Naruto Gaiden

Jeux de Rôle Rp sur l'univers Naruto
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Habitation] Maison de Shiori et Kaoru Hanazawa

Aller en bas 
AuteurMessage
Hanazawa Kaoru
étudiant(e) d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 46
Age : 29
Localisation : IWA ^^
Date d'inscription : 21/05/2008

Feuille de personnage
PV:
18/18  (18/18)
PC:
21/21  (21/21)

MessageSujet: [Habitation] Maison de Shiori et Kaoru Hanazawa   Jeu 29 Mai - 16:32

Une modeste maison des plus communes dans le village s'élevait dans une rue calme. Celle-ci paraissait se dissimuler parmi les autres sympathiques demeures. Composée de deux niveaux, elle ouvrait par une porte coulissante sur un vestibule, qui se prolongeait un court et large couloir. De part et d'autre de celui-ci, se situait deux pièces.

Du côté droit, au premier encadrement, on apercevait le salon. L'aménagement paraîssait simple : une table basse, entourée de coussins moelleux, avec au fond une petite bibliothèque et une petite armoire, contenant un service de thé. Des tableaux réprésentant le village de la neige et aussi celui de la roche décoraient sobrement les murs, illuminés par la lumière et le tintement d'une clochette à l'aide d'une fenêtre.

Suivit ensuite la cuisine, un peu plus vaste que la moyenne, permettant d'installer une petite salle à manger. Une sorte de rembarde surélevée, identique à celle qu'on pouvait trouver dans certains restaurants, séparait le lieu où l'on concoctait les mets et celui où on mangeait.

En face de la dite pièce, se trouvait la salle de bain : lavabo, toilettes, étagère, mais en avançant, la pièce se séparait en deux par un pan de mur de façon disproportionnée. La plus petite s'avérait être la douche et à son opposé, la baignoire. Cela permettait donc à deux de prendre une ablution sans gêner les deux résidentes.

La dernière pièce du rez-de-chaussée n'était autre qu'une salle d'entraînement, tapissée de tatamis et équipée de cibles, de mannequins, bref rien de tel pour les lancers de kunaïs ou shurikens et un échauffement au corps à corps.

L'étage se trouvait trois chambres, une d'ami qui n'avait pas servi une seule fois, la seconde pour Shiori et la restante pour Kaoru. Chacune présentait d'un mobilier semblable mais installé et décorée différemment (un lit, une table de chevet, un bureau). Bien sur, la plus accueillante était celle des invités.

Enfin la dernière salle était réservée aux défunts parents de Kaoru. On aurait pu croire que l'endroit était abandonné voir si vide si un petit hôtel entouré de quelques bougies, de fleurs et un pot d'encens n'était pas positionné juste en face de l'entrée.

Dans l'ensemble, la maison était bien entretenue et accueillait chaleureusement n'importe quelle personne. Cependant, les relations entre la tante et sa nièce alourdissaient l'ambiance, ce qui dérangeaient ceux qui venaient chez les Hanazawa. Mais heureusement cet genre d'évènements se raréfiaient car, d'un commun accord qui n'a jamais existé, les deux jeunes femmes s'évitaient autant que possible.

Ce fut pourquoi la plus jeune des membres de la famille s'éveilla, seule dans l'habitation. Elle s'étira en descendant de son futon, se dirigea vers la fenêtre se demandant comment se finirait cette nouvelle journée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanazawa Kaoru
étudiant(e) d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 46
Age : 29
Localisation : IWA ^^
Date d'inscription : 21/05/2008

Feuille de personnage
PV:
18/18  (18/18)
PC:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: [Habitation] Maison de Shiori et Kaoru Hanazawa   Ven 30 Mai - 19:13

Ce fut l'heure d'aller se recueillir vers l'autel de ses parents... d'un pas lent et silencieux, Kaoru ouvrit la porte, s'inclina et entra.

"- Ohayo Oto-san, Oka-san..." Murmura-t-elle, tourna son regard vers les visages de ses géniteurs.

Se dirigeant vers le mémorial, elle se mit à genoux et apposa ses mains en les claquant deux fois et avec douceur. La jeune fille ferma les yeux un court instant, puis parla d'une voix quelque peu triste :

"- Je ne vais pas être bavarde aujourd'hui... Je reste ici avec vous... "

Elle leva les yeux vers le portrait de son père et remarqua un détail :

"- Rah là là, Oto-san... Tu devrais prendre mieux soin de toi. Tiens, regarde Oka-san, pas une poussière, niet."


L'adolescente se tut et s'approcha du cadre et le nettoya avec le linge destiné à nettoyer le lieu. Elle tendit le bras et commença à essuyer. Son coude frôla le bouquet de fleur à sa droite, provoquant la chute d'un petit nombre de pétales.

"- Oups, tiens, on dira que tu m'influences, ce n'est pas digne d'un père ça..."
commenta-t-elle avec amusement, se penchant et rammassant les pétales colorés.

Cependant elle stoppa ses gestes, lorsqu'elle découvrit un fin ruban dépassant le bas côté de l'autel. Elle voulut le retirer mais au lieu que celui-ci glisse il emporta un pan du mémorial. Intriguée, Kaoru prit le tiroir dissimulé le posa sur ses genoux et découvrit deux mitaines serties de deux griffes d'une trentaine de centimètres chacune sur le dos. Au niveau des poignets, un ruban d'une longueur considérable, pouvant surement s'enrouler sur un corps adulte entier, était, chose étonnante, en métal souple et si fin qu'on aurait considérer ceci comme des bandelettes de tissu.

La jeune fille continua ses fouilles et trouva un livre d'une épaisseur convenable, relatant comment utiliser cette arme. Ce dernier était signé, dès la première page, par le couple Hanazawa. Ahurie, elle observait l'écriture fine de Nagisa et celle ronde de Tomoya.
Elle ressentit alors comme une présence autour d'elle. Elle imagina alors le caractère de ses parents. Shiori, sa tante, refusant de lui parler, est muette comme une tombe ce qui expliquait la raison pour laquelle depuis sa petite enfance, l'adolescente ne possédait aucune once d'informations sur eux, ceux qui lui donnèrent la vie.

Les larmes coulèrent le long de ses joues, mélant joie et douleur. Une inscription l'avait attiré : " Voici notre enseignement pour notre descendance ". Des questions fusèrent dans l'esprit de la jeune fille. Se doutaient-ils de ce qui leur arriverait quelques temps plus tard ? Qu'ils auraient eu des enfants ? L'étudiante d'Iwa tapa le sol du poing car elle ignorait les réponses. La colère remplaça les pleurs mais quand elel rendit compte de ses sentiments qui l'envahissaient, elle se donna une claque mentalement et se ressaisit.

Puis laissant un moment pour assimiler les évènements, Kaoru feuilleta le livre et vit que ce n'était largemebt pas de son niveau. Il fallait un contrôle parfait du chakra, nécessitant un passage d'un dosage constant et diffus et inversement ce qu'elle n'avait pas encore. Rangeant le contenu du tiroir sans précipitation, elle refit face aux portraits :

"- Bande de cachotiers, ironisa-t-elle en prenant du bâtonnets d'encens qu'elle brûla à l'aide d'une bougie, merci..."

Elle se leva puis quitta la pièce après un dernie salut et se promit qu'elle ferait honneur aux enseignement de Nagisa et Tomoya.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanazawa Kaoru
étudiant(e) d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 46
Age : 29
Localisation : IWA ^^
Date d'inscription : 21/05/2008

Feuille de personnage
PV:
18/18  (18/18)
PC:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: [Habitation] Maison de Shiori et Kaoru Hanazawa   Lun 2 Juin - 10:14

[Entraînement taijustu]


Un son de clochette prévint la jeune fille qu'une tierce personne lui rendait, visite à moins que ce ne soit Shiori. Kaoru quitta l'étage et aperçut son petit frère d'adoption, Akio Ryushima. Celui-ci leva la tête et se précipita sur elle pile quand elle arriva au bas de l'escalier. L'étudiante parvint toute fois à garder son équilibre face à la petite mais déjà solide nature qui lui fendait à son cou :

"- Ohayô Nee-san ! Je peux manger le petit déjeuner avec toi, s'il te plaît ?"

Les yeux larmoyants du môme provoquèrent une hilarité chez l'adolescente, qui posa l'enfant de 6 ans sur ses épaules. Elle agita ensuite son index comme pour le réprimander :

"- Cette technique ne fonctionne pas avec moi, mais... laissa-t-elle en suspens ce qui lui offrit des tapes sur le haut du crâne.

- Sinon je ne te parle plus ! gémit Akio pendant que sa grande sœur tentait avec sa main droite d'atténuer les coups.

- Restes poli, on ne coupe la parole aux gens... Ironisa-t-elle réussissant à calmer le jeu. Allez va, je vais te concocter une douceur maison. Attention baisse la tête...

- Chouette !!" s'exclama le garçon en évitant l'encadrement.

Alors que des grains de riz, un autre garçon entra dans la pièce. Par le biais du tintamarre des deux autres compères, il put les rejoindre sans qu'ils s'en rendent compte, du moins c'est ce qu'il croyait. En effet, à peine fut-il à un mètre de Kaoru, qu'elle lui enfourna un morceau de banane enrobée dans de la glace à la vanille dans la bouche.

"- Bienvenue, Yuuhei-kun, déclara-t-elle avec d'être interrompue par une voix fluette et courroucée.

- Pourquoi il a le droit d'en manger ?? C'est moi, le chef !!

- Mais je parie que tu as déjà manger deux onigiris préparé ici présent
, répliqua Yuuhei désignant le plateau sur la rambarde derrière eux.

- Pffff, c'est nul, t'es pas marrant, niisan... "

La cuisinière éclata de rire, permettant aux comparses de dévorer les plats présents. Kaoru protesta en croisant ses bras, la main gauche tenant une cuillère qui battait sur un rythme lent.

"- Ne touchez pas à mes bananes glacées...

- Mais comment fais-tu pour te goinfrer avec ça, rétorqua Yuuhei, un onigiri dans la bouche.

- L'entraînement ça coûte beaucoup d'énergie donc de calories, informa-t-elle, déplorant son déjeuner.

- Voilà tu nous parfumes encore avec ton sérieux...

- Oh, les amoureux !"
s'enthousiasma l'enfant qui s'était tu, admirant le spectacle.

Deux visages menaçant se tournèrent alors vers lui, la pièce devint étrangement sombre, emplie d'une atmosphère lourde. Akio se ratatina sur son tabouret, qui l'aidait pour atteindre les mets alléchants depuis tout à l'heure. Le visage du petit était si craquant que les deux cédèrent, Kaoru le prenant dans ses bras.

"- Bon d'accord tu m'as vaincu, je t'autorise à me voir m'entraîner pour aujourd'hui, conclua l'étudiante.

- Youpiiii !!! Niisan et toi pourriez-vous faire un duel ? "

Un silence envahit alors la salle, les concernés s'observaient, un sourire naissant sur les lèvres et un brin provocateur.

"- Es-tu sûr, petit frère ? Je risque de ne pas y aller avec douceur...
commença-t-il, se baissant à hauteur de son cadet, mimant des messes basses.

- Comme si tu allais pouvoir me toucher, très cher, nargua l'adolescente, sachant pertinemment qu'elle regretterait ses paroles.

- Ce n'est pas avec une cuillère et un tablier que TU me vaincras."

Sans rien dire, la jeune fille s'approcha, embrassa les Ryushima, prit un onigiri, se précipita vers le couloir enlevant son tablier et pivota vers eux avec une moue dubitative :

"- Même avec ce petit bonus ? questionna-t-elle, innocemmentet d'un ton neutre, mains derrière le dos, disparaissant de leur champ de vision.

- Elle marque un point sur ce point là... murmura Yuuhei, contemplant Akio qui se touchait la joue dégoûté.

- J'aime pas les bisous..."

Esquissant un sourire, l'aîné de la bande savait que ce n'était pas significatif, surtout venant de la part de Kaoru. De toute façon, c'était de même dans son cas, malgré les espoirs du petit Akio. La gente masculine se dirigea alors vers la salle d'entraînement où patientait l'adolescente, qui s'était changée.

La jeune fille contemplait le ciel, sans se préoccuper des arrivants. Elle pensait à sa tante et aussi à Yuuhei. Elle savait déjà qu'avant de pouvoir aimer quelqu'un elle devait d'abord aimer sa famille qui lui restait. Malheureusement pour le moment, entre Shiori et elle-même, aucun véritable lien les réunissait. Cette dernière lui était pourtant reconnaissante de l'avoir gardé et plus ou moins élevée mais elle ne tolérait plus cette intolérance, ni cette muraille formée autour de l'adulte mais aussi le fait d'être abandonnée encore une fois par un membre Hanazawa.

Elle sortit de sa torpeur lorsque le cadet fit renverser un mannequin, croisa les yeux de son niisan et soupira. Dans tous les cas, impossible qu'il se passe quelque chose entre eux deux. L'étudiante jeta un coup d'œil désolé en direction d'Akio puis quitta la fenêtre se positionnant face à son adversaire du jour, en garde.

L'interpelé réagit et s'inclina pour la saluer et le combat amical commença. Afin d'attiser l'enjeu, Kaoru intima à l'enfant de prendre une boîte dans une commode près de la porte. Dedans se trouvait un jeu de questions réponses. La règle fut simple. Chacun à leur tour, les deux rivaux devaient répondre tout en s'entraînant. Cela permettait de travailler leur concentration.
Pendant que le parfum expliquait ce qui fallait faire, Yuuhei lança un coup de poing. Entendant siffler le poing, l'originaire de Yuki no kuni s'abaissa et se releva visant le menton avec la paume.

"- Question pour oneesan ! alerta l'enfant, enthousiaste par le duel. Quels sont les taos pour le bunshin no justu et euh.. dans l'ordre !

- Chèvre, débuta l'interrogée tandis que Yuuhei esquivait avec un salto arrière, cochon, buffle chien !

- Waaaaa, t'es forticheeee !! Niisan, comme tu es genin, je prend une plus difficile !

- Si tu veux." informa le concerné, qui profitait du temps pris par Kaoru pour venir à sa hauteur créant deux clones et ceux-ci se précipitant sur leur cible.

La prétendante kunoishi sauta en tortionnant légèrement le bas de son corps dans le but de tourner sur elle-même et exécuter un grand écart éliminant les deux adversaires factices. Mais elle laissa une ouverture...

"- Définition du kawarimi nu jutsu avec détail !

- Technique de substitution, expliqua le genin d'un coup de pied retourné pile sur le ventre de la jeune fille, qui valsa un peu plus loin. Il faut cependant bien visualiser l'objet ou l'animal de même corpulence que nous et se concentrer à être substituer.

- Deux points pour grand frère !!

- Monsieur l'arbitre en herbe pas de favoritisme... réfuta celle qui était passée à travers l'encadrement de la fenêtre.

- Jamais ! Yuuhei-nii t'a touché !"

Grommelant intérieurement, elle rentra à nouveau dans l'arène mais l'aîné fut plus rapide. Il attrapa le bras de la jeune fille, le tira vers lui sans qu'elle puisse intervenir et suivit avec une clef de bras.

"- Raaaa zut ! pesta Kaoru, largement menée.

- Les principaux villages ! continua Akio, lancé.

- Iwa, Konoha... Attends une seconde..." Souffla-t-elle écrasant le pied du shinobi.

De son bras libre, alors que Yuuhei relâcha un peu la pression de sa main, l'étudiante d'Iwa asséna un poing sur le front du garçon et parvint à se libérer.

"- Suna, Kumo, Kiri, Shike, Kusa, Ame, Kawa, Taki, Yuki, Oto !" finit-elle, essoufflée.


Dernière édition par Hanazawa Kaoru le Ven 13 Juin - 10:14, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanazawa Kaoru
étudiant(e) d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 46
Age : 29
Localisation : IWA ^^
Date d'inscription : 21/05/2008

Feuille de personnage
PV:
18/18  (18/18)
PC:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: [Habitation] Maison de Shiori et Kaoru Hanazawa   Mar 3 Juin - 7:53

Elle prit alors le bras de son adversaire et le renversa par dessus son dos en puisant une partie de son chakra afin qu'il soit plus facile à soulever.

"- Tout bon ! Je peux prendre un autre onigiri dans la cuisine, s'il te plaît ?
Interrogea Akio, posant sa mimine au niveau de son estomac.
- Bien sûr..." répondit Kaoru, d'une petite voix.

Alors que le gourmand sur pattes filait vers le trésor convoité, la jeune fille observa son ami à terre d'un oeil mesquin. Elle s'inclina vers lui, mains sur les hanches et sourit :

"- Déplaisant les vols, n'est-ce pas ?
- Tu vas en avoir deux, réplica Yuuhei, qui prit les épaules de l'adolescente pour rapprocher son visage.
- Mais qu'est-ce qu.... Gyaaaaaaaaa !!!"

Bien qu'il soit au sol, le genin montra qu'il ne fallait en aucun cas baisser sa garde. Par conséquent, en plaçant son pied sur le ventre de Kaoru, il la fit basculer par dessus lui et elle se retrouva elle aussi au sol.

"- Tu n'as pas dit ce que c'était terminé, expliqua-t-il, moqueur.
- Nhuuuuuuuuu, gémit la jeune fille, se relevant en tailleur frottant son dos. Han, tu t'y prendre jamais de main morte...
- Toi non plus je te signale," nota le garçon désignant sa bosse naissante.

L'étudiante pivota et l'observa, mimant une réflexion intense une main sur le menton :

"- Akio ! Tu peux prendre un sac en plastique et des glaçons s'il te plaît ?
Cria-t-elle à travers la pièce.
- Tadam ! se présenta l'enfant avec ce qu'elle avait demandé.
- Déjà ?
- C'est maman qui m'a dit ce qui fallait faire en cas de bobo sur la tête !"

Les deux aînés sourirent au cadet. Le grand frère, toujours allongé, remercia Akio et posa le remède miracle sur le haut de son visage.

Les deux compères partirent suite un appel de leur mère, laissant Kaoru, seule et sereine, enfin avec quelques douleurs par ci par là. Sans attendre, elle monta sur le toit de la maison, un second lieu d'entraînement qu'elle avait elle-même installer afin de pouvoir observer le ciel de nuit après ses enchaînements.

Ouvrant la trappe, le visage puis la silhouette de la jeune fille sortit et elle déambula jusqu'à la rembarde et contempla un instant le quartier, fronçant les sourcils quand deux adultes se querellaient heureusement vite calmés ou souriant quand une dame distribuait des friandises, à tous ceux qui en voulaient.


Dernière édition par Hanazawa Kaoru le Ven 13 Juin - 9:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanazawa Kaoru
étudiant(e) d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 46
Age : 29
Localisation : IWA ^^
Date d'inscription : 21/05/2008

Feuille de personnage
PV:
18/18  (18/18)
PC:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: [Habitation] Maison de Shiori et Kaoru Hanazawa   Mer 4 Juin - 9:15

[Entraînement Henge + Taijustu (suite)]


Un vent doux vint s'amuser avec les cheveux la sortant de son poste d'observation, qu'elle quitta. Elle croisa ses doigts et leva ses bras le plus haut possible, s'étirant au maximum. Elle se reposa sur la plante des pieds, leva sa jambe droite vers son visage, attrapa la pointe de son pied et bascula avec maîtrise au sol, en grand écart. Lâchant sa jambe, elle redressa le haut de son corps, rassembla ses jambes, les plia vers elle, posa ses mains derrière et réalisa un pont, grimaçant à cause du coup que Yuuhei encore douloureux.

La jeune fille propulsa alors ses jambes pour se retrouver à la tête à l'envers. Puis, doucement elle exécuta à nouveau le grand écart, ensuite elle positionna sa main gauche, à coté de la droite de manière à ce que les doigts soient antiparallèles. Ce geste provoqua le pivotement du corps de la jeune fille, qui continua de mouvoir ses mains la faisant tournoyer avec lenteur.
L'adolescente bascula le bas de son corps et se tenait droite en position offensive, un poing sur la hanche, une main tendue, les jambes pliées. Elle se détendit ensuite et se tint droite.

Kaoru se concentra, ferma les yeux et pensa à Akio. Dans son esprit, elle détailla la silhouette enfantine du môme, sa corpulence, les détails de son visage rond. Tout passa au crible: les yeux en amande, le petit nez, le visage rond, les cheveux en broussaile, la silhouette un tant soit peu rondouillette... Il fallait qu'aucun détail, aucune parcelle du corps de l'enfant soit oubliée sinon elle ne réussirait pas le justu d'illusion. Mais elle avoua que le fait de le connaître et de le voir tous les jours l'aidait. Ses gestes, son comportement étaient un atout pour faciliter la technique.

Une fois l'image bien nette, elle fit affluer son chakra, puisant dans une masse d'énergie dans son ventre. Elle se crispa, sentant une résistance à laquelle elle ne s'y attendait pas. Elle força un peu plus et parvint à sentir son chakra. L'adolescente respira avec calme, afin de prélever cette energie qu'elle essayait de doser qui s'écoula à travers tout son corps. Chakra qui forma peu à peu un cocon autour d'elle. C'était difficile de permettre ce flux s'échapper de son corps tout en le maintenant autour de soi, mais son esprit reste ferme. Elle ressentit une chaleur l'envelopper, elle frissonna. Tout en gardant l'image d'Akio en elle et tentant de garder le flux de chakra constant, elle exécuta, une fois qu'elle se sentit prête ensuite les mandras coq, chien, buffle et chèvre et lança :

- Henge no justu !

Un nuage de fumée se forma, se dissipa et apparut une copie quasi parfaite du petit Ryushima en version fille adolescente... Le faux Akio sortit de sa poche un miroir et après s'être regardé, fit la moue. Les traits du visage, les cheveux étaient bons mais l'allure et le corps quelque chose n'allaient pas. Le point qui aggravait la situation fut les vêtements... La pâle copie croisa les bras et réfléchit au problème rencontre. Elle comprit son erreur... Elle n'avait pas imaginer qu'elle-même se métamorphoserait en Akio, elle avait juste visionner l'image du petit. Elle se retint d'émettre un grognement.

L'étudiante pris sur elle, respira avec calme et recommença le genjustu avec plus d'application, comme si elle collait une photographie du petit sur ses paupières le visualisant. Elle ne sauta plus aucune étape : la visualisation, le fait qu'elle prendrait l'apparence du môme sans omettre les vêtements et le physique, l'afflux de chakra bien dose, les taos et la formule :

- Henge no justu ! déclara-t-elle avec plus de conviction que la fois précédente.

Cette fois-ci, elle parvint à se transformer, identique à son petit frère d'adoption, du moins presque. Cette fois-ci, les oreilles étaient petites, le corps un peu trop fin et son accoutrement avait changer de forme sans la couleur. Elle râla mais sachant qu'elle devait continuer l'exercice elle recommença sachant, enfin, que c'était son léger énervement qui provoquait ses erreurs. D'ailleurs, elle commençait à s'habituer aux sensations, elle s'accommodait peu à peu à la technique.

Un troisième henge fut lance... Quasi satisfaite et sans reprendre son apparence, elle laissa dériver ses pensées vers son ancien village Yuki no kuni et elle sourit, les souvenirs la submergeant. Une idée germa en elle, elle allait compliquer l'entraînement.

*Tiens on n'a qu'à choisir Yuki et Megumi... Même si ça m'enchante guère de devoir leur ressembler trait pour trait*

L'aspirante shinobi enchaîna les mêmes étapes pour créer l'une après l'autre, accompagnées d'une vérification et gardant son sang froid pour ne pas commettre d'autres fautes, même minimes.

Une Yuki Kojima apparut alors, en premier lieu, sans anicroche. Rien ne pouvait permettre à une connaissance de sa rivale, de la distinguer physiquement. Du moins presque, les yeux n'étaient pas assez cristallins, et les cheveux avaient une teinte trop claires à son goût. Aussi Kaoru ne savait pas si le temps avait change son ennemie de toujours. Pourtant la jeune fille ne se découragea pas et tenta encore le justu. Suivit alors Megumi Hisamatsu, toute aussi similaire à l'originale. Cela elle n'avait aucun doute, etant donne que sa tante avait reçu une lettre de la mère de Megumi, avec une photo en prime. Une fois encore, Kaoru put sourire et apprécier son travail.


- Hum, conclusion, le henge est quasi maîtrisé apparemment... Enfin il faut juste que je m'entraîne encore un peu...Je demanderais à un senseï... Termina-t-elle s'asseyant et levant les yeux vers les nuages au dessus d'elle, epuisee par cet entraînement.


Dernière édition par Hanazawa Kaoru le Ven 13 Juin - 10:52, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tawara Kenjin
Genin d'Iwa
Genin d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 577
Date d'inscription : 03/09/2007

Feuille de personnage
PV:
24/24  (24/24)
PC:
56/56  (56/56)

MessageSujet: Re: [Habitation] Maison de Shiori et Kaoru Hanazawa   Mer 4 Juin - 14:50

La tranquilité, enfin... Après avoir subis les foudres de son père qui était obsédé depuis peu par le ménage, Kenjin avait décidé de sortir prendre l'air et être tranquille.

Le jeune Tawara arpentait la rue la plus calme d'Iwa à cette heure, calme ? Oui, mais pas tant que ça...


- Henge no justu !

* ? *

Le genin s'approcha de l'endroit d'où venait la voix, puis la reconnut enfin : c'était celle de Kaoru-chan.

Kenjin s'approcha en silence de la maison de Kaoru et s'arrpeta devant elle, ça devait être sa maison. Il regarda le haut de la maison et vit Kaoru qui s'entraînait au Henge. Le Tawara sauta doucement sur le toit et regarda la suite de l'entraînement juste à temps pour voir Kaoru se transformer en une autre jeune fille qu'il ne connaissait pas.

"- Hum, conclusion, le henge est maîtrisé apparement... Je demanderais à un senseï..."

"Je ne connais pas cette fille, mais je pense que ton Henge est très bien..."

Kenjin s'approcha de Kaoru puis le demanda :

"Je te dérange ? Je peux m'en aller si tu veux..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanazawa Kaoru
étudiant(e) d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 46
Age : 29
Localisation : IWA ^^
Date d'inscription : 21/05/2008

Feuille de personnage
PV:
18/18  (18/18)
PC:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: [Habitation] Maison de Shiori et Kaoru Hanazawa   Mer 4 Juin - 15:05

Kaoru sursauta en entendant Kenjin la complimenter. Elle le regarda sans laisser apparaître d'émotion.

"- Ohayô et merci Tawara-kun, murmura-t-elle en apercevant que le genin s'approchait. Non, tu peux rester... Laisse-moi juste refaire mon enchaînement et c'est bon." Termina-t-elle en se positionnant.

La jeune exécuta alors les mêmes mouvements souples mais cette fois-ci, avec rapidité. Elle agissait toujours de cette manière, habituer son corps par des gestes lents et maîtrisés puis, elle répétait tout cela comme si elle était dans un réel combat. Mais la dernière étape s'avère infructueuse. En effet, elle avait trop forcé sur son dos, ce qui la força à poser genoux à terre et Kaoru maugréa, intérieurement.

* Zut, j'aurais du m'échauffer avant ce défi contre Yuuhei...*

- Désolée, petit problème technique... Tu peux m'apporter la pommade dans la boîte vers la trappe, s'il te plaît ? Demanda d'une voix calme l'étudiante.

[Tadaddam je l'ai un peu rallongé XD ça fera un peu plus d'action ^^.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tawara Kenjin
Genin d'Iwa
Genin d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 577
Date d'inscription : 03/09/2007

Feuille de personnage
PV:
24/24  (24/24)
PC:
56/56  (56/56)

MessageSujet: Re: [Habitation] Maison de Shiori et Kaoru Hanazawa   Ven 13 Juin - 14:59

"- Ohayô et merci Tawara-kun. Non, tu peux rester... Laisse-moi juste refaire mon enchaînement et c'est bon."

"D'accord, je te laisse faire !"

Kenjin s'assit discrètement à proximité et observa Kaoru faire son entraînement contre un ennemi invisible quand il vit que la jeune fille avait apparemment trop forcé, et elle posa un genoux à terre :

"Ca va ? Pas trop de mal ?"

- Désolée, petit problème technique... Tu peux m'apporter la pommade dans la boîte vers la trappe, s'il te plaît ?

"Bien sûr, c'est celle là ?"

Il désigna une petite boîte en fer avec un croix rouge dessus et, après avoir eu la confirmation de Kaoru, il se leva et alla l'ouvrir.

"Hum... Pansements, non... Ah voilà la pommade !"

Il retourna à côté de Kaoru et lui tendit la pommade, la laissant se soigner elle même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanazawa Kaoru
étudiant(e) d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 46
Age : 29
Localisation : IWA ^^
Date d'inscription : 21/05/2008

Feuille de personnage
PV:
18/18  (18/18)
PC:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: [Habitation] Maison de Shiori et Kaoru Hanazawa   Ven 13 Juin - 15:26

"Bien sûr, c'est celle là ?"

Kaoru acquiesça sans broncher et patienta alors que son camarade cherchait la pommade. Puis il lui tendit, elle prit le pot et le déposa près d'elle en même temps qu'elle s'assit en tailleur. Sans la moindre gêne, elle ouvrit la fermeture éclair de sa robe, se trouvant sur son côte droit. La jeune fille laissa ensuite le haut de sa robe glisser jusqu'au sol. Apparut alors son bandage autour de sa poitrine. Elle se retourna vers Kenjin et lui adressa un regard d'excuse.

"- Désolée, si ça te dérange... Mais t'en fais pas je ne vais pas te foutre un coup de poing juste parce que tu regardes..."

Elle rougit se demandant quelle serait la réaction du genin. L'adolescente se ressaisit. Elle déboucha ensuite la crème et commença à étaler l'onguent sur le bas de son dos. Elle grimaça parce qu'elle devait légèrement se contorsionner. Mais elle se tut, ne voulant pas avouer qu'elle s'était fait juste un bobo de rien du tout.

Cependant elle voulut entamer la discussion. Elle pivota pour se retrouver face à lui et le questionna :

"- J'ai trois questions... Un, quel est ton nindo, deux pourquoi celui-là, precisement, et trois, quelle est ton genre de filles ?"

La dernière question était juste une brimade, une taquinerie juste pour perturber Kenjin. Elle aimait observer les gens sans les juger. Mais elle ne savait pas pourquoi mais le jeune shinobi l'amusait et était de bonne compagnie. Elle n'avait pas l'habitude de côtoyer quelqu'un d'autre à part la famille Ryushima depuis son arrivée, surement du à son caractère un peu solitaire. Ce changement n'était pas de refus, au contraire. Cela lui faisait changer un peu d'air...

Elle esquissa alors un sourire et continua à appliquer sa pommade, la douleur se soulageant peu à peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tawara Kenjin
Genin d'Iwa
Genin d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 577
Date d'inscription : 03/09/2007

Feuille de personnage
PV:
24/24  (24/24)
PC:
56/56  (56/56)

MessageSujet: Re: [Habitation] Maison de Shiori et Kaoru Hanazawa   Ven 13 Juin - 17:54

Le genin apporta la pommade à Kaoru, qui enleva partiellement sa robe, ce qui provoqua un fort rougissement de la part des joues de Kenjin, il détourna le regard, mais ne put s'empêcher de jeter quelques coups d'oeil...

"- Désolée, si ça te dérange... Mais t'en fais pas je ne vais pas te foutre un coup de poing juste parce que tu regardes..."

Le genin éclata de rire puis dit :

"J'espère bien, mon esprit masculin en prendrait un coup..."

Kenjin sourit, puis Kaoru lui demanda :

"- J'ai trois questions...
Un, quel est ton nindo, deux pourquoi celui-là, precisement, et trois,
quelle est ton genre de filles ?"

Kenjin fronça les sourcils, pourquoi la troisième question ? Il choisi de la prendre comme une plaisanterie, puis, après avori réfléchi un instant, il répondit :

"Hum... Mon nindo est en deux partie, le nouveau et l'ancien... Le nouveau : Protéger ceux que j'aime et éviter la guerre à tout prix. L'ancien, c'est .... Que mon village soit le plus fort de tous. Il m'est venu à cause d'une histoire familiale avec les autres villages..."

Il se tut, pensif, puis reprit avec le sourire :

"Enfin bref, mon genre de fille, hum... Tout dépends leurs caractères mais j'avoue que j'ai un faible pour les filles qui ont un caractère... plutôt joyeux, ou un fort caractère..."

Kenjin sourit puis lui retourna la question :

"Et toi ? C'est quoi ton genre d'homme ?"

Il attendit la réponse de Kaoru, après tout, il n'y avait pas que elle qui avait le droit de taquiner...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanazawa Kaoru
étudiant(e) d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 46
Age : 29
Localisation : IWA ^^
Date d'inscription : 21/05/2008

Feuille de personnage
PV:
18/18  (18/18)
PC:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: [Habitation] Maison de Shiori et Kaoru Hanazawa   Ven 13 Juin - 18:15

Kaoru pouffa en rire face à la réaction du genin face à ses questions. Elle fut joyeuse quand elle vit qu'il le prit comme elle le voulait. Elle écoutait avec attention ses réponses, qui l'intriguèrent d'ailleurs.

"Hum... Mon nindo est en deux partie, le nouveau et l'ancien... Le nouveau : Protéger ceux que j'aime et éviter la guerre à tout prix. L'ancien, c'est .... Que mon village soit le plus fort de tous. Il m'est venu à cause d'une histoire familiale avec les autres villages..."


Elle haussa des épaules. Après tout les gens changeaient, c'étaient les aléas de la vie. Le genin se tut et elle en profita pour remettre sa robe. Quand elle eut terminé, Kenjin lui répondit :

"Enfin bref, mon genre de fille, hum... Tout dépends leurs caractères mais j'avoue que j'ai un faible pour les filles qui ont un caractère... plutôt joyeux, ou un fort caractère...

- hum je vois, je prend note, on ne sait jamais," répliqua-t-elle d'une vois douce et mystérieuse, mimant qu'elle ecrivait sur un papier.

Sans surprise, le shinobi rétorqua à sa taquinerie :

"Et toi ? C'est quoi ton genre d'homme ?"

Kaoru le fixa un moment, affichant une moue dubitative. Un silence ou une réponse ? Elle se leva et s'assit à côte de Kenjin, elle jeta un coup d'œil au ciel et soupira :

- Comme tu le dis ça dépend... Mais sinon les gens qui profitent de la vie malgré les obstacles, qui s'amusent, et comme toi, qui sont du genre taquin ou plutôt joueur...

Elle croisa les bras, mit sa main devant sa bouche et bailla. Décidément son entraînement l'avait fatigué. elle posa ensuite sa tête sur l'épaule de Kenjin :

- Excuses-moi, mais je peux me reposer juste un instant ? Devenir un ninja n'est pas de toute repos...

Elle ferma un instant les yeux, jouant avec une mèche de ses cheveux. Elle soupira de bien être. Mais avant qu'elle ne puisse dire quoi que ce soit Shiori monta, aperçut les deux jeunes gens.

- Okaeri, Shiori-san... tenta Kaoru, hésitante et relevant la tête qui s'abaissa ensuite.

Sa tante l'ignora superbement et salua le genin :

- Bienvenue... Je ne vais pas te déranger davantage, restes ici autant que tu veux, déclara-t-elle avant de disparaitre dans la maison.

L'adolescente baissa davantage le visage, poings serres jusqu'à enfoncer ses ongles dans sa chair... Sa tutrice avait ose l'ignorer devant une tierce personne... La jeune fille pesait le pour et le contre. Au moins, Shiori n'était pas aussi hypocrite et ne se souciait pas de rejeter ouvertement sa nièce. Cependant, la douleur d'être comme un fantôme, être transparente, restait présente. Kaoru tremblait mais elle se souvint de Kenjin, elle se redressa et lui adressa un sourire contrit :

- Voilà, ma tante. Je pense qu'elle voudrait bien que tu manges ici...

Elle n'arrivait pas à dire "chez nous" tout comme sa tante, qui avait évite de annoncer "Bienvenue chez les Hanazawa". Triste, Kaoru essayait d'oublier ce conflit avec elle-même et proposa :

- Si tu veux, tu voudrais savourer quel plat ? demanda-t-elle d'une voix presque éteinte. Elle s'en rendit compte et reprit avec plus d'ardeur. C'est moi qui concoctera le repas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tawara Kenjin
Genin d'Iwa
Genin d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 577
Date d'inscription : 03/09/2007

Feuille de personnage
PV:
24/24  (24/24)
PC:
56/56  (56/56)

MessageSujet: Re: [Habitation] Maison de Shiori et Kaoru Hanazawa   Dim 22 Juin - 15:43

"Et toi ? C'est quoi ton genre d'homme ?"

La jeune fille fixa Kenjin un moment avant de venir s'asseoir à ses côtés.

"- Comme tu le dis ça dépend... Mais sinon les gens qui profitent de la vie malgré les obstacles, qui s'amusent, et comme toi, qui sont du genre taquin ou plutôt joueur..."

"Je vois..."

L'étudiante bailla puis posa sa tête sur l'épaule de Kenjin, qui se raidit imperceptiblement, puis se détendit. Il ne s'était jamais imaginé dans cette situation avec une autre fille que Keiko.

*Keiko... C'est pas du tout ce que tu crois...*

Il savait que sa coéquipière de l'équipe 15 ne pouvait pas l'entendre, mais il se rassurait ainsi lui-même.

"- Excuses-moi, mais je peux me reposer juste un instant ? Devenir un ninja n'est pas de toute repos..."

Kenjin resta silencieux un instant puis répondit finalement :

"Non, non, je sais ce que c'est..."

Il ferma les yeux et mit ses bras sur ses genoux et son menton sur ses bras, Kaoru soupira Kenjin ne sut pas trop pourquoi et il restèrent plusieures minutes comme ça sans rien dire.

Soudain, Kaoru dit en se décollant de Kenjin :

"- Okaeri, Shiori-san..."

Kenjin sursauta, ouvrit les yeux et leva la tête en direction de la femme qui venait de les rejoindre et qui s'adressa, à la grande surprise de Kenjin, au genin plutôt qu'à Kaoru.

"- Bienvenue... Je ne vais pas te déranger davantage, restes ici autant que tu veux"

La femme redescendit dans la maison juste après avoir salué le Tawara, qui s'aperçut que sa coéquipière d'entraînement tremblait et avait les poings serrés comme des étaux.

"Qu'est ce qui se passe ? Tu te sens pas bien ?"

La jeune fille fit un sourire forcé puis dit :

"- Voilà, ma tante. Je pense qu'elle voudrait bien que tu manges ici..."

Kenjin apprécia l'invitation déguisée, puis Kaoru continua :

"- Si tu veux, tu voudrais savourer quel plat ? C'est moi qui concoctera le repas !"

"Eh bien, je n'ai aucune préférence et j'aime presque toute les nourritures; Et puis, je suis affamé... Sinon, les femmes ont un don pour la cuisine et c'est forcément délicieux, non ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanazawa Kaoru
étudiant(e) d'Iwa
avatar

Nombre de messages : 46
Age : 29
Localisation : IWA ^^
Date d'inscription : 21/05/2008

Feuille de personnage
PV:
18/18  (18/18)
PC:
21/21  (21/21)

MessageSujet: Re: [Habitation] Maison de Shiori et Kaoru Hanazawa   Dim 22 Juin - 16:20


"Eh bien, je n'ai aucune préférence et j'aime presque toute les nourritures; Et puis, je suis affamé... Sinon, les femmes ont un don pour la cuisine et c'est forcément délicieux, non ?"


Kaoru lui addressa un sourire, et un vrai cette fois-ci. Décidément le genin l'amusait. Et ouvrit la trappe et se retourna :

"- Hum ce genre de cliches s'avère être faux. Mais tu as de la chance je cuisine souvent donc ça devrait être potable ."

Elle fit signe a Kenjin de la suivre. Elle descendit l'échelle puis traversa un premier couloir avant de virer à sa gauche vers l'escalier. Enfin elle passa sous l'encadrement de la cuisine, devant la table, la rambarde puis bifurqua légèrement vers les fourneaux


"- Tiens, on va voir si tu sais cuisiner un peu. Tu vas m'aider."


Encore un sourire taquin. Elle le titillait juste un peu. Elle voulait prouver que les garçons pouvaient, s'ils le voulaient concocter des plats délicieux. Elle prit un tablier qu'elle attacha correctement à sa taille. Elle en saisit un second et le lança vers le genin. Kaoru se baissa et ouvrit un tiroir, sortant plateaux en bois, couteaux, casseroles et autre ustensiles.

Laissant l'adolescente se dépatouiller, elle ouvrit les placards et sortit condiments tel du curry et de la pâte de noix de coco, sel et poivre; puis vers le réfrigérateur, pour sortir des ailes et cuisses de poulet et des légumes frais. Elle prit un saladier et plaça courgettes, tubercules, oignons.

La jeune fille rejoignit Kenjin et désigna l'évier près de la fenêtre. Elle y posa le saladier, avec les légumes et un couteau ainsi qu'un économe.

"- Bon, on vérifie si tu sais déjà éplucher ça et après je te dirais comment les couper," annonça-t-elle, partant s'occuper de la viande.

Elle choisit un couteau bien effile et commença à trancher avec vigueur la viande, d'un coup sec. L'etudiante pivota pour voir si Kenjin s'en sortait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Habitation] Maison de Shiori et Kaoru Hanazawa   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Habitation] Maison de Shiori et Kaoru Hanazawa
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pâte à tartiner "maison"
» Monter son studio photo maison à coût réduit
» Ma Maison Rona 2010
» Le Cointreau maison
» Orcs vs bretonniens - maison fortifiée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Gaiden :: Hors trois Villages :: Hors des trois Villages cachés principaux :: Iwa no Kuni :: Périphérie du Centre-
Sauter vers: