Naruto Gaiden

Jeux de Rôle Rp sur l'univers Naruto
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'horizon ensoleillé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tiya Hirana
étudiant(e) de Suna
avatar

Nombre de messages : 18
Age : 31
Date d'inscription : 10/03/2007

Feuille de personnage
PV:
21/21  (21/21)
PC:
33/33  (33/33)

MessageSujet: L'horizon ensoleillé   Sam 10 Mar - 21:03

C’est par un terrible ennuie que Tiya déambulait dans les ruelles. Elle avait déballait discrètement Kura dans une impasse et à présent, l’homme pantin marchait à ses côtés, la main posée sur sa hanche. Et oui, il lui fallait avoir l’air réel, lui qui avait l’air fait de chair… Suna était un village particulier, décoration très exotique, population criarde et ruelles souvent survolées d’une pesant fumée qui était la cause des pas dans le sable chaud. La jeune femme sous cette chaleur torride se sentait bien, loin de là les souvenirs de l’impitoyable froid de yuki. Tiya dirigea dextrement Kura, qui détacha son bras de sa taille et avança devant elle, et allait vers le désert. Qu’est-ce qui pouvait être plus beau que l’or qui fondait sous les pieds, les dunes du désert rappelaient des monticules de lingots fins. Elle se trouvait face aux portes du village, derrière résidait le merveilleux désert… Des jounin étaient posté aux portes et la questionnèrent.

(Jounin de garde) « Bonjour euh… »

On pouvait voir son regard dévier… Mais elle agita discrètement les doigts, et Kura la rejoint à ses cotés, ce qui redonna au jounin le goût de la raison. Il devait sans doute penser que c’était son copain…

(Jounin de garde) « Que faites-vous dans les environs ? »

« Je souhaite accéder à mon aire d’entrainement, vous voulez laissez une jeune demoiselle escalader ce murs peut-être ? »

Dit-elle en pointant les fortifications du doigt. Le Jounin se racla la gorge et fit signe aux autres d’ouvrir les portes avant de laisser Tiya tranquille. Elle s’avança vers l’extérieur du village, qui se trouvait être magnifique. Elle s’avança, et dirigea Kura vers une direction opposée, en cas de mauvaise rencontre, personne ne pourrait deviner qu’elle savait utiliser sa marionnette.
S’avançant dans cette étendue vaste et chaude, la chaleur monta d’un cran, l’obligeant à ouvrir d’avantage sa veste déjà bien ouverte. Elle s’assit sur le sable chaud, dos à Suna et sortit de sa sacoche un bandeau Kiréen ray, qui lui appartenait. C’est dans un soupir qu’elle pensa.


*Hikari me pardonneras-tu un jour d’avoir été aussi faible…*

Entendant un bruissement, elle rangea aussitôt la preuve que Tashira vivait encore, et fit mine de contempler l’horizon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rin
Mort
avatar

Nombre de messages : 997
Age : 27
Localisation : Dans le lit de ta copine...
Date d'inscription : 29/08/2006

Feuille de personnage
PV:
465/465  (465/465)
PC:
675/675  (675/675)

MessageSujet: Re: L'horizon ensoleillé   Sam 10 Mar - 21:32

Rin sortit de l'académie en douce, il restait une bonne vingtaine de dossier à faire mais il n'était pas question de perdre une seconde de plus, de cette journée magnifique. Il utilisa son stratagème habituelle, un main mal placé, et un coup de poing d'Aya pour le mettre à terre...Un Fuuton Bunshin et l'affaire était réglé. Il passa la grande porte en camouflant son chakra comme à son habitude...Il avança dans les rues chaude de Suna, le orange avait pour habitude d'amplifier la chaleur déjà présente, il ouvrit sa veste et se dirigea vers la piscine tout en sachant qu'à son retour il n'aurait pas le droit à un kunai mais probablement à un katana en plein coeur...Mais c'était la routine. Il pensa au kunai et vit qu'il était toujours dans sa jambe...

*Mince je l'avais oublié celui-là...*

Il retira le Kunai qui stagnait dans sa plaie depuis plusieurs heures, mais pas une goutte de sang sur sa jambe ni aucune plaie alors que le kunai contenait du sang, il lança le kunai dans la première poubelle qu'il trouva...Il acheta une glace au passable puis se dirigea toujours plus vers le piscine. Mais il reconnut l'étudiante qu'il avait vu la matin à l'académie...

*Masaka, encore elle...Je n'ai pas finis ce que j'avais commencé ce matin...Je vais la suivre un peu avant de retourner à l'académie quitte à ce faire tuer autant le faire pour une bonne raison...*

Il suivit l'étudiante jusqu'en une petite ruelle, où elle libéra sa marionette, Rin camoufla son chakra qui était trop facilement repérable...Il attendit en lisant un magazine politique au kiosque, apprenant que les relations entres les nations étaient de plus en plus tendues, quand il sentit le chakra de la jeune fille lui passer dans le dos, il se retourna quelques temps après et la suivit du regard jusqu'à ce qu'elle passe la porte du village après un scène pitorresque avec un des gardes...

Il attendit à la porte en parlant de tout et de rien avec le garde, car il serait facile pour l'étudiante de voir un gamin isolé dans l'immensité sablonneuse...Une dizaine de minutes après, il siffla et un éclair jaune sortit de son coup. Il continua sa discussion avec le garde en embrayant sur les problèmes familiaux du Jounin, chose dont il n'avait strictement rien à faire...

Dix minutes plus tard, l'éclair jaune atterit dans son coup et se mit à piailler, Rin coupa la parole au Jounin en prétextant un message urgent, il partit dans le désert...Sans se presser il arriva en quelques minutes à proximité de la jeune femme. Il bloqua complètement son chakra et le vent qui était assez fort dans le désert s'arrêta net et la chaleur du soleil fut encore plus terrible. Il arriva à hauteur de la jeune fille...


"Tiens, comme on se retrouve...Nous n'avons pas eu le temps de faire les présentations ce matin, je suis..."

Son regard sans le vouloir s'était écroulé dans l'ouverture de la veste de l'étudiante qui était encore plus écarté que le matin...Ce n'était plus la couleur qu'on pouvait voir mais la forme, sa voix fut coupé, et sa bouche resta paralysé, il n'avait pas l'habitude de ce genre de comportement et encore moins de ce genre de réaction de perte de contrôle...Rin, c'était bien connut n'avait pas de sentiment, ou en tout cas, n'y connaissait rien. Cette chose était nouvelle...

"Bref, cela n'a pas d'importance...Puisque je suis là, nous pourrions faire quelque chose de...[Il marqua une pause, surpris par ses pensées]...d'utile, puisque je suis professeur à mes heures perdues...J'ai vu que tu avais une marionnette mais à part ça, car c'est plutôt le domaine de Tenkatsukyûu, tu sais faire autre chose ?"

Rin essayait de se retenir mais son regard tombait toujours au niveau de l'ouverture de la veste de l'étudiante, c'était la première fois que ça lui arrivait avec une autre personne qu'Aya...Il eut un frisson en se demandant ce qu'elle lui ferait si elle savait ce qui se passait...Rin reprit le contrôle et ses yeux se remirent dans ceux de la jeune femme. Après tout il devait lever la tête pour la regarder en face, à la hauteur de ses yeux, c'était les...Bref, il regarda la marionette pour ne plus avoir à subir ce dilemme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiya Hirana
étudiant(e) de Suna
avatar

Nombre de messages : 18
Age : 31
Date d'inscription : 10/03/2007

Feuille de personnage
PV:
21/21  (21/21)
PC:
33/33  (33/33)

MessageSujet: Re: L'horizon ensoleillé   Sam 10 Mar - 22:23

(Rin) "Tiens, comme on se retrouve...Nous n'avons pas eu le temps de faire les présentations ce matin, je suis..."

Aussitôt dit, a peine arrivé, et déjà fixé… Le Kazekage était déjà rivé sur sa poitrine…Ca avait l’air de drôlement l’intéresser… Mais Tiya commençait à s’y habituer, de plus, elle provoquait un peu ce genre de réaction. Kura qui était là était debout et fixe. Après quelques instants de silence et d’admiration pour Rin, il se remit à parler mais Tiya le devança.

« Je suis Tiya Hirana, étudiante depuis… Fort peu ici… Qu’est-ce que ma poitrine à d’intrigant ? Vous n’en avez jamais vu ? »

Dit-elle avec un petit sourire en coin, attendant une quelconque réaction… Mais rin se racla la gorge et prit la parole.

(Rin) "Bref, cela n'a pas d'importance...Puisque je suis là, nous pourrions faire quelque chose de… d'utile, puisque je suis professeur à mes heures perdues...J'ai vu que tu avais une marionnette mais à part ça, car c'est plutôt le domaine de Tenkatsukyûu, tu sais faire autre chose ?"

Au même moment, Kura la marionnette tomba au sol, semblant inerte… Dur comédie que se devait de jouer Tiya, qui fit mine d’être épuisée.
« Excusez-moi la scène pittoresque, mais j’ai du mal à la garder longtemps débout… »

C’est alors que le pauvre Rin avait fait tout son possible pour fixer la marionnette… Mais voila que Tiya était en train de la ranger dans de longues bandelettes blanches. La jeune femme se releva et se mit face au Kazekage.

« J’ai chaud ici, pourquoi n’y a-t-il plus de vent tout d’un coup ?... Enfin bref, non je souhaite me spécialiser dans la voie des marionnettistes, donc je ne suis pas très expérimentée dans outres domaines. »

Elle sortit un petit éventail de poche et l’agita devant son visage, regardant Rin soucieuse de quelques petits détails…

« M’avez-vous suivi ?... »

*Si il a vu Kura marchait à mes cotés, ça va être dur de lui faire croire que j’ai épuisé mes stocks de chakra pour la tenir debout…*

« Quel bon vent… Enfin vu l’absence totale du moindre souffle d’air je reprends… Qu’est-ce qui vous emmenez dans le coin ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rin
Mort
avatar

Nombre de messages : 997
Age : 27
Localisation : Dans le lit de ta copine...
Date d'inscription : 29/08/2006

Feuille de personnage
PV:
465/465  (465/465)
PC:
675/675  (675/675)

MessageSujet: Re: L'horizon ensoleillé   Sam 10 Mar - 23:48

"Qu’est-ce que ma poitrine à d’intrigant ? Vous n’en avez jamais vu ? "

Il est vrai qu'il n'en avait jamais vu autant en une fois, il avait de temps en temps droit à un décolleté d'Aya de petite profondeur qui lui provoquait un désir de regard incontrôlable mais là, c'était étrange, Rin n'avait aucunnement envie de regarder la poitrine de la jeune fille, mais ses instincts les plus primaires le poussait à le faire...Heureusement qu'elle enchaîna car Rin n'avait pas du tout envie de répondre à cette question...

"Qu’est-ce qui vous emmenez dans le coin ?"

Rin allait répondre la vérité, mais il s'arrêta net, il n'allait tout de même pas dire qu'une force inconnue l'avait poussé à suivre le mouvement en 8 que faisait le bassin de Tiya quand elle marchait...Non il fallait trouver une excuse, même pitoyable cela valait mieux que la vérité, c'était sûr...

"Pour dire vrai, mon oiseau m'a dit qu'une jeune femme se trouvait seul dans le désert avec un homme bizarre qui la suivait alors je suis venue voir au cas où...Mais je vois qu'il n'a pas fait attention..."

L'esprit de Rin avait été rapide, et avait trouvé un excuse difficile à croire en temps normal mais la marionette l'avait aidé...IL enchaîna tout de suite pour éviter de donner du temps à l'étudiante pour réfléchir à son excuse...

"Puisque je suis là, nous pourrions en profiter...Tu voudrais peut-être dévellopper une de tes capacités ? Dis moi et je verrais ce que je peux faire..."

Rin était fier de lui, en plus de ce comporter comme un Kage digne de ce nom en aidant un élève, il était parvenut à fixer son regard dans les yeux de la jeune femme même si cela lui donnait un air idiot en regardant en l'air...Qu'elle idée d'avoir des élèves plus agées et plus grandes que lui...

Il espérait une réponse rapide car le fait de combattre son tic, lui demandait une force mentale très grande et il n'arrivait plus à bloquer son chakra...Ainsi le vent commençait à souffler de nouveau dans le désert, et par dessus tout commencer à soulever la veste de la jeune fille...Rin n'allait plus tenir très longtemps à ce rythme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiya Hirana
étudiant(e) de Suna
avatar

Nombre de messages : 18
Age : 31
Date d'inscription : 10/03/2007

Feuille de personnage
PV:
21/21  (21/21)
PC:
33/33  (33/33)

MessageSujet: Re: L'horizon ensoleillé   Dim 11 Mar - 11:26

Tiya était face au Kazekage, qui était en train de lui expliquer le pourquoi de sa présence ici même. Il n’eut pas le temps d’inventer un mensonge facile à croire, car se sentant tellement sur la défensive, il préféra lancer une excuse totalement invraisemblable, ce qui eut but de faire sourire la jeune femme.

(Rin) "Pour dire vrai, mon oiseau m'a dit qu'une jeune femme se trouvait seul dans le désert avec un homme bizarre qui la suivait alors je suis venue voir au cas où...Mais je vois qu'il n'a pas fait attention..."

Un oiseau… Rin, l’homme qui murmure aux pigeons… Tiya acquiesça d’un signe de tête, n’ayant pas très envie de s’amuser de la mal aisance du jeun homme. C’est fou ce que les hommes peuvent raconter comme absurdité quand ils sont à court d’arguments, c’est fou et très drôle à voir. D’ailleurs, pour que son manque d’idée pour son mensonge soit minime, il tenta d’enchaîner aussitôt par une autre chose, afin de noyer le poisson dans l’eau, comme on le dit si bien à Kiri. Tiya se contenta de l’écouter.

(Rin) "Puisque je suis là, nous pourrions en profiter...Tu voudrais peut-être développer une de tes capacités ? Dis moi et je verrais ce que je peux faire..."

Il avait l’air satisfait, il avait demandé quelque chose de sérieux ! De plus, un second miracle se produisit ! Les yeux du jeune homme regardait les yeux de Tiya, et non plus bas Il y avait du progrès, un progrès fou même ! Par contre Rin avait l’air d’avoir l’esprit fort torturé. Comme si ne pas fixer une jeune femme autre par que sur ses atouts physiques c’était si dur que ça. Soudain, le vent revint dans le désert et caressa les cheveux de Tiya, les faisant virevolter dans son souffle. Mais il y avait également la veste qui suivait le vent, et Rin semblait terrifié par cela. Tiya sentait que sa jupe aussi remontait un peu… Donc elle préféra s’assoire pour éviter les problèmes. Puis enfin, elle répondit au Kazekage.

« Et bien, je ne sais pas ce que je dois apprendre comme techniques basiques sans rapport avec l’art des marionnettes. Vous ne faites pas étudier des techniques de ninjutsu pour commencer ? »

Elle posa ses mains sur le bas de sa jupe pour lui éviter de remonter, et regarda le Kazekage un peu soucieuse. Comment allait-elle s’y prendre pour jouer la débutante… A 17 ans, Rin était Kazekage, ça allait être dur à croire qu’à 21 ans, Tiya n’était qu’une débutante… Elle croisa les jambes et perdit son regard dans la ligne d’horizon. Imaginant quel stratagème elle allait devoir jouer, et comment elle allait y procéder. Elle fixa ensuite Rin, qui apparemment tentait lui aussi de regarder ailleurs.

« Je suis prête à exécuter l’ordre que vous me donnerez. Je ne connais pas vraiment l’éventail de techniques que propose Suna. »

Elle sourit, puis se pencha en avant, pour poser sa tête sur sa main, cherchant à voir quelles étaient les réactions du jeune homme en face d’elle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rin
Mort
avatar

Nombre de messages : 997
Age : 27
Localisation : Dans le lit de ta copine...
Date d'inscription : 29/08/2006

Feuille de personnage
PV:
465/465  (465/465)
PC:
675/675  (675/675)

MessageSujet: Re: L'horizon ensoleillé   Dim 11 Mar - 12:04

Rin profita que la jeune femme s'assied pour en faire autant mais de façon beaucoup élégante puisqu'il se laissa tomber dans le sable qui amortit sa chute. Toujours avec autant de volonté il continuait de fixer la jeune fille dans les yeux, même si son oeil droit menacé de partir en vrille car il clignait de façon répété...Le vent était de plus en plus fort...

"Je pense que je vais t'apprendre les bases, sa évitera à Tenkatsukyû-san de perdre son temps...On va commencer par le kinobori, au cas où ta culture est aussi courte que ta jupe, c'est un jutsu permettant d'adhérer à une surface solide..."

Rin s'étonna lui-même de sa comparaison, il s'éffaiblissait à vue d'oeil, il n'était vraiment pas doué dans ce domaine, résister à une femme n'était pas son sort, il allait se détendre avec un jutsu...Il fit quelques taos et plaqua ses mains au sol...

"Suna no tsunami..."

Le jutsu destructeur qui pouvait soulever des vagues de plusieurs de kilomètres de large et de plusieurs centaines de mètres de hauteurs, ce solda cette fois par un jet de sable d'un mètre de diamètre et de quelques mètres de hauteur...

*Kso, je vais passer pour un looser...Je me suis fatigué depuis tout à l'heure à la fixer du regard. J'aurais bien besoin de sommeil...*

Avant que le sable ne puisse retomber et écraser Tiya...

"Fuuton Sousou"

Le sable se durcit aussitôt et se stoppa, Rin s'en approcha et frapper point serré avec la première phalange de son majeur...Un bruit sec se fit entendre.

"Voilà, c'est solide...Passons à la théorie...Kso...[Il ferma les yeux]...Voilà, donc je suppose que si tu es ici, c'est que tu as conscience du chakra et si tu peux bouger ta marionette c'est que tu connais le Yugutsu. Donc on va rapidement passer en revue les jutsus de bases, tu accumules le bonne quantité de chakra dans tes pieds par les Tenketsu, et tu montes...Vas-y..."

Rin toujours les yeux fermés pour ne pas céder, s'allongea sur le sable pour se reposer à ne pas avoir la possibilité de regarder sous la jupe de l'étudiante une fois qu'elle serait en haut de la vague de sable...

*Kso, je préfère entrainer Kogane ou Karynn, je n'ai pas ce problème...Mais pour une raison qui m'échappe j'ai envie que cet entraînement dure...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'horizon ensoleillé   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'horizon ensoleillé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [New] E-Revo cooling plate & Skid plate Golden Horizon
» Event Horizon
» [Modiano, Patrick] L'Horizon
» Soleil à l'horizon
» CATWOMAN and the PENGUIN 1/6 vinyl kit horizon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Gaiden :: Les trois villages principaux :: Suna no Kuni :: Académie :: Archives de Suna-
Sauter vers: