Naruto Gaiden

Jeux de Rôle Rp sur l'univers Naruto
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Hokori Meigetsu
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/01/2008

Feuille de personnage
PV:
42/42  (42/42)
PC:
168/168  (168/168)

MessageSujet: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Sam 9 Fév - 10:28

Le petit garçon adorait se balader tranquillement dans les rues de sa nouvelle ville, découvrant chaques jours de différents endroits insolites à raconter à ses parents. Mais un jour alors que le moral du gamin n’était pas au plus haut, il partit se changer les idées dans les sentiers abandonnés du pays. La tête baissée, les yeux fixant le sol, le jeune homme airait sans but vers l’inconnu. Il marchait sans regarder où il allait jusqu’au moment où le bruit de l’eau résonna dans sa tête, l’obligeant à lever son regard et ainsi découvrire où son instinct l’avait conduit. Mais ce que Hokori découvrit n’avait rien de magnifique, pourtant ces petits yeux bleus brillaient comme si la découverte du jeune garçon avait pu changer sa vie. Il se trouva face un port, délabré, vieux de plus d’une centaine années. Il était abandonné, oublié de tous. Il n‘avait rien d’accueillant mais le coin plutôt isolé attirait néanmoins l’attention du gamin. Des arbres entouraient le petit port qui ne pouvait contenir que deux bateaux maximums. Celui-ci devait certainement appartenir à une ancienne famille riche de Kiri dont la lignée fut éteinte par la guerre. Cette plate forme particulière faisait le bonheur du garçon. Un ponton permettait aux anciens propriétaires, l’accès aux bateaux. La passerelle de bois zigzaguait en avançant vers le canal. Une petite barque habitée de mousse et de nombreuses feuilles orangées, divaguait aveuglement sur l’eau, tapotant une poutre de bois qui soutenait la passerelle. Un petit coin de repos situé juste à coter de port, enfin une petite aire consistée d’herbe, entourée d’arbres si haut que le jeune le regard du jeune garçon se perdait avant d’y atteindre les sommets, déposait une sensation de bien être et de tranquillité sur ce lieu mystérieux . Hokori adorait cet endroit, il y revenait même assez souvent pour fuire le stresse commun à ce monde de shinobi. Quelques souches permettaient au petit garçon de s’asseoir. Il passait de longues journées assis là, sans rien faire, ni même bouger, simplement à contempler l’eau jaunie par les rayons du soleil. Mais désormais ce petit lieu qu' Hokori avait tenu secret depuis de longues années, allait peut-être faire le bonheur de son camarade...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hokori Meigetsu
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/01/2008

Feuille de personnage
PV:
42/42  (42/42)
PC:
168/168  (168/168)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Sam 9 Fév - 15:00

Hokori et son camarade arrivèrent enfin à l’endroit recommandé par le garçon. Hokori laissa buggy observer les lieus. Tandis que lui commença à réfléchir sur ce Ninjutsu de son sensei. Pas le temps pour Hokori de s’amuser, plus vite il se mettra au travail, plus il en aura finit avec ce justsu et ainsi plus vite il pourra en apprendre un nouveau.
Le petit étudiant s’assit comme à son habitude sur une souche de bois, toujours la même souche, celle face au fleuve assombrit par l’ombre gigantesque des sapins. L’obscurité des arbres facilitait la concentration d’Hokori. Seule la douce mélodie du champ des oiseaux arrivait à par feindre l'agrégation du petit étudiant. Plongé dans ces pensées il en avait presque oublié buggy.

Kawarimi… Kawarimi.. Qu’est ce que le Kawarimi ? Et qu’est ce que Idame veut que l’on face de ces rondins ?? ...

Hokori malaxait une grande quantité de chacra durant sa réflexion. Une fois son plan bien en tête et son chacra bien répartie dans son organisme, le jeune homme se leva délicatement de sa souche. Il soupira une dernière fois, puis exécuta quatre taos celui du cochon, de serpent, du rat puis de la chèvre.. Bunshin No Jutsu !
Un autre gamin apparut finalement derrière lui. Lui ressemblant en tout point. Le clone crée par le jeune homme fit quelques pas en arrière, ramassa une branche et la déposa à quelques mètres de son créateur pour finalement retourner s’asseoir promptement sur la souche de départ. Il observait son maître réaliser ce fameux ninjutsu. Hokori avait bien compris le principe de ce ninjutsu. Il se remémora une dernière fois son plan. Puis ses yeux plongés dans les profondeurs de l’océan quittèrent les eaux pour aller se fixer sur la bûchette déposée par son double. Hokori réitéra quatre autres taos :

Henge no jutsu !

L’apparence du gamin avait totalement changé, il ne se transforma pas en son camarade comme il le fît auparavant, mais cette fois Hokori ressemblait à un vulgaire bout de bois. Et soudainement un cri s’échappa de la branche :
Kawarimi

Puis celle-ci s’écrasa violemment sur le sol, levant d’un seul coup les deux genjtsus de l’étudiant. Hokori, allongé par terre, se frottait la tête tout en regardant son camarade. Après quelques instants de repos, le jeune finit finalement par se remettre debout. Il s’avança vers l’eau, regarda son reflet s’y dessiner puis jeta violemment deux cailloux pour expulser la déception liée cet échec monumental. Il finit par s’asseoir sur le ponton de bois qui craquelait sous le poids maigrelet du petit garçon. Tout en basculant ces jambes dans le vide, Hokori ce remémorait ce qu’il venait de lui arriver pour comprendre ce qu’il avait fait de mal. Rester sur un échec ne faisait guère partis du nindo du jeune homme.

Je viens de réaliser deux genjutsus. Et pourtant mon sensei m’a dit que cette technique était de type ninjutsu donc je crois que là je suis parti sur une mauvaise piste. Et pour finir cette technique, enfin je pence qu’elle a pour but de mettre ce rondin a ma place, pas de me transformer en rondin. Je ferais lieu d’aller voir si la réflexion du clown a été plus fructueuse que la mienne où sinon il nous restera toujours la bibliothèque..

Hokori se leva et rejoignit son nouvel ami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Buggy
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
PV:
24/24  (24/24)
PC:
67/67  (67/67)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Dim 10 Fév - 18:32

Ce terrain d'entrainement enchantait particulièrement Buggy, il s'y promenait, explorant le bord du canal.
Il n'avait à peine visiter le village, puisqu'il était directement
passé à l'Académie, mais le village lui plaisait bien, une ambiance un
peu mystique en émanait. Avec cette brume semi-constante et cette
humidité qui vous trempe la gorge, Buggy était à ses aises. En même
temps il ne lui fallait pas grand-chose à lui...

Il tourna son regard en direction du petit lutin, pour voir comment il s'en tirait.
Celui-ci avait commencé par faire un bunshin, puis il enchaîna sur un
henge pour ensuite se transformer en rondin, et ainsi fait, il cria :
Kawarimi !

Buggy, considéra momentanément ces actions, puis se roula par terre, plier en deux !
Il n'avait jamais vu quelqu'un faire un tour avec autant de sérieux, c'était tellement ridicule qu'il n'en pouvait plus !!
Quand il repris enfin son "sérieux", Buggy se décida que horoki était, finalement, lui aussi un clown.
Enfin, il se releva, puis commença à réfléchir à la technique. Première technique de ninjutsu.

*Je ne pense pas qu'il y est besoin d'utiliser du genjutsu pour cela, c'est quelque chose de tout nouveau, il faut logiquement partir de rien, à mon avis.

Alors, Kawarimi, ça veut dire substitution, ce qui équivaut donc à un échange. A quoi ça sert de s'échanger avec un bout de bois ? Enfin bon, aucune importance pour l'instant. Il faut créer un lien avec cette buche, un lien de chakra nécessairement, et de plus, comment somme-nous sensé échanger de place... Humm...*


Ne s'étant jamais posé de questions aussi inutiles de sa vie, il se résout à passer à la pratique.
Il posa un rondin à coté de lui et tenta de procéder à un contact.

Il extériorisa son chakra hors de son corps, et pris un moment pour le relier à se fichu bout de bois.
Ça ne pris que quelques minutes, le temps de bien ressentir son flux de chakra, puis relier son corps au bois était simple comme bonjour, un mince fils séparais Buggy de son rondin.

La suite des événements par contre, n'était encore pas décidés, et rien ne lui vint à l'esprit.

*Hum... Bibliothèque je crois.*

Il retourna voir horoki pour lui faire par de ses informations. Après un bref résumé de ses idées il assura :

"Je crois que la bibliothèque est la solution à notre problème, à moins que tu ne connaisse les signes du Kawarimi bien sûr."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idame Ourihana
Jounin de kiri
Jounin de kiri
avatar

Nombre de messages : 1175
Age : 26
Localisation : Kiri No Kuni
Date d'inscription : 30/12/2006

Feuille de personnage
PV:
60/60  (60/60)
PC:
340/340  (340/340)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Dim 10 Fév - 19:33

+1 Int tous les deux.

+1 Gen Hokori
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hokori Meigetsu
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/01/2008

Feuille de personnage
PV:
42/42  (42/42)
PC:
168/168  (168/168)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Dim 10 Fév - 20:40

Hokori, un peu médusé par la réaction de son camarade, l’écouta tout de même attentivement. Et il nu guère le choix que de constater que la réflexion du clown avait bien plus de bon sens que sa première tentative.

"Je crois que la bibliothèque est la solution à notre problème, à moins que tu ne connaisses les signes du Kawarimi bien sûr."

Effectivement je suis entièrement d’accord avec toi concernant ce sujet, la bibliothèque est bien notre seule chance de réussite. Mais malheureusement il est trop tard aujourd’hui pour aller y faire un saut… Nous ferions mieux de ci retrouver directement demain, vers 9 heures sa te convient.

Le garçon abasourdit ne laissa pas le temps au clown de répondre. L'obligeant ainsi à suivre ses désirs. Hokori se retourna tout en saluant son camarade, puis un léger au revoir s‘échappa de la bouche du garçon. Il était temps pour lui retrouvé ses parents… Il partit la tête baiser ver sa chaleureuse demeure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hokori Meigetsu
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/01/2008

Feuille de personnage
PV:
42/42  (42/42)
PC:
168/168  (168/168)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Ven 15 Fév - 17:42

De retour de la bibliothèque Hokori avait hâte de se mettre à la tâche. Il avait maintenant toutes les cartes en main pour réaliser ce nouveau jutsu. Il s’avança dans la pénombre du vieux port, ramassa une bûchette de bois qu’il disposa minutieusement à quelque pas de lui. Il savait désormais que kawarimi, autrement dit substitution, avait pour but de permuter son corps avec celui de la bûche donné par son sensei.
Hokori commença donc une première tentative. Il malaxa vigoureusement une petite quantité de chacra pour ainsi créer un lien entre la bûchette et lui. Une fois ce lien créé il exécuta quatre taos:

rat singe lievre chevre

Kawarimi no jutsu !

Puis, rien ne se passa. Le petit garçon n’avait pas bougé, la bûche non plus, rien n’avait changé. Hokori n’eut guère le choix que de constater un premier échec. Un soufflement d’incompréhension sortit de la bouche de l’enfant, atténué par la douce fraîcheur matinale. Une petite brise souflait légèrement sur le vieux port, glaçant les doigts du garçon qui se frottait la tête pour marqué son incertitude..

Je ne comprends pas j’ai pourtant tout fait ce qu’il y avait de marqué dans le livre.
Je n’ai rien oublié.. Taos, chacra.. Non.. Bon.. Ce n’est pas grave, je vais recommencer..


Ses paroles résonnaient dans la tête de ce petit étudiant, se mêlant à ceux prononcées par son sensei avant son départ hier.

" A ce rythme, vous serez très rapidement Genins. Vous êtes concis, simples, productifs et attentifs. J'adore.


Il en fallait plus que ça au petit Hokori pour lui zappé le moral. Il recommença avec plus d’arrache que la première fois. Il malaxa de nouveau son chacra. Mais cette fois il pris une quantité bien supérieure à sa première tentative. Il fixa la branche, se concentra, et pris le temps de bien construire ce lien de chacra qui lui permettait d’échanger de place et ainsi éviter toute attaque ennemie. Le petit garçon ressentait bien le flux bleuâtre dans tous les pores de sa peau. Envahi par celui-ci il était fint près pour sa seconde tentative. Il réitéra les quatre et même taos que la première fois :


rat singe lievre chevre


Et d’une voie pleine d’entrain qui résonna entre les arbres qui l'entourait, il expulsa : KAWARIMI NO JUTSU !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Buggy
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
PV:
24/24  (24/24)
PC:
67/67  (67/67)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Sam 16 Fév - 15:42

La recherche à la bibliothèque l'avait assez fatiguée, (en faite il n'avait rien fait du tout) mais il était près pour son entraînement, autant moralement que physiquement, il s'installa à la même position que celle prise la veille, et y installa aussi la même bûche à ses pieds.
Il s'assit confortablement sur la mousse au bord de l'eau, et observa les environs. On percevait encore la rosée du matin, qui avait formé de jolies gouttelettes d'eau sur les toiles d'araignées. Celle-ci s'était de même déposé tout au long des longues branches d'un seuil pleureur qui penchait au dessus du petit canal. De maigres rayons du soleil traversait l'arbre majestueux et faisait apparaître de légers arcs-en-ciel étincelants.
Un cri traversa le seuil pleureur et le sortit de ses songes.


"Kawarimi non jutsu !"

"Aaaah, il a déjà commencé ! Oh non, en retard de si beau matin, ça s'annonce mal..."

Il se releva brusquement, pour entrer dans une concentration hâtive.
Il tenta à nouveau de créer un lien avec cette fichu bûche. Cela ne lui prit pas beaucoup de peine, il y arrivait déjà la veille. Pesant y arriver en moins de deux, il ne mit pas beaucoup d'effort pour rester concentrer.
Mais la suite des événements s'attendait à être un peu plus complexe.
Il s'accroupit devant le rondin, et fit le premier signe du tâo.


*Rat.*

rat

Le lien devenait déjà plus difficile à tenir, il tremblait sans cesse, c'était difficile à maîtriser. Buggy s'affola légèrement, ce qui eu pour conséquence de défaire complètement le lien ente la bûche et lui.

*Arrg zut. C'est plus difficile que je le pensait.*

Une flemme monumental s'empara de lui, il n'avait pas la motive de rester trois cent ans pour réaliser cette stupide technique. Il agissait relativement souvent comme un gamin de 10 ans.
Puis il repensa aux nombreuses blagues qu'il pourrait faire grâce à celle-ci, et ça lui remit le sourire aux lèvres.

*Et je ne m'ennuierait plus jamais ...*

Le paradis semblait s'ouvrir devant ses yeux, le paradis d'un clown….

La motive maintenant revenu, il était paré pour un deuxième essaie.
Le lien fut réalisé cette fois-ci en moins de temps qu'il en fallait pour crier gare.

*Non mais tu va voir toi, je vais te rattraper en un moins que rien.*

Il produisait déjà le signe du rat. Son flux ne tremblait plus comme avant, il était souple, fluide. Puis s'enchaina le signe du singe, le lien semblait vouloir se briser à tout prix.Comme le plus et le moins d'un aimant qui s'oppose, chaque particule de chakra voulait aller dans un direction opposé, mais Buggy tenait le coup, ça lui pris à peine dix secondes pour stabiliser le flux. Les particules de chakra s'adoraient maintenant, elles s'amusaient, se tournaient autour pour former de petites ondes.
Et puis le troisième signe, le lièvre... ah qu'il était dérangeant celui-là, tout le travail de Buggy chamboulé, son œuvre détruite, le lien gigotait maintenant dans tout les sens, comme un chien en laisse. Mais Buggy était concentré, toute son énergie physique se battait pour apaiser ce chien furieux, il eu beaucoup de peine, mais le calme se mit en place. Le flux, tel une rivière, s'écoulait tranquillement entre lui et la bûche, mais on ne savait dans quel sens il allait.

*Tiens, c'est marrent ça…*

*….*

Deux neurones entrèrent en contact.

Il n'eut même pas le temps traduire les pensées des deux neurones en français que ses mains formèrent déjà le signe de la chèvre.

*Ouf, juste à temps, une seconde de plus et le flux se serait déformer.*

Pensa-t-il en se préparant à restabiliser les mouvements du flux de chaKra. Mais il n'eut rien à faire. Pas le moindre effort. Aucun changement. Enfin si, le seul changement apparent se situait au niveau de la rotation du chakra, le flux circulait comme un tourbillon.

"Kawarimi !"

Il sentait maintenant son âme, ses pensées, son esprit, son chakra, tous, se faire aspirer par le tourbillon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idame Ourihana
Jounin de kiri
Jounin de kiri
avatar

Nombre de messages : 1175
Age : 26
Localisation : Kiri No Kuni
Date d'inscription : 30/12/2006

Feuille de personnage
PV:
60/60  (60/60)
PC:
340/340  (340/340)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Dim 17 Fév - 10:04

+2 Int ; +1 Nin ; Kawarimi No Jutsu à tous les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hokori Meigetsu
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/01/2008

Feuille de personnage
PV:
42/42  (42/42)
PC:
168/168  (168/168)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Mer 27 Fév - 14:23

Hokori s‘était levé tôt ce matin. Le nouveau genin était venu savourer son premier grade dans ce monde de shinobis de Kiri no Kuni, au vieux port son lieu de prédilection. Il était là, assit sur le ponton de bois qui menait à la rivière. Ses jambes ballottaient dans le vide, frottant à chaque passage le bout de ses orteils dans l’eau. Ses yeux, pétillant, remplis d’émotions, étaient rivées sans se détacher sur son premier bandeau de qu’il tenait face à lui. Le garçon décida de se remuer un peu, il était genin pas Mizukage. Il se releva et s’approcha de l’eau pour débuter son entraînement. Les yeux fermés, les doigts dans la position de la chèvre, Son chacra bien disposé dans la semelle de ses sandalettes qui étaient loin d’être neuve. Le jeune posa ses pieds sur l’eau glacée par la petite brise matinale. Hokori avait un petit plan en tête. Le garçon voulait assouvir sa soif de puissance.

Le suimen enclenché, le jeune présomptueux contourna une barque en décomposition pour s’avancer dans la rivière. Son chacra se mélangeait à merveille avec l’eau froide du bassin. Son flux bleuté constamment mêlé avec l’eau lui permettait d’avancer tout en flottant sans difficulté. Il s’arrêta finalement sa petite ballade maritime à environ vingt cinq mètres du du rivage. Hokori fit le vide dans son esprit. Le calme était son allié rien ne perforait son esprit, sa joie de vivre avait laissé place à un calme douteux. Le jeune garçon bien concentré dans sa tâche, malaxait et déplaçait son chacra dans tous ses tendons, muscles.. Afin de relâcher son corps. Une sensation de légèreté et de souplesse feutrait dans son corps. Mais ce calme qui l'englobait allait être de courte durée, un calme avant une tempête. Les yeux du jeune homme s’ouvrit d’un seul coup, une pupille glaciale s’exhiba puis : Sunshin no justsu !!
Une vive mais courte accélération lança le genin en avant. Ses pas souples et alléger par sa technique s’empalait inconsciemment sur la baille ralentissant le gamin. Cette amplification fut éphémère, très vite ralentit par la faible consistance su sol. Chaque pas que réalisait le genin s’enfonçait de plus en plus dans l’eau pour enfin le laisser s’écrouler sur la rive. Cette augmentation de vitesse mélangée avec la faiblesse de ce sol rendit le chacra d’Hokori incontrôlable. Ne maintenant plus rien, laissant tout ceci reposer sur la chance le garçon n’avait aucune autre alternative. Il s’effondra dans l’eau gelée du vieux port.

Hokori avait des ressources, et s’est plus hargneux qu’il se remit en place. Un regret certes mais surtout de l’amertume flottait maintenant sur l’eau en même temps que lui. Il se déplaça comme pour son précédent essai, à quelques bons mètres du rivage et du tao de la chèvre il redonna sa légèreté à son corps. Maintenant souple et détendu, un peu mouillé quand même, le garçon d’une voie pleine d’entrain redonna vie au vieux port : sunshing no jutsu !! Une vive et énergique accélération propulsa le garçon en avant laissant derrière lui, les traces de son départ. Le garçon avait gagné en vitesse mais ses pas était toujours trop imprécis sur l’eau. Mais utiliser cette technique sur l’eau n’était pas le vrai but de son entraînement. Le garçon avait en tête de ce tester dans un combat, de voir si serai capable dans quelque situation de ce défendre mais surtout attaquer.

Hokori se mit une nouvelle fois à quelques mètres du port. Mais cette fois ses déplacements étaient plus posé, plus sobre. Il était calme et mettait un certain soin dans ses pas. Quelques chose tannait l’esprit du nouveau genin. Il avançait donc en direction opposée au port laissant un petit suspense aux seuls oiseaux qui le regardait. Une fois à distance il recommença un sunshing. Une accélération toujours aussi puissante propulsait le garçon vers la rive. Ses yeux fixaient ses doigts qui gigotaient dans tous les sens sans former de signes particuliers. A l’affût de personne le garçon avait crée cinq taos, et les utilisa dans un Suiton tempo dama !! Une boule d’eau rachitique s’expulsa de la bouche du jeune homme. Cette bille incontrôlable se vit mourir en haut d’un arbre, faisant peur à quelques oiseaux venus l’admirer. La boulle incontrôlée cracher par le garçon le déséquilibra dans sa course. Il s’écroula encore fois dans le bassin, s’engouffrant dans l’eau. Hokori avait encore des ressources. Il forma un dernier signe qui écarta l’eau autour de lui et sortit le garçon du pétrin. Il remontait lentement a la surface l’eau s’écartant autour de lui comme une foule devant un messie. A genou sur l’eau se remettant encore une fois de son échec Hokori toussait profusément. Il ne voulait cependant pas s’arrêter là. Il repartit comme sa on habitude loin du port pour une énième tentative.

Il était fin près. Son chacra se déplaçait abondamment dans son corps. Du tao de la chèvre il remuait son intérieur. Son chacra se fixait dans chacun de ses membres : muscles, tendons et abdomen… Tout était disposé pour réussir. Cette fois plus de surprise il savait ce qu’il devait faire. D’un seul coup, inattendu, il s’élança. Sunshing no jutsu !!
D’un élan gracieux le genin démarra sa course. Il courrait vers la rive, ses mouvements étaient de plus en plus précis et sa dépense de chacra de moins en moins énorme. Ses pas glissaient sur l’eau, il fusait vers la rive. Il engouffra son estomac de chacra afin d’y former une boulle. L’abdomen bien contracter, le ventre gonflé, Hokori releva la tête tout en enchaînant cinq taos. Suiton tempo dama !!
Une boule ronde et plus imposante que la précédente fit son entrée au vieux port. Elle se dirigeait comme l’avait souhaité le genin vers une barque en décomposition. La sphère cracher par Hokori explosa la miséreuse barque qui répandit son bois pourri par le temps dans l’eau. Le garçon termina sa course à trois centimètres des premiers résidus. Fière de lui et auprès moult flop il s’autorisa une pause et sortit de l’eau qui commençait malgré tout à lui gelé les orteils. Il marcha jusqu’à la pénombre des arbres. Fatigués, il laissa son corps s’effondrer sur le sol. L’herbe humidifiée par la rosée matinale atténuait les bouffées de chaleur du genin. Avachies entre une souche d’arbre et quelques particules de feuille Hokori détacha son bandeau qu’il posa le long de sa jambe. Mais contrairement à ce qu’avait imaginé le garçon cette trêve allait être de courte durée. Une silhouette effaça le seul éclat de lumière que cet endroit lui avait accordé sur son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idame Ourihana
Jounin de kiri
Jounin de kiri
avatar

Nombre de messages : 1175
Age : 26
Localisation : Kiri No Kuni
Date d'inscription : 30/12/2006

Feuille de personnage
PV:
60/60  (60/60)
PC:
340/340  (340/340)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Mer 27 Fév - 19:01

+1 Int + 1lvl Shunshin +2 Nin

A toi Dok' ? Ou moi >.< ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dokara Akane
Chuunin de Kiri
Chuunin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 519
Age : 26
Localisation : Qu'importe fume sa clop
Date d'inscription : 22/01/2007

Feuille de personnage
PV:
96/96  (96/96)
PC:
405/405  (405/405)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Mer 27 Fév - 22:30

Le soleil éblouissait l'ancien port de sa lumière, réchauffant l'immense étendue secouée par le vent tumultueux agitant de léger flots comme une onde régulière frappant la berge. Cette côte autrefois convenablement aménagée est désormais offerte à la nature où de faibles arbres y sont implantés. Le Chuunin arriva au lieu que lui avait indiqué Idame, il devait entrainer un jeune Genin à son affinité Suiton. Lui ayant joint l'endroit où le Genin passait le plus clair de son temps, il survint sur dans ce petit coin délaissé de Kiri. Tranquille et apaisé par ce doux soleil, l'Akane découvrit un jeune homme trempé de sueur, adossé à une vieille souche. Main dans les poches, il couvrait l'adolescent de son ombre offrant un air frais et reposant à l'enfant.

"Hokori Meigetsu ?"

Le Genin leva la tête arborant son bandeau protecteur du village.

"Dokara Akane Chuunin de Kiri, Idame m'a envoyé t'entrainer au Ninjutsu Suiton, je vois que tu m'a pas attendu pour t'entrainer, c'est très bien mais il te faudra de la réserve."

Sortant une cigarette de sa poche, qu'il alluma pour cracher un petit nuage dans le ciel pur. Il annonça le début de l'exercice qui allait l'attendre.

"Bon allez debout, c'est pas le moment de dormir. Je vais t'enseigner une technique qui te permettra de te dissimuler de tes adversaires mais aussi de les repérer. Observe."

Dokara réalisa rapidement une suite de taôs, puis aspira sur sa cigarette gonflant pleinement ses poumons. L'Akane jeta un oeil sur le petit observateur et esquissa un petit sourire. lâchant le nom de la technique de sa bouche, il expira tout l'air de ses alvéoles pulmonaires.

Coq rat dragon buffle Cheval tigre

"Kirigakure no Jutsu"

Un gaz très épais sortit de sa bouche comme un petit filet de fumée blanchâtre qui s'accumula en fin de course pour créer un véritable nuage qui lui aussi continua de croitre pour former un véritable voile épais sur l'eau. La démonstration avait l'air d'être comprise par le Genin et Dokara stoppa son flux de chakra laissant la fumée fuir dans l'atmosphère.

"A toi, maintenant je vais te remplacer, préviens moi quand ça ressemble à quelque chose. Ah! Oh! Essaye pas une chose qui sert à rien."

L'Akane alla s'avachir contre la souche, à l'ombre de l'intense lumière et sombra dans le sommeil une main sur la poche contenant son paquet de cigarette.

_________________
Dokara Akane

Chuunin de Konoha Kiri

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hokori Meigetsu
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/01/2008

Feuille de personnage
PV:
42/42  (42/42)
PC:
168/168  (168/168)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Jeu 28 Fév - 14:17

La fumée créée par Dokara disparaissait progressivement avec la brise. C’était maintenant autour du genin de s’exercer. Il avait bien compris le principe et la marche à suivre pour cette technique. Les deux hommes échangèrent donc de place et Dokara s’avachi à son tour dans l’herbe humidifiée. Le genin s’éloigna un peu, il ne voulait pas réveiller ce curieux personnage pour rien. Il se retrouva finalement au bord du rivage, les pieds tapotant dans l’eau.
Le genin était assez fière que son ancien sensei ne l’ai pas oublié. Lui envoyé un professeur montrait bien que l’ancien étudiant qu’il était l’avait tout de même marqué un peu. Enfin le Hokori n’avait pas le temps de ce lancer dans de longues réflexions qui n’aurait mené nul part. Il exécuta promptement les demande du chunin.
Il malaxa son chacra qui abondait dans son organisme, et regroupa tout se gigotait à l’intérieur de lui dans ses poumons comme l’avait pressentit son nouveau sensei qui dormait de manière étrange. Son buste se gonflait sous la pression de son chacra, au bout de quelques minutes ses poumons étaient remplis. Tout était fînt près. Le garçon avait l’image du chunin réalisant la technique dans son esprit. Rien ne manquait à l’appel.
Le genin pris alors une dernière inspiration avant d’accumuler six taos pour finir par celui du tigre.

"Kirigakure no Jutsu"

Une petite fumée blanchâtre s’expulsa de la bouche du genin. Cette fumée était comparable à celle expulsée par le chunin après avoir tiré sur sa cigarette. Elle était minuscule même pas de quoi rendre aveugle un oiseau.Elle disparue aussi vite qu’elle était arrivée. Un simple coup de vent balaya sans mal les efforts du gamin. La technique proposé par Dokara n’était pas simple en fin de conte.
Hokori n'eut guère le choix que de constater que son premier essai était un échec. Il était assidu et bien motivé à ne pas décevoir son nouveau professeur. Il se remit à la tâche et forma le signe de la chèvre pour emmagasiner un maximum de chacra dans ces alvéoles pulmonaires. Toutes les dernières forces du genin se dirigeaient dans ses poumons. Il concentrait son chacra pour reformer cette boulle à l’intérieur de lui. Son poitrail de nouveau gonflé le genin pris le temps de prendre une dernière inspiration avant de ré enchaîner les six même signes qu’il à dix minutes :

"Kirigakure no Jutsu"

Une nouvelle buée fit son apparition. Ce n’était toujours le brouillard épais du chunin mais cette fois la création d’Hokori avait plus de prestance. Un nuage, enfin un petit nuage s’exposa devant les yeux du genin ne recouvrant que lui. Le brouillard sensé dissimuler une petite foule de personne ne cachait en faite que le genin. Seule un petit voile léger s’était glisser entre ses yeux et le monde qui l’entourait. Hokori touchait donc au but il avait l’épaisseur mais pas la quantité.
Le jeune garçon laissa son voile s’extirper vers les flots de l’eau qui résonnait sur un petit bateau abandonné plus loin. Hokori pris un peu de temps avant de recommencer un nouvel essai. Le jeune reprenait calmement son souffle et malgré son entraînement éprouvant avant l’arrivée de Dokara, le garçon se reméttait tant bien que mal à la tâche. Rechigner ne fait pas partit de lui. Il était plein de ressources et recommença sa malaxation presque quotidienne de son chacra. Il le concentra une nouvelle fois dans son thorax afin d’y remplir ses poumons d’enfant. Malaxant une quantité de chacra importante le garçon eu vite fait de remplir ses deux poches intérieures. Il repensa une dernière fois à la réalisation du sensei puis se lança sans trop s’attarder.

Coq rat dragon buffle Cheval tigre

"Kirigakure no Jutsu"

Hokori soufflait en même temps que sa technique se répandait. Tous le chacra que pouvait contenir ses poumons se retrouva désormais dans l’air en même temps qu’un nuage qui ne ressemblait plus à celui cracher par une cigarette. Le brouillard se répandait donnant au vieux port son intrication passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dokara Akane
Chuunin de Kiri
Chuunin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 519
Age : 26
Localisation : Qu'importe fume sa clop
Date d'inscription : 22/01/2007

Feuille de personnage
PV:
96/96  (96/96)
PC:
405/405  (405/405)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Jeu 28 Fév - 18:50

Dokara allongée le long de la vieille souche s'était assoupi comme un vrai feignant, où les prononciations de la technique résonnaient dans les tympans du Chuunin berçant son profond sommeil. Mais cela prit fin quand une fine brume s'installa dans le sous bois recouvrant le visage de l'Akane de petites perles d'eau ruisselant sur le corps. Cette fraicheur soudaine réveilla le professeur qui écarquillant les yeux vit un épais brouillard encore fébrile disparaissant avec les mouvements qu'il faisait. Le Genin semblait être sur la bonne voie mais il lui manquait encore quelque chose dont il ne s'était pas encore aperçu. Restant sur sa déduction, Dokara laissa le brouillard disparaitre poussé par le vent et rejoint Hokori qui semblait assez intrigué par la disparition de son nuage.

"C'est pas trop mal tous ça, mais il faut que tu maintiennes ce brouillard grâce à ton chakra et c'est pour cela d'ailleurs que tu pourras repérer les flux de chakra étrangers dans l'opacité de la brume. Allez t'y es presque."


Restant sagement à côté du Meigetsu, le médecin restait calme et serein reposé de sa petite sieste, il souhaitait maintenant observer ce petit ninja prometteur.

_________________
Dokara Akane

Chuunin de Konoha Kiri

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hokori Meigetsu
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/01/2008

Feuille de personnage
PV:
42/42  (42/42)
PC:
168/168  (168/168)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Ven 29 Fév - 18:42

Le chunin s’était finalement réveiller. Hokori avait réussit à ne pas le réveiller pour rien comme son professeur l’avait exigé. Une fois Dokara installé près de lui le garçon pouvais reprendre son entraînement. Il avait une idée sur la faiblesse de son brouillard mais afin de ne pas ralentir sa progression il laissa le soin à l’Akane toute observation et conclusion.

"C'est pas trop mal tous ça, mais il faut que tu maintiennes ce brouillard grâce à ton chakra et c'est pour cela d'ailleurs que tu pourras repérer les flux de chakra étrangers dans l'opacité de la brume. Allez t'y es presque."

Les quelques mots prononcés par le professeur fut que soutenir les soupçons du gamin qui recommença là où il s’était arrêté.
Le genin malaxait soigneusement son chacra. Il le réunissait une nouvelle fois dans ses alvéoles pulmonaires. Ses poumons étaient de nouveau pleins. Son thorax une nouvelle fois gonflée, Son poitrail près à exploser. Hokori apportait un soin particulier à cette concentration de chacra qu’il avait facilité du tao de la chèvre. Il savait que la réussite de cette technique dépendant de sa concentration de chacra. Le garçon était au zénith de sa réflexion. La fatigue pressentie il y a dix minutes n’était plus d’actualité, la simple présence de Dokara redonnais force au genin. Toutes ses pensées étaient rivées sur la réussite de ce brouillard. Le garçon ce rémora une fois de plus les étapes à franchir. Tout était désormais gravé dans le cerveau du gamin, rien ne manquait à l’appel. Hokori composa une série de six taos de manière instinctive. Puis..

"Kirigakure no Jutsu"

D’un soufflement il répandit une fumée qui transformait peu à peu le vieux port. Un nuage avait pris possession du lieu. Ce n’était plus un taf de cigarette mais un véritable brouillard que le garçon venait d’invoquer. Le garçon avait retenu les consigne de son sensei et en même temps qu’il vidait ses poumons son chacra prenait possession de chaque particules d’eau que pouvais contenir sa technique. Hokori tourna légèrement la tête fixant ses deux pupilles glacés sur les lèvres de l’Akane. Le garçon attendait finalement les remarques de son sensei..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dokara Akane
Chuunin de Kiri
Chuunin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 519
Age : 26
Localisation : Qu'importe fume sa clop
Date d'inscription : 22/01/2007

Feuille de personnage
PV:
96/96  (96/96)
PC:
405/405  (405/405)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Ven 29 Fév - 22:23

Dokara observait avec attention son nouvel élève, qu'il partageait avec son ami Idame. Il n'avait pas encore prêter une grande attention au jeune garçon qu'avait formé l'Ourihana et c'est maintenant qu'il prenait son rôle d'enseignant au sérieux prenant garde à tout les défauts qui pouvaient engendrer l'échec de la technique. L'ex-Konohien fut plutôt surpris de voir qu'Hokori mettait en avant tout son talent devant lui pour faire au mieux pour ce jutsu. Dokara ne lui avait offert qu'un simple conseil et avec la plus grande perfection le petit Genin l'appliqua mettant tout sa détermination et son pouvoir à réaliser ce que lui demander son professeur.

"Kirigakure no Jutsu"

Un souffle magique sortit de la bouche du gamin comme un voile se répandant sur l'eau, gagnant les sous bois alentours de sa fraicheur et de sa douceur aqueuse. Le Chuunin restait ébahi devant cette prouesse, mais ce qui le figea rester encore la fraicheur de cette brume, qui malgré le soleil éclatant, renouveler le corps de sa douceur maligne. Les petites gouttes perlaient à profusion sur le visage et dégoulinaient jusque sur le reste de son corps. Mais un étonnant phénomène se produisit, une fine gouttelette s'échappant de la peau rugueuse du Chuunin vint se stopper sur sa peau. Figée, gelée, la perle aqueuse émit une brulure aigue qui fut retransmit jusqu'au cerveau du médecin. Cette piqure venait de la différence de température entre les deux matières mais rien de grave pour contrarier Dokara. Laissant ce petit évènement de côté, le médecin reprit son attitude et amena sa cigarette à la bouche pour remettre pied sur terre. Mais cela ne put lui redonner confiance, la cendre qui étincelait précédemment, donna un gout amer dans le palais du Kirien qui ne amena aucune fumée dans ses poumons.

"Kso! Kso! Ksoooo!"

Regardant son élève qui paraissait encore éreinté par son activité précédente, Dokara se rapprocha de lu idans le brouillard pour venir lui parler.

"Ahhh! Une late qu'y est mal passée ou plutôt pas passée du tout. Bref ! Parfait tout ça, mais je vais devoir te laisser j'ai un rendez-vous avec la Mizukage. Mais ne sois pas si soulager je ne vais pas te laisser repartir tout seul, je te laisse quelques potes, il pourront t'aider."

"Kage Bunshin"

Une trentaine de clones apparurent dans la dispersion du brouillard, tous prêt à écouter les ordres.

"Bon ce sera simple pour aujourd'hui, vous écoutez tout ce que vous dit de faire le petit Meigetsu tant que cela peut l'aider à progresser. Tcho je vous rejoindrais... peut être, travaille bien Hokori je veux qu'à mon retour, tu sois prêt à tout endurer."

Dokara s'enfuit comme un éclair à travers les feuilles des arbres, l'affaire était urgente.

[Kirigakure; +3 Nin]

_________________
Dokara Akane

Chuunin de Konoha Kiri

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hokori Meigetsu
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/01/2008

Feuille de personnage
PV:
42/42  (42/42)
PC:
168/168  (168/168)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Dim 2 Mar - 18:50

"Kage Bunshin"

"Bon ce sera simple pour aujourd'hui, vous écoutez tout ce que vous dit de faire le petit Meigetsu tant que cela peut l'aider à progresser. Tcho je vous rejoindrais... peut être, travaille bien Hokori je veux qu'à mon retour, tu sois prêt à tout endurer."

Quelle technique impressionnante ! Il faut qu’il me l’apprenne, c’est obligé.
Pourquoi m’abandonne t-il maintenant me laissant avec une multitude de copie ? Ce chunin est curieux, très curieux. Il n’est pas ordinaire. Peut être pour cela qu’il me fascine. Bon, il n’a pas l’air de déconner en disant que je dois travailler, alors allons-si…


Hokori était certes épuisé mais le faite d’avoir une trentaine de subordonnés lui redonnait confiance en lui. Il s’accorda malgré tout un peu de répit avant de parfaire son entraînement. Peut-être ne l’avait-il pas mérité mais en tout cas il en avait grand besoin. Il s’assaillit une nouvelle fois dans l’herbe encore humide par la brume du garçon. La tête entre les jambes, le genin reprenait peu à peu ses forces et son souffle par la même occasion. Hokori était redevenu comme à ses débuts, pensif. Il songeait à ce qu’il pouvait bien faire de toutes ses copies du chunin. Plusieurs idées se bousculèrent alors dans la tête du jeune homme, mais une seul parvînt à le faire sourire.
Le genin se leva finalement, il avait bien compris que cette journée était loin d’être terminée. Elle était manifestement plus longue et plus éprouvante que les autres. Mais le gamin s’en réjouissait. Il avança vers les clones pour leur faire un topo de la suite.


Bon j’aimerai améliorer ma stabilité et mon repérage dans ce brouillard. Et par la même occasion je testerai ma vitesse à l’intérieur de cette brume et pour la suite on improvisera. Si tout le monde à plus ou moins compris nous allons commencer mon entraînement, enfin le finaliser..

Hokori pris une dernière bouffée d’air et sans tarder, il commença sa malaxation de chacra. Et comme il y a quelques minutes le garçon remplissait de nouveau ses poumons et gonflait sa poitrine. Le genin était fort concentré. Sa concentration interne qu’il avait accrût du signe de la chèvre l’avait plongé dans un monde parallèle. Soudainement, alors que le calme légendaire que règne normalement sur le vieux était retombé Meigetsu pris une initiative.

"Kirigakure no Jutsu"

Encore une fois, les sous bois du port furent envahies d’un brouillard qui se répandait outre le rivage. Un nuage blanchâtre s’était levé. Hokori était de plus en plus alaise avec cette nouvelle technique. Son brouillard quant à lui était de plus en plus épais et sa dispersion de chacra de plus abondante. Le garçon avait pris le soin de rependre dans chaque particule, chaque molécule qui constituait son brouillard, un peu de son chacra.
Hokori fit signe aux trente Dokara de se répartir dans la fumée. Sans rechigner tous les clones se disertement, couvrant une bonne partie de la surface disponible. Ils utilisèrent à l’insu du genin les arbres, l’eau ainsi que le ponton de bois. Hokori lui n’avait pas bougé, ses yeux non plus d’ailleurs. Il était rester de marbre au milieu de son nuage. Il sentait son chacra se répandre avec la fumée, couvrant finalement l’ensemble du nuage. Aucuns clones ne pouvaient échapper à ce petit gamin. La première phase avait été réussit sans la moindre difficulté. Mais le genin ne voulait pas en rester là.
Il se délaça alors tranquillement dans les environs repérant quelque indice indispensable pour la suite des évènements. Meigetsu connaissait l’endroit comme si c’était lui qui en avait fait les plans. Sans freiner sa course le garçon dessina de ses doigts le signe de la chèvre et cette fois au lieu de remonter son chacra dans le haut de son corps, c’est les jambes du genin qui se virent envahi d’un magistral flux bleuâtre. Ses guibolles étaient comparables à un plume, tant par sa légèreté que par la douceur de ses pas.


Sunshing no jutsu !!

Prenant appuis sur la souche qui surélevait le garçon, Hokori s’élança à vive allure vers l’un des clones situés vers la rive. A l’insu des copies de Dokara le jeune homme s’étai empoigné d’un kunaï qu’il avait reçut lors de son examen. Une fumée blanchâtre apparut dans le brouillard quand le garçon frôla le premier Dok. Désormais tout était claire dans la tête des clones.
Hokori variait déplacement sur l’eau et déplacement sur la terre. Il frappait là où les Akanes se trouvaient. Rien ne l’arrêtait.


23… 20….15…

Les Akanes s’envolaient à vue d’œil. Hokori repérait toute forme vivante dans ce brouillard mais les mystères de la nature lui jouait malheureusement des tours. Le genin tournoyait dans les aires. Ses mouvements de plus en plus précis lui permettaient une certaine fantaisie dans ses déplacements. Mais certaines chutes inévitables ne démoralisait pas le gamin qui maintenait tant bien que mal son brouillard en position. Une innocente racine voulue anéantie les espoirs du genin. Mais la volonté de ce garçon dépassait toutes espérances. Même éreinté Meigetsu explosait les clones sans s’accorder le moindre répit. Il naviguait dans cette écume comme s’il y était né. Il utilisait ses mains comme appuis, son kinobori pour fuser sur les arbres. Le genin était dans son élément, son petit panel de jutsu y passa. Le garçon prouvait à ses clones que malgré son faible niveau il avait une certaine classe dans ce qu’il entreprenait.

…….

L’incontrôlable gamin déversait sa colère débordante sur ses compagnons. L’Akane l’avait inconsciemment changé. Ce n’était plus le petit shinobi timide de l’Académie. Utilisant chaque prouesse de la nature comme allié le genin continuait son ascension.
…2 !!

Le garçon décida de frapper fort sur la fin. Fonçant à vivent allure sur l’un des clones, le genin gardait par la même occasion les yeux rivés sur le second. D’un jeté de kunaï il explosa l’Akane dissimulé dans un des nombreux arbres du sous bois. Et quant au survivant il eut droit au petit coup de points maigrichon mais suffisant de Meigetsu. Le dernier clone achevé, hokori redonna vie au port, laissant enfin le soleil y pénétrer un rayon. Il ramassa l’arme et lessivé de sa journée il abandonna sa cachette au profit d’une magnifique éclaircie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dokara Akane
Chuunin de Kiri
Chuunin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 519
Age : 26
Localisation : Qu'importe fume sa clop
Date d'inscription : 22/01/2007

Feuille de personnage
PV:
96/96  (96/96)
PC:
405/405  (405/405)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Dim 2 Mar - 21:28

Dokara venait de rentrer de son entretien avec la Mizukage des pensées plein la tête, il n'en revenait de ce que lui avait annoncé Chinizu. Mais le vie devrait suivre son cours et tout cela serait pour plus tard. Le médecin arriva sur le vieux port ensoleillé, tout semblait être arrêter sauf le temps, mais une chose s'était passé les clones avaient tous été détruit redonnant le chakra et l'expérience qu'ils avaient vécu à leur maitre. Cet élève était vraiment plus que promettant, l'Akane souhaitait à présent savoir jusqu'où pouvait aller sa résistance, quelle était sa limite... Mais pour ça il se devait de redonner un peu d'énergie à son élève. Si Dokara savait absorber du chakra, il pourrait aisément en offrir. Arrivant près de la souche qu'il l'avait supporté lorsqu'il dormait, il put voir le petit Hokori complètement exténué par son entrainement.

"Je vois que ça c'est bien passé... Bon maintenant que je suis rendu c'est plus le moment de dormir, on va reprendre l'entrainement mais avant cela je vais te redonner un peu d'énergie parce que je vois que tu es un peu abattu."

Dokara n'était pas totalement sûr de lui et préféra le dissimulé au gamin qui n'accepterai surement pas qu'un professeur tente de réaliser une technique qu'il ne maitrise pas sur lui. Mais le Chuunin ne voulait pas faire autrement, il souhaitait que l'entrainement dur et pour cela il fallait bien tenté quelques expériences.

*Bon en théorie, il faut que j'inverse la méthode du chakra kyuushu, alors il ne devrait pas y avoir de problème.*

L'Akane s'approcha délicatement du corps du Genin, touchant les vêtements en face du coeur et de sa zone de stockage. Maintenant il commença par extraire une bonne quantité de chakra, réduisant sa puissance et son influence, il diminuait la vitalité excessive de ses cellules de chakra tout juste sortit de l'organisme. Cela lui prit un certain temps il ne fallait pas que le chakra occasionne un choc trop violent à l'organisme du gamin, même si le mieux serait que cette énergie lui offre un sentiment de renouveau, il n'était pas certain que le petit le ressentirai de cette manière. Cette première étape réalisée Dokara se lança dans un long et interminable transfert, essayant de ne pas brusquer le système complexe qu'est le corps du Meigetsu, il évacuait avec délicatesse un flux de ses mains pour l'envoyer dans la zone sensible de création de chakra. Rien n'avait l'air d'être anormal, le corps du Genin devait demandé du chakra à en perdre haleine pour qu'Hokori ne sentent pas traumatisé par cet échange. Mais pour que ce chakra encore étranger reste à l'intérieur de ce nouveau petit utilisateur, l'Akane libéra les tenketsus du shinobi y infiltrant son chakra comme une vague de puissance, il referma les minuscules orifices que le jeune homme ne pouvait encore contrôlé à son age. Après, toute la transplantation du chakra dans le reste du corps se ferait naturellement une fois passé par le système complexe qui gère la fusion entre le corps et l'esprit.

"Chakra Kyuushu Gyaku"

Même si l'échange fut long et éprouvant où l'opération fut recommencé à de nombreuses reprises, cela permit au moins aux muscles du jeune Meigetsu de récupérer. Hokori avait repris de la vigueur et Dokara semblait plus fatigué que précédemment et les deux ninjas se relevèrent pour plonger dans le sous bois.

"Bon je vais apprendre une technique qui t'évite d'aller à l'armurerie. Observe."

Dokara fouilla du regard les alentours, s'arrêtant sur quelques pierres et feuilles, il commença sa technique. Visualisant les objets, il effectua une longue suite de taôs avant de prononcer la technique.

chevre dragon cochon Coq chien Cheval singe

"Ninpo Kawara Shuriken"

Les pierres et les feuilles se transformèrent en shuriken qui percèrent la forêt en un sifflement aigue, déchirant les feuilles et les fines branches accrochés aux troncs.
[+2Nin; +1Taï]

_________________
Dokara Akane

Chuunin de Konoha Kiri

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hokori Meigetsu
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/01/2008

Feuille de personnage
PV:
42/42  (42/42)
PC:
168/168  (168/168)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Lun 3 Mar - 13:03

"Chakra Kyuushu Gyaku"

Après cette transfusion Hokori sentait son corps se charger en énergie. Au bout de quelques minutes le garçon était comme neuf. Comme si ce qui s’est passé aujourd’hui ne c’était jamais dérouler, en terme d’efforts bien surs. Le garçon était impressionné devant l’étendue du talent de son professeur. Il ne savait guère combien de technique maîtrisait Dokara mais en tout cas il avait dépassé les espérances du genin. Meigetsu suivant donc ce professeur aux multiples facettes dans les sous bois du port pour la suite des évènements.
Une simple suite de signes et Dokara créa, comme il l’avait promis, une véritable armurerie dans la pénombre du port. Un nombre incalculable de shurikens était apparut.


Impressionnant !! En plus avec cette technique mon porte monnaie restera à l’abri... Le garçon esquissa un sourir.
Bon pas le temps de déconner l’entraînant est quelque chose de sérieux.

C’était maintenant au tour de Meigetsu de s’exercer. Le manque de précision, enfin d’information sur ce jutsu rendait le garçon soucieux. Hokori avait tout de même hâte de commencer. Tout comme son prédécesseur il scruta les sous bois à la recherche d’information. Le garçon d’un léger tao aviva sa concentration et envenima son corps de chacra. Hokori était alaise dans sa malaxation. Il diffusait sans mal son chacra dans son corps. Ne sachant pas où le concentrer le Meigetsu décida dans répandre partout. Puis le petit garçon réalisa une suite de taos. Et…

chevre dragon cochon Coq chien Cheval singe

"Ninpo Kawara Shuriken"

Les feuille se transformèrent en pierre et vise vers sa, mais il n’y avait aucuns shurikens à l’horizon. Rien de coupant, rien qui n’avait le pouvoir d’impressionner la nature.
Hokori avait peut-être pris cette technique à la légère. Et dû finalement recommencer avec cette fois plus de concentration. Le genin se reprit en main et redémarra sa malaxation de chacra. Il envahit une nouvelle fois son organisme de chacra, maintenant toujours les yeux sur ces futurs projectiles le gamin pris ses aises et dessina quelques taos :


"Ninpo Kawara Shuriken"

Les branches, les cailloux, les feuilles tombées sur le sol se transformèrent en projectiles. Quelques armes firent leur apparition. Mais quant à leur projection sur les arbres se fut une autre histoire. Les shurikens restèrent immobile, comme mort sur le sol. Un nouvel échec à maître à son palmarès.
Meigetsu était méduser par temps de complication. Il décida encore une fois d’envahir son corps de chacra. Le renouveau que lui avait gracieusement offert l’Akane l’avait manifestement revivifié. Rien ne l’arrêtait, il débordait de vitalité. Une énergie inapte à toute description fit surface. Hokori malaxait son chacra, le diffusant abondamment dans son organisme. Toute partie de son corps se retrouva envahi de cette substance bleuâtre. Le petit garçon gardait une concentration implacable. Ne se laissant pas distraire, il enchaîna une série de taos et d’une voix ensorceleuse il hurla :


"Ninpo Kawara Shuriken"

Le calme des sous bois rendait la technique de plus en plus flippant.. Et soudainement un sifflement se fit entendre. Grinçant à répétition dans les oreilles du genin, il fut suivit d’un bruit craquelant d’écorce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dokara Akane
Chuunin de Kiri
Chuunin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 519
Age : 26
Localisation : Qu'importe fume sa clop
Date d'inscription : 22/01/2007

Feuille de personnage
PV:
96/96  (96/96)
PC:
405/405  (405/405)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Lun 3 Mar - 13:36

Dokara observait les progrès d'Hokori avec attention, il voyait en lui un avenir promettant au sein de Kiri no Kuni. Enchainant les tentatives, le jeune Meigetsu progressait à chaque fois, mais son Senseï ne lui ayant donné aucune indication sur le déroulement de cette technique, le Genin était parti sur de mauvaises bases.

"Tu as réussi à envoyer un shuriken à ton dernier essai mais il est parti comme un vulgaire caillou en ricochant sur les troncs. Tu essayes de faire un château fort alors que tu ne sais pas faire un château de sable. Commence avec un ou deux projectiles sera déjà bien. Allez continu c'est pas trop mal."

Dokara s'assit contre un arbre, fumant sa cigarette il observait, le jeune Genin.

_________________
Dokara Akane

Chuunin de Konoha Kiri

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hokori Meigetsu
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/01/2008

Feuille de personnage
PV:
42/42  (42/42)
PC:
168/168  (168/168)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Lun 3 Mar - 16:38

RRRRRhh encore raté !!

"Tu as réussi à envoyer un shuriken à ton dernier essai mais il est parti comme un vulgaire caillou en ricochant sur les troncs. Tu essayes de faire un château fort alors que tu ne sais pas faire un château de sable. Commence avec un ou deux projectiles sera déjà bien. Allez continu c'est pas trop mal."

Hokori compris rapidement qu’il avait certainement vu gros pour une première fois. Il était dans le faux et recommença cet exercice depuis le début, annulant tous ce qu’il venait de faire. Avant toute chose le garçon réfléchi attentivement analysant le pourquoi d’une telle succession d’échec.

Je dois transformer un objet en arme… Le henge parle de transformation.. Peut-être est-ce la base de la technique. Mais ce projectile doit être réel donc je dois améliorer le jutsu de départ. Mon chacra doit donc envelopper l’objet. Mais il reste le problème du lancement à distance du shuriken.. Réfléchissions intelligemment je pence que le chacra déposer pour la transformation pourra certainement m’aider à le faire décoller. Voyons voir.. Je ne vois pas d’autre solution.
Cessons les blablas et passons un peu a l’action


Hokori était rester debout au milieu des arbres laissant le chunin le contempler. Il n’avait pas bougé le moindre muscle depuis deux minutes ce qui n‘inquiétait visiblement pas l’Akane qui fumait sa clope sans se poser la moindre question. Le genin se décida enfin à poursuivre ses efforts. Espérons que sa réflexion était plus fructueuse cette fois-ci. Hokori s’avança réduisant l’écart entre un vulgaire cailloux étendu sur le sol et lui. Avançant dans un signe de la chèvre le garçon malaxait un peu de chacra de son professeur. Le garçon finit tout de même par arrêté sa course à un bon mètre du futur projectile. Hokori utilisait son chacra pour envahir son caillou. Le genin n’utilisait pas n’importe son chacra. Meigetsu avait pris le soin de bien le transformer. Il le modelait avec art. Voulant remplacer l’apparence de la pierre le jeune homme se basait sur le henge no jutsu. Hokori se sentait fin près, il enchaîna une série de taos pour finir par un :

"Ninpo Kawara Shuriken"

Le caillou devenu une arme le garçon tenta de le projeter contre un arbre. Mais l’instabilité du chacra du genin obligea le shuriken à s’écraser mollement sur une souche dissimulée à quelques mètres de lui. L’opération n’était certes pas très réjouissante mais le genin ne s’alarma pour autant. Il recommença avec une feuille morte cette fois. Celle-ci se vit sans tarder recouvert d’un flux bleuâtre. Hokori était de plus en plus motivé et ne voulait perdre de temps. Le fumeur avait toute une panoplie de technique qui faisait fantasmer hokori. Le garçon avait soif de savoir. Meigetsu était enfin près pour la suite et sa feuille aussi. Le chacra du garçon était malaxé avec une telle sérénité que l’on pouvait avoir l’impression qu’il excellait dans ce domaine.
Bien déterminé à réussire le genin prenait son temps et sans se précipiter il accommoda d’une suite de signe :


"Ninpo Kawara Shuriken"

La feuille avait belle bien changée une nouvelle fois d’apparence. Le garçon utilisa le chacra, qu’il avait précédament déposer afin de la transformer, pour lui donner une impulsion. Le projectile partit cette fois avec rapidité que l’ancien s’était privé d’avoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dokara Akane
Chuunin de Kiri
Chuunin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 519
Age : 26
Localisation : Qu'importe fume sa clop
Date d'inscription : 22/01/2007

Feuille de personnage
PV:
96/96  (96/96)
PC:
405/405  (405/405)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Lun 3 Mar - 17:58

L'Akane suivait toujours des yeux, le Genin qui sans baisser les bras renouvelait les tentatives avec détermination. Le premier essai sur un caillou fut assez concret mais le lancer déplorable. Avec une volonté inaltérable, Hokori recommença sur une feuille celle-ci serait plus facile à contrôler et donc à projeter, ce choix judicieux porta ses fruits.

"Ninpo Kawara Shuriken"


La feuille immobile se transforma rapidement en un shuriken mortel qui fut lancé avec ardeur sur un tronc. Celui-ci vint se planter profondément dans l'écorce.

"C'est bien tu as les bases maintenant. Essaye avec plusieurs projectiles maintenant."

Dokara continuait de tirer sur sa cigarette, adossé à son arbre comme un feignant.

_________________
Dokara Akane

Chuunin de Konoha Kiri

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hokori Meigetsu
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/01/2008

Feuille de personnage
PV:
42/42  (42/42)
PC:
168/168  (168/168)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Lun 3 Mar - 19:38

"C'est bien tu as les bases maintenant. Essaye avec plusieurs projectiles maintenant."

Dokara voulait finalement venir à bout se son jeune élève. Il décida de compliquer encore une fois l’exercice. Mais c’est sans conter sur les ressources du garçon. Hokori aimait la difficulté, les défis l’on toujours fait frissonné.
C’est avec beaucoup de respect que Meigetsu suivit les conseils de son professeur. Il recommença ses efforts passés. Ses yeux étaient comme un radar qui scrutait les alentours. Ces deux pupilles s’arrêtèrent sur un petit tas de feuilles. Le genin commença. Il malaxait son chacra qui bouillonnait à l’intérieur de lui. Un lien se créa finalement avec les trois feuilles. Le chacra du garçon ne mit guère de temps à s’envenimer autour des futurs projectiles. Le genin répartissait équitablement son chacra sur les feuilles. Hokori mettait beaucoup de sobriété et d’application dans ce qu’il réalisait. Le garçon était fînt près, il accumula sept taos.


"Ninpo Kawara Shuriken"

Le nimpo était lancé. Les feuilles transformées en véritables armes de combat furent projetées avec ardeur sur les entourages. D’une impulsion, le garçon visant un arbre parmi tant autres, lança son artillerie. Les shurikens projetés avec violence et imprécision partirent dans touts les sens. L’un d’eux frappa tout de même la cible fixée, déchirant le bois âgé de l’arbre. Mais quant aux deux autres ils s’écrasèrent l’un après l’autre sur le sol. L’un s’enfonça malgré tout dans la terre.
Hokori était sur la bonne voie. Il ne lui manquait pas grand chose pour compléter la technique. Le genin se remit en place. Cette fois ce fût le tour à quelques cailloux de passer à la trappe. Meigetsu forma de nouveau lien avec les pierres. Il répartit son chacra équitablement sur chaque projectile formant une boule autour d’eux. Toujours aussi concentré Hokori délivra une série de taos et envenima les sous bois de sa voix:


"Ninpo Kawara Shuriken"

Les cailloux changés en armes furent projetés comme des boulets. Dans un sifflement aiguë et pointu les shurikens s’accumulèrent dans les aires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dokara Akane
Chuunin de Kiri
Chuunin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 519
Age : 26
Localisation : Qu'importe fume sa clop
Date d'inscription : 22/01/2007

Feuille de personnage
PV:
96/96  (96/96)
PC:
405/405  (405/405)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Lun 3 Mar - 21:33

Le premier essai du petit Hokori ne fut pas complété avec succès sur les trois projectiles, un seul s'enfonça dans l'arbre. Dokara n'intervint pas cette fois-ci, il préféra laisser le jeune Genin se débrouiller par lui même pour trouver les secrets de la technique. Ayant murement réfléchis le Meigetsu se prépara pour un deuxième essai. Prenant des cailloux pour projectiles peut être que ceci préserveraient plus longtemps le chakra à l'intérieur de la matière. S'armant de ses dernières forces le jeune Kirien lança la technique.

"Ninpo Kawara Shuriken"

Les trois pierres se transformèrent en shuriken qui percèrent les airs pour s'enfoncer dans le même tronc. Dokara qui balançait ses yeux entre la cigarette et le petit Meigetsu observa l'exploit et se leva pour mettre fin à l'entrainement.

"Très bien Hokori, bon allez on arrête là, je crois que maintenant tu vas pouvoir ranger ton porte monnaie. A plus tard, on se reverra bientôt."

Dokara partit rapidement laissant Hokori sur le port.

[+2Nin; +1Int; Ninpo Kawara Shuriken]

_________________
Dokara Akane

Chuunin de Konoha Kiri

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hokori Meigetsu
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/01/2008

Feuille de personnage
PV:
42/42  (42/42)
PC:
168/168  (168/168)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Mar 4 Mar - 9:28

Dokara avait abandonné le garçon qui restait inerte dans la pénombre des sous bois. Son cœur avait envie de parfaire son entraiment aux shurikens mais ses jambes l’en empêchaient. Le garçon éreinté par tant d’efforts se contraint à abandonner. Il partit alors abodonnant à son tour le vieux port. La nuit allait tomber c’était le temps pour Hokori de retrouver ses parents. Le soleil couchant calottait l’eau de ses reflets orangés. Un dernier regard sur le rivage et le garçon s’effaça. Il repartait fier de lui. Il y avait quand même de quoi, l’entraînement choisi par l’Akane n’était pas de tous repos.
Hokori sentait encore son cœur s’emballer à chaque prononciation du mot entraînement qui occupait maintenant les journées du garçon. Le genin ne savait pas si son professeur allait revenir le lendemain mais ce que lui savait c’est que demain à l’aube, il serait déjà en sueur sur le vieux port.


Le lendemain

Il était 7h30 mais allégrement comme à son habitude le petit Meigetsu se promenaient en direction des sentiers abandonnés du pays. Son arrivé sur le port se fit entendre d’un dernier bâillement. Très en jambe ce matin le genin commença par un échauffement simple. Une série de cinquante pompes suivit d’une autre abdominaux. Les bras rachitiques du jeune homme faiblissait à chaque poussée. Ses biceps se durcissaient, ses avants bras s’envenimaient de douleur Le corps de se genin n’était pas pourvus de muscles mais son cerveau était plein de volonté. Bravant la douleur qui l’engloutissait le jeune homme parvient finalement à réaliser ce qu’il s’était fixé.
Mais ce n’était pas terminé, son corps devait encore souffrir, en particulier son vendre. Hokori s’allongea dos au sol. Il regardait les oiseaux chantonner de si bon matin. Une série d’abdominaux s’en suivit. Le garçon n’était pas venu là pour faire bronzette. Son buste se relevait toutes les cinq secondes. Le genin qui faisait le malin faiblissait de plus en plus, sentant sa respiration le lâcher. Mais ce n’était pas question d’abandonner, une de ses mains se déplaça délicatement sur le flan droit du garçon qui se tordait de souffrance.


45..48..49..

50.. Pfffff

Le garçon se releva dans élan de fatigue. Un rire sournois sortait des buissons. Hokori se retourna près à bondir à la moindre altercation. La personne dissimulée ne mit guère de temps à se faire connaître.

A bonjour Dokara sensei. Je vois que je ne suis pas le seul à être du matin. Avez vous préparé quelque chose pour compléter cette magnifique journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dokara Akane
Chuunin de Kiri
Chuunin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 519
Age : 26
Localisation : Qu'importe fume sa clop
Date d'inscription : 22/01/2007

Feuille de personnage
PV:
96/96  (96/96)
PC:
405/405  (405/405)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Mar 4 Mar - 19:01

Dokara arriva de bon matin, l'esprit voletant dans les nuages, il ne savait pas si aujourd'hui Hokori serait présent après le dur entrainement de la veille mais qu'importe s'il avait envie d'apprendre un Senseï serait là. L'Akane qui avançait sur le chemin sinueux descendant jusqu'au vieux port put voir que le petit garçon était déjà là, augmentant sa condition physique, il savait déjà pallier les manques génétiques par de durs entrainements. Un petit rire s'échappa de la gorge du Chuunin devant le courage du Genin, celui-ci ne semblait désintéresser par aucune des phases pour devenir un grand shinobi, mais ce n'est pas un médecin qui l'aiderait sur le plan physique. Sortant du sous bois, le Senseï alla à la rencontre du Meigetsu.

"A bonjour Dokara sensei. Je vois que je ne suis pas le seul à être du matin. Avez vous préparé quelque chose pour compléter cette magnifique journée."

"Bah je vois que tu t'es bien échauffé. Préparé.... ?"

Prenant une petite pause pour chercher ses mots, il reprit son rituel mortel allumant une cigarette pour l'aider dans sa réflexion.

"Eh bien... Tu sais qu'il n'y a pas que les muscles et les jutsus dévastateurs, il y a aussi le Genjutsu qui est tout aussi .... puissant. Mais ce n'est pas vraiment mon art de prédilection, alors je t'apprendrais simplement à t'en débarrasser."

"Pour cette technique, il n'y a pas vraiment de démonstration donc le seul moyen est de t'expliquer. En gros, un Genjutsu attaque ton cerveau et ses liens de chakra, donc le seul moyen pour le briser est de perturber le contrôle qu'a l'adversaire sur ta tête vide. Alors pour ça bah.. rien de plus simple, il suffit de stopper le flux de chakra qui va jusqu'à ta cervelle et ensuite tu fais tout rejaillir d'un coup."


Dokara enchaina une courte série de taôs et prononça sa technique.


"Henge"

Le Chuunin était devenu plus petit, avec des cheveux blancs et un oeil nacré, Idame.

"Bon me voilà revenu en enfance. Quand je redeviendrais beau, grand et fort c'est que tu seras sortit du Genjutsu."

[+1Force]

_________________
Dokara Akane

Chuunin de Konoha Kiri

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Gaiden :: Hors trois Villages :: Hors des trois Villages cachés principaux :: Kiri no Kuni :: Marais-
Sauter vers: