Naruto Gaiden

Jeux de Rôle Rp sur l'univers Naruto
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Entrainement Imanaro] Ukigawa le Démon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Imanaro Hyunga
étudiant(e) de Suna
avatar

Nombre de messages : 32
Localisation : Behhhhh...léve ton nez pochtron...
Date d'inscription : 16/05/2008

Feuille de personnage
PV:
18/18  (18/18)
PC:
29/29  (29/29)

MessageSujet: [Entrainement Imanaro] Ukigawa le Démon   Ven 30 Mai - 21:47

Du sable, rien que du sable, du sable à perte de vue et certainement plus loin encore. Imanaro y était habitué, après tout, il vivait dans cet élément depuis tout petit, mais la petite voix à l'intérieur de sa tête qui disait "Tu vas t'entrainer à l'Académie!" c'était définitivement tu pour laisser place à "Tu vas t'entrainer dans le désert! Où il crève de chaud, où y'a rien de rassurant, où y'aura personne pour te sauver au cas où ton prof décuve pas assez vite, où c'est facile d'enterrer les étudiants génants où..." bref,Imanaro n'était pas au mieux de sa forme en arrivant sur son lieu d'entrainement.
Malgré cette peur au ventre, il décida quand même de faire le premier pas, espérant qu'il ne l'amène pas six pieds sous terre.

Bon,je me présente,je suis Imanaro Hyunga.

Ce faisant,il se courba poliment. Puis il se releva lentement en fermant les yeux en priant que son professeur soit toujours en face et non pendu à sa gorge...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misame Ukigawa
Chuunin de Suna
Chuunin de Suna
avatar

Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 24/11/2007

Feuille de personnage
PV:
51/51  (51/51)
PC:
203/203  (203/203)

MessageSujet: Re: [Entrainement Imanaro] Ukigawa le Démon   Sam 31 Mai - 14:03

Si le petit nom de demi portion lui avait paru approprié à l'académie, les effets de l'alcool se dissipant légèrement lui firent remarque que ce n'était plus tout à fait le cas, le jeune était plutôt grand...et blond. A croire qu'un gène rare traînait au dessus de Suna créant progressivement une armée toute en blondeur, cette teinte de cheveux proliférant à vue d'oeil:

Bon,je me présente,je suis Imanaro Hyunga.

Quelques mots suivis d'une courbette. Y a pas à dire, ils étaient bien élevés les jeunes de nos jours, à moins que toutes ces politesses ne soient que la conséquence d'une certaine inquiétude à se retrouver face à un senseï un peu décalé dirons nous. Bref, quelqu'en soit la raison, cela méritait une réponse Misamesque qu'il accompagna d'un mouvement de bras nonchalant:

" Ouais ouais, salut p'tit gars...et relèves toi un peu on est pas chez la marquise ici, les courbettes c'est pas mon truc, c'est juste bon pour les comédiens quand ils saluent, moi c'est Misame...et pas senseï...hmmm...Hyunga tu m'as dit? Ca a quelque chose à voir avec les yeux blancs de Konoha, les Hyugas? "

Continuant son avancée dans le désert, Imanaro à ses côtés, il enchaîna presque immédiatement:

"...T'as pensé à prendre quelque chose pour de désaltérer? Il fait particulièrement chaud aujourd'hui et on en a encore pour une bonne heure de marche...bah, pas grave si t'as rien, je te filerais un peu de mon saké, y a rien de tel pour s'hydrater...et pendant qu'on y est , expliques moi ce qui t'interresses dans la vie de shinobi? Parce qu'il faut quand même que tu sois conscient que c'est vraiment une vie de merde hein..."

Toutes les paroles du chuunin avaient fusé d'un trait, l'air sincère et déconcertant de naturel, un rictus aux coin des lèvres. La demi double portion l'avait privé nde sa soirée bikini, il s'en souviendrait, et la zone vers laquelle les deux se dirigeait ne permettrait pas aux jeune de se reposer sous une chaleur avoisinant les quarante degrés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Imanaro Hyunga
étudiant(e) de Suna
avatar

Nombre de messages : 32
Localisation : Behhhhh...léve ton nez pochtron...
Date d'inscription : 16/05/2008

Feuille de personnage
PV:
18/18  (18/18)
PC:
29/29  (29/29)

MessageSujet: Re: [Entrainement Imanaro] Ukigawa le Démon   Sam 31 Mai - 16:36

" Ouais ouais, salut p'tit gars...et relèves toi un peu on est pas chez la marquise ici, les courbettes c'est pas mon truc, c'est juste bon pour les comédiens quand ils saluent, moi c'est Misame...et pas senseï...hmmm...Hyunga tu m'as dit? Ca a quelque chose à voir avec les yeux blancs de Konoha, les Hyugas? "

*Les Hyu...yeux blancs...connais pas tout sa moi...quoi que des yeux blancs vitreux, je connais, j'ai un specimen rare en face...Ahhh mais si, ça serait pas ces p'tits ninjas arriérés qui ont perdu leur iris dés la naissance...même si on dit d'eux que sa les a drôlement avantagé...*

Behhhh non,à ce que je sache,ça n'a rien à voir. Toujours vécu à Suna, et je n'en suis jamais sorti, donc c'est peu probable. Et concernant l'e...

*Merrrrdddeee! *

Les minutes qui suivirent vitent un Imanaro survolté cherché frénétiquement dans son sac tout corps liquide buvable.

*Trousse?Non. Papier? Non plus. Fermeture? Que dalleeee. Marteau? Raté. Souris? A voir...*

Puis voyant que cette petite souris ne suffirait pas à calmer sa soif à venir,il annonça de sa voix la plus convaincante:

Moi? Atteint par la chaleur? Y'aura auuucun problème!

...bah, pas grave si t'as rien, je te filerais un peu de mon saké, y a rien de tel pour s'hydrater...et pendant qu'on y est , expliques moi ce qui t'interresses dans la vie de shinobi? Parce qu'il faut quand même que tu sois conscient que c'est vraiment une vie de merde hein..."

*Saké? Bon,du moment que sa se boit et que le prof est fan, sa peut pas être mauvais...*

Dans la vie de shinobi?

*Je pourrais lui sortir que je veux venger la mort de mes parents, sa serait mémorable,niark...mais peut-être un peu trop gros...alors que je veux protéger ceux que j'aime! Non, total bobard. Que je veux servir mon pays! Sa c'est pas mal! Mais un peu trop classique... Je vais quand même pas lui dire que je fais sa uniquement parce qu'on est venu me chercher pour combler les défenses pathétiques de ce foutu pays!...Bon allez,au pif!*

Je veux protéger ceux que j'aime!

Consternation générale.

*Oh est puis merd*, trop pathétique comme prétexte!*

Bon, je me suis fais "enlever" - quoi que plutôt donner de bon coeur par mes parents - par une sois-disante mafia Sunaienne afin de soulager le manque de recrues du pays...Sinon je veux juste m'écarter de la merde dont tu parles justement, me faire un beau tit pactol et vivre heureux jusqu'à la fin de mes jours en espérant qu'ils soient biennnn long.
Voilà voilà, rien de bien valeureux, aucune bravoure ni d'actes héroiques de ma part, mais puisque je suis là, faut bien que je fasse comme les autres...

Imanaro guettait maintenant la réaction de "sensei". Le choix était simple, digérer ou ne pas digérer les motifs de son nouvel élève...et il espérait bien ne pas avoir affaire à une indigestion en plein désert...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misame Ukigawa
Chuunin de Suna
Chuunin de Suna
avatar

Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 24/11/2007

Feuille de personnage
PV:
51/51  (51/51)
PC:
203/203  (203/203)

MessageSujet: Re: [Entrainement Imanaro] Ukigawa le Démon   Sam 7 Juin - 14:39

Je veux protéger ceux que j'aime!

Une petite moue désabusée, un regard en coin, puis un long soupir marquant une certaine déception. L'Ukigawa croisa les mains derrière la tête, regard tourné vers le ciel, l'air songeur, sans dire un mot:

*...pfff...encore un utopiste...ils me font marrer ceux là avec leurs grandes idées...protéger ceux que tu aimes...sur le papier, y a pas à dire c'est vraiment la classe...mais dans la réalité...et qui est ce qui te protègera toi? Et comment feras tu si tu te...*

Pas le temps de poursuivre le cours de sa pensée de l'instant que l'autre enchaîna:

Bon, je me suis fais "enlever" - quoi que plutôt donner de bon coeur par mes parents - par une sois-disante mafia Sunaienne afin de soulager le manque de recrues du pays...Sinon je veux juste m'écarter de la merde dont tu parles justement, me faire un beau tit pactol et vivre heureux jusqu'à la fin de mes jours en espérant qu'ils soient biennnn long.
Voilà voilà, rien de bien valeureux, aucune bravoure ni d'actes héroiques de ma part, mais puisque je suis là, faut bien que je fasse comme les autres...

Un sourire s'étirait à présent sur toute la largeur du visage de Misame. Il décroisa les mains, sorti son paquet de tabac et prit le temps nécessaire pour se rouler une clope et l'allumer avant de prendre la parole entre deux lattes:

"...hmmm...je vois...bien rattrapé ptit gars...ta sincérité t'honnore...quelqu'en soient les conséquences ne te détournes jamais de ta vérité..."

Un nouveau regard oblique et sombre cette fois, accompagné d'un sourire tendant désormais vers le sadisme, il continua d'une voix froide et monotone à faire frémir:

"...Et ne me ment plus jamais..."

Le tout avant de retrouver son visage radieux.

"...maintenant tu sais, une fois que t'as mit le pied dedans, la merde tu ne t'en écartes jamais vraiment, quoique tu fasses, quelles que soient les distances que tu prennes, elle finit toujours par te rattraper, mais ça, t'as bien ne temps de l'apprendre par toi même...vivre pour soi en restant vivant pour les autres...c'est ce que je pense...tu me plaît bien ptit gars, je vais t'enseigner les bases...si t'as des questions, n'hésites pas, j'y répondrais peut être..."

Les deux continuaient à avancer pas à pas sous un soleil de plus en plus plombant. Vers où l'Ukigawa pouvait il bien se diriger? Apparemment un coin de désert assez reculé. Après une bonne heure et demi de marche ils arrivèrent face à une immense dune dévoilant une pente sableuse à quarante pour cent d'inclinaison.

"...ça y est, on est arrivés...héhé...tu vas pouvoir voir ce qu'il en coûte de me priver d'une soirée bikini...première étape...on grimpe là haut...il y a trois cent mètres à parcourir...à toi de trouver la meilleure solution...fais gaffe aux glissements de sable et garde des forces parce que ce qui nous attend après est bien pire..."

Nouveau sourire sadique et le chuunin attendit au bas de la dune qu'Imanaro débute son ascension.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Imanaro Hyunga
étudiant(e) de Suna
avatar

Nombre de messages : 32
Localisation : Behhhhh...léve ton nez pochtron...
Date d'inscription : 16/05/2008

Feuille de personnage
PV:
18/18  (18/18)
PC:
29/29  (29/29)

MessageSujet: Re: [Entrainement Imanaro] Ukigawa le Démon   Sam 7 Juin - 19:13

"...Et ne me ment plus jamais...jamais...amais...mais...ais...is...s...'

Sa voix résonna encore dans la tête de l'étudiant pendanr deux bonne minutes: il n'y avait rien à dire, si ce n'est que le prof était vraiment terrifiant. Tout d'un coup, l'idée de lui empoisonné son saké -pas méchamment bien sûr,juste un gros dodo- lui parut beaucoup moins bonne, même complètement suicidaire.

*Sa...c'est la classe à l'état pure. Même les gestes, ouaip, tout y est...*

"...maintenant tu sais, une fois que t'as mit le pied dedans, la merde tu ne t'en écartes jamais vraiment, quoique tu fasses, quelles que soient les distances que tu prennes, elle finit toujours par te rattraper, mais ça, t'as bien ne temps de l'apprendre par toi même..."

*Sa...par contre, c'est beaucoup moins réjouissant. "La merde, moi, je veux l'éviter large!" Sa pourrait être mon nindo...faudra que j'y réfléchisse...*

Mais Imanaro n'eut pas ce temps de réflexion car déjà, Ukigawa s'était remis à parler, mais d'une voix plus sereine où le ton froid et monotone avait complètement disparu. Ses premières paroles semblèrent même refléter le Nindo de son sensei...

"...vivre pour soi..."

*Wé sa c'est bien, j'aime beaucoup! Il est vraiment bien ce prof!*

"...en restant vivant pour les autres..."

*Ah non là, pas d'accord, j'aime pas, mais alors pas du tout de chez pas du tout...Nul ce prof...*

"..c'est ce que je pense...tu me plaît bien ptit gars, je vais t'enseigner les bases...si t'as des questions, n'hésites pas, j'y répondrais peut être..."

Ces dernières paroles eurent pour effet un léger frémissement de la bouche de l'étudiant, puis d'un rapide sourire qui en disait long sur ses émotions.

*Sa c'est rare, les ancètres étaient plutôt avare avec ce genre de compliments, bien pour ça que j'ai atteri ici d'ailleurs...pas si nul que sa...*

Mais cette reconnaissance disparut bien vite...
En effet, cela faisait bien deux heures que les deux "hommes" avaient repris leur marche, soit trois semaines et demi d'efforts pour Imanaro et il commençait réellement à en avoir ras le bol, quand soudain:

"...ça y est, on est arrivés...héhé...tu vas pouvoir voir ce qu'il en coûte de me priver d'une soirée bikini...première étape...on grimpe là haut...il y a trois cent mètres à parcourir...à toi de trouver la meilleure solution...fais gaffe aux glissements de sable et garde des forces parce que ce qui nous attend après est bien pire..."

En face du jeune homme s'étendait maintenant une dune immense qui lui semblait être à la perpendiculaire au sol: oui,le saké commençait à faire son terrible effet!
Puis, voyant que son sensei attendait qu'il débute l'ascension, il remarqua:

"J'ai cru entendre un "on",non? Du genre, "on grimpe là haut"...Par la, j'entendais qu'on allait grimper ensemble...non?"

Puis voyant qu'il ne bronchait pas, Imanaro se mit à analyser sérieusement la situation.

*Pente à maximum 50% d'inclinaison. Sa s'escalade pas mais se monte avec les mains posés à même le sol. Plusieurs difficultés, la première étant de trouver un passage avec le sable le plus épais pour éviter les glissements et pour que mes mains comme mes pieds puissent se poser dessus et non s'enfoncer. Pour sa, un baton serait le bienvenu.*

Imanaro se leva donc d'un bond pour chercher cet instrument si rare dans une partie du désert aussi reculé. Mais heuresement pour lui, les dieux du "cul bordé de nouilles" étaient avec lui, et il put dénicher un baton tordu enfoui dans le sable au 3/4, mesurant un bon mètre mais sans réelle prise et avec une rigidité douteuse.

*Bon, maintenant, seconde difficulté: l'économie de force. Le baton pourrait me faciliter le travail, mais vu le type de sable, il aura tendance à s'enfoncer donc non, je l'utiliserai pour tester la résistance du sol et pour trouver le chemin le plus sûr. Ce qui me manque donc...c'est de l'observation. Trois cents mètres à 40-50% d'inclinaison, c'est long. Pour limiter l'effort, le chemin le plus court, le moins pentu et avec le sable le plus stable possible.*

Deux minutes suffirent à Imanaro pour se décider du chemin par lequel il allait monter cette dune. Prenant une longue inspiration, il humidifia ses lèvres, pris un morceau de banane rassie coincée dans sa poche et commença son ascension, se courbant pour maintenir sa stabilité et usant de son baton pour tester le sable...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misame Ukigawa
Chuunin de Suna
Chuunin de Suna
avatar

Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 24/11/2007

Feuille de personnage
PV:
51/51  (51/51)
PC:
203/203  (203/203)

MessageSujet: Re: [Entrainement Imanaro] Ukigawa le Démon   Dim 8 Juin - 13:35

"J'ai cru entendre un "on",non? Du genre, "on grimpe là haut"...Par la, j'entendais qu'on allait grimper ensemble...non?"

Très bonne remarque d'Imanaro en effet, à laquelle l'Ukigawa ne prit pas la peine de répondre immédiatement, autant par goût du suspense que pour ne pas décourager touit de suite son élève. Il l'observa quelques minutes en train de se démener à développer la meilleure tactique possible pour parvenir au sommet de la dune.

*...hmmm...l'est vraiment bien ce p'tit gars, il essaye de se donner le taux de réussite le plus important...vraiment interressant...*

Tandis que le Hyunga s'apprêtait enfin à débuter son ascension, Misame, placé juste derrière lui en contrebas, ouvrit enfin la bouche.

"...ouais ouais, t'as pas tord, ON va grimper, mais toi d'abord, pour plusieurs raisons...un, comme ça je peux observer comment tu t'y prend et te filer des conseils au cas où..."

*...pas vraiment l'intention de filer des conseils mais c'est la classe de dire ça quand même pour un prof...*

"...deux, si jamais il m'arrivait de glisser, je pourrais me rattraper à toi..."

"...beaucoup moins stylé ça par contre pour un prof, mais tant pis...*

"...trois, je te laisse prendre de l'avance et ça me permet de m'enfiler quelques verres de saké pour me motiver..."

*...parce que l'entraînement c'est bien beau, mais faut que j'arrive à ne plus penser à la soirée que je viens de louper...*

Les mots avaient été dit le plus naturellement du monde, un sourire venant ponctuer le tout.
Cette fois c'était parti, assisté de son bâton, le jeune étudiant avançait doucement contre la paroi sablonneuse, quelques gerbes de sable s'effaçant ici et là sous ses pieds pour retomber un plus bas. Plus bas où, tout en enchaînant trois saké supplémentaires, Misame le regardait évoluer:

"...hmmm...l'idée est bonne, mais tu risques de t'épuiser comme ça...si c'est bien un shinobi que tu veux devenir alors il va falloir penser à un moment ou un autre à utiliser tes réserves de chakra, l'air de rien ça t'évitera un surplus de fatigue...je commencerais à grimper dans quelques instants..."

L'autre évolua ainsi pendant les cinquante premiers mètres avant que son bout de bois ne vienne se briser dans un ultime planté du bâton...(monsieur Dus).
Désormais dépourvu de tout attribut, il lui fallait parer au plus pressé et rétablir à son avantage une situation qui s'enlisait un peu plus à chaque instant, deux coulées sableuses passant à sa droite et à sa gauche comme deux avertissements d'un futur proche incertain.
C'est l'instant que choisit le chuunin, après quelques raclements de gorge propres à mieux faire passer l'alcool ingurgité, pour poser le premier pied sur le plan incliné devant lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Imanaro Hyunga
étudiant(e) de Suna
avatar

Nombre de messages : 32
Localisation : Behhhhh...léve ton nez pochtron...
Date d'inscription : 16/05/2008

Feuille de personnage
PV:
18/18  (18/18)
PC:
29/29  (29/29)

MessageSujet: Re: [Entrainement Imanaro] Ukigawa le Démon   Dim 8 Juin - 16:39

"...ouais ouais, t'as pas tord, ON va grimper, mais toi d'abord, pour plusieurs raisons...un, comme ça je peux observer comment tu t'y prend et te filer des conseils au cas où..."

*Mais bien sûr...Non mais faut pas me prendre pour un imbécile, non plus! S'il sait pas monté il a qu'à me le dire!*

"...deux, si jamais il m'arrivait de glisser, je pourrais me rattraper à toi..."

*Euhhh, pas capiche le raisonnement là...s'il était devant et qu'il tombait, il pourrait aussi se rattraper à moi...il doit vraiment pas savoir comment monter une dune pareille...*

"...trois, je te laisse prendre de l'avance et ça me permet de m'enfiler quelques verres de saké pour me motiver..."

*C'est bon, il sait pas monter...*

Mais alors qu'Imanaro ouvrait la bouche pour rendre compte de ses observations -en ayant auparavant juger suffisante la distance qui le séparait de son sensei, juste au cas où- celui-ci annonça d'une voix calme et réfléchie:

"...hmmm...l'idée est bonne, mais tu risques de t'épuiser comme ça...si c'est bien un shinobi que tu veux devenir alors il va falloir penser à un moment ou un autre à utiliser tes réserves de chakra, l'air de rien ça t'évitera un surplus de fatigue...je commencerais à grimper dans quelques instants..."

*Merdeeeee...chakra...chakra...ou est-ce que j'ai vu ce mot là...les 1001 recettes de Tati Momère?...non pas sa...Rantanflan, le chien justicier?...non plus...L'Inspecteur Derrix?...Possible mais sa m'aide pas davantage...il faut que j'aille encore plus loin,oulala c'est tendu...l'école? Arggghhh mais oui, j'ai jamais rien écouter mais je m'en sortais bien aux travaux pratiques!*

Mais malgré ces quelques moments de nostalgie, les jambes de Imanaro commençaient à fatiguer: le sensei avait raison, il allait falloir user de ce mystérieux "chakra". Se remémorant ses anciennes habitudes, c'est-à-dire vieilles de la semaine précédente, il commença à se modéliser une image de son corps quand soudain:

CRAC!

Le baton qui s'était bien tenu jusqu'alors sa cassa en deux, puis trois, puis enfin quatre morceaux devenus complètement inutile.

*MA-GNI-FI-QUE! Et je fais quoi maintenant pour tester tout sa? Bon pas de panique, no panic, kein panikum...si je maintiens le chakra dans la plante de mes pieds, je peux me stabiliser et monter sans peine, sans même utiliser mes bras...plus qu'à se lancer.*

Fermant les yeux, une image d'abord floue de son corps lui apparut, puis elle gagna en netteté au fur et à mesure que l'étudiant se concentrait.
Il canalisa ensuite son attention sur la libération de son chakra afin de le maintenir en proportion limitée dans la plante de ses pieds...Il le voyait-presque-! Son chakra innondait chaque partie de son corps et plus Imanaro s'y fier, plus il le voyait avec précision. En fin de compte, il put différencier deux différents types de chakra tant par leur couleur que par leur présence. L'un était rouge et se propageait un peu partout tandis que l'autre...plutôt orange foncé, mais très dispersé.

*Celui-là...sa doit être celui que je suis sensé acquérir avec de l'entrainement...qu'il est faiiiiiiiible! Bon, pas grave, j'en ai pas besoin de beaucoup, il faut juste que je mélange les deux types en propotions limitées, et vu qu'il y a un des deux types plutôt faiblard, ce sera sur lui que je devrai me baser et adapter l'autre type de chakra.*

Se remémorant ses excercices maintes fois tentaient lors de ses cours particuliers, il mélangea ses deux types de flux dans son corps, créant une énergie unique, un chakra unique... Si la couleur se rapprochait trop de l'orange clair, il libérait un peu plus de chakra de "type 1" alors que s'il se rapprochait du rouge foncé, il en enlevé.
Finalement, fier du résultat obtenu et ne sentant plus ses jambes tant il était resté figer dans la même position, il dirigea son chakra dans ces pieds...Cela se révéla plus facile que les précédentes étapes, mais le maintenir dedans lui couterait des efforts supplémentaires.

*Maintenant...plus qu'à se lancer...*

Relevant peu à peu ses mains du sol, il crut perdre un instant l'équilibre, mais se retint de justesse.
Une minute passa sans qu'il n'osa retenter quoi que se soit, puis tout à coup, il se releva et étendit son pied vers l'avant, gardant à l'esprit l'image nette de son chakra...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misame Ukigawa
Chuunin de Suna
Chuunin de Suna
avatar

Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 24/11/2007

Feuille de personnage
PV:
51/51  (51/51)
PC:
203/203  (203/203)

MessageSujet: Re: [Entrainement Imanaro] Ukigawa le Démon   Sam 14 Juin - 19:31

Et un, et deux et trois verres de saké dans le gosier, rien de tel pour mettre en forme, le tout restant de savoir en forme de quoi. L’œil gauche fermé, le droit tourné à l’oblique pour observer la progression d’Imanaro, Misame venait à peine de vider son dernier verre quand l’étudiant se décida à utiliser le kinobori :

*Pas mal p’tit gars, mais tu risque de l’regretter dans quelques instants…*

Ce n’est qu’après avoir soigneusement rangé dans sa sacoche la petite coupe en bois qui lui servait de récipient à saké qu’il rouvrit les deux yeux en grand pour profiter au mieux de la suite des évènements. Quelle pouvait bien être le fil de sa pensée précédente ? La réponse ne se fit pas attendre. Tandis que le jeune Hyunga évoluait lentement mais sûrement vers les hauteurs de ce mur de sable, le soleil cognant chaque seconde un peu plus fort contre la dune, puis se réfléchissant sur le visages trempés de sueur, deux autres glissements apparurent de chaque côté, plus conséquents que les précédents à première vue, quand tout à coup le sable se déroba également sous les pieds d’un Imanaro reconverti en surfeur improvisé. Tomberait-il ou trouverait-il un moyen de rester camper sur ses deux jambes ?
Dans un rire mi amusé mi jubilatoire, l’Ukigawa jugea que l’instant valait bien quelques grammes supplémentaires d’alcool dans le sang et il se resservit un verre avant de s’exprimer :


« Yeaah, quel style p’tit gars, c’est une bonne idée que t’as eu là, mais j’avais oublié de te dire que dans le sable les adhérences ne sont pas les même que contre un arbre ou une paroi rocheuse…le désert est bien plus imprévisible qu’un shinobi, la nature n’est pas commandée par un cerveau qui bien que pluridisciplinaire garde toujours un axe de base relativement terre à terre…regarde moi, une femme, du saké et tout va bien, c’est simple, alors que pour le sable, le vent, les arbres, tout est aléatoire…si on ne s’harmonise pas avec l’espace dans lequel on évolue, alors cet espace devient notre pire ennemi durant un combat…le kinobori permet d’adhérer avec précision à n’importe quelle surface stable mais si celle-ci est en mouvement il faut s’adapter, le suimen quand à lui te permet de marcher sur l’eau, de créer une sorte de coussin d’air, l’inverse du kinobori en fait… »

Le saké ingurgité aidant dans des proportions non quantifiées, l’enseignant se mit à débiter une succession de mots qui sortait les uns après les autres, de façon plus ou moins contrôlées, comme si par moment, les cordes vocales se décidaient à s’agiter toutes seules…à l’étudiant de faire le tri dans tout ça. Tout ça ? Mais pour en arriver où ? Etant donner les évènements qui suivirent, certains auraient fini par se dire que s’était pour en arriver à une farce! L’Ukigawa se frotta les mains tout en terminant sa tirade :

« …suimen et kinobori sont en fait très liés si on y réfléchit bien, et c’est à chacun de trouver le meilleur moyen de se fondre à l’environnement… »

Un petit sourire en coin, sûr de son fait :

« …pour ma part j’ai une p’tite technique dont je suis très fier, réalisée en combinant les principes des deux techniques dont j’ai parlé tout à l’heure…je l’ai appelée… »

Quelques taos accomplis à grande vitesse et :

« …SUINOBORI…et c’eeest paaartiiii… »

Un flux de chakra peu ordinaire concentré dans les pieds et les mains, Misame entama son ascension en trombe, plantant main après main, pied après pied, dans le sable, chaque membre s’enfonçant de trente centimètres dans la dune, et ne restant pas plus d’une demi seconde au même emplacement, le tout permettant une accroche sûre tout au long d’une escalade des plus rapides…enfin, tout au long, façon de parler. En effet, après être rapidement parvenu à la hauteur d’Imanaro, le chuunin s’effondra quarante mètre plus haut avant d’ouvrir son clapet et de parler d’un ton détaché, le regard planté vers le ciel, la main droite en visière protectrice, manifestement heureux de sa grotesque démonstration:

« ….Pfioouuu…j’suis crevé et j’ai soif en plus…c’est le problème de cette technique, je ne l’ai toujours pas résolu, ça crève et ça déshydrate terriblement…pfiiiooouuuu…j’en peux plus moi…j’vais t’attendre là en buvant un coup…trouve autre chose pour toi…réussis à harmoniser au mieux tes mouvements en fonction de ce que te dicte la dune, que ce soit en utilisant le kinobori ou quoi que ce soit d’autre… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Imanaro Hyunga
étudiant(e) de Suna
avatar

Nombre de messages : 32
Localisation : Behhhhh...léve ton nez pochtron...
Date d'inscription : 16/05/2008

Feuille de personnage
PV:
18/18  (18/18)
PC:
29/29  (29/29)

MessageSujet: Re: [Entrainement Imanaro] Ukigawa le Démon   Dim 15 Juin - 16:48

Imanaro commençait à glisser. La simple dose de chakra insufflait à ses pieds ne suffisait pas à le maintenir sur le sable, traitre par nature. Il réusit néanmoins à se retenir une dizaine de mètres plus bas sur un sable plus dur qui supporta aisemment son poids et lui offrit de belles prises pour ses membres.

*P...pourquoi?*

La solution à ce mystère ne tarda pas à se faire entendre. Les deux, non trois, que dis-je qua...les cinq verres que venaient de s'enfiler son sensei n'altéra quasimment pas la voix de celui-ci, même si ses propos étaient...comment dire...parfois assez ambigus.

« Yeaah, quel style p’tit gars, c’est une bonne idée que t’as eu là, mais j’avais oublié de te dire que dans le sable les adhérences ne sont pas les même que contre un arbre ou une paroi rocheuse…le désert est bien plus imprévisible qu’un shinobi, la nature n’est pas commandée par un cerveau qui bien que pluridisciplinaire garde toujours un axe de base relativement terre à terre…regarde moi, une femme, du saké et tout va bien, c’est simple, alors que pour le sable, le vent, les arbres, tout est aléatoire…si on ne s’harmonise pas avec l’espace dans lequel on évolue, alors cet espace devient notre pire ennemi durant un combat…le kinobori permet d’adhérer avec précision à n’importe quelle surface stable mais si celle-ci est en mouvement il faut s’adapter, le suimen quand à lui te permet de marcher sur l’eau, de créer une sorte de coussin d’air, l’inverse du kinobori en fait… »

*Alors j'ai pratiqué le kinobaru...kinobikini?...une nouvelle technique?...Pas si difficile que sa, mais vu mon adherence, rien ne me dit que je l'ai réussi...au moins je l'ai tenté: à voir pour un prochain entrainement perso.*

Imanaro restait aux écoutes de son sensei, il voulait réussir et déployait donc tous les moyens pour atteindre son but, aussi resta-t-il attentif jusqu'à ce que...

"…suimen et kinobori sont en fait très liés si on y réfléchit bien, et c’est à chacun de trouver le meilleur moyen de se fondre à l’environnement… "

*Mais il déraille là?! Il vient de me dire qu'ils étaient complètement différents, il a bu ou qu...c'est bon, j'ai trouvé d'où venait le blem...*

Pourtant l'étudiant cherchait à comprendre les paroles insensées de Misame, qui trouvèrent enfin leur sens quelques secondes plus tard.

*Kéno machin= Surfaces dures. Siemen=Surface liquide. Le sable, pas un liquide, mais pas non plus une surface dure...différent par leur utilisation mais lié par leur objectif...sa se tient. Bon! Ce qu'il veut, c'est une harmonisation avec l'espace dans lequel je suis...rien compris à sa femme mais pas grave, alors...HARMONISATION, GOOO!*

Rapide petit blanc.

*Fallait l'essayer celle-la. Mais je vois pas o...*

« …pour ma part j’ai une p’tite technique dont je suis très fier, réalisée en combinant les principes des deux techniques dont j’ai parlé tout à l’heure…je l’ai appelée…SUINOBORI…et c’eeest paaartiiii… »

Soudain Misame s'élança en avant, escaladant la dune rapidement en usant de ses mains et ses pieds. Moins de trente seconde plus tard il était trois fois plus haut que Imanaro...
Celui-ci leva les yeux vers son sensei. Ouvrant la bouche, il se ravisa mais se laissa descendre le long de la dune. Point de départ.

*Voilà mon niveau. Pas capable de monté cette foutue dune alors qu'un ivrogne peut le faire! Mais merde c'est quoi le problème?! Pas assez d'entrainement? Pas assez bon?...voilà que sa me reprend, fais chier...*

Imanaro baissa les yeux, apparemment honteux de son comportement puis il recula. Il tachait de se calmer, de laisser de côtés ses émotions. Repartir en avant, repartir du départ, repartir d'en bas. C'était la dune ou rien, pas de niveau intermédiaire. Il devait y arriver, jusqu'à Misame, en une fois, sans s'arréter.

*M'harmoniser avec l'espace dans lequel je suis... M'harmoniser avec la dune...facile à dire... Je peux pas faire la technique du sensei, impossible j'en maitrise déjà aucun des deux alors une combinaison...bon, tit récapitulatif. Le harakiri: son utilisation oblige un sol épais qui sert de support, en clair cette technique concerne bien un appui du pied sur du solide. Là je peux pas m'appuyer, du moins pas tout le temps comme j'en ai fais la démo tout à l'heure...ou alors...mais oui! Comme lui! Si j'ai bien vu il s'enfonçait dans le sable mais repartait directement pour éviter la chute...Si j'utilise le kinobounty en courrant, mes pieds s'enfonceront peut-être, même surement, mais que je sache, no sables mouvants ici... En m'enfonçant, mon pied ne s'enlisera pas jusqu'au fin fond, il touchera forcemment un sol stable à une trentaine de centimètre de profondeur comme pour le prof...tète un peu plus m'enfin bon...faut tenter le coup. Seul hic, c'est bien que si je m'enfonce trop avant de trouver un sol suffisemment stable j'aurais du mal à repartir. Ma course sera freinée et je me retrouverai dans une position deplus en plus tendue...d'où son suimen qui lui permet et d'éviter les glissades dues à un mouvement de sable et de trouver un appui convenable quand il y a mouvement de ce sol...une combinaison très au point...Bon allez, c'est pas tout mais je tente quand même! J'ai déjà observé le terrain, de là je peux à peu près voir les sentiers les plus propices à mon escalade alors c'est parti...*

Et il s'élança. Prenant de la vitesse à chaque enjambée. Il mélangea rapidement ses chakras et unifia le tout pour en diriger une partie dans ses membres inférieurs...et supérieurs? Oui, mais en moins grande quantité, juste pour assurer son maintien de l'équilibre et pour que son propre poids ne se porte pas uniquement sur ses jambes. Comme quoi, la démonstration de son sensei avait été des plus utiles, mais restait à voir si cela allait marcher pour Imanaro.
Il arriva à une belle vitesse sur la dune, son chakra était bien dosé, le premier de ses pas dans ce sable instable serait déterminant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misame Ukigawa
Chuunin de Suna
Chuunin de Suna
avatar

Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 24/11/2007

Feuille de personnage
PV:
51/51  (51/51)
PC:
203/203  (203/203)

MessageSujet: Re: [Entrainement Imanaro] Ukigawa le Démon   Ven 20 Juin - 17:32

Misame, toujours étendu sur le sable chaud de la dune, la face tournée vers le soleil, haletait légèrement lorsqu'il aperçu Imanaro s'élancer sur la pente après avoir préalablement reculé d'une dizaine de mètres suite à la glissade précédente. Un pas, deux pas, puis tout s'enchaîna, l'intervalle de temps séparant chaque enjambée se réduisant à chaque instant. Pas de doute, le p'tit gars était des plus malins et doué en plus de cela. Le chuunin eut un bref sourire de satisfaction avant de se remémorer à nouveau ce qu'il manquait en se trouvant à cet endroit en cet instant:

*...raaaaa...bon, bah puisque tu te débrouille si bien on va essayer de corser un peu l'affaire alors...*

Aigri vous avez dit...naaaaan...à peine. L'autre progressait désormais au pas de course lorsqu'il parvint à hauteur de l'Ukigawa qui venait de s'enfiler un autre verre de son breuvage magique, environs trois mètres sur sa gauche. Nouveau sourire, très large cette fois et clairement adressé au Hyunga qui le laissa derrière lui quand soudain, son allure fut ralenti par quelque chose qui s'agrippait autour de sa jambe, comme une sorte de boulet attaché au bout d'une chaîne et freinant sa fabuleuse ascension. Misame était là, la bouche grande ouverte, le souffle apparemment court:

"...Han, han...faaaatiguééé...tu vas quand même pas laisser ton senseï en galère sur un sable aussi brûlant..."

Puis il lui adressa un autre sourire, l'air épuisé, comme si c'était la dernière moue qu'il serait capable d'exprimer. Le jeune homme était bien parti et s'il continuait sur sa lancée, bien que la masse du chuunin le ralentirait à coup sûr, il parviendrait tout de même au sommet de la colline dans les plus bref délais. Tendant un verre en direction d'Imanaro:

"...Un p'tit verre p'tit gars? Ca te donneras des forces..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Imanaro Hyunga
étudiant(e) de Suna
avatar

Nombre de messages : 32
Localisation : Behhhhh...léve ton nez pochtron...
Date d'inscription : 16/05/2008

Feuille de personnage
PV:
18/18  (18/18)
PC:
29/29  (29/29)

MessageSujet: Re: [Entrainement Imanaro] Ukigawa le Démon   Ven 20 Juin - 23:06

"...Han, han...faaaatiguééé...tu vas quand même pas laisser ton senseï en galère sur un sable aussi brûlant..."

*Oh que si je vais le faire! Et sans gène! Aucune! Néni! Nada! Niet!*

Imanaro était surpris que son plan puisse marcher aussi bien. A priori, aucun problème, tout se passait comme sur des roulettes et le jeune étudiant eut même la surprise de pouvoir dépasser rapidement son sensei auquel il adressa un sourire niais et ridicule dont il avait le secret. Mais au moment où celui-ci envisageait sérieusement d'arriver en haut de la dune sans encombre, quelque chose s'aggripa à sa jambe et sembla vouloir le retenir... Rapide coup d'oeil en arrière: il était là! Oui c'était lui! Il le voyait, partout! Accrocher à sa jambe, lui jeter des cacahuètes du haut de la dune, boire sa potion en bas de celle-ci, flotter dans le ciel en chantonnant la "marseillaise"...Arrrgggh! Non il était juste accroché à sa jambe, la bouche grande ouverte et prononçant une succession de mots inidentifiable.

"...Un p'tit verre p'tit gars? Ca te donneras des forces..."

*Gotness! Je ralentis! Nonnnnn, je m'enfonce! Et il me propose un verre en plus, j'suis fatigué mais pas au point de tout foutre en l'air, allez hop on continue!*

Avant cela, le jeune homme fit ce que tout étudiant aurait fais à sa place en se retrouvant dans cette situation: il décalla son pied droit et tenta tant bien que mal d'écraser les doigts de son sensei mais sans grand succès, le bougre était disposé à ne plus le lacher et sa prise était ferme.
Mais le moment n'était pas venu de penser à se libérer. Imanaro ralentissait, et il sentait ses pieds s'enfonçaient délicatement dans le sable de la dune.

*Ne pas être déconcerté par ce qui traine à mon pied, avancer, avancer toujours...l'image du chakra, ne pas la perdre...le dosage, pareil: on insufle le chakra en bonne quantité dans les pieds et on avance, on continue d'avancer.*

Et sa semblait marcher! Il pouvait le faire! La dune ne semblait plus si immense de son point de vue et un rapide calcul -donc faux- vint lui prouver qu'il y arriverait...si rien ne venait le perturbait davantage lors de la suite de son ascension.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misame Ukigawa
Chuunin de Suna
Chuunin de Suna
avatar

Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 24/11/2007

Feuille de personnage
PV:
51/51  (51/51)
PC:
203/203  (203/203)

MessageSujet: Re: [Entrainement Imanaro] Ukigawa le Démon   Sam 21 Juin - 11:50

*...Ouch...mes doigts, mais c'est qu'il est rancunier le bougre en plus !*

La main endolori par l'offensive de l'étudiant, Misame s'accrocha tant bien que mal à la jambe du jeune homme qui continuait de progresser vers le haut de l'interminable dune, jusqu'à ce que finalement, comme prévu, il parvienne en haut de celle ci, le souffle court assurément, en partie déshydraté probablement, mais en haut quand même. Un exploit en soi compte tenu des obstacles que le chuunin avait dresser devant lui tout au long de son parcours. L'Ukigawa lui adressa une moue satisfaite qui en disait long sur sa fierté d'avoir un élève tel que lui, un élève bougon certes, mais véritablement doué. Seul bémol peut être, à la vue de ses doigts gonflés qu'il tentait désespérément de rafraîchir en soufflant dessus, le travail d'équipe et l'envie d'aider ses coéquipiers en cas de détresse, mais ça il aurait bien le temps de le confirmer ou de l'infirmer lorsque le garçon intègrerait sa future équipe.
Les deux se tenaient désormais debout au sommet de cette montagne de sable,laissant derrière eux le versant nord et découvrant le versant sud...avec stupeur sans doute pour le Hyunga, avec délectation pour le chuunin.
En effet, on pouvait voir tout autour un vent tourbillonant, plus ou moins puissant suivant les endroits, allant jusqu'à former au loin ce qui ressemblait à une véritable tempête de sable. En contrebas, sur un dénivelé égal à environs la moitié de ce qu'ils venaient de gravir, enfin plutôt de ce que venait de gravir Imanaro, une mutitude de cactus de toutes tailles, certains bien plantés dans le sol, d'autres étendus en travers,certainement arrachés par des bourrasques.
L'endroit était plus que surprenant, et si leur position haute leur permettait d'avoir une vision globale de l'ensemble, le jeune étudiant pouvait être sûr qu'une fois au niveau du sol, la visibilité serait très réduite. Contemplatif depuis un bon moment, Misame se tourna vers l'autre et se décida enfin à mettre fin au silence ambiant:


"...on appelle cet endroit l'enclave, c'est une partie du désert entourée de dunes hautes dans laquelle le vent s'engouffre toute l'année sans interruption et y reste emprisonné en autant de toubillons, au plus grand désarroi des voyageurs qui s'y aventurent..."

Un large sourire illumina alors sonvisage avant qu'il n'ajoute:

"...c'est par là qu'on va passer...regarde bien ce que tu peux voir d'ici, ça pourrait être utile, parce qu'une fois en bas on y verra pas à plus de dix mètres devant nous à peu près..."

Puis, tendant à nouveau un verre et la bouteille de saké au garçon:

" T'es sûr que tu veux pas un verre ? "

Une fois la réponse de l'autre donnée, il s'engagea sur la pente descendante en l'invitant à faire de même.

[HRP: Tu gagnes suimen et kinobori ( en fait ça me saoulait de les faire séparément, parce que ça donne le même type de rp je trouve, donc j'ai essayé de trouver un truc qui les regroupe, même si ça dérive un peu je te le concède^^), tu gagnes également 2 pts en ninjutsu, 3 pts en intelligence, 1 pt en force et 1 pt ou tu veux ( je prend aussi en compte ton entraînement à l'oasis de la séparation)]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Imanaro Hyunga
étudiant(e) de Suna
avatar

Nombre de messages : 32
Localisation : Behhhhh...léve ton nez pochtron...
Date d'inscription : 16/05/2008

Feuille de personnage
PV:
18/18  (18/18)
PC:
29/29  (29/29)

MessageSujet: Re: [Entrainement Imanaro] Ukigawa le Démon   Sam 21 Juin - 13:09

Le jeune étudiant avait fini par y arriver. Le souffle court, la bouche sèche, il tentait tant bien que mal de respirer normalement. Plié en deux, les mains posés sur ses genoux, il regarda son sensei qui lui adressa une moue satisfaite. Imanaro lui sourit à son tour, heureux d'avoir pour sensei une personne qui ne lui en voulait pas trop pour les doits écrasés. C'est alors qu'il sentit une vague de fraicheur qui déferla sur les deux hommes. Il regarda au loin et aperçut alors d'où provenait toute cette agitation: au loin le sable se soulevait et retombait en vagues continues, agressant les rares arbres qui vivaient dans la région. Sa visibilité en était grandement réduite car la hauteur n'était pas un obstacle pour le vent qui projetait sur l'étudiant des pelles de sable...
Puis il l'aperçut. En contrebas, ce qui s'offrait à ses yeux étaient incroyable. En effet, à environ une centaine de mètres du haut de la dune s'étallait une forêt de cactus qui ne s'arrétait que pour laisser la place aux tempètes environnantes.

Les yeux équarquillés, la bouche grande ouverte, l'étudiant regardait fixement le paysage qui se dessinait devant lui quand Misame prit la parole.

"...on appelle cet endroit l'enclave, c'est une partie du désert entourée de dunes hautes dans laquelle le vent s'engouffre toute l'année sans interruption et y reste emprisonné en autant de toubillons, au plus grand désarroi des voyageurs qui s'y aventurent...c'est par là qu'on va passer...regarde bien ce que tu peux voir d'ici, ça pourrait être utile, parce qu'une fois en bas on y verra pas à plus de dix mètres devant nous à peu près..."

Imanaro fit alors volte-face vers son sensei et dit d'une voix terrifiée:

"Mais c'est vachement dangereux alors! On est pas mieux sur la dune, à vrai dire une fois montée, c'est quand même un bel endroit..."

*C'est surtout que je pense au retour moi!*

Mais Misame sembla ne pas l'avoir entendu et s'enfila un nouveau verre de saké puis lui en proposa une fois de plus...et Imanaro ne put cette fois-ci s'y opposait tant la soif lui tiraillait l'estomac (si si) et il s'empara de la bouteille et du verre pour le remplir à moitié. Remerciant son sensei et lui rendant la bouteille, il but consciensement ce précieux liquide...sa faisait longtemps...même très longtemps qu'il n'avait pas gouté à un alcool aussi bon, aussi fort: resultat, l'ensemble du liquide située dans la bouche de l'étudiant atterit cent mètres plus bas.

*Pouah mais c'est pas vrai, même pas frais en plus, y'a rien de rafraichissant à boire un truc pareil!*

L'étudiant rendit donc le verre à son sensei puis se laissa glisser à sa suite le long de la pente en prenant tout de fois garde à son équilibre, prêt à user de son chakra si les choses tournaient mal.
C'est à ce moment là qu'il vit Misame soufflait sur ses doigts endolori: visiblement, le garçon avait forcé plus que necessaire.

"Je...je suis désolé."

Misame sembla le regarder d'un air surpris.

"Pour vos doigts je veux dire, je suis désolé de les avoir...enfin voilà."

Mais le garçon ne s'arréta pas là, il voulait se justifier auprès de son sensei, chose rare s'il en est.

"Je sais pas ce qui m'a pris, un réflexe sans doute...vraiment pas un truc qui me rends fier."

Puis il baissa la tête et trouva tout à coup un certain intérêt à regarder ses pieds.


[HRP/:Non non le regrouppement est énorme et bien sympa! En plus si sa fait gagner du temps c'est tout bénef^^/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Entrainement Imanaro] Ukigawa le Démon   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Entrainement Imanaro] Ukigawa le Démon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Gaiden :: Les trois villages principaux :: Suna no Kuni :: Désert-
Sauter vers: