Naruto Gaiden

Jeux de Rôle Rp sur l'univers Naruto
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Hokori Meigetsu
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/01/2008

Feuille de personnage
PV:
42/42  (42/42)
PC:
168/168  (168/168)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Mer 5 Mar - 19:15

"Pour cette technique, il n'y a pas vraiment de démonstration donc le seul moyen est de t'expliquer. En gros, un Genjutsu attaque ton cerveau et ses liens de chakra, donc le seul moyen pour le briser est de perturber le contrôle qu'a l'adversaire sur ta tête vide. Alors pour ça bah.. rien de plus simple, il suffit de stopper le flux de chakra qui va jusqu'à ta cervelle et ensuite tu fais tout rejaillir d'un coup."


"Bon me voilà revenu en enfance. Quand je redeviendrais beau, grand et fort c'est que tu seras sortit du Genjutsu."


Bon je crois que la base ce jutsu réside sur la maîtrise de son intérieur. En faîte la maîtrise du chacra est la clé de beaucoup de choses dans ce monde. Bon cette fois au lieu de malaxer mon chacra je dois enfaîte le stopper, bloquer son arrivée.

Hokori d’un signe de la chèvre aviva sa concentration car perturber son intérieur demande beaucoup de calme et une certaine maîtrise de soit. Le garçon se tenait face au chunin, qui le regardait son prononcer un mot. Les yeux virevoltants de haut en bas, le jeune homme scrutaient le nouveau corps de l’Akane. Meigetsu suivait les conseils de son sensei. Bien concentré, toujours dans la même posture Hokori tentait de modifier ses flux de chacra interne. Il bouchait ses Tenketsus pour empêcher celui-ci d’atteindre son système nerveux. Il s’entait son cerveau se vider de toute substance autre que sanguine. Puis dans élan de grâce le petit garçon aviva la flamme qui brillait en lui de si bon matin.

Kai

Idame était toujours face à lui, rien n’avait changé. Seul l’odeur de la cigarette avait envahi les sous bois. L’Akane était toujours plongé en enfance. Il était resté là, dans la même position sans préconiser son élève. Livré à sois-même le Meigetsu sentait qu’il touchait le bon bout. Sur de lui il recommença depuis le début en appliquant ce qu’il s’était fixé. Bouchant les tenketsus qui alimentaient sa boite crânienne le genin se transformait intérieurement. Son chacra migrait vers son buste ne dépassant pas sou cou. Très concentré le genin relâcha la pression qu’il s’infligeait dans un cri de bienfaisance.

Kai

La pression était retombée d’un seul coup pour le jeune genin. Il n’était pas sur de ce qu’il venait de voir. L’apparence du chunin avait changé mais elle n’avait guère été modifiée entièrement. Peut être que pendant un cour instant dokara avait retrouvé son apparence mais au moment où le genin voulut crier victoire Idame apparut devant lui. le genin resta bouche bée devant tant de mystère.
Le garçon etait dubitatif sur tout cela. Il se remit à l’œuvre pour tenter de libérer l’emprise d’Idame sur l’akane. Un tao fit alors son apparition. Les yeux du genin devenaient de plus en plus belliqueux. Comprenant et maîtrisant mieux le chacra qui envahissait le garçon, Hokori stoppait plus facilement son arrivé au cerveau. Enfin il le ressentait comme cela. Son cerveau une nouvelle fois inerte de substance bleuâtre le genin réitéra le jutsu :


Kai

Le garçon ne voulut pas regarder si sa technique faisait effet. Il gardait un voile noir devant ses yeux laissant le soin à dokara de lui annoncer la nouvelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dokara Akane
Chuunin de Kiri
Chuunin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 519
Age : 26
Localisation : Qu'importe fume sa clop
Date d'inscription : 22/01/2007

Feuille de personnage
PV:
96/96  (96/96)
PC:
405/405  (405/405)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Jeu 6 Mar - 21:13

Dokara regardait le petit Meigetsu se concentrait, les yeux fermés il rejetait le chakra de son cerveau mais une chose avait été oublié. L'Akane continuait de fumer sa cigarette observant les faibles progrès du Genin, il se décida à lui donner quelques conseils, après le dernier essai qui ne donna pas beaucoup plus de résultats que les précédents.

"Bon allez je m'arrache, ça me saoule ces techniques, Idame te les apprendra. Je suis désolé mais j'ai des choses à faire. Attends je vais te remettre à neuf avant de reprendre les cours avec le jeune blanchis du poil."

Dokara n'avait pas offert ses conseils au grand étonnement d'Hokori, il annonçait même son départ. Mais avant cela, le médecin se devait de rendre l'élève à son professeur au mieux de sa forme.

"Chakra Kyuushu Gyaku"

Extirpant son chakra jusqu'à ses mains, le Chuunin diminua sa puissance pour ne pas endommager l'organisme du Genin avec le surplus de vitalité qu'il disposait. Ses mains étincelaient sous la masse de chakra bleu contenu dans l'extrémités de ses membres et Dokara les approcha du torse du gamin. Agitant ses cellules, le médecin ouvra la réserve de chakra du Meigetsu et installa un flux constant entre ses mains et le corps du petit Kirien. Revigorant l'esprit de l'élève d'une force intérieure puissante, Dokara coupa son flux et referma rapidement les Tenketsus de la zone de stockage pour ne pas que le circuit de chakra du jeune garçon sature. Veillant à ce que tout soit remis en ordre, l'Akane retira son chakra du Genin pour ensuite l'abandonner plein de vie.

"Bon maintenant Idame devrait arriver en attendant continu de t'entrainer. Et tu as oublié de faire resurgir violemment ton chakra dans tout ton corps pour perturber le controle de l'adversaire. Le Kaï est une baisse de pression de ton flux de chakra suivit d'une surcharge qui déstabilise le contrôle que l'adversaire aurait pu prendre sur ton cerveau. Allez maintenant que tu as suffisamment de chakra tu vas pouvoir en balancer du chakra."


Dokara enchaina les taôs pour laisser un clone nécessaire à l'entrainement d'Hokori.

"Kage Bunshin"

"Henge"


Le Bunshin apparut puis se changea rapidement pour prendre l'apparence du Jounin Ourihana. Dokara disparut dans le sous bois laissant Hokori comme il l'avait découvert un jour plus tôt; tout seul sur le vieux port s'entrainant avec acharnement tandis le soleil dorait la mer de sa chaleur étouffante.

_________________
Dokara Akane

Chuunin de Konoha Kiri

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hokori Meigetsu
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/01/2008

Feuille de personnage
PV:
42/42  (42/42)
PC:
168/168  (168/168)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Ven 7 Mar - 17:37

Tout s’enchaîna rapidement pour Hokori. Il eut à peine de comprendre et même de constater son échec que Dokara avait déjà foutu le camp. Le garçon reteint malgré tout les dernières paroles du chunin :

"Bon maintenant Idame devrait arriver en attendant continu de t'entrainer. Et tu as oublié de faire resurgir violemment ton chakra dans tout ton corps pour perturber le controle de l'adversaire. Le Kaï est une baisse de pression de ton flux de chakra suivit d'une surcharge qui déstabilise le contrôle que l'adversaire aurait pu prendre sur ton cerveau. Allez maintenant que tu as suffisamment de chakra tu vas pouvoir en balancer du chakra."

Idame sensei va venir, cool, cela fait quand même un petit moment que je ne l’ai pas vu. J’aurais peut-être dut le remercier d’ailleurs.. Je vais saisir l’occasion.

Hokori n’avait pas envie d’attendre l’arrivé du junin pour continuer l’entraînement. Il repris sa concentration avec l’inépuisable tao de la chèvre. Le garçon posait des barrières à l’intérieur de son corps. Verrouillant ses tanketsus, seul un micro flux parvenait à atteindre son cerveau. Un flux nécessaire à la survie du jeune homme. Très concentré le genin faisait le vide dans sa boite crânienne. Le garçon ne voulait pas brusquer les choses. Son cerveau se vidait au fur et à mesure que le genin amplifiait sa concentration. Un petit coup d’œil sur le clone et la machine était lancée :

Kaïïïïïï

Un cri long et vigoureux résonnait dans la bouche de son précurseur.
Le garçon leva les limites fixées à son chacra, libérant une vague de puissance à l’intérieur de lui. Remit à neuf il y quelques minutes le genin n’hésita pas sur les moyens, il fit remonter tout le chacra emmagasiner aux borts de ses tanketsus, comme un jet dans son cerveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idame Ourihana
Jounin de kiri
Jounin de kiri
avatar

Nombre de messages : 1175
Age : 26
Localisation : Kiri No Kuni
Date d'inscription : 30/12/2006

Feuille de personnage
PV:
60/60  (60/60)
PC:
340/340  (340/340)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Sam 8 Mar - 11:07

Doki : Chakra Kyuushu Gyaku +1 Taï +1 Int

Idame arriva, Byakugan dehors analysant chacune des onces de chakra émanant du jeune homme. Les taketsus concentrés, son élève était toujours aussi fier de lui, mais il manquait un nombre incroyable de taketsus il confondait aussi taketsus et carrefour du circuit de circulation des chakras. Enfin, l'idée était bonne, et pour un genin c'était remarquable, surtout le jeune Genin qu'il était. Idame souriait. Il cacha son oeil.

" Yo !

Alors ? On s'attelle au Kaï ? Intéressant.

Fais moi un rapide résumé de l'entraînement que t'a donné Doki. "


Idame renifla légèrement, il faisait subitement froid...


Dernière édition par Idame Ourihana le Mar 11 Mar - 19:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hokori Meigetsu
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/01/2008

Feuille de personnage
PV:
42/42  (42/42)
PC:
168/168  (168/168)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Sam 8 Mar - 12:24

Hokori fut surpris par l’arrivée soudaine du jounin. Sortit de nul part, le professeur aux cheveux d’argents activa la surprise de gamin.

" Yo !

Alors ? On s'attelle au Kaï ? Intéressant.

Fais moi un rapide résumé de l'entraînement que t'a donné Doki. "


Le garçon, légèrement surpris se retourna sous le poids de ces paroles. Le jeune homme ne tarda pas à répondre au jounin mais Hokori se demandait quand même depuis combien de temps Idame pouvait bien l’observer.

Bonjour Idame sensei !
Dokara m’a dit que les genjutsus agissaient sur mon cerveau et que pour faire face à ses illusions il fallait donc perturber se contrôle soudain de l’adversaire. Il m'a aussi signalé que le secret de cette technique portait sur le chacra et plus précisément les flux de chacra qui alimentent mon cerveau. Voilà c’est tout !!

I a t-il un problème iadame sensei ?


Le genin restait là, planter face au jounin, attendant avec impatience la réponse du professeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idame Ourihana
Jounin de kiri
Jounin de kiri
avatar

Nombre de messages : 1175
Age : 26
Localisation : Kiri No Kuni
Date d'inscription : 30/12/2006

Feuille de personnage
PV:
60/60  (60/60)
PC:
340/340  (340/340)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Sam 8 Mar - 13:02

Bonjour Idame sensei !
Dokara m’a dit que les genjutsus agissaient sur mon cerveau et que pour faire face à ses illusions il fallait donc perturber se contrôle soudain de l’adversaire. Il m'a aussi signalé que le secret de cette technique portait sur le chacra et plus précisément les flux de chacra qui alimentent mon cerveau. Voilà c’est tout !!

I a t-il un problème iadame sensei ?


Idame écouta doucement. Rangeant lentement les idées qu'il recevait. Il sourit en coin. avant de reprendre scintillant.

" Ouais. Pas faux. mais ça ne marche que sur les genjutsu manipulatoire ça. Il existe aussi les genjutsus d'illusion, monsieur le King du Henge. Tu as déjà oublié les deux petits genjutsus que je t'ai appris ?

Dommage. Ton exercice suivant consiste à détruire mon Henge avec un Kaï. Pour détruire un genjutsu visuel, il suffit de laisser une bonne dose de chakra émaner de toi jusqu'à toucher cette illusion et la dissoudre rapidement. C'est aussi quantitatif que le Kaï manipulatoire, mais ça demande plus de rapidité d'exécution pour moins de précision. "


Idame créa un Bunshin, et le positionna à droite d'Hokori.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hokori Meigetsu
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/01/2008

Feuille de personnage
PV:
42/42  (42/42)
PC:
168/168  (168/168)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Dim 9 Mar - 13:13

" Ouais. Pas faux. mais ça ne marche que sur les genjutsu manipulatoire ça. Il existe aussi les genjutsus d'illusion, monsieur le King du Henge. Tu as déjà oublié les deux petits genjutsus que je t'ai appris ?

Non bien sure que je n’ai pas oublié le Bunshing et le Henge. Et le boss du henge sommeille toujours en moi.

Dommage. Ton exercice suivant consiste à détruire mon Henge avec un Kaï. Pour détruire un genjutsu visuel, il suffit de laisser une bonne dose de chakra émaner de toi jusqu'à toucher cette illusion et la dissoudre rapidement. C'est aussi quantitatif que le Kaï manipulatoire, mais ça demande plus de rapidité d'exécution pour moins de précision. "

Hokori venait subitement de comprendre le pourquoi de ses échecs. Il se mît sans tarder à l’ouvrage, pour réparer ses erreurs si on peut appeler sa comme sa. Ses doigts se mirent instinctivement dans la position de la chèvre. De nouveau sur le coup Hokori prenait le temps de bien malaxer son chacra. Sans se brusquer le genin arborait son chacra dans les pigments de sa peau. Un manteau bleuâtre apparût autour du jeune homme qui avait fermé les yeux pour faire le vide dans son esprit. Encore quelques instants de dernières réflexion puis le moment était venu :

Kai !!

Le chacra du garçon explosa de son corps se répandant avec flots autour du genin. Une houle bleutée tournoyait dans les airs. Prenant pour cible l’illusion du jounin qui s’était posé à la droite de Meigetsu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idame Ourihana
Jounin de kiri
Jounin de kiri
avatar

Nombre de messages : 1175
Age : 26
Localisation : Kiri No Kuni
Date d'inscription : 30/12/2006

Feuille de personnage
PV:
60/60  (60/60)
PC:
340/340  (340/340)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Dim 9 Mar - 14:39

Kaï +2 Genjutsu +1 Int

Idame souriait. Ravis. Le Bunshin se dissipa, lentement devant l'émanation précise du chakra. Le Jounin sortit alors un bout de papier de son sac à dos.

" Tiens, voici ton premier ordre de mission.

Nous allons donc arrêter l'entraînement ici, tu vas aller te préparer pour te présenter au village, dés demain matin.

Voilà, jeune homme. J'espère que tu me feras honneur, aucun de mes jeunes élèves n'a loupé ou abandonné sa première mission. Si jamais tu as le temps et l'énergie, revois rapidement le Suimen et le Kinobori, tu en auras besoin... Lie. "


Le jounin lui passa sa main dans le cheveux. Puis il s'en alla, le saluant avec son index et son majeur.

" Tcho ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaneda Ourihana
Mizukage secondaire
Mizukage secondaire
avatar

Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 15/01/2008

Feuille de personnage
PV:
255/255  (255/255)
PC:
780/780  (780/780)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Dim 9 Mar - 19:25

[hrp]Idame : +1 gen[/hrp]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hokori Meigetsu
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/01/2008

Feuille de personnage
PV:
42/42  (42/42)
PC:
168/168  (168/168)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Ven 21 Mar - 15:53

Cela faisait maintenant quelques semaines que le petit Meigetsu n’était pas retourné au vieux port. La douce fraîcheur de l’eau associée à la tranquillité de l’endroit lui manquait beaucoup. C’est vrai qu’entre son entraînement avec Dokara, puis ses nombreuses missions l’avais contraint à abandonner toute relaxation. Hokori n’avait pas eu le temps de prendre un petit jour de congé. Et ce jour ne serai pas encore arrivé, le garçon était venu ici dans le but de s’endurcir. Son corps maigrelet lui posait encore des problèmes lors de la réalisation de certains jutsu, enfin dans certaines situation. Hokori allait donc y remédier.
Le garçon s’avança délicatement dans la pénombre des sous bois. L’odeur de l’écorce mouillée envahissait peu à peu les narines du garçon. La fraîcheur dégager par l’eau qui ruisselait subtilement à un mètre du genin, lui procurait un sentiment de bien être incomparable. C’était vraiment l’endroit rêvé pour décompresser et fuir ainsi ce monde de shinobi tous plus stressé les uns que les autres. Hokori resta quelques minutes à contempler ce paradis qui était le sien. Puis le jeune garçon se décida finalement à débuter. Pas le temps pour lui de glandouiller la journée allait être chargée en émotion.


Le petit Meigetsu décida de commencer par une technique qu’il affectionnait beaucoup. Il visionna, d’un mouvement rotatif, la forêt qui l’entourait, Le genin prenait ses repères pour la suite des évènements. Dix arbres furent allègrement choisis, arbres qu’il comparait à des adversaires potentiels. Le genin posa le signe de la chèvre pour remettre son intérieur dans le droit chemin. Le jeune homme maniait ses flux de chakra comme bon lui semblait. Il forma des liens de chakra avec feuilles et cailloux qui se trouvaient à ses pieds, répartissant équitablement de la substance bleuâtre prélevée directement de son intérieur. Hokori gardait un calme étrange, et sans se réserver il délivra une série de taos, puis d’une voix roque :

"Ninpo Kawara Shuriken"

Les projectiles inoffensifs de départ, se virent transformer en shurikens solide et coupant. Dix shurikens étaient maintenant déposés à ses pieds. Les armes furent projetées comme des boulets vers les arbres. Un sifflement aigu prévenu les végétaux de l’attaque. Les shirikens partirent dans tous les sens. Le genin essayait inlassablement de leur faire prendre la trajectoire de départ mais rien n’à y faire. Les armes s’échouèrent sur les arbres, perforant de leurs dents l’écorce encore humide de ces malheureux sapins. Seuls trois projectiles avaient réellement atteint la cible fixée par le garçon.
Hokori restait certes déçus mais il ne s’alarma pas pour autant. Il avait d’ailleurs pressentit ce manque de précision. C’est pourquoi il recommença avec cette fois une petite idée derrière la tête. Le genin jeta un bref coup d’œil à ses pieds, puis le tour était joué.

La douce brise calmait les bouffées de chaleur du garçon qui s’essoufflait peu à peu. Mais Hokori ne voulait pas s’arrêter là. Chopper les shurikens en plein vol n’était pas simple mais très utile dans un combat. Le genin en voulait plus. Il recommença donc sa transformation et fit apparaître cette fois une dizaine de projectiles à ses pieds. Les armes chargées en chakra n’avaient qu’une envie, déchirer l’écorce pourrissante des malheureux arbres qui compose ce petit bois pénétré de seulement un rayon de soleil. Hokori réanimait ses flux de chakra en les dirigeants inlassablement vers ses mains, pour les affiner dans ses doigts. Seuls quelques filets de chakra eurent la bienveillance de pénétré dans ses phalanges encore tremblotantes. Le petit Meigetsu sentait ses flux se disperser équitablement dans chacun de ses doigts. Le chakra du jeune était partout, dans les armes déposées à terre puis maintenant dans la plus petite partie de ses doigts. D’un signe de la main Hokori libéra les armes de son emprise pour les projetés contres les arbustes qui l’entouraient. Libérant par la même occasion, dix fils de chakra qui sortirent tout droit du bout de ses doigts. Le genin agrandissait les liens bleuâtres pour venir percuter, puis coller son chakra aux armes. L’opération devait se faire avec beaucoup de rapidité, vitesse d’exécution que le jeune homme ne possédait pas encore. Mais cela n’allait manifestement guère tarder. Quatre shurikens atteignirent leurs cibles directement avant la présence des filons, trois autres se firent prendre en embuscade et grâce aux liens ils déchirèrent eux aussi cette écorce tant convoitée. Mais il en restait encore trois qui venait une nouvelle fois de s’empaler dans un feuillage indescriptible.

Hokori touchait au but il voulait être capable d’affronter sans mal une petite tribu d’adversaire. Il pouvait bien heureusement se munirent de quelques autres jutsus mais son entraînement portait sur cette combinaison, combinaison qu’il se tenait de maîtriser. Le jeune homme malaxait encore son chakra, décidément ses réserves était inépuisables. Hokori transforma sans perdre de temps feuilles, cailloux, branchettes, à l’aide d’un nimpo, en armes tranchantes et bien aiguisées. Le genin affinait ses doigts de filets de chakra. Ses flux arpentait ses phalanges jusqu’à venir mourir dans le bout des ses ongles. Les armes furent envoyées dans les aires avec panache, mais celle-ci se firent vite rattraper par des liens de chakra provenant directement de ses doigts. Dix fils de chakra choppèrent les dix shirikens qui déambulaient dans l’atmosphère. Hokori les dirigeait maintenant sa guise et sans s’en attendre, il perfora chaque arbre de projectiles. Le petit meigetsu atomisa de la pointe de ses armes tous les arbres choisis au départ. Enfin une réussite. Le jeune garçon avait eu raison de persévérer.

La matinée touchait à sa fin. Le garçon s’assit sur une souche, déballa une sorte d’attirail dissimulé dans un vieux sac à dos. Hokori sortit un petit repas rudimentaire confectionner amoureusement par sa maman. C’était leur de la pause manger, après tout il l’avait bien mérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dokara Akane
Chuunin de Kiri
Chuunin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 519
Age : 26
Localisation : Qu'importe fume sa clop
Date d'inscription : 22/01/2007

Feuille de personnage
PV:
96/96  (96/96)
PC:
405/405  (405/405)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Sam 22 Mar - 19:44

[+2Int; +1Nin; Yugutsu lvl up]

_________________
Dokara Akane

Chuunin de Konoha Kiri

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hokori Meigetsu
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/01/2008

Feuille de personnage
PV:
42/42  (42/42)
PC:
168/168  (168/168)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Dim 23 Mar - 15:51

Hokori qui s’était assit sur la souche s’était simplement contenté d’un simple sandwich préparé amoureusement par sa mère. Mais son maigre repas associé d’une sieste au coin de la lueur du soleil venait de requinqué le genin qui débordait maintenant de vitalité. Le petit Meigetsu se leva, un petit étirement et s’était de nouveau repartit. Il avait en tête de développer le jutsu de Dokara, celui même, qu’il avait testé lors de la mission avec le Nara. Mais qui n’avait malheureusement pour lui rien donné, si ne sait, éclabousser son compagnon. Hokori se mit donc en place face au sous bois, le garçon était près à l’assaillir une énième fois. Les arbres si solide allaient peut être rendre l’âme sous les assauts perpétuelle de l’ambitieux.
Seul face à la forêt le jeune homme commença sa malaxation de chakra sans perde sa concentration naturelle. Le genin mobilisait une nouvelle fois ses flux pour condenser un maximum de chakra dans son estomac. Le garçon allait doucement, ce n’était pas le moment de rendre son repas. Il utilisait cette substance qui affluait de toute part pour former des boules à l’intérieur de son ventre. Trois boules, ferme et bien distinct furent crées. Celles-ci se furent couronnée de l’affinité suiton de garçon et se virent par la même occasion doublée de volume. Ces boulets qui élargissaient la paroi abdominale du garçon étaient fin prêtes à être propulser. Hokori gardait son calme, la dernière fois il en avait manqué et son excitation n’avait rien donné, il ne voulait pas remettre cette erreur sur table. Hokori enchaîna une série de taos en poussant un cri qui en disait long sur sa motivation :


chevre dragon cochon singe Coq tigre

Suiton housenka no jutsu !!

La première boulle s’expulsa avec panache dans les hauts feuillages des arbres. Déchirant feuilles et branchages. La deuxième sphère mit un certain temps à remonter l’œsophage du garçon. Une fois située dans le fint fond de sa gorge le jeune homme contracta son abdomen et expulsa le second boulet sans puissance et passer les cinq mètres la rondeur de l’eau s’effaça dans une marre sui se désintégra sur l’herbe mi-haute des sous bois. Quand la dernière boule, aucune puissance ne put y être associée et le genin dégueula l’eau sans lui redonner sa forme principale concentrée dans son estomac.

RRRrr c’est plus difficile que je ne le pense. Je dois y arriver même au risque de m’écrouler de manque de d’énergie, j’irais jusqu’au bout.

Les paroles du genin en disaient long sur sa motivation. Le jeune prétentieux allait se pourvoir d’une technique à plusieurs pétale. Hokori recommença par malaxer son chakra, assaillant son ventre de ses flux bleuâtres. Le jeune homme moulait son chakra pour former trois sphères. La première boule se forma instantanément dans le ventre du garçon. Les deux autres se formèrent quelques minutes après avec l’affinité suiton du petit Meigetsu. Hokori contracta son abdomen pour en expulser le contenu. Le garçon posa ses doigts dans la position adéquate. Son ventre contracter, le genin déversa une série de taos et souffla la technique qui résonna abondamment dans les oreilles du garçon.

chevre dragon cochon singe Coq tigre

C'est le moment!!

Suiton housenka no jutsu !!

Un premier globe s’échappa du gosier de l’ambitieux pour percuter l’arbre en face de lui. La puissance avec laquelle cette boule projetée fit craqueler l’écorce encore fragile des végétaux. La seconde boule, cette fois aussi ronde et imposante que la précédente remonta lentement avant d’être, elle aussi propulser sur le vieux port. Elle percuta à son tour l'enveloppe humidifiée de l’arbre. La troisième sphère se désintégra dans l’atmosphère à quelques pas de son créateur. La flaque ruissela délicatement vers la rive déposant quelques molécules d’eau sur les pieds rocailleux du garçon. L’échec était encore de vigueur pour le moment mais la progression du garçon n’était pas négligeable et allait certainement payer.
Hokori était repartit pour un tour. Rien ne l’arrêtait, il dirigea chacun de ses flux vers son estomac. Tout le chakra du jeune homme était mobilisé. Le genin formait des globes de chakra dans son bas ventre. Le chakra du garçon était de plus en plus malléable et le jeune homme ne mit cette fois guère de temps à dessiner ces trois boules dans son ventre chargé en affinité. Malgré ses flops Hokori restait incroyablement concentré, concentration qui lui procurait un sentiment de bien être incontournable. Le garçon leva les yeux au ciel et délivra six taos successifs avant de prononcer rauquement le non de la technique.


chevre dragon cochon singe Coq tigre

Suiton housenka no jutsu !!

Les trois sphères précédemment crées étaient sur le point d’assaillir les sous bois. Le jeune homme contracta son abdomen et expulsa la première boule qui partit comme une fusée sur l’arbuste. La seconde pétale percuta les végétaux de ses molécules d’eau compacte. Puis la dernière et troisième mit un certain temps avant de percer l’atmosphère de ses molécules compacter d’H2O. Le décalage entre chaque pétale était trop important ce qui rendait la technique lente. La troisième pétale encore trop fébrile n’avait que saupoudrer les sous bois d’une eau pourvue de chakra.
Hokori repartait pour une énième tentative. Le corps du garçon agissait instinctivement, son chakra se déversa dans son estomac à une vitesse débordante. Trois boules chargées d’affinité suiton se formèrent par la suite. Une légère contraction abdominale puis le ventre du genin se gonfla à s’en faire craquer la panse. Le meigetsu était près pour la suite, il fit le vide dans son esprit restant toujours d’un calme menaçant, Hokori brisa ce silence avec une série rapide de six taos et d’un hurlement vif et sec qui se répétait avec un écho assourdissant.


chevre dragon cochon singe Coq tigre

Suiton housenka no jutsu !!
Suiton housenka no jutsu !!
Suiton housenka no jutsu !!


Les boules en attente s’expulsèrent dans l’atmosphère. La première pétale brisa l’air d’ un sifflement aigu puis s’engouffra dans l’arbre en face du créateur. L’assaillant n’en avait manifestement pas terminer et quelques seconde après le premier assaut une autre pétale s’expulsa de la bouche du genin et frappa elle aussi le végétaux. Hokori envoya une autre et dernière sphère percer l’atmosphère de son chakra avant de mourir sur l’arbuste et briser ainsi son écorce et tous ses composants. L’arbre se déracina sous la pression du chakra du genin.

La technique était autant de taille que les efforts fournis par le jeune homme. Hokori sentait son corps réclamer de l’énergie pour se déplacer jusqu’à la rive et ainsi admirer les rayons de soleil qui adoucissaient l’eau de leur chaleur bienfaisante. Le garçon s’effondra sur l’herbe humidifiée par tant d’eau qui venait d’être cracher par ce petit talentueux. Le sommeil pris le dessus sur Hokori qui ferma une à une ses pupilles et rêva d’une vie plus paisible et tranquille au bort d’une mer ensablé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dokara Akane
Chuunin de Kiri
Chuunin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 519
Age : 26
Localisation : Qu'importe fume sa clop
Date d'inscription : 22/01/2007

Feuille de personnage
PV:
96/96  (96/96)
PC:
405/405  (405/405)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Dim 23 Mar - 16:14

+3Nin; Suiton Housenka no Jutsu (1)

_________________
Dokara Akane

Chuunin de Konoha Kiri

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dokara Akane
Chuunin de Kiri
Chuunin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 519
Age : 26
Localisation : Qu'importe fume sa clop
Date d'inscription : 22/01/2007

Feuille de personnage
PV:
96/96  (96/96)
PC:
405/405  (405/405)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Mer 26 Mar - 21:42

Dokara arriva une nouvelle fois sur le vieux port, mais cette fois-ci par curiosité. Que faisait Hokori en ce moment, était-il en train de s'entrainer ? Prenant le petit sentier ombragé, le Chuunin arriva jusqu'à la faible construction tenant encore à peine debout. Mais quelque chose le surprit, le Meigetsu ne s'entrainait pas. Jetant un coup d'oeil circulaire, le médecin s'aperçut que le Genin était en train de dormir sous un arbre et une idée lui traversa immédiatement la tête. S'approchant discrètement Dokara donna un petit coup de pied dans les côtes du gamin.

"Debout, debout l'entrainement n'attend pas, tonacité, vivacité."

Hokori se réveilla avec difficulté, la tête au fond de l'orifice, ses yeux avaient de la peine à s'ouvrir.

"Bah alors qu'est-ce tu fous ?"

_________________
Dokara Akane

Chuunin de Konoha Kiri

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hokori Meigetsu
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/01/2008

Feuille de personnage
PV:
42/42  (42/42)
PC:
168/168  (168/168)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Jeu 27 Mar - 15:52

"Bah alors qu'est-ce tu fous ?"

Merci pour ta délicatesse Dok.

Hokori se releva, la main sur ses côtes, avec beaucoup de difficulté. Le garçon se réveillait lentement. Pas très énergique le matin, le petit meigetsu parlait lentement mâchant même certains de ses mots.

Je m’accordais simplement une petite pause, comme tu as put le constater l’entraînement fut dur et intense.

Un grand et inflexible bâillement pris part à la conversation. Le genin venait de montrer l’étendue de sa dentition à l’Akane qui restait perplexe devant tous cela.

D’ailleurs sensei je viens tout juste d’apprendre un autre suiton, le housenka.

Hokori fit virevolter sa main pour la déplacer de sa hanche à sa tête. Se creusant un peu les méninges le garçon arriva finalement à une petite supposition que le chunin se devait de ne pas refuser.

O faîte dok, puisse que tu es là pourrais-tu m’enseigner d’autres techniques ?

La soif d’apprendre du genin était sans pareil. Il fixait son professeur, le poussant à le suivre dans son entraînement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dokara Akane
Chuunin de Kiri
Chuunin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 519
Age : 26
Localisation : Qu'importe fume sa clop
Date d'inscription : 22/01/2007

Feuille de personnage
PV:
96/96  (96/96)
PC:
405/405  (405/405)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Ven 28 Mar - 17:08

Dokara conversait tranquillement avec son élève comme deux simples amis dont la relation serait tout autre que Senseï-élève, mais cela ne durerait surement pas.

"Bah alors qu'est-ce tu fous ?"

Merci pour ta délicatesse Dok.


"Au ce n'est rien j'ai toujours été un gentleman avec les jeunes filles."


Puis Hokori lui raconta son entrainement.

Je m’accordais simplement une petite pause, comme tu as put le constater l’entraînement fut dur et intense.

"Oh! Ce n'est pas en faisant trois fois le tour d'un arbre et en lançant quatre bouts de métal qu'on se fatigue..."

D’ailleurs sensei je viens tout juste d’apprendre un autre suiton, le housenka.

"Oh!!!!!!!!! Tu as balancé des bombes à eau en plus !!!! Impressionnant ! Extraordinaire ! Magnifique !"

O faîte dok, puisse que tu es là pourrais-tu m’enseigner d’autres techniques ?

Dokara paraissait impressionné par le fait qu'Hokori n'assouvissait jamais sa soif d'apprendre et une idée lui traversa l'esprit.

"Bon est bien puisque tu désires tant apprendre, je vais t'enseigner une technique redoutable autant sur le plan physique que morale, l'adversaire en devient presque inconscient si celle ci est réalisé avec succès. Cette technique je n'ai jamais vraiment pu la maitriser jusqu'à son aboutissement, elle vient d'un shinobi très puissant de Konoha."

L'Akane continuait son récit avec le plus grand intérêt.

"Vois-tu... Il se trouve que lorsque je n'étais encore qu'un apprenti médecin à Konoha je devais passer mon temps à lire des bouquins sur lesquels se trouver tout les secrets de la médecine. Cela ne me déplaisait pas, mais à force de rester engloutit dans des livres à l'épaisse reluire de 50cm, les pages immensément grandes contenant des informations toutes aussi passionnantes les unes que les autres, je commençais à perdre un peu de volonté. C'est alors que je décidais de prendre un autre livre pour changer de sujet. Étonnamment ma main s'empara du livre le plus petit de la bibliothèque, je devais surement en avoir réellement marre de lire le baragouin des autres papelards. Ce fut alors que je compris une des plus importantes vérités de ce monde, les informations les plus importantes ne se cachent pas (forcément) dans les plus gros livres."

Ayant terminé Dokara était fier de son récit, il se prenait à ce moment là pour un de ces vieux sages ayant vu tourner la terre depuis sa naissance, à moins qu'elle soit plate... elle pourrait quand même tourner. Sa passionnante histoire venait de prendre fin et Hokori devait être passionné au plus au point par une technique aussi redoutable mais aussi par le vécu inondé de péripéties du jeune médecin.

"Bien maintenant je vais te la démontrer sur le champ mais pour cela il te faudra d'abord voir ce que fait cette technique sur l'environnant pour que tu prennes compte de sa puissance destructrice."

Ce stratagème marcherait à coups sûr, Dokara pourrait montrer au jeune Genin, les plus profonds secrets de cette technique, mais il comptait encore le cuisiner un peu.

"Très bien maintenant, tourne toi, mets toi dans une position honorable, écarte un peu les jambes et tends tes bras sur le côté poings fermés. Ensuite ferme les yeux pour ressentir l'accumulation de puissance que procure ce jutsu."


Hokori avait écouté au doigt et à l'oeil son Senseï, il serait prêt à tout pour découvrir cette technique si puissante aux yeux de l'Akane. Une fois le jeune Meigetsu en position, Dokara s'arma de toute sa puissance réalisant le taô de la chèvre en croisant les oriculaires et les annulaires, il serra ses mains de toutes ses forces, il ne faudrait qu'un doigt se brise en morceaux. Son arme prête, le médecin allait désormais se mettre en position. Fléchissant ses jambes et ses bras, le Chuunin se recroquevilla sur lui juste derrière le Genin presque sous lui. Enfin vint l'attaque et Dokara lança un cri de rage pour ensuite prononcer sa technique.

"Raaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah"

"Sennen Goroshi ! Les milles ans de souffrances, technique ultime du ninja copieur !"


Dokara se contracta de tout son corps, poussant sur ses jambes, tendant ses bras, il infiltra ses deux index et majeur gardant une trace éternelle de nicotine sous le coccyx du Genin. Enfonçant son pantalon dans son intérieur, les doigts venait déjà de traverser le rectum, l'attaque était fatale, la douleur serait violente.

_________________
Dokara Akane

Chuunin de Konoha Kiri

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hokori Meigetsu
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/01/2008

Feuille de personnage
PV:
42/42  (42/42)
PC:
168/168  (168/168)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Dim 30 Mar - 17:14

Hokori sortit de derrière un arbre aux multitudes de branches. Un sourire en coin s’inscrit sur son visage angélique. Un sourire qui se termina vite en une crise de rire insurmontable. Le chunin qui jouait dans une position fécale avait l’air ridicule. Le clone du genin disparut dans une explosion d’eau emportant avec lui la fierté de l’akane. Le chunin trempé se retourna sous les ricanements incessants du garçon.

Yo !! Je dois avouer que ton discours était bien tentant mais que ses joujoux là ne sont pas les miens, désolé de te décevoir dok’.

Sinon pas trop mal ce petit clone aqueux ??




Flash back… trois jour avant.

La mission Coral Washer touchait à sa fin. Les deux genins rentrait au village. Hokori passa tout juste les portes qu’Idame snsei le rejoignit dans une entrée plutôt rocambolesque. Le jounin avait quelque chose derrière la tête mais il se réservait pour le moment.

Idame partit avec son élève pour un petit briefing qui avait son importance. Un long monologue s’en suivit. Idame résuma la mission à son élève mais le pourquoi de cette mystérieuse visite ne portait pas sur les imprévus de ma petite escapade. Le jounin captivait son élève avec des paroles simples, rapides et sérieuses. Il venait de lui conter les biens faits d’une multiplication de son propre corps. Détaillant rapidement la série de taos qui agrémentaient la technique puis le jounin disparut sans attendre dans la brume, laissant le jeune gamin seul dans la pénombre des sous bois.
Hokori s’avança vers la rive pour sentir la douce fraîcheur de l’eau pourfendre ses orteils. L’agréable sensation de se liquide houleux animait le garçon d’une folie incontrôlable. Le jeune homme ne s’accordait aucunes limites dans son entraînement. Juste rentré de mission, le garçon s’affligeait déjà les supplices d’un entraînement. A croire que ce genin ne se reposait jamais. Hokori ne s’était pas posé à coté de la rivière par hasard, tout était bien réfléchi, le garçon l’avait appris à ses dépends. Le paysage était magnifiquement survolté d’une étincelante lumière, celle du soleil, mais se n’était pas le couché de soleil que le petit meigetsu était venu admirer. Le garçon reprit ses esprits, aveuglés par beauté de l’horizon.


Bon la technique ne va pas s’apprendre tout seul. Pffff si seulement s’était vrai.

Hokori n’avait pas toute la nuit, ses parents commencèrent à lui manquer tout de même. Ce gamin de onze ans est vraiment loin d’être un homme. Le genin commença sa concentration qu’il surplomba du signe de la chèvre. Hokori avait bien compris les astuces donner explicitement par son sensei lors de son monologue. Le petit prétentieux aviva ses flux de chakra qui fusait dans son intérieur bouillonnant d’impatience. Le chakra du garçon affluait partout, chaque partie de son corps en était ensevelie. Le genin laissait moult de ses flux s’extirper de son corps pour virevolter dans l’atmosphère. D’autres plus chanceux plongèrent des pieds du genin goûter la froideur de l’eau. Hokori gardait une incroyable concentration. Malgré tout cela le chakra du garçon s’échappa en même temps que l’écume de la rivière.

RRRRrr je suis loin d’avoir terminer.

Hokori réfléchit un moment avant de se relancer précipitamment dans une autre tentative.

Je me souviens, l’autre suiton comportait les même difficultés.. Le chakra devient instable dans l’atmosphère s’il n’est pas utilisé avec rapidité et précaution.

Hokori, très assidu, repris donc l’entraînement là où il l’avait laissé. Le genin malaxa nombre de ses flux. Enivrant son chakra, celui-si se vit affluer de par et d’autre de son organisme. Hokori expulsa son chakra dans l’air tout en lui intégrant l’affinité suiton qui coulait en lui. D’autre de ses flux prirent le chemin de la rivière, intégrants eux même avec l’eau présente l’affinité suiton. Hokori tentait de garder le contrôle sur chacun de ses flux aériens. Puis sans se précipiter, il enchaîna la même série de taos qu’Idame venait préalablement de lui inculquer.

rat dragon singe chevre

Suiton mizu bunshin!!

L’eau commença à monter à coter de genin, dessinant en même une sorte de chose indescriptible. L’eau abrupte s’étouffa de chakra et s’extirpa de l’atmosphère dans une flaque qui faisait corps avec la rivière. Un effroyable échec pour ce petit genin qui se remit sans rechigner à l’ouvrage. Hokori reprit une malaxation de chakra plus tangible cette fois. Le garçon sentait ses flux arpenter son corps rachitique. Son chakra se déversait dans son organisme faisant corps avec chacun de ses muscles. Le jeune envieux commença à extraire cette substance qui se déversait dans l’atmosphère lui ajoutant par la même occasion son affinité. Le chakra voguait dans l’aire pendant que d’autre batifolait avec la rivière. Le garçon était bien disposé à comprendre et apprendre les ficelles de cette technique qui lui serait certainement utile dans un futur proche. Hokori dessina de ses doigts une série de taos successifs. Puis déversa son envie dans un cri bestiale ressemblant fortement au nom de la technique tentée :

rat dragon singe chevre

Suiton mizu bunshin !!!!

Un clone s’éleva de l’eau à côté du genin. La flotte brandissant ne tarda pas à prendre l’apparence souhaitée par le jeune prétentieux. Le clone aqueux maquait totalement de consistance. Chaque molécule d’eau qui composaient la copie d’un être angélique crée par le genin restaient encore instable. Du moins le clone ressemblait en tout point à son créateur mais il manquait de solidité, de prestance pour ce confondre parfaitement avec l’original. La technique paraissait bien fastidieuse aux yeux de gamin qui luttait effroyablement.

Je touche au but encore un essai et je devrais pouvoir me multiplier à ma guise.

Hokori activa tous ses flux de chakra mettant son organisme à l’épreuve. Le garçon puisait dans ses réserves. Une masse importante de substance bleuâtre, condensée avec l’affinité suiton de son précurseur, s’échappaient de son organisme. Le genin expulsait son chakra de tout son corps. Le garçon laissa aussi moult de ses flux se déverser dans la rivière. Hokori gardait sa propre image en tête puis se focalisa sur son chakra. Le garçon ressentait ses flux arpenter l’atmosphère. Le jeune homme pris alors les devants, il enchaîna quatres taos successifs et d’une manière instinctive :

rat dragon singe chevre

Suiton mizu bunshin !!
Suiton mizu bunshin !!!!


L’eau décolla de la rivière se transformer en un gamin avec de longs cheveux bleutés. Hokori venait de se surpasser une nouvelle fois. Son clone lui ressemblait en tous points. Le chakra du genin déposé dans son jumeau lui permettait même quelques folies.

Un énorme sourire s’écrivit sur le visage de ce petit prétentieux. Le garçon sortit des sous bois du port mais cette fois, accompagné d’une personne qu’il affectionnait énormément.

( Merci idasticateur )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dokara Akane
Chuunin de Kiri
Chuunin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 519
Age : 26
Localisation : Qu'importe fume sa clop
Date d'inscription : 22/01/2007

Feuille de personnage
PV:
96/96  (96/96)
PC:
405/405  (405/405)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Mer 2 Avr - 18:34

1 Gen; 2Nin; Suiton Mizu Bunshin

Dokara lança sa technique avec toute la puissance qu'il pouvait mettre dans sa frappe mais au moment de l'impact, la constitution du Meigetsu disparut se retrouvant aspergé par une explosion d'eau. La flaque laissé sous le corps recroquevillé du Chuunin le laissa complètement désespéré. Malgré le fait qu'il avait été totalement désarçonné par stratagème, il était tout de même satisfait que le petit Genin ait une rapidité d'apprentissage hors du commun reposant uniquement sur l'entrainement.
Se remettant convenablement sur ses deux jambes, Hokori apparut.


Yo !! Je dois avouer que ton discours était bien tentant mais que ses joujoux là ne sont pas les miens, désolé de te décevoir dok’.

Sinon pas trop mal ce petit clone aqueux ??


"Ces joujoux ne sont pas les tiens ??? Je sais ce que tu fais le soir, ta mère me l'a dit."

"Ce clône aqueux bah... Il a l'air d'avoir fait son boulot, je crois que c'est bon."

"Ceci dit je connais pas cette technique et même j'ai déjà une technique de multiplication, le Mizu Bunshin diminuerai ma dépense de chakra et serait plus résistants que les clônes de l'ombre. Allez je vais essayer de l'apprendre on inverse les rôles pour une fois.


Les places inversées cela devait surement surprendre le petit Meigetsu, un Genin apprenant une technique à un Chuunin ça ne s'était a priori jamais vu. Mais il ne faut jamais resté sur ses certitudes et laissé de côté sa fierté, ça n'a jamais tué quelqu'un. Se préparant pour l'exercice, Dokara commença par se concentrer, ordonnant dans sa tête les étapes nécessaire à la technique. Extraire son chakra chargé de l'affinité Suiton afin de le regrouper à l'écart du corps pour former un clône. De ce point de vue rien de plus simple, mais la théorie a toujours été plus simple que la pratique pour le jeune Akane. Toutes ses phases bien en tête, le Chuunin commença sa préparation faisant traversé son chakra parmi tous son corps pour lui donner l'affinité Suiton. L'énergie maintenant composée d'eau était plus lourde mais moins maniable, il faudrait faire avec et ne pas se laisser déconcentrer. Tout étant bien en place, l'Akane tordit ses doigts, s'arrêtant sur quelques postures pour former ainsi la suite de taôs nécessaire.


rat dragon singe chevre

"Suiton Mizu Bunshin"

La technique lancée, Dokara lança son chakra à quelques pas de lui. Tout en conservant la masse d'eau bien solidaire, il s'appliqua à la formation du corps de son clône, assemblant les cellules de chakra pour ne former plus qu'une unité, qui prendra vie quand son travail sera finalisé. Le corps se forma, dessinant dans la masse de chakra un être exactement similaire au créateur. Un seul problème, il paraissait plutôt transparent et il n'y avait pas eu assez d'eau dans la composition du clône.

"C'est pas pour cette fois, on dirait un Mizu Kage Bunshin, ça ressemble à rien."

Rassemblant son courage, Dokara se lança vers un nouvel essai, il lui faudrait mettre plus d'eau dans sa technique cette fois-ci. Réalisant le taô de la chèvre, l'Akane affinait sa concentration pour rassemblait son chakra et le charger de l'affinité Suiton, il faudrait que son clône ne soit qu'une masse d'eau maintenue par son chakra. Ses objectifs en tête, le médecin malaxa son chakra à travers tout son corps, le faisant circuler parmi toutes les réserves d'H2O que contiennent le corps. Il ne faut faire qu'un avec ce liquide vitale, capable d'ôter la vie, il nous est nécessaire, alors il faut le maitriser. Puisant dans son organisme la composition aqueuse, le chakra annihilait l'eau veillant à laisser une quantité suffisante dans le sang pour satisfaire un fonctionnement normal. Son chakra maintenant fluide mais lourd pourrait correspondre avec la technique et le Chuunin enclencha sa technique en quelques gestes rapidement effectués.

rat dragon singe chevre

"Suiton Mizu Bunshin"


Son chakra d'un bleu éclatant fut en partie expulsé de son corps pour se stabiliser à quelques pas de lui. Dokara tenta de le manier rapidement mais la matière lourde et fluide échappait à son contrôle, de l'eau dégoulinait de la masse. C'était un bel échec, le chakra était chargé d'une importante quantité d'eau et cela ne pouvait restait sous son contrôle.
Le résultat ne fut guère convaincant mais il n'était pas loin de la réussite, juste un peu moins d'eau et le clone pour être formé aisément. Encaissant ce coup dur pour le moral, Dokara ne pouvait supporter d'échouer aussi lamentablement devant son élève et il se remit tout de suite à l'entrainement. Le chakra affluant dans sa structure corporelle, il emmagasina rapidement une quantité d'H2O suffisante rendant d'hors et déjà une fluidité incomparable au chakra. Tout cela avait l'air de se dérouler comme l'essai précédent mais sa composition de chakra fluctuait avec un meilleur contrôle. Pour ne pas accumuler plus d'eau dans sa concentration de chakra, l'Akane lança immédiatement sa technique propulsant ainsi le chakra malaxé hors de son organisme.


rat dragon singe chevre

"Suiton Mizu Bunshin"


Le chakra se structura rapidement sans trop difficulté formant un tronc, puis des membres s'allongèrent pour ensuite s'armer de tous les détails constituant le Chuunin. Tout ceci ayant l'air très ressemblant, son clône se déplaça laissant de petites flaques sous ses pieds. La structure du clône était bien résistante, tout ceci avait l'air bien acquis. Dokara se tourna alors vers Hokori qui s'entrainer en solo et attendit qu'il termine son petit exercice en fumant une cigarette à l'ombre d'un saule pleureur couvrant un bout de berge de son feuillage.

_________________
Dokara Akane

Chuunin de Konoha Kiri



Dernière édition par Dokara Akane le Mar 8 Avr - 9:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hokori Meigetsu
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/01/2008

Feuille de personnage
PV:
42/42  (42/42)
PC:
168/168  (168/168)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Dim 6 Avr - 20:10

Hokori n’avait nullement envie de se tourner les pouces pendant que son professeur s’exerçait dans son coin. Le garçon se dirigea, l’air perdu vers la rivière, qu’il arpenta avec un suimen précédemment activé. Il était venu ici pour s’entraîner, et c’est donc cela qu’il allait faire. Hokori malaxa sont chakra, enchaîna les taos et utilisa sont affinité suiton pour créer une quinzaine de clones. Les copies entouraient le genin qui leur expliquait la suite des événements à venir. Le bref topo finalement terminé, le combat pouvait commencer.

Et sans attendre, deux des créations prirent ensemble les devants sur le maître. Les deux clones aqueux bondirent inconsciemment sur le petit meigetsu qui gisait dubitatif au milieu de rivière. Hokori regardait du coin de l’œil cette flotte bondissante. Son regard perçant laissait entrevoir une haine incontrôlable. Sa fureur du moment ne l’aveuglait pas comme bon nombre de personne, Hokori gardait un calme qui alimentait son cerveau de moult plans de riposte possible. Une branche qui voguait sur l’eau nourrit le visage du garçon d’un sourire en coin. Le plan venait d’être ficelé, sa riposte allait être à la hauteur de son talent. La maigre distance qui séparait les clones de son créateur obligea le jeune à procéder rapidement, limitant ainsi toutes alternatives. Les deux copies sautèrent simultanément sur le garçon qui s’empressa d’enchaîner quelques taos :


Kawarimi no jutsu !!

La branche anodine au départ se retrouva finalement échanger avec le jeune et se fit malheureusement pour elle assaillir par deux coups pieds rocambolesques. Hokori n’avait pas choisit cette branche au hasard, son placement, sa direction, enfin tout était parfait pour la suite des évènements. Le garçon apparut derrière l’une des copies qu’il pulvérisa sans attendre, lors de sa retombée sur la rive, d’un coup de pied circulaire ressemblant fortement au konoha sempru mais qui n’en avait pas les caractéristiques de bases ni la puissance. Enfin bon, le clone lui n’eut pas le temps d’analyser tout cela il se désintégra, créant une onde de flotte autour du genin, qui lui posa un genou sur l’eau avant de lever la tête et d’admirer une nouvelle fois ses clones aqueux. Hokori se releva délicatement, laissant la brise rythmer son ascension.

Plus que quatorze, je ne dois pas me faire toucher même d’un simple et maigre coup de poing. Rien ne doit m’atteindre, en situation réelle je n’aurais pas le droit à l’erreur.

Hokori s’imposait un entraînant de plus en dure, mais les résultats était là, sa progression n’était pas négligeable. Le garçon regardait ses adversaires avec toujours ce même sourire en coin qui appelle à la méfiance. Cette fois l’initiative vint de lui, les présentations étant fête, le combat étant lancé, les choses plus sérieuses allait pouvoir démarrer. Le garçon transforma le tas de feuilles mortes, à ses pieds, en véritable arme de guerre. Hokori venait de faire appel à nimpo qu’il affectionnait particulièrement. Cinq shurikens tranchant, affûté avec soin accompagnaient maintenant le jeune homme dans sa longue et fastidieuse tâche. Le garons, d’une impulsion mentale libéra le chakra emmagasiné dans les armes vers ses créations. Seulement cinq d’entre eux se virent assaillit, manque de personnel. Mais cette folle attaque, lancé avec nonchalance, n’était enfaîte qu’un simple et pitoyable diversion. Les clones absents de tout assaut se croyaient manifestement à l’abris. Faute de réflexion, les deux présomptueux du départ allaient finalement payer leur débâcle imprévisible. Le genin avait créé à la surprise de tous, des fils de chakra reliant les projectiles à ses doigts. Les shurikens dirigées à l’envie de son géniteur prenait une toute autre direction. Hokori d’un doigté précis et gracieux envoya chacune des armes vers les deux clones qui ne s’étaient pas quitté depuis le premier assaut. Tous deux surpris, dubitatifs d’un tel revirement de situation, n’eurent même pas le temps de songer à une esquive ou pour les plus préparés à une riposte. Les meigetsu disparurent comme leur prédécesseur, dans une onde de gouttelettes eau.

Hokori prenait peu à peu l’avantage sur lui-même. Treize aqueux l’entouraient toujours, le fixant comme un monstre de foire. La clé de sa réussite tenait en trois mots pour l’instant : maîtrise du chakra. Mais celui n’était, contrairement à l’envie du genin, pas inépuisable. Ses forces diminuaient peu à peu, mais l’envie de bien faire gérait le cerveau du jeune homme, l’obligeant ainsi à ne rien lâcher. Le garçon partit à l’abordage comme un vulgaire pirate devant de l’or. Fonçant tête baisser vers ses créations, hokori allait désormais les affronter au taijutsu. Discipline peu utilisée par le petit meigetsu. Le genin se dirigeait donc vers les clones qui venaient de se regrouper en un tas de flotte. La masse aqueuse se tenait prête à riposter. Le garçon lassa son chakra envahire ses cuisses, ses mollets, pour finalement alléger chaque muscle qui composent ses jambes.


Sunshin no jutsu !!

Hokori se vit gagner en légèreté, puis en vitesse. Ses pieds touchaient à peine la rivière, ils la caressaient délicatement, juste assez pour avancer. Le genin partit comme une balle, laissant derrière lui, les traces de sa vitalité soudaine. Ses mouvements de plus en plus gracieux animaient ses attaques meurtrières. Trois futures victimes s’avancèrent pour lui faire barrage. Hokori esquiva le premier coup de pied en tardant son corps vers le bas. La jambe de l’assaillant toucha juste quelques mèches de cheveux qui n’eurent pas le temps de virvoleter avec la tête de genin. Le jeune se releva tout en posant une main au sol pour faciliter la remonter. Sa main servant le pivot pour ses pieds, gardait le corps de garçon en l’aire. Ses deux jambes vinrent taper deux caboches d’eau qui s’agitait autour de lui. Un coup de poing partit en direction du petit meigetsu qui se remettait juste dans le sens de la marche. Les réflexes, très bien entretenus du garçon firent le reste. La main droite du jeune vint bloquer le poing du clone dans un bruit sourd, qui glaça le vieux port et ses touristes. Un froid s’abattu sur la rivière, personne ne bougèrent, clone, oiseau, shinobit restèrent immobiles. Hokori tenait inlassablement la main de son adversaire, croisant son regard qui reflétait le sien.

La machine allait bientôt se remettre en route. L’attente devenait de plus en plus glaciale. Heureusement pour tout le froid allait bientôt se dissiper. Hokori pivota son poignet, cassant celui de son adversaire. Puis le genin mit rapidement fin à sa souffrance, dans un élan de bonne volonté, il délivra un coup de poing qui fut fatale. Encore une victime à ajouter au conteur du garçon. Mais huit clones gisaient encore sur l’eau, le combat était encore loin d’être gagner d’avance.


Pas le choix faut bourrer, la réflexion serra pour plus tard.

La soif de combat prenait peu à peu l’ascendant sur le genin qui jouissait de cette joie éphémère. Hokori gardait son sourire moqueur sur son visage malgré la situation qui lui était loin d’être favorable. Le garçon perfora le tas aqueux à l’aide d’un coup de pieds circulaire. Les huit clones s’écartèrent devant l’assaut perpétuel du jeune homme. Le combat avançait rapidement. Des éclaboussures d’eau éclataient de temps en temps montrant la supériorité du créateur. La combat avançant s’écartait peu à peu vers le bois qui contournait la forêt. Hokori variait alors kinobori et suimen. Variante de chakra qui demandait beaucoup de maîtrise et de concentration. La folie des clones obligea le présomptueux à reprendre son sérieux.
Un double coup de pied propulsa le genin contre un tronc d’arbre. Hokori virevolta dans les aires pour finir pieds et mains posés le long du végétal. Le garçon déplaça son regard qui partit du bas vers le haut des clones, scrutant sa copie avec ardeur. L’arbre toujours dans son dos le genin restait immobile, reprennent doucement son souffle et son calme. Deux clones, plus que deux adversaires se tenaient devant lui.

Une nouvelle fois Hokori pris les devants. Le genin s’expulsa de l’arbre, il pris appuis sur l’écorce sèche et rocailleuse pour s’élever dans l’aire. La vue panoramique, du garçon, de la situation facilita la retombée qui ne fut pas aléatoire. Le petit meigetsu atterrit à environ deux mètres des futures victimes. Lors de son ascension le garçon raviva le sunshin dans ses guibolles. Puis la retombée ne se fit pas sans attention. Hokori sortit deux Kunais de sa sacoche, armes qu’il dissimula dans son dos.
Aucune perte de temps, dès le premier pied posé sur l’eau, le garçon lanssa la charge. L’assaut du garçon partit dans une vitesse astronomique, son corps palpitant projeta le jeune homme vers les clones qu’il explosa quelques secondes après. Hokori déplia ses bras au dernier moment. Ses mains agrémentées de kunais découpa les créations de genin.

Hokori s’arrêta quelques mètres plus loin, la tête baissée, et le visage angélique. L’entraînement venait de prendre fin, les muscles du garçon mit à l’épreuve restaient dures, contractés. Hokori marchait, traînant sa carcasse vers la rive. Passer la virtuose de la rivière, le gamin s’affala sur le sol attendant les ordres du chunin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dokara Akane
Chuunin de Kiri
Chuunin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 519
Age : 26
Localisation : Qu'importe fume sa clop
Date d'inscription : 22/01/2007

Feuille de personnage
PV:
96/96  (96/96)
PC:
405/405  (405/405)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Mar 8 Avr - 10:30

Un lvl up au choix parmi les techniques utilisées; +1Nin; +2Taï

L'entrainement terminée, les deux ninjas se reposaient sous l'arbre leur voilant le ciel. Leur soif de technique insatiable se comblait peu à peu, mais le panel de jutsu ne suffit pas à faire un grand ninja, l'expérience est aussi nécessaire. Dokara en tant que Senseï se devait d'inculquer à son jeune élève les secrets du combat, les douleurs et les souffrances qu'il faut surmonté afin d'éviter une mort probable. Mais là ce ne sera qu'un simple combat, même si les coups seront réels, le danger de mort sera bien entendu peu probable.

"Bon allez on va faire un petit combat pour voir où tu en es. Je me contenterai d'utiliser seulement mon médiocre Taïjutsu, mais sache que si je t'approche je ne me retiendrais pas."

Ecrasant son mégot sur le sol, Dokara se leva et se mit en position à une dizaine de mètre de son élève. Une fois en face d'Hokori, il fit affluer son chakra dans ses jambes, augmentant la densité d'oxygène et donc de sang dans ses muscles.

"Shunshin no Jutsu"

Les jambes du Chuunin légères, il s'arma d'un kunaï dans sa main droite et attendait patiemment la première attaque du Genin. Quelque soit l'attaque du petit Meigetsu il ne pourrait le contrer avec un jutsu ni contre attaquer efficacement, sa faiblesse au corps à corps était réel mais surement plus performante que son élève.

_________________
Dokara Akane

Chuunin de Konoha Kiri

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hokori Meigetsu
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/01/2008

Feuille de personnage
PV:
42/42  (42/42)
PC:
168/168  (168/168)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Mar 8 Avr - 15:58

"Bon allez on va faire un petit combat pour voir où tu en es. Je me contenterai d'utiliser seulement mon médiocre Taïjutsu, mais sache que si je t'approche je ne me retiendrais pas."

Pas de problème moi aussi je ne vais pas me retenir.

Je vais lui faire avaler son arrogance et la prochaine fois il me prendra certainement au sérieux.

Hokori se releva à son tour. Le jeune homme laissa le vent guider ses premiers pas. Puis, une fois le contrôle repris, il se plaça à quelques mètres de dokara. Le jeune homme s’écartait progressivement de l’arbre, la noirceur des sous bois faisait contraste avec l’osmose de son intérieur bouillonnant. Le chunin, respectant amplement son niveau pris comme convenu les choses en mains. Il s’octroya un gain de vitesse, peu négligeable dans un combat; puis il finit tout de même par prendre un petit truc entre ses doigts de maçons.

Hokori sortit lui aussi ses armes. Le garçon passa sa main dans son dos afin d’en cacher le contenu. Fixant une dernière fois l’akane qui attendait passivement la riposte de son élève. Sa position élégante n’allait pas durer, sa tunique aux reflets bleutés se mit en branle. L’attente du garçon n’était pas anodine, son chakra se déversait peu à peu dans son estomac qui le pompait pour former trois sphères de diamètres et de corpulences identiques. Hokori gardait la même posture au cas où le chunin s’impatienterait. Puis le chant des oiseaux annonça la suite.
Hokori lança d’un mouvement circulaire ses trois kunaïs précédemment dissimulés. Puis ses mains finir se toucher dans l’élan et dessinèrent quelques taos indéfinissables tellement sa vitesse d’action était folle.


Suiton housenka no jutsu !!

Trois magnifiques boulets aqueux s’extirpèrent de la bouche de l’enfant pour assaillir son professeur. Les boules d’eau partir avec autant de vitesse que le gamin avait envie de montrer son aptitude au combat. Les boules d’eau rattrapèrent sans tarder les projectiles pour se glisser de part et d’autres de chacun d’eux. Le sifflement de l’attaque annonça le début des hostilités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dokara Akane
Chuunin de Kiri
Chuunin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 519
Age : 26
Localisation : Qu'importe fume sa clop
Date d'inscription : 22/01/2007

Feuille de personnage
PV:
96/96  (96/96)
PC:
405/405  (405/405)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Ven 11 Avr - 14:46

Dokara était maintenant prêt à recevoir les attaques à venir de la part du petit Genin, mais celui-ci ne se laissa pas aller et commença directement par envoyer une vague de boules d'eau. La puissance du Meigetsu avait augmenté très rapidement et le Chuunin devra prendre garde aux assauts d'Hokori.

*Ah il balance sans attendre, hargneux ce petit, mais pourquoi lancer d'abord les kunaïs et ensuite les pétales d'eau.*

L'Akane n'allait pas aussi facilement tomber dans le panneau. Ses jambes légères et virevoltantes tressaillaient sous l'adrénaline, gonflant le coeur du Kirien d'un courage inhabituel. En tant que médecin, il se devait de ne pas trop se risquer au combat, mais ce n'est pas son choix, enlever les douleurs de ses compagnons sans pouvoir partager leurs souffrances est une atroce façon de combattre à leur côté, c'est pourquoi il ne s'arrêtera pas devant l'ennemi quelque soit leur nombre ou leur force. La bataille de Konoha, lui avait rappelé que malgré la différence de niveau avec son adversaire, il avait pu défendre la banque jusqu'à ce que les renforts arrivent. Maintenant c'est à lui de trouver l'expérience du combat, même s'il n'a pas pu partir en mission.
L'esprit vif, le coeur léger, Dokara anticipa l'action du Meigetsu, son erreur lui serait fatale quoique comment pourrait-il stopper les pétales d'eau sans utiliser son Ninjutsu. Son kunaï à la main, l'Akane s'avança vers les trois projectiles avant qu'ils ne soient rejoints par les pétales d'eau et dévia leur trajectoire à l'aide de son arme. La vitesse du Chuunin avait surpasser, les pétales d'eau fonçant sur lui mais maintenant il lui fallait les anéantir.
Son coeur battant la chamade, les sphères aqueuses arrivaient sur lui à toute vitesse, maintenant il lui faudrait agir comme un véritable samouraï des anciens temps, de ceux qui défendaient leur terre jusqu'à la dernière poussière. La meilleure défense c'est l'attaque, arrivant en face de la première boule d'eau, Dokara se mit bien stable sur ses appuis, usant du kinobori sur le sol.


*Je ne reculerai pas d'un pouce.*

Ses pieds bien écartés, un devant et un derrière pour assurer une bonne stabilité, Dokara se tenait droit, son kunaï à nouveau glissé dans la poche le long de sa poche, il tendit son bras gauche devant lui, en ouvrant sa main vers les projectiles. Sa main droite, elle se tenait aussi ouverte en direction des boules d'eau main collé le long de son flanc droit prêt à jaillir pour exploser une boule. Maintenant qu'il avait pris sa position, il lui fallait user des rudiments de l'utilisation du chakra en Taijutsu.
Ses jambes ne bougeaient plus tandis que son chakra affluait dans le sol pour le maintenir aussi fortement qu'une pierre ne trahissant jamais sa position malgré l'altération de la nature. Dokara y serait similaire, même si la puissance d'Hokori venait à l'atteindre, il ne reculerait pas, pour l'instant ce n'est qu'un pauvre caillou mais bientôt il se montrera comme une falaise en face du jeune garçon. Envoyant son chakra dans ses mains, le Chuunin concentrant une importante quantité de chakra prête à être expulser dans ses paumes ouvertes. La première se rapprochait avec rapidité, il lui fallait asséner un coup puissant pour la détruire, mais surtout réduire les dégâts. Déplaçant un nouveau flux de chakra à travers ses membres, l'Akane forma une fine barrière autour de ses mains usant des ninpos de bases pour accroitre sa force et les dégâts de sa frappe, diminuant ainsi la puissance de l'attaque adverses.

"Houshou"

Sa main droite calée contre son flanc vint à l'impact contre la boule et Dokara déversa toute son chakra pour contrer le choc. La vague de chakra fit trembler tout son corps tandis que la boule repoussait le Chuunin qui s'enfonçait dans la terre se désagrégeant. Le puissant flux de chakra le maintenait profondément ancré au sol mais ses bras fléchissaient sous la puissance de la sphère. Une main ne suffisant pas sa main gauche qui était revenue contre son flanc au moment de l'impact surgit pour soutenir la force exercé par le jutsu. Le choc amorti, Dokara envoya à nouveau une puissante impulsion de chakra explosant la boule d'eau qui vint se tordre par la déstabilisation de chakra émanant des mains du shinobi.
La première pétale anéantie, l'Akane bouillait malgré que son corps soit complètement trempé, arrosé par la technique Suiton du garçon. Les autres boules suivaient de prêt, alors pas moyen de reprendre son souffle, il fallait agir rapidement et contrer avec ses deux mains car la puissance du Ninjutsu le surpassait. Dokara reprit en un éclair son étrange position mas cette fois les deux mains collées contre ses côtes. L'afflux de chakra faisait à nouveau bouillir ses bras sous la charge importante d'énergie tandis que ses jambes tremblaient à cause de la pression exercée précédemment. La fixation entre le sol et ses pieds renforcés, Dokara se servit à nouveau des ninpos de base pour augmenter la force de ses jambes et de ses bras, les dégâts de ses mains et leur résistance. Le chakra naviguait avec harmonie dans le corps du jeune homme et tout était fin prêt pour recevoir la seconde pétale.


"Houshou"

Ses deux mains se tendirent pour se rejoindre côte à côte. L'impulsion de chakra disposait d'un parfait timing, la boule se déforma sous le choc pour ensuite partir en fines gouttelettes d'eau noyant les yeux du Chuunin. La technique avait l'air opérationnel, même si ce n'était pas son but principal, en tout cas une chose était sûr cela se faisait à une main, mais dans des moments comme cela, il faut toujours improviser. Une dernière boule restait à intercepter, mais il ne fallait pas se déconcentrer sinon les efforts précédents n'auraient servi à rien. Effectuant les mêmes étapes, Dokara se remit en position et contrôla son chakra afin de réaliser un contre aussi parfait que le deuxième. Ses mains à nouveau ouvertes devant son torse cette fois-ci, l'Akane lança toutes ses forces pour détruire la dernière pétale.

"Houshou"

Les deux mains se tendirent vers la sphère pour ensuite expulser tout le chakra présent, l'énergie jaillissant était impressionnante, déformant littéralement la boule jusqu'à ce qu'elle explose. Dokara fonça ensuite vers Hokori, lâchant des gouttes d'eau dans sa course rendue étincelante par les rayons du soleil.

[Dok : 1ere pétale: -4Pv 2éme: -3: 3éme: -2; 81PV. Houshou: -15; Shunshin: -3X2 impulsions: 303 PC
Hok : 21PV. Suiton Housenka no Jutsu: -9 : 106PC]

_________________
Dokara Akane

Chuunin de Konoha Kiri



Dernière édition par Dokara Akane le Dim 13 Avr - 14:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hokori Meigetsu
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/01/2008

Feuille de personnage
PV:
42/42  (42/42)
PC:
168/168  (168/168)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Sam 12 Avr - 11:32

Hokori restait stupéfait, l’akane venait de parer cette attaque avec la simple force de ses mains. Le jeune homme n’en attendait pas moins de la par de son professeur et ami depuis peu, mais il le découvrait désormais sous un autre angle. Faisant abstraction de ses moult techniques, le chunin bravait malgré tout, les lois de la nature. Usant de sa force et de ses membres il venait de pulvériser les pétales d’eau comme si de rien n’était.
Hokori se devait de réfléchir, mais le temps allait à l’encontre de ses pensées. La vitesse amplifiée du chunin le rendait fluide face au vent. La brise glaciale donnait le ton du combat qui opposait ses deux hommes, à la volonté débordante. Perdre ne faisait certainement pas partit de leur nindô ni de leur attentes mutuelles. Hokori passait outre la différence de niveau, seul l’affrontement avait son importance. Et là, en l’occurrence l’affrontement direct n’était pas possible. Cette brute qui venait de se lever devant lui prouvait bien que toutes attaques directes auraient ses propres conséquences, conséquences qui ne pouvaient êtres négligeables.

Plusieurs solutions s’offraient malgré tout devant lui, le gamin avide de techniques pris une option radicale.

Hokori s’éleva dans le ciel, privant les sous bois d’une éclaircie asymétrique. Le froid étant jeté, la lumière détournée, il ne restait plus qu’au petit prétentieux de rester à la hauteur de ses propres attentes. Hokori fixait dans son ascension le chunin qui gagnait du terrain. Dokara débroussaillait sous la fluidité de ses pas les quelques feuilles tombées des arbres. L’effeuillage poussé par le vent alimentait les pensées saugrenues du jeune homme. Le vice de son esprit nourrissait ses pensées. Hokori avait tout prévu, son saut guère anodin avait répandu du chakra qui s’engouffrait dans les joies de la nature gisant sur le sol. Une fois au zénith de son escapade le garçon privilégia le port de quelques taos successifs :
Sa voix enchanteresse bercée par la douce mélodie des oiseaux envahissaient les sous bois d’un écho assourdissant
.

Nimpo Kawara Shuriken !!

Les feuilles mortes sur le sol, ensevelies par un chakra d’une densité inégalable, se transformèrent sous les cris incessants du gamin en projectiles coupant. Huit shurikens se dressèrent de par et d’autres du chunin. Hokori volait comme les oiseux qui l’entourait. La hauteur joua de son corps. L’heure était venue, le jeune homme lança d'une impulsion de chakra qui tout de suite se répercuta dans les nouveaux arrivants. Les huit shurikens chargèrent l’akane de par et d’autres de son corps, limitant ainsi les possibilités de fuite.
Deux shirikens prirent la direction du flan gauche du professeur, pareil pour son flan droit. Deux autres armes foncèrent elles aussi vers l’akane dans une direction plus ou mois horizontale, visant simultanément le dos et le ventre du chunin. L’embuscade prenait un goût de total. Hokori se rendait bien comte que la fuite était encore possible. Mais c’est huit shurikens que le garçon venait de créer. Deux autres projectiles aussi coupant qu’un rasoir sifflèrent des arbres pour couper diagonalement la trajectoire ascendante de l’akane, si trajectoire il y avait.
L’enveloppe était maintenant totale mais hokori ne se faisait pas d’illusion sa technique certes bien maîtrisée n’allait peu être pas déstabiliser une personne bien entraînée comme dokara.
Le garçon avait répandu beaucoup de chakra, il se gardait pour autant une petite solution fiable évitant ainsi l’affrontement frontal pour l’instant. La distance était pour l’instant son allié, un allié de taille. Il fallait donc le privilégier. Les yeux avides d’émotions fixaient encore et encore dokara, hokori ne s’octroyait aucunes erreurs, celles-ci allait à l’encontre de sa survie même si l’affrontement n’était q’expérimentale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dokara Akane
Chuunin de Kiri
Chuunin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 519
Age : 26
Localisation : Qu'importe fume sa clop
Date d'inscription : 22/01/2007

Feuille de personnage
PV:
96/96  (96/96)
PC:
405/405  (405/405)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Dim 13 Avr - 15:43

La technique du Meigestu venait d'être émousser par Dokara qui sentait déjà quelques douleurs dans les mains. Même s'il avait pu réduire les dommages occasionnés, le Chuunin s'en sortait avec quelques contusions mais rien de grave pour la suite. Fonçant sur le Genin, ses vêtements lâchaient de petits filets d'eau dans sa course folle pour atteindre son adversaire, mais celui-ci ne le voyait pas de cet oeil. Hokori lança un nouveau jutsu pour stopper l'Akane, huit feuilles à ses pieds se transformèrent en shurikens parfaitement disposés pour l'encercler.

*Aucun échappatoire sans utiliser le Ninjutsu, mais pourtant... Il faut que je le tente ce n'est qu'un combat d'entrainement.*


Stoppées nettes, les armes flottaient dans l'air prêtes fondre sur Dokara. Il ne faudrait pas plus d'un dixième de seconde avant que l'attaque se déclenche, le Genin n'aurait aucun scrupule. Fermant à nouveau les yeux, il expulsa son chakra du corps faisant voleter ses cheveux, la poussière fuyait la puissante aura. Cette expulsion de chakra n'avait surement servi à rien, même pas suffisante pour impressionner son élève, mais au moins il venait de se vider de son angoisse, sa peur, ses faiblesses. Le chakra flottant dans l'atmosphère amplifiait la méditation de Dokara mais cela suffirait-il à la réussite du jutsu... Réalisant le taô de la chèvre, le Chuunin gardait maintenant une position sereine et déterminée. Envoyant son chakra dans sa chevelure ondulante par les vaguelettes de chakra, le médecin conservait toute son habileté pour concentrer dans son cuir chevelu de petits flux vivaces et fuyants. La noirceur de ses cheveux était maintenant pris de reflets bleus indépendants des mèches éparses qui lui cachent le visage. La concentration avait assez duré et l'attaque arriva plutôt que prévue, désarçonnant la méditation du Chuunin qui réagit rapidement en se tordant les doigts avec une rapidité insaisissable mais un petit manque de précision sur son dernier taô. Son jutsu lancé Dokara se recroquevilla pour diminuait la future surface de protection de ses cheveux mais aussi peut être éviter un ou deux shuriken trop haut placé.

chevre chien dragon Coq

"Hari Jizou"

Amplifiant son flux de chakra pour étirer sa chevelure, Dokara le stoppa ensuite pour rétracter les cellules de chakra contenues dans les cheveux, durcissant ainsi le cuir chevelu. Ceci était bien l'effet espéré mais cela en fut tout autre, seule une pauvre mèche poussa dans le cou pour couvrir la moitié de la colonne vertébrale, une bonne chose tout de même qui permit de protéger les vertèbres d'un shuriken qui aurait pu se faire paralysant et très douloureux. Deux shurikens vinrent se loger entre deux côtes dans le dos, un autre se planta dans l'épaule tandis que deux autres atteignirent le bras droit et la cuisse gauche. De cette attaque, un shuriken fut esquivé in extrémiste lorsque Dokara se baissa et un second vint ricocher contre le bandeau par chance.
La douleur était insupportable et le shuriken dans la cuisse très handicapant pour la suite du combat. Il s'était déjà mis assez d'handicap en utilisant que son taïjutsu et les jutsus de corps à corps qu'il ne faudrait plus accumuler sous peine de se faire écraser par son élève. C'est alors que le médecin entra en jeu, se soigner serait déloyal. L'endorphine, ce liquide anesthésiant serait très utile pour échapper à la douleur pouvant bloquer certaine action. Il avait déjà utilisé lors du long voyage pour atteindre Kiri no Kuni peut être que cela sera à nouveau efficace. N'hésitant pas une seule seconde, l'Akane propulsa un flux de chakra jusqu'à son cerveau pour stimuler la partie fabriquant ce liquide. Puis vint une malaxation périlleuse à l'intérieur de la boite crânienne pour charger les cellules de chakra du produit analgésique. Le chakra flottait maintenant à travers tout le cerveau du Chuunin qui affichait désormais un large sourire presque terrorisant pour le pauvre Genin qui n'y comprenait rien. Il y a quelques secondes, il souffrait le martyre à cause des multiples shurikens enfoncés dans le corps et maintenant il rigolait de ses pauvres armes. Dokara complètement défoncé, ne sentait plus la douleur mais était encore maitre de ses mouvements, pourtant ce shuriken planté dans la jambe le gênai toujours autant, c'est alors qu'il arracha dans un geste vif en lâchant un rire tordu.


"HAHAHAHAHAH" (^^')

Le Genin ne comprenait plus rien, son Senseï venait de changer de personnalité du tout au tout. La drogue ne fait pas bon ménage avec les relations enseignant élève mais qu'est-ce que c'est bon. Les yeux globuleux de l'Akane s'arrêtèrent à nouveau sur le petit Hokori qui flottaient dans les airs. C'est bon il était cerné, Dokara sauta à son tour dans les airs à l'aide d'une violente impulsion de chakra pour rejoindre le Meigetsu. Les deux shinobis arrêtaient dans l'atmosphère juste sous le couvert des arbres passeraient à l'attaque d'ici peu.

Dok: 5 shurikens: -10PV+saignement cuisse: 71PV. Hari Jizou: -14; Shunshin: -3; Endorphine: -5: 284PC
Hok: kawara shuriken: -16: 90PC

(dis moi si qqch cloche)

_________________
Dokara Akane

Chuunin de Konoha Kiri



Dernière édition par Dokara Akane le Jeu 17 Avr - 12:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hokori Meigetsu
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/01/2008

Feuille de personnage
PV:
42/42  (42/42)
PC:
168/168  (168/168)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Dim 13 Avr - 19:20

Les émotions du garçon changeaient rapidement. Le genin lunatique, venait de passer de l’exaltasse à la peur pour finir par la crainte. La réussite de son attaque le boostait encore et encore. Mais là, aucuns mots ne pouvait décrire ce que le garçon ressentit lors de la mutilation de l’akane. Dokara s’arrachait les kunais comme de vulgaire aiguilles. Puis le chunin bondit comme si de rien était. Se combat en apprenait beaucoup plus sur lui-même mais surtout sur son professeur et talentueux shinobi.
L’affolement était inutile, la précipitation ne ferait qu’envenimer les choses. Hokori gardait sa solution de fuite qu’il s’était précédemment créer dans un coin de sa tête. Le garçon se la réservait en cas d’extrême urgence.
Un simple coup de poing donné par cette montagne pouvait certainement assommer le gamin. Mais le gamin passait outre ces inepties. L’adrénaline s’occupait du reste. Dokara venait de le rejoindre dans les airs. Hokori décryptait les mouvements du médecin tout en ce plongeant dans un monde parallèle, où seules ses pensées y vivent. Les yeux du genin étaient désormais son seul et unique lien avec la réalité. Ses pupilles se dilata, elles aussi, le combat pouvait se prolonger et hokori contait bien le prendre en main.


Le garçon devait agir vite. Il devait aussi ne pas négliger la distance, distance qu’il se devait de conserver. Hokori se précipita dans une malaxation de chakra surplombée par le tao de la chèvre. Ses flux envahissent l’estomac du genin qui s’en attendre joua de cette sensation ambiguë. Hokori utilisait son chakra pour former une belle et imposante boule qui ne cessait de croître avec son affinité. Le petit meigetsu, porté par le vent, adouci par la brise qui se faufilait dans ses cheveux, décida finalement de mettre fin à ce calvaire. Il remua ses doigts tout en formant plusieurs signes peu descriptibles.

Suiton tempo dama !!

La boule d’eau remonta de l’estomac vers le grossier du garçon. Hokori expulsa la sphère en direction du médecin coupant ainsi la trajectoire ascendante du chunin. Celle-ci se vit s’élargir avec sa progression. Le globe visqueux prenait comme unique cible dokara.

Seul face à cette brute le genin se devait d’agir en circonstance. La réflexion noyant la bêtise de son vice le jeune homme rendait chacun de ses mouvements plus purs les uns que les autres. La pression de l’eau expulser de la bouche du garçon, le propulsa encore plus loin dans les airs. Le petit meigetsu venait de terminer sa course dans le feuillage d’un chêne. Le jeune homme posé sur une branche, glaça du regard l’akane. Son corps émoustillé par les diverses sensations que procurait un combat, tremblotait d’impatience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quel est le meilleur entraînement des rocky ??
» Vêtements d'entraînement
» Sylvester Stallone arrête l'entraînement
» [SOFT] FOOTCOACH 0.5 : Listing d'exercices d'entraînement de football [Gratuit]
» Préparation physique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Gaiden :: Hors trois Villages :: Hors des trois Villages cachés principaux :: Kiri no Kuni :: Marais-
Sauter vers: