Naruto Gaiden

Jeux de Rôle Rp sur l'univers Naruto
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Lieu] Le parc sauvage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [Lieu] Le parc sauvage   Dim 3 Fév - 20:51

La nuit lui paru longue, dans cet endroit, ave cette personne qu’elle ne connaissait pas plus que ça. Elle s’était empressée de partir, rassemblant son peu d’affaire pour laisser le calme au ninja, et trouver sa solitude qu’elle avait laissée quelques heures. Elle parcourut les cents mètres de galerie souterraine que possédait le gîte de Yako, et trouva enfin l’air frais et la couleur du ciel. Nouvellement vêtue de son kimono noir, elle était de loin méconnaissable. Elle avait écarté ses cheveux de son visage, dégageant ses yeux marron qui scrutaient les lieux de part et d’autre. Elle avait presque l’air de quelqu’un d’autre, pourtant c’était toujours Shitto, jeune femme qui n’a jamais connu l’enfance, comme elle ne s’est jamais connue. Sa voix, aussi peu connue que le reste se faisait néanmoins plus entendre… Les ruelles risquaient d’accueillir quelques passages, et elle voulait le calme plat et la douceur du silence… Il fallait qu’elle trouve un endroit, et loin de tout. Alors qu’elle naviguait dans la périphérie de Shike, elle aperçut au loin un grand portail de ferraille rouillée et rongé par les éléments et le temps… Elle s’en approcha, comme soulagée, presque le sourire aux lèvres. Elle poussa la grille, se salissant la main, mais elle n’en avait que faire, et cette dernière grinça d’un bruit sinistre et désagréable, pourtant, Shitto ne semblait pas désapprouver la mélodie. Derrière cette grille, ça semblait être un vieux parc dont plus personne ne s’intéressait, et qui était devenu totalement sauvage… La jeune femme étrangement, se reconnu dans cet endroit qui mêlait les arbres dans le désordre, les herbes hautes, et les fleurs qui n’avait aucune valeur… Dans ce tableau dévasté, elle avait l’impression de voir un miroir, et de contempler les séquelles de son histoire… Elle posa un pied dans le parc, puis l’autre, et se dirigea directement vers le plus haut arbre, pour grimper le long de ses branches, et sentir l’air pur des hauteurs… Elle regardait ce parc, enfin, ce qu’il en restait, avec un sourire, discret, mais existant…

« L’endroit serait si beau si on s’en occupait… Pourquoi toutes les belles choses ont-elle une fin… »

Ici, tout semblait illustrer cette phrase qu’elle ne voulait pas croire… La beauté ne pouvait être éphémère, elle demeurait, la preuve, Shitto trouvait ce lieux magnifique… Hautement perchée, assise sur la plus haute et épaisse branche, elle était posée, adossée contre le tronc, et semblait être envahit par une tonnes de songes…
Revenir en haut Aller en bas
Naoki
Déserteur Etoilé
Déserteur Etoilé
avatar

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 24/01/2008

Feuille de personnage
PV:
105/105  (105/105)
PC:
231/231  (231/231)

MessageSujet: Re: [Lieu] Le parc sauvage   Dim 3 Fév - 21:15

Naoki marchait dans le coin, cherchant un endroit calme pour pouvoir étendre son talent musical le plus simplement possible. Il avait assez bien dormis et s’était levé tôt pour travailler à la construction de sa maison. Puis il était rentré chez son amie Mari pour se doucher et reprendre son apparence studieuse qu’il avait perdue par la sueur du travail physique. Il arborait alors son costume totalement propre, orné de ces fines rayures turquoise qui faisaient ressortir le marron de ses yeux tel deux pierres de jade ocre. Sa chemise blanche brillait et créait un léger contraste avec sa peau légèrement bronzée du soleil de Suna. Le soleil qui luisait créait de petits reflets dorés sur l’étoile bleuté de sa pommette droite. Son physique, Naoki ne le cultivait pas particulièrement. Il aimait simplement retranscrire sur son look son caractère fantaisiste et rêveur. Il faisait bien parti de ces gens qui pouvait s’allongé dans l’herbe et regarder toute une journée le bleu du ciel et les mouvements nonchalants des nuages.

Avançant tranquillement, il arrivait vers une grille qu’il ouvrait et traversait. Puis il continuait doucement dans ce petit parc. La végétation y était luxuriante, riche et particulièrement développée. Des lianes poussaient le long de branches et tombait jusqu’au sol. Les fleurs caressaient le sol de leurs belles couleurs illuminaient les yeux inspiré du musicien. Il avançait encore un peu et voyait un rocher parfaitement placé sous un grand arbre.


*Hum… Ici, ca me semble parfait pour un petit entrainement mélodique.*

Il attrapait son violon et le plaçait avec énergie sur son épaule. Puis l’archet bien en main, il entamait une valse à trois temps. Tout était parfait, les notes fusaient comme les inspirations d’une respiration légere et régulière. La musique entrainante poussait Naoki à se lever et à danser seul cette valse mélodique. L’archet tout aussi précis qu’une arme, il frappait les notes de toute sa passion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Lieu] Le parc sauvage   Dim 3 Fév - 21:36

Elle avait fermé les yeux, comme somnolant sur sa branche, tel le koala innocent qui passe ses heures dans la prospérité… Et puis, à ce silence reposant, s’ajouta une mélodie douce et claire, si douce, que Shitto crut la rêver et ne réagit pas… Sa musique, comme lui caressant le visage, lui fit esquisser un sourire… L’envie de chanter lui vint, mais elle se retint, se souvenant d’un coup, du passé et des coups. Elle ouvrit alors les yeux, et là, la mélopée résonnait encore… Ce n’était pas un rêve, c’était bel et bien réel… Elle se leva, sans bruit, avec sa discrétion de toujours, et se redressa, prenant sa main comme appuie sur le tronc. Elle se pencha et ne vit rien, mais ce son, il la hantait, non, ce n’était pas une illusion, il existait… Comme envoûtait, elle voulait tenter de toucher toutes ses douceurs pour l’oreilles, ces choses que jamais personne ne pourras attraper. Sans s’en rendre compte, elle tendit le bras devant elle, comme l’ayant vu, et cherchant à présent à l’avoir, tel l’enfant courant derrière l’éphémère papillon… Shitto ferma les yeux et respira profondément, comme pour se remplir les poumons de cette sensation de chaleur… Elle se sentit pencher en avant, et là, elle retoucha à la réalité. Elle faillit trébucher, heureusement qu’elle était vive, elle retomba, sur ses pieds, deux branches en dessous… Néanmoins, cette fois… La discrétion n’était plus à l’ordre du jour… La mélodie sembla se ralentir, comme si la source de tout ça cherchait à comprendre ce qui se passait… La kunoichi se recula dans l’ombre de l’arbre, toujours bien plus en hauteur que le reste du monde, ne voulant pas abîmer la lecture des douces partitions… La musique reprit… Shitto se remit, toujours inconsciemment, à sourire… Elle s’assit sur la branche et laissa battre dans l’air ses jambes presque nues. La beauté de tout ça la rendait curieuse… La curiosité lui avait apportait des problèmes terribles… Que fallait-il faire ? Se laisser subjuguer ? Ou restait raisonnable ? Shitto passa d’un côté à l’autre du tronc, se rapprochant du jeune musicien pour finalement le voir… Mais, ce visage ne lui était plus étranger… Mais vu la réaction animale qu’elle avait eu, c’est un sentiment de honte qui la prit, et elle choisit la voie de la raison, restant là, à ne pas bouger…

*Tu es idiote ma pauvre Shitto… Il ne t’arrivera donc jamais de réfléchir et d’agir en conséquence… Bien fait pour moi, ça me fera une leçon de plus…*

Malgré tout, elle passa la tête sur le côté pour regarder, il jouait d’une façon légère, et presque simple à le voir, ça semblait simple oui… Et pourtant… Il avait une grande dextérité, c’était visible… Une fois de plus, elle sourit, mais cette fois, ce n’était pas contre son propre gré… Mais pourtant, elle se recula, ajustant sa cape, et lui abaissant sa capuche…
Revenir en haut Aller en bas
Naoki
Déserteur Etoilé
Déserteur Etoilé
avatar

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 24/01/2008

Feuille de personnage
PV:
105/105  (105/105)
PC:
231/231  (231/231)

MessageSujet: Re: [Lieu] Le parc sauvage   Lun 4 Fév - 0:33

Naoki continuait à danser, tournant joyeusement sur ses jambes, faisant de grands mouvements. Sa musique prenait un nouveau tournant, augmentant en vitesse au fur et à mesure de ses tours. Cette valse à trois temps était tout simplement parfaite. La musique embarquait dans sa masse les chants mélodieux des oiseaux qui se joignaient à elle dans un tout littéralement magnifique. Une parfaite harmonie régnait dans ce lieu. Les fleurs… La végétation… les effluves parfumées des orchidées… Les couleurs vives des arbres, du ciel… et cette musique, si belle… qui flottait dans l’air tel une feuille au vent. Une présence se faisait tout de même sentir au dessus de lui, mais il n’y prettait aucune attention. Ses yeux étaient d’ailleurs fermés, laissant son ouie au maximum de son développement. Dans ce genre d’entrainement, même s’il paraissait être libre et relaché, Naoki analysait chacune de ses notes, essayant sans cesse de s’améliorer. Le tempo augmentait et les notes fusaient à toute vitesse. Les mélodies s’enchainaient avec une logique extraordinaire. Puis la présence augmentait, comme si la personne s’approchait. Gardant ses yeux fermés, Naoki se concentrait sur les mouvements de son invitée, et se tournait juste dans sa direction. Son oreille de musicien avait repéré quelque chose, il arretait sa musique d’une fin improvisée tsigane et ouvrait ses yeux…

« Qui est tu ? Toi qui me regarde depuis tout à l’heure… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Lieu] Le parc sauvage   Lun 4 Fév - 5:29

Dans cette parfaite harmonie, unie et maîtresse du parc sauvage, tout semblait ne plus avoir de poids, léger, flottait, comme porté par la musique… Jusqu’à ce que celle-ci prenne fin… Shitto retrouva un caractère qui lui était alors plus familier… Elle voulu se cacher, mais comme prise par une envie de changement, pencha la tête pour regarder ce qui se passait, lorsqu’elle entendit la voix du jeune homme…

[Naoki] : « Qui es-tu ? Toi qui me regarde depuis tout à l’heure… »

Sans vraiment se comprendre, la jeune femme descendit de l’arbre, faisant tout l’inverse e ce qu’elle voulait faire, partir au plus vite. Ce lieu avait une aura, une ambiance qui lui donnait envie d’y séjourner. Elle s’approcha du jeune homme, qui, visiblement, ne a reconnaissait pas… Pas étonnant il faut bien l’avouer, elle avait l’air plus civilisée maintenant, que durant la première croisade. La capuche de sa cape baissée, elle s’inclina sans rien ajouter. Il s’était arrêté de jouer, ce n’était plus pareil… Cette sensation entraînante, tout cela, ça ne résonnait plus dans le parc, tout avait reprit, solidité et lourdeur… Elle regarda brièvement le parc, qui ressemblait momentanément à une nature morte, figée… D’un mouvement léger, pointa ses doigts sur elle, au dessus de sa poitrine, et, comme quelqu’un de poli et civilisé, fit entendre sa douce voix, bien que toujours hésitante…

« Qui suis-je ? Le vent, le temps, la nuit et le jour… L’ombre qui se faufile à travers les sentiers, évitant de croiser quelconque inconnu. Une ombre solitaire sans doute, ou une ombre perdue ? Déplaisir, je m’égare, je ne suis qu’une âme perdue, errant dans le parc, attendant sûrement que le ciel tombe sur ma tête… »

Elle se sentait bien étrange, la kunoichi, de nature silencieuse… Telle une dramaturge, faisait son portrait, elle ne se comprenait pas, elle et ses réactions… Tout ça n’était pas normal, que se passait-il ? Joignant ses deux mains de part et d’autre de sa tête, attrapant délicatement le tissu bleuté, retira la capuche, comme attendant une quelconque réaction de la part du ninja…

« Shitto Eiyo, échappée du village des vents, où la chaleur nous accable et nous étouffe… »

Elle balaya ses cheveux qui penchaient sur le côté de son visage et les ramena vers l’arrière, puis, une fois la cérémonie finie, elle sembla soupirer, mais pas surie à un désagrément.

« Si Suna avait eu quelqu’un comme vous dans son village, l’air n’en aurait été que plus léger…. Sans doute aurions-nous pu respirer… Les villageois plus que moi, mais peu m’importe ce qui peut bien m’arriver… Nous sommes tous éphémère de toute façon…. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Lieu] Le parc sauvage   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Lieu] Le parc sauvage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le château de Colonster
» Monde Sauvage Aywaille - Parc Animalier de la Reid - 19 avril 2008
» Sortie parc animalier de clairefontaine (78) le 10/11/2007
» Lieu de culte à Disneyland
» Trouver du houblon sauvage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Gaiden :: Hors trois Villages :: Hors des trois Villages cachés principaux :: Shike no Kuni :: Village-
Sauter vers: