Naruto Gaiden

Jeux de Rôle Rp sur l'univers Naruto
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Lieu] Le bayou sacré

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kaneda Ourihana
Mizukage secondaire
Mizukage secondaire
avatar

Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 15/01/2008

Feuille de personnage
PV:
255/255  (255/255)
PC:
780/780  (780/780)

MessageSujet: [Lieu] Le bayou sacré   Dim 2 Mar - 15:46



Au fin fond des marais, là où peu d'hommes osent s'aventurer, se trouve une zone mystique et dangereuse. Les marécages sans fond entourent de minuscules îles qui, si elles n'abritent pas de terribles prédateurs, sont aussi instables que les pires sables mouvants. Sur certaines d'entre elles, on trouve des stèles mortuaires, sur lesquelles aucun nom n'est gravé. Ces morts-là n'y ont pas droit. Depuis des générations, les anbus de Kiri no kuni risquent leur vie pour aller rendre hommage aux leurs, tombés au champ d'honneur. Les plus courageux d'entre eux, ou les plus fous, allez savoir, se servent de ce lieu que nul n'oserait troubler comme zone d'entraînement.






Les deux shinobis étaient postés sur l'une des rares îles un peu plus grande et équilibrée que les autres. Il était encore trop tôt pour lui infliger plus, cela viendrait avec le temps. Mais quiconque aurait su que Kaneda avait l'intention d'emmener son neveu ici aurait tenté de l'en dissuader, de peur que le gosse n'en revienne pas. Cela n'effrayait pas son oncle, qui pensait qu'il lui fallait s'endurcir pour devenir capable de se défendre seul. Il lui avait demandé de prendre toutes ses armes avec lui, et en le voyant déballer son attirail, il ne put réprimer un rire narquois.

"Dis-moi, le mioche, ton katana, il est trop petit non ? Si tu avais pris un daï-katana, au moins, tu aurais eu la certitude d'avoir une arme plus grande que toi... Tu sais t'en servir au moins ?"

Le ton était ironique, caustique même. L'anbu faisait deux têtes de plus que son neveu, et la lame qu'il portait faisait quarante centimètres de moins. En adepte du doken qu'il était, Kaneda préférait la vitesse à la puissance, même s'il n'en manquait pas au fond. Le wakizashi qu'il portait à la ceinture juste à côté de son bandeau de Kiri était placé dans un fourreau de bois sombre, renforcé par des décorations en alliage léger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idame Ourihana
Jounin de kiri
Jounin de kiri
avatar

Nombre de messages : 1175
Age : 26
Localisation : Kiri No Kuni
Date d'inscription : 30/12/2006

Feuille de personnage
PV:
60/60  (60/60)
PC:
340/340  (340/340)

MessageSujet: Re: [Lieu] Le bayou sacré   Dim 2 Mar - 16:00

Idame avait suivit son oncle. L'avancée avait été pénible, l'exercice avait commencé pour Idame ; alors que ce n'était que quelques bribes d'un échauffement normal pour son Anbu de tonton. La sueur perlait déjà. Enfin, le jeune homme détestait rentrer le soir et se faire remettre en place par cet espace d'adulte déprimant qui se prend pour le plus grand d'entre-tous. Il a le double de l'âge d'Idame et il ose se comparer à ce-dernier ; la blague. On verra dans vingt ans. Mais cette pensée n'était que frivole. Idame avait abandonné le doute et la méfiance pour le défis et la sincérité au sein de l'effort. Alors ; il suivait ses nouvelle et prédominantes directives.

"Dis-moi, le mioche, ton katana, il est trop petit non ? Si tu avais pris un daï-katana, au moins, tu aurais eu la certitude d'avoir une arme plus grande que toi... Tu sais t'en servir au moins ?"

Idame avait quelques mots qui lui brisaient les lèvres. Une sorte d'injure ténébreuse, comme il lui arrivait d'en rêver. Mais il se retint, sortit son katana de son fourreau de bois bleuté. Il le regarda, le décryptant de haut en bas, en s'attardant sur le manche, il le comparait à celui du Wakizashi. Il avait appris avec le temps à ne pas répondre trop rapidement aux perches lâchées par son oncle. Et c'était probablement le plus saint des entraînements qu'il lui infligeait. Réfléchir avant de l'ouvrir, avant d'agir.

" Non. Je ne sais pas m'en servir plus que ça. Disons que... J'ai flashé sur lui à la boutique je l'ai utilisé pendant quelques rares mouvements. Mais c'est l'une des premières fois que je l'arbore à l'entraînement.

Et je tiens toujours le paris que, l'année prochaine, je suis plus grand que toi. "


* Pauv' con. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaneda Ourihana
Mizukage secondaire
Mizukage secondaire
avatar

Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 15/01/2008

Feuille de personnage
PV:
255/255  (255/255)
PC:
780/780  (780/780)

MessageSujet: Re: [Lieu] Le bayou sacré   Dim 2 Mar - 16:15

Il mouftait pas, heureusement pour lui. Son oncle détestait les mômes qui mouftaient. Et déjà qu'il était là pour en baver, la ramener avant même d'avoir commencé aurait été une idée stupide de la part d'Idame. Qu'il n'en pense pas moins n'avait aucune espèce d'intérêt, tant qu'il le gardait pour lui.

"C'est de ça dont tu veux te servir ou tu as d'autres trucs en stock que tu maîtrises un peu mieux ? Rassure-moi, le mioche, t'es pas une lopette qui fait du genjutsu ?"

La dernière question sortait du coeur. Un espèce de mépris profond pour ces lâches qui se servaient d'artifice pour compenser leur faiblesse. Il n'avait rencontré Idame que la veille, et c'était donc la première fois qu'il l'emmenait s'entraîner. Une réponse pas à son goût, et il le plantait là. Son frangin n'avait jamais eu le niveau de Kaneda, mais il s'était toujours battu comme un homme. Il espérait que le patrimoine génétique du gamin n'avait pas été souillé par l'alliance avec le sang konohan. La honte de la famille, voilà ce que ça aurait donné. Même si son katana était trop grand pour lui, il lui apprendrait à s'en servir, foi d'Ourihana. Ne serait-ce que pour la fierté de la famille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idame Ourihana
Jounin de kiri
Jounin de kiri
avatar

Nombre de messages : 1175
Age : 26
Localisation : Kiri No Kuni
Date d'inscription : 30/12/2006

Feuille de personnage
PV:
60/60  (60/60)
PC:
340/340  (340/340)

MessageSujet: Re: [Lieu] Le bayou sacré   Dim 2 Mar - 17:15

"C'est de ça dont tu veux te servir ou tu as d'autres trucs en stock que tu maîtrises un peu mieux ? Rassure-moi, le mioche, t'es pas une lopette qui fait du genjutsu ?"

Idame se sentit un peu blessé. Mais il fit rapidement la part des choses, il était là pour s'entraîner au Taïjutsu, pas e temps de songer aux bienfaits du genjutsu. Ce serait une perte de temps et de concentration précieuse. Il se contenta alors de se remémorer les quelques instants de préparations qui avaient précédé cet enfer... Il n'avait rien emmené, et de toutes façons, ne maîtrisait rien.

" Je préfère le Taïjutsu au Genjutsu. Mais vu mon jeune âge je ne pars pas beaucoup en missions. Donc je me dois de couvrir les trois arts shinobis pour pouvoir enseigner à un plus grand panel d'élèves.
Je ne maîtrise aucune arme, je suis un jeune Jounin, surtout axé sur le Ninjutsu. "


Idame s'enfonçait timidement, tentant de trouver une échappatoire et des excuses. Mais il ne voulait pas non-plus prendre son oncle en pitié, il voulait simplement mettre la vérité sur la situation. Et lui parlait d'une voix forte et claire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaneda Ourihana
Mizukage secondaire
Mizukage secondaire
avatar

Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 15/01/2008

Feuille de personnage
PV:
255/255  (255/255)
PC:
780/780  (780/780)

MessageSujet: Re: [Lieu] Le bayou sacré   Dim 2 Mar - 17:23

Il écouta la tirade de son neveu avec un sourire en coin, un sourire bienveillant. Puis désignant le katana, il reprit de sa voix grave.

"Première bonne nouvelle pour toi. Aujourd'hui, on va commencer à faire de toi un shinobi, le mioche. Attrape ton katana et montre-moi ce que tu vaux. On n'est pas dans les cours pour amateur où tu dois faire semblant de me frapper alors qu'on sait tous les deux que tu n'y arriveras pas. Alors tu le prends de la façon qui te semble la plus adaptée et tu donnes un coup dans le vide en imaginant que tu as un adversaire devant toi"

L'exercice paraissait d'une simplicité déconcertante, presque insultant. Mais en réalité, l'intérêt ne résidait pas trop dans ce qu'en apprendrait Idame. Kaneda, au contraire, allait en tirer des informations précieuses, que ce soit son type de garde, la façon dont il positionnait sa ou ses mains sur la poignée, le type d'attaque préférentielle. Bref, tout ce qui lui servirait à orienter le gamin dans son apprentissage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idame Ourihana
Jounin de kiri
Jounin de kiri
avatar

Nombre de messages : 1175
Age : 26
Localisation : Kiri No Kuni
Date d'inscription : 30/12/2006

Feuille de personnage
PV:
60/60  (60/60)
PC:
340/340  (340/340)

MessageSujet: Re: [Lieu] Le bayou sacré   Dim 2 Mar - 20:52

Idame inspira un grand coup. Il sortit une petite bouteille d'eau de son sac, se désaltéra un petit coup. Il avala brusquement, il s'imaginait que ça éliminerait plus de fatigue et de douleur, ainsi. Mais l'eau, ça fonctionne pas avec une grosse gorgée deux secondes avant l'effort, pauvre inculte... Enfin passons, il empoigna le katana, tendu par son oncle.

" Ravis... Ca devrait pas me poser trop de problèmes. "

Il le saisit pas le manche, avec ses deux mains. Il le caressa dans tous les sens, pour le ressentit mais aussi l'analyse des courbes éventuellement des bosses de ce-dernier. Mais rien, il était comme neuf. Les doigts de sa main gauche se positionnèrent alors, habilement, doucement. il réfléchissait à l'utilité de chacune de ses phalanges, il devait apprendre, par lui-même et laisser son oncle parfaire. Dans sa tête l'équation s'était faite rapidement : "si je suis fort, il me rendra très fort à contrario si je suis ridicule, il me rendra seulement fort. Alors..."

Idame tenait son katana à la verticale avec la paume de sa main droite sous l'extrémité du manche, extrémité plate. Sa main gauche n'avait de cesse de se réajuster. Un poil plus haut... Il fit tournoyer la lame dans les airs. Un bruit fort accommodant, un léger vent trancher par cette lame qui voletait. Il repositionna la chose et admira sa main qui avait glissé vers le bas. Le cent de rotation, cette chose qui équilibre poids et volume sur une lame était un peu plus bas que le manche, il fallait donc tenir le katana fermement et tout au bout. Il ajusta une ultime fois son poignet. Balaya les airs : Okay.

Il leva alors le regard, le katana branlant piquant du nez vers le sol, la paume vers sa hanche. Il respira profondément, se dessinant le torse de l'Hokage, là droite devant lui. Son visage se crispa alors, une goutte de sang tomba instinctivement de son byakugan. Il retourna sa main, ouverte vers le ciel, le tranchant de la lame faisant face à l'air ; l'extrémité du katana visant la clavicule de sa victime. Il contracta tous les muscles de son bras, et son épaule lança l'arme...


" Raaaah ! Crève ! "

La lame divisa l'air. Elle traversa la clavicule de sa victime dans un effluve de sang. Mais... Chaque goutte, en se re-dirigeant vers le sol effaçait cette image illusion. Son bras alors s'arrêta lentement. Et les arbres, le sous-bois ténébreux refaisaient péniblement leurs apparitions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaneda Ourihana
Mizukage secondaire
Mizukage secondaire
avatar

Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 15/01/2008

Feuille de personnage
PV:
255/255  (255/255)
PC:
780/780  (780/780)

MessageSujet: Re: [Lieu] Le bayou sacré   Lun 3 Mar - 20:51

Kaneda observait attentivement, sans dire un mot. Il ne perdait pas une miette de la préparation. Le gamin cherchait à trouver comment manier son katana. Il trouvait ça à peine croyable, c'était le sien quand même. Et il n'avait aucune idée de son comportement. Tout être humain normalement constitué testait ça dans le magasin avant de l'acheter. En y regardant de plus près, il se dit qu'il avait eu de la chance, c'était une belle arme, correctement équilibrée. Sans quoi, il l'aurait déjà jeté au fond du marécage voisin. On n'apprenait rien avec de la camelote. Il le laissa terminer ses mouvements, et fendre l'air. Avant de lui dispenser la base de son enseignement.

"Alors, on va commencer par un peu de théorie. C'est chiant, mais on n'a pas le choix. Sinon, tu comprendras rien à ce que je vais te demander après. Donc premier point la position de tes mains sur ton arme. T'es gaucher, le mioche ? Sinon, tu me les inverses fissa. Dans tous les cas, écarte un peu plus les deux. Ta main directrice en haut, vers la garde, elle servira toujours à diriger l'arme, l'autre ne sert qu'à l'équilibrer et à frapper plus fort."

En disant cela, il s'était rapproché et tapotait sur la main dont il attendait un mouvement, jusqu'à ce que la position souhaitée soit atteinte. Il fit modifier légèrement à Idame la façon dont ses doigts étaient disposés, les bougeant lui-même, sans lui laisser voix au chapitre. Il était des choses qui devaient être et qui ne méritaient pas plus d'explications. Il avait également remonté la lame vers une position médiane en poussant avec son doigt sur la garde.

"Cette position s'appelle le Chudan no kamae. C'est la garde de base, dite du milieu. Elle a l'avantage d'être à la fois une position offensive et défensive. Donc, nouvel exercice, tu frappes plusieurs fois, et à chaque fois, ta lame doit revenir en Chudan no kamae. Et fléchis moi ses jambes, on dirait une gonzesse..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idame Ourihana
Jounin de kiri
Jounin de kiri
avatar

Nombre de messages : 1175
Age : 26
Localisation : Kiri No Kuni
Date d'inscription : 30/12/2006

Feuille de personnage
PV:
60/60  (60/60)
PC:
340/340  (340/340)

MessageSujet: Re: [Lieu] Le bayou sacré   Sam 8 Mar - 10:58

Idame avait retenue chacune des informations de son oncle. Ses mains adoptèrent la position, l'enregistrèrent rapidement. Il lança une flux de chakra dans chacun de ses doigts, et imprima cette sensation à l'aide de son Byakugan. Ainsi, sa maîtrise serait plus grande, son aisance embellie et ses mouvements plus concis.

* Chudan no Kamae... Très bien. *

Idame fléchit ses jambes. Il fit quelques mouvements, infimes juste pour sentir ses muscles contracter : flexions, extensions. Ses deux mains enchaînèrent les étreintes de plus en plus rapides de plus en plus sourdes et faibles, juste pour bien imprimer cette position dans ses muscles, dans ses réflexes. Alors ses bras commencèrent à onduler, doucement, pour immédiatement revenir en Chudan. Ses bras ondulèrent, mais porter sur la gauche cette fois-ci. Ses deux mains glissèrent et revinrent rapidement en position lorsqu'il replaça le katana droit devant lui, la lame entre ses deux yeux.

Il inspira un grand coup, et dessina une nouvelle fois un monde, juste devant ses yeux. Cet Oi-Nin serait parfait. Ce masque blanc, ce Ninjato planqué ; tout du moins c'est ce qu'il imaginait. Il inspira un grand coup et lança tout son corps en avant pour donner un coup au flan. Le Ninjato s'interposa alors, et contre-attaqua, même. Il repositionna son sabre droit devant lui, les abdominaux contracté et les bras lacérés de chakra pour absorber le coup à venir. Esquive, okay. Alors il attaqua sur l'autre flan, revenant encore en Chudan !

Il visa ensuite les clavicules, pensant avoir atteint un niveau de maîtrise tel, qu'il devenait plus rapide et précis. Il retenta un mouvement de bas en haut, avec un positionnement différent une vitesse plus grande, pour une puissance décuplée. Il trancha. Mais quelque chose se posa sur sa route. Alors son cerveau ordonna un léger et furtif pas chassé, qui lui permet d'esquiver une attaque en biais de l'Oi-Nin. Alors, il attaqua, de bas en haut, visant le bras tendu pour le trancher !

Puis il se stoppa lui-même, avant de voir le sang. Il se souvint que cet adversaire n'était que furtif. Il radopta sa position, la retravaillant légèrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaneda Ourihana
Mizukage secondaire
Mizukage secondaire
avatar

Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 15/01/2008

Feuille de personnage
PV:
255/255  (255/255)
PC:
780/780  (780/780)

MessageSujet: Re: [Lieu] Le bayou sacré   Sam 8 Mar - 11:42

Kaneda observa son neveu réaliser l'exercice avec application. Il ne se débrouillait pas si mal que ça, pour un gosse qui n'avait jamais touché une arme de sa vie. Il était concentré, et faisait de son mieux. Un peu lent à se replacer, mais il restait en alerte, prêt à parer ou à frapper à nouveau. La technique seule ne suffisait pas, l'état d'esprit était primordial lorsqu'on combattait avec un katana dans les mains. Une leçon uniquement basée sur le physique n'amenait rien, il fallait comprendre les valeurs du combat, s'en imprégner, jusqu'au moment où elles faisaient partie intégrante de soi. S'il ne devait lui transmettre qu'une chose, il fallait que ce soit celle-là.

"Le zanshin. C'est l'attitude que tu devras adopter en permanence. Elle signifie une vigilance constante. Dès que tu as porté un coup, tu dois déjà être à nouveau en garde, prêt à en donner un second, et un troisième. Ou à parer. Même si ton adversaire est au sol, à moitié mort, tant qu'il respire, tu n'as pas le droit de relâcher ton attention. Tout ce que je t'apprendrai ne servira à rien si tu ne te mets pas ça dans le crâne, le mioche, capito ?"

Il se mit alors en tête de lui montrer une autre position fondamentale en combat, surtout avec un katana. Le wakigamae. Une position de garde extrêmement utile, et déroutante pour un adversaire qui utilise la force brute plutôt que la technique. Il en fit une démonstration, en dégainant son wakizashi. Celui-ci se retrouvait en arrière du corps qui était de profil, la lame étant dirigée vers l'arrière à 45 degré vers le bas, tranchant à 45 degrés vers la droite.
"On appelle cette garde le wakigamae. Je vais te donner les ordres suivants : wakigamae, chudan no kamae et frappe. Tu as juste à obéir, le mioche, et fais ça sérieusement. N'oublies pas, zanshin !"

Son wakizashi toujours sorti, l'anbu allait maintenant servir de sparring-partner à son neveu. Il retiendrait ses coups lorsqu'il frapperait, mais donnerait un peu de puissance tout de même, pour essayer de le déstabiliser. Il parerait également les attaques du gosse, pour lui apprendre ce que provoquait l'impact des deux lames pour l'attaquant, et comment on se remettait en garde immédiatement. Sa voix grave tonna.

"Wakigamae"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Lieu] Le bayou sacré   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Lieu] Le bayou sacré
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» J'aime ce lieu
» Filet de lieu à la normande
» Sacré de Birmanie
» version PC au lieu de version Mobile
» [Dahl, Roald] Sacrées sorcières

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Gaiden :: Hors trois Villages :: Hors des trois Villages cachés principaux :: Kiri no Kuni :: Marais-
Sauter vers: