Naruto Gaiden

Jeux de Rôle Rp sur l'univers Naruto
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le chant qui perce la nuit, un Uchiwa mélancolique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hibiki Tokaï
Jounin de konoha
Jounin de konoha
avatar

Nombre de messages : 988
Age : 26
Localisation : Dans l'ancien quartier des Uchiha
Date d'inscription : 27/04/2006

Feuille de personnage
PV:
48/48  (48/48)
PC:
133/133  (133/133)

MessageSujet: Le chant qui perce la nuit, un Uchiwa mélancolique   Sam 11 Nov - 15:52

[HRP= J'ai décidé d'avancer un peu pour mon arrivé à Suna parce que ça traîne trop tout cela à cause de deux personnes (moi inclus)]

Hibiki dans sa chambre du Bar à Hac, n'arrivait pas à trouver le sommeil, il décida alors de prendre un peu l'air. Durant ça balade il vit un grand rocher qui était plus grand encore que les maison les plus imposante qui était en plein milieu du village du Sable et juste à côtés de la maison où habitait Kogane, il décida alors d'aller au sommet pour aller ce poser la haut. Arrivé en haut, il s'assit pour regarder vers les étoiles. Le ciel était vide, pas un seul petit nuage. Les étoiles brillaient de milles feu car Suna était peu éclairé la nuit. La lune était ronde et éclairée fortement tout le pays du Vent. Cela lui rappela quelques moments passé avec son père et entrain de regarder les étoiles et d'une chanson que son père chantait sous les ciels étoilés comme celui-ci. Le jeune Uchiwa se mit alors à la chanter lui-même d'une voix aussi belle et douce que mélancolique.

" Kanashii hodo hikari dashita, shiroi yami kirisaku tsubasa ni nare…
Tsumetai taiyou ni terasare teta, kainara sareta jiyuu ga atta. Kagami ni utsutta kiseki no yoru
Masuku o hazushi hajime ta my soul…

Kuzure te yuku abe no mukou wa, zetsubou mo kibou mo onaji kao suru.
Mita sare nai kokoro aru nara, tobi tateru shuumatsu no PUROROOGU e…

Yaiba no you na kaze fuku sekai, mamoru beki mono wa nan nano ka ?
Hitotsu hitotsu itami o shiru tabi, hontou no jibun e to chikazuku…

Kie yuku Fake Light, umare yuku True Light.
Kono te ni...

Shiroku somaru yami tsuki nukete, atarashii jidai wo kizami tsuzukero.
Toki wa nashita kokoro no mama ni, hateshi naku tsuzui teku byaku ya o tobe…"


Cela dit, les yeux du jeune garçons étaient emplies d'une tristesse tel qu'on ne pouvait le décrire, des larmes commencèrent a se former quand il rechanta la chanson. Peut-être que la jeune kunoichi de Suna allait entendre jeune le chuunin chanter...qui sait ?

_________________


"Un petit plotage pour l'homme, un cul grandiose pour l'humanité..."
Dr Gregory House
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://int-ushikawa.forumactif.fr/
Kogane
Jounin de Suna
Jounin de Suna
avatar

Nombre de messages : 730
Age : 25
Date d'inscription : 10/08/2006

Feuille de personnage
PV:
57/57  (57/57)
PC:
116/116  (116/116)

MessageSujet: Re: Le chant qui perce la nuit, un Uchiwa mélancolique   Sam 11 Nov - 17:18

Kogane qui était dans sa chambre prête à aller se coucher, entendue une voix…Pendant un cours instant elle hésita à aller voir ce que c’était, mais sa grande curiosité l’obligea à ouvrir la fenêtre. Aussitôt fait, elle put entendre un chant mélodieux chanté par un jeune homme, vu la voix. Ce chant l’a bercé, l’a faisait sourire, c’était une voix douce à ses oreilles. Elle avait envie de voir qui chantait aussi bien. Elle prit un kunai au cas où puis s’aventura dans les pénombres de la nuit. Elle suivait la voix et finit par atterrir dans un bâtiment juste à côté de sa maison. Elle tenta de se cacher et de voir ce jeune homme…Elle put voir une silhouette, mais n’osa pas s’approcher de peur de ce qui pouvait se passait.

* Quel magnifique voix…*

Mais vu la faible quantité de lumière et sa maladresse, Kogane trouva un moyen de se faire remarquer en trébuchant sur quelque chose qu’elle ne put identifier. Elle se releva puis s’approcha du jeune homme, elle remarqua ses larmes sur ses joues ainsi que son bandeau. D’un air hésitant elle lui dit :

"Tu chantes drôlement bien dit donc…Pourquoi tu pleures, qu’est ce qu’il y a ?"

L’indiscrétion et la curiosité de Kogane pouvaient inquiéter le jeune homme, mais il devait savoir qu’une gamine comme cela ne pouvait pas lui faire grand mal…

_________________
Kogane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hibiki Tokaï
Jounin de konoha
Jounin de konoha
avatar

Nombre de messages : 988
Age : 26
Localisation : Dans l'ancien quartier des Uchiha
Date d'inscription : 27/04/2006

Feuille de personnage
PV:
48/48  (48/48)
PC:
133/133  (133/133)

MessageSujet: Re: Le chant qui perce la nuit, un Uchiwa mélancolique   Sam 11 Nov - 22:30

La Kunoichi avait belle et bien entendu le jeune chuunin qui était entrain de chanter une chanson de son enfance et de se rappelait des souvenirs heureux qui le faisait beaucoup souffrir intérieurement. Lorsque que la jeune fille trébucha maladroitement, cela perturba le perturba et part réflexe il essaya d'essuyer ses larmes mais elle continuèrent quand même de tomber un peu laissant des marques brillante à la lumière de la lune sur son visage.
Après cette rétablie, la fille inconnue au Uchiwa commença la conversation. Mais il lui répondit assez froidement, sans réelle sentiment.


"Tu chantes drôlement bien dit donc…Pourquoi tu pleures, qu’est ce qu’il y a ?"

"Il faut bien pleurer de temps en temps pour soulager la douleur que l'on porte en sois. La mienne est grande mais je suis sur d'autre personne en on d'encore plus profonde et douloureuse."

_________________


"Un petit plotage pour l'homme, un cul grandiose pour l'humanité..."
Dr Gregory House
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://int-ushikawa.forumactif.fr/
Kogane
Jounin de Suna
Jounin de Suna
avatar

Nombre de messages : 730
Age : 25
Date d'inscription : 10/08/2006

Feuille de personnage
PV:
57/57  (57/57)
PC:
116/116  (116/116)

MessageSujet: Re: Le chant qui perce la nuit, un Uchiwa mélancolique   Dim 12 Nov - 14:06

Les mots du jeune homme paralysèrent Kogane ; il avait totalement raison, chacun avait de la douleur en lui et devait l’évacuer…Ce qui l’étonnait c’était qu’il était un garçon, un garçon qui pleure ce n’était pas courant, mais cela montrait sa sensibilité. Il semblait sincère, ce n’était pas un ennemi…La genin n’ayant pas tout à fait confiance en lui fit un pas en arrière, elle observa les étoiles puis son regard retomba vers le jeune homme. Elle soupira puis lui dit :

" Tes mots sont justes…"

Elle lui fit un sourire gamin comme à son habitude, comme pour le faire sourire à son tour. Kogane ne pouvait s’empêcher de lâcher un sourire en toute situation, c’était comme une manie. Puis avec une indiscrètion digne d’elle, elle lui demanda :

"Ta douleur est grande ? Explique, enfin si ce n’est pas trop indiscret."

_________________
Kogane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hibiki Tokaï
Jounin de konoha
Jounin de konoha
avatar

Nombre de messages : 988
Age : 26
Localisation : Dans l'ancien quartier des Uchiha
Date d'inscription : 27/04/2006

Feuille de personnage
PV:
48/48  (48/48)
PC:
133/133  (133/133)

MessageSujet: Re: Le chant qui perce la nuit, un Uchiwa mélancolique   Dim 12 Nov - 22:46

"Ta douleur est grande ? Explique, enfin si ce n’est pas trop indiscret."

Sur ces mots, Hibiki se retourna vers les étoiles et essuya les dernières larmes qui coulaient sur ses joues. Il les regardait comme si elle était entrain de lui parler et qu'il écoutait leurs voix. Il était entrain de chercher les mots pour décrire sa douleur car il ne pouvait pas vraiment l'expliquer mais elle était belle et bien la et elle le faisait souffrir.

"Je ne sais pas trop comment exprimer cette douleur, peut-être comme si l'on me poignardait le coeur constamment...sans interruption...tout cela certainement à cause de moi...à cause de ma faiblesse...des personnes sont mortes...des personnes avec lesquelles j'éprouvais de vrais sentiments...et je n'ai pas pu les protéger..."

Avant la fin de sa phrase, des larmes recommencèrent à couler de yeux. Il avait le poing serré et baissa la tête tout en fermant les yeux qui débordaient de larmes. Il se tint ensuite le coeur qui lui faisait de plus en plus mal. Qu'est-ce que pouvait bien faire Kogane qui avait une personne qui tombait dans une vrais dépression de elle ?

_________________


"Un petit plotage pour l'homme, un cul grandiose pour l'humanité..."
Dr Gregory House
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://int-ushikawa.forumactif.fr/
Kogane
Jounin de Suna
Jounin de Suna
avatar

Nombre de messages : 730
Age : 25
Date d'inscription : 10/08/2006

Feuille de personnage
PV:
57/57  (57/57)
PC:
116/116  (116/116)

MessageSujet: Re: Le chant qui perce la nuit, un Uchiwa mélancolique   Lun 13 Nov - 12:29

Kogane ne dit pas el moindre mot, elle avait fait souffrir le jeune inconnu sans l’avoir fait expert. Elle mordit la lèvre inférieure puis s’asseya à côté du jeune homme. Elle ne savait pas quoi lui dire, ni quoi faire, elle ne voulait pas le blesser ni le déprimer. Elle avait été indiscrète et maladroite sur ce coup et devait réparer cette erreur.

"Je ne voulais pas te blesser, gome… J’ai vraiment été stupide sur ce coup et je voudrais me rattraper. Si il y a quoi que ce soit que je puisse faire pour te faire sourire dit le moi et je le ferais."

Ce n’était pas en son habitude mais voir quelqu’un déprimait à ce point par sa faute l’attristait, elle devait faire tout pour qu’il aille mieux, même si elle ne le connaissais pas voir un innocent souffrir devant elle est inconcevable…

_________________
Kogane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hibiki Tokaï
Jounin de konoha
Jounin de konoha
avatar

Nombre de messages : 988
Age : 26
Localisation : Dans l'ancien quartier des Uchiha
Date d'inscription : 27/04/2006

Feuille de personnage
PV:
48/48  (48/48)
PC:
133/133  (133/133)

MessageSujet: Re: Le chant qui perce la nuit, un Uchiwa mélancolique   Lun 13 Nov - 20:40

Hibiki continuer à pleurer se tenant de plus en plus fort le coeur. Il n'avait rien entendu de ce que la genin lui avait dit, comme si il était dans un autre monde loin de celui la. Ces choses malheureuses qui l'avait traumatisé, tournaient en boucle dans sa tête. Il pleurait tellement qu'il n'arrivait plus à respirer normalement.
Dans le coeur des gens plus le temps passe et plus la douleur devient grande et quand elle ressort voici ce que ça donne. Mais une personne pouvait l'aider à se calmer elle était juste à côté de lui. Pour un homme en pleur ou complètement déboussolé, l'un des seul remède c'est le réconfort d'une femme.

_________________


"Un petit plotage pour l'homme, un cul grandiose pour l'humanité..."
Dr Gregory House
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://int-ushikawa.forumactif.fr/
Kogane
Jounin de Suna
Jounin de Suna
avatar

Nombre de messages : 730
Age : 25
Date d'inscription : 10/08/2006

Feuille de personnage
PV:
57/57  (57/57)
PC:
116/116  (116/116)

MessageSujet: Re: Le chant qui perce la nuit, un Uchiwa mélancolique   Mar 14 Nov - 18:51

[Je vois…Hey bien n’en prend pas l’habitude ^^]

Elle soupira un moment, elle venait de comprendre qu’elle était dans l’obligation de le réconforter. De le réconforter d’une certaine façon…Douce, intentionnée…Enfin bref, elle devait lui faire un geste amical qui elle l’espérait ne se répéterait pas. Elle fit un pas en avant soupira une nouvelle fois puis le pris dans ses bras.


"Allons...Calmez vous..."

Elle continua de le serrer dans ses bras en espérant que ses efforts seraient récompensés. Cela ce voyait bien que les gestes affectifs venant d’une femme il n’en recevait jamais, c’était donc la seule solution qu’elle voyait pour le soulager…

_________________
Kogane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rin
Mort
avatar

Nombre de messages : 997
Age : 27
Localisation : Dans le lit de ta copine...
Date d'inscription : 29/08/2006

Feuille de personnage
PV:
465/465  (465/465)
PC:
675/675  (675/675)

MessageSujet: Re: Le chant qui perce la nuit, un Uchiwa mélancolique   Mar 14 Nov - 20:07

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hibiki Tokaï
Jounin de konoha
Jounin de konoha
avatar

Nombre de messages : 988
Age : 26
Localisation : Dans l'ancien quartier des Uchiha
Date d'inscription : 27/04/2006

Feuille de personnage
PV:
48/48  (48/48)
PC:
133/133  (133/133)

MessageSujet: Re: Le chant qui perce la nuit, un Uchiwa mélancolique   Mer 15 Nov - 15:52

[HRP= je ne vois rien qui pourrait heurter la sensibilité des plus jeunes...]

Quand la jeune kunoichi le prit dans ses bras, il continua à pleurer pendant quelques secondes mais quand il comprit se qui ce passait, il s'arrêta de pleurer. Il avait encore les yeux qui brillait mais pas de la même façons, il étaient emplis de stupéfaction. Le chuunin était paralysé pas la sensation qu'il éprouvait, il se sentit d'un coup libéré de toute cette souffrance et ne ressentait plus qu'une chaleur, une chaleur qui l'enlaçait.
C'était tellement apaisent pour lui qui ferma peu à peu les yeux jusqu'à qu'il s'endorme paisiblement dans les bras de la jeune fille.

_________________


"Un petit plotage pour l'homme, un cul grandiose pour l'humanité..."
Dr Gregory House
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://int-ushikawa.forumactif.fr/
Kogane
Jounin de Suna
Jounin de Suna
avatar

Nombre de messages : 730
Age : 25
Date d'inscription : 10/08/2006

Feuille de personnage
PV:
57/57  (57/57)
PC:
116/116  (116/116)

MessageSujet: Re: Le chant qui perce la nuit, un Uchiwa mélancolique   Mer 15 Nov - 18:46

Kogane continua d’enlacer le jeune homme puis remarqua qu’il s’était endormi à ses bras. Il semblait heureux et apaisé, ce qui soulagea la genin ; son devoir était accompli. Cela ce voyait bien, le jeune homme n’avait besoin que d’une et unique chose : de l’affection. Elle s’aperçut qu’elle ne pouvait laisser le jeune homme seul en train de dormir ainsi et donc attendit son réveil. Elle ne l’avait pas encore lâché de peur de le réveiller, elle n’avait nullement envie qu’il pleure à nouveau.

*Il va bien falloir que je le lâche…*

Mais finalement elle finit par s’endormir dans ses bras comme lui.

_________________
Kogane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hibiki Tokaï
Jounin de konoha
Jounin de konoha
avatar

Nombre de messages : 988
Age : 26
Localisation : Dans l'ancien quartier des Uchiha
Date d'inscription : 27/04/2006

Feuille de personnage
PV:
48/48  (48/48)
PC:
133/133  (133/133)

MessageSujet: Re: Le chant qui perce la nuit, un Uchiwa mélancolique   Jeu 16 Nov - 20:43

Quelques heures plus tard, le soleil commençait juste à montrer le bout de son nez, Hibiki se réveilla doucement et ne savait plus où il était. Il n'eut pas le temps de bouger que il vue qu'il était dans les bras de la fille avec laquelle il avait parlé nuit dernière. Comme ils étaient dans une position inconfortable, Hibiki posa doucement le corps de la jeune kunoichi endormie par terre. Il mit ça sacoche ninja sous la tête de la jeune femme pour faire comme un oreiller et enleva sa veste pour lui faire au moins une petit couverture. Il contempla pendant quelques secondes le visage angélique de la genin avant d'observer le levé du soleil.

_________________


"Un petit plotage pour l'homme, un cul grandiose pour l'humanité..."
Dr Gregory House
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://int-ushikawa.forumactif.fr/
Kogane
Jounin de Suna
Jounin de Suna
avatar

Nombre de messages : 730
Age : 25
Date d'inscription : 10/08/2006

Feuille de personnage
PV:
57/57  (57/57)
PC:
116/116  (116/116)

MessageSujet: Re: Le chant qui perce la nuit, un Uchiwa mélancolique   Ven 17 Nov - 8:30

Kogane ouvrit les yeux et vit devant ses yeux ébahis le shinobi d’hier. Ce qui l’inquiéta fut qu’elle était là, endormie près de lui…Est-ce…Elle ne put s’empêcher de crier puis observa les alentours. Elle était stressée, avait peur. Puis elle remarqua que le jeune homme lui avait donné en guise de couverture et d’oreiller ses affaires, ce geste de gentillesse fit sourire la genin. Même si elle ne le connaissait pas, elle voyait bien que c’était quelqu’un de très aimable.

"Arigato…"

Elle se leva puis s’étira légèrement. Comment avait-elle ut s’endormir à la rue ? Dieu sait ce qui aurait pu lui arriver ? Et sa mère, elle devait être morte d’inquiétude…Bref, Kogane savait qu’elle devait partir mais elle voulait tout de même rester quelques temps auprès du jeune homme. Elle lui redonna sa veste et sa sacoche, puis se rendit compte que c’était elle qui l’avait enlacé…Elle voulait le réconforter mais c’était allé bien trop loin. Après tout elle ne voulait pas qu’il s’imagine des choses.

"Gome pour ce qui c’est passé."

_________________
Kogane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hibiki Tokaï
Jounin de konoha
Jounin de konoha
avatar

Nombre de messages : 988
Age : 26
Localisation : Dans l'ancien quartier des Uchiha
Date d'inscription : 27/04/2006

Feuille de personnage
PV:
48/48  (48/48)
PC:
133/133  (133/133)

MessageSujet: Re: Le chant qui perce la nuit, un Uchiwa mélancolique   Ven 17 Nov - 20:27

"Gome pour ce qui c’est passé."

Il répondit à la jeune fille visiblement plus grande que lui, environ 10 cm, c'est quand même pas mal ^^.

Non...Tu n'as pas à me faire d'excuse, je sais pourquoi tu as fais ça et je t'en remercie. Grâce a toi j'ai retrouvé quelque chose que j'avais perdu...Maintenant fini de broyer du noir, la vie reprend de plus belle et mon nindo me guide sur le chemin que j'ai à prendre. Je dois maintenant m'excuser...aucune femme ne devrai voir un homme pleurer de la sorte. Je te pris d'accepter mes excuses mais sache que ça était un honneur pour mon de te rencontrer.

Il se retourna après ces dernières paroles et commença à partir.

_________________


"Un petit plotage pour l'homme, un cul grandiose pour l'humanité..."
Dr Gregory House
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://int-ushikawa.forumactif.fr/
Kogane
Jounin de Suna
Jounin de Suna
avatar

Nombre de messages : 730
Age : 25
Date d'inscription : 10/08/2006

Feuille de personnage
PV:
57/57  (57/57)
PC:
116/116  (116/116)

MessageSujet: Re: Le chant qui perce la nuit, un Uchiwa mélancolique   Ven 17 Nov - 21:07

Elle remarqua qu’elle était plus grande que le jeune homme, elle en sourit mais n’y prêta pas plus d’attention. Elle écouta les paroles de ce dernier avec intérêt ; il l’a remerciait...Ces mots l’a touchèrent particulièrement, on ne lui avait jamais dit de tels choses. Kogane avait accomplie son but en l’aidant, le simple faite d’aider la rendait particulièrement heureuse. En le voyant partir, elle hésita à parler mais avant qu’il ne parte, lui dit d’un ton gamin :

-"J’espère que je te reverrais, en attendant O.P.T.I.M.I.S.E !!!"

Elle lui fit un signe de main encore plus enfantin que son air puis se retourna se préparant à aller chez elle…Elle venait d’accomplir une bonne action.

_________________
Kogane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hibiki Tokaï
Jounin de konoha
Jounin de konoha
avatar

Nombre de messages : 988
Age : 26
Localisation : Dans l'ancien quartier des Uchiha
Date d'inscription : 27/04/2006

Feuille de personnage
PV:
48/48  (48/48)
PC:
133/133  (133/133)

MessageSujet: Re: Le chant qui perce la nuit, un Uchiwa mélancolique   Dim 19 Nov - 18:40

"J’espère que je te reverrais, en attendant O.P.T.I.M.I.S.E !!!"

Hibiki tourna la tête et lui fit un sourire. Après ça il continua son chemin, Kogane quand à elle se retourni et fit commença à rentrer chez elle. Le jeune chuunin s'arrêta et sortie un bout de papier. Il se retourna et s'essaya rattraper Kogane. Ceci fait, il l'arrêta en posant ça main sur son épaule sans la faire se retourner, lui mit le bout de papier dans la main puis disparut aussitôt. Sur le papier il y avait écrit:

"Bar Hac", bar /restaurant /auberge
Chambre 22
Locataire: Hibiki Tokaï

_________________


"Un petit plotage pour l'homme, un cul grandiose pour l'humanité..."
Dr Gregory House
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://int-ushikawa.forumactif.fr/
Kogane
Jounin de Suna
Jounin de Suna
avatar

Nombre de messages : 730
Age : 25
Date d'inscription : 10/08/2006

Feuille de personnage
PV:
57/57  (57/57)
PC:
116/116  (116/116)

MessageSujet: Re: Le chant qui perce la nuit, un Uchiwa mélancolique   Lun 20 Nov - 18:49

Elle ne se retourna pas mais pris le papier qu’il venait de poser dans sa poche ; elle avait peur de ce qu’il pouvait y avoir mis. Elle le retira et le lit avec attention, elle s’arrêta tout net…Elle était figée, pourquoi lui avait-il donné sa chambre ? Elle laissa échapper un cri aigu, surement son esprit qui lui faisait imaginé des trucs sous la vue d’un simple bout de papier…Elle le relit puis se retourna vers le jeune homme, dont elle connaissait désormais le nom.

"Je viendrais te voir Hibiki. Ce soir si tu es là, je viendrais..."

Elle se retourna à nouveau puis s’en alla vers sa maison.

_________________
Kogane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le chant qui perce la nuit, un Uchiwa mélancolique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le chant qui perce la nuit, un Uchiwa mélancolique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vos personnages préférés ?
» Quizz les Méchants de chez Disney
» LE CHANT DE L'OISEAU DE NUIT (Tome 2) LE VISAGE DU MAL de Robert McCammon
» Créer un bon méchant...
» [Le Cherche Midi] Les enfants de la nuit de Frank Delaney

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Gaiden :: Les trois villages principaux :: Suna no Kuni :: Académie :: Archives de Suna-
Sauter vers: