Naruto Gaiden

Jeux de Rôle Rp sur l'univers Naruto
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Entrainement] La plaine aride

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Dokara Akane
Chuunin de Kiri
Chuunin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 519
Age : 26
Localisation : Qu'importe fume sa clop
Date d'inscription : 22/01/2007

Feuille de personnage
PV:
96/96  (96/96)
PC:
405/405  (405/405)

MessageSujet: [Entrainement] La plaine aride   Dim 9 Mar - 11:12



Dans l'archipel de Kiri non Kuni, toutes les iles ne sont pas toutes arrosées par la bruine. Certaines, éloignées du bout de terre principal ne dispose pas de l'aura et de la prospérité du village caché de l'eau. Cette ancienne ile en fait partie, elle n'est traversé que par un maigre cours d'eau qui provient des sommets dénudés et se jettent timidement dans l'océan. La chaleur étouffante qui fait craqueler la terre et brule le petit filet d'eau a fait disparaitre les arbres laissant pour seule végétation quelques hautes herbes.

Dokara était parti ce matin du village accompagné du Genin Hokori. Après un long trajet sur la surface bleu ondulante usant du Suimen avec aisance, les deux shinobis arrivèrent sur la terre desséchée de l'ile. S'allongeant dans les hautes herbes cassantes, le Chuunin sortit une cigarette et observa le ciel et ses maigres nuages qui défilaient. Le soleil éblouissaient le visage des deux ninjas et l'Akane se sortit de ses pensées.

"Bon qu'est-ce qu'on fait ?"

Attendant la réponse du petit Kirien, le médecin envoyait inlassablement ses petits nuages de fumées dans l'atmosphère étouffante.

_________________
Dokara Akane

Chuunin de Konoha Kiri

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hokori Meigetsu
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/01/2008

Feuille de personnage
PV:
42/42  (42/42)
PC:
168/168  (168/168)

MessageSujet: Re: [Entrainement] La plaine aride   Dim 9 Mar - 12:35

Le lieu dépourvu de beauté intriguait le jeune Hokori qui scrutait les alentours. Le chunin pour ne pas changer avait encore allumé une de ses cigarettes à l’odeur envahissante.

"Bon qu'est-ce qu'on fait ?"

Le genin se tourna subitement vers l’akane puis d’une voie tumultueuse il annonça le programme au chunin. Les rôles étaient manifestement controversés.

Je pence que parfaire, affiner mon entraînement serai pas mal pour aujourd’hui. A ce propos, hier j’avais un peu de temps libre et j’en ai profité pour aller faire un saut à la bibliothèque. Contrairement à ce que certaines personnes racontent j’y ai trouvé mon bonheur. J’aimerai bien apprendre une nouvelle technique, elle s’appelle Suiton Kokuyou no jutsu, Pourrai tu me l'enseigner s'il te plaît ?.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dokara Akane
Chuunin de Kiri
Chuunin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 519
Age : 26
Localisation : Qu'importe fume sa clop
Date d'inscription : 22/01/2007

Feuille de personnage
PV:
96/96  (96/96)
PC:
405/405  (405/405)

MessageSujet: Re: [Entrainement] La plaine aride   Dim 9 Mar - 20:22

Dokara fumait tranquillement sa cigarette, les yeux dans les nuages, la réponse du Meigetsu arriva dans les oreilles de l'Akane comme un bourdonnement avide, les prémices d'une puissance insatiable.

"Je pense que parfaire, affiner mon entrainement serai pas mal pour aujourd’hui. A ce propos, hier j’avais un peu de temps libre et j’en ai profité pour aller faire un saut à la bibliothèque. Contrairement à ce que certaines personnes racontent j’y ai trouvé mon bonheur. J’aimerai bien apprendre une nouvelle technique, elle s’appelle Suiton Kokuyou no jutsu, Pourrai tu me l'enseigner s'il te plait ?"

"Suiton Kokuyou no Jutsu ? Oui je vois de quoi tu parles... le Jounin Yendaï Kaguya la réalisée lors de la défense du port de Kyako. C'est vrai que c'est une bonne technique mais je ne la maitrise alors j'espère pouvoir te faire une démo. Bah observe les erreurs et les bonnes choses et puis tu essaieras de refaire tous ça bien."

Le médecin se releva difficilement conservant sa cigarette coincée dans le coin de ses lèvres. Il commença par se ressasser les différentes étapes nécessaires à la réalisation du jutsu mais le Jounin avait été très rapide lorsqu'il l'avait effectué. N'affectant pas sa détermination, le Chuunin mit ses compétences à l'épreuve pour réussir cette technique le plus rapidement possible. Extrayant son chakra de son corps, il le diffusa dans l'atmosphère. Puis le répartit dans le ciel, le laissant voguer pour se charger des gaz inflammables que distillent la nature, s'échappant de la terre ou se formant dans l'univers céleste. Les cellules de chakra devinrent plus légère et moins maniable, mais Dokara prit rapidement l'ascendant sur cette masse de chakra en la chargeant d'H2O et la regroupement. Un petit nuage gris s'était formé à une bonne distance de leur position, dans le ciel bleu cette forme nuageuse paraissait plutôt menaçante. Une fois les préparations effectuées, le médecin entremêla ses doigts avec rapidité et précision. La série de taôs terminée, le Chuunin prononça sa technique.

chevre Coq chien Cheval rat singe

"Suiton Kokuyou no Jutsu"

Un fine pluie tomba sur la terre cassante et une petite partie s'y infiltra. Cela démontrait que la technique n'avait pas été réalisée avec succès. Au cas contraire, l'huile n'aurait pas pu gagner les minéraux, cela ne fut même pas nécessaire d'incendier le liquide. Regardant le Genin du coin de l'oeil, il semblait un peu honteux de son échec.


"Oh! Ça va c'est la première que je tente ce machin. Faire tomber la pluie, c'est déjà pas simple mais qu'elle crame c'est encore plus chaud. T'inquiète le prochain c'est le bon enfin j'espère..."

L'Akane avait surement déçu le petit Meigetsu et il s'en voulait un peu, il décida donc de mettre les bouchées doubles voir plus. Répartissant une nouvelle fois son chakra avec rapidité et aisance, Hokori s'attendait certainement à un nouvelle essai mais le Chuunin prononça une toute autre technique.


"Kage Bunshin"

Cinq autres Dokara apparurent aux côtés de l'original, maintenant à six, il serait plus aisé de réaliser ce jutsu, de plus la coordination avec ses semblables étaient irréprochables, les heures passaient à s'entrainer ensemble ne se comptaient même plus, combien de fois Dokara avait fait appel à ses clones ? Partant sur d'eux, les six Akanes s'attelèrent à la tâche sans vergogne. Deux Dokara se concentrèrent sur une masse importante de chakra prête à être envoyée vers les cieux. Deux autres se chargèrent d'accumuler une quantité de gaz et de liquide inflammable avec leur chakra. Les deux derniers n'eurent pas grande difficulté à regrouper une petite masse d'eau dans le ciel formant ainsi un large stratocumulus. Ses préparatifs accomplis, les six Chuunins rassemblèrent leur force dans le nuage. Mêlant la masse de chakra avec celle inflammable, il condensa ensuite toute sa préparation dans le nuage qui devint agressif et grondeur. La masse menaçante avait pris de l'amplitude et Dokara enchaina une suite de taôs avant de lancer sa technique.

chevre Coq chien Cheval rat singe

"Suiton Kokuyou no Jutsu"

La pluie s'abattit en trombe sur les herbes hautes, gluantes et collantes, elle ne s'infiltra pas dans la terre. Puis tout cela s'arrêta brusquement et Dokara lança quelques paroles à Hokori.

"Tiens toi prêt, je sais pas ce que ça va donner !"

Dokara lança son mégot au loin, sur l'herbe visqueuse. La petite cendre ricocha sur le sol allumant plusieurs foyer. La maigre végétation s'embrasa rapidement laissant une vingtaine de foyers flamber à travers la plaine. Les six Dokara réagir rapidement, concentrant leur chakra dans l'estomac, ils le malaxèrent avec l'affinité Suiton pour ainsi gonfler leur ventre. Chaque Akane effectuèrent une suite de taôs salvatrice et la technique fut lancée en coeur avec une organisation impressionnante.


chevre dragon cochon singe Coq tigre

"Suiton Housenka no Jutsu"

Trois pétales jaillirent de la bouche de chacun des Akanes pour fondre vers un foyer, l'éteignant avec violence. Mais il restait encore quelques brasiers pour Hokori et Dokara fit disparaitre ses clones afin de le laisser faire joujou avec l'eau et les flammes.

"Bon allez dépêche toi de m'éteindre tous ça, c'est à ton tour après."

_________________
Dokara Akane

Chuunin de Konoha Kiri

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hokori Meigetsu
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/01/2008

Feuille de personnage
PV:
42/42  (42/42)
PC:
168/168  (168/168)

MessageSujet: Re: [Entrainement] La plaine aride   Lun 10 Mar - 18:59

Hokori restait impressionné devant l’ampleur des dégâts. La seule végétation que la nature avait autorisée ici flamboyait devant ses yeux ébahis. Le genin était stupéfait, il n’aurait jamais pensé qu’une attaque suiton amenerait à un feu aussi violente. Hokori commença, sous le signe de l’Akane, sa malaxation du chacra. Sa position, dos au vent, empêchait les flammes de l’atteindre. Le jeune homme prenait donc son temps. Il voulait bien faire les choses. Il emmagasina du chacra dans son estomac. Son estomac se fit ensevelit par une masse bleuâtre qui ne cessait pas d’augmenter. Le genin regroupa son chacra afin d’y former une boule, mélangeant son affinité suiton à tout cela, la boule pris encore de l’ampleur. Elle était maintenant imposante dans le bide du garçon. Un léger coup d’œil sur les environs, et l’abdomen du garçon fut contracté de manière à expulser la boule avec panache contre le brasier qui ne cessait d’accroître. Une série de taos suivit, puis :

Suiton tempo dama !!

La boulle fut propulser avec ardeur sur le sol, balayant les cendres qui s’étaient accumulées derrière la furie des dokaras. Les flammes furent ensevelies sont le poids colossal de l’eau. Les cendres qui volèrent dans les airs firent remarquer au jeune genin qu’il lui restait du travail. Il réitéra son enchaînement, malaxant de plus en plus vite son intérieur. Son estomac se fit arroser de chacra qui tanguait dans tous les sens. Le repris le dessus sur cette mascarade intestinale et forma une magnifique boule. Celle-ci se fit agrémenter sans tarder de l’affinité du garçon. Le bas ventre contracté, les abdominaux durcis, le jeune relâcha d’un seul et unique coup la préssion qui s’envenimait dans son ventre.

Suiton tempo dama !!

La boule dérouta les flammes qui tentèrent d’envahirent les profondeurs des plaines. Mais malheureusement pour Meigetsu l’incendie de dokara n’était un petit feu de camps. Le garçon ne se laissa pas de cette accumulation d’eau. Son estomac était désormais roder et se vit encore une fois mitrailler d’une abondante couche bleuâtre qui ne tarda pas à former une boule à l’intérieur de ses parois encore humidifiées par la dernière tentative. Les actions, les mouvements du genin étaient plus rapides. Il sentait que sa maîtrise grandissait. Le jeune homme s’avança fit un bon tout en mélangeant son affiné à la boule préalablement formée. Puis sur la retombée avant que ses pieds ne touche le sol, une série de taos se dessina dans les airs.

Suiton tempos dama !!

Hokori qui n’avait toujours pas mi-pied à terre cracha une énorme boule qui s’aventura à son tour dans les flammes. Le garçon se vit projeté en arrière sous la pression de l’eau. Se rattrapant dans une acrobatie dont lui seul connaissait le secret. Pendant ce temps la boulle balaya le feu et propulsa les braises un peu partout. La puissance des sphères du garçon n’arrêtait pas de croître. Mais le feu était persistant. Le genin accéléra de nouveau la cadence et réitéra ses taos pour une nouvelle fois exploser le sol d’un globe d’eau, créant une mini vague qui emporta les résidus dans le cours d’eau. Seule une braise s’échoua au pied du jeune homme, certainement la dernière survivante aux assauts persistant du genin. Hokori posa sa sandalette, éteignant ce qui restait du feu.

A moi maintenant d’enflammer les environs. Je vais te carboniser la pelouse que tu m’a laissé !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hokori Meigetsu
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/01/2008

Feuille de personnage
PV:
42/42  (42/42)
PC:
168/168  (168/168)

MessageSujet: Re: [Entrainement] La plaine aride   Mar 11 Mar - 8:18

Les flammes étant disparues, le feu s’étant évaporé dans une multitude de PCCHHIIII !! Interminables, c’était maintenant à Hokori de jouer. Le genin s’avança, traversa la marre de cendre qui craquèrent sous le poids de ses sandalettes. Le jeune homme voulait se rapprocher de la zone encore vivante de ces plaines. Il savait bien que cette technique était compliquée, il en avait lut les détails quelques jours auparavant à la bibliothèque. Le garçon contrairement à son professeur ne pouvait pas avoir recours à une aide, il n’en possédait pas la technique. Mais bien déterminé à montrer de quoi un Meigetsu était capable, hokori commença l’exercice. Il était assidu dans ce qu’il entreprenait et sans attendre, il commença une malaxation de chacra un peu différente que d’habite, là technique lui en obligeait. Le garçon faisait virevolter ses flux pour en émaner le contenu. Quelques billes de chacra sortir du corps du genin pour se perdent dans l’air réchauffé des plaines. Le garçon fut surpris par la rapidité de fuite du chacra dans l’air et en perdit toutes traces dès leur sortit.
Premier essai guère convaincant mais le moral d’Hokori restait tout de même au beau fixe. Il repris ses aises dans la concentration cette fois agrémentée d’un tao de la chèvre. Plus dure était la difficulté, plus gros était les moyens utilisés. Le garçon bouillonnait, son corps vibrait de l’intérieur, le genin transpirait du chacra qui se répandait dans l’air comme de la poussière. Le garçon parvient in extrémiste à récupérer les échappés pour les mêler lentement avec les mystères de l’atmosphère. Mélangé avec le gaz inflammable répandu dans l’air, les billes de chacra se virent gagner en folie et s'envolèrent une nouvelle fois avec le vent.


RRRRRrr !!

Le chacra devient presque incontrôlable une fois mêlés avec ce gaz. Bon c’est repartit pour la suite ne nous laissons pas abattre pour autant..

Hokori refit appel au tao de la concentration et redémarra là où il s’était arrêté. Le Meigetsu répandait son intérieur bleuâtre dans l’atmosphère. Mariant cette fois le gaz inflammable avec son chacra sans en perde les traces, le genin surpris par l’étrange sensation qui s’installa. Mettant ses sentiments de côté il regroupa cette masse fuyante dans un nuage grisâtre qui s’éleva progressivement dans le ciel. Le nuage était chargé négativement, bien déterminer en embraser la petite verdure qui faisait tâche dans cet environnement désert Hokori enchaîna une série de taos :

"Suiton Kokuyou no Jutsu"

Rien, rien ne se passât, aucune pluie, pas une seul goutte ne se répandit sur le sol. Le nuage qui s’était incrusté dans le ciel dégagé s’effaça en même temps que le chacra du jeune garçon. Hokori ne recommença pas tout de suite une autre tentative, le genin regardant le ciel avec fureur, analysait d’où pouvait provenir son énième flop. Les yeux du garçon balayèrent les horizons bleutés en quête d’information. Mais soudain tout paressa évident pour ce genin aux multiples facettes.

AAA j’aurais du y penser plutôt, il me manque l’affinité suiton qui est la base des justsus suiton.

Sur cette lumineuse réflexion le Meigetsu repris ces efforts là où il les avait laissés. Malaxant une quantité abondante de chacra pour en faire ressortir le plus possible de son corps. Des micros billes bleues s’évaporaient dans l’air. Chargées cette fois en affinité suiton que le garçon leurs avait préalablement injecté. Cette vaguelette fut mélangée à son tour avec du gaz rependu dans l’atmosphère. Cette mixture montant aux cieux créant un cumulus qui grossissait à vu d’œil. Les nouvelles molécules s’accumulait à l’intérieur de ce nuage qui s’apprêtait à gronder. La masse grisâtre bouffonnant dans le ciel était fint prête. Hokori qui tenait le cumulus à distance s’entait son chacra s’avaler avec la pression atmosphérique. Et sans tarder le genin lança l’assaut, il déclencha une série rapide de six taos et dans un élan de bonne volonté il hurla :

chevre dragon cochon singe Coq tigre

"Suiton Kokuyou no Jutsu"

Une pluie fine et rapide arborait les plaines. Noyant en l’espace de quelques minutes le sol luxurieux situé à quelques pas de lui. Cette huile mélangée en pluie se faisait sous les yeux époustouflés du genin, avalé, absorbée par la terre. La nature ne laissait aucun répit à notre Meigetsu. Hokori reconnut cette action, Dokara y avait eu le droit lui aussi. Sentant qu’il touchait au but le garçon ne s’arrêta pas là. Il reprit ses esprits et activa sa malaxation de chacra sans perde de temps. Emanant une énième fois le chacra chargé en affinité, de son corps pour en laisser profité la nature. Regroupant tout ceci avec les gaz inflammables que l’atmosphère voulait bien partager, le genin accentuait sa détermination dans un nuage qui grimpait aux cieux. Le cumulus avait fain de chacra et engloutissait tous ce que le jeune homme lui donnait. Prenant une taille démesurée le cumulus arpentait le ciel sans laisser aucuns rayons y pénétrer. Le nuage devenu menaçant prête à exploser le jeune homme s’activa et enchaîna :

chevre dragon cochon singe Coq tigre

"Suiton Kokuyou no Jutsu"

Une pluie s’abattu sur les plaines. Hokori était stupéfait. Il regardait inlassablement le cumulus qu’il avait lui-même envoyé dans le ciel déverser ses ondes huileuse sur le sol. Ne jetant même pas l’ombre d’un coup d’œil sur la pluie le genin interpella son professeur.

A toi de jouer Dok !!

Hokori ne savait guère si cette fois la pluie était restée mais il était tellement épanoui qu’il voyait déjà la verdure partir en lambeau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dokara Akane
Chuunin de Kiri
Chuunin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 519
Age : 26
Localisation : Qu'importe fume sa clop
Date d'inscription : 22/01/2007

Feuille de personnage
PV:
96/96  (96/96)
PC:
405/405  (405/405)

MessageSujet: Re: [Entrainement] La plaine aride   Mar 11 Mar - 17:16

[+1Int; +1Nin; Suiton Tempo Dama lvl up; Suiton Kokuyou no Jutsu]

Dokara avait allumé une nouvelle cigarette en observant les essais d'Hokori. Ses tentatives devenaient de plus en plus prometteuses jusqu'à ce que la pluie tombe généreusement laissant sur le sol des coulis d'huile sur les herbes déjà noircies.

"A toi de jouer Dok !!"

"Allez on va voir ce que ça donne..."

Jetant son mégot sur le liquide visqueux, l'herbe s'embrasèrent rapidement faisant apparaitre de hautes flammes léchant le ciel sur un petit périmètre. L'Akane regardait le feu agité se répandre avec avidité poussé par les vents vers le reste de la plaine.

"Euh... C'est pas mal mais on va éviter de détruire tout ce qu'a fait la nature."

Le médecin et ses clônes agirent rapidement se plaçant tout autour du brasier, ils concentrèrent leur chakra dans leur estomac. Y ajoutant l'affinité, ils formèrent trois petites boules dans leur estomac, affinées et légères, ses sphères vibraient dans le corps des Dokara. Ayant visualisée leurs cibles le groupe d'Akanes remplirent leurs poumons d'oxygène et mêlèrent leur doigts afin de former une suite de taôs.


chevre dragon cochon singe Coq tigre

"Suiton Housenka no Jutsu"

Expulsant l'air en trois puissants souffles, ils crachèrent leurs pétales harmonieuses vers les flammes terrifiantes. Les sphères tournoyèrent dans le ciel avant de s'étaler sur le sol et écraser les courbures de feu qui tentaient d'échapper boules imprévisibles. L'assaut violent annihila le brasier dans un bruyant étouffement de flammes lâchant un épais nuage de fumée noire rejoindre le ciel. Un fois que la plaine est repris son calme et que les dernières braises se turent, la voix d'un jeune garçon retentit aux oreilles du Chuunin.

"Dokara Akane !"

Se retournant pour apercevoir un jeune Genin aux traits familiers des Kaguya, le médecin se souvint de la requête que lui avait faite Yendaï.

"Ah! Takeo vient par là et observe ça va être à ton tour après."

_________________
Dokara Akane

Chuunin de Konoha Kiri



Dernière édition par Dokara Akane le Mer 12 Mar - 12:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idame Ourihana
Jounin de kiri
Jounin de kiri
avatar

Nombre de messages : 1175
Age : 26
Localisation : Kiri No Kuni
Date d'inscription : 30/12/2006

Feuille de personnage
PV:
60/60  (60/60)
PC:
340/340  (340/340)

MessageSujet: Re: [Entrainement] La plaine aride   Mar 11 Mar - 18:05

Dok' : +1 Int +2 Nin +Suiton Kokuyou no Jutsu


Dernière édition par Idame Ourihana le Mar 11 Mar - 19:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takeo Kaguya
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 09/01/2008

Feuille de personnage
PV:
39/39  (39/39)
PC:
64/64  (64/64)

MessageSujet: Re: [Entrainement] La plaine aride   Mar 11 Mar - 19:29

Yendai avait voulu que Takeo s'entraîne avec d'autre shinobi du village afin de développer son ninjutsu. Il avait grand besoin d'améliorer ce domaine ainsi que d'obtenir plus de chakra et de nouvelles techniques.

Le jeune garçon marchait tranquillement dans la plaine aride. Celle-ci l'éblouissait par sa lumière incomparablement plus grande que celle qui perçait les arbres dans les marais habituelles de l'archipel de Kiri.

Une voix retentit, c'était Dokara Hakana un professeur avec qui il avait fait connaissance. Efficace pragmatique et perspicace.

"Ah! Takeo vient par là et observe ça va être à ton tour après."

*Mon tour ?! Déjà. Eh bien voilà que je n'ai pas une minute. Ce n'est pas plus mal d'ailleurs.*

"Yo ! Salut Dok', Salut Hokori. Je suis prês !"

Hokori lui était un ninja compétent dans le domaine du nin à l'inverse de Takeo. Tout deux étaient devenus ami bien avant que le premier ne deviennes Genin. Etant naturellement doué au ninjutsu Hokori apprit bien plus de technique que Takeo et ce en moins de temps. Le Kaguya n'était pas pour autant jaloux car le travail le mènerait sûrement à le surpasser un jour.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dokara Akane
Chuunin de Kiri
Chuunin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 519
Age : 26
Localisation : Qu'importe fume sa clop
Date d'inscription : 22/01/2007

Feuille de personnage
PV:
96/96  (96/96)
PC:
405/405  (405/405)

MessageSujet: Re: [Entrainement] La plaine aride   Mer 12 Mar - 14:04

Ayant accueilli Takeo rapidement, Dokara se mit au boulot car gérer deux Genins avide de techniques demande beaucoup d'effort. Commençant seul sa concentration il laissa ses clônes déambulait dans la plaine. Cette technique ne demandant pas une grande maitrise de chakra pour un Chuunin qui en a fait sa spécialité, tout cela devrait être assez rapide. Extrayant son chakra de son corps, il l'infusa dans la terre avec précaution. Malaxant les minéraux et son chakra, l'Akane forma un petit dôme de terre. La terre malléable et extraite du sol, le médecin agit sur le chakra mêlée à l'affinité Doton pour construire un épais mur. Rétractant tout les composants et retirant lentement son chakra de l'amoncèlement de terre, le Kirien solidifia le mur. Ce mur banal ne nécessite pas de flux de chakra constant pour le maintenir, c'est une simple construction de terre. Dokara joua de ses mains pour faire une série de taôs et terminer la technique.

chevre lievre rat Coq cochon

"Doton... Doryuu"

Le surface de terre était finalisée, droite, immobile et forte. Ce groupement de minéraux imposant faisait déjà preuve d'une belle démonstration mais le Chuunin ne s'arrêta pas là. Les cinq Kage Bunshin revinrent aux côtés de l'original qui leur glissa quelques mots à l'oreille. Une fois les informations données, les six Dokara se mirent en position pour former un large cercle d'une quarantaine de mètres de diamètre. Enfin en position, le cercle Akane réalisa le signe de la chèvre pour se concentrer, envoyant leur chakra dans la terre. Le chakra se liait efficacement avec les minéraux sous le sol, pour former une structure plane, mais incurvée. Solidifiant leur oeuvre, les six Dokara effectuèrent l'enchainement de taôs.

chevre lievre rat Coq cochon

"Doton... Doryuu"

Les six plaques sortirent du sol pour se dresser quand les mains des shinobis touchèrent le sol. Les murs s'emboitèrent les uns dans les autres pour former une arène close, sans aucune fuite. La hauteur étant de deux mètres et la largeur d'1m50, cela garantissait une certaine sureté et solidité. Dokara se tourna vers les deux Genins.

"Allez Takéo, faut que cette arène soit plus haute."

"Euh...Hokori..."


Dokara réfléchit quelques instants, puis lança une suite de taôs pour finir par poser ses mains aux sol.

chevre buffle chien Coq rat lievre cochon

"Doton... Kekkaï"

Un dôme de terre enfonça le petit Hokori dans l'obscurité, puis une voie retentit faiblement à ses oreilles.

"Maintenant tu vas essayer de sortir de là, sinon ...."

_________________
Dokara Akane

Chuunin de Konoha Kiri

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hokori Meigetsu
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/01/2008

Feuille de personnage
PV:
42/42  (42/42)
PC:
168/168  (168/168)

MessageSujet: Re: [Entrainement] La plaine aride   Mer 12 Mar - 16:47

Hokori n’ut à peine le temps de saluer le jeune kaguya qui avait fait son entrer dans les plaines. Seules les paroles fine de dokara parvinrent à braver l’épaisseur du dôme dans lequel il l’avait emprisoné.

"Maintenant tu vas essayer de sortir de là, sinon ...."

Bon baii c à moi de jouer !! Comment veut tu que je sorte de là moi ?

Hokori avait bien compris que les jutsus qu’il avait appris au coure de son entraînement ne lui serraient d’aucunes utilités ici. Il devait sortir de là avec la seule force de ses poings. Le genin balaya la terre des yeux, cherchant l’endroit le plus fébrile de cette carapace. Le jeune homme ne mit guère de temps à constater que la création de L’akane n’avait pas de défaut, à son grand regret. Hokori pris donc les devants sur lui-même et se plaça à quelques mètres de le terre. Sa main droite frotta la glaise pour en sentir toute la puissance. Cela n’allait pas être facile pour ce tout nouveau genin. La terre était consistante, le corps rachitique de ce gamin de 11 ans allait en prendre un sérieux coup. Peut importe l’envie de tout briser, la fureur du jeune homme était au zénith. Hokori donna un premier coup poing, sans grande conviction.

Le jeune recula et déversa sa colère sur le dôme, libérant toutes ses pensées négatives. Une première série de coup de poings, dix au total s’abattirent sur la terre. Les os du jeune homme craquelèrent lors des premiers impacts. La terre s’éparpillait devant ses yeux, créant un micro trou qui se reboucha en l’espace d’une seconde. Le Meigetsu compris vite que la difficulté était bien plus grande que ce qu’il avait pu l’imaginer. Sans jutsus, il ne comprenait pas comment sortir de là.
Le garçon comme à son habitude ne s’alarma pas. Il s’assit au milieu de la voûte pour trouver une solution. Les yeux plongés dans une autre dimention, les mains gentiment appuyées sur ses genoux, le genin plongea dans une étrange méditation. Hokori fut vite rattrapé car déjà les premières suffocations se firent ressentir. L’absence d’air rendait bien sure le gamin avide. Déchaîné le garçon se releva dans un élan de nervosité et fonça vers les parois du dôme. Un coup de poings plus puissants que les autres percuta la terre, excitant le garçon. Le genin s’entait son corps implorer l’aide de son chacra. Hokori pris attention à cet appel quand il vit son poing s’envenimer de sang. Une première gouttelette tomba à terre, suivit d’une autre, et encore une autre. La plaie n’était certes que superficielle mais elle montrait l’étendue de la difficulté.


Le jeune homme venait de comprendre que l’utilisation intelligente de son chacra était la clé de sa fuite. Bravant la douleur qui l’envahissait de plus en plus, Hokori concentra son chacra dans ses doits pour ensuite envahir ses poings de substance bleuâtre et incontrôlable. Le chacra du garçon bouillonnait d’envie, il recouvrit ses mains pour laisser une couche bleue s’assaillir à la terre. Le chacra du meigetsu s’expulsait sous l’impact violent de ses coups, entraînement des lopins de terre dans sa fuite. Le dôme était résistant. Les coups de poings porté par Hokori devenaient de plus en rapide, de plus en plus démesuré en puissance. Le genin frappait bien entendu toujours au même endroit. Attaquant sans relâche, donnant coups sur coups, la vitalité du jeune s’abaissait lentement. Le Meigetsu n’avait pas le corps de ses monstrueux shinobits au talent or norme mais il continuait inlassablement sans casser le rythme. Mélangeant les coups de poings aux coups de pieds le genin ne s’arrêtait sous aucun prétexte

Ses attaques devenant plus performantes abaissant la défense crée par le chunin. Son chacra faisant barrage entre sa peau et la terre hokori cognait, augmentant ainsi les dégâts causés. Sa dépense en chacra était constante, chaque coup que portait le garçon en était chargé, renouvellent à une vitesse croissante les flux dans ses poings le genin s’essoufflait rapidement. Le jeune homme s’octroya un petit moment de répits mais au préalables il donna une dernière série de coup poings, coups de pied. La tête finalement entre les jambes, le genin suffoquait de plus en plus. Les doigts du garçon étaient maintenant rouges de sang.

La pression accumulée dans ce dôme se vida légèrement. Un petit trou laissa finalement entrer un rayon de soleil, redonnant en même temps le sourire au genin. Le garçon n’était pas pour autant sortit d’affaire. Il fallait qu’il se dépêche la soucoupe avait la faculté de se régénéré. Dans un cri d’acharnement Hokori serra le poing et fonça tête baissée vers la brèche. Malaxant dans sa course, tout le chacra possible dans sa main droite le genin frappa avec tout ce qu’il avait dans la bute de terre, explosant ainsi une parcelle du dôme. Parcelle, suffisante pour éjecter le gamin du dôme, sous le poids de son attaque. Hokori se retrouva finalement à l’air libre, le corps en compote. Ses phalanges n’ayant pas été ménagées, le genin qui s’était effondré sur le sol ne parvint pas à se relever.

Dok peut-tu m’aider s’il te plaît !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takeo Kaguya
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 09/01/2008

Feuille de personnage
PV:
39/39  (39/39)
PC:
64/64  (64/64)

MessageSujet: Re: [Entrainement] La plaine aride   Mer 12 Mar - 17:33

Takeo n'avait eu guère de répit, son poing lui était encore douloureux, il sentait encore ses os craqué contre le ventre durcit de Yendaï. Il était fier d'avoir un tel sensei, exactement semblable aux caractère des Kaguya. Cette fois il passait à un entraînement au ninjutsu avec Dokara. Il n'avait eu que peu de temps de révéler réellement son affinité avec les secrets de la terre.
Il usa sa mémoire pour se rappeler des gestes que Dok fit de nombreuse fois...enfin que ses clones firent en même temps. Et après un instant de concentration il lança ses mains et ses doigts dans l'art des taôs, avec cependant, une certaine hésitation.


chevre lievre rat Coq cochon

"Doton... *heu merde c'est quoi déjà ?! Ah oui* Doton... Doryuu"

Tout comme le chunnin il posa les mains à terre se concentrant sur le fait qu'il devait agrandir ce mur de quelques mètres déjà. Encore une fois la chaleur du chakra sortant de son cœur fit la course jusqu'à ses épaules, puis ses bras, puis ses poignets et enfin ses mains.
A peine eut-il touché le sol qu'il ne ressentit plus rien !


*Mince ! j'ai l'air idiot dans cette position sans que rien ne se passe...*


Tout en même temps il s'inquiétait pour Hokori qui s'était fait piéger dans une sorte de carapace de terre. Il faudrait une sacré force pour en sortir. Takeo savait très bien que ce n'était pas le point fort de son camarade. Le gamin se releva puis ferma les yeux
.

*Je dois me concentrer d'avantage. Je dois faire passe rmon chakra afin de déformer la terre, je dois la ressentir même. Nous Kaguya devont bien comprendre ça.*

Après quelques instants, le Genin refit une nouvelle tentative, mais avec d'avantage de convictions cette. Le chakra circulait tau rythme de sa respiration, tout comme son sang il voyageait depuis son coeur pour rejoindre chaque organes de son corps. Le tout était d'être capable de sortir de chakra des vaisseaux sanguins et d'en user en dehors du corps. Une nouvelle fois, le kiréens exécuta l'art du Taôs...

chevre lievre rat Coq cochon

Puis à nouveau il posa ses mains juste aux pieds du mur, ses mains tremblaient par peur de l'échec et sûrement à cause des vibrations de chakra qu'il venait de malaxer.

"Doton Doryuu !"

La terre semblait pendant un instant monter d'avantage en hauteur, mais à peine eut-elle gagner quelques centimètres qu'elle s'arrêta dans sa course vers le ciel. Les quelques centimètres de terre retombère aussitôt en poussièrement tellement il manquait de solidité. Et Takeo ne put s'empecher de relacher ses mots :

"Ah merde !"

*Allez Takeo ne te laisse pas allez, Tudois être digne, tel est ta destiné !*

Il hésitait dans ses manœuvres, il ne pensait pas que la terre devait presque faire qu'un avec sa volonté et pourtant il devait l'utiliser comme il utilise ses os. Les faire pousser avec cette molécule aidé par la volonté du chakra et ensuite la mouvé. Une technique s'effectuait ainsi. Takeo se fatiguait à puiser son chakra avec cette intensité. L'apprentissage avec Yendai n'avait pas été reposant et il payait à ce jour le prix de la fatigue. Cependant il devait réussir cette technique, sans quoi il se révélerait plus nul que nul et il ne mériterait son nom en aucun cas. Le chakra parcourut à nouveau ses bras pour rejoindre ses mains s'apprêtant à faire les cinq taôs.

chevre lievre rat Coq cochon

A chacun d'eux il répété le nom dans sa tête comme pour puiser l'énergie de l'esprit protecteur de l'animal. Puis le nom de la technique vint à la bouche de Takeo d'elle même. Alors qu'il posa ses mains presque en même temps sur la terre à ses pieds


"Doton Doryuu !"

La terre bougea une nouvelle fois, mais ce qui s'éleveait n'était que poussière. Takeo ne semblait pas assez concentrer son chakra dans le sol. Le silence de cet échec devint insuportable pour le gamin fougueux, mais il matient son calme pour se relancer une nouvelle fois après avoir examiné son problème. La dose de chakra ne correspondait pas, il l'avait trop répartit, divisant ainsi les mollécules sur une surfaces trop grande. La terre était donc trop faible et facilement balayable même par le vent...

"Je dois gérer ma concentration, je dois être précis, même au centimètre carré près !"

Même agacé, Takeo continuait de s'exercer et ses mains, désormais habituées à ce nouvel enchaînement, firent les taôs sans aucune hésitations.

chevre lievre rat Coq cochon

*Je dois y arriver, concentration....puissance....gérer l'espace et la dose !*

"Doton Doryuu !"

A peine ses mains avaient-elle atteint le sol, que celui-ci se réchauffa sous l'effet du chakra. Takeo le laissait couler calmement de ses bras et attendaient avec excitation que la terre bouge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dokara Akane
Chuunin de Kiri
Chuunin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 519
Age : 26
Localisation : Qu'importe fume sa clop
Date d'inscription : 22/01/2007

Feuille de personnage
PV:
96/96  (96/96)
PC:
405/405  (405/405)

MessageSujet: Re: [Entrainement] La plaine aride   Jeu 13 Mar - 19:27

Le petit Hokori frappait comme un acharné à l'intérieur de ce tertre, les bruits retentissaient avec un rythme accéléré se répartissant à travers la terre. Montrant toute sa volonté, le Genin ne disposait d'un physique surentrainé mais son mental à tout épreuve ne pouvait le faire renoncer. A force de coups à double tranchant, le gamin finit par se dépêtrer de sa prison, respirant l'air à plein, les mains ensanglantées, il gisait sur le sol. L'état pitoyable dans lequel l'avait mis Dokara était plutôt risible mais l'entrainement était plus que ça et Hokori avait très bien réussi. Takéo enchainait les tentatives avec plus ou moins de réussite et l'Akane lâcha le Kaguya pour porter quelques soins au Meigetsu.

S'approchant du corps ruisselant de sueur et de sang, le médecin mit rapidement ses compétences à disposition. Plus que celles de médecin, Dokara libéra son sceau, cela faisait longtemps qu'il n'avait pas travailler ce don unique. En un clin d'oeil, un chakra d'une puissance apaisante se concentra dans les mains de l'Akane pour se répandre ensuite à travers le corps du Genin. Les cellules furent baignées par le flux de chakra éliminant les bactéries, cellules mortes, réparant les fractures, fissures et autres dommages. Tout cela se faisait presque naturellement, la moelle osseuse reprenait sa forme initiale tandis que l'épiderme perdait de sa rougeur douloureuse, cette inflammation qui remonte par les nerfs disparut rapidement pour laisser place aux tissus sanguins, nerveux ou épidermiques dans une croissance rapide remettant l'organisme à neuf.


*Bon la suite*

"Chakra Kyuushu Gyaku"

Gardant ses mains au dessus du corps d'Hokori, Dokara referma son sceau qui perdit sa lueur étincelante et continua de jouer avec son chakra en impulsant à nouveau son chakra jusqu'à ses doigts. Celui-ci moins puissant vient s'infiltrer jusque dans le coeur du Genin pour y être conservé. Le transfert se fit rapidement, ayant déjà eu l'occasion de lui offrir de nouvelles forces tout cela alla de plus en plus vite. La vitalité revenait dans le corps du Meigetsu comme une source de vie et une fois terminé le gamin put se relever de lui même. Dokara lui se retourna pour aller porter conseils à TAkéo qui semblait montrer quelques difficultés pour le travail du chakra.

"Ne fais pas abstraction à cette terre qui se mêle à ton chakra, fais le vivre à travers ton affinité. C'est un élément qui se lie avec toi, ne le repousse pas il te saura très utile."


Dokara s'assit par terre, une cigarette injectant sa nicotine dans les poumons, il fut bon pour lui et le petit Hokori de faire une pause.


[Hokori: +2Force; +1Int]

_________________
Dokara Akane

Chuunin de Konoha Kiri

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takeo Kaguya
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 09/01/2008

Feuille de personnage
PV:
39/39  (39/39)
PC:
64/64  (64/64)

MessageSujet: Re: [Entrainement] La plaine aride   Lun 17 Mar - 16:38

Ses partenaires firent une pause mais pour Takeo ce n'était pas le moment, il était moins doué et désirait s'affirmer. Il était Genin, il devait prouver qu'il méritait ce titre tout comme son nom ou son autre titre de Kiréen.
La terre devait faire parti de lui, il devait la maîtriser comme il maîtrise son chakra, seulement il devait oublié l'intermédiaire et concentrer cette première. Son flux de chakra partit une nouvelle fois de son coeur à ses mains. Le Kaguya le faisait stagner dans sa main comme pour se détendre, soudain il mouva et colla ses paumes pour entamer une nouvelle fois l'art du Taôs.

chevre lievre rat Coq cochon

"Doton Doryuu"

Ses mains atteignirent le sol et c'est là que toute la magie des ninja commençait. Takeo expulsait son chakra de ses mains qui lui prenait le contrôle de la moindre cellule de Terre. C'est comme si le Chakra était le plasma du sang et la terre, les globlules rouge. Takeo en prenait le contrôle cette fois plus aisément. Le chakra animait cet élément minéral qui lui était lié en parcourant la nouvelle boucle créer par le gosse, partant de son coeur passant par le sol pour revenir ensuite à ses organes internes. Le flux dansait puis fit enfin bouger la terre qui s'éleva.
Takeo força sa force interne à concentrer les multiples cellules de terre et toute les coller.

*Elles sont si nombreuse !*


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dokara Akane
Chuunin de Kiri
Chuunin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 519
Age : 26
Localisation : Qu'importe fume sa clop
Date d'inscription : 22/01/2007

Feuille de personnage
PV:
96/96  (96/96)
PC:
405/405  (405/405)

MessageSujet: Re: [Entrainement] La plaine aride   Lun 17 Mar - 17:49

Hokori se reposait allongé sur le sol, il reprenait ses forces méditant calmement la tête dans les nuages. Dokora, lui n'en faisait pas beaucoup plus, tirant sur sa cigarette il observait le Kaguya. Le seul à s'entrainer Takéo qui aussi a le plus de difficulté en Ninjutsu se donnait corps et âme à la réalisation de sa technique, ne baissant jamais la tête il continuait de malaxer son chakra pour l'envoyer sous terre pour ensuite donner naissance à un amoncèlement de terre qui grandissait à chaque essai. La pause pour les deux autres ninjas s'arrêta rapidement quand la tête d'os finit par faire pousser un bloc de terre convaincant.

"Bravo ! Ta première technique Doton."


Donnant un petit coup de coude dans les côtes d'Hokori pour le réveiller, il se releva afin de leur expliquer le prochain exercice et se tourna d'abord vers le Kaguya.

"C'est partit, on est pas pour lambiner, on passe aux Ninpos. Takéo, tu vas courir... mais pas bêtement. Je veux que tu utilise ton chakra pour augmenter ta vitesse, c'est le Shunshin no Jutsu."

"Hokori tu vas t'essayer aux Kugutsus, il faut que tu créer un fil de chakra entre tes doigts et un objet ça te permettra de plus ou moins les manipuler."

"Bon voilà pour le topo, je vais essayer de vous faire une petite démo."


Dokara s'éloigna des deux Genins et sortit un kunaï de sa poche pour le poser par terre. Puis il tendit l'index et le majeur de sa main droite pour le diriger vers l'arme. Concentrant son chakra vers ses mains, il l'affina pour le faire circuler par les deux doigts tendus. Le chakra au bon endroit, l'Akane fit sortir son flux de par ses doigts pour rejoindre le projectile. Un lien se forma entre l'arme et ses doigts mais encre un peu de travail restait à effectuer. Resserrant ses cellules de chakra et augmentant le flux pour le rendre flexible et résistant Dokara releva son index et la pointe se leva vers le ciel, puis il releva le majeur et le kunaï se retrouva à l'horizontal à quelques centimètres du sol.

Ce première arme lévitait grâce au chakra du Chuunin mais il ne s'arrêta pas là. Il ne s'était jamais servi de cette technique et c'était bien la moment de s'y mettre. Sortant quatre autres kunaïs, le médecin crispa ses doigts y envoyant à nouveau son chakra pour former de fins fils résistants reliés avec les armes. Les fils bleus dansaient et ne restaient pas très stables, faisant onduler les kunaïs. Rétablissant un flux constant parmi chaque doigts, Dokara redressa ses fils pour les tendre et les projectiles s'immobilisèrent dans l'atmosphère.


"Bon voilà pour le Yugutsu no Jutsu"

Dokara conserva ses liens avec les armes et envoya un nouveau flux de chakra à travers ses jambes. Fluidifiant le mouvement des articulations, augmentant la circulation dans les muscles et créant une petite surface plus rugueuse sous ses pieds, le Chuunin avait les jambes légères, animées par une sensation de rapidité. Une fois prêt, le Senseï étira ses fils pour envoyer ses projectiles faire une longue courbe dans le ciel. Expulsant son chakra de ses pieds, il prit une violente accélération rattrapant rapidement le vol des kunaïs pour venir à leur point de chute. Une fois au point d'impact des armes, Dokara reprit le flux de chakra au fur et à mesure que ses projectiles retombaient. Puis une fois prêt, l'Akane tendit ses mains vers le ciel pur ensuite les rabattre le long de son en un arc de cercle déviant la trajectoire des objets. Quatre kunaïs se plantèrent sur le sol à quelques mètres de lui, mais un dernier s'était planté juste à côté de son orteil.

*Fiou...*

Enchainant à nouveau des impulsions, Dokara récupéra ses kunaïs avant de rejoindre les deux Genins à toute allure.

"Voilà comment ça marche. Alors on va essayer de vous stimule un peu. Hokori tu vas essayer de toucher le Kaguya avec tes projectiles et si tu ne le fait pas à fond c'est moi qui vais te faire courir. Takéo je suppose que tu sais ce qu'il te reste à faire."

Dokara transforma rapidement une dizaine de shurikens à l'aide du Ninpo Kawara Shuriken, pour les poser aux pieds du Genin.

[Doton Doryuu; +2Nin; +1Int]

_________________
Dokara Akane

Chuunin de Konoha Kiri



Dernière édition par Dokara Akane le Mar 18 Mar - 18:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hokori Meigetsu
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/01/2008

Feuille de personnage
PV:
42/42  (42/42)
PC:
168/168  (168/168)

MessageSujet: Re: [Entrainement] La plaine aride   Lun 17 Mar - 21:36

Désolé tak’, dok à parfois des manières un peu brutales dans ses entraînements mais ne t’inquiète pas sa a du bon. Ce n’est pas le tout mais si tu es près nous allons commencer.

Hokori sentait la présence des armes à ses pieds. Son excitation prenait le pas sur sa concentration. Le garçon exécuta les ordres du chunin avec le plus grand soin. Il ne voulait pas que les rôles soient inversés, être pris pour cible n’enchantait guère ce nouveau genin à l’ambition débordante. Le jeune homme avait remarqué que ce nimpo ne s’accoutumait d’aucuns signes, hokori en brava la règle avec celui de la chèvre.
Meigetsu sentait son esprit s’alléger. Il venait de passer de l’état de transe à celui de méditation en moins d’une seconde. Ses doigts quittèrent lentement la position que le genin venait de leurs infliger pour venir se poser de part et d’autre de ses hanches pour prendre la direction du sol. Les bras tendus, Hokori commença une malaxation de chakra plutôt rapide. Les flux qui envahissait son intérieur se mirent en ébullition. Dirigés avec panache vers ses mains, le chakra du garçon traversa son corps pour s’entasser dans ses doigts. La grosse masse bleuâtre, peu contrôlable voguait comme bon lui semblait entre ses phalanges. Hokori ne prit pas le temps d’affiner le tous, il se lança précipitamment dans la nimpo lui-même en oubliant le plus important, la préparation. Le garçon donna une légère impulsion à ses doigts pour en faire ressortir le chakra.


Des billes de chakra enveloppèrent soudainement le bout des doigts du garçon, recouvrant ses ongles et ses blessures préalablement soignées. Ses boules disparurent dans un élan de volonté dissimulé par le kiréens. Hokori baissa lentement la tête, constatant l’étendue de son échec.

RRRRR ce n’est pas encore aujourd’hui que je me contenterais d’un seul essai pour réaliser une tech !! Je crois que mon impatience se paye. Je fonce droit dans un nouveau mur si je continu comme sa !! Prenons le temps. Je ferais certainement mieux de recommencer plus petit.

Sur ses bons conseils donnés par lui-même, hokori se remit à la tâche sans perdre espoir. Un coup d’œil discret vers son professeur et s’était repartit. L’Akane n’exprimait aucuns sentiment sur le flop du garçon. Il restait là, se tenant délicatement à quelques mètres d’eux, avec bien sûre une cigarette dans le bec.
Hokori était repartit de plus belle. Il rendait son chakra fluide et lui faisait quitter sa tanière pour le concentrer habilement dans ses mains. Prenant soin cette fois de bien l’affiner pour le faire ressortir en fil long et solide, le garçon ne visa cette fois que deux de ses petits doigts. Son index ainsi que son majeur se virent anesthésier par un liquide bleuâtre qui envahissait maintenant les phalanges des deux heureux élus. Le genin raidit ses deux doigts en direction des shurikens toujours étendus sur le sol encore chaud.


Yugutsu no Jutsu !!

Le chakra du genin s’expulsa de ses doigts dans un filon fin et bleuâtre. Les deux fils prirent la direction des armes. Ballottant mollement dans l’air les fils de chakra s’empalèrent dans les shurikens s’en même s’en saisir. Les armes n’ures encore une fois pas le plaisir de voguer dans l’air pur des plaines.
Hokori touchait au but, sentant qu'ui ne lui manquait que peu de chose pour réussir. Le garçon se remit, tête baisser, à sa douce labeur. Il imbiba sa main puis ses phalanges, pour finir par ses doigts, de chakra vif et limpide. Le genin affinait celui-ci dans ses deux et même doigts tendus vers le sol. Le petit Meigetsu était plus que déterminé, cette mascarade avait assez durée.


Yougutsu no Jutsu !!

Deux fils flexibles sortirent à toute allure des ses doigts, prenant la direction des projectiles étendus sur l’herbe. Hokori visait un et un seul surikens qui se leva avec la pression des filons de chakra. Deux fils bleuâtre formaient désormais un lien entre le corps du garçon et l’arme qui volait dans les airs.

Je crois que j’y suis !!

Le genin dirigeait maintenant l’arme comme bon lui semblait. Puis d’une légère impulsion, Hokori lança le surikens, toujours accordé de son lien bleu, vers le kaguya pour le faire finalement s’effondrer aux pieds du garçon.

Réveille-toi sa va être à toi de jouer maintenant !!

Le genin repris toute sa concentration pour rendre l’exercice aussi intéressant que l’Akane l’avait souhaité. Hokori fluidifia ses doits, mais cette fois ses dix doigts, de chakra. Ce liquide provenant de ventre voguait pour se ranger instinctivement dans les mains du garçon qui affinait progressivement ces flux pour engouffrer chacun de ces doigts de chakra. La préparation était réalisée avec beaucoup d’attention de la part de petit meigetsu. Hokori sentait ses doigts devenir des maîtres dans le maniement des armes. Le garçon s’élança, il déposa ses mains devant lui puis d’une impulsion sur ses dix phalanges le genin fit s’échapper le chakra des ses doigts vers les futurs projectiles.

Yougutsu no Jutsu !!

Le genin faisait virevolter les shurikens dans les airs à l’affût du jeune takeo. Hokori tenait huit projectiles au bout de ses doigts. Le jeune homme interpella son amis avant de lui envoyer la sauce.

Takeo près !!

Puis hokori étendit les liens de chakra en direction de son compagnon. Le petit Meigetsu se servait du kaguya comme cible pour se perfectionner dans l’art des armes. Visant takeo, celui-ci n’avait plus qu’à se débrouiller pour faire de son maximum pour rester en vie.

De toute manière même si je le touche, Dok’ pourra le soigner.. bon je ne me retient pas.. pas de pitié, c'est le meilleur moyen de progresser!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takeo Kaguya
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 09/01/2008

Feuille de personnage
PV:
39/39  (39/39)
PC:
64/64  (64/64)

MessageSujet: Re: [Entrainement] La plaine aride   Mar 18 Mar - 18:38

La tête d'os se mit donc à courir en se rassurant en pensant que son partenaire Kiréens ferait de son possible pour ne pas le toucher. Pour une fois il n'avait pas à exécuter quelques choses bêtement. Il ne savais pas comment s'y prendre pour améliorer sa vitesse avec son chakra mais le but d'un ninja était bien évidemment de trouver la solution au problème.
Les premiers shinobis avaient d'eux même créer des techniques, aujourd'hui Takeo devait presque en faire autant, même s'il avait déjà vu quelqu'un à l'œuvre.

Le gamin entrait dans une nouvelle phase de sa course, il changeait donc le rythme de son souffle. L'épreuve physique ne l'aidait pas à se concentrer, il devait stimuler son chakra dans ses jambes, en concentrer les molécules et les faire accélérer le rythme de ses muscles sans pour autant demander d'avantage d'oxygène. Le chakra comportait tout comme le sang un peu d'oxygène et Takeo se dit que grâce à lui il pourrait soutenir le sang pour alimenter le muscle selon le besoin. Ainsi il pourrait le contracter et le détendre plus rapidement que la normal et par conséquent, aller plus vite...

Tout était réfléchis, maintenant il restait encore à mettre cela en œuvre et tester l'efficacité de cette démarche... Soudain un Kunaï siffla et le Kaguya fit un geste soudain pour esquiver ce qui ne lui siffla l'oreille au final. Intérieurement il jurait contre les consignes de Dok' qu'il trouvait étrange mais largement motivante pour lui.


*Plus de temps à perdre je dois aller plus vite !*

Il joignit les mains, malaxant son chakra il faisait descendre la majeur parti de son chakra dans ses jambes. Il prit une grande bouffé d'air puis l'envoya net dans chacun de ses muscles. Sur le moment c'était comme si le Chakra prenait lui même le contrôle des jambes, de toute évidence il fendait l'air plus vite et en sentait même presque sa résistance. Ce fut comme une sensation de liberté...de courte durée malheureusement. En effet Takeo retrouvait rapidement sa vitesse initiale.

*Je dois rester concentrer en permanence sur ce chakra et agir sur lui, car il ne jouera pas tout seul le rôle des globules rouges.*


Reprenant son souffle en trottinant légèrement plus lentement il entendait Hokori qui s'efforçait de le viser au loin. Arriverait-il à l'atteindre ? Takeo de part son arrogances jeunes, se croyait immortel et ne pensait pas que le niveau d'un ninja doué en ninjutsu ai la moindre chance de le blesser avec ne serait-ce qu'un Kunai.

Oubliant donc la présence de son ami qui s'entraîner, lui aussi reprit sa concentration. Il expulsa son chakra jusqu'à ses cuisses, ses mollets, ses pieds, ses chevilles. Le flux devait à la fois accélérer le mouvement et alimenter les muscles. Takeo avait par contre oublié le système nerveux qui répondait seul au demande de contraction. Sa première tentative avait été un échec car il n'y avait pas pensé et donc les muscles ne s'étaient contracté que sous la contrainte qui ne durait pas. Il agit alors en plus sur se système nerveux. Le chakra bondissait dans les nombreux faisceaux du corps de Takeo, prenant source dans le dans le cerveau, les poumons puis ils partirent du cœur à une vitesse incroyable jusqu'à la partie basse du Kaguya.

Le vent offrait lui fouettait le visage, seul son nez lui permettait la pénétration dans l'air, et le Kiréen fut obligé de plisser les yeux. C'était bien vrai, il avait prit de la vitesse mais sa gloire ne dura pas, un mauvais pressentiment alarma ses sens et malgré le vent qui lui rendait l'ouïe difficile il parvint à entendre Hokori l'appeler.

"Merde !"

Les kunaï sifflant dans l'air arrivait sur lui, Takeo bondit en avant, il prit alors appuie au sol avec une seule main, un bruit d'une autre nature vint à ses oreilles, mais il ne se laissa pas perturber et fit de nouveau un saut vers l'arrière, les kunaï sifflait, il ne savait combien ils étaient mais il préférait bondir plusieurs que de prendre le risque de s'en prendre un. Takeo mit fin à ses pirouettes et s'aperçût avec stupeur que l'un des Kunaï était planté dans son avant-bras. Il tenait fixement enfoncé de quelques centimètres...dans son os. Son bouclier osseux l'avait protéger, mais la précipitation il n'avait pas eut le temps de solidifier autant qu'il aurait du. Il avait prit le risque de baisser sa garde mais grâce à son sang il s'en sortait indemne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dokara Akane
Chuunin de Kiri
Chuunin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 519
Age : 26
Localisation : Qu'importe fume sa clop
Date d'inscription : 22/01/2007

Feuille de personnage
PV:
96/96  (96/96)
PC:
405/405  (405/405)

MessageSujet: Re: [Entrainement] La plaine aride   Mer 19 Mar - 15:40

Les deux Genins s'entrainaient avec détermination mais le rôle d'Hokori n'était pas très convaincant, lancer des projectiles aux pieds n'est pas très effrayant surtout pur un Kaguya doté d'une armure osseuse. Outre le peu d'agressivité que démontrait le Meigetsu, tous deux montraient de réels aptitudes ou plutôt une attirance prononcée pour l'entrainement. Takéo courait dans tous les sens esquivant les shurikens à la trajectoire tordue d'Hokori mais soudain l'utilisateur des Yugutsu sembla un peu mieux maitriser son sujet et put approcher de prêt le corps du Kaguya. Des armes volant dans le ciel, une seule put atteindre l'autre Kirien qui venait de déclencher son bouclier osseux et se lancer dans une violente accélération mais Hokori tira sur son fil pour recourber la trajectoire et s'enfoncer dans l'avant bras de Takéo. Mais seulement un quart du shuriken s'enfonça dans la chair car son compagnon avait vraiment les os à fleur de peau. Cela réduit la blessure, mais n'empêcha la plaie de suintait un épais liquide rouge. Arrêtant l'exercice Dokara passa à la suite, ne soignant pas son élève.

"Bon... Mis à part que tu m'a pas eu l'air très convaincant dans tes lancers Hokori, je dirai que c'était pas trop mal."


Regardant le bras de Takéo où coulait un petit filet de sang, le professeur ne s'inquiéta.

"Reste comme ça, on vas voir si tu arrivera à être plus agressif que ton petit copain."

"Je vous fait la démo des techniques que vous allez essayer, chacun une de votre affinité et après je vous expliquerai en quoi consistera l'exercice."


Dokara s'avança vers le Genin, pour qu'il puisse observer convenablement la technique se mettant au dessus du filet d'eau pour utiliser moins de chakra. Puis le Chuunin se mit rapidement au travail expulsant son chakra du fond de son organisme, il le concentra dans l'estomac. Ensuite il ajouta l'affinité Suiton en prenant et le mélange tournoyait dans le ventre du médecin. La préparation n'étant pas terminée, Dokara envoya un nouveau flux de chakra vers le petit filet d'eau qu'il chargea de molécules. Puis il lança sa technique effectuant une série de signes.

chevre Cheval chien Coq singe lievre

"Suiton Sujinheki"

Dokara propulsa l'eau de son estomac qui commença à former une barrière et celle du mince filet d'eau douce s'éleva pour rejoindre le début de protection. Se reliant un véritable mur presque translucide aux reflets bleu de chakra apparut devant leurs yeux. Retirant son chakra de la lisse surface aqueuse, toute l'eau retomba dans le ruisseau créant un ras de marée pour les petits êtres vivants et arrosant les jambes des shinobis.

Se retournant vers Takéo, il laissa Hokori devant le petit ruisseau et enchaina rapidement avec la prochaine technique. Ne se donnant même pas la peine de quelques explications Dokara enchaina rapidement après tout c'était à eux de trouver, il se devait de faire comme ça leur serait le plus aisé. Réalisant le signe de la chèvre, l'Akane se concentra pour tenter de réussir au premier essai. Envoyant son chakra dans le sol, le médecin chargea les molécules de chakra de l'affinité Doton. Chaque cellule étant maintenant composé d'une bonne partie de sels minéraux, cela pourrait être suffisamment constituant pour endommager un arbre mais rien ne pouvait servir de cible sur cette plaine déserte. Formant sa petite boule avec facilité, le Chuunin maniait son chakra avec une certaine aisance pour pouvoir créer une sphère parfaite où le chakra circulait constamment pour conserver la forme contondante. Une fois prêt Dokara posa la main au sol avant de lancer sa technique.


"Doton Doryuu Dango"

La main accroché au sol par un puissant lien de chakra similaire au Kinobori, l'Akane tenta de soulever la masse mais seul une épaisse fissure se forgea devant ses pieds relevant timidement la terre. Avoir les yeux plus gros que le ventre cela arrivait rarement au médecin ayant voulu faire une démonstration impressionnante cela venait tomber au ridicule. Mais ce Senseï n'étant pas du genre à lâcher le morceau, il fit face au sol avec son autre main avant de concentrer une imposante quantité de chakra. En espérant qu'il ne croule pas sous le poids de la masse une fois soulevée, Dokara enfonça sa main libre dans la terre, craquelant à nouveau le sol, il agrandit la fissure qui s'élargit de plus en plus quand le ninja forçait pour extraire sa boule de terre. Cette masse devait être imposante pour résister autant et il fut contraint de relâcher une nouvelle impulsion de chakra autour de la boule de terre pour élargir son logis. Persévérant, l'Akane relâcha une multitude d'impulsion dans le sol et le diamètre maximal n'avait pas encore été atteint. La sueur coulant de son front, Dokara finit par expulser une dernière vague de chakra en tirant sur ses bras de toutes ses maigres forces. La boule finit par sortir de terre après de longs et laborieux efforts, la tenant au dessus de sa tête elle devait faire peut être 15 mètres de diamètre protégeant les trois shinobis du soleil. Tentant de la projeter Dokara n'atteint que 20 petits mètres de longueur mais tout de même assez impressionnant pour la taille de la sphère qui explosa en énorme bloc de roche. Le trou béant était imposant, tandis que l'amas de roche perdit de sa prestance lorsque la sphère se brisa en un vulgaire tas.

*Piouffff*

L'effort suffisant éprouvant, Dokara s'assit sortant une nouvelle cigarette de sa bouche pour l'envoyer dans le coin de sa bouche.

"Allez à vous. Takéo tu shoot Hokori et sans retenue sinon je me trouverai rapidement deux cibles pour mon bloc de terre. Et toi Hokori tu te protèges et t'as intérêt à te donner sinon tu risques de finir écrasé."

[Takéo: +1Vit; +1Nin; Shunshin lvl1]
[Hokori: +1Nin; +1Int; Yugutsu lvl1]

_________________
Dokara Akane

Chuunin de Konoha Kiri

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaneda Ourihana
Mizukage secondaire
Mizukage secondaire
avatar

Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 15/01/2008

Feuille de personnage
PV:
255/255  (255/255)
PC:
780/780  (780/780)

MessageSujet: Re: [Entrainement] La plaine aride   Ven 21 Mar - 10:38

Dok' : +2 nin +2 int + Doton doryuu + Doton doryu dango
Pour le yugutsu, il faudra quelques efforts supplémentaires



Le jounin s'était faufilé telle une ombre et avait grimpé au sommet de l'arène. Ne faisant pas le moindre bruit, il observait les efforts des jeunes kirisiens, entraînés par un des déserteurs konohans. Leur proximité avec son neveu lui inspiraient quelques doutes, et l'obligeait à faire preuve de méfiance. Il avait donc entrepris une opération de surveillance et s'était décidé à les tester, histoire de savoir à la fois ce qu'ils avaient dans le ventre, si Kiri pouvait réellement compter sur eux, et si Idame pouvait réellement compter sur eux. Pour l'instant, il n'était pas nécessaire de se dévoiler. Juste suivre l'évolution des trois gosses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hokori Meigetsu
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/01/2008

Feuille de personnage
PV:
42/42  (42/42)
PC:
168/168  (168/168)

MessageSujet: Re: [Entrainement] La plaine aride   Ven 21 Mar - 22:23

Bon si je veux rester vivant, il vaudrait mieux que je maîtrise la tech avant le kakuya même si je doute que ce mur d'eau arrête une montagne de terre.

Hokori pris alors la place du chunin sur le petit ruisseau. L’eau coulait lentement sous ses pieds. Le temps était conté pour le genin qui s’en attendre commença par malaxer une grande quantité de chakra. Le garçon dirigeait ses flux internes dans son estomac. Son ventre se vit submerger par une abondante masse bleuâtre qui affluait de tout son corps. Le petit Meigetsu mélangea son affiné avec ce qui virevoltait maintenant dans le fin font de son organisme. Hokori avait bien compris que pour tenir, le mur devait être constamment alimenté de chakra, le garçon fit défiler un petit filon dans l’eau pour solidifier le mur à venir. Le genin enchaîna une série de taos :

chevre Cheval chien Coq singe lievre

"Suiton Sujinheki"

Hokori expulsa toute l’eau qui s’était préalablement emmagasiné dans son estomac. La masse de chakra apparue comme incontrôlable aux yeux du garçon. Et tout ce que le genin réussi à faire s’est agrandir le petit ruisseau qui déferlait maintenant vers le reste de la plaine. Le petit Meigetsu n’avait pas le choix recommencer et recommencer encore. Le gamin dirigeait une nouvelle fois son chakra dans son bas ventre alimentant son estomac. La panse du genin se remplissait de chakra qui se chargeait en suiton. Le jeune homme laissa nombreux de ses flux quitter son corps et rendre le ruisseau plus malléable. Le genin transformait cette masse d’eau à l’intérieur de lui pour l’expulser sans à-coups. Le garçon gardait un parfait contrôle sur l’environnement houleux qui l’entourait, du moins il essayait de le dominer. Tout était maintenant près, juste un détail manquait à l’appel mais Hokori régla vite tout cela. Le garçon enchaîna six taos et lança la technique à son apogée.

chevre Cheval chien Coq singe lievre

"Suiton Sujinheki"

Le filet de chakra chargé en molécules H2O servait comme de barrière à la flotte crachée par le jeune homme. Hokori déversa toute la masse d’eau de son estomac vers le petit ruisseau. L’eau commença à monter tel un édifice en pleine constriction. Arrivée à mi-mollet l’eau s’abattue et s’écroula avec la pression. Encore un échec. Le garçon n’avait pas réussit à maintenir son flux de chakra constant qui se perdit avec le courant qui ruisselait sous ses petons.

C’est la terre qui va être contente ici. Je crois quelle n’a vu la couleur de l’eau depuis fort longtemps.

Mais bon le but du garçon n’était pas d’entretenir le surplus de verdure. Hokori se remit sans rechigner à la tâche, l’épreuve n’avait pas encore pris fin. Le jeune repris une malaxation de chakra bien plus démesurée que les précédentes. Hokori sollicitait tout son organisme, chaque flux alimentaient maintenant que sont estomac et seulement son estomac. Une fois la panse du garçon étiré de tout côté le genin autorisa un de ses flux à parcourir timidement le ruisseau. Hokori prenait le temps de bien générer ce flux de chakra qui avait son importance dans la réalisation du jutsu. Le genin sentait que tout était pour le mieux. La préparation lui prenait énormément d’énergie, il décida finalement d’en terminer avec tous cela. Il délivra une série de taos, puis s’exprima de tous son âme :

chevre Cheval chien Coq singe lievre

"Suiton Sujinheki"

Le garçon gardait une maîtrise sur le flux de chakra qui voguait avec l’eau, créant comme un léger muret devant lui, Hokori se sentit de suite vainqueur mais le pauvre enfant venait encore une fois de vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. Il n’était pas encore près et pourtant il le fallait. Takéo lui n’avait chômé, il venait de travailler durement et avait manifestement devancé son compagnon. Hokori s’accorda sous le regard médusé de l’Akane un petit moment de repit. Le jeune homme venait de tourner son regard vers le kaguya qui soulevait la terre comme s’il partait le monde au bout de ses bras. Hokori attendait la charge de son compagnon près à lui faire face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takeo Kaguya
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 09/01/2008

Feuille de personnage
PV:
39/39  (39/39)
PC:
64/64  (64/64)

MessageSujet: Re: [Entrainement] La plaine aride   Ven 28 Mar - 16:44

Takeo était satisfait de travailler continuellement, au moins il avançait à quelques choses cette fois
et apprenait ce dont il avait grandement besoin. Le Genin était heureux de pouvoir devenir réellement un ninja : seuls ceux qui maîtrisent le ninjutsu sont des ninja et sa maîtrise de ce domaine s’accentuait d’avantage à chaque nouvelle technique apprise.

Désormais il fallait poursuivre sur les techniques mêlés à la terre, son affinité…après avoir apprit non sans mal une technique défense il passait à une technique d’attaque, l’Akana lui
montre ce qu’il avait à faire, trop vite à son goût car il n’avait eu le temps de voir ce qu’il fallait faire dans le détail, bien que Takeo remarqua juste le signe de la Chèvre et les impulsions de chakra envoyé dans la terre.

Sans un mot, le Kaguya se mit au travail, il extirpa à nouveau un peu de sa force intérieur pour la concentrer dans ses mains. Respirant profondément il cherchait à se concentrer pour ne pas échouer trop de fois, sauf que rien n’était jouer malgré ses progrès.

chevre

« Doton Doryuu Dango »

Takeo ne fit pas preuve d’arrogance et préférait plutôt assurer le coup plutôt que d’assurer simplement. De plus, il n’avait rien à prouver désormais, il était là pour l’entraînement et frimerait plus tard s’il en a le temps.

Il enfonça ses deux mains dans la terre comme Dok’ précédemment, il devait isoler une boulle de terre des molécules autour, il n’avait pour le moment pas besoin de s’emparer de celle-ci. Son manque de maîtrise l’obligeait à envoyer plus de chakra qu’il ne l’aurait pensé, Takeo redoublait d’effort pour arriver à ses fins mais la terre ne bougeait qu’à peine, à peine eut-elle craqué.

Essoufflé, il se releva, regardant Hokori s’exercer, il se demandait tout en même temps combien de temps il mettrait pour pouvoir non seulement réussir sa boule de terre mais atteindre son collègue Kiréen.

La tête d’os afficha alors un sourire sadique s’imaginant déjà le pousser dans sa propre flotte par la puissance de la terre. Se concentrant à nouveau rapidement il refit le seul taôs nécessaire juste avant de prononcer le nom de la technique.

chevre

« Doton Doryuu Dango »

Encore une fois il plongea les deux mains dans le sol de terre, Takeo gardait son sourire et expulsa une dose plus importante de chakra qu’il changeait molécule par molécule grâce à son affinité. Ce qu’il oubliait, c’est qu’il devait rendre son chakra aussi consistant que la terre, mais cette fois il y penserait. Non seulement le sol vibra, mais il ressentait qu’il en prenait possession. Il tentait de capturer un volume de terre conséquent au chakra expulser. Takeo sentit soudain cette résistance sous ses pieds, il recula d’un pas puis pris appuie sur son pied le plus en arrière et tira de toutes ses forces pour sortir du sol une boulle légèrement plus grosse qu’un ballon.

* Hokori, ça c’est pour toi *

Il prit une sorte d’élan, tenant le ballon de terre de ces deux mains tendu vers l’arrière comme l’une de ses positions de guerriers aux cheveux jaunes puis la lança dans une direction approximative pas réellement travailler ayant pour cible Hokori.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dokara Akane
Chuunin de Kiri
Chuunin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 519
Age : 26
Localisation : Qu'importe fume sa clop
Date d'inscription : 22/01/2007

Feuille de personnage
PV:
96/96  (96/96)
PC:
405/405  (405/405)

MessageSujet: Re: [Entrainement] La plaine aride   Sam 29 Mar - 15:36

Hokori s'entrainait au Suiton Suijnheki, enchainant les tentatives sans ne jamais flancher. Il aimait particulièrement travailler son Ninjutsu et ça se voyait sur les résultats qui s'amélioraient à chaque essai.
Takéo lui s'essaya quelques fois avant de décrocher une boule de terre assez ridicule. Mais cela pouvait faire mal, si c'était lancé avec précision mais ce ne fut pas le cas. Dokara reprit alors les commandes.


"Takéo on dirait que tu t'amuse avec des petits cailloux...

Hokori tu crois vraiment que ton mur tiendra ?"


L'Akane ne mesurait pas ses propos et y allait franchement, de toute pas façon il n'y a aucune raison de les ménager lors d'un entrainement. Un peu excédé par leur manque de détermination à s'attaquer, le Chuunin prit les devants. Posant à nouveau ses mains sur le sol, Dokara propulsa son chakra dans la terre pour qu'il fasse le tour d'un périmètre bien défini. Ensuite son énergie se répandit à l'intérieur du cercle modelant la terre avec habileté, il rétracta les particules de chakra condensées par la terre afin de rendre le cercle plus solide. La circonférence de la sphère délimitée et sa préparation effectuée le Senseï envoya une forte impulsion de chakra pour détacher la boule du sol.

"Doton Doryuu Dango"

L'énorme masse de terre sortit du sol, Dokara était maintenant dissimulé derrière la sphère de deux mètres de diamètre. Puis le Senseï jeta un coup d'oeil vers Hokori caché derrière son mur d'eau transparent. Ensuite il déploya ses forces pour projeter son arme naturelle par dessus sa tête.

"Plouf...Paf"

La barrière aqueuse ne put faire grand chose face à la force de projection et le poids de l'arme qui venait de la traverser, brisant littéralement cette faible paroi. Une chose put toute fois être providentielle, le volume de terre confronté à la large surface d'eau avait été freiné mais pas suffisamment pour que le petit Meigetsu puisse esquiver l'impact. Celle-ci venait de l'envoyer bien loin, mais heureusement pour le Genin, il ne se retrouva pas sous la sphère de terre. Dokara ne s'inquiétait pas, il fallait que ces petits s'endurcissent par n'importe quel moyen.

"Hokori tu vois maintenant que ton mur est trop faible et Takéo tu sais maintenant ce qu'il faut faire."

Criant aux oreilles du Kaguya.

"Eclate lui la gueule."

Puis se tournant vers Hokori en criant encore plus fort pour qu'il entende.

"Reste en vie."

_________________
Dokara Akane

Chuunin de Konoha Kiri

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hokori Meigetsu
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/01/2008

Feuille de personnage
PV:
42/42  (42/42)
PC:
168/168  (168/168)

MessageSujet: Re: [Entrainement] La plaine aride   Mar 6 Mai - 19:07

Dokora fit apparaître une nouvelle montagne au-dessus de sa tête mais cette fois le chunin ne se contenta pas de montrer l’étendu de son talent, il expulsa violemment la méga boulle vers son élève qui demeurait bien trop pensif pour réagir. Un sifflement inhabituel le fit malgré tout surgir de son monde parallèle, mais pas le temps pour lui d’éviter complètement la charge. Le gamin, aux jambes emmitouflées d’eau n’eut d’autre alternative que de constater les dégâts occasionnés par la folie du professeur. La boule de terre vint s’abattre sur le corps maigrelet du gamin, le projetant ainsi encore plus loin du groupe. La pureté ainsi que solidité de la boule se vit directement ressentir. Hokori gisait, bien amoché, sur le sol. S’aidant de sa volonté et du reste de son énergie pour se relever, le gamin posa un premier genou sur la douce ferveur du ruisseau. Le ruissellement de la minuscule rivière adoucissait les mœurs du genin.

Cette posture délicate laissa une légère nappe rouge sillonner la rive et s’étendre avec la faiblesse du ruisseau. Hokori savait que les méthodes de l’Akane étaient loin d’être agréables mais jusque là il ne pouvait pas les contredire, sa progression l’en faisait démentire. Dokara essayait d’installer une sorte de compétition entre les deux genin, rivalité que le petit Meigetsu avait certainement trop pris à la légère contrairement au Kaguya qui venait incessamment sous peu de reprendre confiance en lui.

"Hokori tu vois maintenant que ton mur est trop faible et Takéo tu sais maintenant ce qu'il faut faire."

Oui je m’en étais bien rendus compte mais ne croit-tu pas qu’il y avait un autre moyen plus raffiné de me le faire comprendre.

Encore une fois le gamin n’eut pas le temps de blablater de la sorte. A peine ses quelques sons écoulés de sa bouche qu’une autre boule, plus pertinente, reprit le chemin tracé par la première.

Pas question de m’écraser une seconde fois… je ne sui pas un faible !!

Hokori serra sa blessure avant de reprendre une malaxation rapide et condensée de chakra. Le jeune bouillonnait de rage, il mobilisa moult de ses flux à arpenter la rivière dans toute sa longueur. Alors qu’une autre masse virevoltait, elles aussi dans son corps. Son estomac prit d’assaut par un vague déferlante de chakra s’étira de toute part. Le gamin ne voulait pas se faire prier sur ce coup. Sentant bien que son débordant d'énergie allait bientôt exploser en lui, il se mit à dessiner de ses doigts, les quelques signes qui allaient adoucir son péril.

chevre Cheval chien Coq singe lievre

"Suiton Sujinheki"

Hokori expulsa avec remue, tout se chakra suiton qui contractait son abdomen. Un mur d’eau vit le jour à une bonne dizaine de mètres du garçon. Aider du filet de chakra qui scintillait dans le ruisseau, le bloc aqueux se dressa comme un muret devant le boulet terreux qui perçait l’atmosphère. La masse expulser par le médecin arrivait sans relâche vers l’élève. La terre entra rapidement en contact avec le mur du garçon. L’eau alimenter par une rage psychique déchira les quelques lopins de terre qui entouraient la montagne volante, sans trop la ralentir. La direction de la boule n’en fut pas modifier et sa vitesse n’en fut pas beaucoup amoindrie. Le danger toujours présent hokori s’activa. Sa survit en dépendait. Le gamin reprit contact avec son intérieur bleuâtre pour une énième fois le mobiliser. L’estomac du gamin s’enquit d’une étonnante présence. Le petit meigetsu voulait à tout prit arrêter de jouer de la sorte avec sa propre vie. Il ne moyenna pas sur les moyens du bord et doubla le taux de chakra. Une vague de chakra pris le contrôle du ruisseau, alors qu’un torrent se malaxait dans le ventre du petit garçon. Sa fureur se fit ressentir par une succession de taos rapide, puis d’un hurlement bestial, prononcé sans intermittence.

chevre Cheval chien Coq singe lievre

"Suiton Sujinheki"
"Suiton Sujinheki"


Le garçon créa deux murs d’eau identiques en tout point. Quelques bons mètres séparaient seulement les deux créations. Dressés près à faire face à la montagne lancée par l’akane, les deux murs s’exposaient maintenant au choc. La boule heurta sans attendre le premier groupe aqueux, se déchirant de moult partie avant de le perforer comme une balle. Mais sans attendre le boulet pris connaissance du second obstacle. Sa vitesse considérablement amoindrie suite au précédent choc, le boule de terre se désintégra dans une nappe boueuse au contact de la muraille aqueuse. Hokori affichait un sourire béant au milieu de son visage radieux. Sa maîtrise de la technique l’enchantait, mais se n’était rien face à cette intense sensation de bien être qui l’envahissait. Il venait de parer l’attaque du médecin avec un minimum de difficulté. Puis alors que le calme retombait lentement sur les vastes plaines, le gamin berça de sa voix le chant imaginaire des oiseaux.

Qui y a-t-il de prévu pour la suite ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dokara Akane
Chuunin de Kiri
Chuunin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 519
Age : 26
Localisation : Qu'importe fume sa clop
Date d'inscription : 22/01/2007

Feuille de personnage
PV:
96/96  (96/96)
PC:
405/405  (405/405)

MessageSujet: Re: [Entrainement] La plaine aride   Lun 12 Mai - 16:06

Dokara regardait le gamin réussir avec brio et la pression que lui mettait son Senseï étati suffisante pour qu'il réussisse et qu'il ne meure pas, un dosage des plus parfaits. Les miroirs aqueux se dressant devant la boule avaient été suffisamment solide pour la stopper. Sa cigarette perchée dans le coin de sa bouche, l'Akane alla soigner le petit Meigetsu souffrant encore de l'exercice. Libérant son chakra pour le faire circuler dans l'organisme, le médecin ressentit la vague d'énergie grandir en lui. Le chakra circulait dans son corps pour se charger de liquide lymphatique indispensable à la formation du chakra médical. L'afflux d'énergie étant suffisant, l'Akane dirigea son chakra vers ses mains pour ressentir rapidement une sensation d'apaisement. La dureté de la roche avait endommagé ses mains et fait souffrir ses avants bras. Appliquant ensuite ses paumes sur les blessures d'Hokori, Dokara s'activa de réparer les hématomes et autres déchirures, appliquant son pouvor sur les tissus musculaires, il finti par refermés l'épiderme avec application. Tous signe de douleur ayant disparu sur son visage, le Chuunin entama un discours pour le prochaine exercice.

"Maintenant que tu commences à bien maitriser ton élèment Suiton, tu vas apprendre à en extraire une grande quantité, c'est le Suiton Dabaku no Jutsu. Pour ça, il faut que tu trouves en toi tout le chakra Suiton y résidant afin de l'expulser. Moi j'ai opté par la bouche, c'est moins complexe mais tu peux très bien le faire par les pieds c'est déjà plus élégant. Donc vu qu'on à construit un petit bac avec Takéo, tu vas le remplir, pendant ce temps là, je vais essayer de le maintenir en forme afin qu'il ne s'écroule, il faut éviter de pourrir la plaine."

Sa cigarette répandant une apre odeur, Dokara attendait le premier essai de son élève.

Suiton Sujinheki; +2Nin; +1Int

_________________
Dokara Akane

Chuunin de Konoha Kiri

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hokori Meigetsu
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/01/2008

Feuille de personnage
PV:
42/42  (42/42)
PC:
168/168  (168/168)

MessageSujet: Re: [Entrainement] La plaine aride   Jeu 15 Mai - 16:27

Hokori fière de la réussite laissa ses émotions le porter. Un petit sourire se décrivit sur son visage, laissant la blancheur de ses dents refléter les rayons du soleil. Ses blessures encore actives le fit tomber une nouvelle fois au sol. La résistance de son corps était vraiment mise à l’épreuve depuis quelques temps. Alors que la tête lui tournait et qu’un vide le faisait virer de l’œil, l’akane lui avançait à l’encontre de son élève. Il ne prononça aucuns mots pour le moment, laissant seulement une marrée verdâtre envahirent le corps du gamin. Hokori savait ce que cela signifiait. Il ferma les yeux et attendit que le travail du médecin fasse son effet. Sa peau se reconstituait, ses entailles se refermèrent, il était en quelques instants redevenus inertes de toutes contusions. Avant que le gamin teste les effets de ce gain de vitalité par le biais de se relever, dokara annonçait déjà la suite de programme.

"Maintenant que tu commences à bien maîtriser ton élément Suiton, tu vas apprendre à en extraire une grande quantité, c'est le Suiton Dabaku no Jutsu. Pour ça, il faut que tu trouves en toi tout le chakra Suiton y résidant afin de l'expulser. Moi j'ai opté par la bouche, c'est moins complexe mais tu peux très bien le faire par les pieds c'est déjà plus élégant. Donc vu qu'on à construit un petit bac avec Takéo, tu vas le remplir, pendant ce temps là, je vais essayer de le maintenir en forme afin qu'il ne s'écroule, il faut éviter de pourrir la plaine."

Hokori se releva finalement et suivit son sensei jusqu’à la fameuse cuve de terre. Dokara se plaça prêt d’un mur afin de bien la consolider. Le petit meigetsu, quant à lui sauta au beau milieu du bassin. Il en ressortira une fois celui-ci remplit. Tel était le but qu’il venait de se fixer. Même si cela devait s’avérer long et pénible il se devait de réussir. Sinon comment allait-il s’imposer dans ce monde de haine. Dokara n’avait encore une fois ménager son élève. Mais heureusement pour lui, le gamin avait encore un atout de taille caché dans le fin font de sa sacoche. Hokori y plongea la main et en quelques seconde, il en sortit un livre sur les facultés suiton d’un grand shinobit. Après moult lecture et brassage de papier, il était prêt et connaissait désormais les taos à la réalisation de la technique..
Il utilisa le tao de la chèvre pour accentuer sa malaxation de chakra. D’une concentration peu commune, le gamin laissait son intérieur prendre les choses en mains. Il dirigeait ses flux vers ses pieds. Le genin plongeait dans le plus profond de lui-même pour réunir la plus grande prestance de chakra suiton. Celui-ci chatouillait ses pieds remontant jusqu’à sa cheville puis il envahit ses mollets. La sensation étant trop forte pour être supportable, le petit meigetsu décida d’y mette fin. Il réunit ses doigts dans plusieurs positions et souffla le nom de la technique :


chevre serpent dragon chevre

" Suiton Dabaku no Jutsu !! "

Hokori s’entait son chakra s’évaporer par ses pieds. Il devait se transformer en une eau pure et consistante. A l’orée du mur hokori regarda ses pieds, ses sandalettes pour être précis. Il n’avait pas réussit à créer comme le médecin l’avait suggéré, une grande quantité d’eau. Seuls ses misérables petons furent humidifiés. Rien qui ne ressemblait à un océan, ni même à une flaque. Le genin leva les yeux aux cieux, implorant son propre corps à se surpasser. La persévérance le gamin connaissait, et encore une fois il allait en faire preuve. La journée était loin d’être terminer, et elle allait être dure en labeur. Comme beaucoup d’autre en ce moment !

Il doit bien y avoir plus de chakra suiton en moi, encore faut-il le trouver…

Hokori reprit le signe de la chèvre et recommença sa dispersion de chakra dans ses pieds. Atténuant le poids de toutes les autres parties de son corps, il déambula chacun de ses flux vers sa voûte plantaire. Tout se chakra chargé uniquement d’affinité s’entassait comme si de rien n’était dans le bas de son corps. Il la regroupa l’affina pour en sortir le contenue souhaité. Le petit meigetsu pris le temps de bien canaliser cette énergie avant de réaliser la technique.

chevre serpent dragon chevre

" Suiton Dabaku no Jutsu !! "

Son corps se vida en énergie, laissant toute cette masse bleuâtre s’expulser de son organisme. Hokori utilisa aussi l’eau pourvue dans la terre pour agrémenter sa technique. Certains de ses flux de chakra pourfendirent cette boue au sol pour se mêler à l’eau qui la compose. Utilisant tous les moyens du bord le jeune homme venait cette fois d’arriver à créer une petite flaque. Pas très grand cette minuscule étendue d’eau d’un mètre de diamètre faisait déjà la fierté de notre petit kiréen. Il était finalement sur le bon chemin, celui de la réussite. Il prenait goût à cet entraînement drôlement animé. Le soleil reflétant dans la flaque d’eau au pied du garçon réchauffait son visage éreinté. La sueur coulait de ses joues. Des gouttelettes d’eau salée vinrent se rajouter dans la minuscule marre. Le bassin était visiblement loin d’être remplit, mais la noirceur de la nuit n’avait pas encore fait son apparition. Et tant que le soleil réchauffera cette terre de sa chaleur, le gamin avivera son existence d’innombrables efforts. Tant que le chakra affluait dans son organisme, hokori continuerait de suivre son propre esprit combatif. Sur un dernier mouvement de tête, replaçant nombre de ses cheveux, il poursuit se pourquoi il était venu ici aujourd’hui. Un tao se dessina sur ses doigts, puis ses deux pupilles vinrent s’éteindre plongeant notre jeune shinobit dans un intense malaxation de chakra. Il libérait lentement ses tenketsus. Son chakra quant à lui prenait la douce mélodie de ses pieds. Tous ses flux se mirent ensemble à la tâche. Le chakra suiton du garçon était entièrement regroupé dans ses pieds. Et tout comme les fois précédentes hokori dessina d’un doigté les signes qui accompagnèrent un cri démentiel.

chevre serpent dragon chevre

" Suiton Dabaku no Jutsu !!! "

L’écho se répéta sans assourdissement. La cuve répétait les paroles du gamin. Alors que le silence fut rompu un écoulement fit son apparition au bord des pieds du jeune kiréen. Son chakra prenait une forme aqueuse. L’eau s’extirpait de ses pieds par des impulsions successives et répétées. Prenant le suimen comme model hokori rejetait son chakra avec force de son corps. L’eau qui envoûtait la terre d’un liquide délicat grimpait le long de la cuve. Mais toute cette joie fut de courte durée, alors que l’eau prenait le bassin d’assaut, elle se stoppa sans même terminer le travail. La quantité avait considérablement augmenté, mais elle restait que frivole face au but fixé. Le gamin avait les cheville ensevelies, mais seulement les chevilles. Il était encore loin de créer le lac ou l’océan de ses rêves. Il devait poursuivre encore et encore, sa réussite se jouait à un fil. Le petit prétentieux devait puiser dans ses réserves, réunir toutes ses dernières forces et les condensées dans sa victoire sur la nature.
Il laissa son chakra prendre possession de ses sandalettes pour un toute autre technique. Une technique qu’il maîtrisait d’avantage.

" Suimen "

Ses pieds remontèrent à la surface pour se stabiliser sur l’eau. Bien en place, à dix centimètres du sol, le gamin allait poursuivre son épopée de la journée. Un dernier regard sur l’eau déjà présente et s’était reparti de plus belle.
Cette sensation étrange de se mouvoir sur une eau sortit de son propre donnait des ailles à se genin sans limites. Pris d’une vague de bien être, il se remit immédiatement au travail. Perdre inutilement son temps ne serait certainement pas au goût de l’akane. D’un signe subtil il raviva son intérieur plus bouillonnant que jamais. Pris dans cette tumultueuse excitation il déplaça sans compter. Tout son chakra se transféra vers une et une seule partie de son organisme. Chaque muscle, chaque organe se vida de sa substance. Les flux du gamin emportèrent tous sur le passage. La masse bleuâtre, libéré des tengetsu, prit d’assaut les pieds du gamin. Hokori d’un calme inconcevable filtrait son chakra affin de conserver le seul chakra suiton de son corps. La mise en place était difficile, longue mais nécessaire. Un ultime effort, quelques mouvements de doigts et le tour en était joué :

chevre serpent dragon chevre

" Suiton Dabaku no Jutsu !!! "

Une pure et fraîche s’expulsait de sa voûte plantaire. Les yeux rivés dans les nuages, le petit meigetsu s’imaginait créer sa propre étendue… Ne relâchant pas ses efforts il poussait son chakra transformé en liquide à affluer dans le bassin. Des bouffer d’air alimentaient sa rage de vaincre. Il extirpait tout ce qu’il trouvait en lui, par le biais de grande impulsions.
En avait-il fait assez pour remplir cette cuve… il ne pouvait le juger, faute de regarder sa propre expérience, peur d’encourir un nouvel échec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dokara Akane
Chuunin de Kiri
Chuunin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 519
Age : 26
Localisation : Qu'importe fume sa clop
Date d'inscription : 22/01/2007

Feuille de personnage
PV:
96/96  (96/96)
PC:
405/405  (405/405)

MessageSujet: Re: [Entrainement] La plaine aride   Dim 18 Mai - 18:01

Le Chuunin venait de donner ses ordres et Hokori les éxécuta rapidement après avoir récupérer de ses blessures. Le petit Genin plongea dans la profonde cuve afin d'user du Suiton Dabaku no Jutsu pour la remplir. Dokara quant à lui savait très bien que le Kirien ne parviendrait pas à verser la moindre flaque avant un moment et il alla se mettre à l'extérieur de l'énorme récipient afin de s'adonner à son plaisir quotidien. Sortant une cigarette de son paquet d'un rapide coup de poignet pour l'envoyer à sa bouche, il sortit son immortel briquet et brula l'extrémité en attisant le foyer. Les nuages montant le long de l'immuable mur de terre couvrait les minéraux de sa forte odeur. La petite cheminée ne parviendrait pas au nez du Genin et l'Akane en profita pour s'adosser à la paroi terreuse pour plonger sa tête dans les nuages vagabondants dans le bleu de l'océan. Alimentant les cumulus pendant un petit moment, Dokara ressentit soudainement la fraicheur de la terre parcourir son dos.

"Eh merde ! Il progresse vite ce con."

Les injures sortant facilement de sa bouche transcriver l'anxiété du Chuunin débordait par des tas de cours et recherches que le moindre petit moment de calme ne pouvait adoucir. Se retournant pour observer la terre qui venait de lui glisser un frisson dans le dos, Dokara la vit se ramollir légèrement tandis que les intonations du jutsu du Meigetsu continuait retentirent dans la cuve. S'il ne réagissait pas rapidement, la base du mur s'écroulerait vulguairement et déverserait les flots tumultueux sur la plaine cramoisie. Reprenant son calme Dokara se positionna face à la faible flétrissure et entra dans une méditation inaltérable caractérisant souvent ses moments où toutes ses capacités devaient être mise à disposition. La concentration impénétrable de l'Akane extirpa la chakra Doton de son organisme, cette partie de son énergie en parfaite armonie avec la force minérale de la nature vint à s'accumuler dans le creux de ses paumes par le biais des flux de chakra diriger par l'ouverture et la fermeture de ses tenketsus. Ce complexe outil de circulation était de mieux en mieux maitrisait par le médecin qui le faisait travailler chaque jour afin de se rendre mettre de ses énergies. Restant quelques minutes à emmagasiner une grande partie de chakra dans ses mains, le Kirien fut finalement prêt à consolider la paroi rocheuse et noua ses doigts avec application pour former une suite de taôs sans erreur.

chevre buffle serpent singe chien cochon

"Doton Ishi Kouka"

Apposant ses mains sur la surface terreuse, Dokara infusa son chakra dans la paroi rugueuse. Noyant ses cellules de chakra dans les minéraux, le Chuunin attira les roches les unes aux autres rendant la paroi plus lisse et plus solide. Appliquant cette méthode sur toute la paroi, il se rendit rapidement compte que son chakra ne faisait plus effet. Réfléchissant aux causes plutôt que de persévérer sur une fausse piste, Dokara analysa les facteurs comme un véritable médecin et en déduit efficacement que trop peu de chakra Doton restait dans ses mains pour nourrir la terre. Repartant pour une nouvelle concentration, l'ex-Konohien retira ses mains et s'aperçut que la terre se ramollissait de nouveau. Reprenant la même réflexion que précédement, Dokara en tira que son chakra de continuer à alimenter la roche, ce qu'il n'avait pas fait en lachant sa prise.

*Je dois vite faire mieux avant que je me retrouve emporter les eaux.*

Se remettant dans une concentration inébranlable, le ninja en quête illimitée de technique et d'apprentissage fixa l'image de son système circulatoire de chakra dans sa tête afin de filtrer plus clairement l'affinité Doton du reste. Les dessins de circuits bleuté traversant son cerveau donnait à l'Akane, un sentiment bien être par le voyage interminable du chakra dans son organisme. La force du Doton opérant sur le corps du médecin, Dokara accumula cette énergie jusqu'à ses paumes. Ses mains d'un bleu éclatant avaient pris l'habitude de recevoir d'imposante quantité de chakra, mais cette fois-ci ce chakra avait été filtré avec application et ses mains se durcirent faiblement tandis que leur couleur avait bruni. Signe d'une concentration suffisante, il lança sa technqiue en entremêlant ses doigts rigides avec difficulté.

chevre buffle serpent singe chien cochon

"Doton Ishi Kouka"

Ses mains apposées sur la paroi transmettèrent rapidement leur couleur et leur rigidité, qui changea légèrement d'aspect pour couvrir une petite zone d'un mètre de diamètre. La résistance parut soudainement plus apte à recevoir de forte pression, mais Dokara continua de transmettre son chakra dans la roche gardant un puissant lien avec son mur, il venait de regrouper les minéraux pour augmenter la densité. L'activité de chakra resta constante alors que son emprise sur le mur s'élargissait mais le temps et Hokori avait l'air de jouer contre lui. Observant son oeuvre avec admiration comme si son travail portait à chaque fois du miracle et d'éprouvantes tentatives, il s'aperçut qu'une fissure était en train de fendre le mur à sa gauche. Puis prenant un peu de recul, la fierté du travail accompli fu totalement détrônée lorsqu'une fine plaie tailla la paroi. N'ayant solidifié qu'une partie de la base de l'arène, le Chuunin venait d'être pris de vitesse par la progression du Genin, mais il n'abandonnerait et n'en ferait surement pas part à son élève. Lachant un juron de colère contre lui, cela avait aussi l'air de créer une extication chez lui face au défi indirect que lui lançait le petit Megeitsu.

*Comment j'ai pu être aussi étourdi, va falloir que je lui fasse voir de ce que je suis capable.*

Puisant dans les profondeurs de ses entrailles pour disséminer son chakra dans l'atmosphère et encadrer le socle de la cuve, Dokara extirpa un seul de taô de ses mains dont les paumes soyeuses adoucissent les blessures et la rugosité de ses poings sont tailllés pour le combat.

chevre

"Kage Bunshin no Jutsu"

Sept clônes vinrent s'aditionner aux forces de l'Akane tout en les divisant, malgré ça il serait d'autant plus expérimenté sur ce jutsu. Ne perdant pas une seconde alors que certaines fuites élargissaient failles, les Chuunins s'approchèrent de la surface sans rechigner. La concentration de Dokara divisait parmi toutes ses créations donnaient un nouveau défi au Kirien. Gardant tout leur calme, les copies conservèrent un synchronisme parfait avec leur géniteur qui débuta rapidement la solidification de l'arène. Concentrant leur chakra avec une force d'esprit imbattable, les Dokara allièrent vitesse et efficacité pour dégager le chakra Doton du reste de l'organisme et l'amener jusqu'à leurs mains ouvertes vers le ciel et surveiller par les regards plein d'espoir de leur détenteur. Leurs espèrances furent rapidement idéalisées par le brunissement hatif de leur membre. La préparation sembla terminée alors que les pertes d'eau de la cuve ne cessaient d'augmenter, élargissant les fissures, mais l'Akane ne dirait pas son dernier mot avant de n'avoir plus aucune ressource. Se battant contre la résistance de leurs muscles, les parfaites copies emboitèrent leurs doigts avec patience sans se soucier du temps car l'efficacité surmontrait toujours cet ennemi immortel.

chevre buffle serpent singe chien cochon

"Doton Ishi Kouka"

Posant simultanément leurs mains sur la paroi avec la douceur réparatrice de leurs paumes, les Dokara infiltrèrent le chakra malaxé avec application dans la roche. Réalisant toujours les mêmes opérations, ils regroupèrent les minéraux pour consolider la couche terreuse et ne libérèrent leur pression qu'une fois le mur solidifié avec la sécurité d'un lien de chakra maintenant la cohésion des minéraux. La base de l'arène s'éclaircit et se lissa légèrement devenant une parfaite construction humaine, mais seul le socle était modelé, mais cela laisserait certainement suffisamment de répis au médecin. Enfin c'est ce qu'il croyait car à peine avait-il sorti une cigarette, qu'il du la ranger car de fines gouttelettes coulaient déjà du haut de la muraille. L'agacement irritait l'ex-konohien, mais pour une fois quelqu'un osait le mettre à défaut peut être involontairement mais ça avait au moins le don de mobiliser les forces du Chuunin.

*Il va voir ce que ça va être cette fois-ci.*

Formant un rapide calcul dans sa tête, Dokara jeta son énergie en dehors de son corps afin de se trouver de nouveaux alliés toujours aussi fidèles mais cette fois-ci leur nombre aurait raison de caoacités du Genin. Formant un unique taô empli de détermination masquant que très peu son adrénaline, il gronda la nom de sa technique qui se répercuta sur la paroi sans pour autant atteindre les oreilles d'Hokori enfoncé dans sa cuve.

chevre

"Tajuu Kage Bunshin no Jutsu"

Sans une interrogation, les cinquantes clônes apparus se jetèrent autour de l'arène en voyant les autres clônes à l'oeuvre qui combattaient les failles. Ses dernières forces divisaient entre chaque copie, sa concentration ajoutait à la fatigue se faisait plus difficile mais cette épreuve ajouterait plus de pimen à son apprentissage. Tentant de conserver toute sa sérénité après ses axées de colère, Dokara plongea dans une concentration ostraciste afin de ressentir chaque clone et chaque cellule de son corps. Les images cérébrales s'animant dans sa tête montraient l'arène, la circulation de chakra et l'application de son oeuvre. Reconcentré sur son but, le Chuunin ainsi que ses copies réalisèrent les mêmes gestes sous les ordres de leur créateur. Filtrant à nouveau la source de leur chakra, ils régulèrent la circulation des tenketsus afin d'amener l'affinité Doton aux bouts de ses doigts. La teinture éphèmère fit sa réapparition réduisant la mobilité des doigts pour gagner les avants-bras. La persévérance et l'application semblait toujours récompenser les travailleurs mais ils ne se détournérent pas de leur tache pour réaliser la suite de taôs avec toujours plus d'agilité et d'habitude malgré la difficulté.

chevre buffle serpent singe chien cochon

"Doton Ishi Kouka"

Leurs mains firent trembler la forteresse lorsqu'elles heurtèrent la paroi rugueuse, déclenchant immédiatement un flux ressourcant traversant la terre de sa bienfaisance anesthèsiante couvrant la roche d'une fine couche de poussière sous la rétraction des minéraux qui s'entrechoquèrent dans un fracas assourdissant. Infiltrant continuellement leur flux de chakra, les clônes conservèrent la solidité sous leur mains. La fatigue et le manque d'énergie atteignant rapidement tous les clônes, Dokara annula ses Bunshins récupérant les quelques réserves de chakra ainsi que l'expèrience accumulée. Exténué, adossé mur de terre, Dokara s'alluma une clop attendant sagement la vue d'Hokori qui dépasserait des derniers mètres de terre le surplombant.

"Tiens te voilà ! Je crois qu'on va s'arrêter là pour aujourd'hui, il ne va pas tarder à faire nuit."

[Hok':+2Nin;+1Int;Suiton Dabaku no Jutsu]

_________________
Dokara Akane

Chuunin de Konoha Kiri

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Entrainement] La plaine aride   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Entrainement] La plaine aride
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Gaiden :: Hors trois Villages :: Hors des trois Villages cachés principaux :: Kiri no Kuni :: Marais-
Sauter vers: