de retomber sur ses mains.
Heureusement qu'il était agile.


*Je ressayerai avec plus de concentration.*

Il se remit sur les pieds.
Après un bon malaxage de chakra, il l'envoya posément vers les pieds. Ça n'avait rien à voir avec tout à l'heure, cette fois-ci il était calme, reposé. La première tentative était juste un test.
Il n'avait plus l'intention de prendre du retard, il ne fit aucune pose, et tenta encore plusieurs tentatives
.
Laissant à deux reprises le petit Idame devoir le rattraper. C'était le fils de superman celui là.
Enfin, après une multitude d'essais, Buggy arrivait à placer trois, voir quatre fois ses pieds contre le mur, mais ce n'était pas très remarquable.
L'adhérence sous ses pieds n'avait rien d'exceptionnelle, il allait lui falloir beaucoup de temps au pauvre clown pour grimper ce fichu mur.

Mais avec beaucoup de temps et de travail, et une densité incroyable de chakra sous les pieds, Buggy s'approchait lentement de son but.

Il avait arrêté d'essayer de grimper au mur, maintenant il restait immobile, comme pour méditer, et il fusionnait son chakra. L'adhérence, avec le temps, était telle que l'on pouvait croire que son pied était coincé dans un marais de sable mouvant, il n'arrivait plus du tout à le décrocher quand il était posé au sol.


Il se décida à essayer une ultime tentative. Après ça, sa réserve de chakra allait atteindre un minimum, et il sera crever pur la journée. Avec l'entraînement du matin à la cachette, Buggy tenait à peine debout, mais il était décidé à réussir cette technique ici et maintenant.

"Regardez Idame, cette fois-ci, c'est la bonne."

Il fonça droit vers le mur, mais pas aussi rapidement qu'auparavant car il avait pris un peu d'assurance. Il y alla en trottinant légèrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hokori Meigetsu
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/01/2008

Feuille de personnage
PV:
42/42  (42/42)
PC:
168/168  (168/168)

MessageSujet: Re: Salle n°7 : Le Monolithe   Dim 17 Fév - 19:49

Hokori laissa buggy passer le premier sur cette technique qui faisait drôlement sourire le gamin. Le faite de défié les lois de la gravité était assez amusant en faite. Le garçon trop impatient d’attendre son tour se voyait déjà monter au mur et regarder la salle du plafond. Hokori décida alors de s’écarter légèrement du groupe pendant que buggy s’exerçait avec l’aide d’Idame. Une fois esseulé, oublié de son camarade, Hokori fit le signe de la chèvre tout en fixant ses pieds.
Il malaxa son chacra pour en concentrer un maximum dans ces pieds. Il les regardait toujours, bougeant juste le bout de ces orteils, il se répétait sans cesse la même question.

Comment es-ce possible marcher de sur les murs ? Enfin ci Idame sensei le dit c’est peut être possible. Enfin bon je dois tout de même essayer.


Il se décida soudain à y aller. Hokori lâcha le tao de la chèvre et posa son pied droit sur le mur. Il sentait son chacra et son pied faire corps avec le rempart. Mais lorsque le garçon décida de poser sa seconde semelle il tomba à la renverse sa tête frappant le sol. Hokori étendu par terre poussa un léger cri de surprise mélanger de douleur. Il se frottait le crane pour atténuer sa souffrance. Une légère et petite nappe de sang se déposa sur le flan de son index. Mais peu importe le garçon était solide. Il se releva, la main posée sur sa blessure mais cette fois ci il attendit sagement que le clown termine.
Une fois son heure arrivée Hokori s’avança vers le mur et se plaça près d’Idame pour qu’il le retienne si une nouvelle erreur faisait son apparition. Il malaxa de nouveau le flux bleuâtre qui circulait en lui, le concentra du mieux possible dans ses semelles.

Chèvre
chevre

Il s’élança de nouveau contre la paroi qui paraissait de plus en plus insurmontable devant les échecs du gamin. Heureusement pour Hokori qu’Idame restait encore attentif car ses flops successifs lui auraient sûrement coûté plus chère qu’une légère gouttelette de sang sur le derrière de la caboche. Le garçon, inépuisable, retenta encore sa chance avec ce mur devenu colline a ses yeux. Cette fois il pris bien le temps d’envoyer du chacra dans ses semelles, sentant sa précense circuler de sa cheville jusqu’au bout de ses orteils. Puis il s’élança vers son nouveau défit. Kinobori !!
Un premier pied se posa contre le mur puis un second, pour finir par quelques pas successifs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idame Ourihana
Jounin de kiri
Jounin de kiri
avatar

Nombre de messages : 1175
Age : 26
Localisation : Kiri No Kuni
Date d'inscription : 30/12/2006

Feuille de personnage
PV:
60/60  (60/60)
PC:
340/340  (340/340)

MessageSujet: Re: Salle n°7 : Le Monolithe   Mar 19 Fév - 7:02

Kinobori ; +1 Int

Idame regarda Buggy monter. Le souffle courte, mais le pas chancel. Idame souriait, ses élèves avaient beaucoup travaillé. Pour eux, ce genre de Ninpo de rang D semblait être d'une réelle facilité. Le clown redescendit sous les applaudissements. Mais Hokori attaque directement après, et réussit plus sobrement et explicitant plus sa concentration due à l'épreuve. Le Jounin, dans l'ombre souriait satisfait... Mais il se retint de tout commentaire amicale pour l'instant.

" Bien. Nous allons nous rendre dans ma salle d'entraînement au Suimen. Mais pour cela il nous faut traverser la forêt à la recherche de l'académie puis monter les étages.. Enfin arrivez à l'académie je vous aiguillerai. Pour l'instant on va travailler votre vitesse ; et pourquoi pas le Shunshin. Enfin, à vous de voir.

Bon, en guise d'indice, je vous dirai que pour le Shunshin il faut concentrer du chakra pour soulager vos tendons vos articulations et rendre vos pas plus feutrés moins sujets aux frottements du sol aux à coups musculaires. Cela vous fera théoriquement accélérer de manière assez remarquable. "


Idame leur fit signe de quitter le mur, il s'avança vers la porte, l'ouvrit. I montra le grand bâtiment là-bas et se promit de ne pas intervenir pendant leur course ! Les trois shinobis se mirent à courir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hokori Meigetsu
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/01/2008

Feuille de personnage
PV:
42/42  (42/42)
PC:
168/168  (168/168)

MessageSujet: Re: Salle n°7 : Le Monolithe   Mar 19 Fév - 20:52

Hokori courait à côté de ses camarades, n’écoutant nullement ce qu’il disait. Leurs paroles n’atteignaient pas les oreilles du garçon. Ses pensées restées dans le monolithe et son cerveau sur les paroles d’Idame avant de sortir, Hokori courait aveuglement. Quand le jounin parla d’une nouvelle technique à apprendre, une technique de rapidité de mouvement, Hokori fut submergé. Il voulait absolument là maîtriser comme toute technique qui sortait de la bouche de son sensei à vrai dire. Il courait donc, là, entouré de ses camarades, guidé par le son de leur pas. Son regard était fuyant, ses yeux glacés ne fixaient et analysaient aucunes trajectoires. Son regard était vide de toute source de vie. Il était posé sur le bout des sandalettes du jeune homme qui malaxait, à l’affût de ses collègues, son chacra. Il le répandait dans son corps comme l’avait sous-entendu Idame. C’était le shunshin qu’essayait de préparer.

Bon, en guise d'indice, je vous dirai que pour le Shunshin il faut concentrer du chakra pour soulager vos tendons vos articulations et rendre vos pas plus feutrés moins sujets aux frottements du sol aux à coups musculaires. Cela vous fera théoriquement accélérer de manière assez remarquable.

Je dois envoyer du chacra dans tous mes tendons, mes articulations, mon corps quoi.. Je ne dois rien oublier. Il faut que la raideur de mes muscles s’adoucisse avec mon chacra, qu’ils se laissent porter avec le vent, que chacun de mes mouvements soit fluidifié dans l’air. Cette technique est excellente, je l’adore, je dois absolument la maîtriser.
Le signe de la chèvre devrait faciliter ma concentration car le calme légendaire qui émane normalement de cette forêt n’est manifestement pas en vigueur aujourd’hui. Mais bon je dois faire outre ces cris qui ne sont pas bénéfique à cette technique.


chevre

Effectivement des bruits étranges se faisaient entendre un peu plus loin dans l’enfoncement vers l’Académie. Mais le garçon restait manifestement de marbre, rien ne pouvait entraver sa détermination d’aujourd’hui. Il malaxait son chacra sans que personne ne fasse attention à lui, ses doigts formant toujours le même signe. Il diffusait son flux bleuâtre dans ses tendons, ses articulations, comme l’avait suggéré son sensei. Il sentait ses muscles s’assouplir, son corps commencé à s’adoucir. Le petit garçon de nature raide se laissait désormais porté par le vent. Une sensation de légèreté l’envahissait. Il ne sentait plus ses pieds s’enfoncer dans l’herbe, ses semelles glissaient subitement sur la mousse qui recouvrait le sol, comme si la glace de ses yeux avait rendu le chemin glissant. Rien ne pouvait ralentir le garçon qui passa subitement devant le groupe mais seulement pour une accélération subite et éphémère, trop éphémère selon lui. Les deux shinobis qui l’accompagnait s’étonna subitement. Mais le petit garçon toujours fixé dans la réussite de se jutsu ne les regarda même pas et laissa buggy en son sensei se remettre au même niveau que lui.

Toujours concentré, il réitéra le signe de la chèvre pour faciliter sa réussite. Il recommença sa diffusion du chacra dans tous ses tendons, son organisme. Il sentait ses muscles et son corps gagner en fluidité. Mais une fluidité différente. Son corps était une plume dans l’air. Ses pieds fusaient sur le sol et cette fois-ci il pris manifestement une petite avance sur ses camarades shinobis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Buggy
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
PV:
24/24  (24/24)
PC:
67/67  (67/67)

MessageSujet: Re: Salle n°7 : Le Monolithe   Mer 20 Fév - 13:19

" Bien. Nous allons nous rendre dans ma salle d'entraînement au Suimen. Mais pour cela il nous faut traverser la forêt à la recherche de l'académie puis monter les étages.. Enfin arrivez à l'académie je vous aiguillerai. Pour l'instant on va travailler votre vitesse ; et pourquoi pas le Shunshin. Enfin, à vous de voir.

Bon, en guise d'indice, je vous dirai que pour le Shunshin il faut concentrer du chakra pour soulager vos tendons vos articulations et rendre vos pas plus feutrés moins sujets aux frottements du sol aux à coups musculaires. Cela vous fera théoriquement accélérer de manière assez remarquable. "


"Cool ! Un nouveau jeu !"

L'excitation se faisait sentir chez le chaleureux clown. Il s'était restreint à rester concentrer pour contrôler sa dernière technique, mais pour cette fois-ci il allait s'en donner à cœur joie.
Il avait prit un départ de speedy gonzales, l'adrénaline coulait dans ses vaisseaux en aussi grande quantité que ses globules rouges. Ses pieds ne touchaient à peine le sol, pour un clown il avait vraiment un corps d'athlète, il fonçait a travers la forêt sans même réfléchir à sa trajectoire, un vrai guépard en pleine euphorie. Il regardait sa proie, là, juste devant lui, qui semblait se concentrer à son maximum, au contraire de Buggy qui planait complètement.
Son chakra vint ensuite équilibrer sa dose d'adrénaline, le faisant légèrement soulever du pied, comme si de petites ailes battaient sur ses chevilles.
Il chargea entièrement ses deux jambes en chakra. Buggy ne réfléchissait plus, il avançait tout droit, suivant juste meigetsu des yeux, la plus part de ses neurones n'était plus en état de fonctionner, sa vitesse s'accélérait lentement, mais il ne savait précisément comment, c'était comme si son chakra se déplaçait tout seul, il ne l'avait pas envoyer quelque part de très précis, mais naturellement, il avait atteint ses tendons, les ramollissant peu à peu, ses os semblaient glisser les uns contre les autres comme pour un pantin, il suivait encore son camarades des yeux mais celui-ci avait pris de l'avance.

*Je ne te laisserait pas t'échapper, toi là-bas.*


Son sourire faisait apparaître de grandes dents pointues, qui s'emboîteraient parfaitement avec le cou du jeune garçon devant lui… Une nouvelle pousser d'adrénaline le fit accélérer à nouveau, jusqu'à ce qu'il atteigne le petit garçon, c'était normal qu'il le rattrape finalement, celui-ci faisait la moitié de la taille du clown.
Le clown ne sentait plus le contact entre ses pieds et le sol, un seul petit coup de pied le ferait voler à une dizaine de mètres de haut. C'est d'ailleurs ce que fit Meigetsu, juste a porté de bras du clown, le garçon se souleva d'une quinzaine de mètres pour atterrir sur les premières habitations du village. Buggy n'en fut que ravi, il le rejoint vite lui aussi.
Les trois shinobis dansaient sur les toits des maisons, on pouvait à peine les suivrent du regard.
L'Académie n'était plus qu'a une vingtaine de mètres d'eux maintenant, Buggy prit appuis de toutes ses forces sur son pied gauche dans le but de sauter et attraper Meigetsu en vole avant qu'il atteigne l'Académie. Le clown se sentit monter à cinq mètres au-dessus du garçon, il descendit et ses mains touchaient presque les épaules de son camarade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarch Zed
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 221
Date d'inscription : 16/01/2008

Feuille de personnage
PV:
33/33  (33/33)
PC:
53/53  (53/53)

MessageSujet: Re: Salle n°7 : Le Monolithe   Jeu 6 Mar - 19:15


Un trajet de retour sans encombre avait prit place pour la première mission des deux genins. Tout le long du voyage, ils avaient prêté main forte au matelot dans diverse tâche. Le soir, certain comme Ben Ar’Tok, le capitaine, était souvent saoul et chantait des chansons grivoises ou racontait diverses anecdotes comme la fois où ils avaient largué par-dessus bord deux jeunes ninjas. Au port, rien de particulier … ils avaient lancé de leurs rustres voix des aux revoir parsemer ici et là d’un rire gras. Zarch s’était dirigé avec Dyo droit à l’académie avec leur proie en bandoulière. Celle-ci avait arrêté de bouger partiellement, trop occupé à manger les miettes de pain au tournesol provenant des restants de Zarch. Mais entre deux bouché, elle en profitait pour les invectiver… Arrivé au monolithe, les deux jeunes entrèrent. Ce n’était pas leur première fois à ni l’un ni l’autre même s’ils ne s’étaient jamais rencontrés avant leur mission. Idame se trouvait bien dans la classe et semblait les attendre. Il posèrent ensemble le paquet et s’exclamèrent :


«Mission Accomplie !»

Et l’oiseau de répondre :

« Les deux truffions sont ici ! Croaaak !»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idame Ourihana
Jounin de kiri
Jounin de kiri
avatar

Nombre de messages : 1175
Age : 26
Localisation : Kiri No Kuni
Date d'inscription : 30/12/2006

Feuille de personnage
PV:
60/60  (60/60)
PC:
340/340  (340/340)

MessageSujet: Re: Salle n°7 : Le Monolithe   Ven 7 Mar - 19:05

Idame attendait à sa salle, préparant une grosse théière.

" Il a l'air drôle cet oisillon. Bravo les gars, j'suis fier de vous...

Maintenant, on va voir les choses autrement. On va se prendre un bon petit thé et on va analyser votre mission, la comprendre, l'expliquer. Et par-dessus tout vous allez apprendre à faire un rapport. "


Idame leur tendit de coupes. Il souffla sur la sienne, brassant avec une petite cuillère. Une autre tasse, qui ressemblait plus à un bol, était remplie de sucres et avança vers les deux jeunes hommes. Une panière avec quelques gâteaux secs se présentait aussi à eux.

Il leur fit ensuite un signe de tête significatif : à vous la parole. L'initiative fait partie de la vie d'un shinobi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarch Zed
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 221
Date d'inscription : 16/01/2008

Feuille de personnage
PV:
33/33  (33/33)
PC:
53/53  (53/53)

MessageSujet: Re: Salle n°7 : Le Monolithe   Ven 7 Mar - 23:12

Rapport de mission


Noms des mandés : Dyo Nikushimi, Zarch Zed

Lieu d’expédition
: L’archipel Mangrove, Marais

Objectif : Ramené l’oiseau identifié sous le nom de Karakata

État de l'objectif:Réussite

Résumé des faits :

-Départ à partir du port à bord du «Bellamya»
-Voyage calme et sans embuche
-Introduction dans la forêt sur plusieurs lieux
-Diner prit environ au zénith
-Suite des recherches
-Attaque de la faune locale
-Suite des recherches
-Rencontre de l’objectif mission
-Attaque de la faune locale
-Capture de l’objectif
-Voyage de retour identique à l’aller
-Arrivée au port
-Rapport à la salle numéro 7

Dommage et perte :

-Perte d’un filet
-Environ un are de forêt en cendre (100m2)

Commentaire :

-Les opposants de la faune, on été identifié comme étant des guêpéphants
-Sur l’île explorée de l’archipel, la flore agissait bizarrement (enquête à faire)


Zarch avait écrit tout ce qu'il se souvenait sur un petit rouleau et l'avait remit sur la table en vue d'être approuvé et signé par son camarade puis par l'émetteur soit Idame .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idame Ourihana
Jounin de kiri
Jounin de kiri
avatar

Nombre de messages : 1175
Age : 26
Localisation : Kiri No Kuni
Date d'inscription : 30/12/2006

Feuille de personnage
PV:
60/60  (60/60)
PC:
340/340  (340/340)

MessageSujet: Re: Salle n°7 : Le Monolithe   Dim 9 Mar - 16:05

Zarch +1 Int

Idame prit les tasses vides des deux jeunes hommes. Ils lui avaient raconté leur mission s'alternant chacun leur tour. Elle semblait intéressante, et le rapport de Zarch, relativement appliqué.

" Dyo... Jeudi soir, au même endroit que la dernière fois

Zarch. Je te guetterai, mais je sens que l'épée t'intrigues. Alors on s'y retrouvera.

Je vous promets, à la fin de vos entraînement respectifs, on ira boire un coup. Mais là, je dois aller m'occuper de moi... Mon oncle m'attend !

Allez les gars !

Salut ! "


Tout le monde se quitta, le monolithe fermé, s'apprêtait à s'endormir seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salle n°7 : Le Monolithe   

Revenir en haut Aller en bas
 
Salle n°7 : Le Monolithe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Votre salle de danse
» Clin d'oeil: La salle de Monitoring de Cablecom
» [Maquette] Salle de Bal Phantom Manor
» murs salle de bains
» Eclairage basse tension salle de bain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Gaiden :: Hors trois Villages :: Hors des trois Villages cachés principaux :: Kiri no Kuni :: Académie-
Sauter vers: