Naruto Gaiden

Jeux de Rôle Rp sur l'univers Naruto
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Lieu] L'avenue principale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [Lieu] L'avenue principale   Mar 12 Fév - 15:38

Beaucoup de choses avaient changé dans l’esprit de Shitto, même en un temps si réduit… Pour exemple, elle avait commencé à se montrer, ne se cachait plus derrière des artifices pour se dévaloriser et attirer le dégoût des gens, elle se montrait tel qu’elle était, et non plus de la façon qui pouvait lui permettre d’éviter les contacts. Elle pouvait être assez jolie, non pas d’une beauté resplendissante, elle n’avait rien de tout ça, mais elle avait un petit charme à elle, et des yeux magnifiques… Mais elle était toujours assez discrète… Se cachant sous une ample cape bleue, ce qui lui donnait un effet assez spectral, comme une ombre qui glisse sur le sol. Elle marchait des les ruelles et semblait inaccessible, si on tendait le bras vers elle, jamais on ne pouvait l’atteindre. Elle allait et venait mais jamais on ne la voyait vraiment… Sauf que cette fois, elle savait où elle allait… On lui avait parlé de personnes qui s’occupait tant bien que mal de tenir la meute de déserteurs, qu’ils étaient courageux… Une jeune femme assez coquette lui avait-on dit, c’est elle qu’elle cherchait. Elle se baladait, si et là dans les rues, jusqu’à trouver cette inconnue… Une bureau, quelque chose, elle devait bien avoir quelque chose ? Et puis, durant ses allé venus, elle croisa quelqu’un, et s’arrêta net devant elle. Elle regarda de haut en bas, de son visage à ses pieds… Elle lui disait quelque chose, c’était trop étrange… Et puis, vint le moment où elle vit son bandeau… Cette fois, c’était chose confirmée…

« Misao Masako ?... Ex-kunoichi de Kiri… Est-ce bien ça ? »

Elle dû être surprise d’être ainsi abordée, par une jeune femme encapuchonnée, mais cette dernière pouvait se tromper… Shitto croisa les bras, les yeux rivés sur la jeune femme, et ne la lâchait pas du regard…

« Si c’est bien vous, je suis ravie de voir qui est cette personne dont on m’a souvent tiré en exemple à l’académie du village de l’eau… »

Shitto s’inclina poliment, et baissa sa capuche, montrant son visage. Masako n’était pas plus vieille de grand-chose. Quelques années, une, voire deux les séparait, et pourtant, une d’elle avait toujours été en haut, l’autre, toujours en bas

« Shitto Eiyo, que vous me connaissiez m’étonnerait fortement. »

[Suite à l'elipse, on considère que ce post à été fait il y a trois mois, avant que Shitto ne s'en aille]
Revenir en haut Aller en bas
Masako Misao
Nukekage Second
Nukekage Second
avatar

Nombre de messages : 233
Age : 29
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
PV:
225/225  (225/225)
PC:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: [Lieu] L'avenue principale   Jeu 14 Fév - 20:14


Masako était partit explorer un peu plus ce nouveau village dont elle était Kage. Un titre qu’elle était fière de porter, mais elle avait encore du mal à si faire. Le sens des résponsabilités de ce rang lui faisait un peu peur. Pas qu’elle n’aime pas en avoir, bien au contraire, mais elle ne savait pas si elle allait être à la hauteur. De plus sortant d’une famille ou l’habitude était de se laisser servir par la mère, une chose qu’elle avait voulu, mais dont Masako n’avait jamais compris, il fallait à présent qu’elle fasse tout toute seule. Encore un défis à relever ; dans l’esprit de la jeune femme tout n’était que compétition avec soit même.

Puis au loin elle vit une sorte de ... d’ombre bleuté ... en faite elle ne savait pas ce que c’était, mais en s’approchant de plus en plus, elle vit qu’il s’agissait d’une personne du village. Elle n’avait pas trop prêté attention a cette dernière, jusqu’à ce qu’elle vienne vers elle et l’interpella.


« Misao Masako ?... Ex-kunoichi de Kiri… Est-ce bien ça ? »

Etonné la jeune femme la regarda, s’interrogeant sur les informations qu’elle connaissait d’elle.

« Si c’est bien vous, je suis ravie de voir qui est cette personne dont on m’a souvent tiré en exemple à l’académie du village de l’eau… »

* Ah ! Je comprends mieux maintenant.*

« Un exemple ? Moi ? Ils ne savent plus quoi inventer pour avoir des shinobis à Kiri ! Il est vrai que je ne te connais pas. J’avais certainement autres choses à faire que de regarder les genins qu’il y avait dans ce village. Bon, je suppose que tu n’es pas là pour te remémorer tes souvenirs de là bas. Que veux tu ? »

Masako parlait sur un ton plutôt moqueur, à la limite, était hautaine, même si elle n’aimait pas ça, il lui arrivait, plus souvent qu’elle ne le pensait, de le faire. La pauvre jeune femme devant elle pouvait penser que cette Nukekage se prenait un peu trop au sérieux, mais en faite ce n’était pas le cas, même si elle avait toujours donné cette impression.
Elle passa sa main dans ses cheveux, décoiffés par le vent qui soufflé et fixa son interlocutrice du regard. Celle-ci était des plus intrigante, quant à sa tenue vestimentaire ; elle était emmitouflée dans une cape bleue, comme si elle ne voulait pas qu’on la voie. Masako ne l’avait pas détaillé, mais ce détaille l’avait interpellé. Puis dans une petite moue, comme lassé, elle attendait de savoir ce que cette femme lui voulait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Lieu] L'avenue principale   Jeu 14 Fév - 20:39

C’était bien la dénommée Masako, Shitto avait posé chacune de ses mains sur sa capuche et lentement, elles ôtèrent le voile de la tête de la jeune femme. Elle la prenait bien de haut la kage secondaire… Shitto, qui était fuyarde, cette fois, bien que de tempérament posé, sentait son sang bouillir… C’était trop simple d’être dépendante des autres et de ne pas se débrouiller pour après voir les autres comme des choses insignifiantes… C’était trop simple ! Masasko avait était la fille gâtée et servir sur un plateau d’argent, et Shitto était celle qui portait le plateau, étaient-elles faites pour s’entendre ? Son regard était noir, plus noir que l’encre qu’un Inkuu pouvait bien utiliser… Elle posa son index sur sa lèvre inférieure et leva les yeux vers le ciel, mimant un signe de réflexion… Et, sans hésiter, dit d’une voix qui n’avait rien de craintif, bien au contraire, d’une voix toute aussi hautaine que celle de la demoiselle…

« Alors je vais être franche… La petite genin, elle était à l’académie alors que vous… Hm ah oui ! Vous étiez chunin, ça ne fait pas grande marge n’est-ce pas ? Et pour l’exemple, ça n’avait rien de glorieux pour vous, du moins, pas pour moi. Une kunoichi douée qui a de l’avenir, mais qui a besoin d’être servie… Je n’étais pas une de vos admiratrices ! Et puis, je craignais qu’une personne, même de talent, gâtée, ne puisse que mal se comporter avec les autres… Ce que vous faites, comme quoi, je ne suis pas si idiote, pour une genin ! Je ne suis pas votre égale, mais je ne mérite en rien votre mépris, alors si vous voulez parler à un chien, sachez que je n’en suis pas un. »

Shitto n’avait jamais autant parlé, de plus, sans qu’aucun mot ne lui arrache la gorge… Elle était franc, et pour la première fois, impulsive. Peu lui importait que cette Masako soit genin, chunin, déesse ou autre chose, elle n’avait en rien peur d’elle. Elle aurait pu réagir de la façon qu’elle voulait, Shitto tenait une rancune envers ce genre de personne… Elle était en fait comme ses parents, tout lui tombait dans les bras sans le moindre effort, alors que d’autre travaille pour à peine vivre et le touche pas le centième de ce qu’elle a ! C’était une des rares choses qui révoltaient la kunoichi, et encore, si cette Masako était sympathique et généreuse, mais non ! Elle venait d’avoir la preuve qu’elle n’avait de vu que pour ses grandeurs personnelles… Ca ne pouvait passer qu’en travers de la gorge de Shitto.

« J’oserai même dire que je suis déçue d’être encore dans le village de quelqu’un comme vous… Vous avez sûrement employé des larbins, je ne serai pas le votre. Maintenant que j’ai partagé mon mépris, je vais vous laisser, je dois trouver le dirigeant de ce village… »

Shitto la regarda de la même façon que Masako, de haut, avec un air méprisable comme elle n’en était pas capable d’ordinaire… Elle attrapa sa capuche, et d’un geste comme autoritaire envers le tissu, rabattit la capuche sur sa tête, et contourna la jeune femme pour marcher dans son dos.
Revenir en haut Aller en bas
Masako Misao
Nukekage Second
Nukekage Second
avatar

Nombre de messages : 233
Age : 29
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
PV:
225/225  (225/225)
PC:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: [Lieu] L'avenue principale   Jeu 14 Fév - 21:41

Masako la laissa parler : après tout si ça la défoulé autant qu’elle continue. Elle savait très bien que Shitto avait raison, mais son habitude revenait et c’était limite si elle n’avait pas baillé devant la jeune femme pendant qu’elle débita son mécontentement. Elle sortit une pomme de sa sacoche qu’elle avait à sa taille, et pris un couteau qu’elle avait glissé dans sa botte droite, discret et pratique. Puis elle commença à la découper en petit quartier et la mangea au fur et à mesure. La pauvre jeune femme devant elle devait être de plus en plus en colère de voir tant de jean-foutisme. Masako avait surtout le don d’énerver les gens et de faire, pour certains, comme s’ils n’existaient pas. Forcément c’était par sélection qu’elle faisait ça.
Mais il ne fallait pas si m’éprendre, elle écoutait chaque mot de cette fille, chaque parole était bien encrée dans sa tête, et tout ce qu’elle lui disait, elle le savait. Elle se demanda si cette dernière savait le rang qu’elle occupait à présent, mais vu comment elle lui parlait, elle ne devait pas savoir.
Lorsque Shitto vint à partir, Masako daigna, enfin, lui parler.


« Au faite tu n’as pas dit que tu voulais voir le dirigeant de ce village ? »

Elle jouait avec ses nerfs. Comme si elle aimait se foutre de la tête des gens. Elle s’était retournée, le couteau dans une main et sa pomme dans l’autre. Puis finissant sa bouche elle continua.

« A moins que tu ne veuilles pas que je t’aide. J’ai tellement l’habitude de me faire servir que c’est étrange d’aider quelqu’un. »

Elle avait toujours son ton ironique et au dessus de tout, puis dans un ricanement, elle attendit que Shitto se retourne et la fixa avec autant de mépris que si c’était une personne insignifiante.

« Ah, ah, ah ... tu crois que les gens ne peuvent changer. Même si j’ai toujours gardé ce côté que tu n’aime pas, il à bien fallut que je me serve moi-même pour arriver jusqu’ici. J’ai appris plus que tu ne le penses. Mais il faut croire que tu as encore certaines attaches à ce village qui ne sait que parler sans savoir si c’est vrai. Pourtant il me semble que c’était toi qui ne parlait jamais quand tu était là bas. Et oui, une gamine qui marche dans les rues et qui se cache de tout fait aussi parler les gens, alors ne croit pas que tu n’as pas eu ton lot de commérage.
Seulement les deux seules différences entre toi et moi, mise à part la situation familiale, c’est que de un : J’en ai entendu des choses sur moi et ce n’est pas ça qui ma empêché d’être ce que je suis avec ou non leurs soutiens. Et de deux : avec tout le temps passé tu n’est qu’encore que la petite genin que j’apercevait quelques fois alors que la chunin à bien monté et j’ai même réussit à être Anbu. »


Elle regardait toujours la jeune femme avec un grand sourire de plus en plus moqueur.

« En plus d’être encore dans le village de quelqu’un comme moi, je m’occupe de ce village. Et oui l’écart entre la Genin et la Chunin se creuse de plus en plus ... Bref tu voulais me parler d’autre chose je suppose ? »

Masako aimait se genre de situation à avoir toujours le dernier mot. C’était un jeu pour elle. Dans le fond, elle aimait bien cette genin et quoi qu’elle en dise, l’avait remarqué à Kiri. Shitto avait elle vraiment horreur de ce genre de personnes qui pouvaient tout avoir, ou était-ce une façon de ne pas avouer sa jalousie ? La jeune Nukekage n’avait jamais était satisfaite de ce qu’elle avait, mais là elle n’avait jusqu’à présent aucune envie de partir. La routine ne s’était pas encore installé, mais la vie n’était pas encore la même qu’à Kiri.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Lieu] L'avenue principale   Jeu 14 Fév - 23:02

Shitto s’était arrêté… Ce que disait Masako eut pour effet de la faire rire… Un rire qui, elle l’espérait, vexerait la jeune femme… Elle se retourna vers elle et la regarda de la tête au pied, et lâcha un « tss ». Elle croisa les bras et lança sèchement…

« Vous m’avez vu ? Je suis resté deux mois à Kiri. Je suis passé genin en une semaine, après j’ai effectué un minimum pour ma culture, et je suis partie… Et vous m’avez vu ? Peut-être que si j’étais restée, moi aussi, je serai anbu, et sachez que je ne tire là aucun honneur. J’ai préféré partir pour la connaissance plutôt que de rester pour le pouvoir ! Alors, si l’écart s’est creusé, s’est sans doute que je l’ai voulu, et puis, ça vous aurez sûrement contrariée à la longue que je sois de votre niveau alors que je ne suis qu’une moins que rien. Et si je veux vous voir, c’est pour cela, je veux partir errer autour des principaux villages … »

Shitto avait depusi tout à l’heure, malgré son énervement, un visage calme et posé… Elle n’avait plus cette envie de fuir.

« Et je me nomme Shitto Eiyo, kunoichi entraînée à Kiri, et née à Suna. J’ai voyagé, il faut, pour pouvoir prétendre connaître la vie. »
Revenir en haut Aller en bas
Masako Misao
Nukekage Second
Nukekage Second
avatar

Nombre de messages : 233
Age : 29
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
PV:
225/225  (225/225)
PC:
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: [Lieu] L'avenue principale   Ven 15 Fév - 11:35

Masako commençait à en avoir marre de cette gamine, après tout elle ne lui avait rien demandé. Elle continua de manger sa pomme tranquillement écoutant vaguement les propos de cette fille. Elle commençait à se lasser d’elle. Elle se redressa et arrêta la provocation pour reprendre son aire sérieuse.

« En étant Anbu il faut tout savoir de son village. Donc que tu sois restée deux mois ou pas, c’est une chose que je devais savoir. Je ne doute pas que tu aurais pus monté en grade, je n’est jamais dit que tu était une moins que rien, c’est toi qui interprète mal les choses dès que tu vois quelqu’un de différente que toi. Ce n’est pas de ma faute si je suis née dans une famille aussi aisée, et encore moins que tu sois malheureuse avec la tienne. Alors calme toi et redescend un peu. »

Ensuite elle repris une intonation plus calme, mais agacé.

« Tu peux y aller, mais fait attention, les gens n’aime pas les déserteurs. »

Cette dernière lui avait gâché sa journée avec ses histoires, même si elle savait qu’elle avait raison c’était dur de se prendre la vérité dans la figure. Mais elle n’y pouvait rien s’était dans sa nature et son caractère : ne pas admettre d’avoir tord et toutes ses choses qu’il fallait qu’elle apprenne à tempérer. Mais ce n’était pas pour aujourd’hui qu’elle allait changer sa façon de penser. Masako garda son couteau en main, se retourna et repris sa marche. Elle marcha lentement au cas ou la jeune genin voudrait lui demander autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Lieu] L'avenue principale   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Lieu] L'avenue principale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» J'aime ce lieu
» Filet de lieu à la normande
» version PC au lieu de version Mobile
» La Battle N'aura Pas Lieu (Nouveau RDV insolite de recrutement)
» Lambton bouge, un lieu de rassemblement pour les animations!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Gaiden :: Hors trois Villages :: Hors des trois Villages cachés principaux :: Shike no Kuni :: Village-
Sauter vers: