Naruto Gaiden

Jeux de Rôle Rp sur l'univers Naruto
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Entrainement Kimiko] Entre deux tours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kimiko Kimura
Chuunin de konoha
Chuunin de konoha
avatar

Nombre de messages : 200
Age : 29
Localisation : Ici ou là, mais surtout là...
Date d'inscription : 26/10/2007

Feuille de personnage
PV:
30/30  (30/30)
PC:
143/143  (143/143)

MessageSujet: [Entrainement Kimiko] Entre deux tours   Lun 4 Fév - 15:45

La genin de Konoha s’était levée tôt ce matin. A peine remise de la seconde épreuve de l'examen Chuunin, elle comptait acquérir une nouvelle technique avant la troisième. Histoire de surprendre son monde, et de s’améliorer, toujours. On lui avait parlé d’une technique, qui consistait à répandre son chakra dans ses cheveux, pour les aussi tranchant que des lames affûtées. Considérant son imposante tignasse, elle trouva cela assez adéquate à son cas. De plus, s’était une technique à laquelle on ne s’attendait pas souvent. Bref, elle devait profiter du repos qu’on leur laissait pour s’entraîner et s’améliorer en vue de la troisième épreuve. Elle était contre le type à a belle gueule, copain de l’être aux lanières… Et rien que cela, ne la rassurait pas tant que ça.

Se levant de bonheur, la kunoichi prit soin de ne pas réveiller Hebi, sa coéquipière aux techniques particulières, très particulières. Elles n’en avaient pas rediscuté depuis l’épreuve. Kimiko était restée sur le cul, mais sans plus, se persuadant qu’il devait y avoir pire dans le monde des shinobis, en matière de choses incroyables. Heureusement qu’elle n’avait pas peur des serpents. Elle s’en alla donc de bonne heure, déambulant dans les rues du village du vent. Il n’y avait pas un chat. Se dirigeant vers les falaises qui bordent le village, elle comptait s’y établir en haut en vue de travailler son Ninpo. La technique en elle-même était simple à comprendre. Elle consistait à répandre du chakra dans les mèches de cheveux. Bien sur, il est toujours plus facile de le dire que de le faire… En effet, les cheveux sont un ensembles, formés par des individus uniques appelés aussi mèche, qui forme un tout. Autrement dit, il faut pas mal de dextérité dans le domaine du chakra pour arriver à quelque chose de bien. Et cela s’acquiert par l’entraînement bien sur !

C’est donc dans l’état d’esprit d’une combattante que Kimiko, du clan Kimura, de Konoha, arriva sur le haut de la falaise. Elle se savait observée par des ninja d’élite de Suna, mais son bandeau du pays de la feuille lui assuré un statut particulier : celui d’allié d’une, et celui de participante au concours, de deux. De plus, elle ne faisait rien de mal pour le moment. Et elle ne comptait pas faire quelques larcins ou autre acte illégal dans la foulée.

Elle dénoua une partie de ses cheveux, pas la totalité, dans le but de concentrer son chakra dans ladite partie, et pour ainsi appréhender doucement la technique. Elle devait aussi trouver des signes adéquats pour l’aider à la déclencher. Elle choisit, comme à son habitude, les taos avec lesquels elle se sentait le plus à l’aise, en y glissant son favori, celui du rat. Ainsi, elle effectuerait ces signes là :

Coq, rat, chien et cheval.


« Hari jizou »

Annonçant sa technique dans l’aube, d’une voix claire et monocorde, la jeune femme lança sa natte de cheveux vers une vieille souche desséchée par le vent et le désert, le chakra affluant aux racines, et dans le derme capillaire, pour essayer de le rendre raider et coupant, comme un millier de petites lames de rasoirs aussi dévastatrices les unes que les autres…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kimiko Kimura
Chuunin de konoha
Chuunin de konoha
avatar

Nombre de messages : 200
Age : 29
Localisation : Ici ou là, mais surtout là...
Date d'inscription : 26/10/2007

Feuille de personnage
PV:
30/30  (30/30)
PC:
143/143  (143/143)

MessageSujet: Re: [Entrainement Kimiko] Entre deux tours   Mar 5 Fév - 19:01

(Suite, normalement il y avait le post de ma Sensei, mais il a sauté à cause d'une bande de cons).

La jeune fille ne sentit pas venir sa Senseï dans son dos. Elle était tellement concentrée sur ce qu’elle faisait que son environnement immédiat ne l’intéressait pas le moins du monde, faisant abstraction des bruits ambiants. La kunoichi sentit une drôle de sensation se répandre dans ses cheveux, et elle ne parvint pas à les lancer sur la pauvre souche qui avait déjà tant souffert. Affichant une mine septique, elle toucha avec appréhension son tissu capillaire, constatant une rigidité pathétique. Une main sur les cheveux, la jeune fille se tourna pour découvrir Rikku, la jounin l’accompagnant pour l’examen, Sensei de l’équipe numéro 7.


L’air penaude, elle écouta le discours élogieux sur sa personne, et sur ses résultats lors de l’examen. Il est vrai qu’elle n’avait rien d’extraordinaire en tant que Shinobi. Une expérience réelle d’une mission, au cours de laquelle elle avait perdue un être cher, et rien d’autre… Autant dire qu’elle jouait les touristes en venant à cet examen… Et la voilà maintenant à l’ultime épreuve de ce concours. Elle avait certainement eut beaucoup de chance, et une partenaire qui avait assuré.

Ne pouvant en placer une, et ne le désirant pas réellement, la jeune fille écouta son Sensei lui exposer les planifications d’Hebi. Elles n’avaient pas beaucoup communiqué pendant l’épreuve de survie, seconde de l’examen, mais elles s’en étaient bien sorties. Pourtant, la genin aurait donné cher pour ne pas être mise en face des faits, en assistant à des transformations susceptible de la faire cauchemardée. Mais elle n’avait rien dit, considérant que chacun pouvait avoir son jardin secret. Qui plus est, malgré l’apparent insensibilité d’Hebi, la jeune fille pensait qu’elle ne lui avait pas dit, par crainte qu’elle ne prenne peur… Elle préférait interpréter les choses de cette façon.

Ainsi donc, elle essayer d’apprendre une technique d’un des plus célèbres Sannin de Konoha. Kimiko savait que cette technique venait de quelque part, mais pas de lui. Elle espérait l’apprendre, et savoir l’histoire de ce ninpo ne faisait que la motiver plus amplement.

Et la jounin de tâter du résultat, l’air sceptique, ou quelque chose dans le genre.


« Bien, je visualise ce que vous voulez dire. Un sourire, les yeux brillants. Je ne suis pas loin de la solidification… Mais c’est assez ridicule je dois dire… »

Du reste, Kimiko n’avait pas envie de se retrouver avec un cheveu sur le caillou. Elle devait donc faire attention à se respecter elle-même dans son entraînement.

Un, solidifier.
Deux, aiguiser.

Prenant une inspiration, laissant ses cheveux retombaient assez abruptement du fait de leur rigidité, la jeune fille essaya de nouveau. Effectuant rapidement les taos qu’elle avait choisis, sans connaissance de cause, si ce n’est, l’habitude et la certaine aisance qu’elle manifestait vis-à-vis de ces derniers, Kimiko annonça :


« Hari jizou »

Cette fois, elle comptait envoyer autant de chakra que nécessaire pour rendre son imposante chevelure aussi dur que possible… Elle pressentait une sensation plus que bizarre lorsqu’elle y arriverait, mais elle se concentra dans sa technique pour ne appréhender ce moment… C’est qu’elle en avait des cheveux… Libérant les flux abondant dans sa tête, elle les dirigea vers chaque racine de cheveux, colorant sa tignasse d’une aura bleutée jurant certainement avec le coloris rose rouge de cette dernière. Est-ce qu’elle parviendrait au résultat escompté ? Elle était consciente que tout était une question de sensation, et de dosage du chakra… Une fois le chakra englobant les cheveux, elle essaya de penser à une barre en acier, barre qui prenait la forme d’un cheveu ondulant au vent, se solidifiant d’un coup, pour forme une barre droite et longiligne…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oi-Nin de Konoha
Anbu de konoha
Anbu de konoha
avatar

Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 30/05/2007

Feuille de personnage
PV:
90/90  (90/90)
PC:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: [Entrainement Kimiko] Entre deux tours   Mer 6 Fév - 12:23



La jounin observa consciencieusement le travail de la jeune Kimura, bras croisés devant sa poitrine. Le chakra affluait bel et bien jusqu'aux racines de la Genin, avant de se propager dans ses longs cheveux, jusqu'à leur pointe. Lorsque les taos furent effectués et que Kimiko prononça la formule magique, sa tignasse se rigidifia. Cette fois, la jeune kunoichi pouvait avoir l'impression qu'une chappe de plomb lui pesait tout d'un coup sur la tête, tandis que sa tignasse s'était, quand à elle, métamorphosée en une multitude de mèches longues, droites et dures, qui tombaient de tous leur poids, tirant douloureusement sur le cuir chevelu féminin. Rikku fit la moue, avant d'effectuer un bref mouvement du poignet. Aussitôt, un shuriken glissa de sa manche, pour atteindre sa main. Le calant entre ses doigts, la jounin envoya finalement le projectile sur son élève. L'étoile acérée siffla avant de percuter les tiges rouges et rigides, rebondissant dessus avec un bruit métallique.
La femme eut un demi sourire.


"J'avais parlé d'solidification, pas de rigidification..." La jounin se frotta l'arrière de la tête. "...enfin au moins c'est solide là. Mais avec ça, tu vas pas pouvoir te battre correctement. Essaie d'faire solide et souple, pour voir ?
Après on passera à l'aspect tranchant."


Kimiko gagne 1pt d'intelligence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kimiko Kimura
Chuunin de konoha
Chuunin de konoha
avatar

Nombre de messages : 200
Age : 29
Localisation : Ici ou là, mais surtout là...
Date d'inscription : 26/10/2007

Feuille de personnage
PV:
30/30  (30/30)
PC:
143/143  (143/143)

MessageSujet: Re: [Entrainement Kimiko] Entre deux tours   Mer 6 Fév - 16:51

C’est une larme à l’œil que Kimiko reçut le shuriken de sa Sensei dans les cheveux. Non pas que l’arme ne lui eusse fait grand-chose, s’était surtout du à cette désagréable sensation qu’elle avait au niveau de la tête… Qu’elle horreur. Ravalant sa salive, elle prit sur elle-même, commençant à trouver cette technique assez masochiste. Mais il apparaissait qu’elle ne l’exécutait pas de la bonne façon. La kunoichi, en écoutant Rikku, comprit très vite qu’elle avait fait un amalgame entre rigide et solide. Un peu comme une barre d’aluminium pouvait être rigide, et solide, qu’un câble en acier était juste solide. Elle devait donc travailler dans ce sens.

« J’vais essayer… pour voir. »

Mi sourire, jaune, ou ironique, ou pour briser sa platitude inhabituelle, celle due à l’entraînement et à l’envie de bien faire, la jeune femme libéra ses cheveux de la contrainte qu’elle leur imposait en faisant influer son chakra. Le poids sur sa tête disparu, laissant une douce sensation de bien être…

« Bon… Et la kunoichi d’effectuer les quatre taos adéquats. Hari Jizu ! »

Elle y avait mi un peu plus d’intensité qu’auparavant, commençant à percevoir le bout du tunnel, l’acquisition et la compréhension de la technique. Il ne lui restait plus qu’à faire passer la théorie, à la pratique, ce qui n’était jamais simple, et ce, pour tout le monde.

Libérant une masse de chakra dans ses cheveux, elle essaya d’harmoniser ce dernier avec ses cheveux, imprégnant à la manière de l’eau le tissu capillaire, et les racines, afin que le flux chakratique entre dans les cheveux pour ne faire qu’un avec ces derniers, pour les solidifier sans leur donner une rigidité cadavérique insupportable, pour leur donner une texture plus consistante, tout en gardant une souplesse normale, celle des cheveux fins et lisse, comme ceux de la genin de Konoha, bien en peine de se satisfaire elle, et de satisfaire également Rikku Sensei.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oi-Nin de Konoha
Anbu de konoha
Anbu de konoha
avatar

Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 30/05/2007

Feuille de personnage
PV:
90/90  (90/90)
PC:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: [Entrainement Kimiko] Entre deux tours   Ven 8 Fév - 12:51

Cette fois ci, la chevelure de la jeune Kimura ne se métamorphosa pas en une accumulation de barres de plomb, raides et dures, pesant sur son cuir chevelu. Au lieu de ça, l'épaisse crinière gagna quelque peu de volume et acquis une réelle solidité. Rikku sourit, puis dégaina un autre shuriken. Le projectile ricocha sur la tignasse féminine avec un bruit métallique. Souriant plus largement, la jounin glissa ses mains dans ses poches, l'air nonchalente.

"Parfait. Maintenant que tu as le truc, on va passer à l'aspect tranchant. En plus de ça, il faut projeter du chakra agressif dans tes cheveux, en pensant à la lame de ton katana par exemple... Mais il faut faire attention, si toute ta chevelure devient aiguisée, j'imagine que tu vas rapidement te sentir très mal." Rikku se frotta le menton entre deux doigts, réfléchissant quelques secondes. "En fait, il faut rendre tes cheveux trenchants qu'à partir du premier tiers, à peu près. En plus, il faut constemment concerver une couche de cheveux non tranchants, entre les cheveux coupants et toi, pour ne pas te blesser.
Après, je vois pas comment l'expliquer autrement, y a peut être une astuce mais, n'ayant jamais appris le Hari Jizou, je vais pas pouvoir te l'apprendre. Enfin, t'façon on a une équipe médicale sur place, au pire... Prête ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kimiko Kimura
Chuunin de konoha
Chuunin de konoha
avatar

Nombre de messages : 200
Age : 29
Localisation : Ici ou là, mais surtout là...
Date d'inscription : 26/10/2007

Feuille de personnage
PV:
30/30  (30/30)
PC:
143/143  (143/143)

MessageSujet: Re: [Entrainement Kimiko] Entre deux tours   Ven 8 Fév - 14:46

La jeune fille commençait à percevoir le fond de la technique. Et Rikku l’aidait beaucoup en lui donnant des conseils. Il est vrai qu’elle n’avait pas pensé à se protéger elle-même de son chakra en utilisant une barrière de cheveux simplement solide dessous. La technique se révélait plus compliquée que prévu, mais comme le disait souvent un grand sorcier, rien n’est jamais simple.

« J’essai. »

Elle visualisa la lame de son katana, en essayant de ne pas penser à la dernière remarque de la jounin, concernant l’équipe médicale de konoha positionnée au village. Ce serait bête de se blesser avant la troisième épreuve. Peut être qu’elle ferait mieux d’arrêter et de se concentrer sur quelque chose d’autre ? La lame du katana s’imposa farouchement à son esprit. Hors de question de rebrousser chemin pour la simple raison d’éventuelles blessures… On n’avait jamais rien sans rien. Et la genin n’avait jamais reculé devant la douleur. Ce n’est pas aujourd’hui qu’elle commencerait, pas devant son Sensei.

« Hari Jizu ! »

Elle en voulait. Le timbre de voix un peu plus agressif, elle divisa, ou du moins, essaya, de diviser son chakra en deux parties. Une partie en couche inférieure censée la protéger de la couche supérieure, tranchante. Elle essaya de ce voir mentalement, avec de multiples lames en guise de cheveux, des lames roses rouges. Mentalement toujours, travaillant beaucoup de cette façon, la jeune fille distinguait son chakra en couche de sable. Une couche profonde, celle qui la protège, et une couche supérieure, plus mouvante, qui lacère…

Maintenant, est ce qu’elle parvenait au résultat voulu réellement ? Est-ce qu’elle allait passer par la case médicale ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oi-Nin de Konoha
Anbu de konoha
Anbu de konoha
avatar

Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 30/05/2007

Feuille de personnage
PV:
90/90  (90/90)
PC:
700/700  (700/700)

MessageSujet: Re: [Entrainement Kimiko] Entre deux tours   Dim 10 Fév - 10:29

Hari Jizou, la formule magique, le sésame qui devait transformer la chevelure de Kimiko en des milliers de lames longues et fines, acérées comme des rasoirs. Une arme naturelle, comme qui dirait "bio", pour éviscérer l'ennemi. La future shinobi médicale devait d'abord apprendre à faire des blessures pour bien pouvoir les refermer, preuve de quelqu'un qui aime aider les autres, puisque faisant en sorte d'aider un maximum de monde... ou pas. Sa tignasse de feu gagna de volume, doublant presque, se hérissant de nombreux cheveux, comme l'électricité statique de l'air était soudainement devenue extrêmement importante.
Rikku pencha la tête en souriant.


"T'es vraiment douée gamine..." Puis elle se passa la main dans les cheveux "...à moins que je ne sois un professeur génial."

Marquant une pause, suffisemment longue pour afficher un sourire bright, dévoilant toutes ses dents, la jounin s'approcha. Elle commença par effleurer du bout des doigts l'une des pointes capillaires. Plissant légèrement les yeux, elle s'en saisit plus franchement d'un, avant de laisser ses doigts pincés glisser sur un cm, avant de lâcher. Une perle de sang s'était formée au niveau de son pouce, ainsi que de son index.

"Bien, tu n'es pas aussi acérée que le grand Jiraya, mais ça n'a rien d'étonnant à ton niveau. Pour l'instant, c'est suffisant dans un combat, si l'ennemi te fonce dessus, tout ça..." Elle porta ses doigts à la bouche, suçant le sang comme une gamine. "B'en, 'as 'u 'emps 'ibre ?"

Kimiko gagne 1pt en Intelligence et le Hari Jizou au lvl 1.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kimiko Kimura
Chuunin de konoha
Chuunin de konoha
avatar

Nombre de messages : 200
Age : 29
Localisation : Ici ou là, mais surtout là...
Date d'inscription : 26/10/2007

Feuille de personnage
PV:
30/30  (30/30)
PC:
143/143  (143/143)

MessageSujet: Re: [Entrainement Kimiko] Entre deux tours   Dim 10 Fév - 19:17

Apparemment, elle avait réussit, et ce, sans s’auto mutiler. Quel soulagement. Elle devait avoir une drôle d’allure maintenant. Elle s’en moquait quelque part, l’important était l’efficience de la technique.

La jeune fille sourit à la touche d’humour (mais en était-ce ?) de son professeur, répondant du tac au tac :


« Un professeur génial j’aurai tendance à dire. »

Kimiko était contente de parvenir à un résultat, et ça se voyait dans son humeur plus relâchée, moins placide. Elle n’émit aucun commentaire quand Rikku lui parla de son degré de coupe. Après tout, elle venait seulement d’apprendre à connaître la technique. Il fallait la peaufiner maintenant, et ce ne serait pas une chose simple. Surtout contrôler l’afflux de chakra dans les cheveux, pour en utiliser le moins possible.

Cette maîtrise était une obscession chez la jeune fille. Mais pour une future ninja médical, quoi de plus normal ?


« J’ai du temps libre oui ! »

Epuisée, même si elle ne le montrait pas réellement, la jeune fille tout sourire, était prête à passer du temps avec sa Senseï qui lui avait été d’une grande aide dans l’accomplissement de sa technique.

« Je pense que vous pourriez y arriver vous aussi, vu ce que vous savez sur la technique. »

Un sourire de plus, après tout, une technique en plus ne peut pas faire de mal. Enfin, pour Kimiko, l’important n’était pas de connaître beaucoup de techniques, mais d’avoir un panel varié, complet, mais surtout maitrisé.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Entrainement Kimiko] Entre deux tours   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Entrainement Kimiko] Entre deux tours
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MEURTRES ENTRE LES DEUX TOURS de Pierre-Alain Mageau
» Entre deux tours de chants !
» Entre deux ciels
» joint entre deux pièces sur kit moto
» [Films] - Les deux Tours - Le Seigneur des Anneaux volume 2 (spoilers)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Gaiden :: Les trois villages principaux :: Suna no Kuni :: Désert-
Sauter vers: