Naruto Gaiden

Jeux de Rôle Rp sur l'univers Naruto
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Cabane inconfortable : Un nouveau nindo ....

Aller en bas 
AuteurMessage
Kyilyiendril Anatsumyiano
Vagabond
Vagabond
avatar

Nombre de messages : 662
Age : 30
Localisation : Entre ciel et terre
Date d'inscription : 09/12/2006

Feuille de personnage
PV:
12/69  (12/69)
PC:
10/187  (10/187)

MessageSujet: Cabane inconfortable : Un nouveau nindo ....   Dim 17 Fév - 12:25

Trajectoire inhérente...
Déplacement larmoyant...

Les pas s'enchainent encore et encore. Plus rien ne le retient, plus rien ... une sorte de liberté totale. Mais tellement totale qu'elle en devient insuportable.

Déhanchement aléatoire...
Cadence chamboulé...

Son coeur déchiré par un flot de larmes brulantes.
Des pensées sur la politique, sur ces dirigeants qui décident des guerres pour les autres... qui décident de la mort sur un coup de tête. Des pensées sur la fierté, sur l'honneur au combat. Des mémoires sur ces instants passé avec sa famiile, ses amis....

Il était parti avec pour seul souvenir une lettre plié sur sa poitrine. La lettre de sa mère. Il lui restait encore de quoi se défendre ou chasser, et quelques instruments d'alchimistes mais il ne pouvait plus se considérer que comme vagabond. Vagabond perdu dans ses pensées et dans sa volonté de rétablir un ordre fondée au sein de son ancien village.

Ses pas l'amenèrent au pied d'une cascade d'une dizaine de mètres...


* Comme à Iwa ... Une cascade vivace sortant de la pierre ... un roc qui pleure ... Mais qui s'harmonisent avec cet élément. Même si l'eau augmente l'érosion de la pierre, c'est grace à l'eau que des arbres poussent au-dessus de la falaise. Et ce sont ces racines qui tiennent la terre en surface, donnant vie et pérénitté à la cascade et à sa flore...

Pourquoi est ce que les villages n'arrivent pas à comprendre cette harmonie...
Pourquoi le pouvoir détruit cet équilibre...
Pourquoi suis-je ici...*


S'allongeant au bord de l'eau, il donna de lui-même, puisant sans le vouloir dans ses sentiments pour grossir le petit ruisseau. Les larmes de chagrin, de peine, de rage contr la politique, de rage contre lui-même ... de fatigue.

Il se réveilla une bonne quinzaine d'heures plus tard, le soleil pointait déjà au zenith. Il avait l'impression d'avoir tout perdu en un clin d'oeil. Avant-hier il partait en mission, hier il perdait sa maison, son village, et aujourd'hui ... Et pourtant il s'était passé presque deux semaines depuis son départ.


*Kyilyiendril ... Il faut que tu te bouge ! Tu dois tenir ta promesse...*

Finissant ces provisions, il réfléchissait sur la futur organisation qu'il devrait tenir ...


********



Une semaine s'était écouler depuis qu'il avait bati son abri de bois et construit quelques pièges aux alentours. La cascade lui apportait poisson, fraicheur et calme. Autour, la végétation dense lui permettait de trouver facilement de quoi manger, et les quelques lièvres qui passaient alentours ne vécurent pas longtemps.

Ses sentiments s'étaient quelques peu calmé, mais une rage intérieur était née et resterait longtemps gravé...


*Ce calme ... c'est reposant au plus haut point ... Mais bientôt l'hiver viendra avec son froid et son vent. Je ne peux rester sous cet abri trop longtemps... Je dois en profiter un maximum. Ici, rien ne me dérange, le coin est calme. Je dois m'entrainer et m'améliorer de tout mon être !

Se levant, il alla se placer face à la cascade, au bord du petit lac qui s'était formé. Il était a quelque chose près aussi grand que celui d'Iwa. Regardant l'eau se fracassait sur les rochers, il se remémora ses derniers combats. Il n'avait pas de résistance physique ! Il s'en était apperçu lors de son premier combat, et cela lui faisait grand défaut. Il devait améliorer son coeur et sa respiration pour la vitesse et dévellopper ses muscles pour la résistance.

- " Très bien Kikiwa ! On va se muscler ! "

[clor=blue]*Tiens je parle à moi-même maintenant ... la solitude est dangereuse apparemment...*[/color]

Il sortit son vieux carnet de notes. Celui-ci contenait toujours les informations sur un bon nombre de techniques et sur les lois de l'alchimie. Cela lui sera d'un grand secours dans les mois à venir. Il prit une page vierge et écrivit ses résolutions :

Pour les 10 prochains jours, entrainement intensif sur la résistance :
- de 150 pompes au premier jour jusqu'a atteindre 350 pompes pour le dernier.
- de 300 abdos à 800 pour l'endurance
- de 100 tractions à 250 pour la force
- de 1 heure à trois heures de courses à allure soutenu pour la vitalité
- de 200 flexions à 350 pour la vitesse
...


C'étaient des objectifs assez important qu'il s'était fixé. Il le savait mais qu'importe, s'il échouait, il s'en donnerait plus pour le lendemain. Ces taches pouvaient être réaliser à n'importe quel heures tant qu'elles étaient toutes réalisés avant le couché du soleil. Le reste du temps, il l'occuperait à chasser, pecher et lire ces notes d'alchimie jusqu'a les connaitre par coeur. La première parti de cet entrainement solitaire promettais une période longue et plutôt difficile.

Pour ne pas perdre le cours du temps, il écrivit sur son carnet jours après jours les ressentis de la journée passée. Il ne pouvait pas vraiment daté puisqu'il ne savaient pas combien de temps il avait passé chez les vieux qui l'avaient récupéré après son dernier échec. Mais malgrès cela, il essayait de rester accrocher à la réalité qui semblait pourtant si différente dans ce monde complètement solitaire...


Jour 1 de l'entrainement physique
Les muscles tirent sérieusement. J'ai mal partout, aux bras, au ventre, aux cuisses. Je me demande si je n'ai pas un peu trop sur-estimer mes progrès... J'espère pouvoir me reposer un maximum. Ce soir, je n'ai pas manger. Je devais aller pêcher avant la nuit, mais j'ai préféré terminer l'entrainement avant. Du coup, pas la force d'aller pecher ni quoi que ce soit. Le soleil tombe à peine et je m'allonge sur mon lit d'herbe seche d'un confort plus qu'apprécier. Trop sommeil pour continuer...

Jour 2 de l'entrainement physique
Finalement ce lit est très mauvais. Mal de dos dès le matin qui fut long à partir. Tout les muscles étaient encore contracté au petit matin. Je n'ai pas fait de grasse matiné, le soleil m'as réveillé disons vers 9 heures. Une fois les muscles chaud, plus de douleur à déclarer. J'ai préparer le repas du soir avant de commencer mon entrainement. La fin me tiraillait le matin, mais quelques plantes grasses m'aidèrent à calmer mon ventre. C'est loin d'être un bon repas, mais fautes de mieux. Aujourd'hui ... Pas beaucoup de progrès. Je me suis forcé à augmenter de 10 pompes et 10 abdos. Résultat, je suis complètement chaos. Je me rend compte qu'a tout expérience il y a quelque chose à apprendre. Le vieux akimichi m'avais donner quelques cours, et dans le tout premier en concentrant mon chakra j'était arrivé à bruler la feuille dont je devais extraire le jus. Je suis arrivé à reproduire cette flamme pour réchauffer le poisson de ce matin. Il fut réelement délicieux. Je ne sais pourquoi mais sans sel et sans condiment j'ai pris un réel plaisir à déguster ce poisson. On dit que ça augmente la mémoire, j'ai essayer de lire quelques pages d'alchimie ... J'ai relu 4 fois la page pour arriver à comprendre ce que je lit. La fatigue est toujours présente. Mais j'ai l'impression d'avoir un manque dans l'entrainement...

_________________

Design by Atria
Ex-chuunin d'Iwa, le vagabond cherche des ailes ...
Missions => D:7 C:5 B:3 A:1


Dernière édition par Kyilyiendril Anatsumyiano le Jeu 21 Fév - 15:26, édité 2 fois (Raison : Changement du titre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.root-top.com/topsite/melu/in.php?ID=598
Kyilyiendril Anatsumyiano
Vagabond
Vagabond
avatar

Nombre de messages : 662
Age : 30
Localisation : Entre ciel et terre
Date d'inscription : 09/12/2006

Feuille de personnage
PV:
12/69  (12/69)
PC:
10/187  (10/187)

MessageSujet: Re: Cabane inconfortable : Un nouveau nindo ....   Dim 17 Fév - 13:16

Jour 3 de l'entrainement physique
Encore ce mal de dos désagrable dès le matin. Je ne sais quoi faire en dehors d'un petit échauffement pour détendre mes msucles. Mais ça à l'air de plutôt bien marcher. J'ai suivi les conseils des jours précédents et mon repas du soir est encore en train de chauffer. Ce soir, la nuit est tombé assez tôt. Enfin ça doit être une impression. J'écris près du feu, je pense qu'il faudra aller ramasser du bois demain d'ailleurs. Mes bras sont lourd encore ... Mes jambes ont eu du mal à suivre aussi et à chaque entrainement mon souffle est forcée et difficile. Mais j'ai compris une chose, ce manque que je ressentait. J'aurais du utiliser mon chakra plus tôt et pourtant je ne l'ait pas fait, voulant simplement améliorer ma condition physique. En créant de nombreux clones de terre j'ai utilisé mon chakra. Je repense maintenant à ça, et au premier cours de ninja que j'ai eu. Le chakra est un ensemble de deux énergies, spirituelles, expériences et physique. Je ne sais pas si ça contribuera à l'augmentation de ma résistance corporel, mais au moins je me sens lessivé mais heureux. Je pense à ma famille à Kumo... J'espère qu'ils vont bien ... Ils me manquent ... Mon père aussii me manquent...


Jour 4 de l'entrainement physique
C'est ce qu'on peut appeller une bonne journée ! Bois ramasser, repas prêt et délicieux. J'suis arrivé à faire plus de clones qu'hier, et niveau entrainement physique, je me suis donner à fond ! J'suis tomber dans les pommes en début d'après-midi... Je pense que c'était un manque de nourriture. Il faut que je fasse très attention à mon alimentation dans les jours à venir. C'est une source d'énergie primordiale comme le someil. J'y repense d'ailleurs, mon dos m'as fait beaucoup moins mal. J'ai fait quelques étirements hier soir, et apparemment c'était une très bonne idée. Je ne lirais pas d'alchimie ce soir, mes paupières ont beaucoup de mal. Mais le fait de se coucher avec le soleil et de se lever aussi à l'air d'améliorer ma régénération. Une drole d'impression ...
Les totaux de la journée :
- de 200 pompes (très dur là )
- de 350 abdos (j'ai pas trop forcé ...)
- de 150 tractions
- ben les horaires c'était un bon truc, mais sans montre ... je cours en alternant les flexions et les sprints. Dès que ça tire trop, je repars sur les entrainements du buste. Mon souffle s'améliore vite apparemment. Je dirais que j'ai du faire 250 flexions à quelques unes près...


Jour 5 de l'entrainement physique
Pareil qu'hier. Pas trop la motivation aujourd'hui. Il fait gris et froid, je pense à la famille. Je me suis forcé à me lever malgrès la fraicheur matinale et à terminer mon entrainement le plus tôt possible. Les résultats sont les même qu'hier avec peut-être un ou deux clones en moins... En fait compter me fatigue de plus en plus. J'espère qu'il n'y aura pas de pluie ce soir, le ciel est bien couvert mais mon abris n'est pas étanche ... loin de là. J'ai lu quand même quelques lignes d'alchimie au bord de l'eau. J'aime bien cette cascade finalement. Et les étirements le soir sont vraiment une très bonne idée ! Le matin malgrès le froid les muscles tirent beaucoup moins.

Jour 6 de l'entrainement physique
Pas de pluie mais du vent durant la dernière nuit ! J'ai perdu la matiné à reconsolider l'abri. Le sol était un peu humide, je m'en suis rendu compte au réveil avec mes habits froids et mouillés. J'ai fait une séance naturiste pour sécher les habits trempés. J'aime bien ça finalement, être à poil tout seul, on se sent libre. Cependant je commence à voir la liberté sous un angle différent. Ce n'est qu'une question de longueur de chaine à mon avis. Si la chaine est trop courte, ça devient de l'esclavage, mais si elle est trop longue on en perd le sens et la source. C'est presque ironique mais j'ai toujours envie de rentrer au chaud à la maison pour dormir dans un bon lit confortable, bordé par ma mère... Non ! Je dois avoir de la volonté ! Le premier entrainement est bientôt terminé. Demain il faudra que j'améliore vraiment mon entrainement, il ne me reste que trois jours...

Jour 7 de l'entrainement physique
- de 275 pompes
- de 600 abdos
- de 200 tractions
- 300 flexions
Jour très dur autant physiquement que moralement. N'empeche je suis fier de moi ! Je suis arrivé à gérer convenablement mon temps pour pouvoir préparer les repas, faire un peu de bois et même faire quelques brasses dans l'eau. J'ai même refait mon entrainement aux pointes sur l'eau. Ce fut plus difficile que j'aurais imaginer. C'est comme si j'avais perdu l'habitude... L'eau était plus tumultueuse qu'a Iwa remarque. Enfin, je me suis fait plaisir avec cette vitesse. Quelques kawarimis à ma distance maximum. Crevé mais heureux. Je n'ai plus de peine quand je pense à ma famille. Ils m'attendent et savent que je suis en vie, c'est le plus important. Ce séjour en pleine nature ne peut que m'être bénéfique. Nouvelle technique de pèche ! En laissant échapper du chakra dans l'eau j'ai l'impresion d'atirer les poissons. Peut-être sentent-ils cette énergie aussi ... Je n'en sais rien, mais la grosse truite qui est venu a un mètre pour sentir les vers que je tenais dans la main. La pauvre n'as pas eu de chance, mais je suis bien comptant de ce repas. Kikai me gronderait peut-être ... Arf, les protéines sont essentiels a la croissance musculaire. Et puis Kikai ... je ne sais même pas s'il est en vie ...


Jour 8 de l'entrainement physique
Le soleil est revenu sans nuage aujourd'hui. J'ai eu une poussé de bonne humeur. C'est assez étrange d'ailleur, mais le simple fait de penser aux villageois d'Iwa et à mon nouvel objectif m'as mis le sourire. Et le fait de savoir ce sourire sur mes lèvres me rend heureux. Comme quoi il en faut peu, et ça m'as donné la motivation de re-faire les mêmes performances que la veille. Dodo paisible malgrès la flemme. Le soleil se couche, et je m'endors heureux de mes progrès déjà bien visible.

Jour 9 de l'entrainement physique
Réveil douloureux... très douloureux ! Rencontre avec un sanglier... saleté de bête ! Je sort tranquillement à l'aube de mon abri a quatre pattes, et je vois en face de mois un porcelet. Je regarde au niveau du lac pour voir sa mère et surement ses frères. Le petit porc rentre tranquillement dans l'abri alors que je suis juste devant lui. Et là, la mère charge dans le tas sans comprendre ! Enfin bon, après avoir roulé dans la terre quelques fois, j'ai évité la plupart des coups. Un grand coup dans le ventre est rester bien marquer par contre. Pas d'ouverture, et heuresement mais la douleur est rester toute la journée. Je ne suis pas arriver à tuer la mère. Non pas par manque de force, mais en voyant ces petits à coté ... Je dois être trop sentimental pour être chasseur ... Après avoir rebatit l'abri pour la troisième fois, je me suis dit que se serait la dernière fois. A la prochaine occasion je me referais un abri plus solide et surement plus en hauteur.Au ras du sol on cotoie les insectes et l'humidité. C'est pas terrible pour la forme comme pour l'hygiène. En même temps niveau hygiène, je peux pas faire mieux que l'eau du lac, qui jusqu'a preuve du contraire est bien buvable. Le mal de ventre m'as empecher de faire des pompes, et la douleur m'as fait arreter très rapidement l'entrainement. A la place, je suis parti lire mes notes et je me suis rapidement pris dans une nouvelle potion d'alchimie. Pour occuper le temps, je suis aller chercher quelques herbes et j'ai commencer à préparer une potion. Les dotons bunshins sont très pratique dans la recherche de plante ! La journée est passé si vite. Je n'ai fait qu'une cinquantaine de pompes au début, une dizaine d'abdos maxi et puis c'est tout ...
Demain sera le dernier jour ... on verra bien, et au pire rien n'est perdu !


Dernier Jour de l'entrainement physique
Alors si quelqu'un arrive à m'expliquer comment c'est possible ! J'ai eu encore plus la patate qu'il y a deux jours. La pensée d'un Iwa reconstruit, de revoir ma famille, de retrouver mes amis. Mon corps s'est bien reposé et sa m'as permis d'atteindre tout mes objectifs. Le mileu de l'après midi est déjà là, mais la douleur est totale. La flemme aussi, je préfère me recoucher...

Le lendemain, Kikiwa se leva avant le soleil et sa fin le poussa directement à retirer son pantalon et à partir à la pêche. Deux petits poissons sur la broche, trois clones en recherche de pissenlit pour une bonne salade. Le repas du petit déjeuner ne fut pas un repas frugal mais vraimennt nécessaire à son corps. Un fois reposés, il s'accorda une journée de répis. Ce serait sa journée de temps libre pour se reposer, faire un peu d'alchimie ou visiter les alentours pour prévoir un futur abris. Demain il entamerait un nouvel entrainement, alors autant profiter de cette douce journée de repos ...

_________________

Design by Atria
Ex-chuunin d'Iwa, le vagabond cherche des ailes ...
Missions => D:7 C:5 B:3 A:1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.root-top.com/topsite/melu/in.php?ID=598
Kyilyiendril Anatsumyiano
Vagabond
Vagabond
avatar

Nombre de messages : 662
Age : 30
Localisation : Entre ciel et terre
Date d'inscription : 09/12/2006

Feuille de personnage
PV:
12/69  (12/69)
PC:
10/187  (10/187)

MessageSujet: Re: Cabane inconfortable : Un nouveau nindo ....   Mar 19 Fév - 21:30


Brume ...
Brume étoilé ...
Explosion ...
Destruction, Carnage, Puissance, Tristesse, Pouvoir, Déshumanisation !
Triste brise du matin qui perturbe l'aurore d'une nuit nouvelle. L'aube aux milles ondes ...

Des enfants jouants autour de la fontaine principale. Des habits lumineux, des rires étincelants, des pensées purs ... Explosion ... Pleures, Douleurs, Cris, Brouillard ...

Une mère qui prépare un repas pour sa famille. Calme famille qui joue dans un petit jardin. L'humble maison, refuge d'amour de la famille. La mère ne vit que l'explosion dans le jardin. Brulé, Odeur, Cris, Désespoir... Derniers mouvements d'un père essayant de protéger ce qu'il a de plus précieux et pourtant déjà détruit par la force des flammes devant le visage en sang de ses enfants.

Hirondelle dans un nid nourissant ces petits. Explosion, Bruit agressif, souffle dévastateur. Le nid s'envole de quelques centimètres pour commencer une chute inexorable. L'hirondelle s'est envolé mais ces petits sont pourtant encore vivants dans ce nid ... Bruit étoufée de la chute d'un nid à travers une guerre affreuse. Explosion ... Explosion ... Terreur ... Pouvoir ... Explosion .... Démonstration de puissance ... Explosion...


Réveil. Souffle court, yeux exhorbités, respiration saccadé


*Mais qu'est ce ... la guerre ... pourquoi toujours la guerre ... *

Le soleil s'immisce doucement parmis les branches qui forment le toit du nouvel abri. Cette nouvelle construction est perchée à une petite dizaine de mètres du sol, dans un embrachement important d'un grand chène surement plusieurs fois centenaire. Le vent glisse dans les branchages qui représente les murs. Ils agissent plus comme un filtre contre le vent et la pluie qu'une réelle protection mais faute de mieux, Kyilyiendril a appris à s'y faire.

Quelques gestes lents, c'est le matin. Cheveux ébourrifés, yeux bouffis, haleine ... n'en parlons pas. Et pourtant une vue splendide quand au lever il apperçoit deux faons au bord du petit lac.


Explosion

*Arggh, c'est quoi ce mal de tête. Ya pas de danger ici, tout est calme... Tout est paisible et harmonieux ... on aurait presque envie de rester la quelques heures.*

L'ancien shinobis se laissa glisser furtivement le long de l'arbre, et se dirigea tout aussi sournoisement vers le lac...

Au premier contact avec l'eau, les deux faons prirent peurs et s'en allèrent. Il se mouilla le visage, histoire de décoller ses paupières et bu quelques gorgées fraiches...


*Lorsque je créer un clone, il a les mêmes objets que moi ... Bingo ! *

Quelques clones sortirent de terre et chacun prit son carnet de notes. Leur ordre était simple, ils liraient en boucle cinq pages chacun pendant une heure. Ce serait une méthode assez efficace pour mémoriser rapidement toutes les analyses alchimiques. Pendant ce temps là, une dizaine d'autres clones partirent chacun dans une direction. Chacun de ceux là avait pour ordre de récupérer un maximum de plantes rares.

Regardant tout ces clones en action, le vagabond eu un sourire aux lèvres. Au bord du lac venait d'apparaitre une mini-armée de ninja s'affairant à leurs taches respectives. Il aurait ainsi en dépensant un peu de chakra en début de journée du savoir et des herbes en plus et rapidement. Une vraie petite usine de matière première pour l'alchimie, qui lui laisserait du temps pour s'entrainer à d'autres techniques plus complexes...


- " Doton Bunshin "

* Ce clonne la possède presque la moitié de mes réserves de chakra. Ca devrait être parfait pour renforcer le kawarimi ... et ... *

[Explosion]

* et en faire une technique très spéciale ... *

Kyilyiendril et son puissant clone allèrent sur le lac. Maintenir une dose constante de chakra sous les pieds tout en faisant accélérer son kawarimi, c'était son objectif. Le clone tourna le dos à son original, c'est lui qui commencerait.

*Cinq taos pour un transfert, encore cinq taos... Il faudrait pouvoir améliorer ça, mais je ne sais comment... Je me laisserais deux taos de cadence. C'est parti ! *

chevre cochon

" Ka "
" c'est parti "

buffle
chevre

" wa "
cochon

chien
" Ka "

" ri "
buffle

serpent
" wa "

" mi "
chien
============================================================>
" ri "
serpent chevre
" mi " cochon
============================================================> ...

En suivant ce shéma, Kyilyiendril s'entraina un bon moment. L'exercice lui permettait d'augmenter sa vitesse, et mieux encore, il arrivait petit à petit à n'avoir besoin du contact visuelle qu'aux derniers instants de sa technique. Cette technique, il voulait tellement l'améliorer, en faire tout un art que plus rien ne pourrait l'arreter. Puis un flash l'arreta une seconde.

E x p l o s i o n

* C'est vrai ... J'avais oublier ... *

Il reprit l'exercice en ajoutant le tao de la chèvre entre deux enchainements et en emmettant une petite décharge de chakra dans ses bras. L'explosion devrait avoir lieu dans ce petit laps de temps, juste après son kawarimi. Une course, une charge, une attaque physique pour exploiter le mai de l'adversaire, et le combo pour le coup final. Un enchainement qui promettait de donnée de bon résultat. Mais seule une parfaite maitrise arriverait à donner à ce mélange l'harmonie suffisante à la réussite. Ce serait une spécialisation quasi-irréversible avec le danger de ce que cela peut apporter. Kyilyiendril le savait mais ne pourra pas abandonner pour autant.....

Les heures passèrent, la moitié des clones revinrent avec quelques herbes et racines mais rien d'extraordinaire, seulement des plantes communes pour la plupart mais qui pourrait servir pour de petites potions. Et les clones qui s'était instruit avait l'air fatigué de rélire sans cesse les mêmes mots. Il ne pouvait pas y avoir de travail intellectuelle plus dégradant que celui-là. L'apprentissage par coeur était pourtant les bases de l'alchimie. Cela vient avec l'expérience et le temps, ou alors un acharnement constant sur l'étude de ces structures moléculaires. Kyilyiendril invita tout les clones sur le lac. Tant qu'ils avaient encore tous leur consistance, l'original pourrait s'entrainer au taijutsu sur ses copies. Les spécialistes doivent pouvoir appliquer leur spécialité quelque soit l'adversaire, le terrain et l'environnement dans lequel ils se trouvent. Eviter les coups au corps à corps est donc essentiel pour pouvoir passer entre les griffes de l'adversaire.

Les coups arrivèrent et l'ancien chuunin se défendit comme il put, rendant certains coups avec le maximum de la force qu'un jeune approchant les quatorze ans et demi peut avoir. Peu à peu les clones redevinrent terre et l'eau devint brune. Kyilyiendril était fatigué, mais il gardait son idée en tête. Après s'être rapidement restauré, il reprit son carnet de note et alla au bord du lac se reposer.

Il griffona quelques dessins pour se détendre. Il avait une assez bonne dextérité et pourtant, ses dessins manquait cruellement de réalisme et de beauté. Un enfant de 7 ans aurait pu mieux dessiner que lui. Mais les dessins lui permettait de laisser son esprit se reposer quelques minutes.

Se relevant pour s'asseoir, il fronça les sourcils et se décida enfin à continuer sa spécialisation. Son entrainement serait intensif jusqu'a ce qu'il ait le niveau pour rentrer chez lui et finir son nindo.


*Il me manque encore la matière première ... Il doit me rester une dizaine de notes explosives, je ne peux pas reposer toute ma force sur ça. Il faudrait trouver une solution de remplacement aussi efficace et qui ait les mêmes propriétés...*

Il reprit ses dessins mais cette fois-çi s'appliqua beaucoup moins. Les bonhommes était composé de quatre traits et d'un petit rond symbolisant la tête. Quelques flèches supposer un mouvement ou un kawarimi. Il devait trouver une arme qui serait pérenne et rentable... Son cerveau fatigué tournait à plein régime mais ce n'est pas pour autant qu'il pu trouver une bonne idée ...

Les heures passèrent, les oiseaux chantaient. Kyilyiendril était allongé sur le dos, son carnet de note posé sur son visage pour protéger ses yeux de la luminosité.
Un petit bruit ...
Un animal qui grignote ?
Quelques vieux souvenirs d'un écureuil lui revint. Il se tourna pour regarder dans l'axe du bruit mais ne put voir qu'un petit mouvement dans les feuilles. Son carnet tomba juste devant lui ... S'ouvrant sur la toute première page d'introduction à l'alchimie ...


* ... l'alchimie ... l'ALCHIMIE !!!!! J'avais la clé sous les yeux depuis longtemps et je n'y ait même pas penser ! Allié le ninjutsu à l'alchimie ... Créer des explosions en mélangeant certains jus de plantes, ou certains molécules spéciale ! C'est ça la clé ! En serais-je capable ? ... Il n'y a qu'une seule façon de le savoir, essayer...*

Reprenant ce qui lui servait de crayon, il recommença à griffoner sur ses dessins, mais cette fois-çi, c'était des calculs moléculaires et des stratégie chimique étonnante. Il avait reçu plusieurs cours d'alchimie où on l'avait formé pour penser d'une certaine manière, et maintenant il arrivait à s'en échapper. Il dévelloppait sa propre version de l'alchimie. Une alchimie qui se voulait explosive et dangereuse, un nouveau type d'arme...




HRP : Si quelqu'un d'aimable veux bien me donner quelques résultats (quel plantes mes clones ont trouvé dans la nature ? Est ce que je peux créer une potion avec ses plantes, pouvant recréer une explosion comme pendant mes cours d'alchimie ? Quel plantes me faudrait-il ? Pourrais-je les utiliser de la même façon que les notes explosives ?)

Merci d'avance ;)

_________________

Design by Atria
Ex-chuunin d'Iwa, le vagabond cherche des ailes ...
Missions => D:7 C:5 B:3 A:1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.root-top.com/topsite/melu/in.php?ID=598
Kyilyiendril Anatsumyiano
Vagabond
Vagabond
avatar

Nombre de messages : 662
Age : 30
Localisation : Entre ciel et terre
Date d'inscription : 09/12/2006

Feuille de personnage
PV:
12/69  (12/69)
PC:
10/187  (10/187)

MessageSujet: Re: Cabane inconfortable : Un nouveau nindo ....   Jeu 28 Fév - 10:55

*****************************************************

Ellipse :

Avis aux lecteurs qui passent par ici !
L'entrainement que Kikiwa s'est fixé va s'étaller sur toute la période des trois mois qui correspond au saut temporelle de la dernière guerre (où Iwa a lamentablement perdu).
Cela dit, pour des raisons de cohérence RP, les prochains posts seront décalé temporellement à la fin de ces trois mois. Ayant besoin d'effectuer une rencontre particulière (merci Kuma) qui mettra fin a cet entrainement.

L'entrainement continue donc quelques posts plus tard pour reprendre le fil de l'histoire. Donc si vous avez tout bien suivi ...


=> 2 mois et 10 jours plus tard ...


*****************************************************



Cela faisait bien trois mois que Kikiwa avait quitter Iwa. Tant de chose avait changer depuis son départ de mission pour Kusa à Kusa. Tant de questions restaient encore à élucider. Kyilyiendril continuait cependant son entrainement car il savait maintenant qu'avec son nouveau savoir il pourrait rapprocher plus de monde pour réunir l'ancien Iwa.

Une dizaine de clones étaient repartis dans les forêts avoisinantes à la recherche d'herbes rares. Comme à l'image de son deuxième entrainement, une autre bande de clones buchaient encore les dernières lignes encore non connus par coeur de son carnet. L'utilisation des doton bunshin était fort pratique pour s'entrainer rapidement. Et un gain de temps n'est jamais à sous-estimer.

Kikiwa lui était avec cinq autres clones au milieu du lac, en train de s'entrainer a son nouveau kawarimi. Ce kawarimi qu'il s'était si bien approprié devenait un bon atout pour lui.

Un sifflement à l'oreille, Kyilyiendril trébucha sur la surface de l'eau. Un pied avait manqué de chakra pendant une petite seconde. Quelque chose d'anormal était en train de se produire. Bien trop bruyant pour une cascade, Kyilyiendril revint rapidement sur la terre pour être prêt à tout. L'un de ses clones venait de rencontrer une personne bien plus qu'innatendu sur ces terres...

Les clones à l'image de Kyilyiendril ne portait plus l'insigne du monde ninja. Ce bandeau était rester accrocher à l'intérieur de la cabane, n'ayant aucune utilité sur son front. Leurs habits étaient à moitié déchiré, ressemblant plus à de vieux chiffons qu'aux anciens habits qu'il avait pu porter. Et les cheveux de l'ancien chuunin était sale et abimé par la crasse que l'eau de la fontaine ne pouvait laver. Le plus impressionant était encore ce visage dur au milieu des cheveux violets.

Sur celui-là on pouvait voir ce qu'il avait endurer pendant son entrainement. Ces traits s'étaient considérablement durcit, le sourire qu'il avait n'apparraissait plus sur ses lèvres. Sa peau avait quelque peu bronzé à force de rester au soleil sur le lac. L'eau refletant les reflets du soleil, la peau si pale avait pris quelques couleurs ... à moins que ce ne soit la saleté.

Sa musculature avait elle aussi fortement évolué. La plupart de son corps avait gagné en résistance, en souplesse, en vitesse. Un corps bien différent que celui qui était parti trois mois plutôt. Mais quoi de plus normal à cet age de pré-puberté.

Quelques secondes auparavent, l'un des clones affilié a la ramasse de plantes médicinales s'était relevé. Un bruit de feuille ... un petit animal ? Non, la branche qui avait craqué ne pouvait venir d'un petit animal. Se mettant au milieu de la zone dégagé au bord de laquel il cherchait des plantes, il appela implicitement le visiteur à se montrer.

Quelques secondes s'évaporèrent avant qu'un ninja ne se montre.
Ce ninja avait quelque chose de familier... des cheveux longs, un corps bien portant ... un bandeau d'Iwa !

Le clone resta stupéfait... Il avait eu du mal à reconnaitre l'un de ses anciens confrères d'Iwa, et pourtant il s'agissait bien du brillant élève qu'il avait croisé dans les rues de l'académie lorsqu'il était encore professeur. Les idées se mélangèrent dans l'esprit du clone. Avait-il subit un énorme genjutsu qui lui avait montrer Iwa détruit ? Le village avait-il renait aussi rapidement de ses cendres ? Un Iwa existait encore ? Que faisait un genin à se balader aussi loin sans équipe ? Comment réagirait ce ninja a la vue d'un bandeau rayé ? Devait-il le considérer comme un ennemi potentielle ?

Tant de question que le clone avait du mal à faire la part des choses. Il laissa le ninja s'approchait, cherchant désespéremment son nom ou une question a lui poser, mais rien ne venait. Le visage du clone n'avait presqu'aucune expression, mais à l'intérieur un énorme tourbillon soufflait. Kyilyiendril saurait-il encore parler après avoir passer trois mois en hermite. Le clone avait-il intérêt à réveler sa nature ou son identité ?

Le ninja s'arreta à quelques mètres.

Le clone voulu se concentrer sur son sceau pour vérifier la présence de cet individu. Mais ses réserves de chakra ne lui permettait pas de tel techniques. Laissant alors simplement le shinobi faire, il écouta simplement les paroles de son messager.

Et aux premiers mots qu'il put entendre, il put enfin identifier le fils de son professeur d'alchimie... Kuma ...


[HRP : Pas trop le temps ces vacances, mais comme ça tu peux démarrer ;) ]

_________________

Design by Atria
Ex-chuunin d'Iwa, le vagabond cherche des ailes ...
Missions => D:7 C:5 B:3 A:1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.root-top.com/topsite/melu/in.php?ID=598
Akimichi Kuma
Chuunin d'Iwa
Chuunin d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 323
Age : 80
Localisation : Au palais impérial du chocolat
Date d'inscription : 31/03/2007

Feuille de personnage
PV:
96/96  (96/96)
PC:
116/116  (116/116)

MessageSujet: Le barbecue prendra...   Jeu 28 Fév - 21:51

*Ramasser du bois pour le feu.*

Les repas avaient été moins médiocres ces derniers temps: les rares lapins qui passaient s'étaient retrouvés dans le monstrueux estomac de Kuma, ainsi que celui d'Hirachu. Aujourd'hui, du poisson était au menu, et Kuma n'avait jamais eu une passion inconditionnelle pour le poisson cru. Aussi, un nouveau barbecue d'improvisation était au programme... Ramasser du bois pour le feu. C'était l'unique consigne qu'avait reçu le clône incandescent qui patrouillait dans un coin de la forêt. Aussi, quand il crut reconnaître une silhouette humaine à travers les buissons, il commença à paniquer.

*Fichtre. Je suis pas fait pour me battre... je dois ramasser du bois pour le feu.
Tant pis. Au pire, si je péris face à cet Oi-nin, mes souvenirs seront automatiquement transférés à mon créateur, et il aura le temps de s'en fuir.*


Le double de l'Akimichi fut alors surprit de distinguer que ce qu'il croyait être un masque d'Oi-nin était en fait... une vraie tête. Celle-ci était incroyablement colorée. Le garçon au profil de shinobi qui se dressait devant lui avait une mine de réfugié qui faisait pitié à voir. Après tout, peut-être n'était-ce pas un shinobi, mais un homme élevé par les gorilles... cela aurait expliqué l'abscence de quelconque bandeau.

Mais le double n'avait pas eu l'occasion de penser à ça. D'une parce que sa capacité de réflèxion était moitié-moins développée que celle de son créateur, et de deux parce que cette tête lui était étrangement familière. Les garçons aux cheuveux et aux yeux pourpres, ça ne courrait pas les rues: et la tête un peu triangulaire du jeune homme semblait confirmer le soupçon du faux Kuma. Pourtant, il n'était pas très ressemblant à ce chuunin qu'il avait habitude de croiser dans les couloirs de l'Académie, et dont son père parlait souvent. Un alchimiste en herbe, qu'il disait...


"Kyl-san!!! Nom d'une tartiflette, mais qu'est-ce que tu fiches ici!?"

Les mots étaient sortis tous seuls, et les bras du clône s'étaient écartés en lâchant le bois qu'il avait ramassé.

*Oups... ramasser du bois pour le feu.*

Répondant à l'alerte de sa fonction de base, l'entité de flamme qui faisait plutôt penser à une stupide machine, se mit à rassembler les branches de toutes tailles qui venaient de lui échapper des bras, tout en continuant de parler.

"Ca fait un bail que je ne t'avais pas croisé à la cafèt' de l'Académie. Alors toi aussi tu es partit? Et tu vis ici depuis tout ce temps?"

La réplique de feu sentait qu'elle avait une quantité impressionnante de choses lui raconter. Mais dans un premier temps, il fallait être sûr que c'était bien Kyl, et qu'il n'avait aucune mauvaise intention le concernant, dans un premier temps. Puis, dans un deuxième temps, il faudrait -s'il l'acceptait- le mener au vrai Kuma, qui serait sûrement ravi de lui faire la conversation à sa place. Car lui, le clône, avait d'autres fonctions à remplir; d'ailleurs, il perdait de plus en plus de chakra, et son système interne devenait de plus en plus défaillant.

*Ramabber su fois roup le beu...*

Le Hi Bunshin n'était peut-être pas une technique du niveau de Kuma, après tout...

_________________

Flood-bannière qui date un peu...

Akimichi Kuma, Chuunin affamé en fuite
~
Missions:
A:0 l B:0 l C:1 l D:2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://soundcloud.com/grey-try
Kyilyiendril Anatsumyiano
Vagabond
Vagabond
avatar

Nombre de messages : 662
Age : 30
Localisation : Entre ciel et terre
Date d'inscription : 09/12/2006

Feuille de personnage
PV:
12/69  (12/69)
PC:
10/187  (10/187)

MessageSujet: Re: Cabane inconfortable : Un nouveau nindo ....   Lun 10 Mar - 12:42

"Kyl-san!!! Nom d'une tartiflette, mais qu'est-ce que tu fiches ici!?"

Kuma ramassait son bois maladroitement. Etait-il choquer à ce point de revoir un ancien ? Ses mouvements semblaient maladroits et instable tout autant que lui, une attitude pour le moins étrange...

"Ca fait un bail
que je ne t'avais pas croisé à la cafèt' de l'Académie. Alors toi aussi
tu es partit? Et tu vis ici depuis tout ce temps?"


Autant de questions ... Kuma avait-il vraiment ces idées en têtes ? Le cerveau du clone de terre remarquant trop d'anomalie doutait de plus en plus de l'identité de l'autre humanoide. Mais comment savoir ...
Puis les premiers mots lui revinrent à l'esprit comme une étincelle. "Nom d'une tartiflette" ... Si c'est un genjutsu, il serait bien trop puissant pour le clone. Mais apparemment, quel que soit le danger potentielle que cela pouvait représenter, le clone n'avait pas été repéré.

Tentant le tout pour le tout, il énonca d'un ton clair et sans équivoque :

"Amene moi à ton chef."

La phrase était froide et tendu, rien de très agréable. Plusieurs possibilités se découpait déjà dans l'esprit du clone du vagabond. Un stupide genjutsu pourrait hésiter, mais un bon genjutsu ne pourrait que l'amener à un "chef". Alors comment différencier l'adversaire ? C'était simple, le clone finirait par mourrir dans quelques petites heures, mais avant cela il devait éclaircir l'affaire et s'assurer de son interlocuteur. Tant que celui-ci ne découvre pas la vérité sur sa constitution, il était en sécurité. Et dans le cas où c'était vraiment Kuma ... Et bien peut-être reverait-il un chuunin ou jounin en chef de mission ... Ou une autre feinte quelconque... De toute façon, le clone ne pouvait pas communiquer ses informations avant sa destruction, il devait donc se dépecher sans pour autant négliger les détails.

Après autant de temps passé seul dans un bois, la venu d'un ami dans ces lieux si hostiles le rendait plus que prudent. Le vagabond était devenu bien plus sauvage, et il lui faudrait du temps pour se réhabituer à un environnement classique.

Kuma répondit quelques mots avant de se diriger dans la forêt. Le clone terreux le suivit, ramassant le bois que Kuma laissait étrangement tomber. Ce Kuma avait quelque chose d'évidemment étrange ...


[HRP : Excuse pour le retard, on va essayer d'avancer mais je rentre dans la dernière phase de mon enseignement, plus que 3 semaines de cours ^^ (avant le stage mais je serais surement plus dispo à ce moment là Very Happy )
Bon bien sur, n'hésites pas à faire parler mon clone si tu le souhaites. Après son séjour en forêt, Kyilyi est très craintif mais ça ne devrait pas durer. Après, le clone restera froid jusqu'a être sur de ton identité. Il s'est un peu encrouté avec ses propres tourments.
Sur ce, à très bientôt ;)]

_________________

Design by Atria
Ex-chuunin d'Iwa, le vagabond cherche des ailes ...
Missions => D:7 C:5 B:3 A:1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.root-top.com/topsite/melu/in.php?ID=598
Akimichi Kuma
Chuunin d'Iwa
Chuunin d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 323
Age : 80
Localisation : Au palais impérial du chocolat
Date d'inscription : 31/03/2007

Feuille de personnage
PV:
96/96  (96/96)
PC:
116/116  (116/116)

MessageSujet: Mettre un pied devant l'autre était un challenge   Mer 19 Mar - 15:33

A l'inverse du clône de Kyl, celui de Kuma était incroyablement naïf. Cela provenait sans doute de sa qualité médiocre, mais il n'avait pas envisagé à un seul moment que l'homme de sa trouvaille fut un imposteur. C'était sans doute dû au fait que, même s'il était plus ou moins râté, il avait assez de Kuma en lui pour ressentir de la joie à la vue d'une tête qu'il connaissait. Et puis, le regard innocent de ce garçon lui inspirait confiance, et avait chassé de son esprit la question de savoir s'il était toujours ami, ou s'il était devenu ennemi après trois mois de volatilisation.
Pourtant, ses paroles figèrent un peu l'ambliance. "Amène-moi à ton chef", avait-il dit. Aucune réponse à ses questions, et aucun réjouissement apparent de retrouvailles. Mais rien de tout ça n'intéressait la machine qu'était ce fragment de Kuma: s'engoufrant dans son imprudence, il sourit à Kyl, en lui répondant d'un hochement de tête. Puis, faisant volte-face, il ajouta:


"Je suis un peu au Sud de la cascade du crépuscule pourpre. Un quart d'heures de marche à pied, tout au plus. Je pense avoir assez de bois pour satisfaire le brasier de mon barbecue tout à l'heure. En route!"

Après avoir remplacé l'instruction de base qui lui était confiée ("Ramasser du bois pour le feu") par la nouvelle ("Ramener le bois et allumer le feu"), il avança de quelques pas. Son êtat de manque de chakra avait une conséquence directe sur sa démarche: mettre un pied devant l'autre était un challenge. Mais etant donné que c'était la seule chose qu'il aurait à faire pendant près de quinze minutes, il pouvait espérer tenir jusqu'à l'endroit où son vrai lui l'attendait. Marcher était autrement plus facile que se pencher ou parler, et il se trouvait que ce Kyilyiendril n'était pas particulièrement bavard. En revanche, le double n'avait pas l'air de se douter que son bois s'échappait peu à peu de son étreinte, et encore moins que Kikiwa le ramassait derrière lui au fur et à mesure de leur voyage.


[Mon prochain post est dans l'autre topic. Je le diviserais en deux: une partie avec l'action avec Yagami et Asami, et une partie qui se passe à l'endroit où mes affaires sont restées, c'est à dire à la rivière où je m'entraînais.]

_________________

Flood-bannière qui date un peu...

Akimichi Kuma, Chuunin affamé en fuite
~
Missions:
A:0 l B:0 l C:1 l D:2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://soundcloud.com/grey-try
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cabane inconfortable : Un nouveau nindo ....   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cabane inconfortable : Un nouveau nindo ....
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau Theme song pour R-Truth
» Nouveau site : le chineur.com
» Nouveau objectif Sigma 200-500 f/2.8 EX DG
» Nouveau Capitaine-Commandant
» (Nouveau) circuit de Mettet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Gaiden :: Hors trois Villages :: Hors des trois Villages cachés principaux :: Taki no Kuni ( Village de la cascade )-
Sauter vers: