Naruto Gaiden

Jeux de Rôle Rp sur l'univers Naruto
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Entrainement] La colline surplombante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rhino Yukona
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 469
Age : 25
Localisation : Dans mon pieu...
Date d'inscription : 27/06/2007

Feuille de personnage
PV:
57/57  (57/57)
PC:
88/88  (88/88)

MessageSujet: [Entrainement] La colline surplombante   Jeu 8 Mai - 19:00

Entrainement: Vitesse, Force.

A la sortie du village, le sentier allant à droites permettait de remonter sur une colline au dessus de village, chose que Rhino n'avait remarqué que la veille. Il décida donc d'y faire un tour pour s'entrainer un peu; un entrainement matinal permettait de se donner du boost pour toute la journée à venir. Son Yari et son Grand Shuriken attaché à son dos via des nœuds de ceinture posaient directement à même la peau, - en effet le jeune homme était torse-nu - un pantalon en soie blanche, très fin qui ne gênait pas pour se mouvoir, ainsi qu'un bandeau pour attacher ses cheveux devenu un peu trop long; c'est ainsi que Rhino commença sa journée. Il prit donc le sentier de droite en trottinant. D'après les renseignements qu'il avait ressue la veille, il y avait environ trois quarts d'heure de marche. Etant plutôt rapide et endurant, il se donnait dix minutes.

Les deux premières minutes n'avait pour difficulté qu'une montée très légère certes, mais continuelle. Disons que c'était pour se mettre en jambes. Ayant commencé à chauffer, il accéléra la cadence, pile au moment où la montée se faisait plus raide. Il grimpait de manière aisé cette côte en prenant soins de garder une fréquence de respiration constante. Déjà sept minutes qu'il courait, et sa peau commençait à s'humidifier sous l'effet de l'effort, surtout aux endroits où sa peau était en contact avec le cuir des ceintures.

Il leva les yeux et distingua le haut de la colline. Il métrait peut être moins de dix minutes finalement. Il accentua la cadence une seconde fois. Cette fois il était dans une course classique, pas au sprint, mais il avait bel et bien quitté le niveau du trottinement. Alors que sa course approchait à la fin, un dernier obstacle lui barrer la route du haut de la colline surplombante. Cet obstacle n'était pas négligeable étant donné que les derniers vingt mètres se feraient en escalade. Il poussa un petit grognement de surprise, puis un second de flemmardise. Il avait dit qu'il irait jusqu'au bout, alors il irait. Il agrippa le premier appuie à sa disposition et entama cette marche verticale. Le début était plutôt simple car les prises étaient abondantes et facilement accessible. Malgré cela il failli chuter à cause d'une maladresse de sa part; Sa propre assurance l'avait mis en danger. Une fois se petit détail réglé, il continua. Il ne restait plus que cinq mètres, mais ceci allait être plutôt difficile. Aucune prise en vue, seulement de l'argile dont la surface rappelait la peau humaine tellement les irrégularités dans la terre se faisaient rare. Un sourire nerveux se sculpta sur son visage juvénile. Il ne savait pas toujours comment faire pour monter - enfin il pouvait tricher et utiliser ses techniques doton pour s'aider, mais il ne le voulait pas. C'était de l'endurance, pas un parcours d'obstacles ou tout était permis.

En usant de la force des ses bras, et en balançant ses jambes vers le haut, il réussi, plus facilement qu'il ne l'aurait espéré à se hisser debout sur la dernière prise de la paroi. Il lui restait environ quatre mètres à faire encore. Avec ses mains il commença à creuser dans l'argile mole de Kiri afin de se donner de quoi monter; Les prises ne seraient pas très fiables mais ça serait toujours mieux que rien pensa-t'il. Il en créa quatre: deux pour ses mains et deux pour ses pieds. Il enleva le pied droit de son appuie actuel et le rentra dans le trou crée à cet effet. Il tata doucement la terre voir si la terre était assez solide pour résister à son poids, et lorsqu'il fut convaincue, il le posa carrément. Il fit monter ensuite sa main droite à fin de garder un équilibre à peu près correct, et après c'être assuré que la prise ne lâcherait pas, il monta sa jambes gauches et son bras droits dans leur troues qui leur étaient assignés. Il leva la tête et scruta de manière découragé les deux mètres restants. Il pouvait recommencer l'action précédente, mais il voulait changer de méthode un peu; Il lâcha sa main droite et arracha son Yari du nœud placé dans son dos, puis le planta fermement au dessu de lui dans la terre. Il se laissa suspendre dans le vide en ne tenant son Yari que par les mains et en laissant ses pieds pendent, puis fit basculer son poids vers l'avant puis vers l'arrière avec des mouvements de jambes. Après avoir répété se mouvement plusieurs fois, il commença à faire des tours autour du Yari, et lorsque sa vitesse fut suffisamment rapide pour l'éjecter vers le haut, il lâcha les mains et se laissa entrainer vers le haut. Il montait, montait encore et...LA! Ses mains agrippèrent le rebord de la semi-falaise. Il se hissa rapidement jusqu'en haut et se releva. Conscient que son Yari se trouvait encore dans la terre, il avait décidé de le prendre au retour, il commença à marcher le long de la falaise pour souffler et se remettre de cette escalade imprévue. Au bout d'une dizaine de mètre il s'arrêta nette en voyant Kiri par dessus. C'était une vue magnifique. Il s'assit afin de contempla le paysage confortablement et s'accorda quelques instants de répits. L'entrainement allait bientôt commencer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ivalis.1talk.net/index.htm
Rhino Yukona
Genin de Kiri
Genin de Kiri
avatar

Nombre de messages : 469
Age : 25
Localisation : Dans mon pieu...
Date d'inscription : 27/06/2007

Feuille de personnage
PV:
57/57  (57/57)
PC:
88/88  (88/88)

MessageSujet: Re: [Entrainement] La colline surplombante   Jeu 8 Mai - 22:23

Entrainement: Force, Taijutsu


Rhino se releva à son plus grand regret, étant donné le bonheur qu'il avait pu éprouver en restant admirer son village. Il est vrai que la beauté de ce panorama pouvait en surprendre plus d'un, mais il n'était pas venu pour glander. Il fit quelques pas en arrière à fin de ne pas trop s'entraîner au bord de la falaise, et posa son grand shuriken ainsi que sa liasse de ceinture par terre. Il fut très étonné de voir que le poid de cette arme était négligeable avec le temps, et s'y repris à deux fois avant de le poser complètement à terre. Il fit de nouveau quelques pas en arrière puis se mis face contre terre affin d'effectuer une ou deux série de pompes.

Il commença par en faire un petite cinquante - se boulet ayant oublié de compter - puis s'arrêta une dizaine de seconde. Il n'était pas fatigué mais il sentait tout de même ses biceps et ses triceps qui commençaient à tirer. Lorsqu'il reprit, il prit la décision de s'ajouter une difficulté supplémentaire; Lorsque il serait en position complètement allongé par terre les bras pliés, il devrait tenir dix secondes sur un bras puis dis secondes sur l'autre. Toutes les dix pompes, c'est ce qu'il ferait. Rhino transforma ses pensés en geste en commençant. Le jeune homme fit dix pompes facilement puis commença à tenir sur un bras. C'était nettement plus délicat et il s'en rendait compte. Le génin grimaçait de cet effort qu'il fournissait mais tenait bon. Il changea de bras, souffla car le bras ayant subit un effort intense précédemment pouvait se reposer et recommença à grimaçait lorsque la douleur commençait à entamer l'autre bras. Il n'oubliait pas de compter les secondes cette fois ci, et s'arrangea même pour faire des secondes plutôt courtes. Ce laps de temps passé, Rhino reprit les pompes et entama la deuxième dizaine. Celle-ci passa moins vite que la précédente, mais il gardait un rythme assez soutenu malgré tout. Quand vint la seconde séquence d'endurance sur un bras, Rhino grimaça avant même de commencer; mais il allait la faire, il n'était pas du genre à laisser tomber facilement.

Une seconde... Deux secondes... Trois secondes... Quatre secondes... Cinq secondes...


*Argg putain mes bras vont lâcher! Six secondes... Allez faut que je tiennes! Sept secondes... Vivement se putain d'changement d'bras! Huit secondes... Et puis merde après tout...*

Rhino changea de bras à huit secondes puis tint les huit secondes qui suivirent celle là sur l'autre bras. Il sentait que quelqu'un lui scier les bras au niveau des biceps mais contenait sa douleur, il le fallait bien. Lorsqu'il atteint les dix pompes il se laissa tomber telle une grosse loque par terre sur la terre argileuse. Elle lui semblait divinement moelleuse, rafraîchissante et surtout bienvenue. Sa peau épousait parfaitement les brins d'herbes de la colline et ses narines humaient sans retenue cette odeur de campagne. Un pur moment de bonheur, qui malheureusement n'allait pas durer. Il avait encore du bouleau à faire avant de rentrer chez lui, et ça n'allait pas se faire tout seul, à son plus grand regret.

C'est en se relevant que Rhino ressentit le plus la brûlure intérieur qu'il ressentait dans ses bras. Il fallait qu'il l'ignore il n'avait pas le choix. Rhino regarda avec envie l'herbe à ses pieds mais détourna le regards pour ne pas céder à la tentation. Il leva une jambe de façon à faire barrière avec une personne invisible puis brusquement frappa le vide. Il enchaîna rapidement le même mouvement plusieurs fois de suite en changeant de jambes à chaque fois puis donna un coup de poing - toujours dans le vide - en criant une rage dissimulé. Le génin poursuivit en echainant trois rondades arrières suivit d'un saltaut arrière puis reparti pour donner une salve de coup dans le vide. Ses poings, ses jambes, ses coudes et ses genoux exécutaient une chorégraphie très rythmé et très virulente. Rhino devait passer pour un demeurer pour un passant - même s'il aurait été très peu probable que quelqu'un vienne le déranger - à taper ainsi dans le vide, mais cela faisait parti de l'entraînement. Savoir enchaîner rapidement coups de poing, coups de genoux coups de pieds etc., pouvait s'avérer très important dans un combat, et c'est cette raison qui motivait le jeune Kirisien.

Sa mélodieuse danse poursuivait son cours normalement, et n'était pertubé que par les quelques figures acrobatique que le jeune homme effectuées. Les cheveux bleus s'humidifiaient et sa peau commençait à luire sous la chaleur et le soleil qui arrivait enfin à percer la masse brumeuse de Kiri. Il était plutôt rare en effet d'apercevoir le soleil dans ce village. Enfin le village n'était pas éclairé encore mais la colline, elle l'était.

Le bleu s'arrêta de se mouvoir un bref instant avant d'enchaîner rapidement des coups de poings mitraillant littéralement le vide. Il avait la bouche ouverte et était conscient qu'un filet de bave commençait à se former mais qu'importe, seule l'entraînement importait. Gauche, droite, gauche, droite, gauche, droite... Il ne faisait aucune pose dans ses mouvements et ceux-ci devenaient de plus en plus fluide. Encore une fois il s'arrêta. Ses mains étaient moite et sa peau glissante. On pouvait commencer à apercevoir un caleçon rouge et noir à travers le pantalon blanc trempé.

Rhino réfléchit quelques instants... Il savait ce qu'aller être la suite de cet entraînement... Il savait qu'une salle existait à l'académie specialement pour le taijustsu. Il reparti donc en sens inverse sans oublier de reprendre le Yari d'occasion au passage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ivalis.1talk.net/index.htm
Kaneda Ourihana
Mizukage secondaire
Mizukage secondaire
avatar

Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 15/01/2008

Feuille de personnage
PV:
255/255  (255/255)
PC:
780/780  (780/780)

MessageSujet: Re: [Entrainement] La colline surplombante   Ven 9 Mai - 20:17

[+1 taï, +1 force, +1 vitesse]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Entrainement] La colline surplombante   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Entrainement] La colline surplombante
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Gaiden :: Hors trois Villages :: Hors des trois Villages cachés principaux :: Kiri no Kuni :: Marais-
Sauter vers: