Naruto Gaiden

Jeux de Rôle Rp sur l'univers Naruto
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le retour de la princesse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Miho
Mini-désertrice
Mini-désertrice
avatar

Nombre de messages : 346
Age : 27
Date d'inscription : 07/02/2007

Feuille de personnage
PV:
45/45  (45/45)
PC:
263/263  (263/263)

MessageSujet: Le retour de la princesse   Mer 23 Jan - 15:20

De retour de Suna

La pseudo fugue de la petite princesse avait duré un peu plus d'un mois (et oui, Suna c'est pas la porte à côté), et il s'en était passé de belles, au village des déserteurs. La gamine ne savait pas encore à quel point les choses avaient changé, heureusement, d'ailleurs, car sinon il était peu probable qu'elle ait osé rejoindre les siens. Les raisons principales de ce retour aux sources étaient les légers ennuis qu'elles risquait d'avoir en restant à Suna, où elle avait assisté en direct à la mort de son sauveur, le bonhomme rose. Etant particulièrement bien placée pour être l'auteur de ce crime monstrueux, la petite fille avait failli avoir plus d'ennuis qu'il n'en faut pour mal tourner, mais s'en était tiré de justesse, probablement grâce à son apparence de petit ange, et à son âge relativement peu avancé.

Miho avait donc pris le chemin du retour, sauf que ce qu'elle ne savait pas, c'était que le village avait changé de place. Et quand elle arriva à Nuke nin, il n'y avait plus rien. Elle réussit cependant à retrouver la trace de sa famille de substitution à travers une quête épique dont il serait long et laborieux de raconter les détails, mais il serait juste de préciser que les oiseaux n'y étaient pas pour rien. Un des épisodes les plus marquants de ce périple fut sans nul doute l'hébergement de la petite princesse chez une vieille femme un peu folle, qui racontait tout un tas d'histoires, dont la gamine se promit de ne (presque) rien oublier. Lorsqu'elle tombait sur des bandits mal intentionnés, la petite avait de quoi se défendre, mais lorsqu'elle croisait le chemin d'honnêtes gens, elle avait aussi de quoi se garantir un toît et quelque chose à manger. Son terrible dôjutsu lui fut d'ailleurs très utile dans ce domaine.

Quoi qu'il en soit, Miho finit par retrouver ses racines, enfin... le village qui l'avait recueuillie lorsqu'elle était encore plus petite que maintenant. Elle arriva au village de Shike no kuni non sans une certaine inquiétude : elle ne se souvenait que trop bien du sort qu'elle réservait habituellement aux visiteurs (ou plus spécifiquement aux visiteuses) qui s'avisaient d'essayer d'entrer dans son royaume. Alors qu'elle croyait pouvoir arriver directement à la porte, et entrer dans le village et trouver un coin à elle, Miho fut forcée de s'arrêter : quelqu'un approchait. La gamine serra ses peluches contre elle, et en profitait pour leur attacher des fils de chakra invisibles. On n'était jamais trop prudent...

- Je m'appelle Miho, mon Otousan c'était le chef du village. Je veux juste revenir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mido Futago
Nukekage
Nukekage
avatar

Nombre de messages : 225
Age : 31
Date d'inscription : 03/01/2008

Feuille de personnage
PV:
0/0  (0/0)
PC:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Le retour de la princesse   Mer 23 Jan - 16:22

Mido en avait plus qu'assez de tout ce boulot ! Il aimait cette "liberté" mais en même temps il y avait beaucoup de contraintes dans cette nouvelle vie... Heureusement que les déserteurs étaient aussi déjantés que lui, il pouvait se permettre de leur parler franchement et eux ne se gênaient pas pour lui rendre la pareille. Du respect pour tous, sans distinction de grades, c'est ça qu'aimait le plus Mido ! Pourtant, ce jour là il avait envie de faire un break et le bar était trop bondé pour qu'il aille s'y reposer. Il décida alors d'aller faire un tour aux abords du village quand soudain ...

*Qu'est ce que c'est que ce truc ? Une ... une gamine ? Qu'est ce qu'une mioche peut bien fouttre ici ? Evidemment notre village est tellement bien gardé que personne ne l'a vu venir jusqu'ici ... Faudra que je m'occupe encore de régler ce problème bordel !*


Mido aperçut une jeune fille qui tenait des peluches dans ses bras. Elle parla dans la direction de Mido alors que celui-ci s'approchait.


- Je m'appelle Miho, mon Otousan c'était le chef du village. Je veux juste revenir.

*Oulà encore des embrouilles en perspective... ça m'gonfle !*

"Ton quoi ? Le chef de quel village ? Tu sais où tu te trouves au moins gamine ?"


En réalisant qu'il était peut-être un peu trop agressif, Mido se ressaisit.


*J'ai jamais su m'y prendre avec les mioches...*


Des étoiles dans les yeux, Mido se pencha avec un air niait vers la jeune fille et lui dit:

"Ils sont où ton papa et ta maman ma petite ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miho
Mini-désertrice
Mini-désertrice
avatar

Nombre de messages : 346
Age : 27
Date d'inscription : 07/02/2007

Feuille de personnage
PV:
45/45  (45/45)
PC:
263/263  (263/263)

MessageSujet: Re: Le retour de la princesse   Mer 23 Jan - 16:37

Le Monsieur qui venait d'arriver était tout bizarre, et Miho sentit qu'il n'était peut-être pas aussi gentil que son Otousan, le grand Ryoko. Et puis sa façon de parler faillit faire partir la gamine dans une crise de pleurnicherie, mais la présence à ses côtés de son Rafiki-kun adoré, et de son Sherkan-san préféré la rassuraient. Et elle avait voyagé, rencontré des gens désagréables, alors ce n'était pas la grosse voix de ce monsieur bizarre qui allait l'impressionner.

"Ton quoi ? Le chef de quel village ? Tu sais où tu te trouves au moins gamine ?"

Miho fronça les sourcils, et laissa paraître sur son visage une expression qui signifiait clairement "mais tu es bizarre, toi, c'est pas gentil de me prendre pour une andouille...".

- Mon Papa à moi, c'est Ryoko, tu le connais pas ? T'es trop nul, monsieur-sama. Et t'es qui, d'abord ? Puis je sais très bien où je suis, je suis pas bête.

Puis le Monsieur se calma, et prit une expression toute gentille, comme les sauveurs dans les contes de fées. Alors Miho jugea opportun d'utiliser son terrible dôjutsu, tandis qu'elle répondait à la question cruciale :

"Ils sont où ton papa et ta maman ma petite ?"

* Yeux du chat potté no jutsu !*

- Ben mon faux-papa c'est Ryoko. Et puis j'ai pas de maman, ça sert à rien d'autre que voler les papas. Pourquoi tu me demandes tout ça, t'es un anbu ?

La question était partie toute seule, mais de toute façon il allait bien falloir que le monsieur la croie. Comme preuve de ses capacités, histoire qu'on ne la prenne pas pour une fillette normale trop longtemps, Miho ordonna à Rafiki et à Sherkan de saluer le gentil monsieur, ce qu'ils firent illico presto, déployant leurs plus élégantes révérences.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mido Futago
Nukekage
Nukekage
avatar

Nombre de messages : 225
Age : 31
Date d'inscription : 03/01/2008

Feuille de personnage
PV:
0/0  (0/0)
PC:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Le retour de la princesse   Jeu 24 Jan - 13:04

- Mon Papa à moi, c'est Ryoko, tu le connais pas ? T'es trop nul, monsieur-sama. Et t'es qui, d'abord ? Puis je sais très bien où je suis, je suis pas bête.

- Ben mon faux-papa c'est Ryoko. Et puis j'ai pas de maman, ça sert à rien d'autre que voler les papas. Pourquoi tu me demandes tout ça, t'es un anbu ?


Le grand shinobi aux cheveux longs regardait la jeune fille d'un air perplexe. En entendant le nom de Ryoko, ses yeux s'écarquillèrent.

*Qu...Quoi ? Cette gamine et ... Ryoko Satoro ? Le chef des déserteurs en personne avait pris sous son aile cette gamine ? Et elle connait les anbus ? C'est un peu gros cette histoire... Bon de toute façon j'peux pas la laisser là, après Sendo va encore dire que j'suis sans coeur ! Merde, je savais en me levant ce matin que c'était pas mon jour !*

"Hum... Bon... Ecoute euh ... Miho c'est ça ? Ouais... Si tu veux revenir j'y vois pas d'inconvénients mais ... T'as intérêt à te tenir à carreaux ! Et puis...si t'as besoin de quelque chose j'habite la grande maison là bas avec mon frère. Tu le reconnaitras facilement, c'est le même que moi avec les cheveux courts ... et en moins beau !"

Mido ne savait pas trop comment se comporter. Avec un adulte ça aurait été plus simple, mais là, il se trouvait désemparé devant cette petite fille au regard d'ange.


"Ouais bon, pour l'instant tu peux venir t'installer chez nous... on va te faire une p'tite place... allez suis-moi !"


Mido commenca à partir en direction de sa maison à travers le village, jettant des petits regards derrière son épaule pour voir si la petite le suivait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mari
Désertrice en papier
avatar

Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 06/01/2007

Feuille de personnage
PV:
15/15  (15/15)
PC:
93/93  (93/93)

MessageSujet: Re: Le retour de la princesse   Ven 25 Jan - 12:21

Non mais ça va pas !

Tss…


Mari sortit de l’ombre, totalement écœurée, quoi que non, ce n’est pas tout à fait cela. Totalement mystifiée par ce que venait de dire Mido. D’un léger mouvement de bras, elle poussa le nukenin en chef pour s’ouvrir le chemin jusqu’à la petite fille qui se tenait derrière, non sans oublier de jeter un petit regard noir en direction du presque trentenaire.

On emmène pas une petite fille aussi mignonne… dans une maison d’hommes ! Vous voulez en faire un garçon manqué ou quoi ?!

La fin de sa phrase fut un peu plus rude que le début qui fait arroser de tout un tas de sentiments affectueux à l’égard de la jeune femme.

Elle est trop mimi la Lillypuce !

Puis l’adolescente s’accroupit finalement devant la gamine, arborant son plus beau sourire et sa plus grande joie, même si pour l’occasion elle n’avait pas vraiment besoin de se forcer. Un nombre incroyable d’idées traversèrent son esprit mais une seule attira réellement son attention, celle de jouer à la Barbie !

Mido tu peux rentrer chez toi. Je vais m’en occuper.

Puis semblant grogner dans sa barbe.

Non mais franchement, j’espère que tu ne comptais pas aller avec lui. Mari se pinça le nez en grimaçant. Ca sent pas bon chez eux, c’est sale, c’est triste. Mais dis-moi, quel est le nom de cette magnifique princesse? Moi, mon nom c’est Mari. Et j’ai tout plein de trucs que les petites filles aiment bien.

Ses yeux se tournèrent un instant vers le ciel.

Et… Que j’aime bien aussi en fait….

Enfin bref, tu veux voir ce que j’ai ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koto
Déserteur avide de vengeance
Déserteur avide de vengeance
avatar

Nombre de messages : 507
Date d'inscription : 25/10/2006

Feuille de personnage
PV:
72/72  (72/72)
PC:
258/258  (258/258)

MessageSujet: Re: Le retour de la princesse   Ven 25 Jan - 16:17

[Au vue de la situation actuelle, je me permet de poster et de considérer que je suis revenu vivant de Nuke-Nin]

Son combat contre Sitael avait permit à Koto de comprendre une chose. L'emprise de la malédiction de sa mère s'était affaiblie. Il ne restait d'elle qu'une ombre ténue qui aurait disparut si le jeune homme ne la maintenait pas. Ceci était le seul lien qu'il avait avec cette femme et il ne comptait pas le perdre.
Le nouveau village n'avait rien de commun avec l'ancien et pas seulement au niveau architectural. Ceux qui le formaient n'avait pas avec Koto ce lien qui l'avait unit à ses camarades disparus. Il errait dans ce nouveau décor, lorsqu'il perçut une discussion. Il n'aurait prêté aucune attention à celle ci, si une voie n'avait pas attiré son attention. Cette dernière était celle d'une jeune fille, chose déplacé en ce lieu et qui lui rappela un passé récent. Se dirigeant vers la source de la discussion, Koto marqua un temps d'arrêt.
La petite fille était accompagné d'un singe et d'un tigre, tout deux en peluche. Ils avaient dût connaitre un meilleur état, tout comme leur maitresse. Mais Koto ne pourrait jamais les oublier, étrangement il sentit monter en lui un sentiment longtemps oublié. Rapidement Koto reprit contrôle de ses émotions et se dirigea vers le trio. La présence de Miho avait faillit lui faire oublier les deux déserteurs présents. L'homme était un des deux frères qui étaient venus à leur secours. La seconde était une jeune femme dont il connaissait peu de chose.
Koto ne cacha pas sa présence aux déserteurs réunis et se tint même, chose rare chez lui, bien en vue. En fait il s'était mis dans la ligne de vue de Miho et fixait son sharingan sur elle. Son air était toujours aussi sévère, mais le léger sourire lui était plus chaleureux.


"Ainsi la princesse est revenue."


Cette phrase avait été dit avec neutralité et ne faisait que donner un fait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miho
Mini-désertrice
Mini-désertrice
avatar

Nombre de messages : 346
Age : 27
Date d'inscription : 07/02/2007

Feuille de personnage
PV:
45/45  (45/45)
PC:
263/263  (263/263)

MessageSujet: Re: Le retour de la princesse   Lun 28 Jan - 13:00

"Ouais bon, pour l'instant tu peux venir t'installer chez nous... on va te faire une p'tite place... allez suis-moi !"

La gamine allait accepter l’aimable proposition du gentil monsieur, qui était d’ailleurs de plus en plus gentil, ce qui avait un petit côté rassurant, quand quelqu’un d’autre fit son apparition. C’était une kunoichi, d’après sa voix.

Non mais ça va pas !

Miho se retourna d’un seul coup, et vit qui venait de prononcer cette sentence pour le moins agressive. La madame était habillée d’un manteau qui avait trop la classe (Miho se promit qu’elle aurait le même), et elle avait, fait extraordinaire en soi, des cheveux aussi bleus que les schtroumpfs.

* Les Schtroumpfs n’ont pas de cheveux, Miho-chan*
* Qu’est-ce que tu en sais ? Si ça se trouve ils sont cachés ! *


Décidant cependant d’interrompre ce débat stérile, Miho reporta son attention sur ce qui se passait tout autour d’elle.

Non mais franchement, j’espère que tu ne comptais pas aller avec lui. Ca sent pas bon chez eux, c’est sale, c’est triste. Mais dis-moi, quel est le nom de cette magnifique princesse? Moi, mon nom c’est Mari. Et j’ai tout plein de trucs que les petites filles aiment bien.

- Je m’appelle Miho, et toi, comment tu t’appelles ? Je peux voir un manteau comme toi ?

Il était indéniable que la proposition de la jeune femme était un peu plus intéressante que celle du monsieur, mais, cependant, et bien… la petite fille n’avait pas l’habitude de vivre avec des femmes. Et cette étrangeté était principalement due au fait que Miho se méfiait comme de la peste de toutes ces kunoichis qui étaient suiceptibles de lui voler son papa. Mais maintenant, plus de papa, plus de méfiance, et la petite commençait à voir les choses autrement. Et puis la jeune femme n’était pas comme Katsue-Oba-chaan, elle n’oubliait pas ses pantalons. C’est pour cette raison précise que la petite princesse décida de répondre à cette question :

Enfin bref, tu veux voir ce que j’ai ?

- Oui, d’accord, et je te montrerai tout ce que je sais faire !

La gamine s’apprêta à suivre la madame, quand une vieille connaissance sortit de l’ombre.

"Ainsi la princesse est revenue."

Miho cligna des yeux sept fois pour être sûre que c’était bien Lui. Elle chercha même à déceler l’utilisation d’un éventuel genjutsu, mais non, c’était bien lui. La gamine courut se jeter à son cou, laissant en plan ses deux peluches, et criant :

- HAGESHI-SAAAAAAAAAAAAAAAAAN !!!

La petite fille était plus que ravie de retrouver son plus ancien protecteur encore vivant. Accrochée dans les bras du déserteur Méchant, Miho était joyeuse pour la première fois depuis longtemps.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sendo Futago
Mort
avatar

Nombre de messages : 336
Age : 33
Date d'inscription : 04/01/2008

Feuille de personnage
PV:
200/200  (200/200)
PC:
800/800  (800/800)

MessageSujet: Re: Le retour de la princesse   Lun 28 Jan - 13:47

Le petit attroupement ne pouvait qu’alarmer Sendo, de ce qu’il connaissait de son nouveau village, l’excitation ne faisait pas trop partit des habitudes de la maison. Méfiant, il approcha le « troupeau » de gens tranquillement, l’air de rien, comme il savait si bien le faire. Un grand sourire illumina son visage, totalement factice bien entendu, lorsqu’il aperçut la gosse pendue au coup de Koto. Les deux hommes avaient plutôt confiance l’un en l’autre, combattre côte à côte, ça tisse quelques liens. Le Nukekage s’approcha de l’Uchiwa.

"Alors comme ça…tu es humain finalement."

Son sourire s’élargit, découvrant une bonne partie de ses dents. Impossible de savoir ce qu’il ressentait, bien que son visage montrait une joie incommensurable. Il plia un genou face à la gamine et racla le fond d’une de ses poches pour en sortir un bonbon qu’il lui jeta. De sa main libre, il alluma la cigarette qui lui pendait aux lèvres.

" Salut toi ! Je m’appelle Sendo. Et toi ? Comment t’appelles-tu ? Et que fais-tu là ?"

La gosse n’était pas comme les autres. Le Yugutsu à son âge, c’était déjà un petit prodige. D’ailleurs, Sendo fit une mini-révérence ridicule à Rafiki, montrant tout son respect au singe en peluche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koto
Déserteur avide de vengeance
Déserteur avide de vengeance
avatar

Nombre de messages : 507
Date d'inscription : 25/10/2006

Feuille de personnage
PV:
72/72  (72/72)
PC:
258/258  (258/258)

MessageSujet: Re: Le retour de la princesse   Lun 28 Jan - 19:40

La réaction de Miho prit de cours le déserteur au sharingan. Il savait que la petite princesse de Nuke-Nin était impulsive mais ceci n'empêcha pas sa surprise. Koto ne savait vraiment pas comment se comporter. Cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pas été prit au dépourvu.
Au fond de lui Koto été heureux, la petite fille était la personne qui lui était la plus proche. Elle était aussi son dernier lien avec un passé que le jeune homme ne voulait pas oublier. Koto posa sa main sur la tête de la petite fille, comme il l'avait fait lors qu'il l'entrainait. Il allait prendre la parole lorsque le second frère arriva. Ce dernier se permis une remarque sur l'humanité du jeune homme. Puis il s'adressa à la jeune fille avec une certaine douceur. Il ne posa pas non plus Miho, la gardant près de lui. Il avait fait une promesse, celle de protéger la jeune fille. Sendo n'était pas un ennemi, ni une menace pour Miho, mais Koto pour une fois laissa son instinct le guider. Le jeune homme redevint lui même peu après. Son regard, son visage retrouvèrent leur neutralité et le sourire narquois répondit aux regards et autres mots qui pourraient et qui avaient été lancés.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mari
Désertrice en papier
avatar

Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 06/01/2007

Feuille de personnage
PV:
15/15  (15/15)
PC:
93/93  (93/93)

MessageSujet: Re: Le retour de la princesse   Lun 28 Jan - 20:01

Et moi je m’appelle…

Sans qu’elle n’ait réellement eu le temps de finir, la jolie petite poupée s’était déjà envolée vers d’autres bras, abandonnant ses jouets et les rêves de la jeune femme.

Mari…

L’adolescente se parla plutôt à elle-même sur un ton plus déçu qu’irrité, après tout, c’était une enfant. Les enfants sont impulsifs et tête en l’air, tout ce qui fait leur charme non ?
Profitant de ce court instant de solitude, Mari ramassa les deux jouets de la princesse qu’elle garda précieusement contre elle afin d’éviter que quiconque ne marche dessus.
Le tableau des retrouvailles lui paraissait troublant, touchant et amusant, suffisamment pour que la jeune femme se mette en retrait avec un sourire bête et une mélancolie à peine masquée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miho
Mini-désertrice
Mini-désertrice
avatar

Nombre de messages : 346
Age : 27
Date d'inscription : 07/02/2007

Feuille de personnage
PV:
45/45  (45/45)
PC:
263/263  (263/263)

MessageSujet: Re: Le retour de la princesse   Mar 29 Jan - 11:22

Miho descendit des bras d'Hageshii quand une nouvelle voix se fit entendre :

"Alors comme ça…tu es humain finalement."

* Ben oui, c'est pas un pingouin avec une perruque, que je sache... *
* Il est bizarre, le monsieur. *
* Peut-être, mais il a des bonbons. *
* Spèce de goinffre ! *

La gamine attrappa le bonbon, et le mit dans une de ses poches, gardant sa consommation à plus tard. Elle fit une grimace quand le monsieur alluma sa cigarette. Il lui rappelait quelqu'un qu'elle aimait bien, mais qui avait fait des bêtises...

" Salut toi ! Je m’appelle Sendo. Et toi ? Comment t’appelles-tu ? Et que fais-tu là ?"

- Moi je m'appelle Miho. Et mon papa c'est Ryoko-sama, alors je suis chez moi, Kemuri-san ! Tu me montreras tout ce que tu sais faire ? Tu connais le jutsu magique pour faire apparaître des barbes à papa ? C'est toi le chef, hein ?

Puis, tournant un peu la tête, Miho vit que sa nouvelle grande soeur avait l'air toute triste, alors elle décida d'aller s'entraîner avec elle, comme ça elle lui montrerait tous ses tours de magie, et elles s'amuseraient bien, toutes les deux, sauf si quelqu'un d'autre voulait venir, alors ils s'amuseraient à plus nombreux. Enfin bref, il fallait bouger, Miho n'avait pas travaillé sérieusement depuis assez longtemps.

- Hensouka-nee-chan ! On va s'entraîner ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mari
Désertrice en papier
avatar

Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 06/01/2007

Feuille de personnage
PV:
15/15  (15/15)
PC:
93/93  (93/93)

MessageSujet: Re: Le retour de la princesse   Mar 29 Jan - 19:56

S’entrainer ?!

Mari semblait tout à coup être prise de court. Cela faisait bien longtemps qu’elle aussi ne s’était pas entrainée et rien que l’idée de repartir sur une base de travail des arts shinobis lui donnait des sueurs froides. Elle se sentait bien ici, sans réel devoir ou préoccupation propres aux ninjas lorsqu’ils vivent au sein de leur patrie maternelle. Chercher à progresser constamment, se démener pour être le meilleur, remplir tout un tas de tâches plus ou moins barbantes et j’en passe.
Tout compte, oublier la voie des ninjas ne semblait pas être un mal en soi, bien au contraire.

Dévisageant chacun des participants à cette réunion de famille improvisée, la jeune femme cherchait un soutien visuel de la part de n’importe lequel d’entres eux, une vilaine grimace perdue sur le visage. Mais au final elle n’avait pas réellement d’autres choix, d’autant plus que la princesse semblait comblée rien qu’à l’idée de se dépenser.


C’est une pile ou quoi ? Elle vient d’on ne sait où et veut déjà courir dans tous les sens…

L’adolescente s’approcha lentement de la gamine et s’accroupit pour être à hauteur en déployant son sourire le plus mignon.

Et bien écoute oui, pourquoi pas.

Puis elle s’approcha un peu plus, surtout son nez en direction des petits bras de l’enfant.

Mais après il faudra prendre un bain. Parce qu’aussi jolie que tu sois, tu ne sens plus vraiment la rose.

En épilogue à ses paroles, Mari envoya un clin d’œil à la petite chérie, réajusta les deux jouets sous un bras et tendit l’autre en direction de Miho pour lui prendre la main.

Et bien messieurs, vous nous excuserez, mais les filles ont à faire. Amusez-vous bien entre hommes.

hihihi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koto
Déserteur avide de vengeance
Déserteur avide de vengeance
avatar

Nombre de messages : 507
Date d'inscription : 25/10/2006

Feuille de personnage
PV:
72/72  (72/72)
PC:
258/258  (258/258)

MessageSujet: Re: Le retour de la princesse   Jeu 31 Jan - 10:24

Koto regarda la petite princesse, cette dernière n'était plus la petite fille qu'il se rappelait. Elle avait grandit ou alors ses souvenirs étaient teintés d'une douce illusion. Mais une chose était certaine, elle était de retour. Ce nouveau village allait peut être devenir le nouveau foyer de Koto après tout.
Le déserteur resta immobile jusqu'à ce que les deux filles s'éloignent, puis il reporta son attention sur son nouveau chef. Toute expression avait disparu, il était redevenu froid. Miho s'était peut être trouvé une nouvelle sœur, cela était bien.


"Son retour t'assure de ma loyauté tant que tu ne lui nuis pas."


Sur ses mots Koto se détourna de Sendo et se dirigea vers le village.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le retour de la princesse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le retour de la princesse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [REQUETE] Activer le retour clavier sur HTC HD2
» [AIDE] HD2 et retour sav
» [RESOLU] Echange + retour SAV Orange
» [RESOLU] Restauration ROM Officielle et retour SAV
» Echanges "aller-retour"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Gaiden :: Hors trois Villages :: Hors des trois Villages cachés principaux :: Shike no Kuni :: Village-
Sauter vers: