Naruto Gaiden

Jeux de Rôle Rp sur l'univers Naruto
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Entraînement de Kogane] Au pied de la falaise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Kogane
Jounin de Suna
Jounin de Suna
avatar

Nombre de messages : 730
Age : 25
Date d'inscription : 10/08/2006

Feuille de personnage
PV:
57/57  (57/57)
PC:
116/116  (116/116)

MessageSujet: Re: [Entraînement de Kogane] Au pied de la falaise   Jeu 1 Mar - 13:07

Kogane qui s’acharnait en vain à activer son Dojutsu, commençait à perdre espoir. Peut-être que son pouvoir ne se déclenchait qu’en réelle circonstance, ou plutôt lorsque la rage l’envahissait comme pour les deux précédentes fois. Non…Sinon il se serait manifesté avant. A moins qu’il ne soit apparu que depuis peu. Peut-être s’agissait-il d’un dojutsu qui n’apparaissait pas dès le plus jeune âge, mais à un âge précis suivant la personne. Ou bien elle ne s’était pas suffisamment énervée avant. Ce qui lui paraissait beaucoup moins probable. Tout ceci étaient bien trop hâtif, après tout comment pouvait-elle en être sûre. N’est ce pas que de simples hypothèses ? Certes mais si elle voulait avoir une chance de le contrôler, il fallait savoir comment l’activer. Si la réflexion n’en viendrait pas à bout, seule la pratique le pourrait. Mais pour le moment ses tentatives restaient vaines et à ce rythme, elles ne n’auraient pas de résultats concluants.

Alors qu’elle était toujours absorbée par l’envie d’en savoir plus, elle se fit bousculer. La personne ou plutôt l’être qui en était responsable était un simple vautour, ce qui l’étonnait d’ailleurs. Elle ne voyait pas pourquoi l’animal avait agit de la sorte. Peut-être étais-ce dû au poisson qui se trouvait non loin d’elle ? Surement pas. Etant donné qu’il ne s’était pas dirigé vers celui-ci et s’était focalisé sur la genin. Alors pourquoi ? La jeune fille qui normalement était plus indulgente envers les animaux qu’envers les humains, s’avéra cette fois moins généreuse. Elle n’appréciait que très peu qu’on la pousse ou la frappe, pour aucune raison valable.

*Calme-toi Kogane, ce n’est qu’un piaf. Il ne la sans doute pas fait exprès.*

Faux. Elle l’avait bien entendu crié bruyamment, ce qui montrait que ce geste était bel et bien voulu. Peu importait qu’il s’agisse d’un oiseau, d’un humain ou même d’un chien lorsqu’on crier ainsi, la force allait forcément avoir sa place. Si ce vautour avait quelque chose contre elle et qu’il la provoquait, il allait bien voir ce qui allait lui arriver, bien qu’elle n’en viendrait sans doute pas à le blesser. Tout ce qui comptait pour elle était qu’il lui fiche la paix.

La paix. Oui, c’est ce qu’elle voulait pour l’instant. La présence et la violence du vautour la gênait et l’empêchait de se concentrer ou bien même de passer à autre chose. Ce n’était pas en s’énervant intérieurement qu’il s’en irait. Plus qu’un moyen : le faire fuir, et si il lui fallait par la force.


*Tu vas voir. Tu vas partir pour ne plus jamais revenir par ici.*

Il allait partir, c’était certain. Il le fallait. Elle allait tout faire pour sans utiliser pour autant de techniques. Elle ne voulait pas risquer de lui faire trop mal. Après tout c’était un animal. Elle allait simplement l’effrayer et ainsi l’éloigner. Son but était de le faire partir pas de le blesser. Elle prit son arc en main et le dirigea vers lui sans aucune intention de le viser, le regard noir.

_________________
Kogane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rin
Mort
avatar

Nombre de messages : 997
Age : 27
Localisation : Dans le lit de ta copine...
Date d'inscription : 29/08/2006

Feuille de personnage
PV:
465/465  (465/465)
PC:
675/675  (675/675)

MessageSujet: Re: [Entraînement de Kogane] Au pied de la falaise   Ven 2 Mar - 11:45

Le vautour ne bougea pas d'un centimètre, la flèche n'était faites qu'un bois avec une pointe de fer, il en fallait bien plus pour transpercer son blindage de plume...Kogane s'énerva quand elle ne vit aucune réaction à ses menaces et décida de tirer mais sur le bout de l'aile juste pour arracher quelques plumes sans lui faire mal ni l'empêcher de voler...Le vautour continuait de fixer droit dans les yeux la jeune fille qui semblait s'énerver de plus en plus...Elle décocha sa flèche !

La flèche partit droit sur l'oiseau qui rabattit son aile créant un vent assez puissant qui dérouta la flèche de sa trajectoire, qui finit par s'enfoncer dans le sable non loin de Kogane. Le vautour ne s'était pas fait comprendre, et se sentit vexer du fait que la Genin ai cru qu'on puisse effrayer un vautour du désert avec une minable flèche et un arc mal fagotté. Il prit son envol dans un énorme battement d'aile qui soufflèrent des mètres cubes de sable sur la Genin qui n'eut pas le temps d'esquiver. Celle ses yeux avaient eu le temps de se fermer, elle venait presque d'être enterrée vivante mais heureusement le sable de Suna était fin et de très bonne qualité , elle parvint grâce à cela à s'enfuir de sa carapace de sable...

L'oiseau se posa sur le sable, et lança un cri de victoire sarcastique qui vexa énormément la Genin...Comment pouvait-elle prétendre servir à quelque chose dans une équipe si elle se laissait impressioner par un simple vautour...enfin simple ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kogane
Jounin de Suna
Jounin de Suna
avatar

Nombre de messages : 730
Age : 25
Date d'inscription : 10/08/2006

Feuille de personnage
PV:
57/57  (57/57)
PC:
116/116  (116/116)

MessageSujet: Re: [Entraînement de Kogane] Au pied de la falaise   Ven 2 Mar - 18:58

Kogane avait jusqu’ici retenu sa colère mais les événements suivants ne purent s’effacer de son esprit. Il semblait que l’oiseau se croyait victorieux. Il était allé bien loin. Même si c’était un animal Kogane s’était juré de se venger, ce n’était pas un piaf qui allait lui gâcher la journée. Dorénavant elle ne se retiendrait pas, même si elle le blessait gravement. Du moment qu’il s’en aille, elle était prête à tout. Peut-être qu’en utilisant une technique, elle en viendrait à bout. Certes mais gaspiller son chakra pour un piaf était assez dégradant. Et si…Non…Peut-être que c’était le moment idéal pour essayer d’utiliser son Dojutsu. N’est ce pas ce qu’elle chercher, une situation réelle ? Oui…Il fallait donc en profiter. C’était le moment où jamais.

Elle devait s’aider de tout ce qu’elle savait de son Dojutsu pour venir à bout de ce piaf. Elle savait qu’il permettait de couper un des sens en ajoutant la possibilité de rendre muet l’adversaire, ce qui n’était pas un sens en soit. Ainsi il se pouvait qu’il y ai des sens non concernés. C’était bien cela le problème, elle n’était pas sûre des sens concernés. Mais c’était un risque à prendre. Normalement les principaux sens devraient tout de même être concernés, comme la vue et l’ouie.

*Oui, il faut que je tente d’utiliser mon Dojutsu.*

Malheureusement elle ne savait toujours pas comment le déclencher. Elle ne pouvait que se laisser guider. Ce n’était pas impossible. Il fallait penser à la paix qu’elle aurait sans ce vautour, au fait qu’elle puisse continuer à s’entraîner tranquillement sans entendre ses hurlements. Etre humilié par un vautour…Quelle indignation. Ça ne pouvait plus durer. Il fallait qu’il parte, il le fallait ! Sinon il continuerait à l’énerver et sa journée serait gâchée. Si ça se trouve si elle ne faisait rien, il allait continuer à utiliser la force. C’était impensable ! Vu qu’il allait partir, c’était décidé et sans autres possibilités.

*Tu vas dégagé, tu vas voir.*

Le Saimingan allait faire ses preuves. Si bien évidemment cela venait à marcher. Kogane fit un léger sourire puis fit un pas en avant. Ce piaf allait partir, elle s’en était persuadé…Seulement est-ce que cela était suffisant pour déclencher son Dojutsu ? Peut-être. Elle ne le savait pas. Elle ne cherchait d’ailleurs même pas à le savoir. Elle ne pensait plus qu’au départ du vautour. Peut-être devait-elle dire le nom du Dojutsu ? Peut-être qu’en le disant il y aurait plus de chances de réussite ? Elle ne cherchait pas non plus à le savoir mais le dit tout de même voulant mettre toutes les chances de son côté.

« Saimingan ! »

_________________
Kogane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rin
Mort
avatar

Nombre de messages : 997
Age : 27
Localisation : Dans le lit de ta copine...
Date d'inscription : 29/08/2006

Feuille de personnage
PV:
465/465  (465/465)
PC:
675/675  (675/675)

MessageSujet: Re: [Entraînement de Kogane] Au pied de la falaise   Mer 7 Mar - 11:15

Kogane ferma les yeux en criant le nom de son pouvoir et quand elle les réouvrit, ils étaient rouges avec un cercle noir aurtour de la pupille. Le Saimingan était enclenché et le vautour qui batait de ailes pour tenter d'effrayer la Genin la croisa du regard...Tout à coup alors qu'il voulut lacher un cri déchirant, la voix lu manqua...

*Masaka, c'est comme Maître Rin l'avait prévut, ma voix n'est plus...Je dois quitter le combat...*

Sans un mot de plus, le volatile pris son envol soulevant des mètres de cubes de sable sous lui, enfouissant à nouveau la Genin jusqu'aux genoux. Une nouvelle ombre de profila en haut de la dune, mais cette fois c'était une silhouette bien connu, celle de Rin qui se laissa tomber dans le vide pour attérir sans bruit et sans marque dans le sable chaud, son pouvoir y était pour quelquechose...Il s'approcha de la Genin surprise...

Il la saisit par le menton et approcha le visage, Kogane faillit lacher un cri de terreur, tellement la position de Rin rappeller celle d'un baiser. Mais sa bouche s'arreta et ses yeux fixèrent ceux de Kogane...Il recula et essaya de parler...


"Est-ce que...Bien je vois...Je commence à comprendre ton Dojutsu, assis toi je vais continuer mes conclusions avec toi..."

La Genin troublait par le geste du Kazekage qui ne s'était même pas rendu compte de ce qu'il faisait, mais elle finit par s'asseoir devant lui sur un rocher. Rin en fit de même et commença son exposé :

"Voilà, comme je trouvais cela bizarre j'ai fais de nouvelle recherche sur les "assassins silencieux" ton clan...Il semblerait que ton Dojutsu te permette de bloquer l'un des 5 sens par la volonté en te concentrant sur le sens choisit et les 2 à haut niveau voir tous pour les membres ancestraux de ton clan. Et grâce à ta démonstration j'ai pu constater que si tu ne te concentre pas si un sens, c'est la capacité de parler qui est automatiquement, mais toujours grâce à la volonté, ainsi le vautour a croisé ton regard et la volonté a fait qu'il a eut la voix coupé, mais j'ai aussi croisé ton Dojutsu mais tu n'avais pas la volonté de me couper la voix donc je peux parler...Le pouvoir de ton Dojutsu, comme le Genjutsu, repose sur le faites de la volonté...Et de prononcer le nom a eut pour fait de faciliter son invocation je pense...Voilà les conclusions que j'ai pu tirer de toute cette affaire"

Il se laissa tomber sur ses avant-bras en attendant une réaction de la Genin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kogane
Jounin de Suna
Jounin de Suna
avatar

Nombre de messages : 730
Age : 25
Date d'inscription : 10/08/2006

Feuille de personnage
PV:
57/57  (57/57)
PC:
116/116  (116/116)

MessageSujet: Re: [Entraînement de Kogane] Au pied de la falaise   Mer 7 Mar - 15:57

Kogane comprit très vite qu’il y avait quelque chose derrière la réaction surprenante du volatile. Même si il avait momentanément perdu sa voix, elle ne voyait pas pourquoi il était parti. Peut-être par peur de perdre ses autres sens ou un truc du genre ? Ça lui paraissait très peu probable. La réponse lui parut dès l’entrée assez originale de son sensei. C’était donc lui l’origine de l’attaque du vautour. Elle aurait dû sans douter, des coups comme ça il n’y avait que lui pour en faire.

Ce qui la surprit d’avantage fut les événements qui suivirent. La façon dont il avait prit son menton était ambiguë. Du dégoût, du mépris, une envie de crier…Voilà ce qui résumé sa réaction. Heureusement pour lui, il arrêta avant qu’elle n’en vienne à crier. De toute façon, ce n’était pas la question du moment. Ce qui comptait était son Dojutsu…Mais elle eut du mal à se concentrer sur cela. Normal vu le geste qu’il avait fait. Rien que d’y repenser…


*Argh…Ce qu’il peut me dégoûtait, c’est pas possible.*

On pouvait voir une grimace sur le visage de Kogane qui traduisait bien un dégoût. Ce qui était fait est fait. Il n’y avait plus à y penser. Tant pis. Elle alla donc s’asseoir écoutant attentivement, ou presque, son sensei. Il avait donc encore trouvé des informations sur le Saimingan. Étonnant. Ainsi le déclencheur de son Dojutsu n’était autre que la volonté. Elle n’y avait même pas pensé. Et ce n’était pas tout, comme elle s’en doutait il fallait se concentrer sur le sens visé, mais ce qu’elle ne savait pas était que si on ne passait pas cette étape c’était la voix qui était coupé. Ensuite c’était bien les 5 sens qui étaient possible à choisir, pas un de moins. Tant mieux. Il était certain que l’étape des cinq sens supprimables allait arrivé dans longtemps, voir peut-être jamais. Non…Il ne fallait pas être pessimiste.

« Bien… »

Elle se leva d’un bond, tout en réfléchissant à ses histoires de clan, de Dojutsu et sens. Puis elle repensa à la manière dont le Kazekage avait agit. Pas de son geste futile mais de la venue du volatile, qui était bien évidemment dû à Rin. Elle aurait préféré qui lui dise directement, ça l’aurait moins énervée. D’ailleurs elle n’hésita pas à lui en faire part.

« Pfff…C’était pas une raison pour demander à ce vautour de me faire chier. »

_________________
Kogane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rin
Mort
avatar

Nombre de messages : 997
Age : 27
Localisation : Dans le lit de ta copine...
Date d'inscription : 29/08/2006

Feuille de personnage
PV:
465/465  (465/465)
PC:
675/675  (675/675)

MessageSujet: Re: [Entraînement de Kogane] Au pied de la falaise   Ven 9 Mar - 11:03

"Urusai..."

Rin s'assit sur une longue plaque rocheuse et s'allongea lentement, apparemment le retour d'Aya lui avait provoqué quelques dégâts considérables...Il se mit à son habitude les mains croisé en dessous de la tête et scruta les nuages qui dérivaient lentement avec le vent calme réchauffé par le soleil...IL souffla un grand coup comme pour signaler qui venait enfin de prendre du plaisir à faire souffrir le Genin...

"Je ne suis pas là pour faire la discute et encore moins pour m'excuser...Je ne sais pas si tu l'as entendu mais un guerre risque d'éclater pour mon plus grand malheur...et le tien aussi ainsi que celui du village tout entier. Par conséquent, nous allons passer à un entraînement de groupe avec Karynn et Hattori, car je ne vais pas vous apprendre à vous battre...mais je vais vous apprendre à tuer..."

Il avait dit son texte sans regarder Kogane mais en fixant un nuage qui avait un forme de colombe symbole de la paix, comme un présage le nuage se déformait en forme de hache, symbole de la guerre...Il n'avait pas changer de ton même si la fin de sa phrase en disait long sur le futur...

"Je ne vais pas vous apprendre à votre défendre, mais à survivre...Cette fois-ci le prix sera votre vie et celle des habitants du village. Vous devez savoir que je ne pourrais pas m'inscrire dans uns optique de neutralité, je vais choisir le camp de la mémoire de mon père. Mais mes troupes ne passeront pas la frontière nord...Nous n'attaquerons pas Iwa, mais si Iwa attaque nous les tuerons..."

Suna était en bonne position pour cette guerre, il n'avait qu'une frontière à couvrir sachant qu'elle était principalement occupé par un désert arride et mortel facilement couvert par ses oiseaux...La seconde frontière était avec Konoha qui ne laisserait pas passer Iwa donc il fallait jouer stratégique pour ne pas perdre un seul homme...

"Va les rejoindre, ils ne sont pas loin, je vous rejoins dans 1h..."

Il s'endormit la tête pleine, et le coeur lourd...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kogane
Jounin de Suna
Jounin de Suna
avatar

Nombre de messages : 730
Age : 25
Date d'inscription : 10/08/2006

Feuille de personnage
PV:
57/57  (57/57)
PC:
116/116  (116/116)

MessageSujet: Re: [Entraînement de Kogane] Au pied de la falaise   Dim 25 Mar - 19:02

Pendant cette année, il s’en été passé des choses. Elle s’était améliorée en partie grâce à un entraînement avec son sensei et Slyfer. Heureusement pour elle, le petit accident de la mission de Konoha n’était pas survenu. A croire que Slyfer n’était pas rancunier. Sa maîtrise de la médecine s’était en autre amélioré et avait aidé. Elle avait également appris deux nouvelles techniques. Question pouvoir, on pouvait dire qu’elle était fière de son parcours. Seulement ce n’était pas la seule chose à avoir changé. Kogane avait aussi changée. Positivement en soit. Son caractère enfantin s’était estompé pour laisser place à un plus adulte, mais sans plus. Physiquement, il n’y avait pas beaucoup eu de modifications. Quelques centimètres de plus, un regard un peu plus profond, des cheveux un peu plus long et quelques petits trucs…Pas grand-chose et puis ce n’était pas le plus important. Elle avait aussi gagné beaucoup d’argent pour le plus grand bonheur de sa mère, à qui elle en donna la plus grande partie. Celle-ci en avait bien plus besoin que Kogane.

Assise sur le sable chaud, elle semblait repenser à son année passée et à sa progression. Pourtant elle s’était promise de ne plus se laisser plonger dans ses pensées. Ça lui faisait perdre bien du temps.

Aussitôt, elle se leva d’un bond, s’étira légèrement avant d’observer les environs. C’était bien son lieu d’entraînement, elle n’avait pas l’intention de le changer, ça lui rappelait bien trop de choses et puis c’était ici qu’elle avait peu à peu progressé. De toute façon, son niveau actuel pouvait encore augmenter, c’était pourquoi elle ne négligeait pas l’entraînement. Elle essayait d’en faire un le plus régulièrement et le plus souvent possible.

Même si elle avait conscience du fait qu’elle avait un rendez-vous, où elle pouvait revoir ses coéquipiers qu’elle n’avait d’ailleurs pas vus depuis belle lurette. Elle avait tout de même le temps d’exécuter une ou deux techniques. Son regard se posa instantanément sur une roche non loin d’elle.


« Ce sera le Doton Dochu Ishi.»

Elle souffla un bon coup puis se concentra le maximum possible en autre sur la roche en question et le Doton en général. Cette technique était utile en cas de mission d’espionnage ou un truc du genre qu’elle avait appris il y a quelques mois lors d’un entraînement avec le Kazekage. Elle s’avança lentement vers la dite roche, tentant de ne faire plus qu’un avec celui-ci. Utilisant son chakra comme il le fallait.

« Doton Dochu Ishi. »

Elle l’avait bien réussi. Tant mieux d’ailleurs. Elle resta très peu de temps ainsi, histoire ne pas gaspiller de chakra. Ça aurait été inutile. Elle sortit de la roche puis se mit à réfléchir à une nouvelle technique à exécuter. Etant dans le Doton, autant y rester. Cette fois-ci, elle décida d’exécuter le Doton doryuu. Celui-là, elle ne l’avait pas fait depuis quelque temps.

Elle garda son esprit toujours orienté vers le Doton, puis pensa au mur de roche. Elle devait faire sortir un mur du sol. Elle concentra donc son chakra sur ses mains puis les posa rapidement au sol.


« Doton, doryuu ! »

Elle souleva ses mains et un mur de roche apparut. Il était assez imposant…C’était bon pour aujourd’hui. Elle devait rejoindre ses camarades au bar à Hac. Elle se demandait bien ce qu’ils étaient devenus. Ils devaient s’être également beaucoup améliorer. Elle ne demandait qu’à les revoir…Elle se dirigea donc vers le lieu de rendez-vous…

_________________
Kogane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rin
Mort
avatar

Nombre de messages : 997
Age : 27
Localisation : Dans le lit de ta copine...
Date d'inscription : 29/08/2006

Feuille de personnage
PV:
465/465  (465/465)
PC:
675/675  (675/675)

MessageSujet: Re: [Entraînement de Kogane] Au pied de la falaise   Mar 27 Mar - 13:30

Stat : +1 Nin
Pour informations, je serais plus généreux pour des entraînements à plusieurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kogane
Jounin de Suna
Jounin de Suna
avatar

Nombre de messages : 730
Age : 25
Date d'inscription : 10/08/2006

Feuille de personnage
PV:
57/57  (57/57)
PC:
116/116  (116/116)

MessageSujet: Re: [Entraînement de Kogane] Au pied de la falaise   Ven 20 Avr - 16:48

Aujourd’hui, Kogane avait prévu de s’entraîner. Après tout, elle devait s’améliorer comme tout bon shinobi se devait de faire. Son niveau actuel ne lui suffisait pas. D’ailleurs elle ne serait sans doute jamais satisfaite, ainsi elle voudrait toujours s’améliorer. Une bonne chose, non ? Même si elle savait que la perfection n’existait pas (dans son point de vue) s’y approchait était tout de même possible.

La jeune fille se trouvait en ce moment même dans son lieu d’entraînement habituel, qu’elle ne désirait pas changer. Elle ne s’avait pas pourquoi mais le changement était une chose qu’elle évitait à tout prix. Mis à part quand celui-ci pouvait la rendre plus forte bien évidemment. Pour en revenir à son entraînement, elle avait décidé, aujourd’hui de s’entraîner au Genjutsu et à sa technique héréditaire. Elle avait prévue le fait qu’il lui fallait quelqu’un pour exécuter ses techniques. Elle avait choisit d’invoquer Yoruichi, ainsi elle s’entraînerait également au Kuchiyose. Seulement ce jutsu lui demandait beaucoup de chakra, ce qui limitaient les techniques qu’elle allait par la suite exécuter, mais tant pis.

Kogane sortit son parchemin d’invocation de sa pochette à rouleau, puis se mordit aussitôt le pouce suffisamment pour en faire sortir du sang. Elle déposa ensuite ce sang sur le parchemin puis posa les mains sur le sol.


« Kuchiyose no jutsu ! »

Le chat apparu instantanément. Il semblait complètement à l’Ouest, on aurait dit qu’il n’avait même pas remarqué qu’on venait de l’invoquer. L’ayant remarqué, la Chuunin fit en sorte de lui montrer sa présence :

« Yoruichi-san ! »

Celui-ci se retourna aussitôt vers son invocatrice. Il fit quelques pas en direction de Kogane tout en gardant ce petit air désorienté, puis son regard se balada dans les alentours.

« Tu aurais pu m’invoquer dans un lieu plus accueillant, mais enfin là n’est pas la question…Qu’est ce que tu me veux ? »

Kogane fit un léger sourire, elle s’attendait à une réaction comme celle-ci. Yoruichi était ainsi.

-« Et bien, je comptais sur toi pour m’entraîner au Genjutsu et au Saimingan.

-Tu veux que je sois ton cobaye…Mmmhhh…Et pourquoi je me dévouerais ? »

Oui, Yoruichi n’avait pas changé et pour une fois elle aurait bien aimé que ça arrive. Comme d’habitude, il voulait quelque chose en échange. Heureusement que ça n’arrivait en combat. En tout cas, elle avait prévu le coup. Elle sortit de son sac, une brique de lait qu’elle déposa devant le chat.

« Bien, tu as retenu. »

Le chat attendit un moment, s’attendant à autre chose puis finit par enchaînait :

« Il est où le bol ? »

Kogane fit une grimace, si elle n’en avait pas amené c’était car elle pensait qu’elle allait le briser et connaissant sa mère, ça n’aurait pas été très joli. Sa grimace devait un peu plus osée ou plutôt elle souriait d’une manière assez mesquine :

« Tu te débrouilles. »

La jeune fille se leva alors, laissant le chat se posait quelques questions. Elle se doutait bien que Yoruichi serait de mauvais poil après ça.

« Toujours aussi sympathique, c’est beau à voir la jeunesse. Tant pis, je ferais avec. Tâche à ne pas m’amocher gamine, j’ai une réputation à tenir. »

*Gamine…*

Oui, ce mot l’affectait tout de même un peu mais ce n’était pas le plus important. Désormais l’heure était à l’entraînement.

Le saimingan allait prendre du temps à se dissiper alors elle allait commencer par le Genjutsu. Seulement des techniques de genjutsu, elle en avait beaucoup. Il lui fallait faire un choix précis. De préférence un jutsu qu’elle n’avait pas exécuter depuis quelques temps et qu’elle pouvait exécuter dans ce contexte. Donc le Mie no jutsu était éliminé d’avance. Le Narakumi no jutsu aussi étant donné que Yoruichi finirait pas s’évanouir à cause ça et cela n’aurait

*Le Chissoku no jutsu…*

Cette technique était celle, sans compter le Mie et le Narakumi no jutsu, qu’elle avait exécuter il y a le plus longtemps. Elle avait pour but de figer sa cible par son regard. Pour cela, elle devait avoir le regard du matou dans son champ vision.

-« Hey Yoruichi ! Regarde-moi s’il te plaît.

-Pfff…Jamais satisfaite celle-là… »

Elle se concentra tout d’abord sur son chakra pour pouvoir le contrôler et ensuite le placer dans un endroit précis de son corps. Pour cette technique, il s’agissait de ses yeux. C’est ainsi qu’elle concentra son chakra là où il le fallait. Elle devait fixer le chat de façon à ce qu’il ne bouge plus, qu’il soit d’une certaine manière à sa disposition.

« Chissoku no jutsu ! »

Yoruichi remarqua rapidement qu’il pouvait plus bouger. Il connaissait cette technique mais ignorer jusqu’à là que Kogane la maîtrisait. Après tout, son point fort était le Genjutsu…

Le regard de la jeune fille se détacha rapidement de celui du chat, qui dit alors juste après :


« Bien, tu as réussi. »

Cette phrase ne fut pas vraiment écoutée par la Chuunin, elle cherchait juste à savoir quelle technique, elle allait exécuter. Une technique difficile de préférence, elle voulait monter le niveau. Pourquoi ne pas passer directement au Saimingan dans ce cas-là ? Mais en retirant deux sens. La vue et l’ouie. Voilà ce qu’elle avait choisie. Deux choses qui étaient facile à remarquer, si on les perdait. Seulement pour cela, elle avait besoin d’en avoir envie.

-« Yoruichi…Enerve-moi…

-Si tu y tiens, je vais pas te dire non, gamine. »

Déjà ce simple mot l’avait déjà mis un peu sur les nerfs. La suite la rendit encore plus irritable, le chat l’avait mordit…Elle n’aurait jamais imaginé que Yoruichi en vienne à là mais au moins elle avait enfin la volonté de lui retirer ces sens.

La vue était le sens le plus précieux à ses yeux, le sens qui permettait de voir. Qu’est ce qu’elle aurait fait sans ce sens-là. En tout cas, le retirer pouvait être très conséquent. L’ouie était bien moins important mais cela rendait le contact humain bien plus difficile, ce qui n’était pas très pratique en soit. Maintenant qu’elle avait pensé à ces deux sens, il fallait concentrer le chakra dans ses yeux qui avait prit une couleur rouge.


« Saimingan ! »

Les deux sens du chat furent retirés, mais ça n’allait pas durer. Quelques minutes normalement. La jeune fille se contenta donc d’attendre qu’ils disparaissent. Lorsque cela fut fait, Yoruichi put voir la Kogane assise sur le sable.

-« Gamine, c’est fini pour aujourd’hui…Tu as l’air bien épuisée…

-Si tu veux… »

Ainsi se finit son entraînement du jour…

_________________
Kogane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rin
Mort
avatar

Nombre de messages : 997
Age : 27
Localisation : Dans le lit de ta copine...
Date d'inscription : 29/08/2006

Feuille de personnage
PV:
465/465  (465/465)
PC:
675/675  (675/675)

MessageSujet: Re: [Entraînement de Kogane] Au pied de la falaise   Dim 22 Avr - 12:22

Stats :
+1 Gen
+1 à répartir
+une technique gagne un niveau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hideshi
Kazekage
Kazekage
avatar

Nombre de messages : 322
Date d'inscription : 14/08/2006

Feuille de personnage
PV:
0/0  (0/0)
PC:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [Entraînement de Kogane] Au pied de la falaise   Mar 24 Avr - 12:57

Au sein des dédales sableux, le vent est monnaie courante mais une source beaucoup plus chaude vint s’immiscer dans le torrent, sûrement le sirocco qui marque sa présence mais il n’est pas seul, loin de là.
En effet sur l’une des dunes, une ombre trahit une silhouette svelte, recouverte d’une étoffe obscure. Une présence que la Chuunin n’aura aucun mal à détecter malgré les efforts de son entraînement. Logique puisque l’individu ne semble pas chercher à masquer sa position. Il est d’ailleurs situé face à la Kunoichi, plusieurs mètres les séparaient.

Fruit de l’imagination ou mirage produit par le dégagement de chaleur se reflétant à l’horizon, l’individu amorce une marche lente, très lente, exagérée ? Peut-être aussi. En tout cas, les traits se confirment et le corps est en mouvement et se dirige inéluctablement vers la shinobi qui était précédemment postée au sol.

Visiblement, aucune attitude agressive ou même de geste brusques ou suspect malgré l’aveuglément de ses membres pour cause de l’accoutrement masquant en quasi-totalité le corps. Puis enfin, la personne mit fin à son avancée à environ trois mètres de la Chuunin de Suna alors qu’une main frêle vint saisir le tissu voilant la partie inférieure du faciès, dévoilant ainsi un visage bien connu.
Ce regard vague à l’émotion éphémère ne pouvait que lui appartenir. Prunelles translucides posées sur la Kunoichi visiblement fatiguée de son entraînement. Les fines lèvres naturelles nacrées se mettent en mouvement, ostensiblement.


« Salutations, Kogane. »

Il était sur le chemin du retour mais fut alerter par la source d’effort et cela lui rappela que son ancienne coéquipière de l’équipe formée par Ryu Takai avait pour habitude de s’exercer dans cette partie du désert.
Aussi surprenant que cela puisse paraître.

_________________
Hideshi Ikari

Missions.

Rang D: 7
Rang C: 4
Rang B: 4
Rang A: 3
Rang S: 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kogane
Jounin de Suna
Jounin de Suna
avatar

Nombre de messages : 730
Age : 25
Date d'inscription : 10/08/2006

Feuille de personnage
PV:
57/57  (57/57)
PC:
116/116  (116/116)

MessageSujet: Re: [Entraînement de Kogane] Au pied de la falaise   Ven 27 Avr - 20:14

La jeune fille fit disparaître aussitôt Yoruichi. Elle souffla un bon coup se demandant si il était bien temps de rentrer, son regard se posa alors vers le soleil qui d’ailleurs tapé bien fort aujourd’hui. Il devait être dans les quatre, cinq heures. En clair, elle avait encore quelques heures de libre avant le dîner. Bien sûr, elle allait rentrer dans quelques minutes. Sa fatigue l’en obligeait, surtout que sa gourde était presque vide. En parlant de gourde, la soif commençait à la gagner…

Alors que la Chuunin allait sortir sa gourde de son sac, elle vit devant une silhouette plus ou moins lointaine. Elle pensa tout d’abord qu’il s’agissait d’un shinobi qui voulait tout simplement s’entraîner ou bien tout simplement un citoyen de Suna. Après tout, le désert ne lui appartenait pas. Son regard ne se détacha pourtant pas de cette silhouette, elle avait un mauvais pressentiment. Encore sa prudence excessive.

Lorsqu’ils furent assez proche, la façon dont cacher son corps la personne qui se trouvait en face d’elle, se fit tout de suite remarqué. Ce qui lui paraissait bien étrange. Si ça se trouvait il ne s’agissait pas de ce qu’elle croyait…Ses pensées furent accompagné du dévoilement du visage de cette mystérieuse personne.

Ce visage-là, elle avait l’impression de le connaître…


*C’est pas vrai…*

Non, s’agit-il vraiment de lui ? Sans aucun doute. Seulement que faisait-il ici ? Après une longue année, il revenait et la saluer. Est-ce logique ? A moins, qu’il ai une idée précise.

« Salutations, Kogane. »

La jeune fille se contenta de le regarder d’un air distant, voir méfiant. D’après ce qu’elle avait appris de lui, il avait fait bien des choses. Des choses pas très honorables d’ailleurs.

Le regard de la jeune fille se posa également sur le bandeau frontal du jeune homme, qui lui prouvait qu’il s’agissait bien de ce qu’elle croyait. Et ce fut aussitôt après qu’elle lui répondit :


« Que fais-tu ici ? »

_________________
Kogane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kogane
Jounin de Suna
Jounin de Suna
avatar

Nombre de messages : 730
Age : 25
Date d'inscription : 10/08/2006

Feuille de personnage
PV:
57/57  (57/57)
PC:
116/116  (116/116)

MessageSujet: [Entraînement de Kogane] Le cercle de rochers   Sam 15 Déc - 16:44

« J’y vais ‘man ! » dit alors la jeune fille qui déposa alors un baiser sur la joue de sa mère, avant de se diriger vers la porte pour sortir

En ce qui concernait la mère de Kogane, bien qu’habitait par une perpétuelle anxiété, elle était cependant fière de sa fille. Elle l’avait vu grandir sous ses yeux si rapidement, elle l’avait vu gagner en grade pour leurs plus bonheurs et l’avait vu gagner également en maturité. Contrairement à ce que l’on pouvait croire, cette jeune fille aux longs cheveux violets, bien que parfois légèrement gamine, était mûre, seulement elle ne le montrait pas toujours…

Un léger vent venait se mêler à la chaleur habituelle de Suna, puis se posait délicatement sur la peau de la jeune fille tel une caresse. Peu de personnes tenaient ce genre de détails, soit disant insignifiants, en compte. Pourtant chaque chose avait son importance, son utilité. Après tout, tout pouvait se jouait sur la direction du vent ou sur une température, non ? Tout dépendait du contexte. Tout ça pour dire que Kogane considérait désormais les détails simples comme essentiels…Oui. En effet, ça lui était venu un jour. Elle s’était rendue, qu’il suffisait de fermer les yeux pour se rendre compte que le monde cachait bien des choses et qu’il y avait encore beaucoup à découvrir et à apprendre.

Elle marchait, d’une démarche banale et se fondait dans la masses des passants des rues sunaiennes. En y repensant, elles étaient d’une monotonie folle mais néanmoins gardaient une touche traditionnelle des plus touchantes. Ici, elle se sentait en sécurité, connaissant bien sa ville natale. Ici, les gens ne vous regardez pas de travers à cause d’un style vestimentaire excentrique. Ici, régnait une ambiance joviale que la jeune fille appréciait. Mais ce joli petit monde dépourvu de malheur n’existait pas réellement. C’était éphémère…La preuve, si il y avait des shinobis ce n’était pas pour rien. Ils étaient là pour sécuriser la ville, les personnes, faire face à l’opprimé et parfois même enseigner. Malgré son âge des plus jeunes, Kogane était arrivée jusqu’à là d’ailleurs ce n’était pas forcément agréable de sentir jeune par rapport au autre. Ce n’était pourtant pas un signe de faiblesse. Ceci n’avait absolument aucun rapport avec l’âge…Tout dépendait de l’attention que l’on portait à notre progression…

D’ailleurs en parlant de progression, si Kogane était sortie de jour-là, c’était bien pour un but précis. Kogane avait décidé de s'aventurer dans les contrées désertiques de Suna pour s'entraîner. Après tout, on pouvait toujours progresser, non ? Elle avait pris cette initiative par elle-même. Après tout, il était peut-être temps de s'y mettre. Non pas qu'elle ne s'entraînait plus, même si elle fallait avouer qu'elle avait quelque lésiné l'entraînement, juste que ça s'avèrait se passer moins régulièrement. Entre temps, ses pensées étaient occupés par d'autres problèmes qu'il serait mieux de ne pas citer. Néanmoins quelqu'en soit les raisons, il ne fallait pas agir ainsi. Son rôle de ninja était prioritaire. Elle se devait de se rattrapper, peu importait le temps ou la douleur. La douleur en soi était éphémère, elle était moindre. D'autres souffraient plus, jusqu'à en quitter ce monde, et c'est pour marcher sur la trace que Kogane se devait de remplir son rôle de shinobi. Elle avait obtenu le haut grade de Jounin, à elle de prouver qu'elle le méritait. A elle de montrer que sous ce petit bout de jeune femme se trouvait un Kunoichi forte.

Elle était désormais arrivée au désert. La température avait tout à coup monté, normal en même temps. Elle marchait...Il y avait du vent aujourd'hui. Oui, un peu de vent qui calmait cette chaleur presque insupportable. Quelques grains de sables passaient parfois jusqu'à son visage pâle, ou ses longs cheveux. Elle avait l'intention de marcher un bon moment, elle voulait se retrouver dans un coin du désert qu'elle ne connaissait pas. Il fallait changer un peu, assez de la falaise qu'elle avait pris comme coin depuis près d'un an. Peu importait qu'elle se perde...L'important était de mener à bien son entraînement et de progresser. Se contenter de son niveau actuelle aurait été débile voire superficiel. Jamais elle n'aurait pu agir de la sorte, ça aurait contre ses principes et surtout contre les principes du ninja.

Ah...Enfin un coin. Il semblait parfait. Quatre grands rochers formaient une sorte de cercle assez large, Kogane en venait à se demander si tout ceci était bien naturel. Bien évidément, elle ne pensait pas réellement de la sorte, juste que leurs places lui semblaient un peu trop parfaites. Mais peu importait, il n'y avait pas plus de temps à perdre, désormais il était temps de passer à la pratique. C'était bien d'observer, mais cela n'apportait rien en soi. Ainsi la jeune femme aux cheveux violets posa sa gourde près d'une de ces roches, la plus petite soit dit en passant. Puis après cela, elle se dirigea vers le milieu de cet étrange cercle, elle observa du coin de l'oeil ces trois rochers quelque peu imposant, avant de fermer les yeux. Fermer les yeux lui permettait de se concentrer, d'oublier le décor pour n'avoir qu'en tête sa situation et son but.

Progresser, réussir, prouver sa valeur...Cela pouvait peut-être paraître futil à première vue, voire légèrement gamin, mais la volonté était pour elle primordial. Elle faisait comme parti d'elle...

Elle ouvrit les yeux, cette fois-ci, bien plus concentrée, elle s'avança vers le rocher qui se trouvait devant elle, c'était le plus grand. Il était bien plus épais et grand qu'elle, comme on pouvait s'en douter. Et elle comptait profit de cet avantage...Elle allait utiliser une technique de ninjutsu, le Doton, où la présence d'une roche était obligatoire.

Elle était ce rocher. Elle faisait partie intégrante d'elle. Son corps avait la possibilité d'entrer à l'intérieur...Elle le pouvait...Elle était comme un fantôme qui pouvait passer entre les murs, elle en était un...Son chakra était concentré tout dans les contours de son corps. Pas une seule partie ne devait être oublié. Elle fit donc attention à en placer tout au long de son corps...Elle était désormais prête.


"Doton Dochu Ishi..."

Elle entra, après quelques pas lent et le regard fixé devant elle, dans la roche. Etrange sensation...Vraiment. Elle était désormais dans cette roche. Pour ce jutsu, il fallait une concentration extrême, si celle-ci était relâchée ne serais-ce qu'une seconde, elle pouvait avoir des conséquences désastreuses. N'imaginons même pas, ceci étant impossible pour un corps normal, il y avait de grandes chances pour que ça se termine en fin morbide. Mais ne parlons pas de malheur. Là, Kogane était réel concentrée dans sa technique. Elle considérait son corps comme imatériel, inexistant...Pourtant, il fallait bien finir par sortir. Les yeus toujours fermée, sa concentration au plus haut point, elle fit des pas lents jusqu'à toucher le sable de Suna.

C'était un bon début. L'entraînement commençait par un jutsu qui mettait en avant la concentration, désormais il était de passer à des choses un peu plus physiques. Bien que ça n'était pas son fort, il fallait bien qu'elle progresse aussi dans ce point-là. Un échauffement, pour commencer...Oui, il fallait tout d'abord courir. Courir en une forme de cercle, un peu plus large que le cercle des rochers...


"Ike!"

Elle se mit alors à courir. Pour l'instant, rien de bien dur, c'était le moins qu'on puisse dire...Déjà un tour...Deux...Trois...Quatre...Cinq...Six...Sept...Ah, déjà il y avait quelques signes de fatigue, mais il fallait continuer, cinq tours ce n'était pas assez. Huit...Neuf...Dix...Là, il est vrai que Kogane aurait voulu s'arrêter pour boire voire prendre une pause, mais elle ne se serait pas contenter de ça. Elle voulait courir des tas et des tas de tours, même si ça lui était impossible. L'impossible ne lui faisait pas peur. Si elle pouvait traverser une roche, pourquoi ne pas courir 20 tours d'affilée? 30? 40? Voire plus. Peu lui importait la souffrance, elle voulait se donner à fond. Onze...Douze...Treize...Ces jambes lui faisaient un mal horrible, elle voulait s'arrêter. Et ce qu'elle avait voulu, qu'est ce qu'elle en faisait? Elle voulait faire pleins de tours. Elle n'avait jamais pu en faire temps, surtout avec des tours aussi long. Allez, encore un peu...La douleur allait passée...Quatorze...Quinze...Seize...Stop! C'était impossible de faire plus sans s'arrêter! Elle s'était déjà écroulé au sol. C'est fou ce que ça faisait mal, il n'empêche qu'elle avait pu aller un plus loin qu'à l'accoutumée, mais un de ces jours, elle les atteindrer ces quarantes...Oui, un jour.

Bon maintenant qu'elle avait bien couru, il fallait continuer sur cette lancée, mais avant un peu d'eau. Après avoir tant couru, on avait bien le droit de boire, non? Bon, elle avait travailler l'endurance alors maintenant il fallait passer à la vitesse, la force ou l'équilibre. Les idées lui manquaient, c'était le moins qu'on puisse dire. Ainsi, guidée par son instinct, elle commença à marcher vers un des quatres rochers.


"Kinobori."

Elle était désormais en train de marcher sur le rocher, jusqu'à atteindre son sommet. Celui-ci n'était pas plat, il était étrange en soi. Petit et pointu. Néanmoins Kogane tenta de tenir tout d'abord debout sur cette surface pour le moins désavantageuse. Rien de très compliqué...Il fallait passer à quelque chose de plus dur. L'équilibre? Ah, là ça se corsait. Elle posa ces deux mains contre le haut du rocher puis fit l'équilibre. C'était compliqué, surtout que la distance qui la séparait du sol était importante. Si elle était déséquilibré, elle tomberait...

Cinq minutes...C'était déjà horrible. Elle avait mal aux bras et la tête, et elle sentait qu'elle ne tiendrait pas très longtemps...Mais elle s'était fixé une durée: une demi heure. Impossible? Une nouvelle fois, ça lui importait peu. Elle ferait de son mieux pour tenir ces trente minutes...Dix minutes...Là, elle ne pouvait tenir plus. Elle avait réellement mal. Ainsi, elle concentra son chakra sur ses mains pour être sûre de ne pas tomber et continua ce petit exercice quelque peu étrange...


*Je peux y arriver...Allez en encore un peu...Makenai...*

Vingt minutes...Elle était si proche de ces trente minutes, pourtant elle ne pouvait en supporter davantage. Encore un tout petit peu. Juste un tout petit peu...Non, c'était impossible. Elle préfèra en rester là, et donc reprit une position plus confortable. Elle était désormais débout sur ce rocher, prête à descendre pour continuer.

Il était temps de passer aux jutsus désormais, des jutsus de ninjutsu étant donné qu'elle ne pouvait utiliser du genjutsu. Vu qu'elle avait commencé par du Doton, autant passer au Fuuton. Le Fuuton Haryuu. La création d'un dragon de vent par la bouche. Cela demandait une concentration très importante, ainsi qu'une maîtrise du chakra et de l'air. Aujourd'hui il y a un peu de vent, c'était un avantage autant en profiter.

Concentration...Du vent. Elle sentait ce vent chaud...Si elle le sentait, elle pouvait le contrôler. Oui, elle en était fort capable. Elle prit son souffle, puis se concentra sur ses poumons. Elle respirait bruyament, inspirait bruyament. Il le fallait. C'était sa manière de faire. Elle concentra une certaine quantité de chakra sur tout les membres concernés par ce jutsu, puis respira à nouveau, mais là il fallait avoir beaucoup d'air...Vraiment beaucoup. Un dragon voulait sortir d'elle, alors cela se ferait...


"Fuuton Haryuu no jutsu!!!"

Elle ouvrit alors la bouche pour que ce fameux dragon d'air puisse se libérer. Il était grand, c'était le moins qu'on puisse dire. Encore fallait-il savoir si il pouvait être encore plus grand...

Kogane but un peu de sa gourde, puis se posa contre un des rochers. Elle regarda un bon moment le ciel...Une petite pose, ça faisait toujours du bien.

_________________
Kogane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Entraînement de Kogane] Au pied de la falaise   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Entraînement de Kogane] Au pied de la falaise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Quel est le meilleur entraînement des rocky ??
» Vêtements d'entraînement
» Sylvester Stallone arrête l'entraînement
» [SOFT] FOOTCOACH 0.5 : Listing d'exercices d'entraînement de football [Gratuit]
» S'entraîner chez soi :)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Gaiden :: Les trois villages principaux :: Suna no Kuni :: Désert-
Sauter vers: