Naruto Gaiden

Jeux de Rôle Rp sur l'univers Naruto
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Chambre 20

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kogane
Jounin de Suna
Jounin de Suna
avatar

Nombre de messages : 730
Age : 25
Date d'inscription : 10/08/2006

Feuille de personnage
PV:
57/57  (57/57)
PC:
116/116  (116/116)

MessageSujet: Chambre 20   Ven 27 Juin - 14:58

*Qu'est ce qui m'arrive?*

Le "décor" bougeait. Du moins, c'était l'impression qu'elle avait. Elle se sentait mal, elle vacillait...Est-ce un simple mal de tête? se disait-elle en essayant de se rassurer...Mais ce n'était nullement le cas, et en une fraction de secondes, elle se retrouva par terre...Elle entendait presque indistinctement son nom, répété maintes et maintes fois, mais elle n'avait pas la capacité de répondre à ces appels. Elle n'avait plus la force de faire quoi que ce soit, et lentement elle n'entendit plus rien...Elle était désormais inconsciente.

Ses yeux s'ouvrirent lentement...Elle regarda autour d'elle mais il n'y avait que la lumière de dehors qui l'éclairait, rien de plus. Ainsi, elle ne put pas réellement distinguer les objets et encore moins comprendre où elle se trouvait. En tout cas, elle se sentait étrangement apaisée. Oui, elle se sentait bien...Lentement, elle prenait conscience de sa situation, car en effet depuis son réveil mis à part la question "Où suis-je?", aucunes autres questions ne s'étaient posés. Ce n'est qu'après quelques minutes que les souvenirs de son combat avec Kuri lui revinrent. Oui. Elle se souvenait de ce combat où seul le taijutsu était possible...Mais comment se faisait-il qu'elle avait atteri ici? Cela n'avait aucun sens...Elle avait combattu et désormais elle se trouvait dans une pièce sombre.

Se pouvait-il que le combat s'était terminé mais qu'elle ne s'en souvienne plus? Dans ce cas-là qui avait perdu? Que s'était-il passé? Où était-elle? Et surtout où se trouvait Kuri?Elle ne bougeait pourtant pas, seul son esprit était tourmenté par toutes ces questions. Elle tenta tout de même de se calmer et c'est à ce moment-là qu'elle se rendit compte en bougeant sa main, qu'une autre main était posée sur la sienne. Elle fut tout d'abord surprise, mais ne dit rien pour autant...Tiens maintenant qu'elle y repensait, il y avait un poids sur son ventre. Elle posa ses doigts au niveau de son ventre, sans véritablement savoir que ses doigts étaient posés sur la joue de Kuri. Mais elle sentait bien cette chaleur humaine. Elle savait que quelqu'un avait sa tête posée sur son ventre et sa main contre la sienne. En y repensant, ça la faisait sourire...

Elle ouvrit plus grand ses yeux, se demandant quelle heure il pouvait bien être. De sa main libre, elle ouvrit lentement le rideau qui se trouvait à proximité d'elle, puis regarda le paysage. Il devait être quatre, cinq heures du matin à première vue...Ou en tout cas dans ces eaux-là.

Son regard se posa à nouveau vers ce "poids" qu'elle avait au ventre et là, elle put remarqué que la personne qui avait sa tête posée sur son ventre n'était autre que Kuri. Son sourire se fit plus grand...Elle avait plus ou moins compris ce qui s'était passée. Elle avait perdue le combat, là c'était une certitude...Et Kuri avait dû l'emmener ici. Elle ne voyait pas d'autres hypothèse possible.

Elle n'avait le courage de déranger le sommeil du jeune homme, et se contenta donc la tête tourné vers le rideau de regarder par la fenêtre...

_________________
Kogane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuri Usaina
Genin de Suna
Genin de Suna
avatar

Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
PV:
21/21  (21/21)
PC:
55/70  (55/70)

MessageSujet: Re: Chambre 20   Ven 27 Juin - 16:02

Kuri se sentait bien contre Kogane, il regagnait les forces qu’il avait perdu pendant la bataille, des qu’il avait posé sa tete sur Kogane il etait parti dans un autre monde plus doux, plus tranquille moins trouble. A un moment, une main se posa sur le visage de Kuri,il reconnaissait les mains de Kogane et sa chaleur. Il dormait encore quelques temps puis ouvrit lentement les yeux et tourna la tête, pour regarder sa sensei, il murmura :

Comment vas-tu ? Ko-chan tu as encore mal ?

Elle était en mauvais état hier soir et Kuri se demandait si elle allait mieux, il voulait se redresser pour l’enbrasser mais il se sentait si bien contre elle qu’il ne bougea pas. Son regard fixait Kogane et en une seconde, il se rappela à quel point son cœur était à elle. Il soupira lentement et continua de parler

C’est l’amoureux qui est au chevet de la princesse hein ? Quelle relation compliquée …


En effet, cela lui rappelait cette scene là mais à la différence c’est que les deux personnes dans les films généralement s’aimaient, alors que la c’était un amour non partagé, ou tout du moins très très peu. Kuri la regardait quelques instants, il en avait oublié sa douleur à la jambe.Elle l’avais bien fait souffrir cette douleur. Il regardait Ko-chan, il fallait maintenant qu’il lui annnoce le résultat de son combat.

Tu t’es bien débrouillée, bon d’habitude je t’aurais dèjà fait un baiser là mais là j’ai vraiment la flemme de me lever

Il avait montre le front de Kogane en parlant, il foulait que tout cela soit bien clair, pas de sous entendu ou de propos pouvant porter à confusion. Il la regardait avant de prononçer ces quelques mots .

Cela ne te gene pas si je reste comment ça, je n’ai pas trop envie de bouger, Kogane-chan

Kuri esperait un oui de sa part …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kogane
Jounin de Suna
Jounin de Suna
avatar

Nombre de messages : 730
Age : 25
Date d'inscription : 10/08/2006

Feuille de personnage
PV:
57/57  (57/57)
PC:
116/116  (116/116)

MessageSujet: Re: Chambre 20   Ven 27 Juin - 17:17

La jeune fille tourna sa tête vers Kuri, le sourire aux lèvres. Elle n'avait pas eu l'intention de le reveiller, mais il avait tout de même l'air de bonne humeur. Il lui avait même demander si elle allait bien...Vraiment, il était intentionné. Toujours en train de lui demander si elle allait bien, sans se préoccuper de son propre état...

"Je vais bien, merci...C'est plutôt ton état qui devrais te préoccuper...Toi, tu n'es pas allongé dans un lit à te prélasser...Mais ça te va comme ça? C'est pas trop inconfortable?"

Machinalement, elle passa à nouveau ses doigts contre la joue de Kuri, d'un air amusé. Dans un sens, elle s'en voulait...Lui était là, à ses côtés, toujours à s'inquièter de son état et elle...En échange de sa générosité, que lui offrait-elle? Absolument rien. Mis à part, lui faire mal au coeur, elle ne faisait rien.

C’est l’amoureux qui est au chevet de la princesse hein ? Quelle relation compliquée …

Elle se sentait encore plus mal...Pourquoi avait-elle eu ce fameux rôle de "princesse"? Elle n'arrivait pas à andosser ce rôle. Une princesse se doit d'être un minimum attaché à son prince, elle doit lui offrir un amour tout aussi fort que celui-ci lui offrait...Et elle, elle
n'y arrivait pas. Alors pourquoi ce rôle lui avait-il attribué? Elle se le demandait bien...


"Et le dit "amoureux" quel rôle a-t-il au juste? Celui du prince" dit-elle d'un air amusée plus qu'autre chose

Oui, on pouvait parler de relation compliquée. En effet. Leur relation était de plus en plus ambigue. Et ça ce n'était pas bon. Kogane se devait de savoir ce qu'elle voulait. N'aimait-elle pas Hibiki? Alors pourquoi avait-elle embrassée Kuri à répétition? Cela n'avait aucun sens. Enfin, elle ne l'avait pas embrassée à proprement dit. C'était plutôt lui, mais elle ne l'avait pas rejeté pour autant. Elle était en tort...D'un côté, elle avait peur que cela soit vu comme de l'infidélité envers Hibiki et de l'autre, elle avait peur que leur relation de par son ambiguité devienne sérieuse. Les questions qu'elle devait se posé était les suivantes: est-ce que j'aime Hibiki et quant est-il de Kuri? Pour la première, la réponse était inconstablement oui mais pour la seconde, la réponse était malheureusement: je ne sais pas...


"Oui...Compliquée le mot est juste...Et c'est en partie de ma faute..."

Elle tenta d'esquiver un sourire mais en vain, elle finit donc par poser à nouveau son regard vers le jeune homme.

Tu t’es bien débrouillée, bon d’habitude je t’aurais dèjà fait un baiser là mais là j’ai vraiment la flemme de me lever

Là, elle avait finit par sourire...

"Si tu as tant la flemme de te lever, c'est à moi de m'y coller, non?" dit-il tout en se penchant pour l'embrasser sur la joue

Pourquoi avait-elle fait cela? Tout simplement car elle en avait eu envie. Elle aimait beaucoup Kuri pas forcément de la manière qu'il aurait voulu, mais voulait tout de même lui montrer qu'elle l'aimait d'une manière...Et puis, il l'avait mérité.


"Disons que c'est une récompense pour avoir réussi le combat...Hum...Je vais devoir m'améliorer en taijutsu...Là, ça ne va pas du tout."

Elle tourna son visage vers la fenêtre, légèrement rêveuse...

Cela ne te gene pas si je reste comment ça, je n’ai pas trop envie de bouger, Kogane-chan

Sans la moindre hésitation, elle répondit simplement:

"Bien sûr que tu peux rester."

_________________
Kogane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuri Usaina
Genin de Suna
Genin de Suna
avatar

Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
PV:
21/21  (21/21)
PC:
55/70  (55/70)

MessageSujet: Re: Chambre 20   Sam 28 Juin - 7:20

Kuri regardait Kogane en souriant, le baiser sur la joue lui avait fait énormément de bien. Il plongea son regard dans le sien et répondait à la première question.

Est ce que tu crois que je mérite le rôle de prince ? Après tout c'est toi qui fais la distribution des rôles. Moi je ne peux que m'y plier.

Kuri regardait la main que Kogane avait près de sa joue. Il décida de lui mordiller gentiment un des doigts. Un simple geste d'amitié.

Tu t'es vraiment bien débrouillée je suis fier de toi, Onee-chan, si tu veux partir pour Suna, je ne t'en empêcherai pas. Après tout tu t'es bien défendu en utilisant que du taijutsu, bon c'est sur il y a des progrès à faire mais on sait tout les deux qu'en situation réelle, même cinq sens seraient déjà partis... Si jamais tu dois partir, promet moi qu'il ne t'arrivera rien. Ma mère est morte, je ne veux pas te perdre toi qui compte pour moi. Le temps est déjà si cruel, je ne veux qu'il le soit plus. Quant à ma jambe, je vais bien merci. Ta santé est plus importante que la mienne. Et puis ce n'est qu'un modeste prix à sacrifier pour découvrir une technique que personne n’a pensé. Tu seras la première à voir cette technique quand elle sera prête.

Kuri se redressa et la serra dans ses bras doucement pendant quelques instants avant de retourner sur le ventre de Kogane. Son ventre était doux et chaud. Kuri passa sa main dessus, il espérait juste que le geste n'allait pas être mal interprété. Kuri se rallongea sur le ventre de sa sensei/grande soeur. L'une des mains de Kogane était proche des cheveux de Kuri... Il lui saisit la main et la posa dans ses cheveux. Il lui adressa un sourire radieux avant de lui dire.

La maintenant, le peu de volonté qu'il me restait s'est envolé. Je crois que je vais faire semblant de dormir quand le médecin arrivera. Un grand sourire se dessina sur sa bouche, il regarda Kogane avant de lui poser une autre question, qu'est ce que j'ai le droit de faire sur ton corps en tant que moi. Enfin je veux dire. J'ai le droit de t'embrasser mais pas n'importe où ... J'essaye de comprendre où sont mes limites avec toi car je sais que si on se fiait à moi pour définir les limites, on ne seraient pas d'accord sur plein de choses à commencer par les surnom et les baisers.

Kuri redressa sa tête pour demander un service à Kogane chan.

Tu pourras me montrer ou tu habites ? Que je vienne te voir ...

Kuri tourna la tête et mis le nombril de Kogane a nu pour lui souffler dessus. Il ne savait pas pourquoi il avait envie de faire ça, il savait juste qu'il voulait le faire. Il ne cherchait pas de raisons, il n'en trouvait pas. Il reposait la tête sur le ventre de sa promise.

À quoi pense tu Ko-chan ?

Kuri la regardait dans les yeux... Il essayait d'être tendre et gentil avec elle. Il voulait qu'elle soit gentille avec elle. Il voulait quelque chose d'elle mais n'osait pas lui demander. Il hésitait, ce n'était pas méchant mais il ne savait pas comment lui demander.

J'ai quelque chose à te demander aussi. Je sais ça fait plein de choses en même temps. Laisse moi allez jusqu'au bout là sinon y risque d'avoir confusion. Je voulais savoir si un jour il serait possible de dormir ensemble, dans le même lit, en tant qu'ami j’entends... J'aimerai pouvoir dormir avec toi comme deux amis pourraient le faire. Bon c'est vrai qu’on n’est pas vraiment deux amis mais je voulais savoir si ça serait possible.

Kuri dans sa tête c'était préparé à entendre un refus ou un non, après tout Kuri n'avait pas son coeur, il avait un morceau de son âme en lui, un sentiment d'amitié profond, il comprendrait s'il refusait mais il pria pour qu'elle lui dises oui . Il attendait la réponse en silence jouant avec la main qui était dans ses cheveux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kogane
Jounin de Suna
Jounin de Suna
avatar

Nombre de messages : 730
Age : 25
Date d'inscription : 10/08/2006

Feuille de personnage
PV:
57/57  (57/57)
PC:
116/116  (116/116)

MessageSujet: Re: Chambre 20   Sam 28 Juin - 11:01

Est-ce qu'il le mérite? Et bien, ce n'était pas vraiment une question de mérite. A vrai dire, la distribution des rôles ne pouvaient réellement se faire par l'unique volonté de la jeune fille. Pourtant ce serait si facile si l'on choisissait ce fameux prince. Si facile, effectivement. Peut-être bien trop d'ailleurs...

"Ce n'est pas une question de mérite...Et puis pourquoi serais-ce moi qui choisirait cette distribution? C'est bien toi qui m'a donné ce rôle de princesse, alors c'est à toi de t'attribuer ton propre rôle."

Lorsque Kuri la mordilla le doigt, elle fit tout d'abord étonnée, mais n'arrêta pas pour autant ses mouvements de doigts. A vrai dire, ça la faisait sourire. Pourquoi? Pour une raison qu'elle ignorait. En tout cas, elle souriait et c'était ça qui comptait...

Elle écouta attentivement ce que Kuri avait à dire. Le premier mot qui la frappa fut celui-ci: onee-chan. Il la considèrait donc comme sa grande soeur?A vrai dire, elle préfèrait cette appellation à celui-ci de "princesse". Ce "onee-chan" était plus fort. Il représentait bien plus pour elle, qu'être une princesse allongée à l'attente d'un prince peut-être non identifié. Et puis maintenant qu'elle avait endossé ce rôle, il semblait que Kuri se confiait plus à elle. Du moins c'était l'impression qu'elle avait. La preuve, il voulait même qu'elle soit la première à pouvoir voir sa "fameuse" technique...


"Je te le promet." dit-elle tout en croisant son petit doigt avec celui de Kuri

N'est ce pas ainsi que l'on se promettait quelque chose? Ce geste était peut-être gamin, mais elle considèrait que cette promesse se devait d'être dans les règles. Ou du moins dans ses règles.

Kogane laissait sa main se faire guider par Kuri et passa sa main sur ses cheveux, à plusieurs reprises.

La question de Kuri était étonnante...Et c'est à ce moment précis que Kogane commença à se demander où est-ce qu'au juste ça allait aller. Il est vrai que la jeune fille n'était pas contre quelques petits bisous. Rien de bien méchant. Cependant, il fallait qu'il y est des limites comm Kuri l'avait si bien dit, c'est-à-dire que ça devait pas aller trop loin.


"Et bien...Disons...Qu'il y aura quelques limites à ses "baisers"...Je veux dire que...Notre relation est déjà bien ambigue...Il faudrait...Enfin...Que ça ne dépasse pas le cadre d'une simple amitié..."

L'amitié...Peut-être que Kuri ne voulait pas ça, mais pour le moment c'était tout ce qu'elle avait à lui offrir...

"Bien sûr, je peux que je peux te montrer où j'habite...Dès que je sortirais d'ici, je te montrerais."

Le petit soufflement au nombril l'étonna mais surtout la fit légèrement tremblotter.

À quoi pense tu Ko-chan ?

A quoi elle pensait? A rien en particulier, en faite. Elle avait envie de réfléchir à rien, de vivre le moment présent sans prise de tête. C'était ce qu'elle avait envie mais pas forcément ce qui arrivait. A vrai dire, elle se demandait ce qui allait se passait par la suite, ce que lui réservait l'avenir. En ce qui concernait elle et Kuri, en tout cas.

"Je demande juste ce que nous réserve l'avenir."

Elle passa à nouveau ses doigts dans les cheveux du jeune homme, le sourire aux lèvres. C'était comme si ce simple geste l'apaisait...

J'ai quelque chose à te demander aussi. Je sais ça fait plein de choses en même temps. Laisse moi allez jusqu'au bout là sinon y risque d'avoir confusion. Je voulais savoir si un jour il serait possible de dormir ensemble, dans le même lit, en tant qu'ami j’entends... J'aimerai pouvoir dormir avec toi comme deux amis pourraient le faire. Bon c'est vrai qu’on n’est pas vraiment deux amis mais je voulais savoir si ça serait possible.

Kogane le regarda d'un air ahuri. Ses mouvements de doigts s'étaient arrêtés...Dormir dans le même lit? Ce n'était pas vraiment quelque chose de purement amical, quoi qu'on dise. Si elle acceptait, elle se demandait si ça n'allait être qu'une nuit purement amicale. Dans un sens, elle avait confiance en lui, mais dans l'autre, elle se demandait bien pourquoi il lui avait demandé? Pour tout simplement dormir à ses côtés?

"Heu...C'est un peu...Ambigue, non? Enfin...Dormir dans le même lit...Enfin...On verra..."

_________________
Kogane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuri Usaina
Genin de Suna
Genin de Suna
avatar

Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
PV:
21/21  (21/21)
PC:
55/70  (55/70)

MessageSujet: Re: Chambre 20   Sam 28 Juin - 14:11

Kuri regardait Kogane en souriant. Il s'était attendu à cette réponse, il la regardait et pris la parole

" Bah , j'étais presque sûr que tu allais dire non. C'est vrai que c'est un peu ambigu mais je te promet qu'il ne se passera rien si tu veux qu'il ne se passe rien. J'ai pas envie de gacher une relation même ambigüe avec toi, je ne veux pas forcer les choses... "

Il reprit la main de Kogane, l'embrassa et la remit dans ses cheveux. Il ne pouvait pas la blamer de ses choix après tout, lui se demandait comment il aurait réagit à sa place. Il cherchait une solution mais n'en trouva pas ...

"En tout cas, sache que y aura toujours une place pour toi, à la maison si besoin est et si jamais tu as envie de te confier je suis là Onee-chan.Bon par contre, faudra que tu sois discrete pour venir à la maison mais je te fais confiance "

Il avait sourit et reprit une autre conversion, il savait que Kogane allait apprécié son geste et sa proposition qui était vraie, il savait qu'il serait toujours là pour l'écouter, comme elle le faisait en ce moment avec lui. Leur avenir, hein ? Kuri ne savait pas vraiment quel sera leur avenir, après tout son avenir à lui le menait dans la tombe et bien plus tot que les autres, il esperait au moins qu'il irait rejoindre la tombe avant Kogane, Fitz et Atria, sinon cela serait une lourde et grande perte pour lui .

" Tu ne devrais pas te reposer Ko-chan, après tout c'est toi qui as le plus souffert durant cette periode, quand je pense que dans quelques temps, les places seront inversées et que c'est toi qui sera en position de force cela me fait légerment marrer. En effet, le Tokio Tomare repose sur le genjutsu ... Comme quoi des fois ..."

Il avait décidé de lui en parler, apres tout elle était probablement celle qui était la plus à meme de l'aider à maitriser ce type de technique. Il se redressa , se rapprocha de Kogane avec sa chaise, et lui caresssa les cheveux délicatement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kogane
Jounin de Suna
Jounin de Suna
avatar

Nombre de messages : 730
Age : 25
Date d'inscription : 10/08/2006

Feuille de personnage
PV:
57/57  (57/57)
PC:
116/116  (116/116)

MessageSujet: Re: Chambre 20   Sam 28 Juin - 16:05

Kogane hésitait toujours...Elle avait le "on verra", simplement car elle ne savait pas réellement quoi répondre. Dans un sens, il venait de lui affirmer que rien ne se passerait, si elle le désirait. Mais tout de même...Bien qu'elle le faisait confiance, elle avait une légère appréhension; si cela venait à arriver, serais-ce véritablement une action purement amicale? De toute manière, elle n'avait pas besoin d'y réfléchir tant que ça. Comme elle l'avait elle-même, "on verra". Elle préfèra ne pas en ajouter et de s'étaler pas sur le sujet...

"En tout cas, sache que y aura toujours une place pour toi, à la maison si besoin est et si jamais tu as envie de te confier je suis là Onee-chan.Bon par contre, faudra que tu sois discrete pour venir à la maison mais je te fais confiance "

Un confident? Tiens, elle n'en avait jamais véritablement eu. Ce qui ferait que Kuri endosserait bien des rôles, en faite. Celui d'élève, de "frère", de confident et surtout d'ami...C'était les rôles que Kogane considèrait abordable, peut-être y en aurait-il d'autres? Peut-être pas. En tout cas, ces "rôles" lui convenait bien pour l'instant. Si il restait ainsi, ça serait bien...

"Je serais discrète, compte sur moi. Je passerais même inaperçue." dit-elle le sourire aux lèvres

Elle sentait qu'elle avait des fourmis dans les gens, lentement elle changea la position de ses jambes, puis regarda à nouveau par la fenêtre. Il faisait désormais jour, pas étonnant que la pièce s'était illuminé. Elle n'y avait pas réellement fait attention et pourtant c'était le cas.


" Tu ne devrais pas te reposer Ko-chan, après tout c'est toi qui as le plus souffert durant cette periode, quand je pense que dans quelques temps, les places seront inversées et que c'est toi qui sera en position de force cela me fait légerment marrer. En effet, le Tokio Tomare repose sur le genjutsu ... Comme quoi des fois ..."

Kogane se mit à rire.

"Et pourquoi ça te fait marrer, hein? Tu me vois pas en position de force?" dit-elle d'un air amusée

Du genjutsu? Ce qu'elle préfèrait. Dans ce cas-là, elle pouvait l'aider à maîtriser cette technique. Pour une fois, elle avait la possibilité d'être d'une grande aide poru Kuri. En effet, les points forts des deux amis n'étaient pas vraiment similaires. Ce qui faisait que dans l'apprentissage, Kogane avait du mal à faire des démonstrations ou tout simplement être précise.


"Du genjutsu, ça au moins c'est intéréssant..."

_________________
Kogane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuri Usaina
Genin de Suna
Genin de Suna
avatar

Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
PV:
21/21  (21/21)
PC:
55/70  (55/70)

MessageSujet: Re: Chambre 20   Sam 28 Juin - 20:05

Kuri la regardait son épaule commençait à être douleureuse, il serra Kogane contre lui et resta un moment contre elle avant de s’eloigner d’elle et de l’enbrasser sur le front. Il la regardait et s’assya sur la chaise.

Ne t’inquiete pas je te vois bien en position de force, je te rassure. Tu veux que je te laisse tranquille et te laisser reposer ?


Il la regardait et avait prit un peu de distance, après tout elle voulait peut etre se reposer… Il avait peut etre aussi trop abuser de son temps. Il attendait sa réponse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kogane
Jounin de Suna
Jounin de Suna
avatar

Nombre de messages : 730
Age : 25
Date d'inscription : 10/08/2006

Feuille de personnage
PV:
57/57  (57/57)
PC:
116/116  (116/116)

MessageSujet: Re: Chambre 20   Dim 29 Juin - 12:07

[Je cloture le topic ^^: en avant pour la saison 2]


En y repensant, encore un peu de repos n'était pas de refus. Elle avait même dit qu'elle était fatiguée dès le début et c'était le cas. Elle savait que si elle dormait un peu, elle serait d'une forme plus énergique et pourrait enfin se lever et partir d'ici...Bien qu'ici, étrangement, c'était agréable...Elle se sentait en sécurité: à savoir si c'était le lieu en lui même qui émaniait cet aura rassurant ou la personne qui s'y trouvait, ça restait un mystère...

"Je pense que je vais me reposer un peu."
Elle lança un dernier regard vers son interlocuteur avant de fermer lentement ses yeux. Elle trouva très rapidement le sommeil...

_________________
Kogane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chambre 20   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chambre 20
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Chandernagor, Françoise] La chambre
» Walt Disney World - Hôtels - Chambre 5 personnes
» ma chambre entierement relookee
» Le Capitaine Dadis Camara (Interview dans sa chambre à coucher).
» Votre chambre à vous !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Gaiden :: Les trois villages principaux :: Suna no Kuni :: Village :: L'hôpital de Suna-
Sauter vers: