Naruto Gaiden

Jeux de Rôle Rp sur l'univers Naruto
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Maison de Kogane

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Rin
Mort
avatar

Nombre de messages : 997
Age : 28
Localisation : Dans le lit de ta copine...
Date d'inscription : 29/08/2006

Feuille de personnage
PV:
465/465  (465/465)
PC:
675/675  (675/675)

MessageSujet: Re: Maison de Kogane   Jeu 26 Oct - 15:16

[H.rp: On admettra que tu n'as pas oublié de l'anesthésier...en gros tu devrais avoir raté ^^ et tu devrais te tuer cool ! Mais bon je peux pas me permettre de perdre ma Genin la plus active...]

Kogane tremblait, la pièce semblait tourner autour d'elle, tout était centré sur elle, elle était le centre des regards et personne ne pouvait plus agir sur rien, le destin cette fois était scellé, elle regardait avec un regard vide et les mains tremblantes, sa mère immobile sur le sol, son esprit était entrain de divaguer dans la pièce. Cherchant un issue quelconque pour la liberée de l'horreur qu'elle était entrain de vivre à côté de celle qui lui avait doné la vie, et que Kogane a son tour essayer de lui redonner vie...Son corps toujours immobile faisait faceau regard mort de Kogane, peu à peu la fatigue la pris et son esprit trop faible pour se battre, elle s'écroula sur sa mère, pour former une croix...La position était symbolique, le bébé pleurant sa mère, qui lui as donné vie en sacrifiant la sienne...Mais cette fois la symbolique n'était pas exacte, Kogane avant de fermer les yeux eut le temps d'implorer sa mère et vit une silhouette familiaire de glissr derrière elle et la soulever...

Rin s'était décidé à bouger, le test était à présent terminer et le jugement était sans appel désormais. Il se pencha pour effectuer une analyse complète de son corps...Une auscultation ou une autopsie...Non, elle n'était pas morte et bien en vie, mais la douleur lui avait fait perdre conscience, Rin la porta et monta l'escalier pour la poser dans son lit et lui appliqua les derniers soins pour lui permettre un rétablissement parfait avec ses capacités bien au dessus du Shousen. Il redescendit et Kogane se relevait déjà avec une regard mortel, son esprit n'était apparemment pas rétablit...Rin ferma les yeux quelques secondes, et aussitôt la Genin tomba à nouveau sur le canapé dans un profond sommeil...Rin s'approcha d'elle et la saisit par la taille et monta à son tour les escaliers pour la déposer dans son lit, la chambre faisait assez peur à Rin qui ne se sentait pas non plus très bien...Il avait perdu beaucoup de sang sur le parquet du salon en serrant son poings mais plus important le fait de voir un patient mourir sous ses yeux de médecins lui était tout bonnement impossible à admettre...Il s'asseya au chevet de Kogane puis ses yeux à son tour se fermèrent et sa tête vint se poser sur poser dans la main droite de Kogane...La fatigue le surmergea et il s'endormit...

Kogane fut la première à se réveiller, elle ne le savait pas encore mais elle maîtrisait désormais le Shousen Jutsu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kogane
Jounin de Suna
Jounin de Suna
avatar

Nombre de messages : 730
Age : 26
Date d'inscription : 10/08/2006

Feuille de personnage
PV:
57/57  (57/57)
PC:
116/116  (116/116)

MessageSujet: Re: Maison de Kogane   Jeu 26 Oct - 16:20

[Merci Rinounet ^^ (J’adore ce surnom PTDR)]

Kogane se réveilla et remarqua qu’elle était dans sa chambre, sur son lit…Mais comment ? Où ? Quand ? Alors c’était bien un cauchemar, tout cela n’était qu’un mauvais rêve qui était passé…Sa mère était bien en vie et son sensei ne l’avait jamais gravement blesse. Elle sentit un poids sur sa main droite, son regard se porta donc vers cette dernière; elle vit son sensei endormit la tête posé sur sa main. Kogane trouva curieusement ça assez chou…Elle aurait voulu se lever mais la position de son sensei l’en empêchait. Elle observa Rin puis posa délicatement sa main sur sa chevelure avant le frapper (désolé c’était trop tentant XD).

"Qu’est-ce que vous foutez dans ma chambre ?!!"

Kogane pensant qu’elle s’était endormie et que tout cela était faux, ne comprit pas pourquoi son sensei était dans sa chambre. Peut-être était-il repartit dans ses divagations perverses ? Dieu sait ce qu’il avait pu faire pendant le sommeil de la jeune fille. Elle sortit de son lit en remarquant elle n’était pas en pyjama…Alors, c’était probablement réel, elle n’avait pas rêvé et avait tapé son sensei pour rien ; quoi qu’elle aimait bien le frapper.

"Summasen, je vous ai tapé alors que vous n’aviez rien fait…"

Elle bailla et se ré assit sur son lit attendant les instructions de son sensei.

_________________
Kogane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rin
Mort
avatar

Nombre de messages : 997
Age : 28
Localisation : Dans le lit de ta copine...
Date d'inscription : 29/08/2006

Feuille de personnage
PV:
465/465  (465/465)
PC:
675/675  (675/675)

MessageSujet: Re: Maison de Kogane   Jeu 26 Oct - 17:52

Rin ne sentit pas le coup puisque sa défense permanente l'avait protégé comme à son habitude, mais c'était les cris qui l'avaient réveillé... Il eu du mal à émerger de son long sommeil mais il finit par lever sa tête avec la marque de la main douce de Kogane sur la face droite de son visage. IL se gratta la tête d'un geste lent pour essayer de se souvenir des évènements. Tout à coup, il prit conscience qu'il était dans une chambre de fille, il fut pris d'un élan de terreur mais il vit qu'il était habillé et à côté du lit...Rassuré il tourna la tête et vit que c'était Kogane, encore pire ! Heureusement que rien ne c'était passé...

"Ah oui je me souviens...Ta mère va bien, tu as réussis à la soigner à temps...Tu maîtrises désormais le Shousen, bravo [baillant...]...Et l'épreuve qui n'arrive toujours pas...Je n'ai plus d'idée de jutsu à t'apprendre, j'en vois bien un mais..."

La scène avait déjà eu lieu, l'hésitation de Rin a proposé un jutsu, mais cette fois la raison était autre, il n'était pas question de temps et de talents mais au contraire de don héréditaire. Au dernières nouvelles, Kogane, ne venait que d'une famille simple, dont les talents ninjas n'allaient pas plus loin que le bout de leur nez...Cette fois il était question de savoir si un kuchiyose avait prit place dans leur hérédité, mais Rin ne voulait pas demander à Kogane cela car si elle n'en avait pas, cela signifait qui ne pourrait pas l'apprendre, et ainsi lui infliger une forte déception...

[H.rp: Si le Kuchiyose no Jutsu t'intéresse, tu te choisis une race animale, de préférence pas déjà prise, et tu fais une liste d'invocation si tu as besoin d'aide on verra par msn ^^ et ce n'est pas un rencart lol ! Voici une petite liste des races déjà prise : oiseau, scorpion, loup, belette enfin un truc dans ce genre la, dragon...c'est tout je crois dons tu as encore du choix.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kogane
Jounin de Suna
Jounin de Suna
avatar

Nombre de messages : 730
Age : 26
Date d'inscription : 10/08/2006

Feuille de personnage
PV:
57/57  (57/57)
PC:
116/116  (116/116)

MessageSujet: Re: Maison de Kogane   Ven 27 Oct - 20:30

Le geste de recul de son sensei l’a préoccupa, lui aussi avait peur qu’il se passe des choses. C’était bon signe, il n’avait donc rien fait de louche pendant son sommeil. Elle soupira puis fit un pas en avant soulageait de la réaction du Kazekage. Le sourire jusqu’aux oreilles, elle continuait de s’avancer vers Rin amusée de l’effrayer à ce point.

"Ah oui je me souviens...Ta mère va bien, tu as réussis à la soigner à temps...Tu maîtrises désormais le Shousen, bravo [baillant...]...Et l'épreuve qui n'arrive toujours pas...Je n'ai plus d'idée de jutsu à t'apprendre, j'en vois bien un mais..."

Alors c’était bien réel, tout les larmes et le sang qui coulaient étaient réels…La jeune fille fut heureuse d’avoir réussir le test même si elle en avait douté jusqu’à la fin, elle y était arrivé. Une gamine de 14 ans, naïve et assez enfantine avait réussit à maîtriser le shousen. En y repensant, l’idée que Kogane se faisait d’elle-même était assez…Non…Non, elle ne devais plus y penser. Un changement était obligatoire.

Elle remarque que Rin était pensif, dans la lune, il devait penser à quelque chose. Elle s’avança encore mais cette fois-ci ce n’était pas pour s’amuser bêtement. Elle était étrangement inquiète et continuer de s’avancer sans réfléchir. Lorsqu’elle redescendit sur terre elle remarqua à quel point elle était proche de rin, elle se mit à rougir puis s’éloigna avec dégoût et une soudaine enive de vomir.

"Heu…Tu as l’air pensif, tu cache quelque chose. Allez, dis moi…"

_________________
Kogane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rin
Mort
avatar

Nombre de messages : 997
Age : 28
Localisation : Dans le lit de ta copine...
Date d'inscription : 29/08/2006

Feuille de personnage
PV:
465/465  (465/465)
PC:
675/675  (675/675)

MessageSujet: Re: Maison de Kogane   Ven 27 Oct - 21:04

Rin voulait parler mais la peur le saisit...Quand tout à coup, il se rendit compte qu'il ne voulait pas parler de peur de blesser la Genin, et depuis quand se préoccupait-il des sentiments de la jeune fille. Il se fit peur et recula de deux pas, puis leva la tête et pour vérifier qu'il n'était pas devenu comme son père, finit par lacher prise et dire à quoi il pensait...

"Je pense que tu dois t'en souvenir mais j'ai appris il y a peu de temps le Kuchiyose no Jutsu à Hideshi qui lui sert bien actuellement, alors j'ai pensé que peut-être tu voudrais suivre sa trace...Mais il a obtenu le rouleau par Ryu, mais est-ce que ta famille possède un rouleau propre...Sinon je ne peux rien faire pour toi, mon invocation ne marche que 2 fois par génération et le second à ce que j'ai entendu dire, et comme qui dirait mon neveu, puisque son père est mon frère, mais nous avons le même age...A cause du cadeau de mon père, je veillis assez lentement il faut dire...Bref c'est un Genin de Konoha, Slyfer Yakushi je crois, il a le nom de mon Père, c'est en enfant légitime...Pas comme moi, un enfant de l'ombre...Bref, je ne peux pas te prêter mon rouleau...Ta famille en a-t-elle un ?"

Rin savait que si la réponse était non, il ne pourrait s'empêcher de sous-estimer la famille d'où venait Kogane, et le risque était pour la Genin de se rendre compte qu'elle était né avec un handycap, celui de naître dans cette famille...Mais aussitôt, il se rendit qu'il avait étalé sa vie, alors que ce n'était pas du tout dans ses habitudes, ces excés de confiance que lui procurait la Genin lui faisait peur...Il alla jusuqu'à penser que la Genin pouvait bel et bien utilisé un Genjutsu sur lui...

[H.rp: La réponse est non, je m'occupe de la suite...Mais juste ton post]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kogane
Jounin de Suna
Jounin de Suna
avatar

Nombre de messages : 730
Age : 26
Date d'inscription : 10/08/2006

Feuille de personnage
PV:
57/57  (57/57)
PC:
116/116  (116/116)

MessageSujet: Re: Maison de Kogane   Sam 28 Oct - 11:14

Kogane qui était inquiète du comportement plus qu’étrange de son sensei, resta en retrait par simple prudence. D’ailleurs ce côté anxieux envers Rin ne lui ressemblait pas, décidément Kogane était très changeante ces derniers temps. Elle crut au début qu’il allait lui annoncer quelque chose d’horrible ; que sa mère était morte même si il avait dit le contraire ou qu’il allait se retirer de ses fonctions, par ailleurs ce dernier point n’était pas si désagréable que ça. Elle se dirigea vers la fenêtre de chambre pour observer les alentours en attendant la réponse de son sensei.

Lorsqu’elle entendu son discours, sa réaction fut brève ; ses doigts glissèrent au long de la fenêtre laissant entendre un petit bruit déplaisant. Kogane resta figée durant une ou deux minutes avant de se retournait. Elle avait un air triste et déçue, le regard neutre et pas le moindre signe d’un quelque conque bonheur. Kogane semblait différente…Elle savait bien qu’un jour son aspect commun allait l’empêcher d’apprendre de nouvelles techniques. Dans sa famille, il y avait peu de ninjas et ceux qui avaient choisi cette voie n’étaient pas au-delà de stade de chuunin et n’avaient aucune technique particulière donc aucun rouleau.

La jeune fille se retourna vers la fenêtre pour éviter de montrer à quel point elle était triste à son sensei puis soupira. Elle laissa un long blanc avant de répondre, un unique mot qui voulait tout dire.

"Non…"

Elle savait bien que le kazekage se doutait bien de la monotonie de sa famille et que la réponse de l’étonnerait pas le moins du monde. Elle s’efforça de sourire puis se retourna vers son sensei.

_________________
Kogane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rin
Mort
avatar

Nombre de messages : 997
Age : 28
Localisation : Dans le lit de ta copine...
Date d'inscription : 29/08/2006

Feuille de personnage
PV:
465/465  (465/465)
PC:
675/675  (675/675)

MessageSujet: Re: Maison de Kogane   Sam 28 Oct - 19:11

Rin reçut la confirmation de ses craintes, la famille de Kogane faisait des parties mineures du village sans passé et sans avenir qui n'avait jamais eu accès à des techniques aussi puissantes que le Kuchiyose...Même Rin en tant qu'orphelin y avait eu accès en retrouvant la trace de son père et géniteur, Kabuto...Mais le Kazekage remplacant montrait une expression déterminé, il voulait lui apprendre le Kuchiyose, il pensa d'abord à aller tuer son neveu pour donner la place sur le rouleau à Kogane, mais cela ne fonctionnait pas ainsi, et il fallait naître dans une grande affinité avec les oiseaux pour maîtriser les invocations mais tout à coup, il fut frapper par un souvenir qui l'avait marqué quelques semaines auparavant alors qu'il préparait son examen de Jounin instructeur, dans la partie interdite de la bibliothèque, cette partie contenait beaucoup de rouleau de Kinjutsu, mais Rin avait pu lire un Kuchiyose dont la nature lui avait complètement échappée. En effet pour lui, cet endroit était le meilleur pour dormir sans que la bibliothécaire puisse le voir. Certes il y avait appris aussi des Kinjutsu intéressant entre 2 siestes, mais cela restait un second dortoir pour lui. Son visage s'illumina et sa décision fut prise, il était temps de déterrer cette invocation perdue, et d'en faire cadeau à la Genin...

"J'ai peut-être...Suis moi !"

Rin ne tenait plus, il voulait connaître la signification de ce souvenir qui lui revenait tout à coup, cet frappe du destin qui lui montrait que ce rouleau était fait pour la Genin, lui qui n'avait jamais réussit à ce souvenir de ce qu'il avait mangé la veille, venait juste à l'instant de revoir avec précision la scène de plusieurs semaines, ce n'était pas normale...Il saisit la Genin par le bras et courut avec ses foulées éclairs en direction de l'académie, la Genin ne touchait pas terre, car Rin dégageait trop d'air sous ses pieds...Aussitôt il se stoppa et la Genin, ils étaient devant l'entrée...

Arrow Bibliothèque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kentaro Zipa
Membre de la Zankatsuki
avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 28/05/2006

MessageSujet: Re: Maison de Kogane   Ven 24 Nov - 12:34

Se baladant dans Suna, il devait maintenant trouver quelque chose d'intéressant, il voyait pas mal de maison, toutes se ressemblant plus ou moins. Que choisir ?

Il arriva tout près de l'académie.


Ici doivent se trouver des familles de shinobis, pour la proximité de l'académie...
Celle-là !


Il s'arrêta à la hauteur de la maison de Kogane. Se dissimula et observa. Combien de temps resterait-il ? Personne ne le savait ! Comment le reperer ? A part des anbus ? Et encore...

Il me faudrait faire quelque chose avec Shuin... J'ai une bonne idée. Je l'aime bien dans le fond lui...

Il n'imaginait même pas, non, il n'était pas ainsi avec ceux de son groupe... Il ne devrait pas en tout cas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kogane
Jounin de Suna
Jounin de Suna
avatar

Nombre de messages : 730
Age : 26
Date d'inscription : 10/08/2006

Feuille de personnage
PV:
57/57  (57/57)
PC:
116/116  (116/116)

MessageSujet: Re: Maison de Kogane   Ven 24 Nov - 19:32

Kogane était rentrée chez elle, elle avait gardé le papier d’Hibiki dans sa poche et comptait sincèrement aller lui rendre une petite visite à l’auberge. Il était vraiment très sympathique et semblait avoir vraiment besoin de soutien, c’est ainsi que Kogane voulait l’aider au mieux…Devant chez elle, elle se rappela qu’elle était sortie en douce la nuit sans permission, la punition serait donc lourde…Elle frappa un bon coup à sa porte ayant oublier d’emporter ses clefs et vit sa mère une fraction de secondes après son action : elle avait un air fatiguée, était encore en pyjama et avait l’air surprise de voir sa fille. Elle fit un pas en avant puis lui dit d’un ton sévère :

-"Qu’est ce que tu fais ici ?!! J’étais morte d’inquiétude !!! Où étais-tu ?!!"

Kogane ne put dire un mot si elle disait qu’elle s’était endormi aux bras d’un jeune inconnu, elle serais probablement morte…La seule solution était de lui mentir, Kogane n’aimait pas vraiment mentir à sa mère mais cette fois c’était bien obligatoire…

"Hey bien…C’est que…En faite…J’ai eu une mission de dernière minute…Et…J’ai dû partir précipitamment..."

La mère de la genin l’observa d’un air inquiet puis accepta cette excuse ayant entendu dire que le village était rempli de criminels en ce moment. Elle se retourna et ne dit pas le moindre mot. Finalement elle disparut du champ de vision de sa fille. Kogane avait honte d’avoir menti de la sorte…Elle se dirigea donc vers sa chambre n’ayant rien d’autres à faire. Elle se posa sur son lit un bon moment puis se releva aussitôt. Son regard se porta vers le miroir qui ornait bien plus qu’il ne servait. Elle ne savait pas pourquoi mais elle se dirigea machinalement vers cet objet et comme d’habitude elle allait voir : une jeune fille à l’air gamin et naïve, qui semblait faible et qu’elle n’aimait pas…C’était cette image qu’elle renvoyait, ce qui l’a désolée beaucoup.

Pourtant cette fois-ci elle remarqua que ses pupilles avaient pris un teint étrangement rosé ainsi que ses cheveux. Ce détail l’intriguait, étais-ce normal ? Puis son regard se porta sur ses cheveux dont elle prenait normalement très soin, elle lâcha ses cheveux retirant son étrange coiffure…Dorénavant sa chevelure n’aurait plus aucun intérêt à ses yeux…Quant à ses vêtements, elle y prêterait également plus le moindre intérêt. La seule chose qui avait une importance était sa vie de ninja, dorénavant : plus de caprices enfantins, plus d’attachement quelconque à son physique. Kogane voulait changer…

Puis elle eut une impression étrange que quelqu'un était là, elle ne svait pas où ni comment ni qui mais le sentait. Elle se retourna puis observa par la fenêtre avec prudence. La visite au bar à hac allait être retardé...

_________________
Kogane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kogane
Jounin de Suna
Jounin de Suna
avatar

Nombre de messages : 730
Age : 26
Date d'inscription : 10/08/2006

Feuille de personnage
PV:
57/57  (57/57)
PC:
116/116  (116/116)

MessageSujet: Re: Maison de Kogane   Sam 2 Déc - 19:18

Kogane s’inquiétait, elle sentait quelque chose…Elle observa par la fenêtre mais ne vit rien, elle se dit par conséquent que son imagination lui avait joué des tours. Elle se dirigea à nouveau vers le miroir et ouvrit un tiroir qui n’était pas loin, elle allait faire quelque chose…Ses mains tremblés mais pourtant elle savait bien qu’elle devait en finir avec ce détail gênant. Elle commençait à hésiter si elle le faisait ce serait irréversible. Elle avança sa main vers le dite objet puis le serra et finit par l’utiliser…Elle venait de couper ses si longs cheveux qui lui arrivé jusqu’au derrière, désormais il lui arriver jusqu’aux épaules. Elle les avait coupé pour une raison simple ; si elle voulait être une shinobi digne de ce nom, elle devait ne plus s’occuper de ses cheveux. Elle les attacha puis s’habilla rapidement. En un simple après-midi, elle avait totalement changé autant d’un point de vue physique que mental. Elle faisait un an de plus et n’avait plus la moindre envie d’être considéré comme une gamine naïve et bête mais comme une ninja talentueuse et sans pitié.

Machinalement elle lança un regard vers l’horloge et y indiquait : 19 :03. Il était temps pour elle d’aller voir le ninja de Konoha, Hibiki. Elle finit par sortir de sa chambre en espérant qu’Hibiki l’a reconnaîtrait. A peine eut-elle le temps d’ouvrir la porte d’entrée que sa mère s’était dirigé vers elle.


"Kogane où vas-tu ?"

La jeune fille hésitait à mentir, elle se mordit la lèvre inférieure puis regarda sa mère d’un air embêté. Finalement elle allait dire la simple vérité.

-Heu…Je vais aller voir un ami.

-Un ami ? Qui donc ? Je le connais j’espère.

-Hey bien…non tu ne le connais pas.

-Un ami dis tu…

Sa mère le sourire aux lèvres, posa sa main sur l’épaule de Kogane puis ferma la porte d’entrée laissant Kogane seule. Cette dernière se dirigea vers le bar à Hac…

Arrow Le bar à Hac

_________________
Kogane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hattori Hanzo
Jounin de Suna
Jounin de Suna
avatar

Nombre de messages : 675
Age : 32
Localisation : en train de manger du sable
Date d'inscription : 23/09/2006

Feuille de personnage
PV:
99/99  (99/99)
PC:
284/284  (284/284)

MessageSujet: Re: Maison de Kogane   Ven 23 Fév - 14:46

Arrow Demeure du clan Osikii

La nuit était à présent bien tombé et l'obscurité croissante ne facilitait pas les recherches du jeune Genin qui avait décider de suivre son nindo pour trouver la maison de Kogane. Le vent soufflait assez fort cette nuit là et Hattori commençait à fatiguer, il n'avait pas eut le temps de récupérer ses forces après son entraînement plutôt épuisant. Il s'engagea dans une rue qu'il reconnut au bout de quelques mètres.

"Je suis déjà passé par là!"

Il s'arrêta pour faire le point.

"Je tourne en rond ... je crois que je suis perdu mais alors bien comme il faut."

Il souffla lentement et s'accroupit un instant.

"Je dois me calmer et réfléchir à la meilleure marche à suivre. Je sais que la maison de Kogane se trouve dans cette zone, je connais son adresse et la femme de l'académie m'a dit que la porte d'entrée était de couleur verte foncé."

Il regarda les toits des maisons aux alentours, en essayant de mémoriser certains objets où éléments décoratifs pour ne plus tourner en rond.

"Bon ... cette rue je l'oublis, il m'en reste dix."

Il se redressa, glissa sa main droite dans sa sacoche ninja et ramena sa main gauche devant son visage en formant un tao.

*J'ai 5 kunais et 20 shurikens ... je vais m'en servir comme point de repère. Il ne me reste plus qu'à malaxer mon chakra et à le diriger vers mes jambes et mes pieds.*

Une aura bleuté enlaça la partie inférieure de son corps et après avoir fixé un shuriken dans le sol, il s'élança sur les toîts.

*Première rue!*

Il avançait à vive allure, regardant de tous côtés et analysant rapidement les portes qui s'alignaient le long de la rue.

*Non pas elle ... bleu ... rouge ... terre ... non plus ... je passe à la suivante.*

D'un bond, il passa sur les toits d'une autre rue, il passait de droite à gauche en scrutant avec attention toutes les portes.

*Un magasin ... bleu ... verte, merde mais pas foncé ... terre ... terre ... magasin ... je passe à la suivante.*

Il s'élança sur sa gauche en lançant au passage un kunai qui se planta dans le sable au beau milieu de la rue.

*Troisième rue!*

Avec toujours autant de rapidité, il regardait de tous côtés en ne se focalisant que sur le couleur des portes qui défilaient devant lui. Au bout de quelques secondes, il passa dans une autre rue en lançant sans un regard en arrière un shuriken qui se ficha dans le sable, puis il passa de nouveau dans une autre rue, puis une autre et encore une autre. Il arriva dans une rue plus sombre, mais aussi plus vaste et comme si il était galvanisé par ses efforts, il accéléra. Il se mettait la pression volontairement, comme lors d'une poursuite, mais il restait vigilant en regardant avec assez d'attention les portes qui défilaient sous ses yeux comme une mosaïque colorée.
Soudain, il s'arrêta dans un long dérapage bruyant. Il se redressa devant une porte verte foncée qui avait l'air travaillée et bien ouvragée. Il savait que c'était ici avant même de regarder le nom inscrit sur le côté de la porte. Il sourit satisfait et comme pour Karynn, il glissa sous la porte une enveloppe porte le sceau du clan Setsugan.


--------------------------------------------------

A Kogane Murasaki,

Je me nomme Hattori Hanzo et je suis Genin de ta promotion. Ayant appris de Kazekage-sama la formation d'une équipe de Genin, dont nous serons tous deux membres, je te propose un rencontre suivit d'un entraînement.
Je pense qu'il serait bien d'apprendre à se connaître, pour développer certains automatismes et réflexes qui nous serons utiles lors de missions.

Je te donne rendez-vous demain aux portes de Suna à deux heures de l'après midi.

Hattori Hanzo

--------------------------------------------------


Le message transmit, il sortit le bout de papier sur lequel était inscrit le nom et l'adresse des deux Kunoichis et le jeta dans un brassero proche qui le consuma en quelques secondes. Puis, il se redressa et s'élança de nouveau sur les toits en direction de sa maison.

*Et bien au moins maintenant je sais où elle habite et je connais un peu mieux mon village.*

_________________
Hattori Hanzo Jounin de Suna no Kuni
Missions effectuées :
Rang D : 5
Rang C : 4
Rang B : 2
Rang A : 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kogane
Jounin de Suna
Jounin de Suna
avatar

Nombre de messages : 730
Age : 26
Date d'inscription : 10/08/2006

Feuille de personnage
PV:
57/57  (57/57)
PC:
116/116  (116/116)

MessageSujet: Re: Maison de Kogane   Ven 23 Fév - 21:35

Kogane avait terminé son entraînement, qui avait duré plus longtemps que prévu. Deux heures au bureau du Kazekage pour poser quelques questions, c’était difficile à croire. Surtout que la mère de la genin savait à quel point sa fille méprisait son sensei, d’ailleurs elle était du même avis. L’épisode du Shousen lui avait bien suffit. Quoi qu’il en soit son retard ne fut pas des plus apprécié. Son inquiétude maternel l’en obligé. Ainsi au retour de Kogane, elle commença tout d’abord par la sermonner puis finit par la conseiller voir l’obliger à rester dans sa chambre, allongée de préférence. Rester coincée pendant une durée indéterminée dans une pièce sans distraction. Quoi de plus dur ! Malheureusement elle ne pouvait désobéir à sa mère et dût par conséquent faire ce qu’elle lui avait dit.

Dans la dite chambre, elle passa par tout. Ranger tout ce qui traîner une bonne fois pour toute, lire un bouquin dont elle ne soupçonnait même pas l’existence, faire quelques jutsus ni dangereux ni bruyants, genre le henge, le kawarimi…Elle avait réussit à tenir ainsi jusqu’à l’heure du dîner c'est-à-dire 20h00, elle n’avait pas eu notion du temps c’était sa mère qui l’avait appelé. Aussitôt la jeune fille accourut vers la salle à manger, son ventre commençait à crier famine. A sa grande surprise il y avait un repas bien copieux, de quoi donnait envie. Ce n’était pas normal, quelque chose se tramait.


« Ah ma puce ! J’ai oublié de te dire Haruka et Natsumi ont téléphoné pendant ton absence. Elles viennent dîner ce soir. »

La genin fit une grimace montrant qu’elle n’en avait guère envie. C’était bien le jour ! Elle qui s’attendait à une soirée calme. Mais il fallait bien passer par là, au moins une fois par trimestre elles venaient à l’improviste sans être invités. De plus Tante Haruka n’était pas des plus aimables. C’était la sœur aînée de sa mère, une femme des plus curieuses qui adorait poser des questions indiscrètes à sa nièce, elle avait également une fille : Natsumi. Elle avait 16 ans, c’était une fille prétentieuse habillé à la mode qui trouvait la vie de ninja adapté aux garçons et non aux filles. Elle avait le don d’énerver Kogane avec ses airs supérieurs.

« D’ailleurs elles ne devraient pas tarder. Va t’habiller plus convenablement enfin ! Après Haruka va croire que je ne prends pas soin de toi. »

La jeune fille s’exécuta aussitôt, elle avait fait en sorte de porter un de ses plus beaux kimonos, car dans sa garde robe il n’y avait presque que ça. Mais pour montrer son statut et par provocation, elle avait fait en sorte de porter son bandeau et de le placer pour une fois sur son front. Lorsqu’elle descendit elle vit sa cousine et sa tante. Avec un sourire forcé, elle les salua. Puis il fut l’heure de dîner. Lors de ce dîner, Kogane ne parla que très peu il fallait passer ce moment le plus rapidement possible. Ce qui fut fait. A leur départ la jeune fille fut assez contente, elle se précipita pour se changeait et pour se laver les dents. Il faisait assez tard.

Lorsque Kogane arriva dans sa chambre, elle se dirigea vers la fenêtre pour fermer les volets. A ce moment elle eut l’impression de voir une silhouette, croyant que son imagination lui avait joué des tours elle se dépêcha de se coucher. Ce n’est qu’au matin qu’elle sut que ce n’était pas son imagination mais bien la réalité…

_________________
Kogane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kogane
Jounin de Suna
Jounin de Suna
avatar

Nombre de messages : 730
Age : 26
Date d'inscription : 10/08/2006

Feuille de personnage
PV:
57/57  (57/57)
PC:
116/116  (116/116)

MessageSujet: Re: Maison de Kogane   Mer 16 Mai - 17:02

Un grand silence…Le bruit habituel des rues de Suna…Leurs pas…Rien n’avait changé depuis 5 minutes. Ils continuaient à marcher vers la maison de Kogane. La Chuunin était toujours ailleurs. Elle n’avait pas attention…

Arrivée devant le seuil de sa maison, Kogane s’arrêta, retombant ainsi aussitôt sur terre. Ce qui eut pour conséquence de provoquer un mal de crâne. La main posée sur son front, sans marquer un mal précis. Ce qui était d’ailleurs le but recherché. Elle attendit quelques temps avant que la douleur ne s’estompe. Ce fut à ce moment que la jeune fille se retourna vers Hattori. Elle tenta d’esquiver un sourire, mais ce fut plus ou moins un échec, ça ressemblait plutôt à une grimace ou un sourire trop forcé. Elle attendit quelques secondes à peine avant d’enfin lui adresser la parole :


« Désolé de ne pas avoir parler durant le trajet…J’étais ailleurs. »

Elle avait dit ça, mais si ça se trouvait il en était de même pour Hattori…En tout cas, il lui fallait lui dire quelques mots. Juste pour tenter de se remonter le moral. Juste pour savoir si son camarade était dans le même cas. Juste pour parler...

_________________
Kogane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hattori Hanzo
Jounin de Suna
Jounin de Suna
avatar

Nombre de messages : 675
Age : 32
Localisation : en train de manger du sable
Date d'inscription : 23/09/2006

Feuille de personnage
PV:
99/99  (99/99)
PC:
284/284  (284/284)

MessageSujet: Re: Maison de Kogane   Jeu 17 Mai - 15:35

Le Chuunin était tout aussi ému et dérouté que sa coéquipière, mais devant l'effort de celle-ci à rendre l'atmosphère un peu plus détendue, il ne put s'empêcher de sourire malgré la douleur encore vive qu'il ressentait dans le bas de son ventre. Lentement, très lentement, tout son visage se détendit. Il sourit une nouvelle fois devant le refus qu'avait sa bouche à faire sortir les mots qui y étaient emprisonniés.
Cette journée et le moment qu'il avait passé aux côtés de Kogane resterait cravé dans sa mémoire. Il n'avait encore jamais perdu un proche, une connaissance ... se croyant trop jeune pour cela, mais aujourd'hui il avait côtoyé la mort et vu de près la stèle des douleurs et cette vision devait lui rester en tête. Il ne voulait plus perdre un être cher, une personne qu'il connaissait ni même un personne de son village. Pour cela il devait devenir encore plus fort pour que les habitants, les dirigeants et le village lui-même puissent compter sur lui.


"Tu sais ...

Sa voix semblait lointaine.

... il faut ce dire que Tiya n'est pas morte car tant qu'il restera une personne pour se souvenir d'elle et tant que cette maudite stèle existera, elle ne basculera jamais dans l'oubli."

Il posa sa main droite sur l'épaule gauche de son amie et après avoir effecetué une petite pression sur celle-ci il lui sourit franchement.

"Kogane, je te promets de te protéger ... je veux que tu puisses compter sur moi, dans des périodes de trouble comme celle-ci. Sâche que je serais toujours là pour toi et que notre équipe est pour moi comme une seconde famille."

Il retira sa main, lui fit un bref salut et après s'être détourner d'elle pour remonter la rue, il lança d'une voix claire et retrouvée.

"Tiya compte sur nous ... ne l'oublions pas."

_________________
Hattori Hanzo Jounin de Suna no Kuni
Missions effectuées :
Rang D : 5
Rang C : 4
Rang B : 2
Rang A : 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kunsen Tienmel
Genin de Suna
Genin de Suna
avatar

Nombre de messages : 221
Date d'inscription : 27/05/2007

Feuille de personnage
PV:
0/0  (0/0)
PC:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Maison de Kogane   Dim 2 Déc - 16:24

Kunsen venait de l'académie. Il avait cherché pendant deux heures une chuunin ou une jounin compétente, et qui avait du temps. Son projet était tout prêt dans sa tête. Mais seul, il ne pouvait pas le réaliser, il avait besoin de quelqu'un...

Il frappa donc à la porte de la maison qui semblait presque délabrée vue de l'extérieur. Il avait vraiment envie de faire ceci, et cette "Kogane Murasaki" était une des seule jounin libre en ce jeudi après midi. Il cherchait une fille car il avait besoin de doigts fins, de dextérité, pas de grosses mains de sagouins...

Il avait un peu peur du refus de la jounin, mais de toute façon, il ne risquait rien, et puis ce qu'il souhaitait faire était plus qu'utile...


-Il y a quelqu'un ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ombreterre.com/rpg/index.php
Kogane
Jounin de Suna
Jounin de Suna
avatar

Nombre de messages : 730
Age : 26
Date d'inscription : 10/08/2006

Feuille de personnage
PV:
57/57  (57/57)
PC:
116/116  (116/116)

MessageSujet: Re: Maison de Kogane   Dim 2 Déc - 18:52

Aujourd'hui, elle était de bonne humeur. Elle avait décidé d'aider un peu sa mère aujourd'hui. Autant pour des tâches culinaires, que des tâches ménagères. L'envie lui était venue ainsi, après tout il fallait bien faire preuve de serviabilité des fois. Enfin c'était l'avis de Kogane. En ce moment, elle n'avait pas de missions qui lui étaient assigniés, ni de cours particuliers à donner, autant trouver quelque chose d'intéréssant à faire. Malgré le fait que la jeune fille était heureuse d'aider sa mère, il fallait avouer que le fait de n'avoir rien à faire, avait éveillé une certaine nostalgie en elle. Ses pensées étaient bombés de rêveries éphémères. Rêveries qu'elle ne pouvait contrôler en soi, en effet il y avait bien une adolescente normale derrière son grade de Jounin. Il arrivait des fois où une envie incontrôlable de fermer les yeux, tout en se laissant rêvasser.

Soudement la sonnette retentit. Un regard fut alors échangés entre les deux femmes de la maison, puis Kogane décida d'aller voir d'elle-même. Le bruit de ses pas se faisaient entendre, accompagné du grincement du bois contre ses pieds. Ce jour-là, elle était habillée comme à l'accoutumée. Un simple kimono confortable, avec lequel elle pouvait bouger comme bon le sembler vu qu'il n'était pas d'une longueur très importante.


-Il y a quelqu'un ?

La porte s'ouvrit alors. Et devant la Jounin se trouvait une jeune personne qu'elle n'avait jamais vu auparavant. Il lui aurait été difficile de déterminer le sexe de cette personne. Celle-ci avait de long cheveux rosés que Kogane ne put s'empêcher de contempler. Ces vêtements étaient également ambigue... Ce ne fut que grâce au ton de voix de la personne qu'elle se demanda si il ne s'agissait pas là d'un homme. Il était neutre, pourtant une certaine masculinité y était. Difficile d'expliquer exactement ce que Kogane entendait par là. Pourtant cette simple hypothèse ne lui permettait pas de se fixer. Soit il s'agissait d'une jeune fille soit d'un androgyne. Mieux fallait ne pas en venir à en parler.

Le regard de Kogane était toujours posé sur cette personne, et pour donner une bonne impression, la jeune fille se mit à sourire. Sourire était pour elle important dès les premiers contacts, cela donnait une meilleure impression de son point de vue.


"Ohayo! A qui ai-je l'honneur?"

_________________
Kogane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kunsen Tienmel
Genin de Suna
Genin de Suna
avatar

Nombre de messages : 221
Date d'inscription : 27/05/2007

Feuille de personnage
PV:
0/0  (0/0)
PC:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Maison de Kogane   Lun 3 Déc - 15:24

"Ohayo! A qui ai-je l'honneur?"

Kunsen baissa un peu la tête. Une marque de respect. Il garda néanmoins les yeux levés vers Kogane, même si il ne savait pas à qui il avait à faire...

-Bonjour, je viens voir Kogane Murasaki, c'est bien ici ?

Le genin releva un peu la tête, maintenant, il se remettait au niveau de la jeune fille. Il sourit également à la jounin. Au moins, elle ne le prendrait pas pour un malpoli... Enfin, pour le moment...

Kunsen secoua un peu la tête, une mèche de cheveux le gênait. Si il était ammené à rester ici, il devrait faire sa queue de cheval habituelle, mais de toute façon, il avait toujours de quoi se coiffer dans sa poche. Toujours...

Le genin portait son bandeau de shinobi à son bras droit aujourd'hui, il le changeait toujours d'emplacement, il fallait bien qu'il change quelquechose de son style vestimentaire, il n'avait que deux styles de vestes, et deux de pantalons... Il avait donc souvent les mêmes habits...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ombreterre.com/rpg/index.php
Kogane
Jounin de Suna
Jounin de Suna
avatar

Nombre de messages : 730
Age : 26
Date d'inscription : 10/08/2006

Feuille de personnage
PV:
57/57  (57/57)
PC:
116/116  (116/116)

MessageSujet: Re: Maison de Kogane   Mar 4 Déc - 18:27

Un détail avait touché, pour ne pas dire plus, la Jounin. C'était cette marque de respect visible mais néanmoins discrète, dont elle avait eu droit. Même si son grade était important, voir les gens la considèrer de cette manière lui faisait toujours quelque chose. Elle avait un âge assez jeune pour un garde conséquent, la plupart du temps, on la croyait au grade de genin. En soi, ce n'était pas vraiment une question d'âge en terme de moral mais bien physique. Son visage était si enfantin, si gamin, il aurait été dur de croire que ses longs doigts fins avait pu causé quelque mort que ce soit.

Pour en revenir à ce geste respectieux, il fallait avouer que Kogane se sentait particulièrement bien. A ces moments-ci, on se sentait revivre. On avait l'impression que notre existence n'était pas que vanité. D'ailleurs Kogane ne put s'empêcher d'esquiver un sourire à la vue de cette légère inclinaison, tout en laissant un regard permanent sur ce visage éfféminé.


-Bonjour, je viens voir Kogane Murasaki, c'est bien ici ?

Alors comme ça, il n'était pas sûr de l'identité de la jeune fille qui se trouvait devant lui. Comportement assez logique en soi, ce n'était pas qu'un simple regard qui allait pouvoir lui permettre de connaître la personne que l'on avait devant soi. Surtout lorsque celle-ci n'avait pas forcément l'air d'être celle qu'on croyait.

"Effectivement c'est ici."

Elle laissa un léger moment de silence. Elle ne savait pas pourquoi, mais elle avait une envie d'en mettre un. Tout simplement. Il y avait autre chose que Kogane avait remarqué. C'était le fait que la personne qui se trouvait devant elle avait un bandeau de Suna au bras. Ainsi donc il était au minimum au garde de genin...Un ou une shinobi. Intéréssant en soi.

"Kogane Murasaki n'est autre que moi...En quoi puis-je t'aider?"

_________________
Kogane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kunsen Tienmel
Genin de Suna
Genin de Suna
avatar

Nombre de messages : 221
Date d'inscription : 27/05/2007

Feuille de personnage
PV:
0/0  (0/0)
PC:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Maison de Kogane   Mar 4 Déc - 18:58

"Kogane Murasaki n'est autre que moi...En quoi puis-je t'aider?"
-Bonjour, j'aurais un ... comment dire...


Kunsen réfléchit bien 5 à 10 secondes avant de continuer sa phrase. Face à une femme, mieux valait peser ses mots, et pas qu'un peu. Surtout lorsqu'on avait à faire à une Jounin...

-Un projet à vous proposer.

Le jeune genin fit une petit pose. Il attendait une quelconque question de Kogane, mais celle ci ne se contenta que de sourire en attendant la suite. Kunsen afficha un sourire gêné. Il continua alors sa phrase sans aucun changement de ton dans sa voix.

-Ce serait une sorte de... comment dire... Une "carte" en 3D ... Je veux dire par là qu'il y aurait des sortes de petits bonhommes, un peu comme des jouets, ceux ci correspondraient à des shinobis et...

Kunsen releva la tête. Kogane semblait concentrée sur ce qu'il disait, mais aussi sur autre chose, son apparence physique peut être... Il mit donc sa main dans sa sacoche pour attraper une bandelette noire.

-Et donc ce projet serait fait pour pouvoir établir une stratégie "réelle", je veux dire, tout en 3 Dimensions, pas juste placer des pions sur une carte...

Kunsen avait eu une idée assez folle, mais d'un côté ça lui semblait assez utile. Les rumeurs couraient que la guerre avait été ouverte face à Iwa. Et donc, si Suna devait un jour se défendre contre un attaquant quelconque ou attaquer un autre village, ils pourraient ainsi mettre plus facilement une stratégie en place... Du moins, c'était ce qu'il pensait. Et pour le moment, il avait besoin de mains habiles pour fabriquer une première maquette.

Kunsen était un peu gêné et jouait avec sa bandelette noire pour passer ses nerfs. Dès que Kogane lui aurait dit ce qu'elle pensait de son idée, il s'attacherait les cheveux histoire de réaffirmer un peu son côté masculin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ombreterre.com/rpg/index.php
Kogane
Jounin de Suna
Jounin de Suna
avatar

Nombre de messages : 730
Age : 26
Date d'inscription : 10/08/2006

Feuille de personnage
PV:
57/57  (57/57)
PC:
116/116  (116/116)

MessageSujet: Re: Maison de Kogane   Mer 5 Déc - 19:21

Un projet. Cela semblait attrayant en soi. La nouveauté ne lui faisait pas peur, bien au contraire, ça la stimulait. Elle découvrait de nouvelles choses, de nouvelles perspectives. Cela pouvait paraître au contraire stressant pour certains, mais pour la jeune fille, c'était une toute autre histoire. Ainsi elle souriait à cette personne dont le sexe lui était toujours inconnu, d'un air rassurant. Après tout, ce n'était un grade qui allait montrer ou non les traits de caractères d'une personne.

-Ce serait une sorte de... comment dire... Une "carte" en 3D ... Je veux dire par là qu'il y aurait des sortes de petits bonhommes, un peu comme des jouets, ceux ci correspondraient à des shinobis et...

Intéréssant. Un carte en 3D. Des petits bonhommes. En soi, un modèle plus ou analogique, d'une situation, d'un lieu ou d'une scène précise. Tout cela, bien qu'à premières vus farfelus, lui apparaissait telle une idée tout à fait concevable et surtout intéréssante.

-Et donc ce projet serait fait pour pouvoir établir une stratégie "réelle", je veux dire, tout en 3 Dimensions, pas juste placer des pions sur une carte...

Bien alors il s'agissait de la réprésentation d'une situation, dans ce cas-ci, il avait parlé de "stratégie". D'un point de vue matériel, cela prendrait un temps considérable, demanderait la possession de certains matériaux précis, et surtout serait fondé sur les personnes qui s'en occupés. C'est-à-dire qu'il était nécessaire qu'ils sachent s'y prendre. En soi, Kogane ne savait pas vraiment si elle en était capable, néanmoins la volonté y était. Cettre proposition l'intéréssait, ça va de soit.

"Intéréssant. Je suis partante!" dit-elle avec un légère pointe d'enthousiasme

Elle voyait bien Kunsen tortillait sa bandelette entre ses doigts. Soit il s'agissait d'une simple manie, soit c'était dû au stress...


"Tu as le matériel nécessaire? Je veux dire du carton, de la ficelle...Si tu n'en a pas, je peux m'en occuper. Je dois avoir quelques bricoles qui pourrait être bonnes."

_________________
Kogane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kunsen Tienmel
Genin de Suna
Genin de Suna
avatar

Nombre de messages : 221
Date d'inscription : 27/05/2007

Feuille de personnage
PV:
0/0  (0/0)
PC:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Maison de Kogane   Jeu 6 Déc - 6:28

-Non, c'est bon, j'ai ce qu'il faut chez moi.

Kunsen affichait un grand sourire, on eut presque put voir ses yeux briller. Mais il tentait de se soutenir un peu, il ne connaissait pas encore très bien la fille qui se montrait à lui. Le genin prit la bout de tissu qu'il tripotait depuis tout à l'heure et se passant les mains dans les cheveux, il se fit une queue de cheval.

-Tu veux venir chez moi ? Ou alors je peux tout rapporter ici... ?

Kunsen était un peu gêné. Il venait de demander à une fille de venir chez lui, mais bon, normalement son père était là... Enfin, s'il n'était pas encore parti en mission...

-Au fait, je m'apelle Kunsen, Kunsen Tienmel.

[Tu m'excuses maman, pas le temps de faire un RP génial ^^"]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ombreterre.com/rpg/index.php
Kogane
Jounin de Suna
Jounin de Suna
avatar

Nombre de messages : 730
Age : 26
Date d'inscription : 10/08/2006

Feuille de personnage
PV:
57/57  (57/57)
PC:
116/116  (116/116)

MessageSujet: Re: Maison de Kogane   Sam 8 Déc - 20:59

Contrairement à Kunsen, l'idée de venir chez lui ne lui était pas apparu ambigue. Depuis un certain temps, tout ce qui concernait l'attirance et l'amour n'existaient quasiment plus. Elle considèrait cela comme superflus en soi. Tout ne c'était pas toujours passé comme prévu dans le passé, ce qui avait renforcé cette idée. Rien qui d'y penser, elle se sentait nostalgique et rêveuse. Le passé n'était pas quelque chose qu'il la faisait sourire. Mais peu importait désormais, ce qui comptait était que ce projet soit mis à bien. A quoi bon s'acharner sur quelque chose de révolu.

"Allons chez toi. Inutile de faire un aller-retour lorsqu'on peut simplement faire un aller."

En même temps, c'était logique, non? Enfin c'est ce qui lui paraissait le plus simple, donc le plus efficace.

-Au fait, je m'apelle Kunsen, Kunsen Tienmel.

Kunsen Tienmel. Son nom ne lui disait rien. Normal en même temps, elle ne l'avait jamais vu. De toute façon, Kogane retenait facilement les noms, ainsi elle retiendrait celui-ci sans difficulté. Déjà, elle serait comment l'appeller, ça changerait du tutoiment. Cela lui apporter également une information primordial, elle savait désormais d'après son prénom qu'il s'agissait bel et bien d'un jeune homme. Un jeune homme particulièrement éfféminé, voir androgyne en soi. Mais cela ne la dérangeait pas. L'androgynité est un charme.

"Bon. Allons-y. Je te suis."

[xD Pas grave. Je sais que tu occupes ton temps à d'autres activités plus...naturelles ^^.]

_________________
Kogane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hibiki Tokaï
Jounin de konoha
Jounin de konoha
avatar

Nombre de messages : 988
Age : 27
Localisation : Dans l'ancien quartier des Uchiha
Date d'inscription : 27/04/2006

Feuille de personnage
PV:
48/48  (48/48)
PC:
133/133  (133/133)

MessageSujet: Re: Maison de Kogane   Sam 10 Mai - 10:46

Un grand oiseau survolé les immenses plaines fleuries du pays du feu portant un quelque chose autour du cou, comme un messagé. Le dit oiseau était partie de la volière du village caché de Konoha et avait pour destination le village caché de Suna. Mais pouvoir envoyer un message par le biais d'un oiseau aussi grand ? Celui-ci n'était en effet pas vraiment ordinaire, c'était un Aigle Royal et était en plus de cela, le messagé spécialement réservé aux membres du clan Uchiha et celui-ci était même réservé a la famille principale du clan. L'oiseau était rapide et robuste, il était partit 2 heures auparavant et avait déjà traversé les 3/4 du pays du feu. Il n'allait pas tardé a arrivé à destination.

C'est alors que 4 heures plus tard, l'aigle survola le village du sable et se dirigea instantanément vers la maison de son destinataire. En arrivant au près de la batisse, il siffla longuement et fortement pour se faire entendre et reconnaître. Quelques secondes plus tard, il se posta devant la fenêtre de la chambre de Kogane et "toca" au carreau pour que l'on lui ouvre le passage et qu'il puisse livrer son message. Message qui disait:

Citation :

Kogane
J'ai réussis à prendre des congès et cela pour une durée qui sera celon mon bon vouloir. Je serai de retour à Suna d'ici quelques jours avec mon ami Slyfer. Tu ne peux savoir à quel point tu ma menqué et à quel point je suis heureux de pouvoir te revoir.
A bientôt, Hibiki.

_________________


"Un petit plotage pour l'homme, un cul grandiose pour l'humanité..."
Dr Gregory House
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://int-ushikawa.forumactif.fr/
Kogane
Jounin de Suna
Jounin de Suna
avatar

Nombre de messages : 730
Age : 26
Date d'inscription : 10/08/2006

Feuille de personnage
PV:
57/57  (57/57)
PC:
116/116  (116/116)

MessageSujet: Re: Maison de Kogane   Sam 10 Mai - 18:34

Encore une de ces journées monotones, se disait-elle alors la jeune fille aux cheveux violets. Elle venait de rentrer de l'académie, légèrement fatiguée, et à peine eut-elle le temps d'entrer qu'elle s'affala littéralement sur le canapé. Vous allez dire, mais qui y a t-il de si fatiguant à tout simplement faire des cours? Ce n'était pas réellement ça le problème, voyez vous. Elle était épuisée pour une raison qu'elle ignorait et n'avait qu'une envie de reposer. Peut-être qu'elle manquait tout simplement de sommeil.

"Ah...Tu es rentrée Kogane. Ta journée s'est bien passée?" dit soudainement une voix rassurante qui s'approchait lentement

C'était la mère de la dite jeune fille, une tasse de thé à la main, visiblement apaisée. Kogane leva les yeux, le sourire aux lèvres, avant de s'installer plus convenablement sur le canapé. Après un petit moment de pause, la jeune fille répondit d'une voix assez lente:


"Oui...Oui...J'ai juste besoin de repos, ne t'inquiète pas..."

Aussitôt elle se leva d'un bond, faisant signe à sa mère que tout allait bien, avant de se diriger à l'étage, plus précisément dans sa chambre. Elle marchait d'une démarche lente et regardait fixement le sol, jusqu'à arriver enfin devant sa porte. Alors qu'elle avait l'intention de l'ouvrir, elle entendit un bruit. Un étrange bruit. Comme si on frappait à sa fenêtre. Est-ce...Pas le temps de réfléchir, la jeune fille ouvrit rapidement la porte afin de voir ce qui se passait. Son regard se porta instantanément vers sa fenêtre et là elle put voir un oiseeau, frappant avec insistance sur son carreau. Elle était soulagée dans un sens...Ah tiens! Il portait un message cet oiseau. On lui envoyait rarement des messages, c'était vraiment étrange.

Elle se dirigea donc vers la fenêtre afin de l'ouvrir, appréhendant l'ouverture du dit message. Maintenant qu'elle y repensait cet oiseau n'était pas de ceux qu'elle voyait habituellement envoyer des messages, celui-ci était majestueux, c'était un aigle à première vue...De quoi se posait des questions? Un message...Un aigle? Mais à quoi tout cela rimait? Elle allait finir par le savoir.

Sa main se posait sur le plumage de l'oiseau jusqu'à lentement atterir sur sa patte, où se trouvait le dit mot. Elle l'ouvrit sans attendre, puis commença à le lire...


Citation :
Kogane
J'ai réussis à prendre des congès et cela pour une durée qui sera celon mon bon vouloir. Je serai de retour à Suna d'ici quelques jours avec mon ami Slyfer[...]

Elle s'arrêta un moment. Quelque chose lui disait que ce message était à la fois réellement important mais aussi qu'elle ne devait pas le lire. Etrange, diriez-vous? Mais pourtant c'était l'impression qu'elle avait, tout cela lui paraissait bien louche. Qui allait revenir à Suna avec ce dit "Slyfer"? En y repensant, ce prénom lui disait quelque chose. Oui, elle avait eu l'occasion de la rencontrer lors d'une mission, pas forcément dans de bonnes circonstances, elle se demandait si il lui en voulait encore de l'avoir assomé. Bien sûr, ce genre de choses ne s'oubliait pas. Quoi qu'il en soit, ce message avait une suite, la moindre des choses étaient de la lire.

Citation :
Tu ne peux savoir à quel point tu ma menqué et à quel point je suis heureux de pouvoir te revoir

Elle s'arrêta à nouveau. Cette fois-ci, ce n'était pour réfléchir mais car son coeur battait à la chamade. Se pourrait-il que...

Citation :
A bientôt[...]

Non, c'était impossible...Elle devait se faire des idées.

Citation :
[...]Hibiki.

Un silence.

*...Impossible.*

Le papier tremblait entre ses doigts. Ses yeux étaient grands ouverts et en un rien de temps, quelques larmes vinrent se poser à ses joues...Elle posa le message sur sa table, sans pour autant bouger la tête. Puis resta ainsi. Immobile...Est-ce un rêve? Peut-être avait-elle mal lu? Oui, c'était forcément ça, ça ne pouvait pas être réel...

"Hibiki..."dit-elle avant de fondre en larmes

Pourquoi pleurait-elle? Et bien, il fallait la comprendre aussi. Cela faisait plus d'un an qu'elle ne l'avait pas vu, elle avait espèré avec espoir qu'ils se revoient mais en vain. C'était comme la princesse qui attend le retour du prince charmant, ou même tout simplement l'arrivée. Et bien ce prince ne venait jamais...Ce n'était que de pâles mensonges que les jeunes filles rêveuses se donnaient comme espoir. Faisait-elle partie d'elles? C'était bien ce qu'elle s'était dit durant ce lapse de temps, et finalement elle avait fini par se faire une raison. Peut-être que pour lui, elle n'était qu'un coup d'un soir? C'était ce qu'elle s'était dit pour arrêter d'attendre en vain...Mais finalement, elle venait de recevoir ce message. Elle pouvait au moins pleurer de joie. Combien de temps s'était-elle abstenu de pleurer pour lui? Combien de temps s'était-elle obstinée à essayer de l'oublier? Un bon moment. Et là, tout ses espoirs lui revenaient enfin...

Elle ne pouvait plus se mentir, elle avait beau essayer d'oublier, elle l'aimait. Elle l'aimait d'un amour sincère et indestructible. Un amour que l'on ne pouvait pas oublier comme ça...Elle était tombée amoureuse rien qu'en voyant son visage en pleurs, sur ce toit. Elle ne s'en était pas rendu compte à ce moment précis et pourtant...

Quoi qu'il en soit, ce message était le signe que son amour n'était si vain...Ils allaient enfin se revoir.

_________________
Kogane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maison de Kogane   

Revenir en haut Aller en bas
 
Maison de Kogane
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Pâte à tartiner "maison"
» Monter son studio photo maison à coût réduit
» Ma Maison Rona 2010
» Le Cointreau maison
» Orcs vs bretonniens - maison fortifiée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Gaiden :: Les trois villages principaux :: Suna no Kuni :: Village :: Habitations-
Sauter vers: