Naruto Gaiden

Jeux de Rôle Rp sur l'univers Naruto
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Entrainement de Kotaro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kotaro Masamune
étudiant(e) de Suna
avatar

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 04/11/2006

Feuille de personnage
PV:
21/21  (21/21)
PC:
12/12  (12/12)

MessageSujet: Entrainement de Kotaro   Mar 14 Nov - 8:29

Kotaro s'éloigna quelque peu de Suna le bruit n'y était certes pas dérangeant mais pour un entraînement il lui fallait beaucoup plus de concentration surtout qu'aujourd'hui il allait commencer son apprentissage personnel du ninjutsu puisqu'il n'avait pas de senseï

-C’est parfait comme endroit…

Une brise légère s’était levé et seul les oiseaux semblaient, de leurs pépiements allègre, pouvoir rompre le silence qui planait dans 'étendu désertique. Kotaro se plaça a coté et sorti ses récents achats qu’il étala devant lui :


A la vue du fil, il sourit, il l’avait acheté pour une raison bien particulière et le moment était venu de savoir s’il avait eu raison. Il sépara soigneusement le fil et attacha avec autant de soin chaque bout a deux senbons. En plantant les senbons entre deux arbres il créa un réseau de fils enchevêtré. Quoi que se soit, ce qui passerait a travers de ceci serait coincé avant même de s’en rendre compte comme dans une toile d’araignée, un piège redoutable doublé d’invisible.
Afin de le tester, Kotaro lança une branche dedans, elle fut d’abord ralenti avant de s’arrêter a deux bons mètres du sol. Kotaro sourit ça marchait !! Il lança ses jambes a l’intérieur du piège qu’il devinait.

-Bien, maintenant je dois réussir a me dégager de là.

Le fait était facile en théorie, il suffisait d’enlever un a uns les fils, mais ceux-ci était invisible et Kotaro manquait de condition physique pour maintenir une telle pose assez longtemps pour réaliser son projet. Il le compris après s’être enlevé un premier fil. Il retomba et resta en apesanteur. Il était trop tard pour faire demi-tour et il devait être de retour au village avant la nuit sans quoi les portes se fermeraient le laissant dehors pour la nuit. Cela redoubla ses ardeurs et il se remit a la tache. Après en avoir démêlé plusieurs, il n’en pouvait plus et se laissa choir sur le coté. Comble de malchance, ce mouvement brusque lui emmêla les pieds de plus belle.

*Allons Kotaro tu n’est pas venu jusqu’ici pour ne pas réussir ton premier entraînement, ce n’est pas pour cela que tu es devenu ninja . Quoi qu’il en soit tu doit être bien ridicule*

La rougeur lui monta, ou plutôt lui descendit, car il était pendu par les pieds, aux joues et il se remit a la tache. Il y avait aussi une autre raison pour qu’il se presse, les vaisseaux sanguins qui ramenaient le sang du cerveau ne pouvait atteindre le cœur et s’il restait trop longtemps dans cette position, le sang qui était monté dans sa tête s’accumulerait et ferait exploser les petits « canaux d’irrigations » qui répartissait le sang dans son cerveau. Depuis son entrée a l’Académie médicale, Kotaro avait beaucoup lu et savait cela. Il reprit donc sa tache. Le soleil avait baissé depuis son arrivé et il savait que dans un temps qui lui sembla trop court, les portes se fermerait le laissant a lui même hors des remparts.
Une demi-heure plus tard, Kotaro sentit des légers vertiges, s’il ne faisait, rien, il s’évanouirait et ne se réveillerait pas. Soudain il eu une idée. Il sortit les kunais de leurs étui en prenant bien garde a ne pas les laisser tomber et il se mit a se balancer entre les deux arbres. Ses jambes n’avait pas participé a l’exercice ce qui lui permit de le faire avec vigueur. A la hauteur du premier senbon, il arracha l’écorce d’un coup de kunai sec. Il fit de même pour ceux qu’il pouvait atteindre, puis, à bout de souffle mit tout son poids et son énergie vers le bas et un craquement retentit, c’était bon signe, les senbons restant s’arrachèrent d’eux même et Kotaro tomba brutalement sur le sol, mais de la douleur, il n’avait que faire, il était vivant.
Un bref coup d’œil au soleil lui indiqua qui lui restait tout de même un peu de temps.
Dans les trefonts de sa mémoire il se souvenait avoir vu des signes a coté d'une technique dont, par contre, il ne se souvenait plus. Il essaya de se remémorer les signes a effectuer.

*Voyons, il y a douze signes... C'est bon je me souviens*

Kotaro se remémora les différents signes:



Buta (cochon)




Hebi (serpent)




Hitsuji (chèvre)




Inu (chien)




Nezumi (rat)




Ryu (dragon)




Saru (singe)




Tora (tigre)




Tori (coq)




Uma (cheval)




Usagi (lièvre)




Ushi (buffle)



Kotaro n’avait pas très bonne mémoire mais dans des occasion importante comme l’apprentissage du ninjutsu ou le prix des ramens chez son fournisseur favori, il savait persévérer et se rappeler ,parfois non sans difficulté, des choses utiles qui lui servait souvent, aussi il avait retenu les signes nécessaire pour exécuter une technique de base, le Kinobori (art de marcher sur les arbres) ce qui lui permettrait de monter a pied les parois verticales il fit les signes simplement pour s’entraîner a les enchaîner vite et sans anicroches.

*Voilà c’est sa mais je recommence ce n’est pas assez vite *




-Parfait maintenant, je dois le faire beaucoup plus rapidement…


Kinobori



Kotao s’élança alors confiants vers un arbre, mit un pied sur son écorce, se donna une grande impulsion et s’étala lamentablement.

-Dommage mais a cause de mes conneries je me suis fait une bosse c’est malin… Bon je recommence


Kinobori



Il s’élança et resta en l’air une poignée de seconde les pieds sur l’arbre. Sa fascination pour cette art connut une croissance démesurable pendant ces petites secondes et une chute tout aussi énorme lorsqu’il tomba lamentablement pour la deuxième fois

*Si je n’y arrive pas comment aurais-je la prétention de me dire shinobis cela se caractérise par l’utilisation de techniques ninjas et je ne suis pas capable d’en exécuter une seule, je dois me reprendre *

Kotaro chercha cette fois a trouver en lui le chackra nécessaire pour utiliser le Kinobori.
Il avait du mal a regarder dans lui même et cette expérience était très singulière car il se passait en même temps a la sonde objective de son esprit, ce qu’il avait fait de bien ou de mal, tout cela finissait par s’équilibrer pour donner naissance a un être, Kotaro se reconnut en celui ci. Il ne trouvait pas et enrageai contre lui même mais d’un coup il trouva dans son esprit une source aussi abondante que son énergie vitale, instinctivement, il reconnut l’énergie qu’il recherchait... Il fit une nouvelle fois les signes :


Kinobori



Cette fois il sentit remonter a la surface cette énergie qu’il avait trouvé au fond de lui et s’élança sur de lui. Sa confiance n’étais qu’éphémère et lorsqu’il fut sur l’arbre ce ne fut qu’une attente, l’attente de la chute. A sa grande surprise elle ne vint pas, alors il s’élança vers la cime de l’arbre
Kotaro débordait de joie jusqu’au moment ou son regard se posa sur l’horizon, cette fois, il n’avait plus le temps…

*Je me suis laissé dépasser par le temps, il est super tard!!! Vite au village *

HRP: Désolé si ça fait un peu lourd toutes les images de signes à la fin....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Entrainement de Kotaro
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Gaiden :: Les trois villages principaux :: Suna no Kuni :: Académie :: Archives de Suna-
Sauter vers: