Naruto Gaiden

Jeux de Rôle Rp sur l'univers Naruto
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La chambre de Sahoya

Aller en bas 
AuteurMessage
Sahoya
étudiant(e) d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 44
Age : 31
Localisation : sur une chaise
Date d'inscription : 06/01/2007

Feuille de personnage
PV:
12/12  (12/12)
PC:
18/18  (18/18)

MessageSujet: La chambre de Sahoya   Lun 15 Jan - 18:52

Une des nombreuses chambres du dortoir de l’académie. Elle mesure une vingtaine de mètres carré environs. Un lit spacieux est disposé dans un coin, recouvert d’objets aux allures insolites. Tout contre on trouve une armoire en bois clair avec table de chevet intégrée. Le bureau, dans le coin opposé, est situé sous la fenêtre. Il est jonché de feuilles sur lesquelles on peut voir diverses plans, dessins, brouillons. L’étagère située juste à coté est remplie de livres sur le ninjutsu, le genjutsu, et sur les légendes d’Iwa. On y trouve aussi un rouleau, portant le sceau des Akeshi.
Quand au sol, lorsqu’on l’aperçoit entre les livres, vêtements,… il est constitué d’une moquette grisâtre mais agréable pour les pieds nus.
La fenêtre donne directement sur la ville et plus exactement sur la bibliothèque. Un étrange objet est apposé au rebord de la fenêtre, une sorte de pot dans lequel on trouve une multitude de petits verres en plastiques attachés à des fils, qui sortent dehors par un petit trou visiblement récent.

C’était une belle matinée, le soleil perçait au travers des rideaux mal tiré. Dans son lit, le jeune Sahoya s’étira puis bondit hors des draps. Il courut alors vers la fenêtre, en évitant avec une grande dextérité les objets au sol, et en tira les rideaux brunit par le temps.
La ville dans la lumière matinale était magnifique à voir, le jeune Akeshi la contemplais sourire au lèvre, les yeux d’un bleu pastel. Puis il se saisit d’un des pot en plastique, sur lequel il était dessiné un oiseau.


- Bonnet à pantoufle. Bonnet a pantoufle. T’est debout ?

- Ouaip !

-Opération vieille mégère 4 ! dispositif 1 paré !

-Dispositif 2, euh… bientôt prêt.

-Dépêche pantoufle. Gruyère risque de se réveillé bientôt.

Les yeux du jeune akeshi était maintenant rouge flamme. Mais qu’allait-il donc se passer ?

[Suite au prochain épisode : le retour de la vielle dame]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sahoya
étudiant(e) d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 44
Age : 31
Localisation : sur une chaise
Date d'inscription : 06/01/2007

Feuille de personnage
PV:
12/12  (12/12)
PC:
18/18  (18/18)

MessageSujet: Re: La chambre de Sahoya   Mar 16 Jan - 18:33

Tout était en place. Sahoya, après s’être habillé, tira vite fait les rideaux et retourna du côté de son lit. Grâce à l’angle, et à l’obscurité, il était en effet impossible pour une personne entrant dans la pièce de voir ce qu’il y faisait.
La pièce se fit soudainement très silencieuse. Puis, venant du couloir, de lourds pas commencèrent à résonner.
Un Premier cris retentis au bout de l’étage.


Debout fainéant ! Il est 7h ! descend tout de suite au réfectoire !

De nouveau les pas retentirent. Pièce suivante, même scène. Quelques portes se mirent à s’ouvrirent brusquement, et des bruits de pas plus léger et plus rapides se firent entendre.

*Plus que trois portes ! * Pensa Sahoya. Le cœur battant, les yeux luisant littéralement d’excitation, le jeune garçon attendit le moment fatidique.

Soudain dans un fracas de tonnerre, ou presque. La porte s’ouvrit.


-De…

*DRIIiiIIiiING* Un réveil ingénieusement placé au dessus de la porte venait d’être actionné par un fil fixé à la poigné de la porte.

-Ah! Qu’est-ce que c’est ? Qu’est-ce qui ce passe ?

Hurla alors la vielle dame qui venait de pénétré dans la pièce. Enfin vieille, dans les yeux d’un gamin d’un peu plus de 14 ans qui n’a pas tout a fait commencé sa croissance. En réalité madame Onarumo, plus communément appelé vieille bique (du moins à cet étage), en était à sa 51ème année d’existence. Mais les longues années de sévices auprès d’enfants peut reconnaissant lui avaient valut quelques rides et quelques cheveux blancs.

Toujours est-il que sa surprise était grande en cette douce matinée de routine. Habituellement, elle terrorisait les jeunes pensionnaires au réveil. Parfois à regret certes, mais toujours avec ponctualité. Folle de rage elle se tourna alors vers l’infâme coupable. Le jeune Akeshi quand à lui était rayonnant de joie. Il lui lança alors sur un ton d’amusement.


-Pour une fois la plus surprise au réveil c’est vous !

-Et ça te fait sourire ? Bien dans ce cas, tu me feras le plaisir de ranger ta chambre avant d’aller t’inscrire à l’académie ninja !
Un sourire de vengeance c’était glissé sur le regard de la vieille dame. La chambre était tellement désordonnée, que la ranger en une journée relèverais de l’exploit. Le jeune devait déjà s’en mordre les doigts.

Et justement, le jeune Akeshi souffrait intérieurement de cette attaque traîtresse. Bon, certes c’est lui qui avait commencé, mais elle lui en demandait beaucoup. Il jugea la sentence démesurée. Mais, au lieu de pleurer, de s’excuser, ou d’implorer un prompt pardon, il préféra s’en tenir au préceptes de son oncle.


* « Accepte toujours avec sourire et honneur les choses de la vie, chances et récompense, ainsi qu’obstacles et sentences ».*

La voix de l’oncle résonnait dans le crâne du jeune adolescent. Qui répondit du tac au tac :

-Dès que j’aurais mangé !

Et il est vrais qu’après coups, pensa-t-il, il avait eu de la chance. La vielle bique aurait pu demander l’expulsion de Sahoya, ou envoyer une lettre aux parents. Mais rien tout ça, juste une petite difficulté pour la journée. Et c’est avec un large sourire qu’il passa en courant devant Madame Onamuro en direction des escaliers. Il jeta un rapide coup d’œil quand elle ouvrit la porte de son voisin.

*Ploum* Un gros coussin venait de lui atterrir sur la tête, suivit d’une réplique :


-Vous pouvez retourner vous reposer on se lèvera bien tout seul !

Et avant même qu’elle ne puisse rétorquer une quelconque sentence Penho, alias pantoufle, rejoignis Sahoya. Les deux camarades se ruèrent alors dans les escaliers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sahoya
étudiant(e) d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 44
Age : 31
Localisation : sur une chaise
Date d'inscription : 06/01/2007

Feuille de personnage
PV:
12/12  (12/12)
PC:
18/18  (18/18)

MessageSujet: Re: La chambre de Sahoya   Lun 22 Jan - 17:57

[Enfer et damnation, rangement et retard]

La farce matinale, bien qu’étant un franc succès, avait eu un petit contre-coup… Une contrainte inattendue et pour le moins bien pensée de la part de la vielle mégère. Sahoya, après avoir pris un copieux petit déjeuné, devait maintenant ranger sa chambre.
Malheureusement pour lui il n’était pas tout à fait ordonné, et sa chambre ressemblais bien plus à un champs de bataille pour feuille en papier, linge et objets diverses… qu’une pièce de repos.
Retroussant ses manches, le jeune Akeshi s’y attela le plus vite possible. C’est que tout retard dans le rangement en viendrais à un retard dans son inscription à l’académie ninja.

Hélas midi sonnait déjà, alors que seul l’entrée et le lit finissait d’être ordonné. Sahoya mangea rapidement, très rapidement. Puis revint s’atteler à sa tâche. Alors qu’il s’attaquait au bazar sur le plancher.
Quatre heures trente tout était rangé… ou presque. Un petit soucis le tracassait. La chambre, prévue pour les étudiants passionnés, érudits et sérieux, possédait certes une bibliothèque pour les livres, une armoire pour les vêtements, un bureau avec quelques tiroirs de ci de là. Mais rien, absolument rien pour le matériel de farces et attrapes. Et c’est qu’il y en avait dans cette fameuse chambre : pétards, dynamo, ballons, ficelles, cartons, aiguilles, sarbacanes, punaises, craie, peintures, faux nez, fausses lunettes, billes, cartes truquées, objets insolites,… La liste était longue et l’ensemble traînait sur le sol. Comment diable donc allait-il pouvoir s’en tirer ? Et ou trouverait-il la place pour installer tout cela. Il lui aurait fallut un autre meuble, un tiroir sous le lit, un coffre… enfin n’importe quoi pour ranger tout ce barda.


* Il existe toujours une solution à tout problème, mais pas toujours assez d’esprit pour la trouver. Hum… voyons, une planche de bois, deux briques, deux autres planche de bois, une huitaines de verres en plastique assez solide. De la corde et du tissu…*

Ni une ni deux Sahoya commença à assembler le tout, il se construisit une petit étagère à l’aide des briques, des verres et des planches. Il y rangea ses cahiers qui occupaient les tiroirs du bureaux. La place ainsi libéré fut aussitôt remplie par de nombreux objets en vracs. Mais il en restait encore au sol. Et les cinq heures et demis approchaient. A l’aide de la toile, d’un cerceau de fer et de la ficelle. Il se fit un panier suspendu dans lequel il jeta le reste de ce qui occupait le sol.
Six heures moins cinq. Prenant son sac le jeune Sahoya se précipita à l’extérieur et couru vers l’académie, c’est qu’elle allait bientôt fermer, le soir commençait à venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La chambre de Sahoya   

Revenir en haut Aller en bas
 
La chambre de Sahoya
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Chandernagor, Françoise] La chambre
» Votre chambre à vous !
» La série des Rouletabille : Le Mystère de la chambre jaune, Le Parfum de la dame en noir...& cie
» Zette range sa chambre,
» Bannière pour ma chambre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Gaiden :: Hors trois Villages :: Hors des trois Villages cachés principaux :: Iwa no Kuni :: Périphérie du Centre-
Sauter vers: