Naruto Gaiden

Jeux de Rôle Rp sur l'univers Naruto
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Cabinet du Vétérinaire

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Cabinet du Vétérinaire   Lun 3 Juil - 20:53

Le cabinet du vétérinaire se trouvait aux limites d'Iwa, juste à l'orée de la forêt d'Enmore. Ainsi, le vétérinaire pouvait relacher les animaux soignés ou encore apprivoiser des animaux sauvages pour aider les shinobis. Autour du cabinet, il y a un grand enclot avec toutes sortes d'animaux, des cages, et une grande volière.

Lorsque Kikai arriva, le vétérinaire se débattait avec un chien dont la patte semblait blessée. Il accourut pour l'aider.

At...Attendez monsieur ! Je ... je vais vous ... vous aider !

Tant bien que mal, Kikai et le vétérinaire finirent par calmer le chien et l'allonger sur une table. Kikai tendit alors le parchemin de la Tsuchikage au vétérinaire.

Je suis ici pour vous aider durant une semaine, et j'espère que vous pourrez m'apprendre beaucoup de choses ... Sensei !

*Aurais-je du l'appeler Sensei ? Peut-être que non mais il m'apprendra des choses donc il est plus expérimenté que moi ... enfin je crois ...*

Kikai était perdu dans ses pensées, et, sans même s'en rendre compte il était en train de caresser le chien. Le vétérinaire remarqua que Kikai aimait la nature et les animaux, même le chien ressentait que Kikai lui voulait du bien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cabinet du Vétérinaire   Lun 3 Juil - 21:37

Zorich : Bonjour mon petit Kikai ! Alors tu veux être un ninja médecin ?
Bien normalement tu sais réparer les blessures, enfin c'est la seule chose dont tu as le droit de faire ici.

Et bien ce chien a la patte cassée, répare lui !
Mais avant analyse sa patte qui est normale pour pouvoir refaire les mêmes proportions.

C'est ce qui rend le métier de vétérinaire difficile, chaque race est différente et chaque animal d'une même race est différent...

Vas y !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cabinet du Vétérinaire   Lun 3 Juil - 21:57

Oh oui ! Heu ... Ou... Oui Sensei.

Kikai suivi scrupuleusement les conseils du vétérinaire. Il pris la patte saine du chien et l'observa attentivement en envoyant son chakra pour évaluer comment devra être la patte blessée au final.

*Hum... ce vétérinaire à l'air très gentil. Enfin bref, je dois me concentrer ... d'accord je visualise bien sa patte saine ... maintenant voyons voir la patte blessée ... hum ... l'os est brisé à deux endroits à la patte arrière droite ... ce devrait être simple à réparer ... C'est pour ça que je dois le faire à la perfection ! Je vais tenter quelque chose pour réparer sa patte à la perfection ...*

Kikai posa une main sur chaque patte arrière.

*De cette main je vais analyser la patte comme elle devrait être et de celle-ci je vais réparer l'autre en utilisant le Shousen jutsu. De cette façon je reproduirais plus facilement les proportions des cellules osseuses ...*

Shousen Justu !

Shousen Justu !

Il me semble que les deux fissures de l'os sont réparées ... Qu'en pensez vous ?

Kikai continuait à caresser le chien pendant qu'il parlait au vétérinaire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cabinet du Vétérinaire   Lun 3 Juil - 22:13

( arrête de tout caresser toi ... :P )


Le vétérinaire vérifia en envoyant son chakra sur la patte.

Zorich : Très bien !!
Donc je vais te prendre comme assistant.
Lorsqu'il faudra réparer des blessures, je ferais appel à toi.

En attendant tiens !


Zorich lui tendit une encyclopédie extrêmement grosse et lourde.

Zorich : Lit ceci ! tu as l'anatomie des animaux communs là dessus.
Quand tu ne peux te référer à une autre partie du corps de l'animal le livre va t'être bien utile !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cabinet du Vétérinaire   Lun 3 Juil - 22:23

Kikai n'attendit même pas que le vétérinaire ait fini de parler pour se mettre à lire ! Il s'installa un peu plus loin pour ne pas le gêner et dévora chaque page avec l'apetit d'un bibliothécaire que l'on aurait privé de livres pendant 10 ans !

*Ce livre est fascinant ! Son auteur a du faire des recherches très poussées sur les animaux pour en arriver là !*

Kikai referma le livre, en prenant soin de garder sa page, pour regarder qui en était l'auteur.

*Inuzuka Kiba ! Ce nom ne me dit rien ... Tiens ! Il y a une dédicace :*

A mon fidèle ami, Akamaru.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cabinet du Vétérinaire   Lun 3 Juil - 22:32

2h plus tard

Zorich : Tiens ! C'est un chat qui s'est blessé en franchissant une barrière, soigne le.

Le chat avait un tissu tout autour du ventre qui protégeait la blessure, son ventre était bien coupé, mais aucun organe n'était touché.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cabinet du Vétérinaire   Lun 3 Juil - 22:38

Oh le pauvre ...

Kikai pris soin de garder la page qu'il était en train de lire avant de venir soigner le chat. Ensuite il le pris et l'allonga sur la table de soin. Le chat miaulait ...

Il souffre beaucoup ...

*Je vais calmer la douleur en m'occupant de ses nerfs en tout premier lieu, ensuite je soignerais sa blessure qui a l'air plutôt superficielle...*

Kikai soigna le chat consciencieusement et appela le vétérinaire pour qu'il juge de son travail.

Le chat est encore un peu engourdit car j'ai calmé ses nerfs mais il à l'air mieux ... qu'en pensez vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cabinet du Vétérinaire   Mar 4 Juil - 8:35

Zorich vérifia l'état du petit chat.

Zorich : très bien je vais lui donner quelques médicaments et ça devrait aller.

Bien continue comme sa Kikai !


La journée se termina sans autre travail pour Kikai, ce qui lui permit de bien avancer dans le livre.

Le lendemain

A peine arrivé, qu'un magnifique oiseau nécéssitait ses soins.
Apparement une patte cassée.

Zorich : Salut Kikai ! L'oiseau est pour toi !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cabinet du Vétérinaire   Mar 4 Juil - 13:46

Je m'en occupe tout de suite !

Kikai pris l'oiseau. Il avait beaucoup plus d'assurance maintenant et commençait à se plaire en tant qu'assistant vétérinaire.

Très bien, d'abord on va tout vérifier pour voir si seule ta patte est blessée ...

*J'ai bientôt finit de lire ce livre, mais je vais relire quelques chapitres qui étaient assez compliqués !*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cabinet du Vétérinaire   Mar 4 Juil - 16:37

Kikai vérifia tout et remarqua une différence entre les deux ailes, mais il ne savait pas trop quelle était l'aile abimée...
En tout cas une patte était belle et bien cassée !

Zorich était dans une autre salle, il ne pouvait donc pas donner de conseils à Kikai.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cabinet du Vétérinaire   Ven 7 Juil - 15:16

*Très bien, là c'est un peu plus compliqué que d'habitude. Je vais revenir au chapitre qui parle des oiseaux ...*

Kikai chercha un instant et trouva les caractéristiques de l'oiseau avec une illustration très détaillée.

*Hum ... je vois, c'est donc cette patte qui est cassé, et cette aile a un simple défaut de naissance. Cela ne sera pas compliqué à réparer j'espère ... Il faut juste que je coupe l'os de l'aile à cet endroit pour la raccourcir un petit peu. Ensuite je ressouderais l'os avec le Shousen jutsu.*

Kikai répara tout d'abord la patte cassé comme il en avait pris l'habitude, et essaya ensuite de voir comment réparer l'aile ...

*J'ai lu dans les parchemins de la Tsuchikage que les médecins ninjas pouvaient créer un scalpel de chakra pour inciser très précisemment, ce serait l'idéal pour raccourcir cette aile ... Je vais tout d'abord essayer sur cette petite branche ... je dois faire sortir mon chakra par les orifices de chakra de ma main ... et ensuite le rendre aussi fin et coupant qu'une lame ...*

Kikai avait posé une petite branche sur la table à côté de l'oiseau et essayait de la couper avec du chakra sortant de sa main.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cabinet du Vétérinaire   Ven 7 Juil - 15:31

Kikai n'arriva à rien, mais vraiment rien, la branche s'écrabouillait plus qu'autre chose.

Et pour couper l'aile il fallait absolument créer ce scalpel...

( très bien vu kikai tu ne pouvais faire autrement. )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cabinet du Vétérinaire   Ven 7 Juil - 15:38

Raaaah ! je n'y arrive pas !

Kikai montrait de plus en plus ses sentiments depuis quelques temps. Il ne pensait plus à la forêt où il avait passé quasiment toute sa vie, il avait l'impression de s'intégrer au village, comme s'il avait toujours été destiné à devenir un ninja.

Bon ...

*Mon chakra sors n'importe comment, je dois réussir à le modeler à la perfection. Tout d'abord je vais le malaxer de façon à ce que le chakra spirituel soit mêlé au chakra physique. Ainsi, je pourrais plus facilement faire prendre forme à mon chakra. Et ce batôn ... ce n'est pas assez représentatif pour déterminer si j'arrive ou non à rendre mon chakra tranchant ...*

Kikai pris un bout de parchemin et le posa en équilibre sur le bout de ses doigts et sur sa paume afin qu'il y ait un creux entre l'intérieur de sa main et le bout de parchemin.

*Bien, maintenant je dois faire sortir mon chakra pour trancher cette feuille, je dois me concentrer d'avantage.*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cabinet du Vétérinaire   Ven 7 Juil - 15:46

En effet la feuille volait toute seule !!!

( l'oiseau s'il aurait pu aurait applaudit ! )

Kikai se concentra d'avantage...
Oh ! On aurait di qu'un doigt soulevait la feuille !
D'au moins... 2 bon cm !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cabinet du Vétérinaire   Ven 7 Juil - 15:50

Enfin !

Kikai était fier de lui, il recommenca aussitôt en prenant son temps et en réfléchissant à toutes les étapes.

*Je malaxe mon chakra, je le concentre dans ma paume et je l'expulse de façon continue en lui donnant plus de longueur tout en réduisant l'épaisseur. Pour rendre mon scalpel tranchant je ne dois mettre qu'une petite quantité de chakra et l'allonger au maximum afin de réduire l'épaisseur de la lame... Mais j'y pense ! Il y avait le nom de cette technique ! En le prononçant j'y arriverais sûrement mieux ! C'est partit !*

Irou ninjutsu !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cabinet du Vétérinaire   Ven 7 Juil - 16:38

Le papier commença à prendre la forme d'une pointe... Mais ce n'était pas encore sa !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cabinet du Vétérinaire   Sam 8 Juil - 17:36

*Mon chakra sort mais ne tranche pas ! Pourquoi ?*

Kikai voyait qu'il progressait mais c'était assez difficile... Il se rappela alors de ce qu'il avait lu sur le contrôle du chakra dans les parchemins de médecine de la Tsuchikage ...

*Mais bien sûr ! Je ne maîtrise qu'une seule des deux étapes dans la mise en forme du chakra ! Je ne me concentre que sur le "contrôle de qualité" et non sur le "contrôle de forme" ! Sans cette deuxième étape je ne peux pas modeler mon chakra afin qu'il soit tranchant ! Bon, maintenant je vais recommencer de la même façon mais au final je me concentrerais sur le "contrôle de la forme" pour rendre mon chakra plus tranchant que les kunais de la Tsuchikage !*

Kikai préférait de loin la théorie à la pratique, mais il fallait qu'il travaille dur pour sauver des vies et il le savait. Heureusement, son excellente mémoire lui était très précieuse dans son entrainement de ninja médecin.

*Contrôle de la forme ... contrôle ... forme ... pointe ... tranchante ... couper cette feuille !!!*

Irou ninjutsu !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cabinet du Vétérinaire   Lun 10 Juil - 23:09

Kikai obtint le même résultat. la feuille avait prit la forme d'une pointe plus fine c'est tout.

Tout d'un coup Zorich rentra dans la salle.

Zorich : Tu as fini avec l'oiseau ?? Ca fait une demi heure que sa propriétaire nous l'a donné !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cabinet du Vétérinaire   Jeu 13 Juil - 7:03

Kikai n'avait pas vu le temps passé tant il était concentré.

Heu ... Ou... Oui Monsieur ! J'ai réparé sa patte cassée mais j'ai remarqué une anomalie au niveau de son aile, elle est attrofiée et il faudrait réduire l'os afin que les deux ailes soient de taille égale. C'est ce que j'essayais de faire mais je ne sais pas encore maitriser le scalpel de chakra ...

Kikai était très déçu de ne pas pouvoir s'entrainer plus et surtout de ne pas avoir réussi à maîtriser le scalpel de chakra.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cabinet du Vétérinaire   Dim 16 Juil - 10:52

Zorich : Mais tu sais le scalpel de chakra, coupe tout avant d'atteindre la zone sélectionnée.

Et l'apprentissage du scalpel de chakra est long... très long ...

Enfin bon finissons en....


Zorich appliqua sa main sur l'oiseau, du chakra vert aparaissait.
Moins d'une minute passa.

Zorich : Voilà !! Regarde par toi même, je n'ai pas eu besoin d'utiliser le scalpel de chakra.

Kikai vérifia l'état de l'anomalie de l'oiseau, elle était complètement réparée.

Zorich prit l'opiseau et le ramena à sa propriétaire.

Zorich : A tout à l'heure.

Durant toute la journée Kikai soigna des animaux sans trop de difficultés.
Il revint le lendemain pareil, mais en fin de soirée, Zorich arriva en urgence, il y avait deux chats à soigner, les deux dans des états très grave.
Zorich en prit un.

Zorich : Fait attention il est en très mauvais état !

Le chat miaulait énormément, ses deux pattes arrières étaient écrasées, et son train arrière était apparement paralysé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cabinet du Vétérinaire   Dim 16 Juil - 16:01

D'ac...D'accord ... je m'en occupe !

*Comment est-ce que je vais m'y prendre il est vraiment mal en point ! Pauvre petit animal, comment une chose pareille a t'elle pu t'arriver ? Bon ... ce n'est pas le moment, je dois me concentrer et me dépêcher pour le sauver. Il faut procéder par étapes ...*

Kikai posa ses mains au dessus du chat et il examina avec attention chaque partie de son corps en s'attardant sur sa colone vertébrale, en partant du bout de la queue jusqu'à la nuque.

*Hummm ... il est très sévèrement touché, ses pattes sont brisées, les métacarpes sont en morceaux, mais ce n'est pas le plus grave ... deux vertèbres brisées compressent des nerfs et paralyser de ce fait toute la partie arrière de l'animal ... Mais avant de penser à le soigner, je dois stabiliser son état.*

Shousen Jutsu !

Kikai avait fait des bouchons de chakra dans les artères qui alimentaient les pattes blessées; la colone touchée ne saignait pas.

*Et maintenant ?*

Kikai chercha de l'aide en regardant en direction du vétérinaire mais celui-ci était trop occupé pour faire attention au regard désespéré que lui lancait Kikai.

*Bon ... pas d'panique ... la dernière fois la Tsuchikage Senseï m'avait planté avec un pique et j'ai réussi à calmer la douleur et à commencer à me soigner ... le problème c'est que j'ai perdu beaucoup de chakra et que j'ai du souffrir sur la fin ... Je vais donc soigner en premier les pattes arrières du chat tant que son arrière train est paralysé, car même s'il souffre c'est encore supportable. Ensuite je réparerais les cellules osseuses qui composent ses deux vertèbres mais avant j'endormirais les nerfs pour qu'il ne souffre pas. Dans la théorie ça à l'air simple ... mais dans la pratique ... je n'ai pas le droit de me tromper, je ne peux pas me permettre de faire souffrir ce pauvre animal ...*

Kikai commenca par s'occuper des pattes arrières du chat, il reconstruisit les os principaux qui composaient les pattes puis il s'occupa des métacarpes du haut jusqu'au bout des coussinets. Enfin il s'occupa de réparer les veines et d'enlever les bouchons de chakra pour réalimenter les flux sanguins.

Shousen Jutsu !

Shousen Jutsu !

Shousen Jutsu !

*Bien ... maintenant la partie la plus délicate ... je dois inhiber les nerfs pour ne pas le faire souffrir, sinon il risque de mourir ... et ça ...*

Non !

*Je ne peux pas me le permettre !*

Kikai commenca par inhiber chaque nerf avec toute sa concentration. Puis il malaxa son chakra le plus parfaitement possible afin de reconstruire les deux vertèbres qui compressaient les nerfs qui paralysaient toute la partie arrière du chat. Il se concentra pour chaque reconstruction de cellule osseuse et pris le temps de rééxaminer la colone pour voir si des cellules osseuses n'empêchaient pas le bon fonctionnement de la colonne.

Shousen Jutsu !

Shousen Jutsu !

Shousen Jutsu !

Shousen Jutsu !

Shousen Jutsu !


*Il s'est endormi, cela vaut mieux comme ça ... Je vais demander au vétérinaire ce qu'il pense de mon travail.*

Senseï ? Vous avez fini ? Je voulais que vous examiniez cet animal pour voir si mes soins sont bons ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cabinet du Vétérinaire   Sam 22 Juil - 2:14

Zorich : Ok.

Il examina l'animal, et apparement appliqua des soins.

Zorich : Bon il y avait quelques petits défauts mais sa ne l'aurait pas gêné.

Il faut encore que tu t'entraînes..

J'y retourne, a plus !


Jusqu'à la fin de la journée Kikai eut du travail, et put rentrer chez lui.

( je te laisse faire le post pour les 2 dernier jours ici, et en fonction de la qualit" de ton post je te donnerais plus de points ou moins que prévu. )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cabinet du Vétérinaire   Jeu 27 Juil - 14:49

Le lendemain matin

Kikai fut réveillé à l'aurore par les rayons du soleil qui venaient caresser son visage. Il s'habilla et pris son petit déjeuner : un grand verre de lait et des gateaux au soja qu'il faisait lui-même. Il était, comme d'habitude, trop en avance pour se rendre directement chez le vétérinaire, donc il sortit s'allonger sur une branche de son chêne et commenca à relire les chapitres du livre de médecine animale pour ne pas faire d'erreurs le moment venu. Quand il voulait approfondir quelque chose, il prenait des notes sur un parchemin ... il en était déjà au huitième ! Un peu plus tard, il vit que les marchands commencaient à s'agiter en dessous de lui et à mettre leur étalage en place pour accueillir les habitants d'Iwa qui venaient faire leur marché. Il était temps pour Kikai de se rendre à son travail-entrainement ! Il pris ses affaires et pris la route menant à l'orée de la forêt d'Enmore.

*Il me reste deux jours à travailler chez le vétérinaire pour mon entrainement. C'est difficile mais j'apprends beaucoup et j'aime travailler avec les animaux. Ces deux derniers jours sont essentiels à mon apprentissage et je ne dois rien laisser au hasard. Chaque étape doit être réalisée à la perfection, et je ne dois rien oublier.*

Sur la route, Kikai entendit un oiseau qui piaillait. C'était un bébé qui était tombé du nid. Kikai vit qu'une de ses ailes était atrofiée et c'est pourquoi il ne pouvait pas voler. Il posa ses mains au dessus de l'oiseau.

Shousen jutsu !

L'oiseau battait à nouveau des ailes. Kikai le reposa délicatement dans son nid et continua sa route. Il était fier de lui, il pouvait soigner les être vivants qui souffraient parce que la nature l'avait arbitrairement décidée. Il finit son trajet un petit sourire aux lèvres et la tête dans les nuages. Quand soudain ...

Vétérinaire : Kikai vite !!! Aide moi à l'apporter dans mon cabinet !

Kikai mis une seconde à comprendre ce qu'il était en train de se passer. Le vétérinaire se dirigeait vers son cabinet dans une charette qu'il conduisait dangereusement vite avec un poulain à l'arrière. Kikai se mit aussitôt à courir pour le rejoindre.

Je dois te laisser, même si je sais que tu n'as aucune chance d'y arriver car tout seul ça relèverait du miracle ! Il faut au moins être deux ! Mais je dois partir car les dégâts sont encore plus importants là bas ! Bonne chance !

Kikai n'eut pas le temps de répondre que le vétérinaire était déjà loin. Seule la trainée de poussière de la charette persistait ... Kikai jetta ses affaires par terre et fit fonctionner son cerveau au maximum de ses capacités pour sauver le poulain.

*Bon ... voyons voir !*

Le poulain saignait de partout, des pattes, de l'abdomen ... il avait la tête pleine de coupures, et de son garot une trainée de sang dégoulinait plus abondemment qu'ailleurs. Le poulain s'était évanouit de douleur. Kikai réalisa qu'il ne pouvait pas soigner le poulain tout seul, car s'il s'occupait d'une blessure, le poulain aurait le temps de se vider de son sang d'une autre ...

*Les deux blessures les plus graves sont celles du garot et de l'abdomen ... je vais devoir économiser mon chakra mais là je n'ai pas le choix ... heureusement que le poulain s'est évanouit je n'aurais pas besoin d'endormir tous les nerfs ...*

Kikai regarde autour de lui.

...surtout avec ça !

Il pris un mouchoir sur lequel il versa un liquide anesthésiant qui était en évidence sur l'étagère du vétérinaire. Kikai ne l'avait pas remarqué avant car il venait tout juste de terminer le chapitre sur les médicaments. Il posa le mouchoir sur le museau du cheval pour que celui ci ne se réveille pas pendant l'intervention.

*Bon dépêche toi Kikai ! Il faut que tu trouves une solution sinon cette pauvre bête va rendre l'âme !*

Kikai ferma les yeux une seconde puis les rouvrit avec un léger sourire.

Doton Bunshin !

*Bon toi tu t'occupes de l'abdomen, et n'oublie aucune étape ! Moi je m'occupe du garot, car la colonne à l'air d'être touchée. Ca risque d'être long donc quand tu auras finit occupes toi des pattes ... je m'occuperais du museau si j'ai encore assez de chakra car c'est superficiel.*

Les deux Kikai se mirent au travail le plus consciencieusement possible pour essayer de sauver l'animal. Il s'occupèrent de mettre des bouchons de chakra dans les artères pour arrêter les hémoragies en tout premier lieu. Une fois cette étape délicate passée, il se chargèrent de la reconstruction osseuse en prenant soin de bien multiplier les cellules.

*Avoir un clone me consomme énormément de chakra, nous devons vite finir ...*

Ils réparèrent ensuite tous les tissus musculaires, pour finir par la peau. Tout s'était bien passé, mais les pattes saignaient encore et le museau était de plus en plus rouge. Kikai était plus concentré que jamais, il ne voulait pas laisser le poulain mourir.

*Bon, les deux blessures les plus importantes sont soignées, mais je ne pourrais pas te garder Kikai car tu me consommes trop de chakra, je vais continuer tout seul ... enfin je vais essayer !*

Kikai annula son Doton Bunshin.

"POUF"

*Très bien, maintenant je dois soigner ses pattes et son museau ... j'y suis presque, je ne dois pas m'arrêter maintenant ...*

Kikai sentait qu'il puisait dans ses dernières réserves quand il soignait la dernière patte cassé du poulain. Il faisait pourtant tout pour réussir à le soigner entièrement ... Il était tellement épuisé qu'il s'était même mis à parler tout seul.

Je ... je dois y arriver ... cellules os ... osseuses ... c'est bon ... tissus mus...culaires ... c'est bon ... plus que la peau ... encore un effort ... voilà ... maintenant le ... le ... le mu... museaauuu...

"PROUF !"

Kikai tomba à terre d'épuisement. Il avait utilisé tout son chakra pour soigner le poulain, mais cela n'avait pas suffit pour soigner son museau ...


Quelques heures plus tard

Kikai se réveilla dans son lit. La dernière chose qu'il se rappellait est qu'il était épuisé et qu'il s'apprêtait à soigner le museau du poulain. Il s'asseya sur son lit et vit une lettre sur sa table de nuit. Il l'ouvrit.


Cher Kikai,

Je tiens à te remercier ! Je ne sais toujours pas comment tu as fait, mais quand je t'ai trouvé par terre, le poulain se tenait à côté de toi, sur ses quattres pattes ! Il avait encore le museau blessé mais je m'en suis occupé ne t'inquiète pas ! Je t'ai ramené chez toi parce que tu ne voulais pas te réveiller ... même avec l'odeur du crotin juste à côté de ta tête ! Je considère cette journée comme remplie alors ne t'inquiète pas, tu as fait de l'excellent travail ! Quand tu liras cette lettre il sera surement trop tard pour que tu reviennes alors je vais t'expliquer dans cette lettre ce qu'il s'est passé et pourquoi j'était aussi pressé ! Le haras d'Iwa a été victime d'une attaque de ninjas d'un village inconnu, heureusement la Tsuchikage a pu les arrêter mais leurs attaques ont blessé certaines bêtes et c'est pour ça que j'ai du retourner là bas le plus rapidement possible. Sans l'aide de la Tsuchikage, je n'aurais pas pu tous les soigner, et sans ton aide, ce poulain serait mort.

Encore merci et à demain Kikai !

Le vétérinaire.



(c'est juste la première journée, merci de ne rien répondre avant que j'ai posté la deuxieme et derniere journée ;) bonne lecture ^^ )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cabinet du Vétérinaire   Mar 1 Aoû - 21:13

Le soir même

Kikai venait de lire la lettre du vétérinaire et il avait entre temps reçut la visite de Meshiroi. La nuit tombait mais Kikai n'avait plus sommeil car il avait déjà dormit une bonne partit de l'après midi après ses effort pour sauver le poulain. Il savait qu'il ne pourrait plus se rendormir et décida de profiter du temps pour s'exercer au Irou ninjutsu, le scalpel de chakra. Il commenca par relire tous ses ouvrages conçernant la maîtrise du chakra et il se mis au travail.

*Très bien, je vais essayer de créer une lame avec mon chakra, elle doit être très fine pour que la précision des opérations soit optimale. Si elle est trop large ou pas assez rigide je risque de faire des dégats à mon patient. Ce jutsu est très compliqué et je dois me servir de tout ce que je sais pour le maitriser à la perfection. La dernière fois chez le vétérinaire j'avais réussi à faire sortir mon chakra mais il n'arrivait pas à trancher la feuille. Je doit donc me concentrer d'avantage sur la forme de ma lame et concentrer mon chakra pour renforcer la lame. Je pense avoir une assez importante quantité de chakra pour faire un scalpel parfait, ce qu'il me faut maintenant c'est de la concentration et de l'entrainement.*

Kikai chercha sous la tonne de parchemins qui étaient entassés sur son bureau et pris un petit bloc note. Il ferma toutes les fenêtres et alluma quelques bougies dans les coins de sa petite maison pour l'éclairer lors de son entrainement. Il retira son manteau ainsi que son bandeau de ninja d'Iwa. Il s'agenouilla, torse nu, au centre sur le sol et posa le bloc note à côté de lui. Il ferma les yeux et fit le vide dans sa tête pour ne se concentrer que sur une seule chose, son chakra.

*Je dois oublier tout ce qui est physique, seul mon mental est présent ... je dois faire abstration de l'air, des lumières qui chatouillent mes paupières, et des lattes en bois qui craquent sous mon poids. Tout n'est plus rien ... seul mon chakra est ... *

Kikai rentra dans une méditation intense afin de ressentir les moindres flux et reflux de son chakra. Il pouvait sentir son chakra physique parcourir ses muscles, sa chair, ses organes, et son chakra spirituel qui se mélangeait à lui. Kikai sentait le chakra qui affluait en lui, sa concentration était à son paroxisme. Il commenca à malaxer son chakra ... longuement ... il le malaxait beaucoup plus que d'habitude ... si bien qu'il n'arrivait pas à distinguer son chakra spirituel de son chakra physique. Il n'y avait plus qu'un type de chakra, le chakra malaxé de Kikai.

*Je le sens en moi, je dois maintenant l'envoyer dans mon bras, puis dans ma paume, et enfin l'expulser de manière continue par le tenketsu qui se trouve dans ma main. Voilà ... comme ceci ... maintenant je dois le contrôler, ne pas le laisser s'échapper... je dois lui donner la forme d'une lame ... tranchante ... très tranchante ... mon chakra doit être concentré au maximum dans cette lame ... encore ... encore plus ... Plus fin qu'une feuille de papier, mon chakra doit sortir constament pour maintenir la forme ... je dois visualiser le scalpel ... je dois ressentir mon chakra comme s'il était une véritable lame ... il faut que je me concentre plus ... encore plus ... encore plus ...*


Irou Ninjutsu !!!


Kikai passa toute la nuit à s'entrainer au Irou ninjutsu. Il était d'un calme impressionnant tant il s'était concentré. Il sentait son chakra affluer en lui et était serein pour cette dernière journée chez le vétérinaire.

Au petit matin

Kikai n'avait pas dormi de la nuit, mais il était en forme car il avait dormi tout l'après midi. Il se sentait bien et avait hâte de voir le vétérinaire pour sa dernière journée. Il était d'ailleurs très en avance ce matin là car il avait presque couru tout le long du trajet. Il n'avait même pas prit le temps d'acheter des fruits chez le marchand tant il était pressé de soigner des animaux ! Il arriva enfin chez le vétérinaire et frappa à la porte de son cabinet.

Toc ! Toc ! Toc !

Vétérinaire: C'est toi Kikai ? Entre !

Bonjour ... je ... je suis désolé de m'être endormi hier ...

Vétérinaire: Comment ??? Mais sans toi ce poulain serait mort Kikai ! Tu n'as pas d'excuses à me faire ! C'est même à moi de te remercier ! Même la Tsuchikage a été impressionnée que tu arrives à le sauver et elle te félicite ... enfin ... tu la connais ... elle a dit "ouais ... pas mal !". Tu m'as beaucoup aidé toute cette semaine et je t'en remercie. D'ailleurs aujourd'hui il n'y a pas beaucoup de travail et on finira en début d'après midi, donc si tu veux que je t'apprennes quelque chose je le ferais avec plaisir !

Kikai s'inclina.

Merci Senseï ...

La matinée se déroula sans encombres, et Kikai continua à aider le vétérinaire. Après avoir soigné la patte d'un chat qui s'était pris un shuriken par les enfants de l'académie, réparé les ailes attrofiés d'un pigeon voyageur et arraché les dents cariées d'un vieux chien, Kikai et le vétérinaire s'assièrent pour manger. Kikai ne pris que de la salade car les ramens au porc que mangeait le vétérinaire le dégoutaient. Il passa même la plus grande partie du repas à expliquer au vétérinaire que manger des êtres vivants était cruel !

Vétérinaire: D'accord Kikai ... j'essayerais de faire un effort pour manger plus de légumes ! Mais dis moi maintenant s'il y a quelque chose que tu voudrais que je t'apprenne maintenant que j'ai du temps.

Kikai oublia alors toutes ses théories végétariennes et repensa à son entrainement de la nuit précédente.

Heu ... et bien ... c'est à dire ...

Il pris sa serviette sur le bord de la table et la posa sur sa main.

Irou Ninjutsu !!!

Je m'entraine depuis un certain temps et j'ai passé toute la nuit à me concentrer pour ressentir mon chakra afin de bien le contrôler. Qu'en pensez vous ?

Le vétérinaire regarda la serviette et s'apprêta à donner son avis ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cabinet du Vétérinaire   Mar 1 Aoû - 21:30

( aller jme sens de bonne humeur.. )

Véto : Et bien, en fait...

Il lui expliqua ce qu'il manquait, ce qu'il devait faire, ce qu'il devait penser, etc...
Pour réussir cet important jutsu médical.

Même durant toute l'après midi lui et Kikai travaillèrent ensemble, il expliqua à Kikai comment réussir le Iron, mais même avec son intelligence poussée c'est un jutsu de haut niveau.

Toute l'après midi il échoua, pourtant la lame devenait plus fine, plus résistante mais il devait encore beaucoup travailler.

A la fin de la journée :
( tu la fais ^^ tu connais mieux le veto que moi maintenant ^^ )

( Je te donne 1 point en inte, 2 en nin et 2 ou tu veux )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cabinet du Vétérinaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cabinet du Vétérinaire
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» les vitrines du cabinet de curiosités
» Pétition contre la disparition du Cabinet des Médailles et Antiques
» EL lissitzky : Abstract Cabinet.
» Le Cabinet des Medailles
» Le Cabinet des Médailles en danger

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Gaiden :: Hors trois Villages :: Hors des trois Villages cachés principaux :: Iwa no Kuni :: Périphérie du Centre-
Sauter vers: