Naruto Gaiden

Jeux de Rôle Rp sur l'univers Naruto
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les sources d'eau chaude.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Ryomô Sonsaku
Genin de Suna
Genin de Suna
avatar

Nombre de messages : 75
Age : 33
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
PV:
15/15  (15/15)
PC:
74/74  (74/74)

MessageSujet: Re: Les sources d'eau chaude.   Ven 22 Fév - 15:41

J'étais enfin de retour dans le village du sable. Deux heures de trajet. Il n'y avait pas à dire...C'était gonflant. Gonflant et terrifiant à la fois. Je connais bien les tempêtes dans le pays du vent, et il n'y a rien de plus destructeur...A part peut-être la peur elle-même. Le fait même de savoir qu'une tornade est sur le point de souffler, et qu'elle est à tes trousses, cela a un côté horrifiant. Et en plus, tu ne peux pas y échapper, étant donné sa vitesse, ce qui est en soi agassant. Mais le plus important, c'est que je sois arrivé en bonne santé à destination. Quand au sort de Kuri, cela ne m'intéressait pas vraiment. Je suis partie sans demander mon reste, alors vous pensez bien que celui-là était le cadet de mes soucis.

Je déambulait ainsi dans les ruelles étroites de Suna, cherchant ces fameuses chutes d'eaux, si apprécié du peuple du sable. Pourtant, de l'eau dans un désert, cela ne devait pas être si compliqué à trouver! Et bien figurez-vous qu'à moi, il m'a fallu un peu plus d'une heure. Pauvre Hattori, qui poireautait seul comme un imbécile au lieu de rendez-vous...J'allais sûrement me prendre une raclée de tous les diables pour ma ponctualité décevante. Et mes voix qui en rajoutaient constamment...Quelle sale journée pour moi! Une engueulade qui se profilait et probablement plus, et un mal de tête à damner Izanagi lui-même.

Finalement, après avoir errer tant de temps, je retrouvais les chutes grâce à l'odeur particulière de l'eau sur un sol brulant. D'ailleurs, l'humidité créée était perceptible à des lieux à la ronde. Quelle imbécile! Quelle piètre apprentie je faisais...Je voyais Hattori accollé à l'une des nombreuses colonnes du site, attendant tranquillement les retardataires, impassible. Etait-ce par fierté ou par fainéantise, mais je ne prenais même pas la peine de m'excuser pour ce retard. Je me contentais simplement de demander à poursuivre ses enseignements. Sans même attendre mon compagnon de voyage. Quel culot j'avais à l'époque!


"Bien...Maintenant que je suis là, continuons là où l'on s'était arrêtés."
*Et plus vite que ça!!*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuri Usaina
Genin de Suna
Genin de Suna
avatar

Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
PV:
21/21  (21/21)
PC:
55/70  (55/70)

MessageSujet: Re: Les sources d'eau chaude.   Ven 22 Fév - 22:39

Kuri avait entendu son jounin parlé la tempete de sable arrivait et il devait rentrer le plus vite au village et se retrouver aux bains. Kuri regarda autour de lui et rassenbla ses affaires. Il ne voulait pas partir dans la précipitation surtout qu’il ne retrouverait pas ses affaires si il les laissait ici. Apres avoir tout vérifié Kuri s’élança et retourna à Suna, le temps qu’il prépare ses affaires la fille avait disparu. Kuri soupira et s’élança vers le village

De retour au village Kuri alla directement aux sources, conscient qu’il ne devait pas perdre de temps, il était déjà venu plusieur mais pas tout seul, il chercha autour de lui où pouvait se trouver, le jounin et la sensei et les chercha pendant une bonne heure avant de les voir tout les deux accolés à un poteau, Kuri s’avança vers eux s’inclina lègerement devant le proffessue et attendait de nouveau les consignes, bien qu’il commençait à se préparer à malaxer son chakra, chose que son proffessue lui avait demandé de faire mais qu’il n’eut le temps de réaliser avant la tempete
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hattori Hanzo
Jounin de Suna
Jounin de Suna
avatar

Nombre de messages : 675
Age : 31
Localisation : en train de manger du sable
Date d'inscription : 23/09/2006

Feuille de personnage
PV:
99/99  (99/99)
PC:
284/284  (284/284)

MessageSujet: Re: Les sources d'eau chaude.   Dim 24 Fév - 10:35

Les deux jeunes étaient enfin arrivés aux portes des sources d'eau chaude et alors qu'ils avançaient en direction du Jounin, celui-ci se surpris à constater que les deux jeunes gens ne semblaient pas s'accorder le moindre regard, la jeune fille allait même jusqu'à ignorer complètement Kuri qui pourtant semblait tout à fait disposer à quelques élans de camaraderies. Laissant pour l'instant le soin aux deux étudiants d'agir comme bon leur semblait, Hattori se faucalisa sur ce qu'il allait leur enseigner. Il savait que Kuri avait atteint le niveau pour devenir Genin, mais Kogane lui avait indiqué qu'elle préférait être celle qui allait lui remettre son bandeau aussi Hattori n'avait pas d'autres choix que d'approfondir les bases du futur Genin et le Kaï était une technique tout à fait appropriée. Il fallait maintenant penser à Ryômo, qui malgré ses grands airs était très long de rivaliser avec le niveau du jeune Usaina. Hattori devait lui apprendre les bases et après le Henge no jutsu, la technique de clonage s'imposait presque d'elle même. D'un mouvement d'épaules, le Jounin s'écarta du pilier pour s'avancer en direction des deux étudiants.

"Bien, vous voilà de nouveau ... malgré votre âge et vos capacités, vous avez réussi à me rejoindre dans un temps tout à fait honorable ... aussi puisque vous êtes là et que nous sommes à l'abris de la tempête, nous allons pouvoir continuer notre apprentissage mais étant donné que vous n'avez pas le même niveau, vous n'allez pas travailler et assimiler les mêmes techniques."

Il se tourna vers Kuri.

"Tu connais les principales techniques de bases aussi je vais ajouter à tes acquis, si tu y arrives bien sûr, un jutsu qui te permettra de résister ou de repousser les illusions. Cette technique s'appelle le Kaï! Pour l'effectuer, tu n'as aucuns signes incantatoires à exécuter, tu dois seulement te contenter d'expulser ton chakra pour briser l'illusion. Cela demande une grande concentration et une bonne maîtrise de ton chakra ... tu vas donc, avant de subir une quelconque illusion, devoir malaxer ton chakra. Une fois que je jugerais que tu es prêt, je te ferais subir une illusion mineure, que tu devras repousser. Si tu as compris et si tu n'as pas de questions, tu peux commencer tout de suite et je te conseils de te reculer quelques peu puisque ta jeune camarade ne sera pas cantoner à de complexes exercices de concentrations."

Laissant le temps à Kuri d'assimiler ses explications, il se tourna enfin vers le jeune fille qui semblait lui en vouloir d'avoir commencer par le jeune Usaina. N'étant pas du tout affecter par cette rancoeur, le Jounin s'adressa, sur un ton tout à fait neutre, à la jeune fille.

"Ta prochaine conquête se nomme le Bunshin no jutsu, académiquement nous l'appelons la technique du clonage. Il faut que tu sâches qu'avec cette technique tu pourras créer des clones mais ces derniers seront de simples illusions. Il ne faut pas confondre avec le Kage bunshin no jutsu qui est une technique d'un niveau beaucoup plus élevée et qui permet elle de créer des clones consistants."

Il marqua une pause avant de reprendre.

"Bien ... le plus important pour réussir cette technique est bien sûr en premier lieu la concentration, mais il faut aussi savoir se représenter parfaitement. Tu dois te représenter mentalement avant chaque essais! Si cela peut t'aider, imagines toi devant un miroir et essayes de te détailler dans ton ensemble, de la tête aux pieds. Une fois cela fait insufles ton chakra et expulses le après avoir excécuté le tao de la chèvre et uniquement ce signe! J'ai volontairement attendu que tu maîtrises le Henge no jutsu car cette technique, de part son approche et sa préparation, se rapproche de la technique de la métamorphose. Repenses bien à toutes les étapes que je t'avais expliqué et appliques les pour Bunshin no jutsu!"

Applicant les conseils qu'il avait prodigué à Kuri, il recula de deux pas pour laisser à Ryômo un espace bien à elle, qui pouvait lui permettre de mieux se concentrer.

_________________
Hattori Hanzo Jounin de Suna no Kuni
Missions effectuées :
Rang D : 5
Rang C : 4
Rang B : 2
Rang A : 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryomô Sonsaku
Genin de Suna
Genin de Suna
avatar

Nombre de messages : 75
Age : 33
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
PV:
15/15  (15/15)
PC:
74/74  (74/74)

MessageSujet: Re: Les sources d'eau chaude.   Dim 24 Fév - 12:33

Après s'être occupé de Kuri, Hattori s'occupait enfin de moi. Enfin...J'étais un peu vexée à vrai dire. Vexée de constater que je n'étais pas la première dans ses occupations. Bon, il n'y a pas mort d'hommes, mais c'était frustrant. Mais je n'avais pas l'occasion de réfléchir à tout cela. Enfin, je recevais mes consignes. Il me fallait être concentrée, car il n'était pas question que je fasse pâle figure par rapport à mon collègue étudiant. Non! Je devais montrer de quoi une Yoshikuni était réellement capable. Peu importait le prix...Je acquérir le respect du village quoi qu'il en coûtait.

*Enfin nous commençons...C'est pas trop tôt! Tout ça à cause de ce...ce retardataire! Et puis si toi aussi, tu avais été plus rapide, on aurait peut-être commencé avant! Vous êtes vraiment deux boulets!*
"Ta prochaine conquête se nomme le Bunshin no jutsu, académiquement nous l'appelons la technique du clonage. Il faut que tu saches qu'avec cette technique tu pourras créer des clones mais ces derniers seront de simples illusions. Il ne faut pas confondre avec le Kage bunshin no jutsu qui est une technique d'un niveau beaucoup plus élevée et qui permet elle de créer des clones consistants. Bien ... le plus important pour réussir cette technique est bien sûr en premier lieu la concentration, mais il faut aussi savoir se représenter parfaitement. Tu dois te représenter mentalement avant chaque essais! Si cela peut t'aider, imagines toi devant un miroir et essayes de te détailler dans ton ensemble, de la tête aux pieds. Une fois cela fait insuffles ton chakra et expulses le après avoir exécuté le tao de la chèvre et uniquement ce signe! J'ai volontairement attendu que tu maîtrises le Henge no jutsu car cette technique, de part son approche et sa préparation, se rapproche de la technique de la métamorphose. Repenses bien à toutes les étapes que je t'avais expliqué et appliques les pour Bunshin no jutsu!"
"Sans blague...Je comprend mieux pourquoi! Regardez-moi bien, car j'y arriverai en moins de deux!"

Oui...J'étais si impétueuse et si...Comment dire! prétentieuse...Mais observez plutôt. Je n'avais pas tellement de mal à me représenter dans mon esprit. Je regardais constamment dans un miroir avant de me coucher. Je regardais sans arrêt ce bout de chair ambulant avec un regard livide, un regard haineux. Je me détestais moi-même...Tuer quelq'un de sang froid était quelque chose de réellement éprouvant. Ce porc avait réussi son oeuvre : Me dégouter de moi-même, me faire douter de moi-même. Au moment de l'égorger, je recevais des gerbes de sang sur mes mains et mes vêtements. Ce sentiment poisseux...Vous savez, ce sentiment qui vous pousse à vous nettoyer jusqu'au sang, tellement vous vous sentez sale. Mais trêve de bavardages. Une fois donc tout mon physique bien incrusté dans mon esprit, de mes frêles jambes à mes bras tout fins, de mes mains douces à mes pieds marqués par des années d'errance, je faisais traverser mon chakra partout dans mon corp pour le concentrer dans une unique partie de mon être afin que cela soit plus facile à éjecter par la suite.

Je n'étais certes pas très fière de mon corps, mais je le connaissais par coeur. De mon apparence à chacun de mes méridiens. Grâce au tao de la chèvre, celui indiqué par Hattori, je recrachais mon énergie hors de mon âme afin de lui donner ma forme. "Bunshin no Jutsu". Le "pouf" sonore rituel sortait de nulle part. La petite brise agréable du jour éventait le trop plein de brume, dévoilant au sensei mon travail accompli. J'essayais de voir si j'avais réussi mon coup, par curiosité et par orgueil...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hattori Hanzo
Jounin de Suna
Jounin de Suna
avatar

Nombre de messages : 675
Age : 31
Localisation : en train de manger du sable
Date d'inscription : 23/09/2006

Feuille de personnage
PV:
99/99  (99/99)
PC:
284/284  (284/284)

MessageSujet: Re: Les sources d'eau chaude.   Dim 24 Fév - 13:29

"Sans blague...Je comprend mieux pourquoi! Regardez-moi bien, car j'y arriverai en moins de deux!"

*Petite présomptueuse ... inutile de te dire que je serais encore plus sévère en cas d'échec, ne vends pas la peau du Tanuki avant de l'avoir tué ... l'assurance peut être une qualité mais à ton âge c'est plutôt de fierté mal placée.*

Attendant patiement que la jeune fille exécute la technique demandée, Hattori analysa assez rapidement l'attitude et les expressions de son visage qui étaient pour lui une source incontestable d'informations, voire même un indice presque exact de la réussite de la technique. Apparament Ryômo était une étudiante ventarde et impétueuse mais malgré ses grands airs et ses prises de paroles quelques peu mâtures, elle restait avant tout une jeune fille frèle imprégné et boulversé par son passé. Le Jounin en connaissait long sur elle et c'est grâce à ses connaissances qu'il avait été choisi pour assurer la formation et le développement culturel de la jeune descendante du clan Yoshikuni. Il pouvait l'analyser dans son ensemble et en profondeur, sans se soucier de son air supérieur.

"Bunshin no jutsu!"

Une nouvelle fois, ne serait-ce que par le ton de sa voix lorsqu'elle avait énoncé la technique, Hattori avait anticipé la réussite de Ryômo mais quelquechose n'allait pas. Elle avait créé un clone, un seul et malgré son apparence presque parfaite, il restait très vaporeux et si faible qu'il se volatilisa presque immédiatement après sa création. Sans se rapprocher de son élève, Hattori haussa la voix pour couvrir la légère distance qui le séparait de Ryômo.

"Tu as compris le principe mais cela ne veut pas dire que tu l'as assimilé. Ton clone était parfait mais il était trop faible pour subsister plus longtemps, cela ne peut venir que tu manques de chakra. Tu n'as pas su lui insufler assez de chakra pour le maintenir plus longtemps aurpès de toi! Vide ton esprit des pensées qui pourraient nuire à ta concentration, reste calme et ne pense qu'à une chose, toi! Tu dois te voir toi et uniquement toi. Rien ne doit venir perturber ta concentration!"

Il sourit en hochant vigoureusement la tête.

"Essais de nouveau en malaxant plus de chakra!"

_________________
Hattori Hanzo Jounin de Suna no Kuni
Missions effectuées :
Rang D : 5
Rang C : 4
Rang B : 2
Rang A : 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryomô Sonsaku
Genin de Suna
Genin de Suna
avatar

Nombre de messages : 75
Age : 33
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
PV:
15/15  (15/15)
PC:
74/74  (74/74)

MessageSujet: Re: Les sources d'eau chaude.   Dim 24 Fév - 14:21

Alors que le nuage s'évaporait peu à peu, nous découvrions tout deux un clone assez ressemblant, mais visiblement instable...Un bref coup d'oeil sur le visage nullement étonné d'Hattori m'indiquait qu'il connaissait d'avance le résultat du Jutsu. Intérieurement, je jubilais d'avoir réussi aussi rapidement ce bunshin, jusqu'à ce qu'il disparut à cause de la fébrilité du clone. A ce moment précis, mon bonheur cédait sa place à de la frustration. Même pour une étudiante aussi douée que je n'étais, cela n'était au fond pas tellement étonnant, mais qu'en savais-je...Tête brulée et présomptueuse jusqu'à peu, je ne pensais qu'à mes propres malheurs et à les seuls avantages que je possédais. Une intelligence hors du commun et un savoir presque encyclopédique n'était pas d'une grande utilité dans de tels exercices nécessitant plus de pratique que de théorie.

Hattori le savait, et c'était justement la raison pour laquelle il avait accepté de me prendre ne charge malgré les nombreux défauts que je possédais, aussi pénible devaient-ils être...Je n'étais pas la seule à être passée par des horreurs sans nom, mais j'en étais omnibulée au point d'en oublier les conventions, la politesse, le savoir-vivre. Je sais maintenant que le jounin se retenait. Il devait se mordre les lèvres afin de ne pas me mettre une correction digne de mes réactions outrancières. C'est pour cela qu'à l'heure où je vous raconte ces choses, Hattori compte comme l'une de mes référence en matière de pédagogie. Mais ne dévions pas du sujet...Fin diplomate, il se contentait de me faire progresser dans la voie que j'avais choisi.


"Tu as compris le principe mais cela ne veut pas dire que tu l'as assimilé. Ton clone était parfait mais il était trop faible pour subsister plus longtemps, cela ne peut venir que tu manques de chakra. Tu n'as pas su lui insufler assez de chakra pour le maintenir plus longtemps aurpès de toi! Vide ton esprit des pensées qui pourraient nuire à ta concentration, reste calme et ne pense qu'à une chose, toi! Tu dois te voir toi et uniquement toi. Rien ne doit venir perturber ta concentration!"

C'était facile pour lui d'en parler...Mes blessures étaient encore tellement fraîches! Il ne cherchait juste qu'à me faire avancer. Rester coincé dans le passé n'était certainement pas la meilleure chose si je voulais poursuivre mon engagement au sein du village. D'ailleurs, ces voix qui me hantaient m'empêchait de réaliser pleinement et sereinement les consignes.

*Au lieu de me crier dessus, tu devrais mieux te concentrer...*
"Dis! Si je voulais ton avis, je te le dirais...Et puis sensei, je voudrais bien vous y voir, avec ces voix qui me trottent dans la caboche sans raison!"
*Sans raison? T'en veux une d...*
"La feeeeeeeeerme!"

Je ne savais plus quoi faire pour me détacher de ce poison. Chaque jours, je perdais un peu plus la raison. Dans la hâte du moment, et probablement pour ne plus penser à quoi que ce soit, ne serait-ce pour quelques instants, je retentais le coup. L'image de mon corps ravagé ancré pour toujours dans mon cerveau, je faisais affluer la quasi-totalité de mon chakra, qui parcourait les moindres synapses et les moindres veines de mon anatomie. Toute cette énergie concentré en un seul et unique point ne demandait qu'à sortir de mon corps, comme l'huile dans de l'eau. J'imaginais que ce chakra était ces voix qui me pourrissaient la vie depuis longtemps. Je voulais qu'elles sortent, je voulais les expulser le plus loin possible. J'en avais assez! Vraiment assez! Un tao, et la machine était lancée.

"Bunshin no Jutsu!"

Essoufflée par cet effort incommensurable que j'avais fait, je m'écrasais sur le sol mouillé de l'endroit. Ma chute avait été amortie par un lit de mousse qui proliférait dans les endroit chaud et humide. Arasée par la tache, il n'était pourtant pas question de s'arrêter ici...Je regardais perplexe le résultat. Mon oeuvre, ma création. Serait-ce un monstre? Serait-ce potable? La sueur perlait sur mes joues rosées. J'attendais avec impatience ce que réservait le destin, voyant la buée se dissiper petit à petit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuri Usaina
Genin de Suna
Genin de Suna
avatar

Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
PV:
21/21  (21/21)
PC:
55/70  (55/70)

MessageSujet: Re: Les sources d'eau chaude.   Dim 24 Fév - 15:37

"Tu connais les principales techniques de bases aussi je vais ajouter à tes acquis, si tu y arrives bien sûr, un jutsu qui te permettra de résister ou de repousser les illusions. Cette technique s'appelle le Kaï! Pour l'effectuer, tu n'as aucuns signes incantatoires à exécuter, tu dois seulement te contenter d'expulser ton chakra pour briser l'illusion. Cela demande une grande concentration et une bonne maîtrise de ton chakra ... tu vas donc, avant de subir une quelconque illusion, devoir malaxer ton chakra. Une fois que je jugerais que tu es prêt, je te ferais subir une illusion mineure, que tu devras repousser. ."

Kuri avait écouté les explications de Hattori, il s'éloigna de deux ou trois pas et fis le vide dans sa tête il allait devoir reprendre les exercices de base.il ferma les yeux et se concentra sur son objectif il devait faire le vide dans sa tête , Kuri ferma les yeux et repris l'exercice des debut, il laissa son corps au repos,la vapeur aidant et commença et laisser circuler le chakra dans son corps librement, puis peu à peu il le reprit en main, il fallait que son chakra soit uniforme avant de le faire migrer devant les yeux. Kuri souriait, et commença l'exercice, il se soncentra comme pour préparer un henge à savoir avoir de l'energie repartir dans tout le corps. Kuri premait son temps pour satisfaire cette technique, il ne voulait ni etre trop rapide car cela pouvait se retourner contre lui, il était motivé et il allait en avoir besoin tout ce qui touche au genjutsu n'était pas vraiment sa spécialité,enfin vu que tout le monde avait l'air de vouloir lui faire comprendre que le genjutsu était important, il allait s'y consacré de pleine main.Il imagina qu'il allait faire un henge, cela lui prit du temps car cela faisait longtemps qu'il n'avait pas tenté cet exercice,il se concentra et concentra son chakra de plus belle, il devait être prêt à effectuer n'importe quelle tache,en l'occurence, ici concentré son chakra dans son corps,une fois que celui-ci eut fini de se concentrer et d'avoir le chakra uniforme dans son corps,il ouvrit les yeux et resta concentrer le temps que le jounin vienne s'occuper de lui àprès tout, ils étaient deux et celui-ci devait s'occuper des deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hattori Hanzo
Jounin de Suna
Jounin de Suna
avatar

Nombre de messages : 675
Age : 31
Localisation : en train de manger du sable
Date d'inscription : 23/09/2006

Feuille de personnage
PV:
99/99  (99/99)
PC:
284/284  (284/284)

MessageSujet: Re: Les sources d'eau chaude.   Dim 24 Fév - 17:22

Hattori ne comprenait pas ce qui se passait. A qui parlait la jeune fille? Il connaissait son passé mais rien ne relatait à un quelconque moment qu'elle entendait des voix ou qu'elle était ammené parfois à être en conversation avec soi-même.

*Normal qu'elle ait des problèmes pour se concentrer ... je ne suis pas qualifié pour faire quoique ce soit qui puisse l'aider mais je vais en parler à Karynn ou même à la vieille Tsubasa.*

Les sourcils froncés, le regard fixe, Hattori attendait une nouvelle fois le résultat. L'envie de bien faire et le souhait se dépasser se reflétaient dans chaque parcelles du corps de Ryômo. Mais l'envie ne suffisait pas toujours car même avec une volonté de fer et une détermination à toutes épreuves, certaines techniques ne pouvaient être assimilées si les affinités et les dons naturels du ninja étaient insuffisants. Une fois la technique lancée, la jeune Yoshikuni s'effondra sur le sol humide et chaud. Elle semblait à bout de forces et devant un tel spectacle, Hattori n'avait pas bougé, il était resté de marbre, le regard fixé sur quelque chose que la jeune fille allongée ne pouvait pas encore voir. Elle tenta de se redresser mais en vain, elle resta sur le ventre un peu vapaureuse et étourdie par son effort. Elle n'avait même pas remarqué que quatre clones la regardait d'un drôle d'air, avec de grands sourire. Hattori sourit une nouvelle fois avant de taper dans ses mains, non pas pour féliciter la jeune fille mais plutôt pour appeler Kuri qui se trouvait non loin de là.

Profitant du fait que Ryômo était sous le coup de son effort, il se tourna vers le jeune Usaina pour le guider vers le Kaï. Ryômo pouvait ainsi se reposer ou regarder à loisir ses quatres clones avant de continuer la pratique du ninjutsu.


"Bien ... maintenant que tu as atteint une certaine concentration et une certaine sérénité, tu vas devoir subir ou plutôt briser mon illusion. Pour cela, il va falloir que tu diriges ton chakra vers ton cerceau, vers la partie sub crânienne qui gère les sens et les perseptions ... insufles ton chakra vers l'avant de ton cerveau pour le stimuler et pour le pousser à augmenter le nombre d'analyses. Tu vas agir comme un stimulus sur tes sens pour les forcer à déceler mon illusion. Tu as compris Kuri?"

Sans attendre d'avantage, Hattori enchaîna une courte série de signe, avant de lancer clairement:

"Henge no jutsu!"

Aussitôt, il prit l'apparence d'un vieil homme qui était appuyé sur une bâton. Il avança alors lentement vers le jeune homme la main droite tendue vers lui et le dos voûté, il marchait tel un vieillard infirme s'appuyant sur sa cane, mais soudain sans crier garde, le vieil homme se redressa quelque peu en tirant de sa cane, qui n'était rien d'autre qu'un shikomi, une épée fine mais tranchante puis mêlant le son à son attitude agressive il cria:

"Prends ça jeune impudent! Raaaaaaaaah!"


[Ryômo: tu gagnes le Bunshin no jutsu / +1 en genjutsu; +1 en intelligence / tu dois attendre encore un tour (un post de moi et un de Kuri) pour pouvoir continuer]

_________________
Hattori Hanzo Jounin de Suna no Kuni
Missions effectuées :
Rang D : 5
Rang C : 4
Rang B : 2
Rang A : 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuri Usaina
Genin de Suna
Genin de Suna
avatar

Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
PV:
21/21  (21/21)
PC:
55/70  (55/70)

MessageSujet: Re: Les sources d'eau chaude.   Dim 24 Fév - 20:22

Kuri avait entendu les conseils de Hattori en silence, il était en train d'assimiler les nombreuses réponses et indications que ce dernier lui avait fourni Il respira lentement, commença. à faire migrer le chakra vers son cerveau, ce dernier commença à se transformer en vieillard avant de l'attaquer avec une épée. Cette attaque désorienta Kuri pendant quelque secondes. Kuri ferma les yeux et essayai d'accélérer le processus, il s'imagina du liquide qui se dirigea vers son cerveau, emplissant les yeux ainsi que le. nerf optique. il ne savait pas exactement où était la partie qu'avait mentionné Hattori mais il espérait et supposait que cette partie était reliée à l'oeil il allait le plus vite possible tout en restant concentré à plus long passible. Il était nihiliste et avait appris à avoir très peu de sentiments et à rester neutre dans la
plupart des situation. Cela était très utile dans ce genre de situation le liquide commença a envahir son cerveau et à déborder de ses yeux. Kuri se doutait que cela m'était qu'un entraînement mais néanmoins, il fallut qu'il esquive si cette tentative échouait, il resta concentré ouvra les yeux, et prononçale mot « Kai » tout en faisant le tao correspondant tout en se préparant à esquiver l'attaque le cas échéant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hattori Hanzo
Jounin de Suna
Jounin de Suna
avatar

Nombre de messages : 675
Age : 31
Localisation : en train de manger du sable
Date d'inscription : 23/09/2006

Feuille de personnage
PV:
99/99  (99/99)
PC:
284/284  (284/284)

MessageSujet: Re: Les sources d'eau chaude.   Mar 26 Fév - 10:01

Kuri ne put que maladroitement esquiver le coup de sabre du vieil homme. Il n'avait pas réussi à briser l'illlusion du Henge mais en anticipant sur son possible échec, il avait réussi à esquiver l'attaque frontale d'Hattori. Son attitude et cette anticipation, montraient bien son aptitude à s'adapter à n'importe quelle situation; il connaissait ses capacités et il savait comment gérer un attaque, même si elle était lente et pas vraiment agressive. Bon point pour le futur Genin qui dans son échec, qui était peut être du au manque d'explications et de claireté de la part de son sensei du jour, avait su s'adapter pour se sortir d'un passe difficile. Hattori sourit, jeta un bref regard à Ryômo qui commençait à se relever, avant de reporter son attention sur le jeune Usaina.

"Bonne attitude, toujours rester sur le qui vive ... c'est très bien Kuri mais ce n'est pas vraiment la meilleure manière de briser ou de contrer une illusion, surtout si cette dernière est du type manipulatoir, mais bon pour le genjutsu poussé tu verras ça avec Kogane Musaraki qui est bien meilleur que moi dans ce domaine."

Il reprit un air sérieux, presque sévère.

"Si tu n'as pas su briser mon illusion, qui était pourtant primaire, c'est que tu as mal dirigé ton chakra. La partie qui gère nos sens, se trouve à l'arrière de notre cerveau, au dessus de ce qu'appelait nos anciens, le chignon oxipitale. En clair, c'est l'endroit qui se trouve au dessus de ta nuque."

Et pour éclairer un peu plus l'étudiant, Hattori se passa la main, à l'arrière de son crâne.

"Tu vas devoir diriger ton chakra vers cette zone! Prépare toi ... je m'occupe de la jeune Ryômo et je suis à toi."

Il se tourna alors vers la jeune fille, s'approcha d'elle et après une inspection assez rapide, il en conclut qu'elle était de nouveau capable de suivre ses instructions.

"Bon maintenant à nous deux ... il sourit vaguement avant de chercher des mots simples et clairs pour expliquer la prochaine technique ... le jutsu que je vais t'enseigner requière une grande concentration et une excellente maîtrise du chakra. Le Kinobori est une technique de rang plus élevée que celle que tu as apprises et assimilé jusqu'à présent. Cette technique te permettra d'adhérer à des surfaces solides. Il faut pour la réussir, malaxer son chakra et l'envoyer ou plutôt l'insufler dans ses jambes puis dans ses pieds et enfin dans la plante de ses pieds. Il faut être concentrer ... calme toi, prends ton temps, ferme les yeux si tu le désires et lance toi. Je te conseils de commencer en marchant ... ce n'est que par la suite que tu pourras courir et monter rapidement."

Il lui désigna un pilier proche.

"Voici ton adversaire!"

Mais sentant que la jeune fille avait besoin d'une explication un peu plus visuelle, il joingnit ses mains pour former le signe de la chèvre, resta là un instant avant de s'approcher nonchalament du pilier en granite. Lentement, il leva sa jambe droite, posa son pied sur la surface lisse du pilier et entreprit de le gravir jusqu'à son sommet. Une fois arrivé au bout et ne pouvant plus avancer, il exécuta un saut périlleux pour revenir aux côtés des deux étudiants.

"Si tu as des questions n'hésite pas ... je suis là pour ça! Je te rappelles l'essentiel: une excellente concentration, du calme et un impulsion soudaine et constante vers la plante de tes pieds."

Ayant achevé ses explications sur le Kinobori, il se tourna vers Kuri, qui attendait sagement ou plutôt qui se préparer mentalement à subir une autre illusion. Sans annoncer son retour, Hattori se métamorphosa une nouvelle fois, mais cette fois-ci il prit l'apparance d'un ninja qui mesurait près de deux mètres et tout en s'avançant vers le jeune Usaina, il fit semblant de composer des séries de signes incantatoires dans l'espoir de déstabiliser son élève.

_________________
Hattori Hanzo Jounin de Suna no Kuni
Missions effectuées :
Rang D : 5
Rang C : 4
Rang B : 2
Rang A : 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryomô Sonsaku
Genin de Suna
Genin de Suna
avatar

Nombre de messages : 75
Age : 33
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
PV:
15/15  (15/15)
PC:
74/74  (74/74)

MessageSujet: Re: Les sources d'eau chaude.   Mar 26 Fév - 18:35

Je me relevais difficilement, un genou à terre. Le niveau même du chakra que j'avais mis en oeuvre pour effectuer le bunshin était visiblement suffisant, et je regardais fascinée mes propres clones qui me souriant, comme s'ils me lançaient un défi personnel. Mais au fond, peu importait l'air qu'ils avaient. J'avais réussi, et c'était ça qui comptait. Cela avait même suffit à me redonner de l'espoir et de l'énergie pour reprendre une position verticale à peu près correcte. Ainsi donc, je pouvais reprendre l'entrainement. Quoi qu'il en coûtait, je devais devenir genin. Le prix à payer était faible, comparée aux souffrances et aux épreuves que j'ai passé. De toute façon, je payais déjà un accompte, avec ces voix.

"Bon maintenant à nous deux...Le jutsu que je vais t'enseigner requière une grande concentration et une excellente maîtrise du chakra. Le Kinobori est une technique de rang plus élevée que celle que tu as apprises et assimilé jusqu'à présent. Cette technique te permettra d'adhérer à des surfaces solides. Il faut pour la réussir, malaxer son chakra et l'envoyer ou plutôt l'insufler dans ses jambes puis dans ses pieds et enfin dans la plante de ses pieds. Il faut être concentrer...Calme toi, prends ton temps, ferme les yeux si tu le désires et lance toi. Je te conseils de commencer en marchant...Ce n'est que par la suite que tu pourras courir et monter rapidement."

Il ajoutait aux directives le signe nécessaire à l'exécution parfaite du Kinobori, puis montrait d'une main la cible. Une colonne immense, la plus proche de ma position.

"Si tu as des questions n'hésite pas...Je suis là pour ça! Je te rappelles l'essentiel: une excellente concentration, du calme et un impulsion soudaine et constante vers la plante de tes pieds."

Il parlait, dans un élan de générosité, mais aussi parce que c'était son devoir de sensei. Posée, je n'avais écouté que ce qui m'intéressais, à savoir ce qui correspondait à la maîtrise de la technique. Butée? Peut-être...Trop sûre de moi, c'était en tout cas un fait. Les informations qu'il m'avait donné, je les avais déjà. Dieu merci, la bibliothèque personnelle de mon chien d'oncle et celle de l'académie étaient une source incommensurable de savoir. J'étais devenue à mon tour une source de savoir intarissable. Tout ce qu'il m'avais dit, je le savais déjà. Alors, pourquoi prêter attention à ses instructions? Qu'est-ce que j'étais folle! Je n'avais fait gaffe qu'à ses conseils bienveillants.

*Arrête de te prendre pour une as du ninpô, et montre-nous plutôt l'étendu de tes soi-disant talents.*
"Pfff! Rabat-joie! Merci pour ces conseils, sensei, mais j'y arriverai bien toute seule!"

Prudemment, instinctivement, je marchais lentement. Très lentement. Je prenais le temps d'ajuster le niveau de chakra émis au niveau de la plante des pieds. J'avais tout d'abord malaxé le chakra, puis je le faisais circuler par tout le réseau de méridiens et de tenketsu. Je le sentais évoluer dans mon propre corps, actif, abondant, débordant de mon enveloppe charnelle. Je me souvenais d'avoir lu dans un des parchemins traitant de l'art du ninpô le principe du kinobori. Trop de chakra, et le shinobi reste sur place, incapable de bouger le moindre orteil, comme collé par la force de l'énergie. Pas assez, et le risque de se casser la tête était inévitable. Un juste milieu devait être pris en ligne de compte, et c'était toute la difficulté de ce jutsu, considéré comme l'un des plus dur à acquérir. Tout cela, je le savais. C'était la raison pour laquelle je m'avançais, hésitante. Plus le pilier grandissait sous l'effet de la perspective, plus je me déplaçais lentement. Mes mains se liaient d'eux-même pour former un tao, celui de la chèvre.

*Bon...Si tu ralentis encore plus, tu vas finir par reculer! Allez!! Mets plus d'énergie!*
"Arrête, tu me déconcentres!"

Plus je me rapprochais, et plus ma respiration s'accélérait. Je dosais consciencieusement les décharges de chakra qui émanaient de mon être, voyageant grâce à mes capillaires. Les pieds! Je faisais chavirer toute cette énergie vitale jusqu'à la plante. Cette aura soulevait un peu de poussière à chacun de mes pas. Les yeux fermés, je me dirigeais malgré tout sûrement vers mon "adversaire" comme l'avait si bien qualifié Hattori. A vrai dire, je ne connaissais pas cet endroit, mais j'avais eu tout le loisir d'observer le lieu. Ses rochers, ses trous, ses jets d'eau brulante. Mes pas étaient aussi assurés que je le pouvais.

Me voilà à seulement quelques centimètres de la colonne de pierre. J'établissais une pause dans mon mouvement. Un soupir, comme pour éjecter un poids trop lourd à porter. Les voix que j'entendais me stressait...On aurait dit qu'ils faisaient tout leur possible pour me mettre des bâtons dans les roues, mais je m'efforçais d'en faire abstraction. Je reprenais ainsi ma route vers mon propre destin quand j'avais jugé le moment opportun pour me lancer. Je posais un pas sur le colosse, puis un deuxième...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuri Usaina
Genin de Suna
Genin de Suna
avatar

Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
PV:
21/21  (21/21)
PC:
55/70  (55/70)

MessageSujet: Re: Les sources d'eau chaude.   Mar 26 Fév - 21:17

"Si tu n'as pas su briser mon illusion, qui était pourtant primaire, c'est que tu as mal dirigé ton chakra. La partie qui gère nos sens, se trouve à l'arrière de notre cerveau, au dessus de ce qu'appelait nos anciens, le chignon oxipitale. En clair, c'est l'endroit qui se trouve au dessus de ta nuque."

Kuri avait écouté les paroles d'Hattori, il avait certes réussià éviter l'attaque mais il ne l'avais pas dissipé comme il était convenu. Kuri senti la main d'Hattori se poser sur sa nuque Ainsi donc il devait faire migrer son chakra dans cette zone. Kuri réfléchissait quelques secondes avoir la façon de faire. Hattori était déjà parti s 'occuper de l'autre étudiant laissant Kuri se préparer.Celui ferma les yeux, laissant son chakra libre dans son corps, il imagina et dirigea un liquide dans la
zone au dessus de sa nuque, la zone qu'Hattori lui avait indiqué il fallait qu'il déplace son chakra le plus rapidement possible En effet, il entendait qu'Hattori était en train de finir les explications
avec sa seconde éleve.Il sentait cette zone au dessus de son cerveau déborder. Kuri maintenait l'influx constant. Il fallait maintenant qu'il reste concentré pour effectuer sa technique. La concentration etait le plus important pour réussir son coup. Kuri ouvrit les yeux et regarda autour
de lui. Il n'y avait pas de Hattori mais plutôt un ninja de deux mètres. Kuri était un peu déconcerté par cette vision il se reconcentra aussitôt, vérifia mentalement si un chakra était au bon endroit puis il prononça
« Kai »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hattori Hanzo
Jounin de Suna
Jounin de Suna
avatar

Nombre de messages : 675
Age : 31
Localisation : en train de manger du sable
Date d'inscription : 23/09/2006

Feuille de personnage
PV:
99/99  (99/99)
PC:
284/284  (284/284)

MessageSujet: Re: Les sources d'eau chaude.   Mer 27 Fév - 11:24

"Kaï"

Lorsque Kuri prononça le nom de la technique qu'il avait exécuté, plusieurs faits se produisirent successivement. Tout d'abord, le Henge d'Hattori se dissipa et le jeune Jounin reprit son apparence normale, puis à quelques mètres derrière eux, un bruit de chute se fit entendre. Apparament Ryômo n'avait pas réussi son premier essais mais avec l'assimilation du Kaï par Kuri, Hattori allait pouvoir se focaliser davantage sur la jeune fille et lui consacrer plus de temps. Laissant le temps à l'étudiante de se relever et de se préparer de nouveau, le Jounin qui s'était détourné du jeune Usaina pour voir ce qu'il en était de Ryômo reporta son attention sur le futur Genin. Il le félicita d'une tape sur l'épaule agrémenté d'un large sourire.

"C'est bien ... ta préparation était excellente et tu ne t'es pas laissé déconcentré par la vision que je t'offrais. Tu as assimilé le Kaï, qui ta permet de rompre mon illusion ... tu as créé une rupture!"

Son visage se durcit quelque peu.

"Toutefois, il faut que tu sâches que le Kaï n'est pas une défense toujours sûr contre les illusions car il existe deux types de genjutsus: les illusoires et les manipulatoires. Face aux genjutsus illusoires, le Kaï te permet d'envoyer du chakra par les yeux sur l'illusion pour la perturber ou la dissiper. Face aux genjutsus de manipulation, le Kaï te permettra, en stoppant sa propre circulation de chakra aussi fortement que l'adversaire la contrôle, de dissiper un genjutsu. N'oublis pas cela et n'hésite pas à le travailler!"

Il était temps pour Kuri de se rendre auprès d'une experte en genjutsu, car au contact d'Hattori il ne pouvait plus rien apprendre, pour le moment en tout cas.

"Kuri, je te conseils de retrouver ton sensei Kogane Musaraki, elle s'y connaît bien plus que moi en ce qui concerne le genjutsu et les moyens de s'en défendre, de plus je pense que tu es sur le point de devenir un vrai aspirant ninja, aussi c'est avec son sensei attitré que tu dois passer ce cap. Je te souhaite de réussir et de faire honneur à ses enseignements ... si jamais l'envie te prenait de faire un entraînement avec moi passe à l'académie et laisse un mot, je te trouverais."

Sans ajouter quoique ce soit, Hattori se détourna de Kuri pour se diriger vers le pilier qui avait donné du mal à Ryômo. Il s'approcha lentement d'elle avant de s'arrêter à quelques mètres derrière elle. Il lui parla mais Kuri ne put entendre, il était trop loin et de tout façon cela ne pouvait pas l'intéresser puisqu'il connaissait déjà les techniques que la jeune étudiante était en train d'essayer d'apprendre surtout que le Jounin semblait ne plus s'intéresser plus à lui puisqu'il était déjà en train de donner de nouveaux conseils à la jeune fille, lui indiqua par des gestes qu'elle devait essayer de nouveau.

[Kuri: tu gagnes le Kaï / +1 en genjutsu; +2 en intelligence]

_________________
Hattori Hanzo Jounin de Suna no Kuni
Missions effectuées :
Rang D : 5
Rang C : 4
Rang B : 2
Rang A : 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryomô Sonsaku
Genin de Suna
Genin de Suna
avatar

Nombre de messages : 75
Age : 33
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
PV:
15/15  (15/15)
PC:
74/74  (74/74)

MessageSujet: Re: Les sources d'eau chaude.   Mer 27 Fév - 18:21

Je posais ainsi mes premiers pas sur le géant de pierre. En position horizontale, je pensais alors avoir fait le plus dur...Grave erreur! Quelle naïveté, mais surtout quelle prétention! Car c'était sans compter sur mes voix. Ces voix qui me trahissaient à la moindre incartade. A peine après avoir effectué deux pas de plus, mes pieds se décollaient de la surface, m'expédiant bien lourdement et sans préavis à la dureté d'un sol chauffé à blanc par le soleil encore haut dans ce ciel de cristal. J'avais alors le sentiment d'être seule dans ce monde. Désemparée dans cette existence faite de malheurs et de souffrance. Je ne pouvais pas retenir une larme. Mais je ne pouvais pas non plus montrer ne serait-ce qu'une étincelle de faiblesse devant qui que ce soit! Et sûrement pas devant Hattori...Si je dévoilais ainsi mon état d'esprit à n'importe qui, je pouvais perdre le contrôle de ma vie. Je risquais même pire! Car le jounin était pour l'heure un parfait inconnu. Rien de plus qu'un parfait inconnu. Que savais-je de lui? Rien...C'est vrai qu'il était aimable avec moi. Il faisait tout ce qui était en son pouvoir pour m'aider à progresser. Mais c'était son devoir...Il était là sous les recommandations du kazekage, et il faisait son travail. Très professionnellement, d'ailleurs.

En effet, il me conseillait à nouveau sur mes possibles erreurs de calibrage du chakra, ou sur une éventuelle panne de concentration. Mais je le savais au fond de moi...Tout cela n'était qu'une petite partie de l'iceberg. Juste la partie visible de ce monument de glace. Ces voix qui trotinnent dans ma tête sans aucune barrière...Ca, c'était le principal problème que je devais résoudre au plus vite. Je ne pouvais pas avoir accès au bandeau tant convoité avec de telles voix qui me barraient la route à la moindre occasion. Non!

Ainsi donc, je voulais avoir affaire à elles. Les yeux clos, je rentrais littéralement dans mon esprit. Je ne sais pas si vous connaissez une telle sensation...C'est comme...Comme...De multiples escaliers, en colimaçon ou angulaires, avec des dizaines et des dizaines de paliers, donnant sur plusieurs portes différentes. Chacune de ces portes donnant accès à un recoin de votre cerveau, et donc à une partie de vos souvenirs. Pour moi, cela est...Différent! Hormis la structure même, qui varie sensiblement selon les personnes, il y a quelques portes qui renferment les secrets du passé, mais il y a autre chose. Mes voix logent dans certaines parties de ces ouvertures. Inactive à l'extérieur, je circulais néanmoins dans les méandres de mon esprit, dirigée par une de mes voix qui m'incitait à la rejoindre. *A gauche!* ou bien *Tout droit...* : Tout semblait avoir été mis en place pour que je me retrouve en ces lieux imaginaires et pourtant si réels.

Je me trouvais alors en face d'une mince porte en bois, munie d'une poignée, que je poussais fébrilement. La crainte m'envahissait. Je ne savais pas face à quoi j'allais me trouver. Serait-ce un monstre? Ou un être dépourvu d'âme? La peur me submergeait lorsque je me décidais à rentrer dans cette pièce sombre comme une nuit sans lune ni étoile. *Viens plus près...Oui, c'est ça.*. Sa voix m'était étrangement familière...Elle était douce et mélodieuse. Elle m'hypnotisait, tellement ce timbre était agréable à entendre. Mais c'était probablement une ruse! Sur mes gardes, je me rapprochais, et mes yeux s'habituait au manque de lumière. Je pouvais ainsi apercevoir la silhouette gracieuse et volubile de cet...part de mon âme. Ce fut elle qui m'avait amené ici, par je ne sais quel procédé. Encore maintenant, j'aime à penser qu'il s'agissait du destin. Celui-là même qui m'avait laissé tombé. Celui-là même qui m'avait fait enduré autant d'horreurs. Situation ironique...Quoi qu'il en fut, elle s'adressait à moi avec aplomb et mélodie. On aurait dit qu'un doux nectar sucré s'écoulait de sa bouche, tellement cette voix était agréable à écouter.


*Ainsi donc, tu souhaite te réconcilier avec ton être?*
"C'est...Euh...C'est à dire que...Euh..."
*Pourquoi tant de volonté à cacher tes sentiments?*

Elle lisait en moi comme dans un livre ouvert...MAis quand on y pense, c'était normal! Elle faisait partie de moi.

*Je te prêterai ma force, si tu y tiens tellement.*

Puis, suite à cette brève conversation à sens unique, l'univers dans lequel j'évoluais s'écroulait, pour me faire revenir dans la réalité. Pour me faire revenir à mon entrainement avec Hattori. Pour revenir dans ce monde de désespoir et d'injustice. Je ne voulais pas redescendre de ce nuage, mais dans un ultime écho, cette voix que j'avais acquise à ma cause m'adressait un peu de réconfort...*N'oublie pas : Elles ne peuvent rien te faire, elles sont toi, tu est elles, et elles sont une force! Apprend à les connaitre, et tu sauras triompher de n'importe qui.*

Tandis que je revenais à moi, doucement, tranquilement, le jounin me regardait, les yeux écarquillé. J'avais en effet parlé dans ma transe, et j'avais apparement marmonné quelques mots sans aucun sens pour Hattori. Peu importait. J'avais réussi un coup de maître en m'appropriant une partie de mon esprit, et j'avais saisi le message. Continuer, et se battre! Triompher! Oui! C'est ce qu'il me manquait : Du soutien de la part de moi-même. Alors, je me relevais, et je me dirigeais de nouveau vers mon "adversaire".

L'oeil brillant, le visage verrouillé sur mon objectif, je malaxais mon chakra tout en avançant d'un pas sûr et déterminé. Mon énergie circulait jusqu'aux pieds grace aux nombreux réseau de capillaires. J'y mettais tant d'ardeur, que mes méridiens peinaient à contenir tout ce chakra. Me voici à quelques centimètres de la colonne.

*N'hésite pas...Concentre-toi! Ne t'inquiète pas...Je t'aiderai à gérer la dose correct de chakra qu'il te faut.*
"Bien!"

Prudemment, je posais un pied, puis un autre...Grace au support d'une de mes voix, je marchais lentement, mais rassurée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hattori Hanzo
Jounin de Suna
Jounin de Suna
avatar

Nombre de messages : 675
Age : 31
Localisation : en train de manger du sable
Date d'inscription : 23/09/2006

Feuille de personnage
PV:
99/99  (99/99)
PC:
284/284  (284/284)

MessageSujet: Re: Les sources d'eau chaude.   Jeu 28 Fév - 21:15

Le départ de Kuri permis à Hattori de se focaliser sur la jeune étudiante qui se préparer de nouveau à monter à l'assaut du pilier majestueux qui lui faisait face. Calme et quelques peu fatigué, le Jounin observa la préparation de Ryomô avait la plus grande attention et malgré son état et son début de lassitude, il tenta d'analyser chaque mouvements et chaque attitude de la jeune Yoshikuni. Apparament elle avait compris que sans une bonne préparation préalable et sans une excellente concentration elle ne pouvait réussir. Il fallait en premier lieu qu'elle se maîtrise pour ensuite se lancer dans l'accention du pilier. Hattori connaissait son histoire et son caractère mais il avait aussi découvert, tout au long de cette journée, que la jeune fille était troublée, instable et perturbée par des voix qu'elles disaient entendre. Aussi, lorsque la jeune fille ferma les yeux alors qu'elle n'était qu'à quelque mètres du pilier de marbre, le Jounin ne dit rien. Il se tint là immobile et serein semblable lui aussi à un pilier, à une partie du décor, du paysage, attendant et scrutant le moindre mouvement qui traduirait un combat intérieur. La jeune étudiante avait compris qu'il lui fallait toute sa conscience et tout son esprit pour pouvoir réussir et pour arriver à ce stade, elle se devait de se trouver ou plutôt de se retrouver.

Les secondes passèrent puis les minutes ... le chant des sources et la chaleur de l'eau chaude baignaient les environs d'une légère brûme vaporeuse. Hattori n'avait pas choisit cet endroit pour rien, car pour fuir la tempête, il aurait très bien put se rendre à l'académie ou des salles spécialement équipées étaient toutes prêtes à l'acceuillirent lui et ses élèves, mais non, il avait choisit cet endroit, cet endroit où sérénité et calme étaient des mots qui venaient spontanément à la bouche. C'était un ninja de niveau supérieur et il avait comprit que Ryomô avait besoin de se retrouver et de se sentir un peu mieux. Il ne fut pas le moins surpris lorsqu'il vit la jeune fille ouvrir les yeux, une étincelle presque sauvage illuminant son regard et son coeur. Sans attendre d'avantage, elle s'avança vers le pilier qui la défiait presque de toute sa hauteur et comme pour le combattre elle posa son pied droit sur la surface lisse, puis son pied gauche et sans vraiment s'en rendre compte, elle commença son ascention, lente et sûre, elle avançait sans faillir et sans porter le moindre regard vers Hattori qui lui scrutait la jeune fille avec une attention presque indescente. Et lorsqu'elle arriva au sommet, elle sembla enfin entrevoir la tâche qu'elle venait d'accomplir ... elle avait réussi avec ses armes avec une force et une aurat que le Jounin avait eut presque du mal à décerner l'origine.


Lentement, un sourire étira ses lèvres et sans attendre que la jeune fille descende de son perchoir de marbre, il prit la parole.

"Ecoute moi bien Ryomô ... je n'ai pas besoin de dire que tu as parfaitement réussi cette fois-ci, aussi vais-je faire court. Tu as du talent mais tu es trop sûr de toi ... je vais prendre en main ta formation et ton apprentissage. Ce sera tout pour aujourd'hui, tu as besoin de repos et moi aussi, alors je te propose de rentrer chez toi, de te reposer et de me retrouver demain matin dans la savane du Scarabée. Nous commencerons les choses un peu plus sérieuses et je te révèlerais certaines choses!"

Il se détourna du pilier, de la jeune fille, des sources d'eau chaude pour se diriger vers son atelier, puis sans se retourner il lança:

"Et démerde toi pour descendre ... je suis plus responsable de tes actes!"

[Ryomô: tu gagnes le Kinobori / +1 en ninjutsu; +2 en intelligence]

_________________
Hattori Hanzo Jounin de Suna no Kuni
Missions effectuées :
Rang D : 5
Rang C : 4
Rang B : 2
Rang A : 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryomô Sonsaku
Genin de Suna
Genin de Suna
avatar

Nombre de messages : 75
Age : 33
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
PV:
15/15  (15/15)
PC:
74/74  (74/74)

MessageSujet: Re: Les sources d'eau chaude.   Ven 29 Fév - 0:54

Grace à l'aide que m'avait apporté ma voix, je marchais sur la colonne. Je maechais sans glisser ou tomber. Non! Je marchais d'un pas sûr et rassuré, et ce malgré mes autres voix qui s'entêtaient à vouloir de défier. Ces autres parties de moi-même qui me refusaient encore et toujours. Mais j'y arrivais, sous les conseils et la mélodie rassurante de mon âme. C'est sûrement difficile à comprendre, même moi, je m'y perd encore maintenant...A l'heure actuelle, je n'ai même pas exploré la totalité de mon être. Une autre partie de moi-même refuse de se soumettre.

Mais toujours était-il que j'avais réussi mon épreuve. Quelle fierté...Sous les yeux d'Hattori, je gravissais ce monstre de pierre. Et visiblement, il savait pourquoi. Il savait que ma réussite dans cette épreuve reposait en grnde partie sur ma capacité à faire la paix et à puiser dans mes faiblesses pour en faire une force...Une force au potentiel presque infini. Esquissant un sourire, il prenait la parole.

"Ecoute moi bien Ryomô ... je n'ai pas besoin de dire que tu as parfaitement réussi cette fois-ci, aussi vais-je faire court. Tu as du talent mais tu es trop sûr de toi ... je vais prendre en main ta formation et ton apprentissage. Ce sera tout pour aujourd'hui, tu as besoin de repos et moi aussi, alors je te propose de rentrer chez toi, de te reposer et de me retrouver demain matin dans la savane du Scarabée. Nous commencerons les choses un peu plus sérieuses et je te révèlerais certaines choses!"

Moi? Sûre de moi? Oui, possible...Il fallait dire qu'à cette époque, j'avais besoin de m'établir une coquille. C'était un tout : Des capacités surprenantes, voire hors du commun, mélangé à une peine et un désespoir sans bornes...Oui! J'avais besoin de me donner une certane contenance auprès des autres. Comme une barrière qui me protégeait imaginairement. Enfin, vous savez, quoi...Mais, intérieurement, le fait qu'Hattori me dise qu'il me prendrait en main m'avais mis en appétit. Cela m'avait aussi...Non, rien!

"Et démerde toi pour descendre ... je suis plus responsable de tes actes!"
"Je n'attendais pas de votre aide!"

D'une voix suffisament audible pour Hattori déjà loin, je souriais à l'intérieur de moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les sources d'eau chaude.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les sources d'eau chaude.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» [Japon] Onsen ou source chaude
» Atonement : sources d'inspiration
» Le cycle Arthurien : les sources
» Boisson chaude ou fraiche offerte
» colle chaude au pistolet à colle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Gaiden :: Les trois villages principaux :: Suna no Kuni :: Village :: Les Rues de Suna-
Sauter vers: