Naruto Gaiden

Jeux de Rôle Rp sur l'univers Naruto
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Hopital] Entrainement de Keiko

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Keiko Sagaara
Genin d'Iwa
Genin d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 371
Age : 27
Date d'inscription : 21/05/2007

Feuille de personnage
PV:
30/30  (30/30)
PC:
86/86  (86/86)

MessageSujet: Re: [Hopital] Entrainement de Keiko   Ven 21 Déc - 16:42

Keiko arriva enfin devant l'hopital. Elle s'arrêta un peu afin d'en observer la structure et elle esquiça un léger sourire. Son coeur battait la chamade, elle ne savait pas si elle y trouverait ce qu'elle cherchait mais si elle trouvait ce serait un jour important dans sa carrière de ninja.

La jeune fille reprit sa marche et passa les portes de l'hopital. Elle repéra très rapidement l'accueil. Il était relativement tôt et la file d'attente n'était pas vraiment grande. La jeune fille alla prendre sa place afin d'attendre patiemment son tour.

Au bout d'une dizaine de minutes elle arriva finallement devant une jeune femme qui lui adressa un sourire.


" Bonjour, que puis je faire pour toi? "

Keiko se racla légèrement la gorge avant de parler.

" Bonjour, je suis genin d'Iwa et je souhaiterai étudier la médecine. Mon professeur ne pouvant pas me l'enseigner il m'a conseillé de venir ici afin de demander si quelqu'un pourrait m'enseigner cet art. "

la jeune femme eut l'air surprise suite à la demande de Keiko. Celle ci baissa les yeux vers quelque chose que Keiko ne pouvait pas voir avant de répondre.

" Je vais voir ce que je peux faire... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Hopital] Entrainement de Keiko   Ven 4 Jan - 10:37

Après quelques secondes, la jeune femme regarda Keiko et lui dit avec un grand sourire :

"J'ai peut-être quelque chose pour vous ! Patientez quelques instants je vous pris."

Puis elle prit le téléphone et passa deux ou trois coups de fil. En tout cela prit une dizaine de minutes et on pouvait voir les file d'attente s'agrandir...

Après avoir raccrocher de son ultime coup de téléphone, la jeune femme s'adressa à nouveau à Keiko :

"Un docteur va venir vous chercher, veuillez patienter dans la salle d'attendte s'il vous plait."
Revenir en haut Aller en bas
Keiko Sagaara
Genin d'Iwa
Genin d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 371
Age : 27
Date d'inscription : 21/05/2007

Feuille de personnage
PV:
30/30  (30/30)
PC:
86/86  (86/86)

MessageSujet: Re: [Hopital] Entrainement de Keiko   Ven 4 Jan - 10:45

"J'ai peut-être quelque chose pour vous ! Patientez quelques instants je vous pris."

Keiko eut un sourire intérieur et fixa la jeune femme du regard.

* Ah? Allez, faites que quelqu'un me forme! *

Keiko regarda avec attention les moindres gestes de la femme. Elle ne la quitta pas du regard un seul instant pendant que celle ci téléphonait. Elle finit par raccrocher et annonça.

"Un docteur va venir vous chercher, veuillez patienter dans la salle d'attendte s'il vous plait."

Keiko afficha un large sourire.

" Ah! Merci beaucoup! "

Sur ce la jeune fille s'éloigna vers la salle d'attente afin de s'y installer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Hopital] Entrainement de Keiko   Ven 4 Jan - 10:57

Keiko dut encore attendre entre 10 et 15 minutes avant que quelqu'un ne s'approcha d'elle.

"Bonjour, êtes-vous le shinobi qui souhaite étudier la médecine ? Je me présente, je suis le Dr. Attouraté !"
Revenir en haut Aller en bas
Keiko Sagaara
Genin d'Iwa
Genin d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 371
Age : 27
Date d'inscription : 21/05/2007

Feuille de personnage
PV:
30/30  (30/30)
PC:
86/86  (86/86)

MessageSujet: Re: [Hopital] Entrainement de Keiko   Ven 4 Jan - 11:00

Au bout d'un moment qui sembla interminable un homme s'approcha enfin de Keiko.

"Bonjour, êtes-vous le shinobi qui souhaite étudier la médecine ? Je me présente, je suis le Dr. Attouraté !"*

Keiko se leva d'un bond.

" Oui c'est bien moi! Je m'apelle Sagaara Keiko, êtes vous mon professeur? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Hopital] Entrainement de Keiko   Ven 4 Jan - 11:09

" Oui c'est bien moi! Je m'apelle Sagaara Keiko, êtes vous mon professeur? "

"Enchanté Mlle Keiko ! Je serais effectivement votre professeur pendant un moment. Veuillez me suivre je vous pris."

Attouraté et Keiko se dirigèrent donc vers une petit salle dans l'aile ouest de l'hôpital.
Dans cette pièce il n'y avait qu'un table et deux chaise. Le Dr s'installa et demanda à Keiko de prendre place avant de lui expliquer ce qu'elle devra faire :

"Bon, tu sais que le chemin pour devenir médecin est très difficile ! Et j'ai tout d'abord besoin de savoir se que tu connais. C'est pour ça que tu as devant toi des feuilles et un crayon... Rédige-moi tout ce que tu sais sur le chakraz en général ! Mets-en le maximum ! Tu as la journée pour le faire, bonne chance..."

Sur ces mots, le Dr s'en alla, laissant Keiko à son œuvre...

[Prend ton temps, et fait moi un poste à la Kuma ! ^^ L'idéal serait une quarantaine de ligne...]
Revenir en haut Aller en bas
Keiko Sagaara
Genin d'Iwa
Genin d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 371
Age : 27
Date d'inscription : 21/05/2007

Feuille de personnage
PV:
30/30  (30/30)
PC:
86/86  (86/86)

MessageSujet: Re: [Hopital] Entrainement de Keiko   Ven 4 Jan - 13:15

[ Désolée, je me suis peut être un peu laissé emporté... ]


"Enchanté Mlle Keiko ! Je serais effectivement votre professeur pendant un moment. Veuillez me suivre je vous pris."

Keiko suivit donc le docteur sans un mot, impatiente de commencer. Ils arrivèrent dans une petite salle assez sobre et l'homme indiqua à Keiko de prendre place. Celle ci s'exécuta.

"Bon, tu sais que le chemin pour devenir médecin est très difficile ! Et j'ai tout d'abord besoin de savoir se que tu connais. C'est pour ça que tu as devant toi des feuilles et un crayon... Rédige-moi tout ce que tu sais sur le chakra en général ! Mets-en le maximum ! Tu as la journée pour le faire, bonne chance..."

* Toute la journée? Ca fait beaucoup, il doit attendre quelque chose de très précis... *

" Bien, je vais faire de mon mieux... "

Keiko attrapa le crayon et rapprocha le tas de feuille. une fois à l'aise pour ecrire elle commença à tracer des mots en grosses lettres sur le papier.

Citation :
LE CHAKRA

Keiko stoppa son crayon et tapota son menton avec celui ci, tout en reflechissant.

* J'ai l'impression de me retrouver sur les bancs de l'académie! ... Alors par ou commencer? *

Au bout de quelques seconde de reflexion dans le "poc poc poc" produit par le choc du crayon sur son menton, Keiko recommença à ecrire.

Citation :
Le Chakra est l'énergie requise par un ninja pour exécuter les Jutsus. Il se compose de la combinaison de 2 facteurs : l'énergie physique qui vient des cellules et l'énergie spirituelle que le corps gagne par l'entraînement, l'expérience et la méditation. Ces deux énergies sont mélangées ensemble dans le corps pour créer le Chakra. ( On apelle cela malaxer le chakra) En combinant le Chakra avec des signes de main (les taos), un individu peut exécuter un Jutsu.

Keiko releva son crayon avant de se relire.

* Je devrais peut être préciser ça... *

Citation :
Les Jutsus peut être classifié dans 5 éléments principaux :
Katon (le feu)
Fûton (le vent)
Suiton (l'eau)
Doton (la terre)
Kaiton (la foudre)
Selon le Jutsu qu'une personne emploie, le type et la quantité de Chakra qui est alors libéré peut varier.

Pour effectuer une technique de Ninjutsu, les ninjas doivent en plus du malaxage de Chakra, former différents sceaux avec les mains. La combinaison de plusieurs sceaux permet d'utiliser ces Jutsus (les techniques héréditaires, comme le Byakugan où le Sharingan ne nécessite pas que l'on forme de sceaux spéciaux en dehors de celui du malaxage de Chakra).
Les 12 sceaux sont basés sur les signes du zodiaques chinois

Keiko arrêta d'ecrire une nouvelle fois afin de se relire. Puis, elle continua sur sa lancée

Citation :
Les techniques de ninjutsu nécessitent toujours une certaine quantité de chakra. Mais tout n'est pas question de quantité : en effet, les techniques liées aux divers éléments de la nature ne peuvent être effectuées qu'avec un type de chakra précis. C'est le principe des affinités ninja : la plupart des ninjas sont prédisposés à contrôler un ou plusieurs éléments en fonction de leur type de chakra.

* Bon, je crois qu'il est temps de passer à autre chose... Aie, ma main commence à protester... *

Citation :
Le système circulaire du Chakra

Keiko regarda sa sous-catégorie d'un air absent. A présent elle devait la remplir. Elle reposa donc le crayon sur la deuxième feuille.

* Ah! J'ai oublié de marquer que le chakra se forme tel une boule au niveau du nombril! Je vais le rajouter là... *

Et aussitôt pensé, aussitôt rajouté dans l'introduction. Puis Keiko en revint à sa deuxième partie.

Citation :
Le système circulaire du Chakra est comparable au système sanguin, ainsi le Chakra circule dans tout le corps qui contient 361 ouvertures appelées les Tenketsus. Le Chakra se libère par ces mêmes Tenketsus. Le système circulaire du Chakra et le système sanguin sont liés, ainsi, si un des deux systèmes est touché les organes internes sont automatiquement attaqués.

Dans ce système, il existe 8 portes qui se trouvent dans chaque zones du corps et contrôlent constamment le flux de Chakra qui circule dans le corps du Shinobi.

Keiko releva son stylo et regarda sa feuille. Il lui restait juste assez de place pour faire un schéma. Elle espérait s'en souvenir...

Citation :


1 - Porte de l'ouverture
2 - Porte de l'énergie
3 - Porte de la Vie
4 - Porte de la douleur
5 - Porte de la Forêt
6 - Porte de la Vision
7 - Porte de la Folie
8 - Porte de la Mort

L'ouverture des portes permet d'augmenter jusqu'à dix fois la force et la vitesse de son utilisateur.
Mais cela lui est très néfaste : ouvrir les premières portes le fatigue considérablement.
L'accès à la porte de l'ouverture libère le contrôle du cerveau et permet au Shinobi d'utiliser ses muscles jusqu'à leurs paroxysmes : l'ouverture de la porte de l'énergie augmente la force, etc...
En ouvrant les 8 portes, le Ninja peut avoir temporairement un pouvoir supérieur à l'Hokage, toutefois, il en mourrait.

Keiko relit sa feuille une nouvelle fois.

Citation :
Contrôler et entraîner son Chakra

* Allez, je peux y arriver! *

Keiko lança un coup d'oeil à l'horloge. Milieu d'après midi! Déjà? Elle n'avait pas vu le temps passer! Mais il fallait qu'elle reste concentrée jusqu'a dernier moment.

Citation :
Pour des techniques de Ninjutsu ou Genjutsu, le Chakra est requis. Afin que la réalisation du Jutsu soit idéale, il faut que le Ninja malaxe son Chakra à la perfection. Si le Ninja ne le malaxe pas correctement, il produira une quantité de Chakra supérieure au nécessaire, il gaspillera donc ses forces.

Deux entraînements sont indispensables pour qu'un Ninja malaxe son Chakra à la perfection :

Le fait de grimper aux arbres sans les mains, le Ninja doit continuellement produire une certaine quantité de Chakra et la concentrer dans ses pieds. La quantité de Chakra diffusée dans chaque pieds doit être proportionnelle afin que le Ninja puisse "marcher sur les arbres".

Le fait de marcher sur l'eau, la quantité de Chakra générée dans les pieds du Ninja doit être suffisante pour lui permettre de flotter. Entraînement plus difficile puisque l'eau n'est pas un solide.

Keiko s'arrêta d'ecrire et decontracta son poignet. Troisième feuille!

Citation :
Les types de chakra

Chakra bleu (normal)

Il est reconnaissable a sa couleur bleue. c'est sous la forme d'une sorte de fumée bleue qu'il apparaît. Étant donner que le chakra utilise l'énergie spirituelle, il faut contrôler ses émotions en tout circonstances. pour garder la bonne quantité de chakra, il faut faire le vide dans son esprit et être totalement détendu. De plus les ninjas utilisent leur chakra lors de combats, ce qui rend les choses plus difficiles, puisqu'une partie du chakra vient de ses réserves de forces physiques, selon ces capacité le ninja est capable de faire tout ce que son imagination est capable de créer. Celui qui épuise tout son chakra perd la vie.

* Maintenant le chakra médical... Peut être que je le maitriserais bientôt! *

Citation :
Chakra Vert (Il en existe deux sortes)

Le chakra vert aussi appeler le chakra de la vie ne peut être utiliser que pas des personnes qui on appris la médecine. Le chakra vert permet de guérir les malades et de soigner les blessures. C'est l'un des plus difficiles a maîtriser et c'est pour cela qu'il y a peu de médecin.
Le chakra vert peut aussi permettent d'infliger des blessures internes a leurs ennemis.

Autre type de chakra vert:

Lorsqu'il est relaché à pleine puissance par l'ouverture des 5 portes, le chakra devient vert. Il permet alors à l'utilisateur d'augmenter de manière incroyable sa rapidité et sa force. Seulement, une telle utilisation peut se réveler mortelle pour l'utilisateur à cause des dommages causés aux muscles et à l'organisme.

Keiko fit une pause. Elle avait dit tout ce qu'elle savait mais il lui restait encore un peu plus de deux heures. Elle décida donc de rajouter quelque chose d'optionel afin de parfaire son dossier. C'est ainsi qu'elle prit une quatrième feuille.

Citation :
Les affinités ninja

- Katon : l'art d'utiliser le feu ;
- Suiton : l'art d'uliliser l'Eau ;
- Doton : l'art d'uliliser la Terre, le Sol ;
- Futon : l'art d'utiliser le Vent ;
- Raiton : l'art d'utiliser la Foudre ;
- Mokuton : l'art d'uliliser le Bois (combinaison de Doton et Suiton) ;
- Hyoton : l'art d'utiliser la Glace (combinaison de Futon et Suiton).

Pour savoir quelle est l'affinité d'un ninja, il doit prendre une feuille de papier spéciale dans ses deux mains et malaxer son chakra à ce niveau. Si le papier se froisse, l'affinité du ninja est Raiton, s'il se coupe en deux, c'est Futon, s'il brûle, c'est Katon, s'il devient humide, c'est Suiton, et s'il tombe en poussière, c'est Doton.

* Hum... Ensuite? Voyons... *

Citation :
Affinités classiques (de type élémentaire) :

Donton:
Affinité très puissante, le Doton est sans conteste l'affinité la plus "bourrine" : ensevelissement, écrasement par glissement de terrain, torrent de boue, mur de terre, sables mouvants, …
Tout est bon pour broyer l'adversaire dans une étreinte mortelle ou stopper net son attaque, pourtant elle possède une certaine finesse avec la création de tunnels et autres trous pour s'infiltrer ou se dissimuler. Une affinité parfaite pour exterminer un adversaire qui ne quitte pas trop le plancher des shinobis ou recevoir sans ciller un attaque très puissante mais qui pèche par un manque de souplesse dans sa palette de possibilités.

Suiton:
Affinité plus souple que doton, elle consiste à immobiliser l'adversaire, réduire ses déplacements tandis que son utilisateur voit ses propres déplacement améliorés par la fluidité de l'eau. Cependant son efficacité n'est plus à démontrer : grande cataracte, raz de marée, mur d'eau, dragon d'eau, prison d'eau, dissimulation dans la brume, ... Sa grande souplesse d'utilisation au corps à corps, à longue distance ou de dissimulation, son influence sur les déplacements et sa capacité à dévier les attaques en font un choix parfait pour un tacticien bien qu'elle ne soit pas aussi efficace que le Doton.

Futon:
Affinité sans pareille au corps à corps grâce ses facultés de découpes, Futon tranche, déchiquette, éviscère, tronçonne à courte portée mais permet d'assener de formidables coups à longue portée pouvant repousser très loin un ennemi, affaiblir ses défenses ou perturber sérieusement ses mouvements. Lame de vent, rafales de sable, bourrasques, ondes de choc. L'affinité suprême au combat rapproché mais également redoutable à longue portée, en revanche elle ne vaut pas grand chose en dehors du combat.

Katon:
A premier abord, le katon se limite à un lance-flammes, mais pourtant elle donne sa pleine puissance quand on la combine à d'autres techniques : shurikens, fils, armes en tout genre,… C'est l'affinité la plus tactique car la plus facile à combiner avec le taijutsu et autres ( ex : technique de la balsamine ) mais outre une grande efficacité à longue portée, elle offre aussi une excellente défense avec la chaleur. Boule de feu, mur de feu, manteau de flamme, le katon est la plus souple des affinités élémentaires, d'une grande efficacité à moyenne, longue portée mais aussi en défense et sa panoplie de possibilité quasi illlimitée mais reste facile a contrer.

Raiton:
L'inconnue ; en effet on n'en connaît que deux techniques : Chidori et Chidori Nagashi. Malgré leur énorme efficacité, on ne peut pas vraiment définir les qualités et les défauts du Raiton.

Combinaisons d'affinités:

Mokuton (Suiton + Doton)
Les plantes sont implacables, la puissance de la terre mêlée à la fluidité de l'eau s'unissent pour donner une affinité permettant de neutraliser des ninjas, s'infiltrer tout en finesse, déployer une puissance suffisante pour maîtriser un démon furieux ou encore dresser une protection extrêmement résistante.
Quant aux possibilités hors combat, elles sont pratiquement illimitées, puisque le Mokuton permet de modifier l'environnement.

Hyoton (Suiton + Futon):
La glace ou la polyvalence à l'état pur, elle permet tout : protection, attaque à toute les portées, sans oublier l'effet pétrifiant de la glace : armures de glace, miroirs de glace, shurikens de glace, pilier gardien, création d'objets en tout genre...
Ce n'est pas l'affinité la plus puissante mais c'est sûrement une des plus complètes et avantageuses.

Keiko reposa son stylo.

" Ouf, j'ai finis! "

La jeune fille commença à relire sa feuille en attendant l'heure ou le docteur reviendrait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Hopital] Entrainement de Keiko   Ven 4 Jan - 14:58

En fin de journée, le Dr Attouraté revint pour récupérer le dossier de keiko.

"hum... Très bien, je vois que tu as été inspiré ! Revient me voir demain matin, j'aurai corrigé tout ça et on pourra commencer ton entrainement... Si ton dossier est bon...
Allez, rentre chez toi te reposer, tu l'as bien mérité. A demain."


Puis il repartit dans son bureau.

*Douée la petite...*
Revenir en haut Aller en bas
Keiko Sagaara
Genin d'Iwa
Genin d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 371
Age : 27
Date d'inscription : 21/05/2007

Feuille de personnage
PV:
30/30  (30/30)
PC:
86/86  (86/86)

MessageSujet: Re: [Hopital] Entrainement de Keiko   Ven 4 Jan - 15:14

Au bout d'un attente dont Keiko ne pourrait pas dire si elle fut longue ou courte, le docteur finit par revenir. la jeune fille lui rendit donc son travail avec un léger sourire.

"hum... Très bien, je vois que tu as été inspiré ! Revient me voir demain matin, j'aurai corrigé tout ça et on pourra commencer ton entrainement... Si ton dossier est bon...
Allez, rentre chez toi te reposer, tu l'as bien mérité. A demain."


" D'accord et surtout merci. A demain donc! "

Sur ce la jeune fille quitta le bureau d'un pas vif.

* J'espère qu'il sera satisfait de mon travail... *

~~** Le lendemain **~~


Lorsque Keiko arriva à l'hopital il y avait déjà un peu de monde mais à sa grande joie, aucune fille d'attente. Elle se dirigea donc vers la femme de l'accueil et lui dit avec un sourire matinal:

" Bonjour, je dois voir le Dr. Attouraté. Savez vous si il est là? "


Dernière édition par le Ven 4 Jan - 15:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Hopital] Entrainement de Keiko   Ven 4 Jan - 16:14

Le jeune femme de l'accueil reconnu tout de suite Keiko :

"Ah oui, il m'a avertie de votre arrivée, je l'appel tout de suite !"

Quelques minutes plus tard, le docteur arriva dans la salle d'attente et fit signe à Keiko de le suivre dans la même salle que la veille.

"Bonjour Keiko ! Viens avec moi et installe toi.
Bon, on ne va pas y aller par quatre chemin : j'ai corrigé ton dossier... je te laisse voir par toi même..."


Citation :
LE CHAKRA

Le Chakra est l'énergie requise par un ninja pour exécuter les Jutsus. Il se compose de la combinaison de 2 facteurs : l'énergie physique qui vient des cellules et l'énergie spirituelle que le corps gagne par l'entraînement, l'expérience et la méditation. Ces deux énergies sont mélangées ensemble dans le corps pour créer le Chakra. ( On apelle cela malaxer le chakra) En combinant le Chakra avec des signes de main (les taos), un individu peut exécuter un Jutsu.

Les Jutsus peut être classifié dans 5 éléments principaux :
Katon (le feu)
Fûton (le vent)
Suiton (l'eau)
Doton (la terre)
Kaiton (la foudre)
Selon le Jutsu qu'une personne emploie, le type et la quantité de Chakra qui est alors libéré peut varier.

Pour effectuer une technique de Ninjutsu, les ninjas doivent en plus du malaxage de Chakra, former différents sceaux avec les mains. La combinaison de plusieurs sceaux permet d'utiliser ces Jutsus (les techniques héréditaires, comme le Byakugan où le Sharingan ne nécessite pas que l'on forme de sceaux spéciaux en dehors de celui du malaxage de Chakra).
Les 12 sceaux sont basés sur les signes du zodiaques chinois.

Les techniques de ninjutsu nécessitent toujours une certaine quantité de chakra. Mais tout n'est pas question de quantité : en effet, les techniques liées aux divers éléments de la nature ne peuvent être effectuées qu'avec un type de chakra précis. C'est le principe des affinités ninja : la plupart des ninjas sont prédisposés à contrôler un ou plusieurs éléments en fonction de leur type de chakra.

(Que le Ninjutsu ? Et le Genjutsu, le Taijutsu et les Ninpo ?)


Le système circulaire du Chakra

Le système circulaire du Chakra est comparable au système sanguin, ainsi le Chakra circule dans tout le corps qui contient 361 ouvertures appelées les Tenketsus. Le Chakra se libère par ces mêmes Tenketsus. Le système circulaire du Chakra et le système sanguin sont liés, ainsi, si un des deux systèmes est touché les organes internes sont automatiquement attaqués.

Dans ce système, il existe 8 portes qui se trouvent dans chaque zones du corps et contrôlent constamment le flux de Chakra qui circule dans le corps du Shinobi.



1 - Porte de l'ouverture
2 - Porte de l'énergie
3 - Porte de la Vie
4 - Porte de la douleur
5 - Porte de la Forêt
6 - Porte de la Vision
7 - Porte de la Folie
8 - Porte de la Mort

L'ouverture des portes permet d'augmenter jusqu'à dix fois la force et la vitesse de son utilisateur.
Mais cela lui est très néfaste : ouvrir les premières portes le fatigue considérablement.
L'accès à la porte de l'ouverture libère le contrôle du cerveau et permet au Shinobi d'utiliser ses muscles jusqu'à leurs paroxysmes : l'ouverture de la porte de l'énergie augmente la force, etc...
En ouvrant les 8 portes, le Ninja peut avoir temporairement un pouvoir supérieur à l'Hokage, toutefois, il en mourrait.

(L'Hokage seulement ? Et les autres Kage ?)


Contrôler et entraîner son Chakra

Pour des techniques de Ninjutsu ou Genjutsu, le Chakra est requis. Afin que la réalisation du Jutsu soit idéale, il faut que le Ninja malaxe son Chakra à la perfection. Si le Ninja ne le malaxe pas correctement, il produira une quantité de Chakra supérieure au nécessaire, il gaspillera donc ses forces.

Deux entraînements sont indispensables pour qu'un Ninja malaxe son Chakra à la perfection :

Le fait de grimper aux arbres sans les mains, le Ninja doit continuellement produire une certaine quantité de Chakra et la concentrer dans ses pieds. La quantité de Chakra diffusée dans chaque pieds doit être proportionnelle afin que le Ninja puisse "marcher sur les arbres".

Le fait de marcher sur l'eau, la quantité de Chakra générée dans les pieds du Ninja doit être suffisante pour lui permettre de flotter. Entraînement plus difficile puisque l'eau n'est pas un solide.


Les types de chakra

Chakra bleu (normal)

Il est reconnaissable a sa couleur bleue. c'est sous la forme d'une sorte de fumée bleue qu'il apparaît. Étant donner que le chakra utilise l'énergie spirituelle, il faut contrôler ses émotions en tout circonstances. pour garder la bonne quantité de chakra, il faut faire le vide dans son esprit et être totalement détendu. De plus les ninjas utilisent leur chakra lors de combats, ce qui rend les choses plus difficiles, puisqu'une partie du chakra vient de ses réserves de forces physiques, selon ces capacité le ninja est capable de faire tout ce que son imagination est capable de créer. Celui qui épuise tout son chakra perd la vie.


Chakra Vert (Il en existe deux sortes)

Le chakra vert aussi appeler le chakra de la vie ne peut être utiliser que pas des personnes qui on appris la médecine. Le chakra vert permet de guérir les malades et de soigner les blessures. C'est l'un des plus difficiles a maîtriser et c'est pour cela qu'il y a peu de médecin.
Le chakra vert peut aussi permettent d'infliger des blessures internes a leurs ennemis.

Autre type de chakra vert:

Lorsqu'il est relaché à pleine puissance par l'ouverture des 5 portes, le chakra devient vert. Il permet alors à l'utilisateur d'augmenter de manière incroyable sa rapidité et sa force. Seulement, une telle utilisation peut se réveler mortelle pour l'utilisateur à cause des dommages causés aux muscles et à l'organisme.


Les affinités ninja

- Katon : l'art d'utiliser le feu ;
- Suiton : l'art d'uliliser l'Eau ;
- Doton : l'art d'uliliser la Terre, le Sol ;
- Futon : l'art d'utiliser le Vent ;
- Raiton : l'art d'utiliser la Foudre ;
- Mokuton : l'art d'uliliser le Bois (combinaison de Doton et Suiton) ;
- Hyoton : l'art d'utiliser la Glace (combinaison de Futon et Suiton).

(C'est tout ? Il n'y en a pas d'autre ?)

Pour savoir quelle est l'affinité d'un ninja, il doit prendre une feuille de papier spéciale dans ses deux mains et malaxer son chakra à ce niveau. Si le papier se froisse, l'affinité du ninja est Raiton, s'il se coupe en deux, c'est Futon, s'il brûle, c'est Katon, s'il devient humide, c'est Suiton, et s'il tombe en poussière, c'est Doton.


Affinités classiques (de type élémentaire) :

Donton:
Affinité très puissante, le Doton est sans conteste l'affinité la plus "bourrine" : ensevelissement, écrasement par glissement de terrain, torrent de boue, mur de terre, sables mouvants, …
Tout est bon pour broyer l'adversaire dans une étreinte mortelle ou stopper net son attaque, pourtant elle possède une certaine finesse avec la création de tunnels et autres trous pour s'infiltrer ou se dissimuler. Une affinité parfaite pour exterminer un adversaire qui ne quitte pas trop le plancher des shinobis ou recevoir sans ciller un attaque très puissante mais qui pèche par un manque de souplesse dans sa palette de possibilités.

Suiton:
Affinité plus souple que doton, elle consiste à immobiliser l'adversaire, réduire ses déplacements tandis que son utilisateur voit ses propres déplacement améliorés par la fluidité de l'eau. Cependant son efficacité n'est plus à démontrer : grande cataracte, raz de marée, mur d'eau, dragon d'eau, prison d'eau, dissimulation dans la brume, ... Sa grande souplesse d'utilisation au corps à corps, à longue distance ou de dissimulation, son influence sur les déplacements et sa capacité à dévier les attaques en font un choix parfait pour un tacticien bien qu'elle ne soit pas aussi efficace que le Doton.

Futon:
Affinité sans pareille au corps à corps grâce ses facultés de découpes, Futon tranche, déchiquette, éviscère, tronçonne à courte portée mais permet d'assener de formidables coups à longue portée pouvant repousser très loin un ennemi, affaiblir ses défenses ou perturber sérieusement ses mouvements. Lame de vent, rafales de sable, bourrasques, ondes de choc. L'affinité suprême au combat rapproché mais également redoutable à longue portée, en revanche elle ne vaut pas grand chose en dehors du combat.

Katon:
A premier abord, le katon se limite à un lance-flammes, mais pourtant elle donne sa pleine puissance quand on la combine à d'autres techniques : shurikens, fils, armes en tout genre,… C'est l'affinité la plus tactique car la plus facile à combiner avec le taijutsu et autres ( ex : technique de la balsamine ) mais outre une grande efficacité à longue portée, elle offre aussi une excellente défense avec la chaleur. Boule de feu, mur de feu, manteau de flamme, le katon est la plus souple des affinités élémentaires, d'une grande efficacité à moyenne, longue portée mais aussi en défense et sa panoplie de possibilité quasi illlimitée mais reste facile a contrer.

Raiton:
L'inconnue ; en effet on n'en connaît que deux techniques : Chidori et Chidori Nagashi. Malgré leur énorme efficacité, on ne peut pas vraiment définir les qualités et les défauts du Raiton.

(Ah bon ?)

Combinaisons d'affinités:

Mokuton (Suiton + Doton)
Les plantes sont implacables, la puissance de la terre mêlée à la fluidité de l'eau s'unissent pour donner une affinité permettant de neutraliser des ninjas, s'infiltrer tout en finesse, déployer une puissance suffisante pour maîtriser un démon furieux ou encore dresser une protection extrêmement résistante.
Quant aux possibilités hors combat, elles sont pratiquement illimitées, puisque le Mokuton permet de modifier l'environnement.

Hyoton (Suiton + Futon):
La glace ou la polyvalence à l'état pur, elle permet tout : protection, attaque à toute les portées, sans oublier l'effet pétrifiant de la glace : armures de glace, miroirs de glace, shurikens de glace, pilier gardien, création d'objets en tout genre...
Ce n'est pas l'affinité la plus puissante mais c'est sûrement une des plus complètes et avantageuses.

(Et les autres ?)

Une foisd que Keiko eu jeter un coup d'oeil sur son dossier, le docteur reprit la parole :

"Dorénavant il faudra être plus précise ! Un médecin se doit d'être le plus précis possible !
En tout cas... Bienvenue parmi nous ! Tu sera sous ma tutelle dès aujourd'hui. Suis-moi, nous allons commencer ton apprentissage.
Ah au fait, mon nom complet est Dr. Attouraté Densavi !"
Revenir en haut Aller en bas
Keiko Sagaara
Genin d'Iwa
Genin d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 371
Age : 27
Date d'inscription : 21/05/2007

Feuille de personnage
PV:
30/30  (30/30)
PC:
86/86  (86/86)

MessageSujet: Re: [Hopital] Entrainement de Keiko   Ven 4 Jan - 16:26

Suite à l'appel de la secrétaire le docteur ne tarda pas à arriver et il fit signe à Keiko de la suivre. Ils arrivèrent donc dans la même salle que la veille.

"Bon, on ne va pas y aller par quatre chemin : j'ai corrigé ton dossier... je te laisse voir par toi même..."

Keiko attrapa son dossier et commença à la parcourir de regard. Elle s'avoua en effet avoir manquer de rigueur à certains endroits mais pour elle ce dossier n'était pas non plus très mauvais. Cependant ce n'est son avis qui comptait dans ce cas précis.

"Dorénavant il faudra être plus précise ! Un médecin se doit d'être le plus précis possible !
En tout cas... Bienvenue parmi nous ! Tu sera sous ma tutelle dès aujourd'hui. Suis-moi, nous allons commencer ton apprentissage.
Ah au fait, mon nom complet est Dr. Attouraté Densavi !"


Keiko ne put s'empêcher de sourire.
* C'est vrai? Vraiment vrai? Génial!! *

" Ah oui! Je tacherais de ne pas oublier les détails! Merci d'accpter de me prendre pour élève je vous promet de donner le meilleur de moi même dans toutes situations!! "

Puis sur les paroles de son nouveau professeur Keiko se leva afin de suivre ce dernier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Hopital] Entrainement de Keiko   Dim 6 Jan - 13:47

Le Dr. et Keiko se dirigea donc dans une autre salle, située dans l'ail opposé d'où ils se trouvaient.

En rentrant dans cette salle, la première chose que sentit Keiko était cette odeur de poisson plutôt forte.
La salle était effectivement rempli de bacs à poisson qui semblaient tous mort bien que certain continuaient de bouger légèrement...

"Bien donc pour ton premier entrainement on va t'apprendre la technique de base pour tout bon Shinobi médecin : le Shousen no jutsu !
Pour commencer tu vas observer les autres s'entrainer tout en lisant ses livres sur la médecine..."


Attouraté donna donc une pile d'une vingtaine de livres, tous sur le sujet de la médecine... Une semaine au moins serait nécessaire pour tout lire... L'apprentissage de la médecine s'annonce d'être bien dure !
Revenir en haut Aller en bas
Keiko Sagaara
Genin d'Iwa
Genin d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 371
Age : 27
Date d'inscription : 21/05/2007

Feuille de personnage
PV:
30/30  (30/30)
PC:
86/86  (86/86)

MessageSujet: Re: [Hopital] Entrainement de Keiko   Dim 6 Jan - 14:39

Keiko suivit le docteur dans une toute autre salle à l'odeur assez désagréable. Des poissons? C'était donc ainsi que s'entrainaient les ninjas médecins? Elle fut sortie de ses pensée par la prise de parole du doc.

"Bien donc pour ton premier entrainement on va t'apprendre la technique de base pour tout bon Shinobi médecin : le Shousen no jutsu !
Pour commencer tu vas observer les autres s'entrainer tout en lisant ses livres sur la médecine..."


" Ah, oui, d'accord. "

Keiko attrapa les livres en vacillant un peu sous le poid. Elle devrait lire tout ça? Une longue semaine d'étude s'annonçait pour la jeune fille, mais cela ne la découragea pas pour autant. Elle posa la pile de livre sur un coin de table propre et n'en garda qu'un. Puis elle se dirigea vers les tables de poissons ou s'activaient d'autres étudiants. Sans gêner les autres elle commeça donc à observer attentivements les moindres faits et gestes des apprentis et les réactions du poisson. Puis elle lança un regard au docteur avant d'ouvrir le livre qu'elle tenait dans les mains.

[ Par rapport aux livre je ne sais pas trop ce que je dois faire. Des recherches? Si c'est le cas je les citerais dans mon prochain message! ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Hopital] Entrainement de Keiko   Dim 6 Jan - 16:07

Le Dr. Attouraté salua Keiko d'un sourire et la laissa donc à ses nouvelles occupations.

Keiko se balada donc dans la salle en observant les autres étudiants soignant des poissons, utilisant des termes scientifiques, révisant dans leur coin...

Grâce à sa elle put commencer à en apprendre un peu plus sur la médecine avant de ce mètre dans sa lecture.
Elle commença son nouveau livre de chevet et le lut durant toute la journée (sans l'avoir fini...)

C'était le moment de rentré chez elle avec tous ses nouveaux bouquins et étudier...


[refais un poste comme celui du dossier en résumant toute ta semaine d'étude, essaie de faire quelque recherche pour le compléter au max et on commencera l'entrainement aux techniques !]
Revenir en haut Aller en bas
Keiko Sagaara
Genin d'Iwa
Genin d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 371
Age : 27
Date d'inscription : 21/05/2007

Feuille de personnage
PV:
30/30  (30/30)
PC:
86/86  (86/86)

MessageSujet: Re: [Hopital] Entrainement de Keiko   Lun 7 Jan - 19:03

Après une longue et fastidieuse semaine d'étude Keiko reveint avec un nouveau dossier qu'elle avait remplit en prenant des notesau fur et à mesure de sa lecture.
Mais pour mieux comprendre comment elle s'y est prise revenons à ses études jours par jours.

1er jour, le soir:

Keiko était assise à son bureau, le livre d'anatomie du corps sur ses genoux. un bloc note était posé sur le bureau, eclairé par la faible lumière d'une lampe de chevet. Dans sa main droite Keiko tenait fermement un crayon duquel elle s'aidait pour bien délimiter chaque ligne de lecture de son livre et se concentrer encore plus.


Citation :
Le squelette est formé de plus de 200 os. Il soutien le coprs et protège les organes fragiles (en particuliers ceux à l'intérieur de l'abdomen et de la cavité toracique: le coeur, les poumons et surtout le cerveau. mais on en trouve encore beaucoup d'autres.)
Il y a des os e toutes formes ( longs: les os des membres, plats: omoplates ou os du crâne, rond: vertèbres etc...) et de toutes tailles ( variant de la taille d'une cuisse (=le fémur, le plus long des os) à la taille des os sésamoides (os que l'on trouve dans le poignet en particulier) . A l'intérieur des os il y a une pâte mole, la moelle, qui sert à fabriquer une partie du sang.

Le crâne est la boîte osseuse qui forme la tête. Il protège le cerveau.
La colonne vertébrale est une longue tige faite de 33 os, les vertèbres. Elle soutient la tête et le dos.
Les coôtes sont des os plats et recourbés. Elle protègent ke coeur et les poumons. Il y a deouze paires de côtes.

Les muscles sont des sortes d'élastiques qui s'allongent et se raccourcissent. Il y en a plus de six cents. La plupart tiennent le squelette et le font bouger. Le cerveau peut leur donner des odres. Il y a aussi ceux de l'estomac, de l'intestin... et le coeur. Ceux là travaillent tout seuls.

La peau protège le corps du vent, du froid, des chocs, et lui permet de garder une température de 37 degrés. C'est aussi grâce à elle que l'on sent le chauf, le froid, la douleur etc. La peau est criblée de trous; les pores d'où sort la sueur.

Les poils sont sur tout le corps sauf sur la paume de la main et la plante des pieds.
Les cheveux poussent de deux centimètres par mois.
Les ongles sont les griffes de l'homme. Ils poussent de 1 millimètre en 10 jours.

Keiko arrêta d'ecrire. Il était tard, son poignet lui faisait mal et sa tête encore plus. Elle étudia le schéma des parties du corps une dernière fois avant d'aller se coucher.

2eme jour:

Après ses cours à l'académie Keiko avait prit une pose d'une petite heure avant de se mettre au travail. Cette fois elle ouvrait le deuxième livre portant sur le corps humain et plus précisément les organes.


Citation :
Le cerveau commande tous les mouvements du corps. Il dechiffre ce que l'on vois, ce que l'on sent, ce que l'on entend. C'est lui qui réfléchit, qui a de la mémoire. Et même quand on dort, il travaille encore: il fait respirer, rêver, bouger.

Le coeur est un muscle qui, en battant, evoie le sang dans le corps. il bat en moyenne 70 coups en une minute. Il bat beaucoup plus vite quand on fait un effort. Quand on dort le coeur travaille au ralenti.

Les poumons, il y en a deux. Ce sont eux qui font passer dans le sang une partie de l'air que l'on a respiré.

Le fois produit un liquide qui aide à digérer: la bile.

L'estomac est une poche où les aliments sont transformés pour être digérés.

L'intestin est une sorte de tuyau de sept mètres de long. C'est là que se termine la digestion.

Les reins, il y en a deux. Ils débarrassent le sang de ses déchets en fabriquant l'urine.

La vessie est un sac où l'urine est stockée avant d'être éliminée.

Le sang est un liquide qui conduit dans le corps les éléments dont on a besoin: l'oxygène, les aliments etc. il transporte aussi des déchets pour les amener aux endroits oùils seront éliminés. Le sang circule dans les tuyaux de toutes tailles, les vaisseaux sanguins (mis bou à bout les vaisseaux pourraient faire plus de deux fois le tour de la terre! ).

Les nerfs sont des fils spéciaux qui transportent jusqu'au cerveau les messages que le corps reçoit (par exemple, c'ets un nerf qui conduit au cerveau l'image d'un chien que l'on voit). C'est par eux aussi que passent les ordres que le cerveau donne au corps (le cerveau veut faire bouger la main droite pour caresser le chien, l'odre arrivera jusque là en passant par des nerfs).

3eme jour:

Cet après midi là Keiko s'arma d'un nouveau livre encore: le corpsdans la vie de tous les jours. Pour commencer elle allait s'interresser aus mouvements. C'était reparti pour de longues heures d'études avec en guise de provisions une verre d'eau et quelques gateaux!


Citation :
L'homme et les animaux ont besoin de bouger à chaque instant: pour se déplacer, se protéger, se nourrir etc.

Courir et sauter: C'est grâce aux os et aux muscles qu'un homme peut sauter mais aussi marcher, s'asseoir, prendre un objet, ouvrir la bouche et mille autres choses encore!
Exemple: Que se passe-t-il si on plit le bras?
Le bras se déplie: un muscle (le triceps) se raccourcit et tire un os (le cubitus) vers le bas.
Le bras se plie: un muscle (le biceps) se contracte et tire vers lui un os (le radius).
>> Le cerveau demande aux muscles du bras de se contracter. L'odre est transmis jusqu'à eux par les nerfs. Les muscles obéissent, se raccoursissent et tirent ainsi sur un des os auxquels ils sont attachés.

Ce soir là Keiko arrêta son étude plus tôt à cause de ses paupières lourdes. Même si elle commençait à prendre l'habitude de ses études tardives elle en sortait toujours aussi fatiguée... dodo!

4éme jour:

Keiko reprit le livre de la vieille et ouvrit un nouveau chapitre: manger et respirer.


Citation :
En mangeant, on apporte au corps les aliments dont il a besoin. On croque un morceau de pomme, que se passe-t-il?
Le morceau passe dans la bouche. Ensuite, il descend dans l'oesophage pour aller dans l'estomac. De là, il va dans l'intestin. Une partie passe alors dans le sang et une autre est rejetée par l'anus.

Les vomissements: On a mangé de la nourriture en trop grande quantité ou qui n'était pas fraîche. L'estomac refuse de digérer ce que l'on a avalé. Alors, les muscles de ventre se contractent et ftont remonter les aliments dans la bouche.

Les gargouillis: Le venree fait parfois de drôles de bruits (souvent quand on a faim). Dans l'intestin il y a de l'eau et de l'air qui se mélangent aux aliments pendant leur digestion. Ey il leur arrive parfois de circuler bruyamment.

Respirer, c'est inspirer et expirer. En inspirant, on apporte au corps l'oxygène dont il a besoin. L'air entre par le nez ou la bouche, descend dans la trachée-artère, puis dans les bronches jusqu'aux poumons. Une partie de l'air que l'on a inspiré passe alors dans ton sang. En expirant, on rejette du corps un gaz qui l'encombrait.

La toux: Quand quelque chose nous gêne au fond de la gorge, les poumons le chassent en expulsant d'un seul coup une puissante tornade d'air par la bouche: on tousse.

Le hoquet: On a trop langé, bu trop vite et on ne peux s'empêcher de pousser des hic! C'est de l'air qui s'echappe de la gorge, poussé par un muscle du ventre (le diaphragme) qui se contracte.

Keiko avait terminé son livre et elle commençait à apprendre pas mal de chose ce qui lui rendit un peu d'energie après plusieurs heures d'étude intensive.

5ème jour:

Encore un nouveau livre qui attendait avec impatience que Keiko s'y interresse. Et cette fois il s'avérait être bien plus long que le précédent. Il s'intitulait les chocs et les blessures.
Long peut être, mais il semblait encore plus interressant que les précédents.


Citation :
Beaucoup des blessures listées dans ic induiront un état de choc hypovolémique. L'état de choc est causé par une chute de la pression artérielle. C'est un syndrome clinique qui traduit une insuffisance circulatoire aiguë. La baisse du débit cardiaque, brutale et importante, entraîne une anoxie (chute du taux d'oxygène dans le sang) et une souffrance de tous les organes. Le choc peut être dû à la perte d'efficacité brutale du cœur (choc cardiogénique) ou à la diminution brutale du volume de sang veineux (choc hypovolémique) soit par insuffisance de volume circulant (hémorragie ou déshydratation massive par diarrhées et/ou vomissements), soit par insuffisance relative en raison de la dilatation du système vasculaire (choc septique).

Choc léger à modéré (perte de 10% à 25% du volume sanguin)

Le blessé est pâle, sa respiration est rapide, son rythme cardiaque s'accélère. Il a soif, ses extrémités sont froides et ses sens commenceront à faiblir. Même le plus solide ninja commence à sentir monter une peur panique liée à la difficulté de respirer.

Choc sévère (perte de 30 à 50% du volume sanguin)

Le défaut d'apport d'oxygène aux organes vitaux provoquent une souffrance de tous les organes, qui vont orienter leur métabolisme (fonctionnement) vers l'anaérobie (fonctionnement sans apport d'air) afin de compenser ce défaut d'oxygène. Mais l'accumulation de déchets comme l'acide lactique va provoquer des défaillances physiologiques successives, commençant souvent avec le cœur puis le cerveau. En gros, on arrête de respirer, notre cœur s'arrête, tout le reste fait défaut et on mourt. Cela peut prendre de quelques heures à quelques jours après la blessure initiale..

Choc mortel (perte de plus de 50% du volume sanguin)

La pression sanguine est trop faible et la pompe cardiaque s'est désamorcée, elle n'a pas assez de volume pour être efficace. La mort survient en quelques minutes.


Blessures à la tête

Cuir chevelu

Les blessures au cuir chevelu saignent abondamment, mais la perte de sang reste insuffisante pour provoquer une hémorragie grave.

Crâne

Les fractures du crâne ont des effets différents suivant leur emplacement, mais, d’une manière générale, provoquent des troubles de la conscience (confusion, désorientation, coma) et des séquelles varaibles.

Une augmentation de la pression dans le cerveau, causée soit par un gonflement du cerveau, soit par une hémorragie cérébrale peut provoquer des dommages sévères. Les séquelles sont extrèment variables : cela peut être des séquelles motrices (impossibilité de bouger un ou plusieurs membres, troubles de la marche, de la parole, etc.) ou intellectuelles (perte de mémoire, trouble du langage, etc.)

Le patient peut avoir un mal de tête localisé à la blessure. Il se sentira en général somnolent, et sombrera plus tard dans le coma. Le patient perdra ses réflexes les uns après les autres. Il peut perdre graduellement l’usage de l’un de ses bras ou jambes, ou devenir hémiplégique (paralysie complète d’un côte du corps). Cela se produira graduellement à mesure que la pression augmente, commençant avec un bredouillement et de la maladresse. La respiration peut devenir irrégulière et une partie ou tout le corps peut se mettre à trembler (épilepsie).

Ces dégradations peuvent se dérouler sur des heures ou jours et l’état peut empirer drastiquement en quelques minutes.

Mâchoire

Une mâchoire brisée entraîne une incapacité de fermer la mâchoire correctement (les dents ne s’alignent pas correctement), des douleur lors des mouvements de la mâchoire, des difficultés à parler. Les fractures de la mâchoire peuvent aussi entraîner l’obstruction des voies respiratoires provoquant une asphyxie.

Visage

Toutes sortes d’os peuvent être brisés dans le visage: le méplat, les sinus, les pommettes, les orbites et, bien sûr, le nez. Il y a un large éventail de symptômes possibles, mais les lésions sévères du visage entraînent généralement un gonflement progressif amenant des difficultés à respirer, l’inhalation de sang, et finalement (environ 1 heure) obstruant souvent complètement les voies aériennes en entraînant l’étouffement. Il peut également y avoir un engourdissement ou une paralysie d’une partie du visage. Les lésions au visage peuvent aussi entraîner une hémorragie sévère et un état de choc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keiko Sagaara
Genin d'Iwa
Genin d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 371
Age : 27
Date d'inscription : 21/05/2007

Feuille de personnage
PV:
30/30  (30/30)
PC:
86/86  (86/86)

MessageSujet: Re: [Hopital] Entrainement de Keiko   Lun 7 Jan - 19:03

Citation :
Blessures au cou

Comme on peut l’imaginer, il y a beaucoup de choses importantes qui passent par le cou, dont la colonne vertébrale, le larynx et la trachée, le nerf phrénique (nerf innervant le diaphragme, causant, entre autre, le hoquet), le plexus brachial (ensemble de nerfs innervant les bras), l'arète carotide interne et externe, la veine jugulaire externe et interne, les nerf cervicaux, l’œsophage, le pharynx, etc. Bien sûr, plusieurs de ces éléments peuvent être lésés simultanément.

Artère carotide: hémorragie massive avec inconscience quasi-immédiate et installation d'un choc hypovolémique aiguë.

Nerf phrénique: Difficulté respiratoire, le nerf phrénique commandant les mouvements du diaphragme, muscle indispensable à la respiration.

Veine jugulaire: hémorragie limitée car c'est une veine et non une artère.

Larynx et trachée (on respire par la trachée): crachat de sang, blessure aspirante au cou (voir blessures du thorax), difficultés à respirer, inspiration bruyante et sifflante (stridor).

Moelle épinière: paralysie, paralysie partielle (sans surprise !).

Nerfs cervicaux: impossibilité de hausser l’épaule ou de tourner le menton vers l’épaule opposée, paralysie de la langue, difficultés à déglutir.

Oesophage et pharynx (se connectent à votre estomac): difficultés à déglutir, perte de sang par la bouche, blessure aspirante au cou.

Plexus Brachial: engourdissement et/ou paralysie partielle d’un bras.

Des dommages aux muscles du cou provoqueront des difficultés à maintenir la tête levée.


Fractures de la clavicule ou du scapulaire (os de l’épaule)

Jusqu’à éclissage, douleur en essayant de bouger, incapacité d’utiliser correctement le bras, douleur en essayant d’utiliser le bras.

Lésions thoraciques

Les blessures au thorax peuvent entraîner des dommages à la cage thoracique, aux poumons, la trachée, les deux bronches principales, l’œsophage, le cœur, le diaphragme, les vaisseaux médiastinaux et la colonne vertébrale. N’importe quelle association de lésions peut se produire.

Plaie thoracique aspirantes

On inspire en bougeant un muscle appelé diaphragme, créant un vide dans la poitrine, qui fait descendre l’air dans les poumons par la bouche. Toutefois, s’il y a un trou dans la cage thoracique, l’air peut entrer par ce trou au lieu de la bouche, empêchant ainsi l’air d’arriver dans les poumons. Le patient se sentira essoufflé, l’air sera aspiré par le trou dans la poitrine de façon visible. Le manque d’oxygène entraînera généralement une perte de conscience quelques minutes pouvant conduire au décès du blessé par asphyxie.

Pneumothorax sous pression

Une perforation dans la paroi thoracique peut agir comme un clapet anti-retour, laissant l’air entrer mais pas sortir. Il peut arriver que le poumon soit perforé, mais pas la paroi thoracique (par une côte cassée par exemple). De même, si une blessure ayant perforé à la fois la paroi thoracique et le poumon est soignée avec une compresse serrée, l’air s’échappera du poumon, mais pas de la cage thoracique.

Dans ces cas, la pression de l’air accumulé dans la cage thoracique provoque une hyperinflation de la poitrine, empêchant le patient de respirer. Ce dernier aura une respiration rapide et courte. Le patient perd conscience à cause du manque d’oxygène en quelques minutes et mourra d'asphyxie s'il est laissé sans soins.

Hémothorax sous pression

Problème similaire au pneumothorax, mais dans ce cas le syndrome provient de l’accumulation de sang dans la cage thoracique. Le patient souffrira de choc hpovolémique en plus de l’asphyxie. Ce syndrome est souvent associé avec un pneumothorax sous pression (hémopneumothorax).

Fracture des côtes

Le principal symptôme de la fracture des côtes est la difucuté respiratoire induite par la douleur de la fracture, ce qui rend tout effort respiratoire difficile. L’intensité de la douleur dépend du nombre de côtes cassées. Par exemple un sternum cassé est particulièrement douloureux. Ceci mis à part, les côtes seront certainement maintenues en place par les muscles environnants et ne nécessitent pas plus d’attention. Toutefois des fractures de côtes peuvent se compliquer par un volet thoracique, un hémothorax, les côtes peuvent également endommager les poumons par leur mouvement.

Diaphragme

Une blessure perforante sous le mamelon est susceptible de percer le diaphragme, le muscle qui sert aux mouvements respiratoires. Il en résulte une détresse respiratoire aiguë qui peut être accompagné d'un hémothorax, d'une hémorragie pouvant aller jusqu'au choc hypovolémique.

Volet thoracique (mouvement paradoxal de la paroi thoracique)

Encore une autre façon d’étouffer: des côtes ou le sternum sont cassés de telle manière que respirer fait passer l’air d’une partie des poumons vers une autre, plutôt que de le faire sortir. Cela entraînera une perte de conscience par asphyxie et mourra s'il est laissé sans soins.

Parenchyme pulmonaire (dommages aux poumons)

Des lacérations des poumons peuvent provoquer un pneumothorax, comme ci-dessus, ainsi que des saignements dans les poumons. Des contusions provoqueront un gonflement des tissus interstitiels et des saignements dans les voies aériennes secondaires. Dans un cas comme dans l’autre, le patient aura du mal à respirer et toussera ou exhalera certainement du sang. Si les blessures sont graves, le manque d’oxygène peut entraîner l’inconscience et la mort.

Coeur

Une blessure perforante au coeur va entraîner une perte massive de sang, une défaillance cardiaque aiguë associée à un choc hypovolémqiue massive et la mort à très brève échéance. Des blessures de type contondante peuvent entraîner des saignements dans le péricarde (tamponnade). Le liquide entre les deux feuillets du péricarde empêche le cœur de se remplir de sang pendant la diastole. Quand celui-ci se rempli de sang, le coeur se contractera moins efficacement ce qui fera baisser la pression artérielle, provoquant un état de choc. A noter qu'une tamponnade peut être provoquer par une infection, via un épanchement de liquide et non de sang dans le péricarde.

Aorte et vaisseaux majeurs

Avec les moyens médicaux modernes, 85% des patients souffrant de ruptures aortiques multiples décèdent sur place, 20% de ceux qui survivent à cela décèdent dans les 6 heures, et 72% du reste meurent dans la semaine. Ceci est donc une bonne manière de saigner à mort en quelques minutes. Les symptômes les plus courants pour une blessure perforante sont un pneumothorax massif et une chute de pression artérielle conduisant au choc hypovolémique.

Pour les blessures contondantes, le risque est le pneumothorax associé en général à des fractures des côtes.



Blessures Abdominales et Pelviennes

Le principal danger immédiat d’une blessure abdominale ou pelvienne est le risque de toucher une artère de gros calibre ou un organe richement irrigué : par exemple la rate, le pancréas, le foie, les reins. Ces blessures vont provoquer une hémooragie importante conduisant à un choc hypovolémique. Enfin, ces blessures abdominales entraînent une douleur importante associée à des nausées et des vomissements réflexes.

Intestins

Des lésions des intestins provoqueront quasi-systématiquement une péritonite. La péritonite est une inflammation du tissu bordant la cavité abdominale, le péritoine. Commençant environ un jour après la blessure, elle entraîne une douleur atroce, une contracture abdominales majeure, de la fièvre, des vomissements, une sensation de soif. Laissée sans soins (chirurgie et/ou antibiothérapie), une péritonite provoquera la mort du blessé en quelques jours par choc septique.


( Le sepsis est une réaction systémique du système inflammatoire lié la présence d'un foyer infectieux (bactérie, virus, parasite) dans les tissus (poumon, coeur, muscle, peau, etc.). Le sepsis peut se compliquer en choc spetique, entraînant comme pour le choc hypovolémique un dysfonctionnement d’un ou de plusieurs organes.)

Rate et foie

Douleur abdominale dans le quadrant supérieur gauche (rate) ou droit (foie), hémorragie importante entraînant un choc hypovolémique rapide.

Une rupture de la rate peut également se produire jusqu’à 2 semaines après la blessure initiale, après dissolution du caillot initial, ou par rupture de la capsule splénique sous la pression d’une hémorragie faible au départ.

Vessie et reins

Douleurs abdominales, lombaires ou latérales, incapacité d’uriner ou sang dans les urines. Des blessures aux reins peuvent entraîner une hémorragie massive par atteinte d'une artère rénale. A long terme, des dégâts aux reins peuvent entraîner une insuffisance rénale qui évoluera plus ou moins rapidement vers le décès du patient en absence de technique de dialyse moderne ou de transplantation. Il ne faut toutefois pas oublier que l'on vit très bien avec un seul rein fonctionel.

Muscles abdominaux

Des dégâts importants des muscles abdominaux pourront provoquer une éventration, c'est-à-dire la sortie à l'extérieur des organes contenus dans le ventre. Extrèmement douloureux, associé à un risque majeur d'infection et un risque d'hémorragie important.

Vaisseaux sanguins

Des blessures au niveau de vaisseaux sanguins de gros calibre de l’abdomen (aorte abdominale) provoquent des hemorragies importantes conduisant rapidement vers un choc hypovolémique.

Fracture du pelvis

Mise à part l’impossibilité de se tenir debout, les fractures du bassin sont souvent associées à des hémorragies internes par rupture des artères irrigants les membres inférieurs (artères fémorales).


Extrémités

La nature des dommages aux extrémités (bras et jambes) est assez intuitive. En général, une blessure mineure rendra le membre douloureux ou son usage très difficile ; tandis qu’une blessure majeure en rendra l’usage impossible. Des vaisseaux sanguins de gros calibre (artère radiale pour l'avant bras, humérale pour le bras, fémorale pour la jambe, tibiale ou dorsale pour le pied), peuvent être endommagés, entraînant une forte hémorragie. Les articulations peuvent être disloquées, les os cassés, les muscles et tendons coupés. Notez que les dégâts à la ceinture scapulaire (composée de l’omoplate, de la clavicule et du sternum) rendront quasiment impossible l’usage des bras

Choc septique

Le choc septique est une défaillance circulatoire aigüe responsable de désordres hémodynamiques, métaboliques et viscéraux en rapport un défaut d'oxygénation des tissus, secondaire à une infection grave. Il se caractérise par de la fièvre, un état de choc conduisant au décès du patient s'il est laissé sans soins. C'est un problème qui peut survenir dans les jours ou les semaines suivant une blessure mal nettoyée, surtout en cas d'indisponibilité de traitement antibiotique.

Keiko s'arrêta enfin. Sa main ne lui avait jamais fait aussi mal mais elle n'avait jamais autant appris et elle était plutôt satisfaite.[

6eme et dernier jour:

A présent Keiko s'attaquait à ce qui deviendrait bientot son domaine:les techniques de ninjas soigneurs. La soirée s'annonçait palpitante.


Citation :
Shousen jutsu : Permet de réparer le corps d’un individu et donc de le soigner.

Shikon no jutsu: Utilisez le corps d'un mort et redonnez lui la vie ( vous refaites battre son corps ) durant quelques instants et même de votre chakra pour qu'il puisse utiliser des techniques dans les 10m.

akigarakatasa no jutsu
D'un contact avec la peau de la victime (pas les habits) le shinobi habile en médecine peut agir sur le corps de ce dernier, en injectant son chakra dans le corps de ce dernier. Il modifie la rigidité des articulations et la couleur de la peau, faisant ressembler la cible à un cadavre donc. La rigidité des articulations gêne la victime pour se déplacer et mouvoir ses membres. Le médecin infuse ses mains de chakra, qu'il déchargera dans le corps de sa victime une fois le contact établi.

Dokuniki no Jutsu : Permet d’enlever le poison, bactéries virus du corps du malade.

Taisha no Jutsu
Il s'agit d'un jutsu de soin personnel, qui consiste à régénérer en permanence les cellules de l'organisme grâce au chakra. L'avantage est que l'organisme continue de se régénérer sans que le shinobi ai besoin d'y consacrer toute son attention.

Tensei ninjutsu (transfert de vie): vous pouvez sauver la vie de quelqu'un en donnant la votre.

Edo Tensei: réanimez un mort et faites le combattre à vos cotés. Il vous faut un corps frais pour l’invocation.
Chaque mort récussité est comme en pleine forme et dispose de tous ses souvenirs. Mais il obéit à celui qui l'a appelé.

C'est ainsi qu'au bout d'une petite semaine Keiko put fièrement rendre un nouveau dossier à son professeur de médecine!

[ HRP/ En ce qui concerne l'examin chuunin je viens de réaliser que je n'ai que les 3 techniques de bases (+ ma Th) et que ça fera peut etre un peu juste. Alors je voulais juste savoir si je pouvais apprendre assez rapidement une autre technique (la médecine par exemple ^^) afin de me sentir plus apte pour l'exam. Voilà! ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaru Liorra
Disparu(e)
avatar

Nombre de messages : 383
Date d'inscription : 10/12/2007

Feuille de personnage
PV:
150/150  (150/150)
PC:
1015/1015  (1015/1015)

MessageSujet: Re: [Hopital] Entrainement de Keiko   Lun 7 Jan - 19:23

+4 Int'.

Faut que tu montes ton total d'intelligence si tu veux des maîtrises ;-) Et la maîtrise est indispensable pour pouvoir maîtriser le Shousen !

_________________
Liorra est son vrai nom. Théran était l'Anbu.

Le Répareur ; Service Post-Inscriptions de Gaiden
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Hopital] Entrainement de Keiko   Lun 7 Jan - 20:49

[Merci Théran mais c'est mon apprentissage ^^
Keiko, d'après les règles de l'examen tu as le droit de choisir un entrainement que tu finira pendant l'examen. Tout autre points gagnés en ayant fini un apprentissage pendant l'examen ne comptera pas !
Perso je te conseil de choisir ton entrainement au Doton pcq celui de médecine vas être très long...]
Revenir en haut Aller en bas
Keiko Sagaara
Genin d'Iwa
Genin d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 371
Age : 27
Date d'inscription : 21/05/2007

Feuille de personnage
PV:
30/30  (30/30)
PC:
86/86  (86/86)

MessageSujet: Re: [Hopital] Entrainement de Keiko   Lun 7 Jan - 20:56

[ Ca marche, je vais essayer de finir l'entrainement doton a l'académie ^^
Sinon j'espère avoir fait ce qu'il fallait pour le dossier médicale, je savais pas trop de quoi je devais parler ... ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Hopital] Entrainement de Keiko   Jeu 10 Jan - 17:26

Après sa semaine de lecture et de recherches concernant la médecine, le Dr Attouraté revint voir le Genin.

"Mlle Keiko, a partir d'aujourd'hui votre emploi du temps va changer. Vous n'allez plus vous contenter de regarder les autres étudiants mais vous allez dorénavant vous mettre à la pratique.
Pour cela vous alternerez avec deux stage : le premier se situant ici-même, où on vous apprendra à maitriser le Shousen no jutsu ; le second chez le vétérinaire du village où vous appliquerez votre théorie sur des animaux afin de mieux vous familiariser avec les soins et la médecine. Il a déjà reçu une lettre le prévenant de votre arrivée.
Aller hop, au boulot !"


Puis il l'amena dans un coin de la salle spécialement aménagée pour elle, avec un bac à poisson, une table et des parchemins de sceaux.

"Avant de commencer sur les poissons, entraine-toi à concentrer ton chakra dans tes mains, en malaxant beaucoup plus de chakra psychique que physique. Le peu de chakra physique que tu mettra sert à combiner relier les cellules du patient, alors que ton chakra psychique concerne toutes tes connaissances sur l'anatomie du corps de ton patient. Ces dosages vont donc différer en fonction de sujet que tu dois soigner.
Pour l'instant fait en fonction des poissons ! Un bouquin sur les poissons est à ta disposition s'il te manque quelques infos. Bon travail !"


[Continue ton apprentissage ici et commence celui chez le vétérinaire en même temps afin de gagner du temps.]
Revenir en haut Aller en bas
Keiko Sagaara
Genin d'Iwa
Genin d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 371
Age : 27
Date d'inscription : 21/05/2007

Feuille de personnage
PV:
30/30  (30/30)
PC:
86/86  (86/86)

MessageSujet: Re: [Hopital] Entrainement de Keiko   Jeu 10 Jan - 18:07

Keiko écouta les paroles du docteur avec attention, ravie que son travail l'ai mené ici. La jeune fille suivit son prof jusqu'a un espace à part ou elle alalit pouvoir s'entrainer. Là elle écouta attentivement chaque mot du docteur.

" D'accord, je me lance! "

Ainsi Keiko commença à malaxer son chakra dans une grande concentration. Elle rassembla une grande dose de chakra psychique contre une petite dose de physique.


* Allez n'oublis pas Keiko le physique pour les cellules du patient, ici du poisson et le psychique pour l'anatomie du corps... Voyons voir, le poisson est un être vivant aquatique qui posséde des branchies pour respirer et des nageoires pour se déplacer. Ce sont des vertébrés . Ils sont dits à sang froid car leur température corporelle est liée à celle du milieu... C'est tout ce que je sais j'espère que ça sera assez. *


Tout en pensant cela la jeune fille malaxa les deux chakra afin de bien les mélanger entre eux. Elle ne savait pas exactement quelle quantité elle devait produire, mais c'était surement en fonction de la taille et de l'anotomie du patient, donc ici du poisson. Une fois qu'elle estima les doses correctes elle irrigua tout son corps avant de ramener le chakra dans ses mains. Là elle prit le temps de bien faire circuler le chakra dans chaque doigt et chaque recoin de ses mains afin de bien sentir le léger fourmillement. elle se tourna ensuite vers le doc avant de demander:

" et à présent? "


[ Dis moi juste ou je dois poster et je le fais! ]


Dernière édition par le Dim 13 Jan - 9:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Hopital] Entrainement de Keiko   Dim 13 Jan - 11:33

" et à présent? "

"Maintenant expulse ton chakra de tes mains en le concentrant à l'extérieur...
Je m'explique : tu dois avoir autour de tes mains, la dose de chakra malaxé précédemment, comme une sphère de chakra concentré. La difficulté est de garder ce chakra en concentration constante. Pour l'instant entraine toi juste à faire sortir ce chakra."


*Voyons voir si elle à compris le truc, et si elle y arrive...*

[Oublis pas le véto ! ^^
Il est déjà au courant de ton arrivé, présente toi juste comme la nouvelle stagiaire.]
Revenir en haut Aller en bas
Keiko Sagaara
Genin d'Iwa
Genin d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 371
Age : 27
Date d'inscription : 21/05/2007

Feuille de personnage
PV:
30/30  (30/30)
PC:
86/86  (86/86)

MessageSujet: Re: [Hopital] Entrainement de Keiko   Dim 13 Jan - 17:26

"Maintenant expulse ton chakra de tes mains en le concentrant à l'extérieur...
Je m'explique : tu dois avoir autour de tes mains, la dose de chakra malaxé précédemment, comme une sphère de chakra concentré. La difficulté est de garder ce chakra en concentration constante. Pour l'instant entraine toi juste à faire sortir ce chakra."


" Bien. "

Keiko laissa circuler le chakra dans ses mains pendant encore quelque secondes afin de s'assurer qu'elle en possédait le parfait contrôle. Puis elle évacua le chakra par les paures de sa peau dans un mouvement fluide et continue. Elle enveloppa donc peu à peu ses mains d'une couche de chakra, partant de sa paume pour rejoindre chaque doigt. Un léger débordement se fit sentir au niveau des poignets mais elle y remédia assez vite. Keiko s'efforça ensuite de garder son chakra en bonne concentration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Hopital] Entrainement de Keiko   Lun 14 Jan - 13:06

Une couche de chakra apparu donc tout autour des mains de Keiko qui réussit parfaitement à la maintenir...
Le problème venait d'ailleur ! En effet, quand le chakra fit son apparition, il était au début vert, comme tout chakra médical, mais vira très vite au bleu, couleur du chakra pur, basique...

"Joli ! Tu as presque réussit du premier coup ! Mais tu vois, pour les shinobis médicaux, le chakra utilisé est celui de couleur verte, comme il était au début de ta technique. Tu dois avoir sentit une sensation différente à ce moment, alors à toi de la retrouver et de contrôler ce chakra vert ! Aller, entraine-toi, je reviendrais te voir plus tards. Et quand tu y arrivera, on commencera les exercies prtiques sur les poissons... Bonne chance !"

*Douée cette petite, vraiment douée...*
Revenir en haut Aller en bas
Keiko Sagaara
Genin d'Iwa
Genin d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 371
Age : 27
Date d'inscription : 21/05/2007

Feuille de personnage
PV:
30/30  (30/30)
PC:
86/86  (86/86)

MessageSujet: Re: [Hopital] Entrainement de Keiko   Lun 14 Jan - 16:36

* Une sensation différente? Il est vrai qu'au début le chakra semblai légèrement plus... commentdire? doux... Ce n'est peut etre pas le bon mot... Bon je recommence.*

Keiko malaxa une nouvelle dose sans oublier qu'il fallait produire plus d'energie psychique que physique. Une fois cela fait elle envoya brièvement le chakra dans son corps avant de le ramener dans ses mains. Là elle le fit stagner pendant un moment afin de vérifier les doses. Puis elle evacua le chakra par les paures de sa peau une fois de plus. cette fois il n'y eu pas de débordement et le chakra sortit vert. Keiko retrouve en effet la même sensation que la première fois. Cependant à peine s'en réjouissait-elle que le chakra commença à changer de couleur, virant sur le bleu. Keiko se hâta de remalaxer son chakra mais le vert ne revenait pas entièrement. La jeune fille décida donc de tenter quelque chose. Elle créa une nouvelle dose de chakra dans son corps mais cette fois elle envoya le psychique dans sa main droite alors que le physique partait dans la main gauche. Elle sentit sa main droite peser mais elle évacua rapidement le chakra par ses paures afin de le faire recouvrir ses mains. Là elle joignit sa main droite à sa main gauche afin de mélanger les deux nouvelles doses à la dose initiale.
Elle espérait ainsi retrouvé le chakra vert des médecins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Hopital] Entrainement de Keiko   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Hopital] Entrainement de Keiko
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» piste d'entrainement
» Keiko, l’orque épaulard ou l’échec d’un re-lâchage !
» Hopital désaffecté (1)
» Bruit fort lors de l'entrainement amélioré... [Résolu]
» QUAND LA NUIT SERA COUVERTE DE JOUR, JE SORTIRAIS DE L''HOPITAL de Gaëlle de Malglaive

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Gaiden :: Hors trois Villages :: Hors des trois Villages cachés principaux :: Iwa no Kuni :: Centre du village-
Sauter vers: