Naruto Gaiden

Jeux de Rôle Rp sur l'univers Naruto
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Dokara Akane
Chuunin de Kiri
Chuunin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 519
Age : 26
Localisation : Qu'importe fume sa clop
Date d'inscription : 22/01/2007

Feuille de personnage
PV:
96/96  (96/96)
PC:
405/405  (405/405)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Dim 13 Avr - 21:44

La douleur n'atteignant plus le corps du Chuunin, plus rien ne lui venait à l'esprit que d'attaquer sans former aucun plan valable ou pas, son Taijutsu était à l'épreuve, ce n'était pas le moment de perdre du temps. Mais pourtant le petit Meigetsu lui gardait bien en tête les bases d'un combat contre un Taïjutsutiste, conserver la distance, ce qu'il faisait depuis le début. A ce jeu là aucune possibilité de se rapprocher sans Ninjutsu et peut être ne le toucherait-il pas... mais là n'étant pas la question, une énorme boule d'eau fonçait déjà sur le Chuunin qui flottait dans les airs. Le Genin lui avait pris du recul en balançant le Suiton Tempo Dama tandis Dokara se prendrait la sphère de plein fouet, s'il ne faisait rien.
Le sang s'écoulant des nombreuses plaies que collectionnait le corps du médecin retombait sur le sol comme une pluie de mort, où les petites perles rougeâtres s'éclataient comme les scintillements d'un rubis tachant la terre de sa marque éphémère. Rien ne pouvait stopper l'imposante sphère rugissante, mais peut être que le choc serait amortit en se servant de la technique utilisée contre les pétales.
Dans son trajet aérien vers la boule d'eau, Dokara se remit en position mais cette fois-ci aucun appui ne pourrait le retenir. Les deux mains jointes devant le torse, l'Akane commença par envoyer une impressionnante quantité de chakra vers ses mains. Une grande partie fut stockée pour ensuite être expulsée lors du choc, celle-ci servirait pour le Houshou et augmenter les dégâts ou plutôt les diminuer. Une seconde partie vint s'accumuler dans les bras, avant bras pour endurcir les poignets et augmenter la force. La préparation avait été relativement vite par rapport au dernier essai, mais cette fois-ci le choc serait plus important, ce n'était plus une pétale mais une imposante boule d'eau, peut être moins rapide mais plus puissante. La sphère aqueuse arriva à une longueur de bras de l'Akane qui opposa ses mains dans un geste rapide et puissant en expulsant tout le chakra à disposition.


"Houshou"

La boule s'arrêta quelques secondes dans les airs, mais le choc sembla durer des heures. Dokara exerçait toutes ses forces à repousser le Suiton Tempo Dama mais les deux forces contraires se repoussant l'Akane sans point d'appui fut violemment expulsée du choc. Et c'est lorsque le Chuunin quitta l'impact que tout céda, la sphère aqueuse implosa tandis qu'il fusait vers le sol. Quatre armes lui restait enfonçait dans le corps qui pourrait être dangereuses lors de la chute, de plus celles-ci pourraient encore servir, ce n'est pas un peu de sang qui les rend inutilisable. Passant les mains gonflées par les chocs dans le dos, en passant par l'épaule et le bras, Dokara récupéra ses tortionnaires. Le sang giclant des blessures se mêlait à la pluie de la boule d'eau. Un geste rapide suivit la récupération, pas le temps de rêvasser le sol approchant à vive allure ou plutôt l'inverse, il ne fallait pas trainer s'il voulait inquiéter le Genin. Sur les quatre Shurikens projetés seulement trois pourraient trouver leur cible car le dernier passait largement au-dessus de l'adversaire.
Le lancer terminé, il pourrait inquiéter Hokori, mais il n'avait toujours pas pu le toucher. Dokara atteignit violemment la terre, qui se fissura et s'affaissa sous la force de la chute moulée par le dos du Chuunin qui cracha sang et poumons.


*Pas le moment de rêvasser dans ce trou, j'ai même pas mal..* ToussTouss

Se relevant tant bien que mal, l'Akane repartit à toute allure vers le Meigetsu perché dans les arbres.

Dok: tempo/2 et le choc est de 2 avec le contre et ninpo; -7 saignements:-5 : 59PV.
Houshou: -5 +ninpos et ceux du tour d'avant oublié: -23: 261PC
Hok: 21PV; -3: 87PC

_________________
Dokara Akane

Chuunin de Konoha Kiri

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hokori Meigetsu
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/01/2008

Feuille de personnage
PV:
42/42  (42/42)
PC:
168/168  (168/168)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Lun 14 Avr - 18:46

Mais rien n’était joué, l’akane plus dur que la roche, plus coriace qu’un taureau se releva et porta une nouvelle fois son imposant corps dans les airs. Perçant l’atmosphère de sa masse corporelle le chunin reprenait du poil de la bête.

Hokori, lui semblait aveuglé par la lueur du soleil qui perçait de ses moult rayon le feuillage pourtant dense de son perchoir. Un nuage vint à l’encontre de l’idylle akanéenne. Il était tant. Le genin venait de louper un épisode. Plus le choix, désormais sa solution de replie ne pouvait guère attendre, l’enjeu était de taille. Dans son acrobatie aérienne le médecin ravivait les hostilités. Trois, trois scintillant shurikens sifflaient vers le petit meigetsu. Une fois la pénombre retrouvée, seul la blanche tunique du genin se distinguait dans l’arbre. Les projectiles prenant une trajectoire abrupte se trouvaient maintenant à quelques mètres du prétentieux, deux mètres pour être exacte.
Hokori sentait encore son chakra précédemment dispersé dans l’atmosphère. Lors de son nimpo, le genin s’était offert une assurance. Tout en émergeant son chakra sur les mystères de la nature, il ne s’était pas seulement octroyé de les transformer, il avait également formé des liens avec elle. Son chakra le liait avec une bûche errante sur une souche humidifiée par l’attaque suiton.


Plus qu’un mètre le séparait des armes.
Cinquante centimètres. Hokori délivra une série de taos, puis :

Maintenant !!

Kawarimi no jutsu !!

Le corps du garçon tourbillonnât, virevolta avec le lien de chakra. Hokori échangea de place avec la vulgaire bûchette évitant ainsi les shurikens. Le garçon se trouva maintenant posé, genou à terre sur la souche. Le jeune homme releva gentiment la tête, fixa le chunin, puis se redressa pour tenir tête au médecin. Désormais à terre, le genin errait sur les même fronts que son professeur. Dokara venait de prendre les choses en mains. L’akane menait maintenant le combat et portait les assauts à la place du gamin. La tendance devait s’inverser et le moment était venu. Hokori renouvela encore une fois avec l’art du tao.

Yogutsu no jutsu !!

Quatre fils de chakra s’allongèrent du bout de ses doigts pour terminer leur course vers les quatre et derniers shurikens gisants sur le sol.
Les filons bleuâtres attrapèrent les armes pour que son créateur les malmènent une nouvelle fois à sa guise. Le petit meigetsu jouait de son doigté pour refaire flotter ses projectiles dans l’atmosphère. Les liens qui reliaient maintenant les armes aux mains du genin respectaient à merveille les volontés du prétentieux. La démonstration avait assez durée, le but n’était pas de gratifier quatre vulgaires shurikens.
Hokori tordis ses phalanges, resserra ses doigts et lança une nouvelle l’assaut sur le médecin. Les quatre projectiles virevoltèrent vers l’akane dans une trajectoire plus ou moins indescriptible. Le garçon jouait de ses fils pour perturber constamment la direction de ses armes qui se croisèrent sans même se toucher. Mais la cible restait la même : son professeur dokara.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dokara Akane
Chuunin de Kiri
Chuunin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 519
Age : 26
Localisation : Qu'importe fume sa clop
Date d'inscription : 22/01/2007

Feuille de personnage
PV:
96/96  (96/96)
PC:
405/405  (405/405)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Mar 15 Avr - 15:01

L'Akane se remit rapidement de sa chute pour refaire face au Genin maintenant menacé par quatre shurikens. Mais le petit Meigetsu avait déjà prévu le coup ayant préalablement infiltré son chakra dans une buche. Usant de la technique de substitution, Hokori se retrouva au sol à quelques mètres de son Senseï, chose ayant permit d'éviter les projectiles mais rapprochant dangereusement du Chuunin. Même si le transfert fut rapide et efficace, la petite buche n'était pas situé très loin de Dokara, posé sur le sol à quelques mètres de l'impact et cela ne put surprendre que généreusement le médecin. Pourtant debout face à son adversaire Hokori avait très bien anticipé en réutilisant les shurikens enfoncés sur la buche à l'aide de ses Yugutsus. Son opération pourtant pris pas mal de temps, les fils s'étirèrent rapidement mais décrocher les armes ne fut guère aisé, profondément ancrées dans le bois il lui fallut une bonne maitrise de ses fils. Dokara lui n'attendit pas qu'Hokori établisse son attaque et déclencha à nouveau son Shunshin pour foncer vers le Genin.
Malheureusement pour Dokara la distance entre les deux shinobis laissa le temps au Genin d'envoyer ses shurikens. L'Akane fonçait droit sur Hokori, un dernier coup d'oeil vers la buchette lui avait permit de voir que les shurikens n'étaient plus à leur place. S'armant d'un kunaï il le plaça près de sa tête, les trajectoires des projectiles seraient fuyantes il faudrait à tout pris protéger cette partie vitale. Les quatre armes arrivèrent tourbillonnantes vers le Chuunin, mais une seule fut stoppée par le kunaï placé près du visage. Des trois autres armes, une vint se plantait dans le tibia droit, une seconde atteint la cuisse gauche et la troisième toucha l'abdomen. Ralentissant la course de l'Akane, mais cela ne suffit pas, son courage suicidaire le mènerait jusqu'au bout. Le médecin fit couler l'endorphine à travers son cerveau ressentant à nouveau ce sentiment d'extase, de plénitude. Ce boost autant physique que morale raviva la rage du Chuunin qui se donna une nouvelle impulsion pour rejoindre Hokori.
Bientôt arrivé sur le Genin, Dokara concentra son chakra dans ses mains ressentant à nouveau cette force pure gagnait son corps. Sa main droite collée contre son flanc, l'Akane jaillit de plein fouet, une jambe fléchie devant l'autre tendue derrière, la tête dans le prolongement du corps incliné, il contracta tout son bras pour repousser violemment le petit Meigetsu qui atterrit à 6 mètres de l'impact.


"Houshou"


*Enfin touché mais ce n'est que le début.*

[Dok': shurikens:-6 saignements:-3: 50PV. Shunshin:-6 Endorphine:-5 Houshou:-5 ; 245PC]
[Hok': 21PV. Kawarim:-1 Yugutsu:-5 ; 81PC]

_________________
Dokara Akane

Chuunin de Konoha Kiri

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hokori Meigetsu
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/01/2008

Feuille de personnage
PV:
42/42  (42/42)
PC:
168/168  (168/168)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Mar 15 Avr - 16:52

Hokori venait de faire un vol plané, chose qu’il n’avait pas prémédité. Le jeune homme savait que se rapprocher de l’akane aurait des conséquences. Mais le dilemme que lui avait offert le médecin l’avait contraint à entamer une première erreur. Si l’on peut le nommer ainsi. Valait t-il mieux pour le gamin de se faire perforer par des shurikens que de réduire inconsciemment la distance entre les adversaires ? Nul ne saura y répondre mais la suite des évènements ferons peut-être pencher la balance.
Le petit Meigetsu, sonné par l’impact se releva. La hargne et la vengeance ravivait une nouvelle fois le vice de son esprit. Le garçon remit genou puis pied à terre. Ses sandalettes entraient finalement en contact avec l’herbe humidifiée par tant d’eau jetée. Hokori ne voulait pas en rester là, une simple droite n’allait pas le contraindre à abandonner. Le genin passa sa main sur son visage le délivrant d’une verdure qui venait de s’incruster dans sa peau. Le regard désormais enflammé, hokori fixait de ses deux pupilles la personne à quelques bon mètres de lui.


A moi de jouer !!

Hokori désormais sur pied comptait bien inverser la tendance. Surtout que le chunin commençait à se déstabiliser, les armes plantées de par et d’autre de son corps le rendait lourd et pesant. La contrainte qu’il s’infligeait le rendait vulnérable aux attaques du petit prétentieux. Hokori comptait bien en profiter.
Le genin n’avait pas défait ses liens de chakra qui reliaient ses doigts aux projectiles. Les shurikens même enfoncés dans les muscles, os ou organes de l’akane allaient encore êtres utiles.
Le jeune homme malaxa une grande quantité de chakra qui affluait de tous ses flux. Les parois de son estomac s’écartèrent sous la pression incessante du chakra. La concentration du genin se mit en oeuvre et contribua à la formation de trois boules bien distinctes. Une fois l’affinité suiton rajoutée, les préparatifs adjuger, le petit meigetsu s’empressa de finaliser le travail. Il détourna l’attention du chunin avec quelques taos :


Suiton housenka no justsu !!

Hokori expulsa, à intervalles réguliers les trois boules qui venaient d’emmagasiner dans son ventre. Le bide vide, le jeune homme pouvait de nouveau poursuivre son arrachement. Hokori virevolta ses doigts, les contractas, les resserras, pour arracher les armes du corps du médecin. L’opération n’était quère simple mais l’envie du garçon était de taille, rien ne l’arrêtait et subitement le jeune homme se sentait pousser des ailles. Ses filons de chakra se resserrait et se durcissait pour ne pas céder. Hokori attendait l'extraction des shurikens pour les replanter durant la phase de défense de son professeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dokara Akane
Chuunin de Kiri
Chuunin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 519
Age : 26
Localisation : Qu'importe fume sa clop
Date d'inscription : 22/01/2007

Feuille de personnage
PV:
96/96  (96/96)
PC:
405/405  (405/405)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Jeu 17 Avr - 13:33

Le petit Hokori se releva rapidement pour effectuer une suite de signe très connu du Chuunin. Celui-ci devait à tout pris esquiver, il ne pouvait plus se permettre de repousser ces pétales d'eau à l'aide de ses mains qui commençaient à souffrir. Les trois pétales furent décochées avec rapidité, le petit Genin gagnait et puissance même si le combat commençait à durer. Tentant de se décaler de quelques pas sur le côté à l'aide du Shunshin, l'Akane ressentit une douleur croissante renaitre dans certaines plaies. Les shurikens y étaient toujours implantés et s'enfoncer de plus en plus. Regardant d'un air dubitatif, le petit Hokori qui jouait avec ses doigts il comprit rapidement que ses Yugutsus étaient toujours fixés.
Réagissant rapidement, Dokara retira d'un geste sec, les projectiles de sa chair dans une effluve de sang. Réalimantant son cerveau en endorphine, il ne fallait que son corps et son esprit craque à cause de la souffrance. Le liquide se répandant à plus grand flux dans le cerveau redonna au médecin son regard enflammé, enragé par l'adrénaline ne cessant de s'écouler en parallèle avec la morphine de l'organisme. La force colossale du Chuunin brisa les liens de chakra du Genin, puis il fit disparaitre les armes dans une impulsion de chakra. Les objets menaçant reprirent leur apparence naturelle, mais les fermes feuilles vertes se ramollirent jusqu'à s'effriter sous les doigts, la transformation n'avait pu conserver leur véritable nature.
Le temps de se séparer de la douleur qui le harcelait, les pétales d'eau arrivèrent comme une rafale foudroyante et s'il ne réagissait pas très vite, l'Akane serait prit par la puissance du Suiton. Se ressaisissant, le Chuunin propulsa en un coup d'éclat son chakra dans sa chevelure qui virevolta comme des flammes léchant le chakra qui l'entoure. Réalisant le taô de la chèvre, Dokara reprit une concentration imperturbable même à quelques petits mètres de la première boule pour fluidifier son chakra et l'introduire dans son cuir chevelu.


chevre chien dragon Coq

"Hari Jizou"

L'énergie nourrit chaque cheveu en commençant par rétracter les pointes qui se solidifièrent. Puis le flux entrant par les racines étira la chevelure qui se vit grandir en un instant pendant que le reste des cheveux se faisaient plus durs. Malgré la bonne volonté du Chuunin, l'armure chevelue ne recouvrit que la tête et le cou. La première pétale heurta violemment Dokara qui put rester en place grâce à la concentration de chakra exercée par ses pieds vers le sol.
Ayant à peine repris ses esprits, le médecin réalisa de nouveau le taô de la chèvre et l'armure chevelu scintilla de bleu. Il lui fallait faire pousser ses cheveux. Sachant où agir Dokara envoya un puissant flux de chakra à la base de chaque racine. Le crâne bleuté rayonnait à travers l'imposante touffe de poil mais la boule se rapprochait toujours plus rapidement dans une trajectoire imprévisible. Le taô de la chèvre maintenu, le médecin expulsa son chakra sans trop de modération.


"Nobiru"

Sa chevelure s'étira d'un coup pour entourer le shinobi. La masse pileuse recouvrait maintenant tout son corps, mais la deuxième boule percuta le shinobi sans qu'il n'eut le temps recomposer la solidité de son armure. Ses cheveux volèrent et se chargèrent d'eau alourdissant la tête qui s'inclinait. Aucun droit de flancher pour Dokara même ce signe pourrait montrer une faiblesse. Forçant sur ses cervicales, l'Akane emboita de nouveau doigts pour reformer le taô de la chèvre qui venait de céder sous l'impact. Cette fois-ci c'est sa chevelure qui s'intensifia d'un bleu éclatant. La masse de cheveux demandant une importante quantité de chakra, le Chuunin ne se gardait pas de conserver des forces et envoyer chaque cellule de chakra solidifiait les tiges pilaires. La pétale se rapprochant le médecin excita sa malaxation afin qu'elle soit plus rapide et efficace.

"Katameru"


Les cheveux se figèrent dans leur vol scintillant recouvert par de fines gouttes d'eau perlant et glissant le long de l'armure. Puis le choc fit trembler le bloc blindé qui explosa la pétale venant à une vitesse ahurissante. Ebranlé par cette impact, Dokara faillit en perdre l'équilibre mais la concentration de chakra le maintenait toujours fermement au sol. Se déliant de cette carapace, l'Akane plongea à nouveau vers Hokori.

Nobiru->grandir
Katameru->durcir


[Dok': shurikens:-6 nouveaux saignements:-3 1ére pétale:-4 2é pét:-3 3é pét:-1 = 33PV
endorphine:-5 kinobori déjà enclenché. hari jizou:-14-2-2 = 222PC]
[Hok': housenka:-9 = 72PC]

_________________
Dokara Akane

Chuunin de Konoha Kiri

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hokori Meigetsu
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/01/2008

Feuille de personnage
PV:
42/42  (42/42)
PC:
168/168  (168/168)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Jeu 17 Avr - 15:08

Les questions fusèrent dans l’esprit du jeune homme. Hokori se demandait de plus en plus qui était cette personne en face de lui. Elle avait belle et bien l’apparence de son sensei mais il en avait que peu de ressemblance morale. Le gamin se demandait même si l’akane était humain.
Plus le corps de dokara était pourvu de sang plus celui-ci gagnait en hargne et en volonté sans même abandonner, comment une personne peut-elle subir autant de souffrance et gagner en rapidité ?

Les interrogations sans réponse du genin, le rendait de plus en plus vulnérable. Ces innombrables questions détournaient peu à peu le regard du petit meigetsu vers un horizon lointain.

Même plonger dans une autre dimension hokori parvenait à expulser de part et d’autre son chakra de son corps. L’orgueil du garçon l’obligeait inconsciemment à tenir tête face à cette brute qui paraissait de plus en plus indestructible.
Le corps du médecin avait t-il une limite. Allons-nous bientôt être fixé ? Rien n’appelait à la certitude, mais les moult tentatives du garçon n’étaient certainement pas négligeables. Le chakra du genin prenait peu à peu place dans l’atmosphère environnante. Hokori utilisait une grande partie de ses réserves. Mais le ton était donné. Le jeune homme dessina les taos nécessaires pour mouvoir sa technique, puis s’enflamma de plus belle.


Suiton Mizu Bunshin !!

Deux meigetsus identiques à son créateur apparurent subitement de par et d’autre du garçon, bloqué dans le tao de la chèvre. Hokori n’avait pas créé ses copies conformes sans raison. Le chakra du garçon était comme aspiré à l’intérieur de sa nouvelle famille qui sans attendre se mit à l’ouvrage sans rechigner. Les ordres, les intentions du gamin leur avaient été transmises lors de leur création.

Les clones exécutèrent la demande de leur maître simultanément. Le premier se contenta d’utiliser la générosité du garçon pour la malaxer au plus profond de son ventre. L’estomac du clone enseveli par du chakra s’étirèrent poussant ainsi les autres organes à se contracter. L’opération tellement répétée par son créateur ne pris donc guère de temps au clone. Il forma trois nouvelles boules dans son estomac, qui ne tardèrent pas à être expulser sons la pression d’un cri assourdissant. Les taos précédemment dessiner fut cacher de la vue du médecin, par la tunique blanchâtre qui se malmenait de la brise. Les sous bois de plus en plus humidifié gagnait en densité et appellation. Les quelques oiseaux présents fuyaient sous cet hurlement dubitatif.

Suiton Housenka no jutsu !!

Les trois boules prirent la direction de l’akane. Celles-ci arpentaient l’atmosphère dans des trajectoires plus ou mois paradoxal. Mais cette attaque fut sans compter agrémenter de la petite sauce du second clone. Celui redonna encore une fois vie aux surplus de la nature. La copie diffusa son chakra dans l’air, privant feuilles et branches gisant sur le sol, d’une concrète décomposition. La pale copie s’adonna à l’art des taos elle aussi, et priva à son tour le vieux port de son calme d’en temps et très recherché par le genin.

Nimpo Kawara Shuriken !!

Cinq shurikens partirent, fouettant l’air d’un sifflement aigu, vers le médecin qui gagnait du terrain.
Le garçon, lui, d’un bon en arrière laissa l’akane jouer avec les copies parfaites du genin. Mais celui-ci ne s’en alla pas s’en présent pour l’akane. Dans son Refoulement guère anodin, deux kunaïs frôlèrent ses propres clones pour filler de plus belle vers son compatriote et ami Kiréen.


Premier clone : 9 PC en plus
Second clone : 10 PC ajoutés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dokara Akane
Chuunin de Kiri
Chuunin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 519
Age : 26
Localisation : Qu'importe fume sa clop
Date d'inscription : 22/01/2007

Feuille de personnage
PV:
96/96  (96/96)
PC:
405/405  (405/405)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Ven 18 Avr - 15:19

Les pétales d'eau furent à nouveau anéantis par le Chuunin mais celui-ci ne se découragea pas pour autant. Agissant avec méthode et précision, le Genin s'entoura de deux autres compatriotes prêts à faire feu sur l'Akane. Le premier composa lentement une série de taôs, la même que lors de l'attaque précédente, tandis que le second agit discrètement caché à la vue du Senseï. Les trois pétales fusant sur le médecin, il ne se laisserai pas faire ce nouvel assaut.

*Il va comprendre la différence de niveau...*

Lancé dans une course droite à la vitesse ahurissante, Dokara ne s'arrêta pas pour contrer ces puissants projectiles. Concentrant toujours plus de chakra dans ses jambes, l'Akane envoya une violente impulsion pour se projeter en direction d'Hokori la tête la première. Tourbillonnant comme une torpille tel Lee contre Kimimaro, la vitesse de rotation le rendait méconnaissable tandis sa vitesse avait quasiment doublé. Se rapprochant dangereusement des pétales d'eau, l'Akane envoya son chakra dans ses cheveux, les imprégnant de la racine jusqu'à la base de cette énergie enivrante. Créant un puissant flux dans chaque cheveu, ils seraient prêts à s'étirer jusqu'à ce qu'il n'y est plus de chakra. Réalisant d'un doigté précis les taôs de la technique en tourbillonnant, la technique fut lancé rapidement.

"Hari Jizou"


Les cheveux s'étirèrent comme une racine recouvrant le corps du Chuunin en l'enroulant de leur solidité invulnérable. La torpille lancée à vive allure fut recouverte par la chevelure qui se forma en cône au-dessus de sa tête. La protection devenait une arme perçant les trois pétales qui éclatèrent dans un torrent d'eau. Puis le missile même ralentis par les impacts, fut assaillis par bon nombre de shurikens qui vinrent ricocher contre l'épaisse carapace et ce fut ensuite au tour de kunaï de heurté la pointe habilement aiguisée. Les efforts du Genin étaient réduits à néant en l'espace d'un instant.
Arrivé à un dernier mètre du petit Meigetsu entre ses deux clônes, Dokara stoppa sa folle envolée, faisant disparaitre son armure inaltérable. Arrêté pour quelques courtes secondes, l'Akane aviva son chakra pour qu'il aboutisse jusqu'à sa main droite. Fluidifiant son énergie, le Chuunin étira une courte lame bleu, d'une finesse et d'un tranchant implacable.


"Irou Ninjutsu"

Levant puis abaissant sa main dans un geste rapide et efficace, Dokara cisailla l'organisme du Genin faisant jaillir une importante gerbe de sang. La plaie entaillait le corps du gamin sur toute sa diagonale en une mince et profonde blessure. Les clônes disparaissant en se laissant échouer comme une pauvre flaque d'eau laissèrent le sol humide et frais pour leur créateur qui s'affala sur l'herbe tendre. Le sang des deux shinobis coulant à flots sur le tapis de douceur naturel, Dokara observait avec satisfaction le corps de son élève.

"Je crois que tu as été trop prétentieux en espérant me lancer deux fois la même technique. Mais .... tu t'es pas mal débrouillé."

Essoufflé par le combat éprouvant qu'il venait de mener, Dokara alluma une cigarette et laissa souffrir Hokori quelques instant.


[Dok': 33PV; Shunshin:-6 Hari Jizou:-14 Irou Ninjutsu:-13 = 189PC]
[Hok': 1PV HS; Mizu Bunshin:-8 Kawara Shuriken:-11 Housenka:-10 = 43PC]

Tu dois laisser un 1Pc mini pour que tes clônes reste en forme.

Poste et après je nous soigne.

_________________
Dokara Akane

Chuunin de Konoha Kiri

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hokori Meigetsu
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/01/2008

Feuille de personnage
PV:
42/42  (42/42)
PC:
168/168  (168/168)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Ven 18 Avr - 17:10

Hokori venait de voir en un instant son idylle basculer. La véritable utopie du genin resta finalement qu’une utopie. La véritable différence de niveau venait d’abréger le combat. Hokori gisait, moitié mort sur le sol. Aucun son ne pouvait sortir de sa bouche. Le sang du garçon se répandait sur l’herbe humidifiée des sous bois. Ses clones devenus flaque d’eau, rien ne pouvais venger le garçon. La véritable force de l’akane avait eu raison de lui. Une technique étrange, bizarre, dont hokori n’en connaissait même pas le nom, venait de lui couper la moitié de ses organes.

Arrrrkk Arrrkk !!

Le sang giclait de la gorge du genin sous l’impulsion de sa langue. La fin du combat venait d'écourter les souffrances du chunin, amplifiant celles du misérable prétentieux, balayant ainsi tous les espoirs du jeune homme.

Merde !! Je suis ridicule !!

Hokori ne voulait pas implorer son professeur. Les yeux du garçon vide, dépourvu de flamme et d’âme, ne regardaient même pas le médecin.
La volonté du gamin allait à l’encontre de ses forces, de son corps. Aucuns moyen de poursuivre le combat, aucune alternative s’offrait à lui. Hokori leva la tête, son regard glacial reprenait peu à peu le dessus. Le jeune homme bafouilla quelques mots entrecoupés de grand giclé de sang.


Soigne-moi s’il te plaît ? Cette souffrance est insupportable !

La tête du garçon retomba sur le sol, son manque de vitalité ne lui permettait même plus de lever les moindre parties de son corps même rachitique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dokara Akane
Chuunin de Kiri
Chuunin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 519
Age : 26
Localisation : Qu'importe fume sa clop
Date d'inscription : 22/01/2007

Feuille de personnage
PV:
96/96  (96/96)
PC:
405/405  (405/405)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Ven 18 Avr - 21:45

Au-dessus du gamin qui colorait le sol de son liquide vitale rougeoyant, Dokara laissé ses propres effusions s'écoulait sur le corps de sa victime presque inerte. Son élève comprendrait maintenant l'impertinence de ses techniques, tandis que l'Akane se sentait satisfait de la leçon qu'il venait de donner au Genin. Une épreuve douloureuse mais riche en savoir. La vitalité s'écoulant lentement des veines du médecin lui fit comprendre qu'il ne fallait plus perdre de temps surtout pour le pauvre Hokori à ses pieds.

Soigne-moi s’il te plaît ? Cette souffrance est insupportable !

"T'inquiètes je vais essayer de faire vite."

Repoussant la souffrance qui le harcelait de nouveau par la disparition du liquide endorphine, Dokara s'abandonna à son propre chakra pour celui de son sang, de son rang. L'énergie voyageant à travers tout son être envenima les blessures pour laisser place à une douceur incompréhensible noyant le cerveau du Chuunin dans un bain de bonheur. Le sceau Akane s'était illuminé pour s'agrandir sur tout son torse en un entrelacement de lignes illuminées, le gamin qu'il était avant venait de passer un nouveau cap. Le lien de sa famille placé habituellement entre l'épaule et le cou s'était étiré de chaque côté pour former un collier de traits énigmatiques descendant jusqu'au nombril d'un côté et le long de la colonne vertébrale de l'autre. De ce dessin ancestrale sortit un chakra d'un vert intense qui par l'action de son possesseur rejoint les mains meurtries qui perdirent rapidement les traces de coups. Apposant ses paumes sur la large plaie béante, le Chuunin fit traverser son chakra dans la blessure, seule et unique torture qu'avait subi le Genin. Le médecin commença ensuite par stopper l'hémorragie qui prenait des proportions inattendues. Une majeure partie des conduits sanguins avaient été endommagés par la lame de chakra et le shinobi s'activa de réparer ses actes avant que cela ne prennent une ampleur irréversible. Reconstruisant les vaisseaux endommagés, Dokara répara ensuite les organes faiblement touchées. Le poumon droit souffrant d'une bonne entaille fut rapidement soigné redonnant vie aux alvéoles pulmonaires délaissées, puis l'estomac vidait de tous composants par le nombreux jets d'eau qu'il avait propulsé ne fut pas difficilement rétabli. Une fois les organes de nouveau en état de fonctionnement optimal, Dokara s'occupa du thorax cisaillé d'un bref coup. Faisant traverser son chakra dans la moelle osseuse, le médecin réajusta les côtes les unes en face des autres, à l'aide d'un puissant flux de chakra accélérant la reconstruction. Le plus gros des dégâts annihilés, le Chuunin retoucha les capillaires sanguins pour ensuite refermer le derme puis l'épiderme, un véritable travail de minutie. La plaie se referma redonnant peu à peu une vitalité encore plus fraiche au gamin reprit vie comme si de rien n'était. Fatigué par ce travail de longue haleine, Dokara tira sur sa cigarette posé sur le sol pour l'opération. S'asseyant sur le sol humide et baigné de sang, l'Akane s'essuya le front pour reprendre une nouvelle bouffée de nicotine avant tousser quelques gerbes de sang.


"ToussTouss...Alors ça va mieux maintenant gringalet."


Ressentant la douleur l'accablait, assit en tailleur le dos de l'ex-Konohien se recourbait toujours comme si sa tête pesait jusqu'à toucher ses genoux. Ses doigts de pieds coincés dans le pli de ses genoux, Dokara semblait somnoler quand son sceau s'illumina à nouveau pour enchanter son corps d'un chakra vert le recouvrant entièrement. Cette énergie euphorique, répara en quelques secondes les capillaires sanguins déchiquetés par les nombreux projectiles ayant entaillés son corps. Ensuite il se chargea de réparer les chocs causés aux mains et à l'abdomen par les pétales d'eau ayant occasionnés de larges hématomes. Une fois la circulation sanguine correctement rétablie, l'Akane finit par reboucher les plaies en recomposant la peau. Les blessures se refermèrent en quelques instants avec les flux de chakra naviguant dans le corps pour noyer la souffrance et laisser apparaitre un nouveau Dokara. De nouveau sur pieds une nouvelle clop dans la bouche, le Chuunin paraissait tout de même épuisé, l'énergie qui lui restait serait juste nécessaire pour ne pas se noyer dans le marais.


"Bon allez rentrons, ça suffit pour aujourd'hui."


Plus que 9PC^^'

_________________
Dokara Akane

Chuunin de Konoha Kiri

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaneda Ourihana
Mizukage secondaire
Mizukage secondaire
avatar

Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 15/01/2008

Feuille de personnage
PV:
255/255  (255/255)
PC:
780/780  (780/780)

MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   Ven 18 Avr - 22:28


[Hok' : Tempo dama lv up, Housenka lv up, +2 nin, +1 int, +2 xp où tu veux

Dok' : Hari jizou (1), Houshou (1), +2 taï, +1 nin, +1 int, +2 xp où tu veux

Dok', pour le Mizu bunshin, il ne faut pas grand chose, un petit essai et ce sera dans la poche]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Entraînement] L'ancienne cachette d'un enfant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Gaiden :: Hors trois Villages :: Hors des trois Villages cachés principaux :: Kiri no Kuni :: Marais-
Sauter vers: